Carnet de Jean-Pierre RAFFARIN

22 commentaires

  1. Jacques d'Hornes dit :

    Monsieur le Premier Ministre,

    Comme toujours vous agissez en grand professionnel. Je pense qu’il était très important d’avoir cet entretien avec Monsieur Zhao Jinjun avant votre départ pour Pékin., même si d’ici votre arrivée il peut se passer encore beaucoup de choses.

    Je pense, comme je vous l’ai déjà dit, que vous êtes l’homme de la situation et votre grande compétence, votre parfaite diplomatie ainsi que votre grande connaissance du Peuple Chinois ne peuvent que servir les intérêts de la France dans cette situation délicate.

    Je terminerais sur une pointe d’humour, vous avez tant de cordes à votre arc : excellent casque bleu, vous avez déjà joué les pompiers de service et vous avez un tel entraînement de pèlerin sur les routes de Saint-Jacques de Compostelle, que nous pouvons vous voir partir avec confiance. Vous serez dans tous les cas de figure à la hauteur.

    Très cordialement et bon courage.

    Jacques d’Hornes

    NB : Toujours en souriant, Monsieur Leblanc vous a, éventuellement, donné de bons conseils dans Déplacement en Chine du 24 au 27 avril : alors….

  2. HERBIN JLOUIS dit :

    Bonjour Monsieur le Premier Ministre,
    Etudiant à l’Institut Confucius, je serai heureux de vous accompagner dans votre voyage à Beijing et découvrir à vos cotés ce pays avec lequel la France partage tant depuis plusieurs siècles.
    Tous nos voeux vous accompagnent,
    Amicalement
    JLouis

  3. Jacques d'Hornes dit :

    Bonjour Monsieur le Premier Ministre,

    Je viens de voir votre dernière intervention télévisée, sans doute enregistrée à l’issue de votre entretien avec Monsieur Zhao Jinjun, dans laquelle vous prônez un dialogue d’amitié avec le Peuple chinois au lieu de donner des leçons de part et d’autre.

    Je suis heureux de voir qu’il y ait encore au moins un homme lucide dans notre Pays, alors que des membres de l’opposition et non des moindres remettent de l’huile sur le feu en cette période délicate entre la Chine et la France.

    Etait-il si urgent pour faire du Dalaï Lama et de Monsieur Hu Jia des citoyens d’honneur de la ville de Paris ? Ces derniers faits reflètent bien toute l’arrogance française et l’irresponsabilité de certains de nos hommes politiques.

    Pauvre France !

    Très cordialement

    Jacques d’Hornes

  4. Gaffier Jean-Christophe dit :

    Bonjour Monsieur le Premier Ministre,

    Premièrement, félicitations pour votre déplacement et tout le mal que vous vous donnez au nom de la France et des Français, malgré la betise de certains français d’attiser le feu.

    Deuxièmement, je veux vous présenter notre problème, nous étudiants à l’ISUGA.

    Je suis étudiant en deuxième année dans une école de management EUROPE-ASIE, l’ISUGA. Cette formation se termine fin mai 2008. C’était donc avec bonheur que je me réjouissais de rejoindre Shanghai afin de trouver un travail.

    Malheureusement, les initiatives chinoises compliquent grandement nos démarches, je parle au nom de tous les étudiants de l’ISUGA.

    J’espère sincèrement que vous pourrez changer la donne et nous donner la possibilité d’intégrer au plus tôt le marché du travail à l’étranger.

    SIncèrement.

    Jean-Christophe Gaffier

  5. zorro 86 dit :

    MR d’hornes et votre ami Pierre ,au lieu traiter par le mépris les lecteurs de ce blog,qui affiches des réserves sur l’action de Mr Raffarin,Mme royale ,son goût à la génuflexion devant la dictature libérale chinoise;il faut aller de l’avent proposer votre idole à une place à ll’académie française:
    il y a de la place et ce va plaire à MR giscard d’estaingancien premier ministre

    dix livres publiés,La derniére marche un grand livre,un grand malheur pour son éditeur.

    créateur dela raffarinade

    un grand voyageur

  6. Caroline dit :

    Franchement Zorro 86 ! Je ne vois aucun mépris dans les propos de Monsieur D’Hornes et de Pierre !
    Des interrogations peut être quant à l’opportunité de Paris de faire le Dalai Lama citoyen d’honneur, mais de mépris non.

  7. Pierre Archambeaud dit :

    A Caroline,

    Bonjour Caroline,

    Je ne sais pas qui est ce « Pierre » dont parle le Zorro86. Je serai tenté de lui demander, mais je ne vais tout de même pas polémiquer avec quelqu’un qui se cache derrière un pseudo. Zorro86 et pourquoi pas James Bond007?

    Remarquez, dans une précédente intervention, je parlais de « Vengeur masqué » : quelqu’un s’en ait peut-être inspiré. Ce qui en dit long sur son originalité…

    Maintenant, à la vue de la hauteur de l’argumentation, ou plus exactement au regard de la faiblesse de l’attaque, il n’y a même pas besoin de répondre.

    Zorro86 a fait « pschitttt ».

    Caroline, je vous embrasse,

    Pierre ARCHAMBEAUD

  8. Pierre Archambeaud dit :

    Bertrand Delanoé a fait du Dalaï Lama un citoyen d’Honneur de la Ville de Paris.

    Le dernier a avoir eu le même honeur, c’était Césare battisti, le terroriste italien qui est sur le point d’être extradé pour aller purger sa peine de prison à vie.

    Pierre ARCHAMBEAUD

    NB : aucun lien entre ces 2 personnages !

  9. Jacques d'Hornes dit :

    Bonjour Caroline,

    Je crois que si je n’étais pas mis en cause, j’aurai réagi de la même manière que vous.

    Je vous en remercie et vous souhaite une excellente journée.

    Très cordialement

    Jacques d’Hornes

  10. Le chat de l'ambassadeur dit :

    Bonjour aux habitués de ce blog

    Imaginons un instant Monsieur Delanoë ou l’un de ses amis à la tête de notre diplomatie : combien de temps faudrait-il pour que nos entreprises en Chine soient priées de plier bagage ? Et lorsque notre pays sera globalement honni dans ce qui fut le céleste empire, le Tibet s’en trouvera-t-il mieux et les droits de l’homme en seront-ils mieux respectés ? Il est permis d’en douter…

    En tous cas, je ne voudrais pas être à l’heure qu’il est à la place de l’ambassadeur de France en Chine. Ni non plus d’ailleurs à celle du Dalaï Lama qui, s’il peut légitimement se réjouir d’avoir été honoré par la ville de Paris, doit, s’il est intelligent -et je pense qu’il l’est- se dire que cette promotion n’est peut-être pas tombée au à un moment stratégiquement pertinent.

    La Chine sait depuis très longtemps que l’occident n’approuve pas sa politique répressive. Mais il y a un temps pour le faire savoir et un temps pour se taire. Un aphorisme, malheureusement peu usité par notre société atteinte de logorhée, dit : « j’ai souvent regretté d’avoir parlé, rarement de m’être tu ».

    Il ne s’agit pas ici de se taire définitivement et totalement sur ce que nous considérons, à juste titre, comme des atteintes aux droits de l’homme et à celui des peuples à disposer d’eux-même, mais de faire passer un message sans l’accompagner de clairons et trompettes. On ne convainc pas un interlocuteur en l’assourdissant de cris, encore moins en l’humiliant. Monsieur Raffarin l’a compris depuis longtemps, qui tisse avec patience des liens de confiance et d’amitié avec les dirigeants chinois. Il y a des choses que l’on peut se dire seulement entre amis…

    Alors, à défaut d’être à la place de l’ambassadeur, place dont je ne voudrais pour rien au monde, je prendrais bien celle de son chat. Histoire d’entendre, caché sous un fauteuil, comment il va se sortir du mauvais pas dans lequel l’ont mis le Maire de Paris et tous ceux qui, en agressant les athlètes chinois, ont loupé définitivement leur examen d’entrée dans la diplomatie…

    L’aspirant chat de l’ambassadeur

  11. Caroline dit :

    @ Pierre
    Je n’étais pas au courant pour Césare Battisti. Je reconnais bien là la gauche.
    Très bien « le chat de l’ambassadeur ».
    J’ai entendu Matthieu Ricard hier soir. Il préconisait exactement la même chose que ce que préconise notre Président depuis plusieurs semaines. Laisser la place au dialogue et voir comment les choses évoluent.
    Quand je pense que certains élus kmers verts ont eu aussi voulu arracher la flamme olympique ! Quelquefois on se demande si l’on rêve et dans quel pays nous sommes ?
    Caroline

  12. Pierre Archambeaud dit :

    Ma Chère Caroline,

    Pour Césaré Battisti, le pire du pire, c’est qu’il a obtenu son « hononariat » qu’une fois qu’il était en fuite et recherché par Interpol !

    Pour les Jeux Olympiques, je prévois encore quelques mois de turbulence, un ou deux livres que personne ne voudra lire, et cela retombera comme un soufflet. Au moins, cela aura occupé plusieurs personnes en 2008 et tant mieux !

    Merci pour avoir recadré le Zorro86 (ou plutôt le Zozzo, comme aurait dit…François Mitterrand). La meilleure réponse, hormis la vôtre est justement l’absence de réaction de la part de Jacques et moi vis-à-vis de ce personnage. Pourriez-vous par ailleurs informer ce « zozzo86″ que Valéry Giscard d’Estaing n’a jamais, jamais, jamais, jamais été Premier Ministre. C’est pourtant ce que marque d’un signe de l’épée ce monsieur : « ce va plaire à MR giscard d’estaingancien premier ministre ».
    Ne pas répondre à Monsieur Z, cela doit le vexer grandement ! Enfin j’imagine…

    A bientôt, Chère Caroline

    Pierre ARCHAMBEAUD

  13. Pierre Archambeaud dit :

    Au Chat de l’Ambassadeur,

    Chère Amie,

    Si je ne m’abuse, vous avez déjà fait quelques apparitions pendant les présidentielles de 2007.
    Si c’est bien vous, ce que je crois, vous étiez à l’époque « Chat Triste ».
    Bravo pour votre avancement et mes chiens me rappelent qu’en Chine, il vaut mieux être chat que chien.
    Question de gastronomie parait-il…
    En tous les cas, vos interventions sont toujours aussi sensées et sympathiques.
    Bien amicalement,

    Pierre ARCHAMBEAUD

  14. Laurent dit :

    Les ayatollas du Bouddhisme Tibétain ont donné une très mauvaise image de la France.
    Avec la question de la flamme olympique, c’est un affront qu’à reçu la Chine.
    La Chine a été insulté et les mêmes qui réclament des libertés sont les premiers à user de méthodes dictatoriales pour les proclamer. Quelle crédit accorder à ces pro-tibétains ?

    J’espère et je souhaite que Jean-Pierre Raffarin s’excusera du comportement de certains français envers la Chine pour que nous puissions ravoir des relations normales avec la Chine.

  15. Jacques d'Hornes dit :

    Bonjour Monsieur Zorro,

    Je ne cherche pas à polémiquer. Si je reviens sur votre commentaire c’est pour vous aider à comprendre certaines choses.
    Je pense que votre problème est que vous n’appréciez pas beaucoup Monsieur Raffarin, chacun peut avoir son point de vue et je ne conteste pas le votre et je n’en chercherai ni la raison, ni la cause, ça ne me regarde pas.

    Mais sachez que ce n’est pas vous qui me ferez changer de position à l’endroit de Monsieur Raffarin avec toutes vos critiques et vos conseils. Oui, je l’aime beaucoup tout simplement parce que je partage nombre de ses convictions.

    S’il est une personne qui pourrait éventuellement me faire changer d’avis c’est bien lui, or il n’en prend pas le chemin car il confirme de plus en plus qu’il est un homme politique responsable, je suis désolé pour vous mais il est à mes yeux l’homme politique le plus compétent de ces derniers temps et dans de nombreux domaines par ses prises de position et représente ce que doit être l’homme politique de nos jours.

    Donc, il est normal que je puisse émettre quelques critiques sur certains commentaires et il y a de quoi, mais je ne pense pas que je le fasse avec mépris.

    Tel est mon point de vue.

    Très cordialement

    Jacques d’Hornes

  16. jacques fleury de valbois dit :

    Bravo
    Pour votre conviction envers Mr Raffarin,je ne suis pas certain qu’il soit le meilleur,mais au milieu des professionnels de la politique,qui se comportent en amateur ,il y a un chemin.
    Mr RAFFARIN ne doit pas s’excuser,il n’y a pas lieu d’aller à Canosa il repésente l’état français et exprime sa postion,on traite détat à état,il n’y pas lieu d’en faire trop.
    ,Notre pays est divers et les chinois connaissent la politique on a des,ljournalistes qui sont adimiratifs de mr Menard qui doit leur envoyer une image valorisante de la profession et le pays profite du narcisme de ce petit monde,on crée l’événement.
    Niveau général c’est pas toi le meilleurs défenseur des droits de l’homme c’est moi…ah c’est lui .
    et non c’est un politique DELANOE ,en core quatre mois a jouer,après le Tibet tintin.

    par contre j’aimerai avoir un avis sur cette direction multicéphale de l’ UMP MR RAFFARIN devrait prendre du champ ,car il semble que l’on va dans le mur
    à bientôt
    jfv

  17. bosquet dit :

    Monsieur le Sénateur,

    Lorsque vous dites que le maire de partie a commis une erreur en nommant le dalaï Lama citoyen d’honneur de Paris, je partage votre avis. Mais je pense qu’il s’agit aussi d’une erreur que de plier ainsi devant les exigences du régime chinois !

  18. Jacques d'Hornes dit :

    Bonjour Monsieur Fleury de Valbois,

    Comme vous le dites : au milieu des professionnels de la politique qui se comportent en amateurs il y a un chemin. Chemin où s’est engouffré Monsieur Raffarin de par ses compétences et parce qu‘il est un homme politique qui se sent responsable, on ne peut pas lui reprocher et à priori il s’en sort très aisément bien que certains en doutent, ses années à Matignon lui ont donné beaucoup d’expérience. Il n’est sans doute pas parfait, aucun être n’est parfait, mais actuellement peu d’autres hommes politiques émergent et en plus, lui assume, il prend position même parfois contre son propre camp tout en restant loyal parce que désintéressé, chose rare chez les politiques, même chez les hommes en général.

    Vous dîtes que Monsieur Raffarin ne doit pas s’excuser. Pour sa personne : non, mais pour certains irresponsables sans doute puisqu’il représente l’état français et malheureusement également ses sujets. Je n’ai pas à aller très loin pour vous donner quelques exemples, vous en citez deux dans le suivi de votre commentaire. Chacun d’entre nous peut s’exprimer, certes, mais il y a parfois des formes à respecter et la diplomatie est tout un art et je ne pense pas que Messieurs Ménard et Delanoë soient des orfèvres en la matière, excusez-moi du peu. Monsieur Ménard n’en est pas à son coup d’essai et Monsieur Delanoë nous avait déjà démontré tout son fair-play lors de l’attribution des JO pour 2012 et le non choix de Paris, et maintenant cette précipitation pour faire du Dalaï Lama le citoyen d’honneur de la ville de Paris alors que l’heure était à l’apaisement. Effectivement quand le narcissisme s‘invite…..

    Voilà ce que j’avais à vous dire suite à votre billet.

    Très cordialement

    Jacques d’Hornes

    NB : J’ajouterai un petit mot sur Monsieur Delanoë : Je pense que le sommeil doit lui échapper après une telle bavure et doit avoir quelques regrets.
    S’il était pour le boycott de l’ouverture des Jeux Olympiques, je crains fort que tel sera également le destin de sa belle ville touristique de Paris de la part de nombreux ex-futurs touristes du peuple chinois après cet ultime dérapage, sauf si nos courageux émissaires arrivent à recoller les morceaux.

  19. eric danneyrolles dit :

    cette réaction avait été postée par erreur sur l’article du « dragon bleu » veuillez m’en excuser je la replace dans on contexte logique

    bonjour mr le premier ministre,
    la s’arreteront les courtoisies et politesses car le reste de mon intervention va etre sèvère.Mon intervention a d’ailleurs plus à voir avec l’actualité qu’avec l’article sur la pièce le dragon bleu.
    D’ailleurs pour faire un jeu de mot facile ce n’est pas au pays du dragon bleu que vous alliez mais du dragon rouge, a ce propos ou sont donc les abominables communistes que vous pourfendiez jadis? a oui effectivement ils sont en france , où ils n’executent pas les gens d’une balle dans la nuque et ou ils sont élus dans le pluralisme démocratique.MAIS ILS NE SONT PAS EN CHINE! hein?
    De plus vous vous permettez d’attaquer , de l’étranger, par le canal d’une presse totalitaire , en chine , un élu d’une grande ville française, pour le simple fait qu’il a élevé un dirigeant religieux en éxil au titre de citoyen d’honneur.Je sais que nombre de décision importantes concernant la vie des français sont déclamés à l’étranger par mr le président de la république, mais il ne faudrait quand meme pas que ça devienne une règle! pour tout !!
    Ne vous en déplaise c’est le peuple français (une partie bien entendu ) qui a manifesté au passage de la flamme et ça vous ne pourrez jamais l’empecher parceque c’est la grandeur de notre nation et de notre république, et que chez nous les opinions s’affichent librement sans risque de prison ou d’execution capitale.
    Toutes les excuses et les reculades devant la chine ne feront qu’affaiblir les chances de démocratie de ce pays, je ne vous ferais pas l ‘affront de vous rappeller la triste histoire passée des jeux olympiques!!
    mes respects

  20. Pillot dit :

    Monsieur le premier ministre,
    Quel qualificatif (plus que désobligeant) vient à l’esprit lorsqu’un responsable français fait étalage dans des media étrangers, à dix mille kilomètres de son pays, de ses propres rivalités politiques internes? Je vous laisse le soin de trouver vous-même le qualificatif approprié. Pour ma part, j’en ait trouvé plusieurs, dont certains me font penser à des périodes peu glorieuses de notre histoire.
    Pauvre France…
    Meilleures salutations

  21. 中国人 dit :

    尊敬的特使先生:首先我感谢你为中法两国人民长期友好关系做出的巨大贡献,中法两国人民经历了无数个风风雨雨,两国人民的友谊始终坚不可摧,这种友谊今天是这样,希望明天,明天的明天永远是这样.那次在贵国举行的中国年活动,我虽然无缘参加,但我深深体会到了中法两国人民的伟大友谊.在世界和平发展进程中,中国需要朋友,法国需要朋友,全世界人民都需要朋友,把握住朋友,跳动最真诚的脉搏,世界将一片光明.愿特使先生健康长寿,中法友谊万古常青!盼望你早日来华.

  22. licon dit :

    中国人民欢迎所有的中国朋友,感谢您长时间来对中国的支持和友好!我深信法国人民绝大多数也是善良和友好的人民,我原谅一个国家中有些不同的声音,但更加希望看到绝大多数人的友好表现,愿阁下能转达中国的真实现状,使法国人民不再受到对中国不真实报道的欺骗,转达中国人民的热情和友好!大国应该有大国的风度,大国人民应该有大国人民的高度,中法两国都是世界大国.

Laisser un commentaire