Carnet de Jean-Pierre RAFFARIN

10 commentaires

  1. koz dit :

    C’est idiot, je vous ai fait un grand « coucou » de la main quand vous êtes passé sur tous les écrans, mais vous ne m’avez pas vu. Vus avez parfaitement raison sur le ton juste face aux « accusations de séduction « promotionnelle » ». Au demeurant, comme je l’ai assez souvent rappelé sur le blog de La Croix – un peu de « pub », ça en vaut la peine : http://pape-en-france.blogs.la-croix.com/ – c’est étonnant cette façon qu’ont certains de vouloir croire que nous soyons attirés par les hommes, par une quelconque fascination, voire idôlatrie : lorsque j’ai été en âge de suivre Jean-Paul II, ce n’était pas une rock-star, il était déjà fortement frappé de son Parkinson, et je me souviens particulièrement de cette photo magnifique où on le voit au Champ de Mars, appuyé sur sa croix; quant à Benoît XVI, on ne peut pas dire que ses homélies et ses discours usent d’un quelconque artifice rhétorique ou « vocal » pour susciter les applaudissements ou l’enthousiasme. Le fond, le fond, le fond.

    Je me crois encore jeune, à bientôt 33 ans, et je confirme avoir été « touché par la puissance sereine de ce pape ».

  2. Jacques d'Hornes dit :

    Bonjour Monsieur le Premier Ministre,

    Excellente analyse de cette visite du très Saint-Père à « la fille aînée de l’Eglise ». Il a su rassembler des milliers de fidèles pour la Communion, peut-être pas de la même manière qu’aurait pu le faire son Prédécesseur mais il le fit dans une très grande sérénité et dans un français remarquable. Puisse-t-il inspirer certains de nos hommes politiques ! C’est dans le rassemblement en exprimant ses idées que l’on mène à l’aboutissement de ses convictions.

    Je vous remercie pour votre gentillesse de nous tenir informer de vos prochains rendez-vous médiatiques et télévisés de mercredi et de dimanche prochain car pour hier c’est « raté » comme ce fût également le cas vendredi, il me semble, pour « confidences+ », d’où la grande utilité de nous ouvrir régulièrement votre agenda surtout quand il est très chargé.

    J’ose espérer que votre déplacement à Jasseron (Ain) fût d’une grande utilité pour le groupe UMP dans le but des élections sénatoriales de dimanche prochain.

    Très cordialement

    Jacques

  3. abadinte dit :

    Trouvez-vous vraiment que son discours de haine envers l’amour et l’homosexualité ait parlé aux Français? Si c’est le cas alors nous ne vivons pas dans la même France Monsieur le Premier Ministre.

  4. Mistral dit :

    Abadinte, ce n’est pas parce que le pape dit des choses qui te déplaise qu’il faut parler de haine.

    Le pape nous rappelle ce qu’est la chrétienneté.

    Ensuite, chacun vit sa vie selon sa volonté et si on y croit, et bien Dieu jugera.

    Ce n’est pas au catholicisme de « s’adapter ».

    Si tu veux être chrétien, et bien tu suis les précepte de l’Eglise.

    Et si tu ne veux pas, tu es tout autant respectable, c’est ton choix, ton libre arbitre.

    Mais ne demande pas à l’Eglise de suivre des voies qui lui contraire.

    Quand à l’amour, de quel amour parle tu ?

  5. koz dit :

    Abadinte, auriez-vous l’obligeance de fournir des références ? Ses discours et homélies sont en ligne, cela ne vous sera pas trop difficile.

  6. Caroline dit :

    @ Jacques, bonjour
    Vous pourrez retrouvez l’interview de JPR sur le site de canal + : http://www.canalplus.fr/index.php?pid=1744
    Par contre vous devez vous créer un compte, mais c’est gratuit.
    Bien amicalement
    Caroline

  7. Pierre ARCHAMBEAUD dit :

    Monsieur Abadinte,

    En ce qui me concerne, je vous le confirme bien volontiers : je ne vis pas dans la même France que vous !

    Franchement, vous devriez changer de registre pour exprimer vos attaques anti-cléricales primaires. Vous vous faites plaisir et peut-être même rire (dans ce cas vous avez un humour douteux !), mais vous devriez vraiment tenter autre chose pour essayer (assurément en vain) de nous faire fuir Benoît XVI !

    Vous et moi avons un point en commun : il ne nous a pas été possible de nous joindre à tous nos frères (et toutes nos soeurs) qui ont été acclamer le Très Saint Père. Vous par rejet, moi pour cause d’emploi du temps débordant. C’est dommage, car vous auriez sans doute été touché par la grâce et par l’espérance à l’image de mon « cadet de 3 ans » le noble Koz (qui défend toujours avec talent les nobles causes) et cela vous aurait empêché d’écrire n’importe quoi et de vous ridiculiser ici !

    Vous avez loupé une bonne occasion d’être apprécié, c’est dommage, mais ce n’est pas irrécupérable ! Ne vous inquiétez pas, vous aurez d’autres occasions d’approcher le très Saint Père !

    Je vous le souhaite très sincèrement et pourquoi d’ailleurs ne pas y aller ensemble ? J’ignore où vous résidez, moi je me partage entre le « 5.6″ et le « 8.5″, mais vu que tous les chemins mènent à Rome, on pourra sans doute s’y retrouver…

    Voila ce que m’inspire votre petite sortie sans effet ni intérêt Monsieur Abadinte. Ne m’en veuillez pas pour cette réponse pas très catholique, allez en paix et n’oubliez pas : Dieu vous aime et vous pardonne !

    Pierre ARCHAMBEAUD

  8. Jacques d'Hornes dit :

    Bonjour Caroline,

    Je vous remercie pour votre grande gentillesse. J’avais déjà récupéré l’interview de Monsieur Raffarin et enregistrée, mais le tout était de le savoir, c’est bien pour cela que j’apprécie beaucoup quand Monsieur le Premier Ministre nous ouvre son agenda.

    C’est un peu le grave problème quand il y a trop de chaînes de télévision. A vrai dire, je vous dirais que mes programmes sont très ciblés et Canal+ pour moi est plutôt réservé aux sports et un film de temps en temps et encore c’est assez rare pour ce dernier, il faut vraiment qu’il soit bon. Mes chaînes favorites étant les chaînes sportives, celles proposant des documentaires, Public Sénat bien sûr et LCI pour les infos, et un peu Cuisine TV parce que je suis un cuisinier « patenté » et j’aime avoir des idées que j’accomode à ma façon.

    Vous savez tout et je vous renouvelle tous mes remerciements.

    Très amicalement

    Jacques

  9. jany guiot dit :

    « Quand à l’amour, de quel amour parles tu ? »

    Cher Mistral,

    Votre question est curieuse pour un croyant ?

    Il n’y a q’un amour, celui que l’on reçoit pour le donner en partage.

    C’est celui de la vie !

    Un pape c’est avant tout un homme d’église qui devient un politique.

    Il peut avoir de profonds sentiments intérieurs sur l’homosexualité et sur la vie en général.

    Il peut être aussi un grand intellectuel, il peut aussi se tromper dans son approche.

    Laissons un peu de place à l’esprit dans nos coeurs.
    Laissons un peu de place à la lumière,
    En oubliant les mots qui se figent sur nos lèvres,
    Rictus de nos jours,
    Le coeur en simple calice.

    Bien cordialement,

    jany guiot

  10. jany guiot dit :

    L’esprit religieux est dans la relation avec cette nature, visible ou invisible, source infinie sans nom, de la forme au sans forme, du désir à l’oubli, un chemin de vie…

    La religion est une construction des hommes, avec ses raisons d’être…

    L’esprit est dans la fragile relation des hommes avec la nature de ce qui a été crée.

    Restons toujours humble sur le chemin,
    Que savons-nous de la source ?
    En simple témoin de nos jours,
    Nous ne pouvons voir que ses clins d’oeil d’espoir.
    Cet amour sans limite qui nous accorde sa paix.

    jany guiot

Laisser un commentaire


 
 

Recherche

 

Calendrier

septembre 2008
L Ma Me J V S D
« août   oct »
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930  

Syndiquer ce Blog