Carnet de Jean-Pierre RAFFARIN

30 commentaires

  1. SEDAT dit :

    Bjr Jean-Pierre Raffarin…!

    « Le pape Benoît XVI avait déclaré dans un discours le 18/04/2005 à la veille de son élection: »Une dictature du relativisme qui ne reconnaît rien comme définitif et qui donne comme mesure ultime uniquement son propre égo et ses désirs »…!

    Sujet passionnant,je reviens…!

  2. SEDAT dit :

    Albert Einstein (Ulm,Wurtemberg,1879-1955,Princeton,New Jersey) nous disait aussi: »L’espace se courbe sous le fardeau de la matière et plus la vitesse s’accélère plus le temps se dilate »…!
    André Malraux (Paris,1901-1976,Créteil,Val-de-Marne) nous disait: »On m’a fait dire que le XXI ème siècle sera religieux ou ne le sera pas,la prophétie est ridicule,en revanche,je pense que si l’humanité du siècle prochain ne trouve nulle part un type exemplaire de l’homme,ça ira mal…et les manifestations et autres ectoplasmes ne suffiront pas à l’emporter…!
    A tout de suite…!

  3. jany guiot dit :

    Il est difficile de philosopher quand le travail nous appelle…

    Dans l’existence de l’etre, il n’y a pas de culture, il y a des conditionnements dans son environnement, des a priori d’etre.

    L’homme doit trouver sa dimension d’etre, son harmonie, dans son existence en prenant en comte ses a-priori d’etre, son environnement, son corps, ses limites etc…

    Le temps n’existe pas dans un sens spirituel, pourtant il existe dans la gestion de son quotidien, dans l’a priori, dans le desir, la matiere….

    La comprehension de son propre environnement, l’integration des valeurs de la materialite, de l’apriori, amene l’homme aux limites de la matiere qui est l’eternite.
    l’eternite n’existe pas sans la matiere, sans l’a priori, c’est l’unite d’etre…qui ne s’exprime pas dans le temps, elle est l’eternite de l’instant.
    C’est pourquoi, j’ecris que le temps existe et n’existe pas dans la lumiere de la conscience.

    Pardon pour ce texte un peu confus, je dois travailler.

    Bien cordialement

    jany guiot

  4. jany guiot dit :

    L’homme doit trouver son harmonie dans son existence en etant en osmose avec ses action dans le present, presence d’etre…il va donc passer d’etat en etat, du grossier au spirituel, du lourd au lumineux, du spirituel au ….c’est l’expression de son etre qui se transforme en continu dans son environnement.

    Plus l’homme integre son environnement, plus il ressent une grande impression de liberte.

    Inacheve

    jany guiot

  5. jany guiot dit :

    Les transformations silencieuses,

    Au travers une meilleure connaissance du soi, au travers un dialogue sincere admis entre les peuples et surtout les dirigeants, le monde pourra changer et prendre une reelle dimension humaniste.

    Nul n’est besoin de tout comprendre, de peser tous les mots, de privilegiees des postures, la relation doit etre le sens du chemin…

    A l’est, il y a un horizon, le soleil s’y leve,
    A l’ouest, il y a aussi un horizon, le soleil s’y couche

    Laissons les images, les sentiments, le dialogue, nous ouvrir les coeurs…
    Laissons le savoir naitre de la diversite de ce monde, dans ses rencontres,

    Et vous verrez que la conscience s’eveillera partout dans le monde avec ses differences,
    L’une quand le soleil s’eveille, l’autre quand il se couche.

    Aujourd’hui l’eveil prend forme, nous parlons de liberte individuelle, nous parlons de progres social, nous parlons aussi de qualite dans le monde…
    Ne montrons pas du doigt,
    Que connaissons-nous de la vie pour nous permettre la critique des valeurs,
    La democratie ne s’exporte pas, elle prend racine dans un environnement….

    inacheve

    Bien cordialement,

    jany guiot

  6. jany guiot dit :

    Monsieur le Premier Ministre Jean-Pierre Raffarin,

    La vie en simple, les relations sont complexes.
    L’étiolement de notre architecture sociale;

    A lire les impressions de chacun qui ressemblent a du « on a gagne » ou « on est les meilleurs » je m’aperçois que le monde n’est pas prêt de changer si l’homme politique ne vient pas donner un sens à tout cela.

    Il est certain que nous devons dans la mesure du possible, proteger les droits de l’homme dans le monde, par deux types d’actions, l’action médiatique des défenseurs du droit et l’action politique qui est plus un travail de fond, sur le long terme, puisqu’il implique l’idée de developpement des valeurs.

    La France n’est pas le centre du monde, c’est si vrai que lorsque je visite un autre pays, je vois la France sur la carte à gauche ou à droite, très rarement au centre…La France existe sur l’échiquier internationale pour ses valeurs culturelles, son droit, sa démocratie de progrès, son humanisme, son industrie du luxe, etc…

    Monsieur le Premier Ministre Jean-Pierre Raffarin, le type de relation que vous avez avec les autres pays est basé sur le respect de la relation sous tous ses aspects.
    Nous savons très bien qu’une relation avec un grand pays comme la Chine demande une certaine diplomatie, une certaine compréhension des valeurs, des traditions qui ont fait la nature de ses institutions.
    Depuis les années 50, c’est à dire hier, le monde se developpe et grandit, les valeurs qui prennent en compte l’homme dans son environnement s’établissent elles aussi dans les différentes institutions qui dirigent les pays du monde.

    Bien sûr, le monde pourrait se construire plus vite, on pourrait aussi tout cloner (raisonnement par l’absurde), non, il faut une démarche politique raisonnée.

    Le monde se construit et confond ses valeurs dans un échange responsable qu’il soit intellectuel ou bien basé sur des marchés.

    Pour permettre une construction harmonieuse de notre monde, nous devons tout d’abord trouver et établir les valeurs de notre unité européenne, établir de nouvelles régulations sur les marchés avec nos partenaires qu’ils soient européens ou pays commerçants avec l’Europe.

    Il faut en finir une fois pour toute avec la jungle de l’économie de marchés, ce n’est pas normal qu’une grande société se délocalise pour produire à plus bas coûts en remettant en cause l’architecture sociale des pays.

    Tout doit se faire dans un esprit responsable et de vision en accord avec les valeurs humaniste de progrès, notamment sur le développement.

    Depuis les années 80, les gouvernements, de gauche et de droite, n’ont pas perçu l »étiolement de notre architecture sociale.
    Le marché impliquait une réduction des coûts de production, nous avons pensé que c’était sur le coût du travail que nous pouvions faire des économies, nous avons donc produit de moins en moins cher, la dynamique des salaires s’est fermée, l’économie est devenue restrictive dans le temps et les entreprises continuent à chercher une main corvéable au moindre coûts…
    Le monde se développe, demain, dans vingt ans ce sera fini…réveillez-vous….

    En laissant les entrepreneurs jouer dans cette économie restrictive sans valeurs de progrès, sans avenir, nous avons laissé fragiliser notre outil de production, notre savoir faire, notre architecture social très complexe, nos comptes sont devenus confus et negatifs…

    C’est à dire que nous avons laissé les égoïsmes de chacun pourfendre nos institutions au nom d’une certaine idée de l’économie, nous nous sommes trompés, nous devons le reconnaître et trouver les valeurs, les règles qui construirons le monde de demain.

    Aujourd’hui si nos comptes sont en déséquilibre c’est à cause de notre laxisme, de notre manque de vision globale et humaniste de progrès.

    Je sais, je vais entendre, les mots de réforme en réponse…mais la réponse n’est pas dans la réforme, elle est dans la pleine compréhension du chemin que nous devons entreprendre ensemble.
    Le terme de « REGULATION » n’est pas un terme de gauche ni de droite, c’est un terme d’économie pour un développement plus harmonieux du marché en évitant (dans la mesure du possible) les tensions sur nos differentes architectures sociales (différentes à chaque pays).

    Conclusions.
    Les relations dans le monde, avec le monde, sont très complexes, le développement des valeurs, des institutions, doivent se faire en pleine compréhension globale…au-delà des a priori…

    Le Président, les Ministres, Les Députés, Sénateurs, élus de la Nation doivent comprendre que nous sommes dans une nouvelle période, Malraux disait que le monde du vingt et unième siècle serait « …. », nous pouvons penser que ce siècle sera celui de la prise de conscience des valeurs humanistes de progrès. C’est aussi une valeur de la spiritualité….bien au-delà d’une image pieuse.

    inachevé…

    Veuillez agréer Monsieur le Premier Ministre, l’expression de ma très haute considération,

    jany guiot

  7. jany guiot dit :

    Pardonnez moi les erreurs de frappe et les fautes, je n’avais aucune vision de ce que j’écrivais

    Merci

    jany

  8. Claude dit :

    Jany,

    Moi qui suis un philosophe de pacotille à tout moment de la journée je suis esbaudi.

    Vous nous dites (et il fallait le dire) :
    « A l’est, il y a un horizon, le soleil s’y lève,
    A l’ouest, il y a aussi un horizon, le soleil s’y couche »

    Vous êtes très observateur et vous avez raison.

    Avez vous remarqué que :
    Au nord, il y a également un horizon, le soleil ne s’y lève jamais (ou alors très, très rarement, moi je ne l’y ai jamais vu)
    Au sud, il y a encore un horizon, le soleil ne s’y couche jamais ?

    Donc, les horizons se suivent mais ne se ressemblent pas et il y a des tas d’horizons où il ne se passe rien ou presque.

    Mais nous devons nous poser la question essentielle suivante :

    Est-ce que nous ne serions pas cernés par un seul et même horizon qui nous entourerait de toutes parts pour nous cacher tout le reste ? Est-ce qu’il ne cacherait pas aux humanistes de pacotille et aux yakas que les peuples qui s’éveillent ont besoin des délocalisations pour se développer ? Est-ce qu’il ne leur cacherait pas aussi (entre beaucoup d’autres choses) que le monde est un vaste ensemble de vases communicants qui tendent à prendre là où il y a plus pour mettre là où il y a moins ? Est-ce que cet horizon ne leur cache pas que si la production de richesses se répartit mieux en se délocalisant c’est pour que la consommation de richesses se répartisse aussi (c’est toujours beaucoup moins rapide). Aussi au lieu de se déplacer en direction de l’horizon pour voir ce qui s’y passe, ne vaut-il pas mieux s’élever un peu pour voir plus loin dans toutes les directions ? Si la terre était plate cela serait quand même plus facile (maudits Aristote et Eratosthène qui ont inventé la terre ronde chacun dans leur temps).

    Cordialement,
    Claude

    PS – Aux économistes et aux politiques de nous inventer des solutions pour que la consommation de richesses se développe plus rapidement là où vont nos usines.

  9. jany guiot dit :

    Cher Claude,

    Je parle en image…ce que je veux dire que les peuples reflechissent differemment…
    Pour ce qui est du reste de votre propos, il y a longtemps que j’en suis conscient, le monde n’a jamais entendu les economistes pour se developper puisqu’il trouve ses regulation dans le marche meme.

    Arretez de critiquer betement, cela vous changera.

    J’ai fait aussi plus de quinze heures par jour comme vous mais je ne m’en suis jamais vente,

    Essayez d’etre un peu plus comprehensif des autres et vous aurez fait un grand pas.

    Bonne journee

    Francoise

  10. jany guiot dit :

    Cher Claude,

    Sachez que depuis tres longtemps je visite le monde pas en tant que touriste mais dans le cadre de l’entreprise et du developpement.

    J’etais un des premiers a parler de la mondialisation et du developpement dans les annees 93…CE N’EST PAS NOUVEAU.
    Et je vois le developpement se faire petit a petit, je n’ai jamais attendu « Tele- Matin » pour me faire une idee de ce monde, je participe a mon petit niveau au developpement des valeurs, en essayant d’eveiller les valeurs qui rapprochent les peuples.
    Dans le cadre de mon travail, par exemple pour les etudes d’ingenierie ou pour la construction, j’essaie de communiquer le savoir dans un esprit de team…dans un esprit humaniste.

    Que ce soit en Afrique ou en Asie, les peuples s’eveillent reellement, bien-sur, il faudra encore du temps pour que leurs architectures sociales soient du niveau de l’Europe ou de la France.

    Vous seriez impressionne de voir la qualite, l’intelligence de certains ingenieurs que nous trouvons dans ces pays.

    Si vous prenez l’Indonesie, il y a beaucoup d’hopitaux de qualite…

    Les pays se developpent, et nous arriverons un jour au meme prix de la main d’oeuvre, aux memes obligations du systeme social et c’est pour aider dans la periode de transition que nous parlons de regulations.

    Claude, apprenez a respecter les autres dans leur cheminement de la vie…

    La philosophie ne semble pas votre centre d’interet, pourtant l’homme est fait, dun corps, d’un coeur et d’esprit…

    Chacun a sa facon de voir la vie, ne finissez pas la votre dans l’aigreur des mots…en pensant que tous les autres sont des imbeciles.

    Les cimetieres sont pleins de gens indispensables.

    Bonne journee,

    Francoise (au second degre, car pour les gens comme vous, l’homme est certainement plus eclaire et puis il faut tout souligne avec vous, car vous ne comprenez pas tout)

  11. mélusine dit :

    Mais il y a korrigan sous le menhir ! Ou plutôt Françoise sous Jany…. Damned ! Voilà l’union des dualités en direct, le point d’équlibre masculin-feminin, le crépuscule « entre chien et loup », le mariage de l’ombre et de la lumière…. que c’est bô !
    Mélusine

  12. jany guiot dit :

    Merci Melusine, vous avez tout comprise, pour Claude, il faudra une autre generation, c’est pas bo !

  13. Claude dit :

    Chère Françoise,

    C’était bien ce qui me semblait. Ce Jany cachait une femme. Dès le début je vous ai parlé au féminin puis, étant féministe, m’étais ravisé compte tenu de tout ce qu’il n’y a pas dans vos longs discours.

    Maintenant c’est fait vous vous en êtes ventée (ou vantée selon le point de vue mais venté va bien aussi).

    Mon bête courrier n’est pas à prendre au premier degré. Peut-être un peu au deuxième mais allez-y, prenez le au troisième degré et ça ira bien. Comme je ne suis pas un intello j’adore toutes les figures de style même très audacieuses quand elles clarifient le discours. Les vôtres sont très audacieuses.

    Un long discours doit être construit, argumenté et étayé pour que les foules se pressent sur ce blog. Sinon, sans compter la claque de Jean-Pierre Raffarin ni la bonne fée Mélusine, nous ne seront bientôt plus que 4 ou 5 ici (dont Reynaldo que rien ne perturbe -plus ça va plus je l’aime bien- et moi qui suis taquin).

    Bonjour de ma part à l’Afrique de l’Ouest. Elle me reconnaitra.

    Cordialement (et bêtement aussi),
    Claude

  14. SEDAT dit :

    Bjr @Tous…!

    Il est clair que l’homme est loin d’être bête et près d’être humain mais il lui manque un petit quelque chose pour l’être entièrement dont nous nous n’imaginons même pas toutes ses potentialités,c’est remarquable,nous sommes transcendant…!
    Excellente journée,@+,Reynaldo.

  15. Jany K. dit :

    Ce qu’il manque à l’homme, c’est juste une méthode et son attestation.
    J’attends juste le bon moment pour sortir de mon palais.

    Contre le mal,
    Jany K. a.k.a. « Le prince constant »

  16. Claude dit :

    Françoise Jany,

    Vos leçons seront toujours les bienvenues. Mais dites-vous quand même que si les avions que vous prenez sont pleins c’est parce que vous n’êtes pas seule à voyager. Quand vous commenciez à prendre conscience que le monde existait j’étais administrateur de l’Association France-Cameroun dont les Présidents d’honneur étaient François Mitterrand et Ahmadou Ahidjo. J’ai installé l’un des premiers centres de développement informatique délocalisé à New Delhi dans les années 80. Le seul continent où ne n’ai jamais vendu mes logiciels est le continent américain (ils ne savent pas ce qu’ils ont perdu les pôvres).

    Aujourd’hui encore j’ai des filleuls en Cote d’Ivoire et au Sénégal. Et leurs progrès à l’école ou à la fac ne m’étonnent pas. Ils rendent ma fin de vie (que j’espère encore longue) aussi passionnante que ma vie l’a été.

    Cordialement,
    Claude

  17. jany guiot dit :

    Claude vous dites

    « Est-ce qu’il ne cacherait pas aux humanistes de pacotille et aux yakas que les peuples qui s’éveillent ont besoin des délocalisations pour se développer ?  »

    Vous rendez-vous compte comment vous parlez du genre humain, de ces gens qui ont souvent travaille dans l’ombre pour eveiller les consciences, que savez-vous de l’humanisme pour vous permettre de parler de « pacotille » ?
    Je vous reprends car vous avez besoin de comprendre que votre discours n’est pas celui d’un etre tolerant.

    Si je fais des fautes dans mes ecrits, c’est que ne vois pas completement l’ecran….

    Pour ce qui est des delocalisations, je ne vais pas vous faire un cours, vous savez bien lire, il y a des annees que beaucoup parlent des regulations, je ne suis pas contre les delocalisations, ni contre les localisations, je suis pour un accompagnement pour garder une certaine harmonie des marches.

    Ces regulations auraient plusieurs types d’action, une action sur l’importation en privilegiant la juste remuneration des producteurs, etc…., une autre action avec un code de deontologie, un partenariat avec les etats pour toutes implantations d’usine (c’est a dire une juste remuneration, un systeme de protection sociale, aide aux developpements etc..)
    Etablissement d’une Charte de Progres au niveau de l’Europe pour tous les echanges avec les Etats qui commercent avec elle.
    ETC….etc… Je n’ai pas le temps de reecrire mes textes…

    Aujourd’hui beaucoup d’Etats dans le monde se developpent, l’important est de garder avec ces Etats de bonnes relations, culturelles, commerciales, philosophiques, amicales, pour permettre aux idees de progres de s’implanter et de grandir.

    Je vous prie de m’excuser pour les erreurs, pour les fautes, pour l’inachevement de l’explication, j’ai beaucoup de travail et ne voudrais pas que celui-ci en patisse…

    Sachez que si j’avais le temps, je pourrais re-ecrire ce que j’ai deja fait parvenir sur ce blog…

    Le dialogue doit etre continu entre nous, il ne peut recommencer a chaque a zero…Je n’ai jamais fait de « Chat » dans la vie, je ne vais pas commencer maintenant.

    2+2=4 faut-il le prouver ?
    Si c’est cela, retournons tous a la maternelle !

    Bien cordialement,

    Bien amicalement a tous

  18. jany guiot dit :

    Jany K vous dites, « Ce qu’il manque à l’homme, c’est juste une méthode et son attestation.
    J’attends juste le bon moment pour sortir de mon palais »

    Pour faire un projet, il y a une ou des methodes…
    Pour la vie, il n’y en a pas et encore moins d’attestation…
    Pourtant….il y a une initiation qui vient de la mere nature…c’est a chacun dans sa relation avec elle de trouver les identites…les ouvertures…qui lui permettent une projection de son etre…la dimension de l’etre…

    Il n’y a pas de methode, puisque la methode, c’est le connu, c’est a dire un a priori…le passe qui est en nous et qui nous bride…
    La nature, la vie, n’a pas d’a priori, elle est pure energie…

    Notre expression de vie, notre projection, trouvent sa dimension dans la mort.

    La matiere est notre terrain pour comprendre l’energie des contraires, la mort pour mieux projeter notre etre dans son devenir.
    L’avenir n’existe pas…il n’est qu’une image projetee de notre present, une possibilite d’etre…
    Plus l’homme meurt a ses a priori, plus il trouve l’harmonie…

    A bientot,

    jany
    Pour le sage qui medite, son corps est matiere a reflexion, de

  19. jany guiot dit :

    Si mes textes semblent curieux, c’est peut-etre que je ne sais pas expliquer ce que je ressens.

    Par contre je vous rassure, je ne fais pas partie de sectes, de temoins de ceci ou de cela…

    Mais ils sont honnetes, la nature pourrait vous le dire…si vous preniez un petit moment pour l’ecouter.

    La vie a toujours des secrets….restons humbles…

    jany

  20. jany guiot dit :

    Claude
    vous dites
    « J’ai installé l’un des premiers centres de développement informatique délocalisé à New Delhi dans les années 80″
    Merci c’est peut etre pour cela que nous avons des problemes dans la qualite des etudes avec justement ce pays. (Plaisanterie) c’est bien d’avoir commence a travaille a l’etranger en 80…avant cette periode j’etais a Soyo (Angola)
    VOUS DITES AUSSI
    « Mais dites-vous quand même que si les avions que vous prenez sont pleins c’est parce que vous n’êtes pas seule à voyager »
    Claude, je n’ai jamais dit que j’etais seul a voyager, vous vous meprenez beaucoup sur ma mentalite, je suis tres respectueux des autres, le Premier Ministre Jean-Pierre Raffarin voyage aussi, il y a moins de deux mois Mr Fillon etait au Nigeria, en Irak…

    De ma vie professionnelle, je reste relativement discret.

    Sachez que beaucoup aimerait se trouver dans ma position, tout en ayant une grande liberte.

    Je vous souhaite, des jours heureux, pas une vieillesse heureuse, car l’homme qui voyage est toujours jeune.

    Bien cordialement,

    Francoise

  21. Claude dit :

    Jany,

    Non ! Non ! Ne réécrivez pas tout ce que vous avez déjà écrit. Je lirai les archives en cas d’extrème nécessité. Mais vous pouvez me donner l’ISBN de vos ouvrages. Un exemplaire d’auteur dédicacé m’ira bien s’il vous en reste.

    Pour les explications du monde économique faites l’impasse. C’est ma première formation j’ai quelques réminiscences qui me suffisent à mon stade avancé de méconnaissance du monde.

    Ecrivez tout ça aux experts qui seront heureux de vos bons conseils. L’expérience récente prouve qu’ils auraient dû vous écouter plus tôt. Personne n’est parfait (pardon, presque personne).

    J’aime les gens pour ce qu’ils sont, pas pour ce qu’ils seront sans doute après avoir écouté mes conseils. C’est surement que je ne les aime pas assez bien ou que j’ai moins confiance en mes conseils qu’en eux.

    A bientôt sur d’autres sujets.
    Cordialement,
    Claude

  22. jany guiot dit :

    Claude,

    Un parcours dans beaucoup de pays du Monde, de l’Angola a la Coree, l’Asie a l’Afrique, en passant par les Emirats, l’Iran, sur des projets ou l’on pouvait se donner et grandir.
    Terminaux petroliers, Raffineries, Terminaux gazier en Coree, plateformes petrolieres en mer du Nord, en Afrique, en Indonesie et ailleurs, pipelines partout dans le monde, VCM (Vinyl Chlorure Monomer) PVC, PVDF, EPI, beaucoup de procedes chimique, Desalination d’eau de mer, la plus grosse du monde a Fujairah, Usine de fibre de verre en Coree, Usine de papier a cigarette en Indonesie, centre d’essai Batan, Badan Tenaga Atom, indonesie, etc…je n’ai pas tout mis, voici mon parcours et il n’est pas termine…

    Des etudes, des estimations, des prix, de la construction, des hommes…voila se que j’ai rencontre…
    Aujourd’hui vous comprendrez pourquoi j’essaie toujours de communiquer ce savoir general, j’apprends encore tous les jours car j’ai vingt ans…et je ne tresse pas les gens qui m’entoure car ils sont heureux de travailler dans une ambiance ouverte et tres performante…

    Bien-sur, nous ne sommes pas toujours apprecies a la valeur du savoir faire, mais il faut etre philosophe… et comprendre que les autres n’ont pas toujours les memes centres d’interets.

    Mes autres centres d’interets, la philosophie de la vie, pas celle des livres qui quelques fois vous enfoncent dans un petit plus d’a priori, le yoga, le zen, la meditation et autres…

    J’ai une femme merveilleuse, tres intelligente…j’ai recu beaucoup, il faudra aussi que je donne beaucoup.

    C’est mon chemin de l’ideal, celui que j’ai recu dans mon berceau…c’est peut etre la que j’ai recu ma premiere initiation de la vie.

    De ce chemin…je suis humble car je sais que tout commence aujourd’hui…j’ai confiance…car la nature est toujours la au moment ou je suis dans le doute, elle ouvre ses portes et en ferme d’autres…j’ai confiance…

    Bien cordialement,

    jany guiot

  23. mélusine dit :

    Je prends un peu de temps entre deux coups de baguette (en ce moment, nous sommes un peu débordées au syndicat !) pour m’interroger sur une phrase de Mr Raffarin « Nous aimons les héros, ils préfèrent les sages… » et je lui demande des explications : « Ils » est employé pour « les dirigeants chinois » ou bien « les chinois qui peuplent la Chine » ?
    La culture spirituelle chinoise a toujours été « pilier  » de la philosophie dont nous débattons ici. Ce n’est pas la « trouvaille du siècle  » de dire que Lao Tseu est sage parmi les sages (pour ne citer que lui) Aujourd’hui la physique quantique rejoint la philosophie orientale (hindouisme, taoisme, bouddhisme) donc de ce côté là, personne n’est dans l’intolérance, ni dans le jugement , ni dans la critique ; ce serait même le contraire…. Là où ça commence à coincer, Mr Raffarin, c’est que vous semblez associer (mais peut-être je n’ai pas bien capté votre message ) à cette philosophie les dirigeants chinois et leur chef suprême. Heu …si Hu Jintao avait un amour inconsidéré pour la sagesse, ça se saurait , pas vrai ? Donc, pour résumer la situation, je suis parfaitement respectueuse du peuple chinois et de l’âme de la Chine éternelle, mais cela n’a rien à voir avec les marchés que vous concluez avec le gouvernement chinois… j’ai l’impression que vous nous faites du « marketing de valeur » pour que la philosophie millénaire chinoise « lave plus blanc que blanc » des bidouilleries commerciales privées d’éthique…
    En ce qui concerne l’intervention des différents participants à ce blog, elle illustre parfaitement le sens du Tao : la multitude est unique ! ! !
    Mélusine

  24. Jany K. dit :

    L’ « harmonie ». Vous ne croyez pas si bien dire.

    Jany K.

  25. jany guiot dit :

    Mélusine,

    Le fameux livre « Le Tao de la Physique » est sorti il y a longtemps..
    Cela n’a pas changé notre mode de jugement ?
    Pourquoi ?
    Parce qu’il est impossible de changer dans le fond en utilisant la pensée.

    Les études qui se font sur la physique demande beaucoup d’observation comme pour l’approche de l’adepte de la méditation.

    La méditation est la recherche de l’ouverture sur la conscience sans dualité, le vide permet cette ouverture…beaucoup prennent la pause pour méditer sans atteindre ce stade…car ce stade demande un profond appel de l’intérieur…

    Pourquoi cette recherche du vide, car depuis la nuit des temps, le moine s’est aperçu qu’il ne pouvait pas utiliser sa pensée pour trouver son éternité.

    Il y a donc beaucoup d’écoles qui tentent des méthodes diverses, mais les élus se comptent sur les doigts de la main.

    Nous avons besoin de la pensée pour vivre tous les jours, se préparer, prévoir…mais au niveau de l’existence, au niveau de l’esprit, la pensée devient un boulet…un a priori…le passé…

    La création demande au contraire d’être libre de tous ces a priori, de la pensée, du passé…et c’est dans la mort au connu que l’homme s’ouvre à une dimension différente, celle de l’acceptation des dualités…pas une acceptation intellectuelle, une acceptation de l’etre dans sa globalité (corps et esprit).
    L’energie de la vie, n’est pas dans le blanc ou le noir, elle est les deux et le contraire des deux, c’est à dire que intellectuellement, c’est impossible à concevoir, c’est la mort au connu…

    Cette mort est un processus sans fin, qui amene l’homme à créer son propre devenir en se projetant à partir de son propre néant, il a néantiser son présent.

    Cette éveil de la conscience amène un état de très grand bien être et de confiance sur le chemin.
    Cette confiance harmonieuse, permet de néantiser et de faciliter le processus de création…
    Etre libre est aussi une « certaine » soumission à l’expérience globale…la friction…un chaos…

    Pour l’homme qui médite, le meilleur choix est d’accepter la dualité de son présent, sachant que l’être est du type de la démesure.

    La culture asiatique ne sépare pas le materiel et le spirituel, le matérialisme et le spiritualisme.

    Gagner de l’argent n’est pas une tare, ni un signe exacerbé de matérialisme en Asie, c’est un signe de relation harmonieuse avec les entités spirituelles, c’est si vrai que presque toutes les entreprises ont des petits hotels de prières.

    Le corps est matière, pourtant aux limites de la matiere, il y a l’infini de la conscience,
    L’éternité de l’instant, la lumière, l’amour…
    Je ne peux en dire plus, ce que je sais c’est que le chemin est différent car l’homme devient son propre témoin…des clins d’oeil sur le chemin…l’initiation…

    Il n’y a pas de gourou, ni de maître, il n’y a que la relation, l’expérience, le chemin…

    Au fond, faut-il parler de nos différences ? je ne le crois pas car l’homme n’a pas beaucoup changé depuis la nuit des temps, il se gratte la tête quand il réfléchit et quand il voit une superbe nana, il se met dans tous ses apparats pour la séduire…

    Il n’y a pas de génie, il n’y a que des gens en osmose avec leurs instants de vie…la dynamique cosmique…

    Inachevé…

    Bien cordialement,

    jany guiot

  26. jany guiot dit :

    L’Importance du dialogue dans un cadre de respect…

    Bien Sûr, nous pourrions dialoguer et s’apostropher de « bréfitude » ou de « bof » ou de « ouf » comme dirait une grande dame de la politique…mais où serait le dialogue, la communication des idées ?

    Peut-être que pour beaucoup, la communication c’est Mac Donald et ses Hamburgers, des choses rapides qui passent dans la tête ou de la frustration qu’il faut vite sortir car la tête est déjà pleine de confusion…

    Pour cela, il y a des blogs partout, comme ces machines à jouer rapidement que l’on voit partout maintenant, le meilleur tireur, le meilleur danseur, le meilleur, le plus…et tout cela dans un bruit de casseroles…

    Un blog peut être aussi un endroit où l’on partage des idées, faut-il que ce soit écrit pour le comprendre ?

    Beaucoup d’entre nous ne sommes pas des adeptes du « chat » car nous avons nos propres responsailités, dans la vie privée et le travail…

    Je préfère être avec ma femme plutôt que de tchater sur des heu ! bof! oh!….
    J’ai une femme très sexy, très jolie, très intelligent, très nature, pas compliquée dans sa tête, qui comprend plein de choses, très élégante, qui se maquille, à chaque seconde nous nous cherchons, et la vie est un paradis de tendresse et de romantisme…

    Alors, si je viens sur ce blog, ce n’est seulement que pour participer à la vie sociale, à la construction de ce demain pour vivre mieux ensemble…

    le minimum de 20% de logements sociaux dans les villes, la rupture sociale, le dialogue social, la démocratie participative, la cohésion sociale, les prisons (l’ombre au soleil), les régulations du marché, la politique industrielle…etc…beaucoup d’autres sujets sont bien sortis de l’ombre à un moment…

    Bien cordialement,

    jany guiot

  27. SEDAT dit :

    Bjr Jean-Pierre Raffarin…!

    Comme l’aurait écrit Xavier Darcos: »Mes chers amis blogueurs,à vos crayons,je vais vous expliquer la règle des trois »…! mdr

    « La nature nous a donné une langue et deux oreilles afin que nous écoutions le double de ce que nous disons »…! Zénon d’Elée (-480,-420),philosophe grec de la période pré-socratique.

    PS Pour peu que nous ayons les oreilles d’un âne…!

  28. Jany K. dit :

    Ce serait trop long. Mais essayez juste d’envisager un monde sans argent. Vous aurez une idée de la distance qui sépare votre hauteur de la hauteur d’un véritable génie ! La France attend toujours le sien : relisez Voltaire à l’Académie française. Le président de la République n’a pas touché à la langue française. C’est son talent d’argile. Pourtant il y aurait beaucoup à redire. Celui qui le renversera, il le fera à la régulière. Car M. Sarkozy n’est pas assez littéraire pour faire deux mandats seul. Ni assez scientifique d’ailleurs. Il ne finira probablement pas l’année 2009 comme président de la République. Parce que le monde qu’il n’a fait que tâter du doigt est un monde dans lequel il perd toute légitimité, Un monde sans argent et sans loi.
    Il ne faudrait pas confondre dualité et dégénérescence.

  29. SEDAT dit :

    Et Hervé Morin,ministre de la défense,qui taxe sur « France Info »,Mickael Jackson,de dégénéré…! mdr
    Mais alors là,je ne suis pas d’accord,du tout,du tout,mais du tout avec lui…!
    Retournons à nos accords,excellente journée @Tous,Reynaldo.

  30. mélusine dit :

    C’est fou ce que les génies-Jany se multiplient ( avec /sans Françoise, accompagné de K ou pas… on a le choix ! )
    Est-ce une génération spontanée ? ou bien un génie vaut un Jany et inversement ? Allez, allez , les korrigans, un peu de discipline ! Arrêtez de jouer avec l’ordinateur !

Laisser un commentaire