Carnet de Jean-Pierre RAFFARIN

4 commentaires

  1. jany guiot dit :

    Monsieur le Premier Ministre Jean-Pierre Raffarin,

    Il est certain que tout votre travail de fond apporte beaucoup a la majorite.
    S’il venait a la Presidence de penser que votre action serait un affrontement, ce serait une grave erreur politique.
    Notre Republique, l’Etat, la Representation Nationale (des francais) a besoin d’un vivier, d’un ou de plusieurs poles de reflexion pour mieux preparer l’avenir.

    Oui a la diversite, Non a la division, nous le voyons souvent dans les societes civiles, c’est au moment du succes que les divisions commencent a grandir, cela vient d’une incomprehension ou d’une certaine frustration.

    La politique en general a besoin de renouvellement dans les idees, rien est fige dans le temps, nous le voyons bien, aujourd’hui c’est la crise, demain ce sera l’euphorie des marches avec une demande accrue, il faut donc trouver la dynamique adaptee aux differentes periodes, optimiser la gestion du pays.

    Etre aujourd’hui a la tete d’un grand parti comme l’UMP est une position passionnante intellectuellement car elle demande d’etre a la pointe du progres dans les idees.
    Je pense qu’aujourd’hui le monde doit se tourner vers les valeurs humaniste de progres, donner a l’homme sa place dans son environnement (economique, social, societal, environnemental) construire cette societe du devenir est un formidable chemin.

    L’Europe aussi doit trouver sa voie en relation avec tous les peuples qui la forment, mais aussi en developpant un nouveau type de partenariat avec les pays qui commercent avec elle.

    Pour une nouvelle Ethique de Progres…voila le challenge du devenir…Faire grandir les peuples par la voie de l’humanisme de progres…

    Tournons-nous vers l’avenir en gerant mieux nos depenses, en responsabilisant mieux les acteurs et les partenaires sociaux, en donnant a chacun un droit au chapitre dans la gestion de leur devenir, au sein de l’entreprise, au sein des collectivites…..

    Veuillez agreer Monsieur le Premier Ministre, l’expression de ma tres haute consideration,

    jany guiot

  2. Dominique M dit :

    Bonsoir M. Raffarin,
    Tout à fait d’accord!
    A quoi servirait-on si on se comportait en godillots?
    Le rôle des adhérents de la majorité est de faire entendre leurs propositions et d’apporter leur contribution aux débats, jusqu’au moment où une décision doit être prise.
    Il ne sert à rien d’appeler à l’union avant qu’est eu lieu le débat.
    De même que la décision doit être justifiée et compréhensible, c’est à dire sortie enrichie du débat. L’ensemble des adhérents seront alors de vrais soutiens et des militants actifs.
    La victoire de N. Sarkizy n’est pas sa victoire. Elle est celle de l’alliance entre un candidat et des électeurs qui se sont trouvés rassemblés sur le programme, programme qui est le contrat entre le président élu et les électeurs qui le soutiennent et lui expriment des avis nuancés si nécessaire. Preuve qu’il en reconnait le bien-fondé, même quelques mois après. La période bling-bling, le dîner de la victoire au Fouquet’s par exemple. Mais il doit aussi entendre la désapprobation de ses électeurs sur d’autres sujets: la hausse inadmissible des budgets de l’Élysée, les effets de communication sur des réformes qui ne sont qu’ébauchées et qui sont présentées comme achevées.Ou des sujets lancés à grand renfort de communication qui, quelques mois après, s’enlisent…. Et je veux insister sur les déficits publics où le travail n’est pas sérieusement mené.
    Oui, Monsieur Raffarin, la fidélité doit être d’abord à des idées et non à un homme. Surtout si celui-ci gère son mandat en fonction de ses propres intérêts et non celui de son pays! La politique est aujourd’hui à l’exigence du respect du contrat passé avec les électeurs et le pays.
    Bonsoir, M. Raffarin.
    Dominique M

  3. Mistral dit :

    @dominique : à moins d’être totalement aveugle, il est difficile d’être d’accord sur tous avec le président, et c’est normal.

    Néanmoins je vous trouve profondément injuste avec le président

    Moi même, qui croit à la rupture de Nicolas Sarkozy, j’ai eu des doutes quand sur les réformes de l’hiver « lycées, universités » le président a donné le sentiment de reculer.

    Et pourtant, il avait raison, quand on voit le résultat auprès des électeurs.

    Notre candidat élu est en train de nous échapper un petit peu. Mais c’est pour devenir le président de tous les français.

    Et notre volonté qui est commune me semble t’il de refonder le « modèle » économique et sociale peut il se faire qu’avec seulement la moité du pays ???

    Peut être qu’en politique la ligne droite n’est pas le plus court chemin. La pente reste toujours aussi rude monsieur le premier ministre :) . Merci un million de fois pour votre souci d’unité.

  4. Benoît Breysse dit :

    Monsieur le Premier Ministre,

    Je crois que vous avez bien fait de faire cette mise au point.
    En effet, comme bon nombre de nos concitoyens, je suis assez agacé par la désinformation pratiquée par certains médias!
    Sinon concernant le Nouveau Centre, c’est un parti de la majorité présidentielle au même titre que le Parti Radical, la Gauche Moderne…etc.
    Bien que certains soient « alliés » et d’autres « associés » je ne fais pas de distinction et c’est avec plaisir que je travaille avec eux au niveau des jeunes dans ma circonscription, comme nous tous je n’en doute pas.

    Respectueusement,

    Benoit Breysse

Laisser un commentaire


 
 

Recherche

 

Calendrier

juillet 2009
L Ma Me J V S D
« juin   août »
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

Syndiquer ce Blog