Carnet de Jean-Pierre RAFFARIN

Un commentaire

  1. cattelain dit :

    Monsieur le sénateur, vous avez été informé par la CFDT des risques qu’engendrerait le transfert du personnel de l’orientation à Pôle-Emploi.

    Je tiens ici à porter un total soutien à la position de mon syndicat en particulier sur les risques de démantèlement de mon Association qui remplit, avec le succès reconnu de tous, sa mission de service public, en particulier en direction des publics (demandeurs d’emploi et salariés) les plus en difficulté, et ce depuis plus de 60 ans.

    Je ne comprends pas, comme salarié mais aussi comme électeur et encore plus comme contribuable, que l’on prenne de telles décisions mettant en question l’emploi de 11000 salariés et ce en pleine période de crise profonde ou chaque mois voit arriver une nouvelle cohorte de licenciements.

    Vous allez être appelé à discuter puis à voter la loi sur la formation professionnelle et en particulier son article 19. Je vous demande comme salarié de l’AFPA et comme électeur, de mesurer toutes les conséquences d’une validation de cet article.

    je vous alerte sur toute idée de transfert de l’orientation à Pôle-Emploi et sur les risques de démantèlement que cela provoquerait. Patrick

Laisser un commentaire