Carnet de Jean-Pierre RAFFARIN

7 commentaires

  1. Aléas dit :

    Bonjour M. Raffarin,
    en tant que président de l’UMP et sachant que vous avez la francophonie à coeur,
    il me semble important que vous réagissiez à cette lettre :
    http://www.vigile.net/L-insulte-faite-au-Quebecois
    en passant les voir, vous n’êtes pas très loin et pouvez faire un détour…

    bien à vous

  2. jany guiot dit :

    Monsieur le Premier Ministre Jean-Pierre Raffarin,

    Comme vous le dites si bien  » Le Pays du materiel ne veut pas sacrifier le spirituel ! »
    C’est les Etats-Unis avec ses grandeurs et ses contradictions, mais toujours en relations avec les valeurs qui rassemblent.

    La politique americaine est plus strategique, la spiritualite n’entre pas dans les decisions economiques et commerciales…
    Vous le faites tres bien comprendre…

    Il y a beaucoup a apprendre lors de ce type de voyage dans la rencontre de grands acteurs de la vie politique americaine.

    Je vous remercie de la qualite de vos impressions, les photos sont belles….

    Veuillez agreer Monsieur le Premier Ministre, l’expression de ma tres haute consideration.

    jany guiot

  3. SEDAT dit :

    « Cantonnée »…! lol,Je parie que vous l’avez fait exprès Jean-Pierre Raffarin,quand à Bill Clinton,il ne se fait plus de bile maintenant qu’il n’est plus au gouvernement américain…!
    A Rappeler que Georges Washington était avant tout franc-maçon avant d’avoir été Premier Président des Etats-Unis d’Amérique,sacré Georges…! (Voir Masonic Mémorial National).

    PS En 2010,c’est Canton qui accueillee les Jeux d’Asie…!

    Bonne continuation dans votre périple américain,@+,Reynaldo.

  4. MARION René dit :

    Bonjour,
    Vous avez vu mon travail sur Coup de Chauffe à Cognac que j’ai dirigé avant d’être évincé après les élections…J’ai travaillé pour vous sur la chine…
    A ce jour ,2 années de recul me donne une certitude,travailler et réaliser notre rêve avec un projet innovant et donnant du bien et de l’esperance aux humains qui en ont besoin.
    Tel une petite annonce,je vous laisse ce message en espérant un soutien :
    Vous dire que nous cherchons un(e) Politique apte à mettre en oeuvre ses réseaux pour nous permettre de bâtir un espace Poly Sensoriel Art et Hôpital…Trop long pour vous l’expliquer ici ,je lance une bouteille à la mer en espérant un retour et vous joindre par téléphone…Maria Saltos René Marion
    marion.r7@gmail.com
    0635 25 66 69

  5. SEDAT dit :

    La socièté américaine accorde une place importante à la religion et à la spiritualité:par exemple,on peut trouver dans chaque chambre d’hotel,une Bible,le plus souvent,une « King James Bible »…! Source « Wikipédia ».

  6. Alain Lavallée dit :

    Bonjour Monsieur le Premier ministre,

    jolies photos de Washington, DC, sous la neige. Il neige une couple de fois par an à Washington, habituellement la neige disparaît en 2 ou 3 jours. Mais les Washingtoniens ne sont pas habitués à la neige… la circulation devient alors cahotique.

    Sur la photo du bas, nous voyons bien l’allée (le « Mall ») où sont, de chaque côté situés les musées. Il y a quelqu’un qui semble pointer vers le Monument dédié au premier Président des États-Unis George Washington, cette obélisque qui dans les années 1880 a été considéré comme la structure la plus élevée du monde… et qui a été détrônée en 1889 par… la tour Eiffel.

    Comme vous l’écrivez «  » »La référence religieuse est omniprésente à l’intérieur du Capitole. » » »

    Et vice versa, la référence politique et culturelle est présente dans un édifice religieux comme la cathédrale nationale de Washington (St Peter and Paul)… Les gargouilles sont de tout genre par exemple il y en a une qui représente « Darth Vader » » , le héros « sombre » des films « Star War ».

    Il y a un « vitrail des scientifiques et des techniciens contient un fragment de pierre lunaire rapportée par les astronautes de la mission Apollo 11 en 1969″ ». Un autre vitrail évoque l’expédition de Lewis et Clark de 1804… expédition à l’ouest du Mississipi considérée comme fondatrice par les États-Uniens… pourtant les coureurs des bois et voyageurs de la Nouvelle France s’y déployaient déjà depuis plus d’un siècle… Il faut dire que les États-Unis ont lancé cette expédition tout de suite après avoir acheté de Napoléon la grande Louisiane (une vingtaine d’états actuels des É-U).

    Le lien entre le politique et le religieux est très particulier aux États-Unis. Ils se voient comme un pays ayant été fondé sur des bases religieuses (les « pilgrim fathers » 1620 et autres qui fuyaient les persécutions religieuses en Europe et se considéraient comme des « élus » par Dieu pour fonder un « Nouveau Monde », un nouveau Canaan…).

    George W. Bush n’hésitait pas à clamer que ses décisions lui étaient inspirés par Dieu… (????).
    Pourtant certaines ne nous sont pas apparues comme ayant été particulièrement éclairées !

    Le Président actuel étant en difficulté dans certains de ses grands projets (sécurité sociale)… Afin de s’assurer un plus large appui, il tend actuellement à reprendre une rhétorique (et une pratique ? ) où se mêlerait religion et politique (Thibet) ou défi à la Chine comme si les États-Unis étaient encore la Grande puissance (vente d’armes à Taïwan ???)… mais il y a risque de dérapage… je ne pense pas que le Président Obama ira très loin dans cette approche » Je pense qu’elle est plus conjoncturelle que structurelle. Les États-Unis dépendent trop de la Chine sur le plan financier entre autres.

    Mes salutations distinguées et bon séjour aux États-Unis,

    Alain Lavallée

  7. Jacques d'Hornes dit :

    Cher Monsieur le Premier Ministre,

    « Le Pays du matériel ne veut pas sacrifier le spirituel ! »

    Comment pourrait-il faire autrement ? Il y va de sa cohésion.

    Dans les années 1960 Max Warren parlait du « zèle religieux d’un peuple optimiste » et d’ajouter :

    « Le tableau qu’offre la religion aux Etats-Unis est, pour un étranger, extrêmement déconcertant. Dans aucun autre domaine il n’est plus vrai de dire que le voyageur, après avoir salué la Statut de la Liberté, doit laisser son passé derrière lui pour explorer cette de l’avenir. Car un Européen pense toujours en fonction d’un seul pays, alors que les Etats-Unis forment un continent, et cela non seulement en raison de leur surface mais encore en raison de l’immense variété de leur population.
    Il est d’une importance capitale de ne pas perdre de vue cette perspective continentale quand on essaie d’analyser la vie religieuse d’une nation. Et cette même perspective est également nécessaire pour évaluer les dimensions de ce qui est, dans sa nature, une formidable entreprise spirituelle : la création d’une unité nationale à partir d’éléments disparates. Car aux Etats-Unis a lieu le plus étonnant du Monde d’un mélange de races. Si l’on se rend compte tant soit peu des périls qui menacent aujourd’hui l’humanité (dont le moindre n’est pas celui d’une guerre civile sur le plan de la race et de la couleur), on ne saurait douter de la qualité spirituelle du « Rêve américain ».
    Par quoi, j’entends le rêve d’une société où chaque individu doit être tenu pour digne de respect non pas à cause de ses ancêtres, de sa richesse ou de sa compétence, mais simplement en tant qu’homme; une société où tous sont égaux sous l’égide d’une loi qui est l’expression d’une volonté commune, et non pas une entrave imposée par une autorité arbitraire; une société où l’on admet que chaque individu est seul responsable de ses convictions religieuses (ou de l’absence de conviction religieuse) sans l’intervention d’aucune entrave légale, une société digne de transformer un continent et de servir d’inspiration à l’humanité toute entière. 
     Les Etats-Unis sont la plus grande de ces nations pour lesquelles un passé d‘immigrants est un fait vivant à l‘heure actuelle. »

    Bien amicalement et bonne fin de séjour.

    Jacques

Laisser un commentaire


 
 

Recherche

 

Calendrier

février 2010
L Ma Me J V S D
« jan   mar »
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728

Syndiquer ce Blog