Carnet de Jean-Pierre RAFFARIN

32 commentaires

  1. Jacques d'Hornes dit :

    Cher Monsieur le Premier Ministre,

    Tout d’abord, félicitations pour cette jolie casquette que vous arboriez pour cette visite très « cool » non je dirais « détendue » assortie de sentiments au Lycée français de New York et votre rencontre avec ces jeunes élèves arrivés d’Haïti.

    « Haïti, l’espoir en français ». Vous exprimez très bien l’expression de ces enfants qui ont connu ce grand malheur en Haïti. Dignité exemplaire, pas de larmes ni colère, et surtout ces sourires qui expriment leur profonde gratitude. Tous ces enfants frappés par la colère de la nature l’expriment toujours de la même façon, j’ai connu cela bien souvent en d’autres lieux, notamment à Madagascar frappée régulièrement par des cyclones et l’expression d’un enfant rime toujours avec Sourire. C’est pour eux que nous devons agir, tous ensemble, tous les peuples de la Terre en toute fraternité dans laquelle la langue joue souvent un rôle très important notamment lors des premiers secours et en particulier médicaux.

    Bien amicalement

    Jacques

  2. SEDAT dit :

    Bjr Jean-Pierre Raffarin…!

    Bon Dieu,j’ai rêvé@La France toute la nuit…!

    Le violent séisme qui a touché Port-au-Prince,la capitale d’Haïti,intervient dans un pays fragilisé depuis plusieurs dizaines d’années déjà par l’instabilité politique et les catastrophes naturelles (Cyclones),avant même ce séisme,la situation était déjà plus que préoccupante,c’est la loi des séries,le destin,vous chassez le naturel qu’il revient déjà au galop d’un cheval en folie,nous ne pouvons point lutter contre Dame nature,elle est la plus forte,elle est imprévisible,nous ne pouvons que constater les dégâts et agir en conséquence,comme nous le pouvons,au mieux,kif kif bourricot…!
    [Contributions]:/Les dérapages révélateurs de Wade Abdoulaye…! Suite et pas fin…! Encore une fois,le Président Wade a perdu une fois de plus une occasion de se taire…! Ses propos sur la tragédie,qu’est en train de vivre Haïti,sont à un point douter un dérapage de plus…! Si la mobilisation,quasi générale,observée est une preuve de la compassion légitime que le monde entier témoigne et éprouve pour Haïti,on est surpris,quand même,voire gêné,d’entendre Abdoulaye Wade se fendre d’une sortie si peu pertinente: »Déporter » les haïtiens vers une hypothétique terre promise en Afrique…! Certes,le Président Wade est désormais coutumier de tels propos incohérents parfois dangereux (Ex/Sa récente sortie sur la pratique religieuse des chrétiens)…! Cependant le contexte particulièrement douloureux et la portée symbolique qu’incarne Haïti confèrent à la proposition de Wade,non seulement une indécence et une absurdité certaine,mais aussi,une ignorance et un mépris de l’histoire de ce peuple…! En effet,comment un esprit sain peut penser qu’on doive dépeupler la terre oû fut fondé la première République noire de toute l’histoire humaine sur terre,au prix de tant de souffrances et de sacrifices,pour une que triomphe la liberté,pour qu’enfin l’homme noir se tienne debout…? Dans la maladresse de Wade,on peut (Et on doit) lire une invitation au renoncement…! Le peuple haïtien qui a subi,lutté et vaincu l’oppression la plus destructrice de son histoire:l’esclavage,ce peuple sorti de l’enfer est invité a baissé les bras et a plié bagages vers un ailleurs indéfini et inexistant…! Mais Monsieur le Président Wade,le peuple d’Haïti ne s’est pas construit dans la fatalité et l’acceptation de la défaite…! Devant l’adversité,un leader exhorte à la tempérance,à la résistance…! Il doit savoir puiser dans l’histoire de son peuple le mot juste pour le galvaniser et reconstruire une énième fois (Comme la toile de l’araignée),si nécessaire,sa grandeur en ne courbant point l’échine…! Devant un obstacle,Monsieur le Président,on ne se résigne pas,on persévère car il n’y a ni repos ni honneur encore moins gloire dans la fuite…! N’est-ce point au Sénégal qu’on entendait chanter: »Nous disons non à l’appel qui fait fuir »…? En ce moment,les haïtiens n’ont certainement pas envie d’entendre parler de châteaux en [...] Afrique ou de projets chimériques qui ont fini de lasser les sénégalais…! Ils veulent entendre un discours courageux,de la trempe des grands hommes,celui qui pousse au dépassement de soi,celui « Du sang et des larmes » pour maintenir éternellement debout la citadelle de Christophe,de Toussaint Louverture [...] face aux menaces de toutes natures…! Trois fois hélas…! Ce language est l’apanage d’hommes d’exceptions,de la race des seigneurs,de ceux qui ne renoncent pas à leur conviction…! Ceux qui ont appris à se forger une personnalité en affrontant les épreuves,en traversant les déserts politiques…! Cette attitude n’est pas celle à laquelle incite le dérapage verbal de Wade…! A cet égard,il est consternant de constater que les deux personnages qui sont montés au front pour dévelloper le « Hors-sujet » de Wade sont deux figures emblématiques dans l’art du renoncement et de l’abandon des convictions…! En d’autres termes,Wade est bien servi par ces deux experts,Iba Der Thiam et Ousmane Ngon,à l’image de son régime bananier:aucune fermeté dans le caractère,une soumission intellectuelle ahurissante et palinodies de tous genres…! Le plus affligeant,si l’on en juge par les contorsions verbales et autres auxquelles ils se sont livrés pour défendre les idées farfelues de leur maître à penser,c’est qu’ils ne croient même pas une seconde à ce qu’ils font mine de légitimer,un radis,des clous,le néant…! Et dire que c’est un historien,jadis respecté,qui contionne une démarche jetant l’oppobre sur le/un passé d’un lieu aussi chargé qu’Haïti,est tout simplement attristant…! Au delà de cette espèce de tragi-comédie-lyrique qui se joue au sommet de l’Etat,par rapport au traitement qui frappe si durement Haïti,c’est l’image du Sénégal qui encore une fois se fissure un peu plus…! Cette énième bourde de Wade,et la caution tout aussi maladroite de cette cohorte de ministres et députés,témoigne de l’absence de personnalités régulatrices au sein du pouvoir…! Autrement dit,Wade peut continuer à porter atteinte à la crédibilité du pays par ses errements (Malettes à Ségura…) et par ses prises de positions saugrenues et inopportunes (Soutien à Dadis Camara…),il ne se trouvera personne sur son chemin pour le contredire,ne serait-ce que pour l’intérêt du Sénégal que tous prétendent avoir à coeur…! Compassions sinçères et prières au peuple d’Haïti,si fortement éprouvé mais plus que jamais ancré à cette terre chérie,musée à « Ciel » ouvert,de la liberté conquise contre la barbarie de l’homme…! Un grand merci,chapeaux bas et têtes hautes à tous les pays en aide,en force,en puissance et en présence à Haïti,et plus particulièrement aux Etats-Unis d’Amérique,qui sans eux nous ne sommes rien ou plutôt presque rien…! Source « Le Sénégal dans le web surfant sur sa planche divaguante devant son écran total pare/soleil »…!

    Vive la République et vive la France,@+,Reynaldo.

  3. SEDAT dit :

    Oulala,c’est vous,Jean-Pierre Raffarin avec une casquette de l’ONU,alors là,vous nous épatez…! lol ^o^

    Pour un peu,je croyais que vous étiez un casque bleu,c’est la grande classe,comme l’aurait dit Aldo Macionne (75 ans,chapeau bas) qui entre parenthèse est déjà parti de la « Ferme/célébrités,TF1″,sniff,sniff…!

  4. Jacques d'Hornes dit :

    Cher Monsieur le Premier Ministre,

    J’ai beaucoup apprécié cet article paru sur le site de France Amérique. De votre si chaleureux « Bonjour Loïc, moi c’est Jean-Pierre ! » à ce passage si pertinent « Je mesure la douleur qui est la vôtre. Vous allez grandir plus vite » vous avez trouvé les mots justes pour réconforter ces jeunes haïtiens frappés si durement par ce séisme.

    Il est toutefois très difficile de pouvoir se mettre totalement dans la peau de ces êtres qui ont tout perdu. Certes ils grandiront plus vite, mais grand nombre ne sont encore que des enfants, ces enfants qui en principe se tournent vers leurs parents dès qu’ils rencontrent un problème, leur parcours sera difficile et le désarroi sera souvent au rendez-vous dans un pays qui ne pratique pas leur langue maternelle.

    Nous devons multiplier nos efforts pour reconstruire au plus vite leur pays et en français s’il vous plaît puisque c’est leur langue maternelle, celle qui délivre tant de mots qui donnent tant de chaleur au cœur.

    http://www.youtube.com/watch?v=CJ_GgmSRd7o&feature=related

    Bien amicalement et bonne journée

    Jacques

  5. Ernest Gransagne dit :

    Oui Jacques,

    « la Paix sur Terre, c’est ma Prière… » Très belle chanson

    Comment croire en cela quand ce dimanche matin des centaines d’individus décrochent leur fusil pour donner la mort autour d’eux…

    Je pense en ce moment à nos belles campagnes de France et à ces chers « chasseurs » qui tuent au milieu de gens qui eux travaillent ou bien se promènent avec leurs enfants, avec leur chien et qui risquent à tous moments de se prendre une balle perdue !

    L’amour, la paix, c’est un tout, il faut que chacun en soit imprégnié.

    Il faut que chacun se sente concerné.

    J’ai déja dit ici que les rencontres, les échanges, sont une des clés pour mieux comprendre les autres avec leurs différences…

    Vous observez face à cela la réaction de Vonrock qui persiste à ne pas se remettre en question et qui est persuadé que tout ce que fait son Président est mauvais.

    L’Homme est ainsi fait.

    Quand je vous assure qu’il est le mammifère le plus mal fini… L’Homme !

    Cependant les hommes de bonne volonté ne doivent pas rester inactifs.

    Peut-être un jour Israël fera la paix avec la Palestine, quand elle existera ?

    Peut-être un jour l’Iran renoncera-t-il à la bombe ? Je crois qu’il faudrait l’y aider un peu, vite d’ailleurs, avant qu’il ne soit trop tard ?

    On devrait se souvenir de Munich un peu plus souvent.

    Quand au Français, si il a été « porteur » des idées d’ouverture d’esprit, de liberté, de partage, c’est que nous avions les grands penseurs du siècle des lumières qui ont beaucoup écrit, beaucoup voyagé, beaucoup échangé et que le relais s’est ensuite fait avec nos colonies… Haïti, l’Afrique de l’Ouest, l’Indochine, ou le Québec…

    Nous nous y sommes comportés souvent un peu moins mal que les autres, mais les « descentes » dans la casbah d’Alger, ne sont pas toujours des exemples à retenir.

    Rien n’est blanc, rien n’est noir, mais ce que Nicolas Sarkozy demande à Jean-Pierre Raffarin : « redonner à la langue française son espace perdu » est non seulement respectable et ambitieux mais cela est indispensable.

    Je ne comprend même pas que l’on ne puisse pas le comprendre.

  6. jany guiot dit :

    Xavier Bertrand a dit
    « Au niveau européen, Xavier Bertrand s’est félicité de « l’unité franco-allemande » et appelé de ses voeux « un retour de la politique au niveau de la gouvernance économique ». A cet égard, il a souhaité que « la commission européenne comprenne bien que l’industrie européenne est une priorité » et que « le dogme de la politique de concurrence [était] une erreur totale ».

    Je voudrais dire que cela fait des annees que beaucoup de francais le disent, alors un peu de modestie et arretons les discours.

    Si les francais elisent des hommes politiques c’est pour qu’ils soient representes dans la gestion du pays et aussi dans les relations avec nos partenaires en Europe et dans le monde.

    Le retour de la politique dans le cadre de la gouvernance economique de l’Europe ne doit plus etre un discours mais une realite.

    Bien cordialement,

    jany guiot

  7. jany guiot dit :

    Chers Melusine et Vonrock,

    A Vonrock,
    Je ressens votre incomprehension au travers vos lignes, je les comprends bien puisque je suis dans le meme cas que vous par contre sans indemnites.

    J’ai fait le choix de faire mes recherches a partir de l’etranger, avec internet et les sites d’emploi.

    La raison principale est pour ne pas etre separe de ma famille, la deuxieme est qu’il est plus facile d’equilibrer mon budget en Asie plutot qu’en France (meme sans indemnites)
    Nous savons tous que faire des recherches de postes demandent des moyens.
    A titre d’exemple en Asie, il est possible de manger pour trois avec moins de trois Euros par jour.

    C’est vrai que les grands groupes ont durant l’annee 2009 et encore pour cette annee 2010, axe leur gestion sur des restructurations de personnel ou des moyens de production.
    Il y a un grand nombre de personnes dans le monde qui en patit aujourd’hui et qui est en attente de reprise.

    Tout le monde nous parle de reseau, j’ai toujours eu mon carnet, mes contacts…mais dans cette periode curieuse, le repli sur soi est general…Il est rare de trouver une aide, nous parlons souvent de renvoyer l’ascenceur…Cela ne se fait plus, depuis belle lurette…

    Pour repondre a Melusine,
    Le monde va vers les valeurs humanistes, il ne peut en etre autrement, l’homme a besoin de securiser son propre ego, pour cela petit a petit il reflechit le cadre de son existence en allant vers les autres, en construisant des espaces de regulations qui permettront de mieux vivre ensemble.

    Je le vois dans le monde, les peuples s’eveillent et veulent prendre en charge leur destin, la corruption, les dictatures, le nepotisme, sont ouvertement critiques sur les medias…il y a encore beaucoup de zones de non-droits mais elles tendent a s’ouvrir au dialogue.

    En France, nous sommes encore en retard, je ne voudrais plus entendre des « grands responsables politiques » dirent que s’ils sont reelus c’est que les francais apprecient leur travail.
    Le President de l’Assemblee Nationale l’a pourtant dit…

    L’homme politique doit etre un homme de gestion au service de ses contemporains, il a un mandat du peuple ou de ses representants, pour permettre a tous, de grandir dans un espace de comprehension.
    Voir tous ces « egos » ces « bouches gourmandes en recherche de pouvoir » m’amene a etre dubitatif dans le devenir.
    Nous sommes loin du message de « l’homme de vision »

    La vilainie se pose toujours sur les visages, meme instruits, meme dits « brillants »

    On ne reelit pas un homme politique parce que nous en sommes « super contents » souvent le choix se fait « pour eviter le pire »
    Xavier Bertrand devrait s’en rappeler dans ses discours….

    Arretons les beaux discours, gardons les pour les enterrements, pour rappeler a celui qui est passe que nous ne garderont que les bons souvenirs…

    Je regrette le temps du President de la Republique Jacques Chirac, je ne sais pas, mais j’avais l’intime impression qu’il avait une oreille pour tous…
    Peut-etre ne le montrait-il pas assez ???
    C’est quand meme dans « son temps » que nous avons pu parler de la « Cohesion Sociale »

    Bien cordialement,

    jany guiot

  8. Jacques d'Hornes dit :

    Bonjour à tous,

    Cher Ernest,

    Oui c’est une très belle chanson ! Et elle est très en rapport avec les derniers billets de Monsieur le Premier Ministre (prière, amour et langue française).

    Si je l’ai mise à l’appui de mon billet bien qu’elle date de 1982 c’est parce qu’elle est toujours d’actualité, elle a un sens et représente l’espoir, c’est ce que je ressens en l’écoutant avec mon cœur d’enfant malgré ma soixantaine d’années. Elle s’adapte à toutes les circonstances et notamment à ces enfants haïtiens qui ne demandent dans un premier temps que beaucoup d’Amour, quelques mots d’Amour donnent souvent des ailes pour aller de l’avant et c’est un nouveau départ.
    Les paroles de cette chanson sont magnifiques, elles parlent d’Amour et de Paix, bannissant la misère, la haine, l’égoïsme, comme le dit la charmante interprète : « plus de pleurs au fond du coeur - moins de violence moins d’indifférence », elle parle d’unisson, de tendresse, de joie… Même le clip est agréable, des enfants, des colombes, des fleurs et cette dernière image où l’on voit deux mains s’étreindre, l’une est blanche, l’autre est noire, tout un symbole.
    Et si l’on pousse un peu plus loin, en prenant la version originale (*) qui fut chantée en 1982 lors du concours de l’Eurovision se déroulant à Harrogate (Angleterre), cette chanson interprétée par Nicole, chanteuse allemande, est délivrée avec un couplet en allemand, un autre en anglais, mais aussi un couplet en français, c’est ça l’unisson, même dans les langues il y a de la place pour tout le monde quand on veut bien s‘en donner la peine, le public l’a bien compris, d’une part en l’applaudissant quand elle reprend le complet en français et en lui attribuant le Grand Prix Eurovision 1982 en pleine guerre du Liban.

    C’était mon coup de cœur que je voulais partager.

    Bien amicalement

    Jacques

    (*) que vous trouverez sur « You tube » sous l’intitulé : Nicole – « Ein bisschen Friedel – La Paix sur Terre ».

  9. Alexandre B dit :

    Monsieur le Sénateur,

    Je vous contacte, comme proposé sur ce même site, par le biais d’un billet. Un moyen plus privé aurait été préférable.
    Sans réponse de votre part depuis le 10 décembre 2009, je m’étonne du peu de considération que vous et votre équipe m’avez accordé. Une réponse, aussi courte soit-elle, aurait été la moindre des politesses.

    Veuillez accepter, Monsieur le Sénateur, mes salutations.

    Alexandre B.

  10. SEDAT dit :

    Bjr Jean-Pierre Raffarin…!

    L’effet boeuf du débat sur l’ »Identité nationale »,les français ne sont pas des veaux,ce débat a été un fiasco…!

    Le Parti socialiste a ironisé lundi sur les « Mesurettes » dont a accouché le séminaire gouvernemental organisé à Matignon pour clore la première « Etape » du débat national…! Pour le PS,Harlem Désir,secrétaire national à la coordination,a estimé que ce séminaire marquait la « Fin d’un fiasco annoncé » dénonçant des mesurettes pour faire croire que tout cela a servi à quelque chose…!
    En fait,le gouvernement a décidé d’enterrer le débat sur l’ »Identité nationale »,a déclaré M. Désir dans un communiqué…! Il était temps…! Mais il aurait mieux fait de ne jamais l’ouvrir…! Car,dans l’intervalle,c’est la cohésion nationale qui a été fragilisée pour des raisons politiciennes…! Pour les députés PS Jack Lang et Georges Pau-Langevin,la « Montagne a accouché d’une souris »…! Jean-Marc Ayrault,Président du groupe socialiste à l’Assemblée nationale,reproche au gouvernement d’avoir renvoyé,à l’intérieur comme à l’extérieur,l’image d’une Nation qui n’assume pas sa diversité alors même que sa réalité est à l’inverse…! Plus nuancé,le député socialiste Pierre Moscovici juge que les mesures annoncées ne vont pas dans le mauvais sens,mais effectivement ce sont des mesurettes…! Et d’ajouter sur « LCI »: »C’est un aveu d’echec »…! C’est un désaveu aussi pour le Ministre de l’Immigration,Eric Besson,et derrière lui,pour le Président de la République qui a eu cette idée-là,qui a tenté de diviser les Français,qui a tenté de les opposer aux immigrés,et qui n’a pas réussi…! Pour le PCF,Roland Muzeau,porte-parole des députés communistes,a dénoncé une opération nauséabonde qui a libéré la parole raciste et xénophode jusqu’au plus haut niveau de l’Etat et réclamé la dissolution d’urgence du ministère de l’ »Identité nationale » dont l’existence même est un appel au rejet de l’autre,aux discriminations à l’encontre des populations d’origine étrangère et à la xénophobie…! Jean-Luc Mélenchon,Président du Parti de/du gauche,a poussé un ouf de soulagement,bon débarras…! Et de trancher la question au coeur du débat: »Est Français celui qui a une carte d’ »Identité française »,a-t-il résumé sur France Info…! Tout le reste,c’était du bavardage qui était destiné à un racolage électoral sur le Front national…! Pour Georges Sarre,secrétaire national du Mouvement républicain et citoyen, »Aujourd’hui »,le gouvernement et François Fillon ont fait une opération « Sauver Willy » (Je ris comme une baleine,ah ah ah ah ah,hi hi hi hi hi) en l’espèce « Sauver Besson…! Mais ce pseudo-débat sur l’ »Identité nationale » reste une vaste supercherie…! C’est une manipulation électoraliste,tout le monde l’a compris,à la veille des régionales,pour faire main basse sur l’électorat du Front National,selon le maire-adjoint de Paris…! Pour la vice-Présidente du Front national Marine Le Pen,M. Besson ne sert à rien et son débat se termine sur du vide…! Il n’y a rien…! Est-ce que vous croyez que des mesures aussi piteuses vont être capables de changer profondément les difficultés que vivent nos compatriotes…?,a-t-elle demandé sur France-Inter…! « Evidemment que non »…! Il n’y a eu que l’UMP,lundi pour se féliciter de ce débat et des conclusions du séminaire gouvernemental…! Le mouvement populaire se réjouit des décisions audacieuses,justes et concrètes annoncées par François Fillon (Poudre de Perlimpinpin)…! Elles répondent parfaitement aux objectifs d’ouverture de notre socièté et de renouveau de notre pacte républicain assignés au débat,a estimé le porte-parole du parti présidentiel Dominique Paillé…! AP Source « Le nouvel Observateur »…!
    Vous savez Jean-Pierre Raffarin,ce n’est pas les « Partis » ou les « Idées » que je n’aime pas,ce sont certaines personnes qui les représentes,il y a un réel danger en France,les français ne sont pas des « Boeufs »,faire très attention à l’effet « Boomerang »,ils sont très intelligent,relisez chers Cybernautes/Internautes le Général Charles de Gaulle et toute l’histoire de France (Gaule),écrivains,philosophes,historiens,géographes,scientifiques,académiciens,etc,etc,etc…!

    « Les étoiles sont dans le ciel pour rappeler aux mortels l’objectif vers lequel ils doivent tendre »…! Proverbe chinois.

    Excellente journée @Tous,Reynaldo.

  11. jany guiot dit :

    Protection des ordinateurs.

    Mon epouse s’est renseignee, il y a un virus tres puissant qui sevit en ce moment et depuis la fin Decembre, ce virus ne semble pas etre reconnu par le materiel anti-virus standard.
    Il vient de C…les institutions europeennes avaient demande de ne pas utiliser sur le court terme, explorer car le programme avait des faiblesses.
    Google et Yahoo ont ete attaque par ce ou ces types de virus…ce virus detruit les ordinateurs qui deviennent inutilisables.

    A titre d’exemple, j’ai cherche a reinstaller Windows, je n’ai pu faire l’enregistrement, impossible aussi de reinstaller microsoft office et tous les derives de la marque car il est impossible d’ecrire les codes d’inscription….

    Le gestionaire de taches ne repond plus non plus.
    J’ai aussi remarque qu’un certain nombre de documents sensibles, enregistres ont ete ouvert dans ces derniers temps.

    Le monde de l’internet est un monde d’ouverture, de progres, qui permet a tous d’avoir acces a l’information, a la connaissance….Malheureusement ce monde est ternit par « des pourris » qui s’attaquent a tout, aux entreprises, aux particuliers, aux institutions…

    L’ordinateur et internet est un outil important en entreprise, pour ceux qui communiquent avec leurs amis, la famille, et puis il est aussi tres important pour ceux qui sont en recherche d’emploi.

    ***Il semblerait que les copies non-officielles des produits de Microsoft seraient moins sensibles aux virus…
    Pour vivre heureux, vivons caches…

    Jusqu’ou iront les pirates dans le pillage d’un bien collectif ?

    Bien cordialement,

    jany guiot

  12. SEDAT dit :

    « Celui qui pille avec un petit vaisseau,se nomme pirate,celui qui pille avec un grand navire s’appelle conquérant »…! Proverbe grec.

  13. Claude dit :

    Jany,

    Moi, quand un homme politique qui m’a déjà évité le pire est réélu, je suis super content qu’il m’évite encore le pire à l’avenir.

    Pour ce qui est des attaques de virus il n’y a qu’un triple moyen pour s’en prémunir : avoir un antivirus à jour (il y en a de gratuits pour les particuliers très efficaces), ne jamais ouvrir un document dont on ne connaît pas l’origine avec certitude et ne jamais accepter les invitations reçue par e-mail à se rendre sur un site même si on croit connaître l’expéditeur.

    Les copies non officielles des produits Microsoft (et des autres) sont forcément plus vulnérables que les versions officielles car elles ne sont jamais mises à jour des implémentations de sécurité.

    Le seul moyen efficace à 100% de ne pas avoir les risques d’internet est de ne pas avoir de connexion à internet.

    Les pirates n’ont pas de limite. La plupart considèrent justement que vos biens sont collectifs. Ils se servent.

    Bonne chance.
    Claude

  14. mélusine dit :

    Bonjour Jany, oui bien sûr , je partage votre avis… nous allons vers un monde plus humaniste… nous allons aussi vers un monde où ,comme le souligne Reynaldo, la manipulation politique a de moins en moins de prise sur la population… Hips ! j’entends NS qui parle d’identité nationale et visiblement, il essaie de semer la confusion entre « identité  » et « république » ex : « dans l’identité, on a des droits et des devoirs », Non, ça c’est dans la République, Mr notre Président ! Il n’y a plus de conseillers, à l’Elysée ? Reynaldo, merci pour la synthèse !
    Mélusine

  15. Claude dit :

    Ernest,

    J’espère que je ne vous comprends pas bien.

    Comment, parlant de Vonrock, vous pouvez dire une fois encore (c’est un leitmotiv chez vous) que l’homme est un mammifère mal fini ? Vous rendez-vous compte de ce que vous dites ?

    Ce n’est pas parce que votre président a probablement raison que Vonrock doit se résigner. Il est une des 400.000 victimes françaises de la crise. Grace au gouvernement il n’est pas l’une des 900.000 victimes que la crise aurait pu générer. Cela lui fait une belle jambe. C’est une victime quand même.

    Ni vous n’y moi ne pouvons rien directement pour lui, ce n’est pas une raison pour l’insulter « …Vonrock qui persiste à ne pas se remettre en question… » (Sic) et encore moins pour le mépriser « …L’Homme est ainsi fait. Quand je vous assure qu’il est le mammifère le plus mal fini… L’Homme !  » (Re-sic).

    Comment peut-on parler comme ça d’un homme sous le simple prétexte qu’il ne vote probablement pas pour les mêmes personnes que vous ? Mais j’espère que votre formulation a dépassé votre pensée ou que je vous ai très mal compris.

    Salutations,
    Claude

  16. jany guiot dit :

    Les predateurs.

    Nous parlons des pirates de l’informatique qui sont des predateurs, il y a aussi des predateurs dans l’economie de marche qui profitent du manque de vigilance pour donner des images positives aux bilans…

    La crise est la pour eveiller les consciences chez les usagers, pas chez les grands car tous savaient que les bilans etaient manipules pour donner une chance au business de continuea..

    Aujourd’hui le monde est dans une reflexion globale concernant les identites, concernant l’ethique en general sur le progres social, sur l’activite de gestion des Etats, de leurs representants, sur le dialogue…

    Nous avons une vision trop partielle de notre devenir, nous parlons identite, nous voyons des discours politiques a la place.

    Le monde, les continents, les pays, les regions, les departements, les villes, les quartiers ont tous des particularites qui viennent de tres loin, comme une image inscrite des longues annees de leur histoire.
    C’est de cela que je parle quand j’ecris sur l’environnement global, (social, societal et environnemental)
    Nous ne pouvons separer le social du societal, ni de l’environnemental, l’homme se construit et se projette dans l’avenir a partir et en prenant compte de cet ensemble global.

    L’identite reflete cette image, c’est la conscience collective, c’est cette confiance que nous devons eveiller.
    Nous avons besoin des autres pour grandir…

    L’homme doit trouver la reconnaissance dans son environnement global pour etre en harmonie, au-dela des differences, au-dela de ses racines, de sa religion, de sa couleur, il doit pouvoir trouver un cadre pour s’emanciper dans on environnement.
    Pouvoir projeter sa vie…tout en reconnaissant l’existence des autres…

    Aujourd’hui le message des politiques et notamment du gouvernement ne me semble pas clair, il n’y a pas de dimension humaniste, le discours est lourd…

    Aujourd’hui, je n’ai pas peur du « pire » car le pire est deja la, depuis les annees 80 l’emploi sommeil, les societes ferment ou s’en vont, les bilans sont de plus en plus serres dans une « economie restrictive »
    Les societes gerent les comptes, les profits, en oubliant l’ethique de progres, en oubliant les hommes et les valeurs humanistes qui permettent de grandir ensemble.

    J’ai souvent parle de « representativite » des salaries a la gestion globale des entreprises…Rien toujours rien…
    Comment peut-on grandir ensemble s’il n’y a pas de « droit au chapitre » ?

    Alors, « le pire » s’il y en a un, laissons le venir,…
    On ne perdra peut-etre pas au change…

    Bien cordialement,

    jany guiot

  17. Alain Soler dit :

    Débat identité nationale,
    Sedat nous fait un panégyrique édifiant et « non partisan ».

    () Voilà bien du bel ouvrage, sélectionné, compilé, trié ; que de conviction affirmée pour ce travail millimétré. Quelle belle offrande aux dieux du parti pris pour cette brochette d’opposants politiques, encartés de haute volée, avec pour chacun la petite phrase immortelle qui tombera surement, comme la plupart de nos propos, dans la grande poubelle de l’histoire :

    Aller citons-les tous une nouvelle fois, que ce canevas serve une seconde fois ! Pour le PS, Harlem Désir, Pour les députés PS Jack Lang et Georges Pau-Langevin, Jean-Marc Ayrault,Président du groupe socialiste le député socialiste Pierre Moscovici Pour le PCF,Roland Muzeau, Jean-Luc Mélenchon,Président du Parti de/du gauche Pour Georges Sarre,secrétaire national du Mouvement républicain et citoyen, » Pour la vice-Présidente du Front national Marine Le Pen,

    Ainsi donc, seuls l’UMP et Dominique Paillé auraient porté un intérêt à ces débats ?
    Les français qui ont participé aux 350 débats organisés, les 60 000 internautes qui ont déposé leurs contributions sont probablement des égarés…

    Ces 76% de français qui confirment l’existence d’une identité nationale française spécifique à laquelle ils sont attachés ; et cette majorité de nos compatriotes qui constate que cette identité s’affaiblit principalement en raison de la perte des valeurs.

    Non l’UMP n’est seule, il y a les français également ! Il y a ceux qui avaient entendu le futur Président leur promettre la revalorisation des valeurs de la République ; après la revalorisation du travail, la revalorisation des valeurs civiques des droits et des devoirs du citoyen, une tâche immense dont la francophonie fait partie.

    Non l’UMP n’est pas seule, il existe dans la majorité dans l’opposition et dans la société civile de très nombreuses personnalités attachées à notre identité nationale et à notre pacte républicain et qui souhaitent en débattre :
    De ceux là : Jean Daniel, Claude Allègre, Jules Ferry, Michel Onfray, André Gluckmann, Alain Finkielkraut, André Fontaine, Jacques Delors, Manuel Valls, Julien Dray, Jean-Pierre Chevènement, Chantal Delsol, Charlélie Couture, Jean-Paul Fitoussi, Claude Ribbe, PP d’Arvor, Serge Klarsfeld, Jean-François Mattéi, Max Gallo, Edgar Pisani….

    () Ayant noté que pour Sedat ce ne sont pas les partis ou les idées qu’il n’aime pas, ce sont certaines personnes qui les représentent.
    Pour ma part, ayant je l’espère, dépassé les vils instincts ces rejets de sale gueule, celui du misogyne ou du racisme ordinaire ; j’avoue mon étonnement tant je reste attaché aux idées, et principalement à celles développées par les personnes (surtout quand elles sollicitent mon suffrage naturellement).

    De la difficulté de penser par soi-même : « Les esprits bègues, toujours en emportement devant la difficulté de penser. » Alain.

  18. Ernest Gransagne dit :

    Claude,

    comme souvent, il est difficile de traduire en quelques mots, l’ensemble des idées que l’on voudrait faire passer.
    Ce que vous traduisez trop vite par des insultes ou des prises de position « contre » Vonrock, ne sont que des « regrets passionnels » d’incompréhensions plus générales.

    Bien sùr que sa situation est pour le moment difficile.

    Bien sùr aussi qu’il reste un homme respectable.

    Quand on a dit cela, on fait quoi ?

    Mais à partir de cette situation, faut-il rejeter toute action gouvernementale, tout échange, tout déplacement, tout contact ?

    Est-ce que l’opposition pendant qu’elle était au pouvoir à fait des miracles ?

    Est-ce que nous ne sommes pas entrain de vivre aujourd’hui le résultats des syndicats irresponsables qui ont contribués à démolir notre outil industriel depuis 40 ans ?

    Si mes mots vous semblent trop « directes » c’est que je suis opposé à toute « langue de bois ».

    Quand au respect des individus, je serai toujours là pour le défendre, ainsi que la liberté et le droit d’expression.

    Soyez assuré que je n’ai jamais insulté Vonrock ou que si vous le jugez comme tel, c’est que vous m’avez mal compris.

    Vous savez, il est facile de toujours chercher à contredire, déformer ou retourner les idées, quand on refuse de comprendre…

    Je sais que vous avez une certaine tendance à le faire sur les quelques billets que j’écrit.

    C’est votre droit.

    Le maître mot chez moi :  » c’est de tirer la ficelle dans le même sens » pour un seul résultat.

    Celui d’améliorer la vie quotidienne des hommes.

    Tout le reste n’est qu’anecdotique, y compris vos remarques, Claude Sans-nom.

    Salutations

    Ernest Gransagne

  19. Claude dit :

    Ernest,

    Quand on a dit cela ? On a fait la moitié du chemin il ne reste plus qu’à vous excuser pour faire l’autre moitié.

    Je ne partage pas les idées de Vonrock, je les comprends néanmoins et je lui ai dit. Il est dans une situation « merdique » sans avoir fait ce qu’il fallait pour y être.

    Je n’ai par ailleurs pas a chercher à savoir ce que vous vouliez dire à la place de ce que vous avez dit très clairement sans ambiguïté. C’est déjà bien que nous fassions l’effort de comprendre ce que vous dites.

    Vous avez dit précisément ceci : «Vous observez face à cela la réaction de Vonrock qui persiste à ne pas se remettre en question et qui est persuadé que tout ce que fait son Président est mauvais. L’Homme est ainsi fait. Quand je vous assure qu’il est le mammifère le plus mal fini… L’Homme ! »

    Si vous ne vouliez pas dire que Vonrock (comme nous tous) est plus mal fini que les animaux alors redites le autrement sans faire porter sur les autres la responsabilité de l’incompréhension de ce que vous auriez voulu dire et ne me faites pas un procès d’intention.

    Je suis Claude sans-nom ici, c’est mon choix, je n’éprouve pas le besoin de m’exposer. Mon site vous permet de rentrer en relation directe avec moi par l’onglet « contact ». D’autre que vous ont déjà utilisé cette possibilité d’avoir des discussions privées. Et là, ce que vous me direz sera confidentiel, vous pourrez vous défouler. Et si vous m’inspirez confiance je pourrai vous donner mon nom, mon téléphone et mon adresse. Vous pourrez même consulter sur le net quel est mon parcours pendant toute ma vie active et vous pourrez me rendre visite si vous le voulez, je pratique l’hospitalité avec passion et je cuisine pas mal.

    Salutation,
    Claude

  20. mélusine dit :

    @ Claude, ah si vous cuisinez bien, je viens ! Je vais aller voir votre site…

  21. jany guiot dit :

    Cher Ernest,

    Sachez que j’ai compris ce que vous vouliez dire dans vos ecrits…
    C’est a chacun de nous de faire le pas pour comprendre l’autre, son prochain…
    Chacun a droit a son expression, seul M. Vonrock peut eventuellement vous repondre en demandant plus d’information sur le « pourquoi » ou la « tournure » de ce que vous avez ecrit.

    Qui peut se permettre, dans ce monde si difficile, si fantastique, si demesure dans son expression, de vouloir baillonner ou contredire l’expression de l’autre ?

    Il n’y a pas de « gourou »,
    Pour comprendre l’equilibre sur un velo, il faut s’investir soi-meme, experimenter l’action, pour enfin oublier le velo pour aller vers le but…
    La vie est ainsi, nous balbutions nos mots, les pesons, les articulons, pour enfin les oublier dans la communication pure…

    Bien-sur, il y a une aide au depart, celui de la maman, de l’ecole, du professeur, etc…mais ils ne sont la que comme vecteur, pour permettre l’expression de l’etre de se prendre en charge, d’exister et de grandir dans la comprehension, dans sa projection dans la demesure de l’environnement…

    Il y a un mot qu’utilise Melusine, « telepathie » cette ouverture sur l’espace qui nous entoure, sur les autres, sans pour cela pouvoir la quantifier..

    Au-dela des mots, il y a la comprehension, la communication entre les etres…

    Bien amicalement,

    jany guiot
    (je rajoute guiot, car il y a aussi un « autre » Jany, sur ce blog, que je salue)

  22. jany guiot dit :

    Sur son velo, le cycliste ne doit pas perdre les pedales…
    Le penseur, le philosophe, le moine qui medite, le chercheur, l’entrepreneur, doivent eux garder les pieds sur terre…pour ne pas sombrer dans la demesure…

    Il est important de garder une part de raison, qui est l’a priori…la matiere…le connu…garder le fil…

    Je ne parle pas de la folie (mot qui a une mauvaise image dans le public)
    La folie a plusieurs visages ou expressions a l’interieur de l’etre, elle peut etre recherche de delivrance dans une situation de stress importante…
    La folie (demesure) peut etre aussi une phase intermediaire, temporaire, initiatique, dans la transformation de l’etre, c’est aussi une crise…celle d’une projection qui peut amener l’etre vers l’oubli, vers la neantisation…

    L’intelligence c,est l’esprit relie a la matiere…
    Un temps de demesure…
    Pour une matiere qui ne demande qu’a etre connu…l’homme..

    Bien cordialement,

    jany guiot

  23. SEDAT dit :

    « Il y a deux sortes d’esprit:l’esprit de géométrie et l’esprit de finesse »…! Blaise Pascal.

    « Deux choses remplissent mon esprit d’une admiration et d’un respect incessants:le ciel étoilé au dessus de moi et la loi morale en moi »…! Emmanuel Kant. Extrait de « Critique sur la raison pure ».

    « On ne trouve guère un grand esprit qui n’ait un grain de folie »…! Sénèque.

    « Le corps est le temple de l’esprit »…! Saint Paul.

    « Veillez et priez,afin que vous n’entriez point en tentation:car l’esprit est prompt ,mais la chair est faible »…! Saint Matthieu.

    « Les yeux de l’esprit ne commencent à être perçant que quand ceux du corps commencent à baisser »…! Platon. Extrait de « Le banquet ».

  24. SEDAT dit :

    « Le sage et l’insensé sont formés de la même matière »…! Proverbe chinois.

    « La force de vie sacrée,invisible et puissante,contient la mémoire du passé et la vision du futur…! Elle permet à la création de se manifester dans la matière ici et maintenant »…! Proverbe africain.

  25. Ernest Gransagne dit :

    Cher Jany bonjour,
    Bonjour à tous

    On ne peut pas plaire à tout le monde…

    On peut rire de tout, mais pas avec n’importe qui…

    J’aime faire les choses sérieusement mais sans me prendre au sérieux.

    et surtout, je reste humble et me pose beaucoup de questions, sans croîre que je posséde la vérité.

    Jany, je vous remercie très sincérement d’avoir pris la peine de me dire que vous compreniez ce que j’avais voulu dire.

    Mais je ne suis pas surpris, car je sais aussi que vous savez qui je suis et comment je fonctionne.

    Vos différentes analyses faites ici sont justes et pertinentes. J’aurais souvent envie de vous le dire mais il ne servirait à rien d’encombrer le blog… « Qui ne dit mot, consent. »

    Nos expériences individuelles façonnent nos cervelles et notre façon de réagir.

    Un « intellectuel » , qui se déclare comme tel du moins, ne sera jamais en osmose avec un maçon ou un ouvrier sur la chaine.

    J’ai la chance d’avoir connu les deux…de l’intérieur.

    Avec les théoriciens et leurs beaux discours, je préfère celui qui réalise, qui construit et qui obtient des résultats concrets.

    Peut-être que mes mots en dérangent certains… Au moins on a l’avantage de « gagner du temps » pour faire le tri avec son entourage.
    Il est plus facile ainsi d’y reconnaître ses amis.

    Amical salut Jany

    ernst

  26. Claude dit :

    Mélusine, vous serez la bienvenue quelles que soient nos différences car nous avons forcément aussi des ressemblances.
    Cordialement,
    Claude
    PS – contrairement à ce qu’il peut croire, Ernest serait aussi le bienvenu.

  27. jany guiot dit :

    Cher Ernest,

    Je suis dans la meme situation que notre ami Vonrock…j’ai pris le profil « cx » en Asie pour passer cette periode difficile pour l’emploi.

    Je suis tout a fait en accord avec vous, l’homme doit savoir utiliser des outils pour travailler « la pierre brute » pour cela il doit prendre une attitude humble.

    Il doit mettre la main a la pate et savoir comprendre ceux qui travaillent…

    L’intellectualisme est une mode…comme un planning impossible a suivre…car il a ete construit sans prendre en compte des valeurs acquises par des annees de pratique.

    Je fais bien la difference entre un penseur libre et un declare « intellectuel » qui fait les belles heures des medias confines…

    Il y aura toujours des docteurs dans le savoir…ils trouveront toujours un espace pour etre ecoutes…

    Bien amicalement,

    jany guiot

  28. Claude dit :

    Bonjour Jany,

    Vous avez raison. Quand Ernest illustre sa théorie sur les hommes, mammifères mal finis, qui nous concerne tous, en citant Vonrock, cela concerne surtout Vonrock. Quand je m’indigne cela s’appelle « prendre parti ».

    Je prends note que vous n’êtes pas favorable à ma « prise de parti » et que vous prenez ce prétexte pour prendre parti pour Ernest contre moi. Votre prise de parti est un droit que vous utilisez largement quotidiennement et que moi, je ne vous conteste jamais.

    Quand, comme vous, Ernest, Mélusine, Reynaldo, moi et tous les autres, nous intervenons publiquement sur ce blog que J.P. Raffarin met à notre disposition, nous nous exprimons sous notre responsabilité, sous le contrôle bienveillant de J.P. Raffarin et nous soumettons ce que nous écrivons à l’avis de tous ceux qui nous lisent et qui peuvent donner leur avis calmement ou passionnément selon leur tempérament ou leur degré d’implication.

    Cela nous contraint à nous exprimer clairement chaque fois que notre culture nous le permet (presque tous nous sommes indulgents pour nos amis étrangers ou issus de l’immigration qui ne pratiquent pas le meilleur français).

    Vous remarquerez, en ce qui me concerne, que j’accompagne toujours mes points de vue d’un argumentaire, bon ou mauvais, c’est à ceux qui me lisent de le dire. C’est en argumentant que l’on affine ses points de vue. J’essaye toujours d’illustrer mes explications par une image, une fable ou une analogie. Même comme ça j’arrive à heurter alors que je n’en ai pas envie (sauf exception, très rare).

    Alors vous vous doutez bien que si on rabaisse un homme, n’importe quel homme, plus bas que les animaux pour plaire à quelques autres personnes faciles à séduire, cela exacerbe mon indignation. Alors, c’est peut-être vrai, j’ai peut-être une facilité à m’indigner supérieure à la moyenne. C’est sans doute parce que j’aime les gens, tels qu’ils sont. Mais vous m’accorderez également que je ne m’indigne jamais à mon profit. Quand on aime les gens on a envie qu’ils soient meilleurs selon nos propres repères. Tout est question de poids et de contrepoids. Je suis, ici, sur un espace public et je pense n’y représenter que des avis collectifs, des fois très minoritaires et des fois très majoritaires selon les cas je ne parle jamais pour me plaindre ni pour revendiquer. Mais chacun voit midi à sa porte.

    Si vous pensez que je me trompe, dites le moi où au lieu de vous plaindre sans raison que j’essaie de vous faire taire, vous et vos amis, simplement en donnant un avis que vous ne partagez pas.

    C’est aussi en disant des choses comme cela et en respectant nos adversaires que nous faisons de la politique.

    Cordialement,
    Claude

  29. Alain Lavallée dit :

    Bonjour Monsieur le Premier ministre,

    puisque vous référez à l’espoir haïtien, il nous faut souligner les gestes à la fois symbolique et très généreux de la France, gestes visant à faire renaître l’espoir et à construire Haïti, ce pays francophone de près de 10 000 000 h.

    Hier le 17 février, pour la première fois depuis 1804, un Président de France s’est rendu à Haïti afin de panser « les plaies du passé et préparer l’avenir » ». La France a effacé les quelques 50 millions $ de dettes et y a ajouté aide et contribution pour environ 300 millions d’euros.

    Gestes concrets, gestes d’entraide généreuse, qui méritent d’être soulignés,

    Bien cordialement,

    Alain Lavallée

  30. Ernest Gransagne dit :

    Oui, Alain Lavallée, votre remarque est juste.

    C’est la première fois qu’un Président de la République s’implique ainsi dans une catastrophe nationale d’un pays.

    Il reste maintenant à nos grandes entreprises et à nos PME de transformer cet « essai » en chantiers bien menés, avec au bout « un certain rayonnement » de la France en marche.

    Durant la Présidence de Mitterrand, après la destruction du Koweit, nous avions livrés des brouettes !
    Il est vrai que nous nous étions « distingués » avec un Ministre des armées qui avaient « déserté en temps de guerre » en démissionnant !

    On ne peut être bon partout.

    Ici, une fois encore Nicolas Sarkosy montre une efficacité louable, où le discours accompagne le geste avec coeur, humanité et partage.

    Certains penseront que nous avons de l’argent pour cela, alors que nous avons 1 million de chômeurs qui arrivent en fin de droit… Je l’ai entendu hier.

    On ne pense pas que si EDF remet un réseau électrique en place, si Bouygues reconstruit des ponts, des aéroports ou des ministères et si TOTAL s’implique dans des raffineries, cela donnera du travail en France ? Et cela contribuera au rayonnement de notre Pays ?

    Cordialement

    E G

  31. MIKA_LOVER dit :

    au fait ce n’est pas une casquette de l’onu mais du lfny!
    Moi-meme je suis dans la classe de quelqu’un vennant d’Haiti et je dois avouer la trouver tres courageuse.
    Lorsqu’on la vois impossible d’imaginer tout ce qu’elle a pus subir.
    hors sujet je sais mais bon : j’ai etude dans cettes salle!

  32. Jean Louis dit :

    Cher Jean-Claude Raffarin,

    Je viens de lire votre excellent article dans le Figaro de ce jour : « Pour un « Varenne » de l’agriculture ».

    Vous écrivez : « L’objectif est de supprimer certaines [charges], d’en alléger d’autres », et un peu plus loin : « Nous nous réjouissons de l’annonce faite [...] par le ministre de l’Agriculture [...] selon laquelle il souhaite qu’il n’y ait plus de nouvelles normes sans études d’impact approfondies… ».

    Savez-vous que la norme de 50 mg de nitrates dans l’eau d’adduction publique, édictée au juger en 1962 aux Etats-Unis puis en 1980 en Europe, ne repose sur aucune base scientifique ? Il est maintenant scientifiquement établi que les nitrates de l’eau d’adduction publique et de l’alimentation solide (les légumes sont très riches en nitrates) sont dépourvus d’effets néfastes ; au contraire, ils exercent de puissants effets bénéfiques sur la santé humaine (effets anti-infectieux digestifs et effets favorables cardiovasculaires).

    Savez-vous que, contrairement à tout ce que disent les médias et les milieux écologistes, il n’existe aucune relation statistiquement significative entre les taux de nitrates dans les rivières et l’apparition de marées vertes dans les embouchures bertonnes correspondantes ? Le rôle des phosphates qui, depuis des décennies ont eu le temps de s’accumuler dans les sédiments nous est ainsi soigneusement caché.

    Je vous écris ces lignes parce que je pense que toutes les tracasseries administratives et financières que l’on impose aux agriculteurs au sujet des nitrates pourraient et devraient être supprimées.

    Je suis à votre disposition pour poursuivre la discussion si vous le souhaitez.

    Très cordialement.

Laisser un commentaire


 
 

Recherche

 

Calendrier

février 2010
L Ma Me J V S D
« jan   mar »
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728

Syndiquer ce Blog