Carnet de Jean-Pierre RAFFARIN

15 commentaires

  1. SEDAT dit :

    Bjr Jean-Pierre Raffarin…!

    La tempête est prénommée « Xinthia » et est l’une des plus violentes depuis celle de 1999,et c’est plus particulièrement la Vendée et la Charente-Maritime qui ont été les plus touchées et ont connu les plus importantes inondations,plus d’un million de foyers seraient privés d’électricités…!
    Excellent week-end,@+,Reynaldo.

  2. Claude dit :

    Bonsoir Reynaldo,

    Seulement 999.999 foyers, ils viennent de me rendre l’électricité il y a dix minutes. Ici, dans le nord des Deux-Sèvres nous nous en tirons semble t’il bien avec seulement quelques poteaux électriques cassés, quelques arbres fragiles cassés et quelques tuiles envolées (avec mon antenne de TV). Mais privé de vraies infos je n’en sais pas beaucoup sur ce qui se passe. J’ai entendu sur un petit transistor comment ça se passait sur la côte. Je suis de tout coeur avec mes voisins pour lesquels je ne peux malheureusement rien.

    Amicalement,
    Claude

  3. Claude dit :

    Bonsoir monsieur le Premier ministre,

    Vous avez raison, avec un bruit d’Airbus les toitures étaient inquiétantes. Heureusement je n’en ai pas vues d’envolées par chez moi.

    Avec un tel bilan je ne comprends pas que l’on en parle aussi peu et je ne comprends pas que les gens d’ici ne sanctionnent pas la présidence de la région. Je ne connais pas encore bien les gens d’ici, j’arrive mais je les trouve bien complaisants. La veille je serai à Rouen mais je reviendrai exprès dimanche pour voter. Une voix ça ne change pas grand chose mais…

    Dans l’absolu je ne suis pas choqué que l’on se préoccupe de l’environnement. Ce qui me choque c’est que la priorité soit donnée à cette affaire de gaz carbonique et que l’on y consacre des sommes colossales sans même avoir contre-expertisé la démarche du GIEC. Voilà des années que nous disons que le GIEC ment et quand les preuves arrivent elles sont vite étouffées. Le CO2 n’est probablement pour pas plus de 2 pour mille dans l’effet de serre. Si on consacrait l’argent du CO2 à l’agriculture et à la recherche tout le monde se porterait mieux. Quand les politiques qui ont surfé sur la vague du CO2 aux côtés de Hulot seront démentis par les circonstances, ils devront en rendre compte pendant que Hulot continuera sans problème sa carrière de « téléaste ».

    Le problème de la Creuse n’est pas que le problème de ses 120.000 habitants. C’est surtout leur âge qui est un problème. J’y vais souvent, invité par… d’autres retraités. Quelle belle région.

    Bien cordialement,
    Claude

  4. Jacques D'Hornes dit :

    Bonjour à tous,

    Cher Monsieur le Premier Ministre,

    Votre analyse est parfaite mais le diagnostic et le constat sont loin d’être positifs…Beaucoup de travail en perspective pour relever la tête.

    « Dame nature », en cette nuit de cauchemar qui rappela celles de 1999, a montré une nouvelle fois qu’elle reprenait régulièrement ses droits. Les dégâts matériels (le vent conjugué à l’eau) sont par conséquent considérables mais malheureusement le bilan en perte de vies humaines est, une fois de plus, très important et on ne peut que le regretter. Une pensée pour tous ces gens qui ont encore tout perdu et bien plus encore pour certains.

    Navrante dégringolade du Poitou/Charentes dans le classement des régions. Bilan pour le moins catastrophique dans la qualité de la gestion. Vous avez là les arguments nécessaires pour mener à bien votre campagne pour les élections régionales pour faire échec à la Présidente sortante.

    31 au lieu de 23, c’est mieux mais pas encore suffisant, on ne peut que regretter que d’autres élus des collectivités territoriales ne viennent pas grossir vos rangs en prenant part à votre réaction, pourtant certains de ces élus sont les représentants de certains départements bien plus ruraux que le votre.

    La Creuse, joli département par excellence, terre de naissance de grands hommes, digne représentant de cette France profonde chère à notre cœur. Vous avez tout dit, et certes ce département ne manque pas d’atouts, mais une importante faiblesse : sa démographie. Le remède : l’attractivité, mais s’en donne-t-il les moyens, et peut-il le faire seul…. Beaucoup de questions qui restent souvent sans réponse. De part sa situation géographique (Région Limousin), ce département est bien situé, au carrefour d’autres régions, mais son relief accidenté ne l’aide pas beaucoup. Je pense que pour favoriser son attractivité il faut surtout en premier lieu développer les voies de communication ferroviaires et routières reliant les grands bassins économiques limitrophes dans tous les axes (Bourges/Brive) – (Châteauroux/Clermont-Ferrand et Poitiers/Clermont) – (Montluçon/Limoges).

    Beaucoup de travail reste à effectuer et je pense qu’il faut agir dans l’union, que chacun en prenne conscience en sortant de certains clivages politiques pour certaines résolutions et ce n’est qu’à ce prix que nous y parviendrons. L’avenir de nos territoires et de notre Pays en dépend.

    Bien amicalement

    Jacques

  5. Le Renouveau Jacobin (Floreal) dit :

    Monsieur le Premier Ministre,

    En 1995, il y avait la « fracture sociale » combien de gens au chomage, combien de gens dans la detresse sociale, combien de petites retraites…de societes qui se delocalisaient, reduisant l’espace industriel…

    En 2010, on continue a nous parler de reforme pour vendre un programme electoral, les pensions sont toujours maigres, l’emploi toujours absent, l’espace industriel reduit a une peau de chagrin, tout cela avec plein d’idees sur le tapis…

    Les prochaines elections arrivent, les candidats n’ont pas bonnes mines, pourtant beaucoup d’entre nous iront voir ailleurs…pourquoi pas au fond ?
    L’espoir vaut bien que l’on essaie d’autres portes…

    Sinceres salutations,

  6. SEDAT dit :

    [...] C’est l’institut météorologique de Berlin qui nomme pour chaque année les tempêtes qui vont arriver,appelation féminine pour les années paires et masculine pour les années impaires et c’est un allemand de 58 ans qui a gagné la tempête de « Xinthia » car en allemagne,ils font des paris tempérés comme dans une loterie avec des prix en espèces à gagner…!

  7. Ernest Gransagne dit :

    Cher Jacques
    il y a un certain temps que j’annonce ici que le désenclavement du sud Vienne est une priorité pour connaître, enfin, « le droit à la mobilité ».

    J’ai ajouté également que si la LGV Poitiers – Limoges était une chance, la RN 147, en 4 voies Poitiers – Limoges était un complément indispensable…

    J’ai même été jusqu’à dire que cela contribuerait au « désenclavement horizontal » est-ouest, de La Souterraine à Confolens.

    …et La Souterraine c’est dans la Creuse ? Et Guéret, n’est guère plus loin, il me semble ?

    Surtout avec la magnifique 4 voies que cette région possède depuis plus de 10 ans maintenant !

    Avaient-ils des élus plus actifs ces gens là ?

    Poser la question c’est y répondre…

    Hier soir, à Montmorillon Monsieur Raffarin a éffleuré quelques clés possible…

    Il est la locomotive de cette jeune équipe qui monte et cela fait plaisir.

    Cela montre avec encore plus d’acuité que les générations du passé sont restées passives devant ces grandes orientations sur le désenclavement.

    Il est infiniment dommage qu’aujourd’hui encore certains pensent que la ligne droite n’est pas le plus court chemin d’un point à un autre.

    Il est infiniment dommage que l’on ne veuille pas admettre que Montmorillon, en terme de latitude, est plus au Nord que Lussac les Chateaux. Ca, ça s’appelle de la topographie de terrain !

    Il est regrettable que certains pensent et le disent qu’il n’existe rien au sud de Lussac, comme si entre cette bourgade et celle de Bellac, il n’y avait que des citoyens de second ordre ?

    La vision exposée hier soir par notre Sénateur était parfaitement analysée.
    Monsieur Raffarin a donné de la hauteur à ce meeting, mais certains s’accrochent trop à des « orientations passéistes et stériles.

    C’est à cause de cela que nous n’avançons pas.

    C’est bien difficile… Avons nous les élus que l’on mérite ? Poser la question…

    Pourquoi les évidences demeurent-elles invisibles pour certains ?

    Il faudra attendre 200 ans pour admettre que le TGV est utile pour tous ? Y compris pour les habitants de Lathus ?

    Il faudra 200 ans pour que l’on pense à prolonger la 4 voies au sud de Lussac, vers Bellac ?

    Jacques, vous avez de la chance d’habiter une région vivante.

    Ici, c’est un mouroir, et personne ne le voit !

    Un mot sur la tempête :

    début janvier Haïti, une trajédie majeure chez des gens qui n’avaient déja rien.
    Il y a une semaine 9,2 sur Richter ! au Chili ! Des morts, de la souffrance…

    Dimanche, Deux-Sèvres et Vendée : du vent, mais surtout la mer qui s’invite chez les habitants !

    On devait, dans ces demeures calmes en bord de mer, penser que la vie ici était douce et privilégiée par rapport à Port au Prince.

    Et maintenant ? La mort aussi frappe et sème la désolation, chez nous, parmi les nôtres !

    Un mort d’Amérique du sud ou de la Caraïbe est équivalent à un mort de Poitou Charente ou de n’importe où.

    Cela relativise et devrait nous inciter à être encore plus humble devant nos certitudes.

    Paix, amour et tolérance devraient devenir notre crédo.

    Tout devient subitement dérisoir, mais la vie continue.

    Cordialement

    Ernest

  8. Maxime dit :

    Si la croissance démographique assure la croissance économique alors la France n’est pas si mal lotie en Europe. Notre système de retraites est plus facile à sauver que celui d’autres pays. Si l’on compare avec l’Allemagne qui perd d’années en années des habitants, on imagine la difficulté qui se présente aux générations futures d’outre-rhin.

  9. Jacques D'Hornes dit :

    Bonsoir à tous,

    Cher Ernest,

    Je vous avouerais que j’ai beaucoup pensé à vous en rédigeant mon billet auquel vous avez prêté une grande attention, j’ai d’ailleurs failli ajouter (sourire) dans la partie concernée « dans le prolongement du projet d’Ernest exprimé il y a quelques mois », mais comme nous parlions de la Creuse je ne l‘ai pas fait. J’avais le souvenir de certains de vos billets sur ce sujet remarquant votre conviction intime et profonde mais aussi partagée par Monsieur le Premier Ministre à voir évoluer prioritairement le désenclavement du Sud Vienne. Je partageais ce point de vue bien que je ne suis pas personnellement concerné par votre région mais j’ai toujours été favorable pour l’aménagement du territoire au travers des voies de communications quelles soient maritimes, ferroviaires ou routières.
    Vous parlez de mouroir, c’est vrai et c’est bien dommage car tous les territoires de l’hexagone font parties intégrantes de cette France que nous aimons et que nous voudrions voir se développer pour le bien et le besoin de tous. Il n’y a pas de territoires moins rentables que d’autres, toute proportion gardée, il ne suffit que de savoir exploiter leurs atouts et de les y aider.
    Je pense que votre projet serait rentable car il ouvrirait en autre la voie d’accès au littoral Atlantique et à cet autre moyen de communication qu’est la voie maritime au Sud Vienne et au Département de la Creuse.
    Je suis heureux de voir que, lors du meeting de campagne de Monsieur Bussereau à Montmorillon, Monsieur Raffarin ait effleuré quelques clés possibles, cela confirme qu’il s’y intéresse et espérons qu’il soit suivi et qu’il puisse mener à bien ce projet pour le bien des pays concernés.

    J’ouvre une petite parenthèse sur la région que j’habite. Je ne sais pas si elle est plus vivante que la vôtre, disons que c’est une région dont les objectifs à atteindre sont plus restreints, ils résident essentiellement sur le tourisme mais nous en payons aussi le prix fort et vous savez comme dans la vôtre il y a bien des querelles de clocher et même parfois entre personnes du même bord, certains sont bien ancrés et il y a aussi de jeunes pousses aux dents longues…

    Je terminerais ce billet en partageant votre point de vue sur la tempête, en ajoutant que n’importe où sur notre planète la vie d’un homme n’a pas de prix et que nous nous devons d’être vigilants mais pour autant nous ne devons pas faire n’importe quoi non plus, la nature reprenant régulièrement ses droits.

    Bien amicalement à vous.

    Jacques

  10. SEDAT dit :

    Bjr Jean-Pierre Raffarin…!

    D’après le commentaire politique de Christophe Barbier vidéo « TFI/NEW/LCI » du 04/03/2010,Nicolas Sarkozy doit écouter votre imminence sagesse grise,vous qui êtes un spécialiste du terroir,un vrai, pour essayer de résoudre le problème de l’agriculture française…!

    « Le paysan prie qu’il pleut,le voyageur qu’il fasse beau,et les dieux hésitent »…! Proverbe chinois.

    Excellente journée,@+,Reynaldo.

  11. SEDAT dit :

    Il ne faut pas non plus que les paysans de France et de Navarre prient trop pour qu’il pleut,car avec la tempête « Xinthia »,ils ont été servis…! lol

  12. Marchal dit :

    un grand bravo à vous Monsieur Raffarin pour votre observation sur les écouteurs des joueurs de l’équipe de France.Pour moi c’est un gros problème qui n’a jamais été abordé ( comme les crachats sur la pelouse entre autres !) .Bonne journée
    mr. Marchal

  13. Ernest Gransagne dit :

    Bonjour à tous,

    Salon de Genève : tient la Friendly se transforme en MIA !

    Dossier de Presse inexistant sur le site officiel Heuliez, piètre communication sur le produit.
    Madame Royal, sur ses « vidéos de campagne » persiste à se montrer conduisant un véhicule pick-up, sans ceinture de sécurité !

    On ne connait rien ou presque de cette MIA. Il apparaît maintenant un turc qui semble plus enclin à se servir du discours « électrique » pour se faire une nouvelle image en Turquie…

    En cas de crash-test Euro-Ncap, comme vous êtes de bons observateurs et que vous avez vu que le volant central était juste derriere le pare-brise et que le pare-brise était juste le composant essentiel de la partie frontale du véhicule… VOUS IMAGINEZ que les éléments déformables pour absorber l’énergie d’un choc à 59 km/h dans un mur de béton seraient… le conducteur.

    Je n’aimerais pas être à cette place.

    On dit aussi, mais il est difficile de le savoir avec exactitude, puisque ça change tout le temps, que les batteries de traction seraient chinoises…

    C’est effectivement un bon moyen de produire avec un bilan carbone EN EXPLOSION !

    (Pardon le carbone n’explose pas)

    Ah! Madame Royal si vous laissiez les vrais industriels automobiles construire de vraies automobiles…

  14. Ernest Gransagne dit :

    Madame Royale en campagne.
    Mardi 2 mars, Journet, dans la grange de la Chèvrerie du Petit Cochin.
    (chèvrerie montée entièrement par subventions)

    Madame, arrive essoufflée et en retard d’1 heure et 20 mn sur l’horaire. « Ah! j’ai traversé toute la région ! J’arrive de la Baie de l’Aiguillon »… (et oui, Madame, nous n’avons que des petites routes)

    Un militant, du fond de la grange lui annonce : « Hier soir j’étais chez Bouloux ! »
    (il s’agit du Maire de Montmorillon qui recevait la délégation de Dominique Bussereau, absent,lui, en raison des événements charentais)
    Ségolène : « Oui, et alors? »
    - »Ben ! vos oreilles ont sifflé ! Ils en ont cassé sur vot’dos ! Le pire c’est Raffarin ! »

    Ségolène soudainement surprise et baissant le menton : « Ah bon, il était là »

    Le militant de continuer sur le fait que la réunion n’avait rien d’autre que le but de dénigrer Madame Royal…

    Ségolène rebondit immédiatement sur l’intervention du camarade :

    « Vous voyez chers amis, voilà comment l’arrogance de la droite se comporte. Nous nous étions dit que la campagne devait être mise entre parenthèses vu ces événements dramatiques et ils ne tiennent pas parole ! Voilà comment ces gens là agissent !  » etc…etc..

    Remarque EG : En fait, sachez, – car j’étais présent également aux deux meetings – que nullement les critiques furent discourtoises, lundi soir à Montmorillon. Quand on connais Monsieur Raffarin, il est difficile de dire qu’il est discourtois et qu’il manque de respect envers les autres.

    Quand à l’affirmation par Madame Royal, que Monsieur Bussereau ne respecte pas sa parole en mettant « la campagne entre-parenthèse », une fois de plus elle ment, car :

    Monsieur Bussereau n’est pas venu à la réunion de Montmorillon, ce soir là, justement parce qu’il était sur le terrain en Charente-Maritime.

    Quant à Madame Royal, elle, elle était bien en campagne ce soir là, à Journet dans la Vienne !

    Cela ne m’etonne pas : la « logique » chez les gens de gauche, n’a rien à voir avec la logique.

    C’est tout simplement « la logique de gauche ».

    C’est redoutable, car il n’y a pas de place pour le reste !

    D’autres appelle cela « le sectarisme » c’est la même chose.

    Le militant du fond de la grange, lui, s’est bien gardé de préciser que Dominique Bussereau n’était pas venu et a laissé croîre le contraire, bien entendu !

    Laisser croîre…calomnier…

    « Calomniez, calomniez, il en restera toujours quelque chose…  »

    Elle n’a pas omis de parler d’Heuliez, avec en images les défilés syndicaux…

    Pas un mot sur « le produit »

    On dirait qu’il suffise de parler, de promettre de faire croîre…

    Mais pour qu’une usine produise, il ne suffit pas d’avoir de l’argent : il faut aussi avoir des Clients !

    Mais pour avoir des Clients, il faut un « produit à vendre »

    Et quand on parle d’automobile, il faut aussi un réseau de distribution, avec des ateliers d’entretien qui assure « un Service Après-Vente » et une « garantie »

    Quand on observe que nos Constructeurs nationaux, ont mis un siècle pour constituer un réseau commercial viable, je voudrais savoir comment Madame Royal compte faire pour que dés demain matin la « MIA by HEULIEZ » soit distribuée vendue et entretenue.

    Si ce genre de véhicule, sur nos routes depuis le milieu des années 80, n’a pas réussi à convaincre, c’est sûrement pour de bonnes raisons.

    Madame Royal, vous ne devriez pas donner ainsi de faux espoirs aux ex salariés d’Heuliez qui croient ce que vous leur promettez.

    Ils méritent du respect.

  15. SEDAT dit :

    [...] Les français ont envie de voter…!
    Près de six français sur dix (59%) déclarent que la campagne des régionales les incite plutôt à aller voter les 14 et 21 mars.C’est ce que révèle un sondage « BVA »…!
    Interrogés sur l’implication de Nicolas Sarkozy,44% des français la jugent « Juste comme il faut »,41% « Excessive »,13% « Insuffisante ».(Sondage réalisé les 02 et 03 mars 2010 par « Internet »,échantillon de 892 personnes,méthode des quotas)…!

    [...] Gérard Longuet souhaite que l’Elysée s’implique plus…!
    Gérard Longuet souhaite que Nicolas Sarkozy s’implique plus dans la campagne.Dans un entretien au « Figaro »,le président du Sénat estime que « L’électorat de droite attend un signal de Nicolas Sarkozy pour s’engager »…!

    Source « Le Dauphiné Libéré de l’Isère ».

Laisser un commentaire


 
 

Recherche

 

Calendrier

février 2010
L Ma Me J V S D
« jan   mar »
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728

Syndiquer ce Blog