Carnet de Jean-Pierre RAFFARIN

7 commentaires

  1. jany guiot dit :

    Merci Monsieur le Premier Ministre pour ces tres belles photos…

    Le boudhisme traditionnel et sa pensee profonde…un cliche sobre, sur un petit fond dore…
    Ce gros bebe-robot qui doit laisser pensif les visiteurs…
    Et cette eglise Saint-Ignace qui montre qu’il y a beaucoup de ferveur catholique en Chine…

    Nous vous souhaitons un agreable voyage de retour…

    Bien cordialement,

    jany guiot

  2. SEDAT Reynaldo dit :

    Bjr Jean-Pierre Raffarin…!

    Très forte l’équipe d’Espagne,je la vois Championne du Monde de Football 2010 avec David Villa comme meilleur buteur de ce Mondial avec six,sept buts…!

    Excellente fin de week-end,@+,Reynaldo.

  3. Jacques D'Hornes dit :

    Bonjour à tous,

    Cher Monsieur le Premier Ministre,

    - Le bouddhisme dans la pure tradition des courants de pensées prédominants en Chine avec le confucianisme et le taoïsme. Le bouddhisme s’illustre peut-être plus particulièrement dans les pratiques religieuses populaires.

    - Une pointe d’humour sur ce gros bébé… Peut-être que l’Espagne voit son avenir au travers de son équipe nationale de Foot en misant sur l’emblématique Fernando Torres, le puissant attaquant de Liverpool et sa légendaire crinière blonde… Une chose est sûre, votre bébé ne ressemble pas à Monsieur Zapatero !

    - Cinq messes le dimanche, ce n’est pas si mal que cela pour un pays dont le gouvernement ne reconnaît pas l’église catholique malgré les 12 à 14 millions chinois catholiques.

    J’espère que vous avez fait un excellent voyage de retour.

    Bien amicalement

    Jacques

  4. Antoine dit :

    - Sarkozy fait pression sur le patron du Monde

    « Comme nous le révélions mardi, Éric Fottorino vit ces derniers jours, sous la pression de l’Élysée. Nicolas Sarkozy a non seulement téléphoné au directeur du Monde pour s’inquiéter de la reprise du journal par le trio Pigasse-Bergé-Niel, mais il a aussi convoqué Éric Fottorino, lundi dernier, à l’Élysée sur le même sujet. « Je confirme qu’on s’est parlé et qu’on s’est rencontrés », a déclaré Éric Fottorino à l’Agence France-Presse (AFP). Qu’il y ait un regard politique, cela a toujours été depuis 1944 (NDLR : création du Monde), il y a toujours eu un regard du pouvoir, et ça ne va pas changer », a-t-il reconnu.

    Nous confirmons que le chef de l’État a bel et bien exercé une pression sur la direction du Monde concernant l’imprimerie, le point noir du dossier de reprise. S’il se confirmait que le trio Pigasse-Bergé-Niel était retenu, Le Monde ne pourrait pas compter sur les aides publiques. Auprès de l’AFP, le directeur du Monde a souhaité « ne pas alimenter une polémique. « Je ne veux pas entrer dans quelque chose en plus qui pourrait laisser penser que je veux favoriser telle ou telle candidature » à la recapitalisation du Monde, a-t-il conclu.» -
    http://www.lepoint.fr/actualites-medias/2010-06-11/influence-recapitalisation-sarkozy-fait-pression-sur-le-patron-du-monde/1253/0/465771

    __

    - Le Monde : intervention « inacceptable »

    «La Société des Lecteurs du Monde (SLM), actionnaire du journal, a jugé aujourd’hui « inacceptable » l’intervention de Nicolas Sarkozy auprès du directeur du Monde sur le choix d’un éventuel repreneur.

    « Dans n’importe quelle grande démocratie, une telle intervention serait inacceptable », affirme un communiqué de la SLM. Selon la rédaction du Monde, l’offre de reprise du groupe par le trio Niel-Pigasse-Bergé a été critiquée par le président Sarkozy lors d’un entretien avec le patron du Monde Eric Fottorino, dont la teneur a été divulguée jeudi.» -
    http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2010/06/13/97001-20100613FILWWW00226-le-monde-intervention-inacceptable.php

  5. Paul VINCENT dit :

    Monsieur le Premier ministre,

    J’ai appris que vous vous intéressiez aux initiatives franco-chinoises.

    Je me permets donc de vous signaler que, prêtant mon concours, après une longue carrière technico-commerciale, à des professeurs étrangers enseignant le français dans leur Pays, j’ai coopéré avec une enseignante de l’Univesité de Pékin à la rédaction d’un manuel bilingue d’enseignement du français pour les étudiants chinois de niveau HEC ou Business School intitulé en français:
     » 900 phrases sur le français des affaires »
    publié en Chine il y a deux ans et vendu aussi dans une librairie asiatique parisienne.

    Recevez mes meilleures salutations.

    Paul Vincent
    Ingénieur Civil des Mines

  6. crespin dit :

    Mr raffarain j ai pus vous voir dans l émission mot croisé sur France 2 sur le sujet de la chine.
    Un thème de l émission qu y étais la chine est-elle une démocratie? j ai trouver choquant votre réponse concernant des personnes emprisonné et qui paye de leur vie, une certaine diplomatie aveugle et dont le but n es pas de l ai aider mais ds un seul but signer des contrats!! car nous sommes pays créateur de la déclaration des droit de l homme et que nous avons a enseigner au monde entier, vous cacher derrière une France colonial du passer certes peu glorieuse mais qui est la n est pas une bonne chose! nous avons pour mission d éviter les déboires que nous avons connus a des pays peu regardant sur les liberté individuelle et fondamentales.

  7. Pierre dit :

    Lors de l’émission « mots croisés », j’ai trouvé courageuse (mais maladroite) la posture de M. Raffarin vis à vis de la Chine sur la question des droits de l’homme.
    Sur le fond, les différents participants (à l’exception du journaliste chinois) étaient d’accord pour qualifier le régime de Pékin, a minima autoritaire voir dictatorial.

    J’ai trouvé courageuse cette posture car c’est celle d’un homme politique qui cherche à faire avancer les choses par une méthode qui relève davantage de l’accompagnement que de l’opposition faciale qui davantage de faire empirer la situation que de ne l’améliorer. Le français donneur de leçon horripile le monde entier. Encore une preuve aujourd’hui avec la déclaration de grande classe (sic) de Diego Maradonna à l’encontre de Michel Platini en particulier et des français en général…

    En la matière, une diplomatie plus discrète et pragmatique me semble davantage efficace, qui plus est avec une civilisation dont nous comprenons mal le mode de pensée.

    J’ai trouvé courageuse cette posture car il eut été bien plus confortable de jouer au donneur de leçon qui cite de grands principes, bien au chaud, depuis la France.

    Enfin, l’intervention de M. Raffarin sur le sujet m’a semblé maladroite sur sa forme, notamment sur les arguments qu’il a donné en faveur de la politique qu’il mène en la matière. La référence au passé colonial me semble plus que superflue. Le bon argument me semble davantage être qu’il faut adapter son discours aux oreilles de celui à qui il est destiné si l’on souhaite que le message passe.

Laisser un commentaire


 
 

Recherche

 

Calendrier

juin 2010
L Ma Me J V S D
« mai   juil »
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930  

Syndiquer ce Blog