Carnet de Jean-Pierre RAFFARIN

21 commentaires

  1. William ATLAN dit :

    Monsieur le 1er Ministre,

    Nous n’avons pas d’autre choix que de nous ouvrir aux autres, de montrer le chemin à suivre, n’est-ce pas l’objectif et le sens de notre formidable aventure humaine.
    Nous ne pouvons pas lutter face aux machines économiques qui galopent de part le monde et vous en connaissez comme moi, les raisons.
    Pour l’Europe, il nous faut dépasser nos clivages et ne pas avoir peur de créer une Europe Fédérale, économique, avec un seul et vrai gouvernement, une seule armée, c’est de l’avenir de nos enfants qu’il s’agit.
    Cette étape est le passage obligé vers le Gouvernement Mondial, nous de devons pas en avoir peur non plus, les peuples sont prêts, l’élection d’Obama en est la preuve, c’est de courage politique là aussi qu’il s’agit.
    Notre cher pays a l’occasion ici et maintenant de reprendre le flambeau du drapeau universel qu’il a tant défendu et tendu aux yeux du monde,
    Cette période de grandes turbulences est en réalité une chance extraordinaire pour construire un nouveau monde, ce monde dont nous rêvons tous, il nous faut lire le monde différemment , l’occasion est trop belle, ne la ratons pas.
    Bien entendu, j’ai synthétisé ma démonstration car il faudrait des page et des pages pour entrer dans les détails, mais je fais confiance à votre intuition, les grandes idées doivent être courtes pour permettre à tout le monde d’y contribuer.

    Bien cordialement.

    William ATLAN

  2. SEDAT Reynaldo dit :

    [...] Reste à savoir comment peut fonctionner un gouvernement économique à 27 et ce que les dirigeants de l’UE voudront en faire,soit un véritable organe de coordination et de pilotage,soit un simple garant des règles de stabilité monétaire et financière s’apparentant plus à une « Gouvernance »… Source « L’Express ». 15/06/2010

  3. Ernest Gransagne dit :

    Bonsoir Monsieur le Premier Ministre
    Bonsoir à tous,

    le billet de William ATLAN me remplit d’aise : c’est ce que nous disons ici depuis des mois.

    N’ayons peur de personne, d’abord parce ce que ça n »évite pas le danger et que notre salut ne viendra que grâce à une véritable union européenne face aux deux gigantesques blocs – américains à l’ouest et asiatiques à l’est.

    Ayant réussi enfin à visualiser « MOTS CROISES » sur France 2 de lundi 14 juin, j’ai très envie d’en extraire quelques points qui m’ont paru essentiels selon l’idée que je me fais de la place de notre société occidentale dans les 30 ans qui nous attendent…

    Tout d’abord c’était une émission très riche d’enseignements.

    Je ne parle pas de la première partie, en présence de « Top Modem » de Pau qui, fidèle à ses habitudes, écoute ce qu’il dit en même temps qu’il le dit et qu’il se persuade que ce qu’il vient de dire est la seule vérité puisque c’est lui qui vient de le dire ! ………Nul !

    Il est horrifié le pauvre chéri que le Président puisse nommer le patron de France Télévision !

    Pourquoi ? » Parce que la télé n’appartient pas à l’état mais aux citoyens qui payent la redevance ».

    EG : Et alors le président il n’a pas été élu par ces mêmes citoyens ? Pour qu’il gouverne, non ?

    Pourquoi après trois ans de gouvernance Sarkozy est-on étonné qu’il gouverne ?

    Bien, je dois sans doute avoir manqué Sciences Po ou la conduite d’un tracteur dans le Béarn !

    Bref, on arrive à la 2e partie, le vrai sujet de cette émission, la Chine :

    8 POINTS MAJEURS :

    1 ce qui caractérise le chinois moyen : la « gentillesse » !

    selon le correspondant de Wen Hui Bao journal de Shangaï, Monsieur Ruolin Zheng, énonce avec calme et pondération que les chinois sont gentils et que leur « axe de vie » est tracé par « une vie de sentiments »

    Pour comprendre cela, il faut bien sûr avoir les deux hémisphères du cerveau en équilibre, manifestement Yves Calvi en est à des « années lumières » ! Et pourtant : c’est si vrai !

    2 la « stabilité » : vous imaginez notre France sans déperdition d’énergie ? Sans ce gâchis de « contestation permanente » ? Vous imaginez une France où tout le monde tirerait la ficelle dans le même sens ? Mais nous serions les « maîtres du monde » ! La « stabilité » ! …à méditer profondément.

    3 AREVA en Chine : le seul Pays où il y a eu avec AREVA des mouvements ouvriers !
    Pourquoi ? … les chinois ont protesté parce qu’il trouvaient qu’ils ne travaillaient pas assez !

    Krazucki a du se retourner dans sa tombe ! ainsi que Ségui et Marchais !

    4 « si pas d’industrie, pas de croissance, c’est comme ça » ! selon le journaliste de Marianne

    … et oui Monsieur vous avez raison ! Et Madame AREVA en rajoute : « et donc pas de services » !

    Ah! mais on commence à dire des vérités il me semble…

    5 Le Classement de Shangaï : la France est dans les choux pour la qualité de son enseignement !

    « Il faut faire reconnaître le français dans les universités » ! dit JPR

    Bien entendu Monsieur Raffarin, mais… comment en est-on arrivés là ?

    Les responsables ? Où sont-ils ?

    On ne va pas faire porter le chapeau au Président actuel tout de même ?

    40 ANS DE LAXISME IL FAUT BIEN QUE CELA FINISSE PAR SE VOIR UN JOUR !

    6 Vous ajouter avec tristesse : « il n’y a pas de stratégie industrielle européenne »

    Oui, puisqu’il n’y a pas d’Europe ! Une Europe unie qui produit, qui exporte, qui répond aux mêmes lois internes, avec une seule monnaie, une même voix, une même armée etc…

    7 « La Chine n’est pas une dictature, elle suit la philosophie du « confusianisme » renchérit Monsieur Zheng.

    Il a raison car nous, au même moment, nous étions entrain de nous entretuer dans nos forêts, à coup de pieux et de pierres…

    Bien sûr qu’il y a des choses à améliorer en Chine.

    Cela se fera beaucoup plus vite AVEC nous que CONTRE eux.
    .
    Croyons nous que les Etats-unis sont sans reproches ?

    Pouvons-nous penser un instant que la France est sans reproche, encore dans un passé récent ?

    8 Enfin et bravo pour cela Monsieur Raffarin : vous ne vous êtes pas laissé enfermé dans ce débat sans fin et sans valeur « les droits de l’Homme » selon les « droidelomistes » !

    Que Madame Marie Holzmann retourne avec Noël Mamère et surtout prions pour qu’ils ne fassent pas de petits !

    Ravi de cette émission et merci Monsieur Raffarin pour vos prises de position intelligentes et toujours constructives.

    Ernest Gransagne

  4. Ernest Gransagne dit :

    Une pensée pour ces habitants du PACA, chez Jacques d’Hornes…

    Je sais que les pensées ne suffisent pas et qu’elles sont dérisoires envers ceux
    qui ont tout perdu, pire qui ont perdu des proches !

    Un salut à Jany -venant de sa part, ses appréciations sur mon dernier billet, me vont droit au cœur.

    Ernest

  5. jany guiot dit :

    Monsieur le Premier Ministre Jean-Pierre Raffarin,

    Il est important, dans cette période de crise dans le monde et dans l’Europe, de poser des questions et de demander ou en est l’axe FRANCO-ALLEMAND dans la construction d’une Europe économique et politique.

    Le Premier Ministre François Fillon a répondu clairement à vos questions…

    Souhaitons que la relation Franco-Allemande prenne une autre dimension afin de permettre de construire l’EUROPE que tout le MONDE attend…

    Je ne crois pas que les chinois, les indiens, les pays en développement, aspirent à une vision de deux blocs type G2, au contraire, ils sont pour une Europe forte de sa monnaie, de sa politique, pour mieux harmoniser les relations dans le monde…

    Une Europe forte, c’est la possibilité pour les pays d’accéder à la reconnaissance sans devoir subir la puissance des intérêts d’un bloc qu’il soit asiatique ou d’amerique du Nord…

    La Chine qui est très fine dans sa politique, a très bien compris qu’elle a besoin d’une Europe forte.

    Continuez Monsieur le Premier Ministre de poser les questions qui concernent le devenir de nos concitoyens, nous vous en remercions.

    Veuillez agréer Monsieur le Premier Ministre, l’expression de ma très haute considération.

    jany guiot

  6. jany guiot dit :

    Des Retraites et des Hommes.

    Monsieur le Premier Ministre Jean-Pierre Raffarin,

    J’ai lu très rapidement le premier rapport du gouvernement sur la reforme des retraites…

    Je vous avouerais que je suis un peu déçu….Beaucoup de bruit pour une copie sans goût…
    Ce rapport présente-t-il un vrai financement sur le long terme ?

    Il y a beaucoup d’avancées, nous ne pouvons être ingrats dans note attitude.
    Pas contre j’aurais préfère que le gouvernement mette un zeste de TVA Sociale dans le financement plutôt que d’augmenter trop arbitrairement la part de prélèvement sur les salaires…

    Cherchons-nous l’affrontement ou le consensus ?

    La TVA Sociale pouvait permettre d’élargir l’assiette du financement, le gouvernement avait ses raisons pour la refuser, mais je pense que les assemblées devraient en débattre.
    Sommes-nous surs que la TVA Sociale serait un frein pour le développement des entreprises ?
    Débattons en !

    Mais je n’ai peut-être pas lu le bon rapport ?
    Peut-être que je suis dans l’erreur ?

    Nous avons besoin de cette reforme des retraites pour mieux asseoir sa gestion dans le devenir, faisons en sorte que nous trouvions un vrai consensus, afin que nous ayons la paix sociale.

    Veuillez agréer Monsieur le Premier Ministre, l’expression de ma très haute considération.

    jany guiot

  7. Jacques D'Hornes dit :

    Bonjour à tous,

    Cher Monsieur le Premier Ministre,

    Je n’ai pas grand-chose à ajouter aux propos si pertinents de Monsieur William Atlan que je partage en tous points de vue.

    Dernièrement, répondant à une interpellation de notre Amie Carole sur notre défense européenne (voir mon billet du 5 juin dans Message du Président Sarkozy au Président Abdou Diouf), je lui répondais ceci : «  Nous jouons dans un Monde devenu continental et je pense que si l’Europe veut jouer un rôle (son rôle) sur la scène internationale, elle doit notamment parler d’une seule voix avec une politique étrangère commune, appuyée par une défense européenne autonome… ». Je pense qu’il en est ainsi dans tous les domaines et j’ajoute que dans celui de l’économie il faudrait peut-être aussi que tous les européens parlent la même monnaie…

    Un petit mot sur les billets de notre Ami Ernest, excellente analyse de l’émission « mots croisés ». Je me joins à sa pensée pour les sinistrés de la Région Paca si durement touchée par les intempéries de ces derniers jours.

    Un dernier mot sur notre Equipe de France, je suis déçu mais pas surpris ! Beaucoup de similitude avec l’Euro 2008…

    En conclusion, il est une devise que j’apprécie tout particulièrement, c’est celle de l’officier marinier(*) : « la solidarité et le travail de chacun au profit de tous », je pense qu’elle peut s’appliquer à tous et dans de nombreux domaines.

    Bien amicalement

    Jacques

    NB : (*) Officier marinier : sous-officier de la Marine Nationale

  8. jany guiot dit :

    Lu dans Le Figaro
    Mort du général Marcel Bigeard
    AFP
    18/06/2010 | Mise à jour : 11:43 Réagir Le général Marcel Bigeard s’est éteint ce matin, à son domicile de Toul, vient d’annoncer son épouse. Il avait 94 ans.

    L’ancien combattant, grande figure de la Seconde Guerre mondiale et des conflits d’Indochine et d’Algérie, avait déjà été soigné plusieurs jours en mars et en mai au centre hospitalier universitaire de Nancy.

    Employé de banque à 14 ans

    Né le 14 février 1916 à Toul (Meurthe-et-Moselle), il fut d’abord employé de banque à la Société générale avant de combattre dans l’armée lors de la défaite de juin 1940. Blessé puis fait prisonnier, il s’était évadé avant de rejoindre les Forces françaises libres en Afrique.

    Il est surtout connu pour son action lors de la bataille d’Alger en 1957, lorsque les parachutistes qu’il commandait avaient repris le contrôle de la ville aux indépendantistes. Les opposants au conflit avaient alors dénoncé des actes de torture et des exécutions sommaires.

    Il fut dans les années 1970 secrétaire d’Etat auprès du ministre de la Défense dans le gouvernement Chirac, sous Valéry Giscard d’Estaing, puis député de la Meurthe-et-Moselle.

    *************
    C’est une grande figure de l’histoire qui nous quitte, avec une vie bien remplie…
    C’etait une joie de le voir sur les ecrans defendre ses idees…
    Il s’en va a 94 ans, une belle vie…

  9. José VALVERDE dit :

    J’approuve bien évidemment les efforts faits par nos dirigeants pour renforcer la solidarité européenne et singulièrement l ‘Allemagne et la France.
    Mais ne pensez vous pas que les peuples ne sont pas invités à se mobiliser vraiment pour l’Europe?
    Ne pensez vous pas que cela est grave?
    Jai créé une association dns la ville de Vincennes « Nous les Européens » mais nous avons bien du mal à mobiliser nos concitoyens bien plus intéressés par le ballon rond que par notre Europe qui conditionne pourtant l’avenir de nos enfants!

  10. Ernest Gransagne dit :

    Bonsoir à tous,

    Face à la crise, le couple Franco-Allemand doit s’unir, tout comme il doit montrer le chemin d’une véritable Europe qui devienne le véritable 3e pôle socio-économique mondial pour que cette future organisation multipolaire ne se fasse pas en marge de nous, la vieille Europe.

    http://www.youtube.com/watch?v=DMKb9A6Kouk

    Après avoir vu en lien ce que certains chinois pensent de nous, nous pouvons être choqués (ce serait présomptueux) nous pouvons être indifférents (ce serait faire preuve d’irresponsabilité patente) nous pouvons être d’accord avec cette vision (ce serait sage).

    Les constats prononcés ici sont une trame à suivre pour le futur : il suffit juste de prendre les points abordés un par un et nous pourrions retrouver « le chemin ».

    Je ne suis pas certain que nous sommes prêts pour cela et vous ?

    Ernest Gransagne

  11. robin dit :

    il n(y a pas de véritable démocratie honnête sans contrôle sérieux des finances publiques.
    j’attends ardemment de ce nouveu gouvernement économique qu’il surveille de près l’usage qui est fait des impots des citoyens européens. qu(il punisse la corruption et les mauvaises pratiques des etats membres.
    il est nécessire de renflouer les grecs , mais tout aussi nécessaire de les contraindre à réformer leurs moeurs financières.

  12. jany guiot dit :

    Monsieur le Premier Ministre Jean-Pierre Raffarin,

    Aujourd’hui le gouvernement met au régime l’Etat et toute sa logistique…
    C’est très bien…

    Ne pourrions-nous pas faire des économies sur le fonctionnement de nos prisons ?

    Exemple:
    Beaucoup de nos concitoyens en prison ont la double nationalité…
    Je vous propose « un deal »

    En cas de longue ou moyenne peine, l’annulation complète de la peine dans le cas ou le justiciable, condamne, accepterait d’être déchu de la nationalité française (ou de faire un choix éclaire sur sa nationalité finale)
    C’est à dire qu’il accepterait d’être conduit à la frontière…pour trouver la liberté…

    Le prix de revient de fonctionnement d’une prison, par prisonnier, doit être important, cet argent pourrait être utilise a bien d’autres choses, plus positives pour la société.

    Nos prisons sont pleines ce qui n’aident pas à trouver un cadre idéal dans l’aide a la réinsertion des detenus.

    Pourquoi pas « un deal »

    Bien cordialement,

    jany guiot

  13. jany guiot dit :

    Pardon une faute
    Nos prisons sont pleines ce qui n’AIDE pas à trouver un cadre idéal dans l’aide a la réinsertion des détenus.
    Merci

  14. Jacques D'Hornes dit :

    Bonjour à tous,

    Cher Jany,

    « C’est une grande figure de l’histoire qui nous quitte ». Vous avez raison, le Général Marcel Bigeard s’en est allé et il ne pouvait pas mieux choisir sa date correspondant à la date anniversaire de l‘appel du Général De Gaulle.

    J’ai eu l’occasion de le côtoyer de très prés quand il était Commandant Supérieur des Forces Armées Françaises en Océan Indien, certes il avait son franc-parler avec des idées et des convictions bien arrêtées, mais c’était un Monsieur humble et généreux.

    Il a tiré sa révérence et la France a perdu l’un de ses derniers Grands Militaires qui ont marqué notre histoire.

    Bien amicalement à vous.

    Jacques

  15. Chantal dit :

    Cri citoyen : http://www.lepost.fr/article/2010/06/19/2120853_vous-nous-avez-trahis.html

  16. Claude dit :

    Bonjour à tous,

    Se souvenir du Général en lisant Lartéguy (notamment « Les mercenaires », « Les centurions » et « Les prétoriens » de l’Indochine à l’Algérie).

    A défaut d’avoir vraiment marqué notre histoire de France, le Général Bigeard au moins marqué les esprits et l’histoire des plaines d’Indochine ou l’histoire du Djebel.

    Cordialement,
    Claude

  17. emmanuel dit :

    Quand on n’a plus rien à dire, il ne reste plus que la langue de chêne massif.
    Le couple Franco Allemand est mort.
    Il fallait soutenir l’Allemagne, pour reconstruire un nouvel Euro, dans un nouvel espace géographique économiquement viable.
    Hors cette gouvernance insignifiante a choisi de préserver la chèvre et le chou.
    Au final il ne restera plus rien…
    Dans quatre mois la France sera AA.
    Tout simplement parce que la croissance n’est pas au RDV. Et de fait nous serons encore au dessus du prévisionnel de déficit budgétaire attendu. Et de fait les Marchés nous sanctionneront. Et ce sera le début de la fin.

    Sinon très bien l’épisode Equipe de France. Un certain nombre de Français adeptes du Bling Bling vont prendre conscience de l’Etat de la France in fine.

  18. Dr Ludovic Zanker dit :

    Cher Monsieur Jean Pierre Raffarin,
    Cher Monsieur le Sénateur,

    J’ai bien lu avec intérêt votre billet, ainsi que votre intervention au Sénat auprès du Premier Ministre François Fillon sur l’entente franco allemande.

    Justement cela m’intéresse beaucoup, car je travaille avec certaines personnes proche de Madame Merkel que se soit au Bundestag ou à la chancellerie dans le cadre de mes fonctions.

    Ce qui ressort et je constate, que se soit de Gauche ou de Droite les ententes franco allemandes sont en dents de scie, il faut que se soit l’Allemagne sur certains dossiers qui fassent pression au gouvernement français.
    Le gouvernement allemand a toujours tendu la main dans certains moment délicat, alors que la France veut jouer cavalier seule, car elle pense avoir la meilleure solution face à son partenaire.
    Nous avons faillit avoir un mini conflit diplomatique entre nos deux pays, face au Président Sarkozy et Madame Merkel sur l’aide de la Grèce en faillite sur le plan financier.

    On a bien vu que le gouvernement allemand ne voulait pas donner un Euros à la Grèce, et que le Président de la République à huis clos a fait pression face à Merkel d’accepter, sinon en contre parti nos échanges ne voudront plus rien dire!

    Je me pose depuis quelques années, à quand la France et l’Allemagne parleront d’une seule même voix!??

    Enfin, dans la réponse de Monsieur François Fillon la réalité et bien présente suite à votre intervention, mais du coté allemand il y a toujours un doute sur la façon que le France fait à l’égard de l’Allemagne.

    Avec mes cordiales amitiés
    Dr Ludovic Zanker
    Diplomate Honoraires RFA en France

  19. Vernizeau dit :

    Plutôt d’accord avec l’appréciation de M. Zanker, l’Allemagne donne l’exemple, et cela gêne une France trop portée au laxisme et aux grands projets de « gouvernance » européenne loin des réalités. Quelqu’un a écrit que l’Allemagne a été placée par Dieu à côté de la France pour obliger cette dernière à se surpasser..C’est très exactement le cas en ce moment.

    Pour que l’Allemagne et la France parlent d’une seule voix il faudrait que la France se remettent en cause sur de nombreux points, à commencer par son centralisme jacobin et ses mythes, mais aussi que l’Allemagne fasse preuve de plus de compréhension et de moins d’arrogance envers des pays faibles économiquement comme la Grèce. Cela n’enlève rien à la pertinence des analyses allemandes.

    Pour la suite je pense que la Grèce n’aura pas le temps de rembourser ses dettes et qu’il faudrait déjà prévoir une procédure de faillite à froid dès à présent car les solutions actuelles consistent à reculer pour mieux sauter sans faire mal aux créanciers trop sûrs de la garantie des Etats, et trop enclins à continuer à jouer au casino pour s’engraisser en empilant les pyramides de crédits virtuels garantis par les Etats….mais jusqu’à quand ? La solution de la crise passe par la préparation à des faillites d’Etat qui feront mal aux spéculateurs mais remettront enfin les marchés en phase avec l’économie réelle.Si cette préparation aux naufrages prévisibles était faite en commun par la France et l’Allemagne, ce serait le début d’une vraie gouvernance économique européenne.

  20. emmanuel dit :

    Merci à Vernizeau,
    Mille fois d’accord avec vous.
    Malheureusement ce n’est pas le choix qui a été fait.
    Lorsque l’Allemagne ne souhaitait pas aider la Grèce à juste titre. La France a menacé l’Allemagne de quitter la zone Euro.
    Mais comment peut-il être envisageable qu’un pays de la zone Euro puisse se déclarer en faillite sans que tout l’édifice Euro s’effondre?
    Quelqu’un a il la réponse à cette question?
    Effectivement la Grèce ne sera pas en mesure de rééquilibrer ses comptes compte tenue ne serait ce que de la charge de sa dette. J’ai lu que les seuls intérêts composés de sa dette représenteraient 90milliards d’Euros.

  21. emmanuel dit :

    Message à l’intention du Dr Ludovic Zanker,

    Je suis navré de l’image que cette gouvernance peut donner des relations Franco Allemande.
    J’ai été catastrophé par la position de cette gouvernance concernant la Grèce.
    Et de nombreux Citoyens Français le sont également.
    Il fallait soutenir Madame Merkel pour refonder un nouvel Euro instrument d’un espace économique cohérent.
    Ce choix n’a pas été fait.
    J’apprécie le pragmatisme Allemand. Et je déplore le romantisme, et le manque de réalisme de certains Français.

    Je regrette de ne pas parler Allemand, sinon je chercherai une opportunité de job dans l’une de vos PME dont l’efficacité n’est pas à démontrer.
    J’ai eu la chance de collaborer avec des Ingénieurs Allemands dont j’ai toujours apprécié la capacité de travail, d’écoute, d’analyse: l’efficacité…

    En France c’est comment dirai-je « plus latin ».
    Et surtout en France, on a toujours le sentiment d’être le centre du monde.

    Alors l’axe franco allemand recouvrira toute sa vigueur je pense.
    Mais il faudra pour cela un changement de gouvernance. L’actuelle Gouvernance est dans une autre dimension que l’Allemagne.
    En France on attend un miracle pour équilibrer notre budget. Et surtout en France on prépare 2012.

    Cordialement
    Emmanuel
    Citoyen Français d’en bas.

Laisser un commentaire