Carnet de Jean-Pierre RAFFARIN

49 commentaires

  1. ROEDIGER dit :

    JE NE COMPRENDS PAS QUE L ON DISCUTE AVEC DES GENS QUI CRITIQUENT L UMP.ET D AUTRE PART QU ATTEND T ON POUR VIRER DDV DE L UMP ET EXPLIQUEZ NOUS OU L ON VA CAR NOUS DANS LES CAMPAGNES ON N Y COMPREND PLUS RIEN

  2. André LOECHEL dit :

    Bonjour,

    Le débat sur les valeurs ne saurait se mener sans un minimum de recul qui suppose en tout premier une vraie interrogation sur les crises qui accompagnent d’abord les époques de rupture technologique et intellectuelle comme la nôtre.

    Il suppose aussi une propension à construire un futur de gestion des identités du passé aussi bien que de réelle acceptation d’une innovation de rupture.

    Ce n’est qu’alors que nous pourrons poursuivre nos démarches respectives d’élaboration d’un nouvel humanisme pour ce siècle!

    André Jean-Marc Loechel
    Président de la Fondation des Territoires de Demain

  3. jacqueline de paris dit :

    Bonjour monsieur le premier ministre,
    Il ne me reste que à vous souhaiter la fête de cette année Jacquaire, dont la noble hôte organisé par vous à cette honneur.
    A la rentrée, nous attendons impatiemment, la suite de feuille de route de ces engagements mis en place de notre président pour une vrais démocratie participatives au sein de l’état de droit, lesquelles seront d’ailleurs les défis de la prochaine élection presidentielle. Plaine succès pour notre famille politique, laquelle sait parfaitement à surmonter les épreuves difficiles et perturbante pendant ce chemin des engagements prise en 2002.
    Bonne courage et tenez bon, monsieur premier ministre.

  4. Bruno ANEL dit :

    Il y a effectivement un problème institutionnel. Le journal Le Monde relate que le Député François Loncle a posé au Premier Ministre la question écrite suivante : les articles 20 et 21 de la Constitution sont-ils toujours appliqués ? Fait rarissime, le PM n’a pas répondu à cette question , ce qui vaut réponse::le gouvernement ne détermine plus la politique de la nation et le premier ministre ne dirige plus son action . Cela pose plusieurs problèmes : la constitutionnalité d’une loi ne sera-t-elle pas demain contestée au motif que son élaboration n’aura respecté les règles constitutionnelles que de façon purement formelle?. Annoncer un remaniement en octobre n’est-il pas une violation manifeste de l’article 8 ?Une telle initiative ne peut venir que du PM. Enfin, nous sommes plus que jamais dans « l »exercice solitaire du pouvoir » -que Giscard dénonça jadis-, avec tout ce que cela comporte de déclarations à l’emporte-pièce et de décisions mal concertées.

  5. jany guiot dit :

    Monsieur le Premier Ministre Jean-Pierre Raffarin,

    Réponse a Claude,

    Je n’ai jamais considère le Carnet JPR comme un blog ordinaire ou chacun pouvait tirer le dialogue vers le bas…
    J’ai toujours essaye dans mes propos de questionner dans les limites du cadre d’une certaine éthique, cela évite beaucoup d’incompréhension.

    Nous avons parle de l’absentéisme il y a déjà longtemps sur ce blog et notre hôte Jean-Pierre Raffarin nous avait fait part de ses réflexions sur le sujet et de ses propositions dans le passe.

    J’avais aussi, en ce temps la, questionne le Président de l’Assemblée Nationale et Le Président du Sénat sur la question de l’absentéisme, j’ai eu des réponses qui m’ont rassure sur le sérieux des travaux et des activités des « élus »
    Il est bon, quelque fois, d’aller à la source des informations et d’avoir des réponses sans devoir passer par des intermédiaires ou par les medias.

    Dans les assemblées (Nationale ou Sénat) le cadre de l’absentéisme est précis, il y a aussi la possibilité de présenter ses excuses (les raisons véritables de l’absence) qui sont généralement acceptées.

    Seul rentre dans le cadre de l’absentéisme ceux qui n’ont pas de très bonnes raisons…

    Vous faites allusion Claude, aux voyages en Chine du Premier Ministre Jean-Pierre Raffarin, sachez que ceux-ci doivent entrer dans le cadre des « excuses admises » si ce n’est pas le cas, je pense que Monsieur Jean-Pierre Raffarin est assez grand et sage pour demander aux Assemblées de les faire admettre dans le cadre…

    J’ai de plus, souvent, remercie le Premier Ministre Jean-Pierre Raffarin pour tous ses voyages en Asie qui rapprochent les peuples et qui permettent aussi de développer les partenariats, culturels, politiques, industriels et commerciaux…
    Nous avons besoin de nous ouvrir au Monde, Monsieur le Premier Ministre nous montre le chemin et la Chine a su le reconnaître…

    Claude, vous parlez injustement de la désinformation des électeurs, j’espère que vous n’etes pas le premier désinforme…
    Nous devons éviter de mépriser les français, les électeurs à ce point, ils savent ce qu’ils font lorsqu’ils votent, même s’ils ne votent pas « comme vous » ou « comme nous ».

    La première désinformation c’est de ne pas être informe…

    Il est donc souhaitable que les Assemblées s’ouvrent aux medias et informent le peuple, les électeurs, sur l’activité, le travail en cours et sur les abus éventuels…
    Nous parlons de gestion, nous parlons d’améliorer la qualité du suivi de notre représentation nationale…il n’y a pas la, de recherche de désinformation…

    La France est un Etat de droits, et l’un de ces droits est d’avoir accès à « l’information »

    Bien cordialement,

    Veuillez agréer Monsieur le Premier Ministre, l’expression de ma très haute considération.

    jany guiot

  6. Jacques D'Hornes dit :

    Bonjour à tous,

    Cher Monsieur le Premier Ministre,

    « L’impasse institutionnelle ? »… Une décision, un choix sont à faire, et il faut le faire vite, l’échéance de 2012 arrive à grands pas !

    La Majorité s’étiole et notamment par ses extrémités. Beaucoup de personnes qui avaient permis l’élection de notre Président en 2007 ne se retrouvent plus dans la politique menée. Il faut à nouveau rassembler, le faire très vite et le faire à bon escient en écoutant toutes les voix de la diversité et surtout faire très attention, le Front National s’impose à nouveau et son danger se précise.

    Après la communion en l’église de Saint-Hilaire le Grand avec les Pèlerins qui se rendent à Saint-Jacques de Compostelle, je vous souhaite de bonnes vacances dans votre villégiature de Combloux, magnifique station, balcon du Mont-Blanc. Reprenez des forces, la majorité aura bien besoin de vous, de votre sagesse et de votre expérience.

    Bien amicalement

    Jacques

  7. jany guiot dit :

    Monsieur le Premier Ministre Jean-Pierre Raffarin,

    Au travers votre dernier sujet sur l’Impasse Institutionnelle, nous pouvons ressentir votre questionnement sur la globalité du chemin qui se présente a nous…

    Vous mettez en avant les valeurs spirituelles de l’homme qui a la foi sur le chemin…
    Puis vous parlez de politique et des nécessites de rapprochement…

    Vous terminez sur la prospective et du long dialogue dans la diversité qui anime ce Carnet…

    Une impasse c’est avant tout un questionnement sur des valeurs, sur une méthode…un choix…
    L’impasse oblige toujours à trouver une solution, c’est une mort symbolique…
    L’impasse oblige donc au renouveau…

    L’impasse institutionnelle doit nous amener à réfléchir sur la qualité du leadership et des relais dans nos institutions…
    Nous avons souvent parle de ce ‘leadership » sur ce Carnet…
    Je ne sépare pas la qualité d’un leader et la dynamique de gestion engendrée par lui…
    Les institutions doivent être optimisées pour être l’outil de notre progrès…

    Cela demande beaucoup de développement, notre pays semble en bonne voie nous le voyons au niveau des reformes et surtout sur la question générale de la gestion de la crise, « la montée de la violence, les déficits des finances publiques, les désordres moraux, l’Europe, le monde, etc. »

    Nous avons encore beaucoup de sujets de dialogue…de rencontre…
    Vous avez su mettre en valeur la qualité des amis de ce Carnet…
    Ce Carnet permet a chacun d’exprimer ce qu’il a sur le cœur, nous vous remercions d’en accepter le fond et la forme, même si quelques fois le cadre du respect semble chahute la quiétude des mots…

    Mon épouse Rina se joint a moi pour vous souhaiter de très bonnes promenades en famille, sur des chemins plein de lumière et de couleurs…

    Veuillez agréer Monsieur le Premier Ministre, l’expression de ma très haute considération,

    jany guiot

  8. Martine P. dit :

    Cher Jean-Pierre Raffarin, bonnes vacances à vous et votre famille. Meilleures amitiés aux lecteurs du Carnet.

    • Année Jacquaire
    De très beaux reportages, de belles personnes, des initiatives et des moments partagés qui donnent un peu d’altitude et d’air frais en cet été chaud.
    Chemin où se croisent et se retrouvent, étonnement, croyants et non croyants, mais tous en recherche…
    Ce qui m’a sans doute le plus séduite est la découverte d’une association. Elle intervient auprès de SDF et, parmi ses actions diverses, en leur compagnie, offre des boissons, une petite pause, un peu de réconfort, à un moment du parcours, aux pèlerins.
    Ces personnes, de bénéficiaires, deviennent donc acteurs de solidarité.
    A visiter et soutenir: http://www.armoy.asso.fr

    • Politique
    « Le diagnostic est globalement le même, la montée de la violence, les déficits des finances publiques, les désordres moraux… sont nos défis majeurs. »
    C’est le sentiment général. Chacun attend, pour la rentrée, des décisions fortes et efficientes.

    • François Bayrou
    Pour moi un OVNI, donc sans commentaire.
    « Au total, le Président est trop seul. Cette question est largement autant institutionnelle que personnelle. Nous poursuivrons cette discussion. »
    En bourse, il est courant de rappeler qu’on n’a jamais raison tout seul!
    C’est d’autant plus valable en politique où il faut dégager une majorité.

    • « La Démocratie humaniste de progrès »
    Jolis objectifs, aucun des trois ne doit être oublié en route…

    « les Valeurs », bien sûr, ce sont elles qui fédèrent Encore faut-il que concrètement on les retrouve au quotidien dans les décisions et mode de vie de nos politiques.

  9. Père Louis de Villoutreys dit :

    Monsieur le Premier Ministre,
    En cette fête de Saint Jacques qui tombe un dimanche, j’accompagne le pèlerin que vous êtes dans mes prières. L’évangile de ce dimanche nous invite par la prière à reconnaître Dieu comme notre Père et donc à nous reconnaître frères les uns des autres.
    Bonne route !
    En union fraternelle de prière,
    Père Louis de Villoutreys

  10. emmanuel dit :

    L’expression « Nostalgie Gaulliste » est tout simplement hors de propos.
    Si refuser le déclin c’est être Gaulliste, alors je le suis.

    Je n’ai aucun problème avec l’Union pour un Mouvement Populaire, mais je ne partage aucune valeur de cette Union Majoritaire (ou Minoritaire) Présidentielle.

    L’affaire Bettencourt et tout le reste, me donne envi de vomir. Et je n’ai rien de commun avec cette valse abjecte de soupçons de sommes en liquide qui circulent en toute illégalité.
    Une majorité de Français ne gagneront pas ces sommes en plusieurs vie…

    Combien de citoyens français pourraient échapper à la justice pendant des semaines pour le milliardième de ce type de soupçons?
    L’évasion fiscal est avéré pour Madame Bettencourt… Elle n’a toujours pas été mise en examen.

    C’est cela la France de cette UMP…
    La France des premières 24h de cette présidence entre le Fouquet’s, et un un yacht d’un ami milliardaire.
    C’est la France qui n’a jamais quitté Neuilly, et pour qui Neuilly c’est la France.
    Pour cette droite la rigueur est surtout pour les autres.
    Cette droite décadente, et du même calibre que les BOBO du PS.

    Pour de nouveau construire nous attendons qu’il parte. Le problème ce n’est pas l’UMP. Mais ce que cet avocat en a fait…

  11. emmanuel dit :

    L’expression « Nostalgie Gaulliste » est tout simplement hors de propos.
    Si refuser le déclin c’est être Gaulliste, alors je le suis.

    Je n’ai aucun problème avec l’Union pour un Mouvement Populaire, mais je ne partage aucune valeur de cette Union Majoritaire (ou Minoritaire) Présidentielle.

    L’affaire Bettencourt, et tout le reste, me donne envi de vomir. Et je n’ai rien de commun avec cette valse abjecte de soupçons de sommes en liquide qui circulent en toute illégalité.
    Une majorité de Français ne gagneront pas ces sommes en plusieurs vies…

    Combien de citoyens français pourraient échapper à la justice pendant des semaines pour le milliardième de ce type de soupçons?
    L’évasion fiscal est avérée pour Madame Bettencourt… Elle n’a toujours pas été mise en examen.

    C’est cela la France de cette UMP…
    La France des premières 24h de cette présidence entre le Fouquet’s, et un un yacht d’un ami milliardaire.
    C’est la France qui n’a jamais quitté Neuilly, et pour qui Neuilly c’est la France.
    Pour cette droite la rigueur est surtout pour les autres.
    Cette droite décadente, et du même calibre que les BOBO du PS.
    Cette droite qui tolère des salaires indécents à la tête d’entreprises publiques. Des salaires indécents cumulés avec une retraite prise à 60ans…
    Le référent en la matière devrait être Carlos Slim. Il est à la tête de la première fortune mondiale qu’il a bâtie. Et il s’attribue 20000Euros de salaire mensuel, et pas 2000Euros par heure.

    Pour de nouveau construire nous attendons qu’il parte. Le problème ce n’est pas l’UMP. Mais ce que cet avocat en a fait…

  12. vigie dit :

    Cher Jean Pierre Raffarin,
    Notre Omni-Président est trop seul (il l’a vouluà, et après avoir récupéré les voix du FN pour se faire élire, son attitude et sa conduite personnelle sont en train de refaire le lit (et peut être de porter au pouvoir) les détenteurs des idées extrêmes. On croirait dans les actes et attitudes dernières, que le Président cherche la « chienlit » pensant probablement dans ce cas s’imaginer un destin gaullien en cas de chaos. Hélas,on n’est plus en 68 et il ne suffira pas de formuler des incantations contre les journalistes, Internet ou de caser les fidèles aux postes clés pour éteindre l’incendie…. Il faudrait que les Républicains de ce pays se réveillent vraiment. Je suis étonné du silence de beaucoup dans les rangs UMP notamment. Il va bien falloir que quelqu’un ait le courage de dire qu’il faut tourner la page.

  13. Parmaintenon dit :

    Monsieur le Premier Ministre
    S’il est seul, cela vient surtout de son fait et à cause de son comportement.
    Il n’écoute pas. Il se trouve génial, et tellement au-dessus des autres.
    Il tutoie les étoiles…
    Il n’y a pas assez de corps intermédiaires. Le pouvoir est déséquilibré par son omnipotence, et la faiblesse des contre-pouvoir. Les élus ne remplissent pas leur rôle. Dernier exemple le huis clos sur les retraites. Nos élus sont trop godillots et ne défendent pas l’intérêt général, mais les intérêts catégoriels. Je suis chef d’entreprise, j’ai voté 2 fois pour lui en 2007. Je m’interroge pour 2008 car il a gâché beaucoup de réformes. Je pense qu’il devrait s’inspirer d’Obama, moins dispersé et plus concentré sur l’essentiel. En évitant tous ses débats idéologiques inutiles et blessants pour ceux qui ne partagent ses points de vue. Il se laisse souvent aller à des facilités dans le verbe. Il devrait penser un cran au-dessus.

  14. emmanuel dit :

    De nouveau Merci Bruno…
    Mais en fait nous sommes dans la Constitution du Premier Avocat de France.
    Et dans rien d’autre…
    Comme je l’ai souligné ici, il suffit de constater le nombre de conseillers de ce Monsieur, pour comprendre d’où partent les idées lumineuses.
    Quel est le rôle donc du Gouvernement? Mais également quel est la fonction du Parlement, et du Sénat?
    De fait, alors que nous devrions avoir des Institutions en Ordre pour espérer dépasser cette crise systémique. La question est qui décide de quoi, et quand?
    Et là où rien ne va plus, c’est quand la Présidence dirige son parti, et accessoirement contribue à collecter des fonds pour alimenter ce même parti.
    Cette crise systémique c’est l’incertitude de tous les possibles.
    Et cette gouvernance sans assise légale, c’est comme naviguer par gros temps sans gouvernail.

  15. Chantal dit :

    Bonjour Monsieur le Premier ministre,
    Vous écrivez : « L’Ump qui prépare, pour la rentrée, une convention nationale sur « les Valeurs » de la majorité trouvera ici la vraie fertilité du débat », alors je me permets d’apporter cette modeste pierre à ces futurs débats en suggérant que l’UMP, ses membres et son patron commencent par respecter les lois opposables à chaque citoyen.
    Un petit exemple, mais il y en a hélas tant d’autres. M Santini vient d’être désigné au conseil de surveillance de la Société du Grand Paris, avec dérogation d’âge. Au delà des jeux de chaises musicales et d’influences que l’on peut voir derrière cette nomination il est un fait me semble-t-il qui ne souffre aucune interprétation, le code électoral est très clair sur ce point : « Il est interdit à tout député d’accepter, en cours de mandat, une fonction de membre du conseil d’administration ou de surveillance de l’un des établissements, sociétés ou entreprises visées à l’article LO146″ et « sont incompatibles avec le mandat de député les fonctions de président (…) dans les entreprises nationales et établissements publics nationaux; il en est de même de toute fonction exercée de façon permanente en qualité de conseil auprès de ces entreprises ou établissements. L’incompatibilité édictée au présent article ne s’applique pas aux députés désignés (…) du fait d’un mandat électoral local ».
    http://anticor.org/2010/07/24/andre-santini-une-nomination-hors-la-loi/
    Mais peut-être mes sources se trompent-elles.
    Bonnes vacances Monsieur le Premier Ministre.

  16. emmanuel dit :

    Vigie,
    Nous attendons une République solidaire.
    Aujourd’hui la République est bien solitaire.

    Il n’y a guère que notre emblème pour porter encore le souffle d’une histoire commune forgée en 1793.
    Et à force de renoncement devant les puissances destructrices de « l’industrie financière », les mots « liberté, égalité, fraternité » deviendront aussi vides de sens que nos Institutions.
    En 1968 il y avait De Gaulle. La révolte était tenue par les Syndicats. Et surtout c’était les trente glorieuses, et le plein emploi. La France construisait les quartiers qui sont à présent des zones de non droit.
    Et cela n’a pas empêché à nos institutions de se retrouver dans un désarroi total avec une vacance du pouvoir de quelques heures peut être; mais une vacance tout de même à Baden Baden

    Aujourd’hui si le chaos social doit exploser, faute de repère solide, il n’y aura rien pour l’arrêter.
    Il faudra l’armée pour rétablir l’ordre.

    Cette crise systémique c’est l’incertitude de tous les possibles.
    La France a de gigantesques atouts pour faire avancer le projet Europe qui est notre passeport pour le 21éme Siècle.
    La condition initiale c’est de disposer d’un cap sur un navire dont le gouvernail est solide.

    Construisons une République Solidaire en 2012 avec tous les Français qui veulent aller de l’avant ensemble.

    L’UMP c’est devenu comme le PS une maison ou la République se meurt faute d’avoir envie de construire ensemble…
    C’est des clans qui s’expriment. C’est les intérêts partisans qui triomphent. C’est le déni de toute forme de réalité. C’est la démocratie bafouée en permanence. C’est la politique dans une bulle.

    Nous aspirons à une nouvelle ère de la politique pour un véritable « Mouvement Populaire ».
    Ce modèle des partis c’est avant tout 1 Français sur 2 qui ne votent plus.
    C’est le populisme qui triomphera si rien n’est fait pour porter un sursaut Républicain, et Solidaire.

  17. alain lavallée dit :

    Bonjour à tous,
    Bonjour Monsieur le Premier ministre,

    vrai que plusieurs lignes et tendances se développent sur ce blogue et que nos réflexions évoluent.

    Bonnes vacances bien méritées,

    Alain Lavallée

  18. emmanuel dit :

    La police en France est sous haute protection…
    Avec cette gouvernance tous les jours le FN marque des points…
    Serait il possible d’envisager un départ anticipé du Premier Avocat de France?
    C’est à ce prix que nous pourrions espérer rétablir l’ordre Républicain…
    2ans cela va être long…

    « Les policiers de Grenoble menacés de mort
    ‘Il y aura un mort partout ». Après le décès du braqueur abattu par la police, certains veulent se venger. Un  »contrat » a été placé sur la tête de certains policiers, obligés de se mettre au vert.
    partagez « …

  19. jany guiot dit :

    Emmanuel,

    Nous ne devons pas nous réjouir de la situation qui existe a Grenoble et ailleurs en France.
    Cette situation est inacceptable et je suis certain que Mr Dominique de Villepin la déplore.

    Au-delà de nos différences, nous devons conforter la police dans son action, elle a en face des voyous, des individus sans moralités, sans valeurs…
    La démocratie de notre pays est en danger, les zones de « non droit » pénalisent beaucoup ceux qui vivent à l’intérieur…
    L’Etat doit réagir avec une grande autorité…
    Quoique les groupes d’interventions fassent, je les soutiendrai…car le temps n’est plus aux mots, c’est la guerre…

    Bien cordialement,

    jany guiot

  20. Bruno ANEL dit :

    Ainsi donc, L’UMP pourrait rembourser les 5 millions d’euros correspondant aux « emplois fictifs » du RPR. La seule idée de ce remboursement montre déja dans quelle estime sont tenus les adhérents de l’UMP qui ne sont pas issus du RPR . C’est admettre que l’UMP n’est qu’un avatar du RPR. Monsieur Raffarin, vous en savez quelque chose, vous qui avez été écarté de la présidence du Sénat au profit d’un RPR.
    Je me demande toujours ce que les ex UDF ont été faire dans cette galère.

  21. emmanuel dit :

    Jany,

    Imaginez vous vraiment que je me réjouis de cette situation lamentable ?
    Je soutiens sans aucune arrière-pensée politique ceux qui risquent leur peau pour la République.
    Donnons-leurs les moyens nécessaires pour rétablir l’ordre Républicain.
    Donnons-leurs tous les moyens…
    Ce n’est pas la Guerre. C’est un problème de sécurité publique.

    Et je dénonce tous ceux qui dans cette Gouvernance préservent le désordre public pour pouvoir mieux l’exploiter la veille des prochaines élections.
    C’est de cela dont il s’agit.

    Si les événements de Grenoble se déroulaient à Neuilly, ils seraient réglés en moins de temps qu’il ne faut pour le dire.
    Depuis trois ans la sécurité se dégrade en France. Combien y a-t-il eu de véhicules brulés à Neuilly : aucun…

    Les quartiers sont des Ghettos pour leurs habitants. Et la République se satisfait de ce problème de sécurité publique. Les quartiers sont pour les politiques ce chiffon rouge que l’on agite pour activer la corde sensible d’un certain électorat.

    Hormis Dominique de Villepin, combien sont capables de mettre en lumière toute l’énergie positive, et l’esprit d’entreprise qui se dégage avant tout de ces quartiers…

    Avec cette gouvernance il y a eu le « nettoyage au karcher »… Et nous voyons parfaitement où le premier avocat de France veut nous mener dans la perspective de 2012.

    Très cordialement.

    Emmanuel

  22. emmanuel dit :

    Une baignoire dans un avion ce serait une première mondiale pour des questions de sécurité évidentes.
    Mais avec ce personnage qui n’inspire plus que le dégout, plus rien n’étonne.
    http://www.lexpress.fr/actualite/politique/une-baignoire-dans-l-avion-de-nicolas-sarkozy_909188.html
    Plus que deux ans…

  23. Claude dit :

    Bruno Anel,

    Vous avez raison. Sauf bien sûr si, à la création de l’UMP, les ressources du RPR ont été apportées à l’UMP en trésorerie, immobilier, matériels ou mobiliers, etc. en partie payés par de présumées économies de personnels réalisées par le biais de ces fameux emplois fictif.

    Au delà de l’application de la loi, l’équité veut que les créanciers ne soient pas lésés lors d’une fusion et veut donc que la nouvelle entité qui récupère les actifs récupère aussi le passif.

    Pour ce qui est de votre point de vue concernant les transfuges de l’UDF (ou plutôt de Démocratie libérale devenu indépendant en 1998) je suis d’accord avec vous. F. Bayrou n’aurait sans doute pas joué son aventure personnelle de la même façon si le rapport des forces n’avait pas changé en 1998 puis en 2002. Et on peut en vouloir, au moins en partie, à J.P Raffarin pour la part qu’il a pris à l’affaiblissement du centre démocratique (qu’il semble déplorer).

    Mais aujourd’hui c’est l’organisation actuelle du paysage politique français qui compte. Le reste ne sert plus qu’aux historiens. Et c’est avec cette organisation qu’il faut sortir la France du « merdier » dans lequel les élus à tous les échelons et de tous les partis ont mis la France dans le passé.

    Et ce n’est pas gagné parce que les hommes politiques de droite comme de gauche n’ont pas fini de la jouer perso (pire que l’équipe de France qu’ils critiquent). L’extrême décentralisation mal conçue rend, notamment, impossible l’assainissement de nos finances. Par exemple, l’Etat continue à subventionner les collectivités locales qui en profitent pour pousser la fiscalité locale jusqu’à la limite extrême du tolérable, voire au-delà de cette limite, pour ensuite dilapider l’argent public en embauchant et en redistribuant à tour de bras (normal puisque toutes les étapes de la décentralisation ont été menées au gouvernement par des « barons » locaux qui tenaient leur pouvoir de leurs féaux que les ambigüités actuelles servent).

    De toute façon on en est là et c’est avec cette organisation, que les mêmes barons refusent de réformer, qu’il faut réparer les dégâts.

    Ne me faites pas dire que je suis pour la centralisation de l’Etat. Je suis simplement pour une décentralisation intelligente qui ne superpose aucun domaine de compétence et qui identifie parfaitement les financements de l’Etat et ceux des grandes collectivités locales sans transferts de l’un à l’autre. Même comme ça ce sera encore difficile de concilier les investissements d’intérêt national de ceux d’intérêt local (comme le Grand-Paris par exemple).

    Cordialement,
    Claude

  24. emmanuel dit :

    Le rapprochement d’EDF et d’AREVA c’est la dernière arme de destruction massive inventée par le premier Avocat de France pour liquider ce secteur à forte valeur ajoutée.
    Il est vraiment entouré d’une sacrée bande de « Conseillers ».
    Pour quel motif un concurrent d’EDF achèterait des centrales à une entreprise sous capital d’EDF ?
    Il n’y a qu’un Sarkozy pour imaginer cela.

    Il faut recapitaliser AREVA pour lui permettre d’achever l’intégration de son modèle industriel.
    Il y avait dans cette perspective une convergence économique Européenne cohérente avec Siemens que le politique aurait du assurer.
    Siemens est allé voire ailleurs.

    A présent AREVA souhaite se rapprocher à juste titre d’un Mitsubishi pour développer une génération de réacteur intermédiaire à l’EPR.
    Ce Réacteur sera tout autant de générations 3, mais moins couteux.
    C’est une vision cohérente de regroupement des compétences afin d’élargir une offre industriel à l’export.
    C’est une dynamique pertinente pour contrer d’autres concurrents à l’export.
    C’est la voie à suivre.
    Il faut recapitaliser AREVA dans cette perspective, en lui laissant sa pleine autonomie de gestion de son modèle industriel intégré.

    Et cet Avocat se réfère à une analyse d’un patron qui a poussé EDF non pas à converger vers un modèle industriel sous capital privé, mais vers une sorte de holding financière sous capital public.
    Ce patron à la sauce ENA qui est à présent Vice Président Europe du Crédit Suisse. Le financier est resté à la finance.

    EDF aujourd’hui c’est des dettes, et des retraites de ses agents qui ne sont plus financées avec la trésorerie d’EDF.
    Aussi EDF c’est exactement l’exemple à ne pas suivre.
    EDF c’est un empilage industriel incohérent où règne la sous traitance dans un enchevêtrement inextricable.
    Ce n’est certainement pas un maitre d’œuvre industriel potentiel…
    EDF c’est aucune trésorerie pour reporter à 40ans la durée de vie de nos réacteurs.
    Aussi on va allégrement en ouvrir le capital au privé. Des centrales qui comme les autoroutes ont été payées rubis sur l’ongle par le contribuable.
    Et EDF pour ses dirigeants, c’est le statut salarial du secteur privé, dans le secteur public. Statut extraordinaire que le projet de cet Avocat va renforcer.

    Nos 58 réacteurs ont été construits de par une volonté politique forte.
    Une filière a été créée en partant de 0 de part cette volonté politique.
    Mais surtout à l’époque le corps X-mine ne formait pas des politiques, mais des ingénieurs. Aussi effectivement on a pu à l’époque réaliser Airbus, Ariane, et plus d’une centrale nucléaire par an en France.
    C’est le géni ingénieur qui à permi de bâtir une machine de guerre industriel.
    Et cette machine de guerre a été extrêmement performante parce qu’il y avait un soutient total du politique. Et à l’époque EDF entreprise publique n’était qu’un composant de l’architecture industrielle.

    Aujourd’hui le projet de Sarkozy est : « comment dégager le minimum d’efficacité industrielle et économique, pour le coût maximum ».
    C’est la nouvelle arme de destruction massive de notre premier Avocat de France.

    AREVA c’est une entreprise industrielle du secteur privé en forte croissance avec une action à 348Euros.
    EDF c’est une culture d’entreprise entre privé et publique. Edf c’est une action qui plafonne à 33Euros avec un tas de dettes et des ambitions de croissance externes qui ceux sont transformées en tas de dettes.
    EDF c’est actuellement un patron retraité sur payé, ami du président, qui a énormément d’ambition politique. C’est du reste un HEC, et de fait pas un Ingénieur.
    Qu’est qu’un HEC peut comprendre du développement industriel, d’une entreprise industriel.

    La question est à présent qui va l’emporter, la déraison politique de Sarkozy qui soutient le gouffre ITER, ou la raison industriel et économique ?

    Encore 2ans à ce rythme de folie, et nous allons tous converger vers le quart monde économique.

  25. emmanuel dit :

    EDF C’est ça…

    http://www.latribune.fr/actualites/20100721trib000532293/edf-songe-a-utiliser-rte-pour-reduire-sa-dette-.html
    EDF songe à utiliser RTE pour réduire sa dette
    EDF envisage d’affecter 50% du capital de RTE à un fonds servant à financer le démantèlement de centrales nucléaires
    Placer 50% du capital de RTE (le réseau de transport d’électricité) dans le fonds destiné à financer le démantèlement de ses centrales nucléaires : telle est la piste sur laquelle travaille EDF pour réduire son endettement.
    L’électricien français, on le sait, a fortement accrû sa dette l’an dernier avec le rachat de British Energy et des activités nucléaires de l’américain Constellation. Cette dette est ainsi passée de 24,5 milliards d’euros fin 2008 à 42,5 milliards un an plus tard.
    Par ailleurs, EDF est contraint par une loi (du 28 juin 2006) de constituer un fonds destiné à financer le futur démantèlement de ses centrales nucléaires. Il affecte chaque année une partie de ses revenus à ce fonds. A fin décembre dernier, le montant investi dans ce fonds atteignait 11,4 milliards d’euros.
    Pour éviter d’abonder ce fonds et consacrer ainsi les montants économisés à son désendettement, EDF réfléchit à doter ce fonds de démantèlement d’un actif, en l’occurrence la moitié du capital de sa filiale (à 100%) RTE, qui regroupe les lignes à haute tension.
    EDF explique que les dividendes de RTE, récurrents et stables puisque ce sont les compagnies d’électricité qui versent des droits de passage pour acheminer leur courant sur ces lignes, seront un placement plus intéressant pour ce fonds de démantèlement que les actions et obligations, particulièrement volatiles ces derniers mois.
    L’opération, si elle est décidée, aurait aussi un autre intérêt pour EDF : elle lui permettrait de sortir de ses comptes la dette de RTE (6,3 milliards d’euros à fin 2009).
    Enfin RTE resterait 100% public, comme l’exige la loi, puisqu’il appartiendrait à 50% à EDF et à 50% à un fonds constitué par EDF.

  26. Claude dit :

    Emmanuel,

    C’est un bobard du Canard enchaîné repris par les gogos comme il en traîne toute ouïe là où l’on ragote. Ce n’est pas la première andouillerie à laquelle vous croyez. Il aura une douche dans la chambre comme avant dans les précédents appareils obsolètes. Et c’est bien le moins que l’on puisse faire pour quelqu’un qui travaille pour vous même en avion.

    Claude

  27. emmanuel dit :

    EDF c’est encore cela…

    http://www.lesechos.fr/info/energie/reuters_00270741-edf-cede-ses-reseaux-britanniques-patit-d-une-provision-aux-usa.htm

    Pour Claude je ne lis pas le Canard.
    Le principe même de l’avion unique VIP est stupide Claude. Un Saoudien lui commande 2VIP. Un avion fait l’objet d’entretiens courant qui l’immobilise. Voir même d’une GV qui peut durer des semaines.

    Au fait on parle de 180millions pour le tout. On est loin du compte… Ce qui ne pose pas de problème à un Emir du Qatar. En ce qui concerne la France il semblerait que l’on en a plus les moyens.

    Question Monsieur Claude connaissez vous au moine un peu ce milieu?
    Sans aucun doute non…

    Pour la baignoire c’est évident que c’est une connerie. Même Sarkozy ne pourra rien imposer à la DGAC pour obtenir « une certification Sarkozy ».
    Et s’il le fait après il ne pourra plus atterrir qu’en France.

    Tout ceci Claude dénote simplement du climat que le Premier Avocat de France a de son propre chef, instauré.

  28. mary dit :

    Emmanuel commence à nous les hacher menu, menu….

  29. mélusine dit :

    Hé bien, quelle ambiance chez les mortels ! Même en vacances, ça dépote !!! Juste un mot pour vous
    conseillez l’essentiel …c’est à dire la Vie. Je fréquente actuellement les services oncologiques d’un hôpital et ce qui donne envie de vivre aux patients, ce n’est certainement pas la politique, ni la stature humanitaire et compassionnelle de NS !!! ce sont les attentions régulières et bienveillantes des équipes soignantes, de vrais soleils dans l’obscurité….

    Lorsque le gouvernement resplendira de bienveillance pour tous les français (pas uniquement pour ceux qui ne respirent pas « extrême droite »), l’être humain le sera vraiment…
    Mélusine ( qui pensait être immortelle, mais qui ne l’est pas !!!)

  30. mélusine dit :

    je me suis mélangée les pinceaux… il faut lire  » ceux qui respirent extrême droite », bien sûr !
    A Mary, qu’est-ce qu’il vous « hâche menu, menu », Emmanuel, ? le cerveau ?

  31. Claude dit :

    Emmanuel,

    Cette baignoire sabot c’est une pure invention du Canard enchaîné que vous essayez de faire devenir votre vérité. La question ne s’est jamais posée. Les baignoires (vraies) sont réservées aux rares riches qui campent dans leur avion sur les tarmacs ce qui n’est jamais le cas d’un Président de la République Française.

    Je ne vois pas pourquoi vous ne lisez pas le Canard puisque, quoique vous lisiez, vous ne vérifiez pas votre information. Pour lire les intox c’est quand même mieux de les lire directement dans le Canard plutôt que d’attendre qu’elles soient reprises par l’Express devenu un tantinet populiste-mercantile-racoleur depuis que la rédaction est dirigée par Christophe Barbier (au demeurant intrinsèquement brillant comme il sied à un normalien et très habile communiquant quand il veut faire son boulot correctement).

    Que voulez vous que l’on trouve qui soit, si peu que ce soit, sérieux dans ce que vous écrivez tellement vous êtes outrés ? Faites le ménage dans vos idées et surtout évitez les euphorisants qui font de vous un exalté même plus surprenant.

    Je suis pourtant sûr que, dans un état normal, vous devez être un type très intéressant, très, très fort au copié/collé.

    Je ne vois pas pourquoi vous nous menacez du Front National puisque votre discours est, à peu de chose près, calqué sur celui de Marine Le Pen. A mon avis vous vous camouflez quand vous prétendez être un des quelques adhérents du micro-parti « République Solidaire » ou alors vous n’avez pas le sens de l’orientation.

    Quel milieu voulez vous que je connaisse ? Celui des avions ou celui des riches orientaux ? J’ai connu un peu les deux, in situ.

    Comment voulez vous que le Président voyage avec tout son état major et tout ses moyens de communication sophistiqués ?

    Salutations,
    Claude

  32. jany guiot dit :

    Merci Mélusine pour cette apparition…
    Vos interventions nous font toujours plaisir…

    Vous parlez des attentions régulières et bienveillantes des équipes soignantes…Il est vrai que nous devons toujours avoir un fond d’humanisme quand nous parlons de « gestion d’un hôpital »…
    La vie, les gestes de la vie, ne se bradent pas…nous devons toujours garder « la dimension du coeur »…un souffle de vie dans la douleur rencontrée…

    C’est ce que dessine Mélusine (de Mélusine) qui aspire a l’immortalité…
    Même dans un gouffre très profond, l’être peut voir la lumière prendre tout l’espace…

    Mes amitiés,

    jany

  33. Berrod dit :

    Savez-vous que la grosse ferme d’Ormaret « les Montagnards » a brûlé jeudi dernier?

    Nous vous souhaitons d’excellentes vacances à Combloux. Peut être aurons-nous l’occasion de vous croiser sur la « Raffarine »?

    Un voisin de Combloux

  34. mélusine dit :

    Merci Jany,

    La lumière on la perçoit souvent où on ne l’attend pas : par exemple dans les comunautés maghrébines de certaines banlieues, lorsque l’accueil du coeur dépasse de loin toute la négativité et la peur qui est distillée à leur sujet. Dans les hôpitaux, même si l’on essaie de privilégier la « gestion », le rendement, augmenter le nombre d’interventions pour avoir du bénef… à côté de tout cela, il ya les humains, les vrais…. les soignants et les patients ; et la relation qu’ils créent est un grand pied de nez à toutes les manipulations mentales et politiques de tout poil…
    La Vie aura toujours le dernier mot. Les égos, le pouvoir, la politique ne sont qu’illusions, même si on essaie sur ce blog de leur donner consistance….
    Mélusine

  35. Emmanuel dit :

    Cela vous fait quoi Mary, et Claude d’être à présent adhérent d’une sous branche du FN.

  36. jany guiot dit :

    Chère Mélusine,
    Oui, la vie a toujours le dernier mot, celui qui nous apprend à vivre…ou à mourir
    Ne nous battons pas contre nos « ego », ce ne sont que des carottes pour nous faire grandir…Nous n’existerions pas sans eux…
    L’éveil existe quand nous prenons conscience de la limitation de l’ego car psychologiquement c’est un a priori qui limite la dimension de l’être…

    Nous pouvons écrire beaucoup de mots sur ce carnet, comme des bouteilles à la mer qui racontent de petites histoires…Il arrive que ces bouteilles trouvent un rivage et que quelqu’un s’ouvre au message…

    Ce n’est pas le message qui est important, c’est ce qu’il contient a l’interieur…

    Au-delà des mots, il y a des mots,
    Un verbe qui vient d’une source,
    C’est l’énergie de la vie qui les promène au gré du temps…

    C’est pourquoi, il est important de lire en dépassant la forme du mot…

    Vous dites que « la vie a toujours le dernier mot » et c’est bien car elle nous offre son espace de liberté…A nous de comprendre le message et de nous laisser emporter pour un instant d’éternité…

    Merci Mélusine,

    Mes amitiés,

    jany

  37. Emmanuel dit :

    Mélusine…
    Bon courage…
    La vie est effectivement essentielle.
    Et toutes les autres considérations ne sont que perte de temps.
    Je vous lis avec plaisir…

    Concernant cette gouvernance, il est tout simplement primaire de stigmatiser l’autre comme exutoire de ses propres échecs: l’échec entre autre de « sa pseudo politique du Karcher ».
    NS vient encore de démontrer qu’il est incapable d’être le Président de tous les Français. Sa seule ambition c’est de rester 5ans de plus.

    Il n’y a qu’une France. Il n’y a qu’une République.

    Mais comme vous le soulignez si bien Mélusine tout ceci est bien futile.
    Il y a la vie, et le temps s’écoule imperturbable.

    Jany,
    Peut-on tout simplement parler de comptabilité lorsqu’il s’agit de sauver une vie?

    Très cordialement.
    Emmanuel

    Pour toutes les autres salades de Claude, and Mary libre à eux d’adhérer au FN…
    Et pour Claude particulièrement j’ai travaillé dans le secteur VIP.
    Et les échos du milieu sont qu’effectivement NS a réclamé une baignoire que personne ne lui installera.

  38. jany guiot dit :

    Non Emmanuel,
    Je ne parlais pas de comptabilite sur un lit d’hopital…
    Nous savons tous que nous avons de grands hopitaux reconnus dans le monde avec des soins de qualite…

    Bien cordialement,

    jany

  39. Gaulois62 dit :

    Bonnes vacances, Monsieur Jean Pierre RAFFARIN. Pendant ce temps et à 72 ans, moi j’ai honte d’être français. A un point tel que j’ai rendu ma carte de combattant et mon titre de pension à Monsieur le ministre du budget. J’ai même transmis un chèque à Monsieur le Président de la République pour lui restituer ma pension semestrielle de combattant.
    Depuis début 2005, je me bats contre l’administration fiscale qui refuse la déduction des frais de double résidence à mon fils célibataire. Monsieur André FLAJOLET, que vous connaissez, je pense, a écrit à Monsieur Eric WOERT, alors ministre du budget. Sa réponse: Pour bénéficier de la déduction des frais de double résidence, le salarié doit résider, pour des raisons professionnelles, dans un lieu distinct de celui des membres de son foyer fiscal. Mon fils étant célibataire, son foyer fiscal ne comprend qu’un membre et il n’a pas droit à la déduction. Cela s’appelle un délit de discrimination. Le drame est que le nouveau ministre du budget fait la même réponse. Même les institutions judiciaires de notre pays sont aveugles. Mon fils a eu le tord de changer de domicile pour venir aider ses parents tous deux atteints d’un cancer. Le nouveau domicile est à la même distance du lieu de travail que l’ancien. Les politiques veulent se montrer solidaires de ceux qui souffrent mais on nous refuse la présence d’un enfant le week-end. Est ce cela votre humanité ?
    J’ai traduit le ministre du budget devant la Cour de Justice de la République mais ma requête n’a pas été adminse. Interrogez Monsieur FLAJOLET ou Monsieur le Médiateur de la République, je les informe régulièrement. Je viens même de demander la condamnation de la France auprès de la Cour Européenne des droits de l’Homme. Je me suis battu pour elle et maintenant je suis obligé de la faire condamner parce que, en bonne démocratie, elle n’a pas su entendre le citoyen et père que je suis.

    Je viens également de déposer une requête auprés du Tribunal administratif parce ma communauté d’agglomération ne veut pas me restituer des redevances assainissement indûment perçues. Je l’ai déja fait condamner par le Juge de proximité en 2006. Elle récidive. Mieux elle ne respecte pas le vote des élus et le délégataire du service VEOLIA eau me fait payer sans collecte des eaux usées.
    Je crois qu’il est grand temps que les politiques se ressaisissent car c’est l’anarchie. Personne ne respecte les lois. N’est pas aux politiques à montrer l’exemple.

    Bonnes vacances et merci pour votre écoute.

  40. mélusine dit :

    Emmanuel, pour la baignoire, il faut être réaliste… une baignoire-sabot aurait suffit !

  41. jany guiot dit :

    AFP – 01/08/2010 à 18:07
    Marseille: une baigneuse de 17 ans violée en plein après-midi sur une plage
    Deux mineurs ont été mis en examen pour viol après avoir agressé jeudi en plein après-midi une baigneuse de 17 ans sur la plage des Catalans, située dans le centre-ville de Marseille, a-t-on appris dimanche de sources concordantes.

    Les mineurs ont ensuite été placés en garde à vue à la sûreté départementale avant d’être déférés vendredi devant le parquet des mineurs.
    Selon cette source proche de l’enquête, les deux agresseurs ont expliqué aux enquêteurs ne pas avoir réalisé la gravité de leurs actes, ayant simplement eu le sentiment de « chahuter ».
    Le viol est passible de la cour d’assises des mineurs et de 15 ans de réclusion.

    ***Il faut donner des exemples à cette jeunesse qui n’a pas tout compris…
    Que la Justice fasse son travail et qu’elle leur accorde les 15 ans de réclusion…
    C’est comme cela que nous arriverons a en faire « des hommes »

    Sans oublier que les familles paient l’addition pour la prison…
    Je préconise 20 000 Euros par mois…

    Bien cordialement,

    jany

  42. jany guiot dit :

    2012 dans la ligne de mire…

    Pour le candidat Nicolas Sarkozy, la victoire devra trouver sa source dans les reformes engagées, sur la reprise de l’activité en général et sur les résultats de la politique du gouvernement sur la sécurité…
    C’est à dire sur « les résultats »

    Politique Industrielle et Commerciale…
    Emploi…
    Sécurité…
    Reformes en cours…
    Requalification de nos rapports avec les Institutions…

    La campagne commencée en 2005 et qui s’appuyait sur un discours pour être élu en 2007 était porteuse…
    Aujourd’hui, les français attendent (un autre discours) celui qui parle de « résultats », celui qui parle d’une « vision »

    Cela veut dire qu’il n’y a plus de temps a perdre, le rassemblement de la droite doit se faire, tout en continuant les reformes et la gestion des activités….
    La violence doit trouver des réponses « très fermes »
    Les français sauront être reconnaissants….

    Aujourd’hui, nous trouvons a droite de très grands responsables qui participent à la réflexion sur le devenir…
    La gauche se cherche et balbutie…
    Ne gâchons pas l’avenir car nous n’aurons pas su rassembler en temps

    ***Un mot sur la reforme des retraites, souhaitons quelle soit la plus « juste » possible en trouvant un très large consensus au travers un véritable dialogue social…

    Ne donnons pas à l’opposition du grain à son moulin…

    Bien cordialement,

    jany guiot

  43. mélusine dit :

    Jany, vous militez dans quoi ? je vous trouve d’une incohérence totale, d’un côté vous vous enflammez sur la voie spirituelle, d’un autre, vous faites le jeu de l’extrême droite….
    On ne peut pas baratiner sur  » il est important de lire en dépassant la forme du mot » et ensuite « il faut donner des exemples à cette jeunesse qui n’a pas tout compris », si je dépasse la forme du mot dans cette dernière phrase, j’y vois autant de violence que dans l’acte qui vous l’a inspiré… Un peu surprenant, non ?

  44. Sylviane VALENTE / de GREGORIO dit :

    Bonjour / Bonsoir – depuis Sainte Adèle – Québec -

    BON – TRES BON ANNIVERSAIRE, à vous Monsieur le Premier Ministre, Cher Jean-Pierre.

    Reposez-vous bien, détendez-vous et profitez au maximum des plaisirs qu.offrent votre chère Haute Savoie et le charmant village de COMBLOUX en famille et entre amis »
    Oui reposez-vous le plus possible car la rentrée ne sera sans doute pas de tout repos »

    Bonnes Vacances et encore Bon anniversaire.

    Permettez-moi de vous embrasser : 59 fois » » » » » »

    Sylviane

  45. jany guiot dit :

    Mélusine,

    Pourquoi trouvez-vous que mes mots soient aussi violents que le geste de violer une jeune fille ?
    Un être peut a ses heures être un poète, un peintre, un ingénieur, un danseur, et aussi réfléchir aux mesures du temps, pour se battre contre une insécurité qui existe depuis trente ans en France…

    Je ne parle pas de racisme…je dis qu’il faut réagir et j’ai donne de très bonnes raisons sur ce Carnet il y a un ou deux ans…
    La violence tue, il faut le savoir Mélusine….

    Le respect d’une jeune fille sur une plage est aussi un « droit » pour elle.

    Vous écrivez « vous vous enflammez sur la voie spirituelle »
    Je pense que vous connaissez le chemin spirituel, pensez-vous que l’on si enflamme ?
    Ce que je vous ai écrit Mélusine, est ce que j’ai reçu…Je laisse toujours un peu de brouillard dans les mots, car je sais qu’ils ne seront compris que par celui ou celle qui a reconnu le chemin…

    Maintenant nous sommes des hommes, des femmes, avec un cœur, avec des raisons…
    Faut-il que le cœur et les raisons soient conditionnes par « une pensée unique » ?
    N’ai-je pas le droit de réfléchir sur le devenir en pensant qu’il y a des hommes encore sauvages sur cette terre et penser les moyens de les civiliser ?
    Il y a dans nos banlieues des gens formidables, je l’ai déjà dit, il y a aussi des « salopards » faut-il tout accepter en se disant « humaniste » ?

    J’ai écrit ces jours ci :
    Tous les français sont égaux dans leurs droits, mais aussi dans leurs devoirs…
    Détruire la qualité des relations, détruire l’harmonie de vivre, s’attaquer au bien public, s’attaquer aux forces de l’ordre, s’attaquer aux personnes, terroriser les banlieues, n’est pas un droit, même si Mr Badinter ne veut pas le reconnaître…

    Un jour les démocraties des pays développes comprendront qu’elles doivent protéger la paix sociale, sociétale et environnementale des administres…Pour cela elles devront comprendre, analyser le temps qui passe et choisir « Au-delà du Bien et du Mal »…

    L’humanisme n’est pas dans le laxisme, ni dans le laisser faire, il est dans l’action au service du bien des hommes, au service de l’éveil des consciences…

    Pouvons-nous continuer à vivre au Moyen-âge dans certaines banlieues ?
    Les personnes qui vivent dans les ghettos n’aspirent-elles pas à la paix ?
    Les personnes qui vivent dans les ghettos n’aspirent-elles pas au mieux être ?
    Combien d’années faudra-t-il encore pour que nous prenions consciences qu’il y a une France qui souffre ?

    Mélusine, il n’y a pas de spiritualité séparée de la vie, c’est une continuité, seule la source peut moduler son message en chacun de nous…

    Inacheve

    Mes amitiés,
    jany

  46. mélusine dit :

    A Jany, en mettant en exergue « la violence dans les banlieues » avec des articles « piqués » uniquement dans le Figaro, vous « arroser » les graines de la peur… et non celles du discernement comme vous voulez le faire croire ( il eut fallut faire une revue de presse objective avec un panel de médias (pas uniquement de droite)+ des reflexions un peu plus « pointues » ( philosophes, sociologues) pour que chacun puisse justement avoir une opinion sur le sujet. Attiser le feu de la haine ou de la peur, faire l’amalgame entre « populations étrangères » et violence, sygmatiser la différence, tout cela c’est de la violence…. du même tonneau que celle engendrée par le colonalisme du XIXe siècle et dont vous semblez regretter l’ardeur :
     » N’ai-je pas le droit de réfléchir sur le devenir en pensant qu’il y a des hommes encore sauvages sur cette terre et penser les moyens de les civiliser ? »

    La « sauvagerie » est en vous-même ( c’est une base psycho et philosophique) La projeter sur l’autre évite une trop grande introspection….

    Lorsque la politique « tire vers le bas » en sollicitant ce que l’être humain a de moins noble (peur, haine, frustrations) pour utiliser ces énergies au profit d’un pouvoir, c’est une manipulation d’ esclavagiste, de l’asservissement voire de l’aliénation…

    Certains préfèrent la liberté…

    Mélusine

  47. jany guiot dit :

    Melusine

    Si je prends des articles dans Le Figaro c’est qu’ils me semblent bien ecrits et qu’ils refletent une realite malheureusement…Je sais aussi comme vous et comme tous les adultes de ce Carnet, lire entre les lignes…
    Je lis tous les journaux…aussi…

    Pour la sauvagerie, je prefere vous laisser reflechir sur ce que vous avez ecrit….

    Bien cordialement,

    jany

  48. jany guiot dit :

    Mélusine,

    Pour être plus précis, la plupart des articles que j’ai pu prendre dans Le Figaro avait une source AFP, nous ne pouvons pas dire que l’AFP défende les valeurs de droite, l’AFP fait son travail d’information….

    Je ne vois pas l’esclavagisme ni l’aliénation des consciences dans ce que j’ai pu écrire Mélusine, au contraire je suis ouvert au monde et aux autres cultures, je parle et j’écris le malais et l’indonésien couramment et j’ai toujours apporte ma pierre dans la formation des personnes qui m’entouraient.

    Le monde est très complique, il ne s’arrête pas aux mots comme « le colonialisme », il y a longtemps que les colons ont disparus pour être remplace par des industriels qui se battent sur des marches…
    Si vous pensez a l’Afrique, son problème aujourd’hui n’est pas le colonialisme mais la construction d’une véritable architecture sociale qui permette aux populations de profiter du développement (des routes, des infrastructures, des écoles, des hôpitaux, etc..)

    J’ai écrit très clairement ce que je pense sur le devenir de nos démocraties…
    « Un jour les démocraties des pays développes comprendront qu’elles doivent protéger la paix sociale, sociétale et environnementale des administres…Pour cela elles devront comprendre, analyser le temps qui passe et choisir « Au-delà du Bien et du Mal »…

    Bien cordialement,

    jany

  49. Caullet JY dit :

    Bonjour,

    J’ai été très heureux de lire le commentaire concernant l’ association Armoy qui permet à des personnes SDF en grande difficulté d’accueillir les marcheurs sur les chemins de St Jacques.
    Je connais très bien Bernadette Laville qui est sa présidente et qui a été ma proche collaboratrice pendant de nombreuse années, et je suis fier de participer un peu à son action.
    En tant qu’élu local et ancien député (socialiste) je peux dire que de tels engagements sont rarissimes et méritent une aide matérielle et effective.
    Bernadette ne demandera jamais rien, mais les besoins de l’association sont bien réels, n’hésitez surtout pas à lui venir en aide.
    Vous trouverez tous les renseignements nécessaires sur le site de l’association
    http://www.armoy.asso.fr
    Pas besoin de partager les mêmes convictions pour partager tout court!
    Merci de diffuser ce message autour de vous.
    JYCaullet

Laisser un commentaire