Carnet de Jean-Pierre RAFFARIN

6 commentaires

  1. Caroline dit :

    Monsieur le Premier Ministre,
    Viens de lire votre interview. Très bien rien à redire.

  2. SEDAT Reynaldo dit :

    [...] Excellent entretien que vous avez accordé au « Parisien »,Jean-Pierre Raffarin,et n’oublions surtout pas ce que nous disait Jacques Chirac: »L’histoire nous enseigne qu’une civilisation,pour garder la maîtrise de son destin,doit se donner les moyens de sa sécurité »…! Extrait d’un discours à Paris-27 Août 1997.

    Tjrs d’actualité.

  3. jany guiot dit :

    Sur l’AFP et le Parisien
    « Sarkozy doit rassembler » dans la perspective de 2012, juge Raffarin |

    Jean-Pierre Raffarin (UMP) a appelé dimanche le président Nicolas Sarkozy à « rassembler » dans la perspective de la prochaine élection présidentielle, car « si la victoire a été très personnelle en 2007, elle sera sans doute plus collective en 2012″.

    « Sarkozy doit rassembler, y compris quelquefois des contraires (…) Il aura besoin du concours de tous pour gagner », affirme l’ex-Premier ministre, sénateur de la Vienne et vice-président de l’UMP, dans un entretien au Parisien.
    « Nous devons, au sein de l’UMP, avoir un débat sur le clivage ou le rassemblement. La clé est là », déclare-t-il aussi, en disant à nouveau clairement sa préférence pour ce qui rassemble.
    Mardi dernier, M. Raffarin avait dénoncé « une dérive droitière » de l’UMP sur la sécurité, tout en épargnant le président de la République, selon lui « à la hauteur de sa fonction » pour répondre aux problèmes des Français.

    « Pendant le mois d’août, on a eu le sentiment que la sécurité était devenue la monoculture de l’UMP. Je souhaite davantage de polyphonie dans nos messages, pour répondre aux attentes des Français qui sont d’abord préoccupés par l’emploi », fait-il valoir dimanche.

    Il appelle à « reconsidérer la communication de l’UMP et l’expression en son sein ». « C’est un des sujets que nous allons évoquer lundi lors d’un séminaire », poursuit-il.
    Ce séminaire de travail à huis clos sur les « valeurs des Français » réunira l’état-major du parti et les cadres locaux – présidents des comités départementaux, secrétaires départementaux – à Port-Marly (Yvelines).

    Lundi, un bureau politique du parti présidentiel est également prévu pour élire un successeur à Eric Woerth au poste de trésorier.
    ******************
    Le message de Monsieur le Premier Ministre Jean-Pierre Raffarin est très clair, la droite doit de nouveau se rassembler et donner à son expression la dimension qu’en attendent les français…derrière l’action et la dynamique du Président de la République.
    Plus de « petites phrases » excessives sur les medias qui pourraient montrer une image de cacophonie, mais au contraire des mots sur ce qui inquiète les français…l’emploi, le pouvoir d’achat, les retraites, le déficit public…

    Il est dans ce sens tout à fait en accord avec les principes de la droite républicaine….
    Quand il dit « Le parti majoritaire devrait faire des valeurs de l’humanisme libéral le cœur de son message face à la gauche qui a pour thématique centrale une vision de l’égalité proche de l’égalitarisme. »
    Il est dommage qu’il soit oblige d’ajouter un adjectif au mot « humanisme » mais c’est ainsi, le débat dans la société a tellement été tire vers le bas que l’on ne comprend plus les mots sans devoir les habiller d’un adjectif protecteur…
    Mais face a une « Gauche » qui pose a quatre pour remplir les écrans et qui parle d’humanisme sur un fond d’hypocrisie, Monsieur le Premier Ministre demande a la droite de retrouver ses valeurs, ses marques, son humanisme (libéral ou pas)…

    La droite a dans ses rangs des hommes de grandes valeurs, la droite a toujours été porteuse des idées de progrès en France, aujourd’hui l’espace politique ressemble a une cour d’école au moment de la rentrée…Chacun doit retrouver ses marques au travers un discours responsable et apaise…

    2012 approche, l’appel au rassemblement du Premier Ministre Jean-Pierre Raffarin doit être entendu, c’est un appel qui demande a chacun de prendre conscience de ses responsabilités…

    Bien cordialement,

    jany guiot

  4. Jacques D'Hornes dit :

    Bonjour à tous,

    Cher Monsieur le Premier Ministre,

    Excellent article en parfaite conformité avec vos déclarations faites au micro de RMC lors de cet entretien accordé à Jean-Jacques Bourdin.

    J’approuve totalement votre démarche sur la reconsidération de la communication de l’UMP et l’expression en son sein. Je pense qu’il est nécessaire de remettre de temps en temps un peu d’ordre dans la « maison » si pluraliste.

    Nous sommes dans une période cruciale du quinquennat avec certaines priorités. Il faut rechercher l’apaisement, éviter toute violence verbale pour mener à bien l’action entreprise par le Président de la République et son Gouvernement.

    L’ordre de marche de l’UMP doit être au rassemblement que vous prônez depuis toujours avec sagesse et conviction. Vous n’avez jamais cessé de le faire et je vous en remercie. C’est celui qui mena à la victoire en 2007 et ne perdons pas de vue que la Majorité a souvent, par le passé, perdu des élections de par ses divisions et non pas en raison de la valeur de l‘opposition.

    Bien amicalement

    Jacques

  5. Mistral dit :

    Monsieur le PM,

    Je crains que le rassemblement que vous proposez ne ressemble au statut quo.

    Nous ne sommes pas d’accord, et bien ne faisons rien et faisons semblant de faire !!!

    C’est quand même un peu ce qui s’est passé dans la gouvernance du pays ces 30 dernières années, non ?

    Quand le Général de Gaulle a créé la 5ème République, que n’a t’il du entendre des Mitterrand et autres défenseurs de la République !!!

    Pourtant, la politique que De Gaulle a mené a rassemblé les français comme l’histoire l’a montré.

    Je crois qu’il faut dire les choses et ne pas avoir peur de l’affrontement.

    Il faut dire que l’immigration incontrôlé a engendré des graves problèmes d’intégration, de délinquance et d’identité nationale.

    Il faut dire que l’augmentation inconsidéré du nombre de fonctionnaires a engendré des emplois bidons avec des gens qui profitent du système.

    Il faut dire que les élus locaux n’ont souvent pas le courage de dire la vérité à leurs électeurs, et que tout a un prix.

    Il faut dire que la gauche française par ses attaques permanentes contre le président tout en n’ayant aucune politique alternative, détruit le débat républicain, et pourri l’image de la politique française.

    Il faut dire que la politique sociale permet à des gens de ne pas travailler et de vivre au crochet des autres, alors qu’il existe des milliers d’emplois non pourvus.

    Il faut dire que l’Etat est en déficit et que cela ne peut plus durer.

    Etc etc etc

    C’est le débat autour de Nicolas Sarkozy et au delà de l’homme, de la politique a suivre.

    Le pays est à un tournant.

    Alors, on avance ou on attend de périr ???

  6. Mistral dit :

    Exemple concret de ce que j’ai écrit avec beaucoup trop de fautes d’orthographe (désolé).

    La condamnation d’aurélie Boulet « zoé sheppard »

    http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2010/08/30/01016-20100830ARTFIG00544-une-fonctionnaire-exclue-quatre-mois-pour-un-pamphlet.php

    Lisez son livre : « Absolument dé-bor-dée! »

    Elle le mérite.

    Aurélie, cette jeune fonctionnaire de 30 ans a plus de courage que nombre d’élus, beaucoup plus.

    Son livre est « clivant ». Et pourtant …

Laisser un commentaire