Carnet de Jean-Pierre RAFFARIN

4 commentaires

  1. Claude Simonnet dit :

    Bonjour à tous,

    2011 est une année politiquement active et les vœux de 1986 de Jean-Paul DELEVOYE semblent parfaitement adaptés.

    Les voici donc :

    « Que la résolution l’emporte sur l’hésitation,
    Que la sagesse l’emporte sur la colère,
    Que l’efficacité et la générosité dominent nos réflexions
    Et nous pourrons, peut-être, servir les autres ».

    Bien à vous tous.

    Claude Simonnet.

  2. Alain Lavallée dit :

    Bonjour Monsieur le Premier ministre,

    je salue votre rencontre avec Mme Louise Beaudoin, ce mercredi.

    Vous êtes tous les deux habités par l’importance de la francophonie et de sa diversité ainsi que par l’importance de la promotion de l’usage de la langue française dans les institutions nationales et internationales.

    Est-ce que la série d’accords de reconnaissance mutuelles des compétences professionnelles déjà signés (une bonne soixantaine de métiers et professions) entre la France et le Québec vont mener à animer un des grands projets de Philippe Séguin (exposé dans « Plus Français que moi tu meurs » 2000).

    Mes salutations amicales,

    Alain Lavallée

  3. Carole dit :

    Bonsoir monsieur Raffarin,

    Vous avez un petit-déjeuner avec la majorité demain matin, je serais ravie de savoir ce que tous ces messieurs pensent de ceci :

    —————————————
    Lettre de Christine Boutin à José Manuel Barroso (23/12/2010)La Présidente
    > >
    > > Paris, le 23 décembre 2010

    > > A l’attention de Monsieur José Manuel Barroso
    > >
    > > Président de la Commission européenne
    > >
    > > Monsieur le Président,
    > >
    > >
    > >
    > > Comme vous le savez, la Commission européenne a produit plus de trois millions d’exemplaires d’un agenda aux couleurs de l’Union européenne pour les écoles secondaires. Cet agenda comprend la mention des fêtes juives, hindoues, sikhs et musulmanes, mais aucune fête chrétienne n’y est signalée. Même la page du 25 décembre est vide…
    > >
    > > Comment une telle discrimination est-elle possible ?
    > >
    > > Mon inquiétude, mon incompréhension, et même mon indignation sont grandes.
    > >
    > > La Commission européenne peut-elle prétendre à un oubli ? Mais comment peut-on involontairement omettre de mentionner la fête de Noël, célébrée à travers toute l’Europe par de nombreuses personnes même non-chrétiennes ?
    > >
    > > Vraiment, je ne peux l’accepter.
    > >
    > > Au nom de la vérité, au nom de la reconnaissance de ce qui a été et de ce qui est, je ne peux l’accepter. Le rôle de la religion chrétienne dans la formation de l’Europe est un fait historique indéniable, et il est aberrant qu’un agenda réalisé par la Commission européenne ne la mentionne d’aucune façon. Comment est-il possible d’affirmer que cet agenda constitue une « mine d’informations sur l’Union Européenne », en ôtant toute référence au christianisme ? Comment prétendre instruire des jeunes sur l’Union européenne en niant une religion qui a tant contribué à sa construction et à son unité ?
    > >
    > > Ensuite, je ne peux l’accepter, au nom d’une grande partie de la population européenne dont le christianisme est la religion. Je refuse que soit ainsi nié, oublié ce qui revêt une importance si grande dans la vie de toutes ces personnes, ce socle de valeurs et de convictions qu’elles ont en commun.
    > >
    > > Enfin, je ne peux l’accepter, au nom des millions de chrétiens persécutés et tués à travers le monde en raison de leur foi. Comment l’Europe peut-elle faire preuve d’une ignorance totale vis-à-vis d’une religion au nom de laquelle ils souffrent et meurent, vis-à-vis de fêtes qu’ils ne peuvent célébrer qu’au péril de leur vie ?
    > >
    > > En espérant votre soutien en faveur d’une Europe qui promeuve le dialogue entre les religions, et qui valorise le rôle et l’apport de chacune dans la construction d’une société de paix, de prospérité et de tolérance, je vous prie d’agréer, Monsieur le Président, mes sincères et respectueuses salutations.
    > >
    > >
    > > Christine BOUTIN
    > >
    > > Ancien Ministre
    > >
    > > En copie à MM. John Dalli, Herman Von Rompuy, Jerzy Buzek et Wilfried Martens
    > >

    Vous allez penser que ce n’est qu’une broutille parmi tant d’autres……. mais pas pour tous et toutes, en ce qui me concerne cela ne me fait pas rire ¡
    Contrairement à madame Boutin, je ne pense pas que la commission européenne ait fait preuve d’ignorance………………………………..

    —————————–
    OUF…..
    http://www.lefigaro.fr/politique/2011/01/11/01002-20110111ARTFIG00732-defenseur-des-droits-l-ump-met-lang-et-kouchner-hors-jeu.php

    Comme le dit si bien monsieur Barouin, il faut faire des économies, allez un petit effort et si on supprimait tout simplement la Halde (budget énorme, sans parler des polémiques que cela engendre). Vous devriez lui souffler à l’oreille qu’il supprime aussi les subventions à toutes ces assos polémiques qui ne font qu’alimenter l’incompréhension et le ras le bol de beaucoup de francais.

    Cordialement.

  4. Carola dit :

    J’oublie le Premier Ministre, la politique, et tous les petits tracas de la France pour m’adresser à l’homme
    Monsieur Raffarin, que 2011 voit la réalisation de tous vos désirs.Je vous le souhaite de tout coeur parce que vous êtes, à n’en pas douter, un homme honnête.

Laisser un commentaire