Carnet de Jean-Pierre RAFFARIN

6 commentaires

  1. Ernest Gransagne dit :

    Bonjour à tous,

    Aujourd’hui, SPOT sur un Président de région : Ange ou démon ?

    François Michel Gonnot, député de la 6ème circonscription vient de publier un nouvel article sur son blog: « Voici l’article que le général de brigade Pierre Royal a fait paraître dans son bulletin de promotion en mai « :

     » Suite aux nombreuses questions qui me sont posées quotidiennement concernant mes liens de parenté avec Ségolène Royal, je tiens à effectuer la mise au point suivante :
    Ségolène Royal est ma nièce, fille de mon frère ainé Jacques, qui a terminé sa carrière militaire avec le grade de lieutenant-colonel dans l’artillerie de Marine.

    Si je ne partage en aucune façon ses options politiques, l’esprit démocratique me contraint à les supporter. Par contre, je ne puis admettre que, pour construire sa carrière politique, elle ait sali de façon outrageante la mémoire de son père.

    Lors de la sortie de son livre « Le printemps des Grands-parents », titre très cocasse quand on saura qu’elle a été particulièrement odieuse avec mes parents (ses grands-parents), elle a accordé un certain nombre d’interviews d’où il ressortait qu’elle avait eu une enfance très dure du fait de son père, militaire rigide et borné qui la brimait.

    Par contre, au moment de la guerre du Golfe, dans une interview du journal : « La Nouvelle République du Centre », elle disait son soutien aux soldats français, évoquant avec émotion le souvenir du départ de son père pour l’Algérie et sa mort au combat…

    En réalité, mon frère est mort d’un cancer en 1981 !

    En conséquence, je n’ai plus aucune relation avec cette jeune femme, résolument mythomane et j’ai honte de voir le nom de ma famille ainsi galvaudé par une personne qui est en train de mettre à sac sa région sur le compte de ses administrés….

    et ce, sans payer l’ISF malgré son patrimoine bien garni.

    Et Louis Mexandeau, ancien ministre socialiste, ainsi que nombreux de ses anciens collègues disent d’elle….:
    « Ségolène Royal, c’est une inculture de taille encyclopédique, une sorte de trou noir de la science, une ignorance crasse, qui avoue même aujourd’hui en petit comité, qu’elle est bien heureuse de ne pas a avoir à gérer la crise actuelle; mais surtout satisfaite d’engranger ce que le P.S. lui verse à titre d’indemnités personnelles pour l’ensemble de ses déplacements, et pas au nom de l’internationale socialiste dans le monde ».

    Pierre ROYAL

    Fermez le ban !
    …Et quand on pense que près d’un français sur deux était prêt à voter pour elle, ça fait froid dans le chabichou. M Pierre ROYAL, l’oncle de Ségolène

  2. Ernest Gransagne dit :

    MERCREDI 2 FEVRIER 20:30

    Pas vu vous, Monsieur Raffarin, sur LCP ?

    Ernest Gransagne

  3. Jacques D'Hornes dit :

    Bonjour à tous,

    Pour Ernest,

    http://www.lcp.fr/Jean-Pierre-Raffarin-senateur-de-10883.html

    Amitié

    Jacques

  4. Ernest Gransagne dit :

    Merci Jacques

    le lien video de l’émission de 22:30 est édifiant.

    Rester calme et courtois en face de ces journaleux qui ne cherchent que la polémique est très, très lamentable.

    Pendant 9 mn, ces (…….) je n’écrit rien, car Claude va encore dire que je fais des « jugements de valeur » ces minables, ont fait perdre 9 mn pour ne rien dire.

    Je ne pourrais pas faire ce que Monsieur Raffarin réussit si bien.

    C’est probablement pour ça que je n’ai pas fait de « politique » !

    Bravo Monsieur le Premier Ministre – quelle patience -

    Ernest Gransagne

  5. Claude dit :

    Ernest,

    Vous aimez les amalgames.

    Je suis assez équilibré pour ne pas confondre un égyptologue qui est chez lui en Egypte et qui gère les trésors de l’Egypte même si ça ne plait pas à un français qui voudrait que l’Egypte soit gérée par les occidentaux et que le Musée du Caire soit transféré rue du Louvres et des journalistes frustrés parce que sans talent qui se prennent pour Jean-Michel Aphatie avec les moyens de communication de Donald Duck et qui donnent la bêtise et l’agressivité en spectacle à une opinion publique qui en est abêtie. Je suis sûr que si j’étais journaliste j’aurai profité d’avoir Jean-Pierre Raffarin sous la main pour lui poser des questions sur les vrais problèmes de la France sans vouloir à tout prix racler le fond des poubelles du Canard (qui, au nom de l’éthique, ne voudrait même pas d’eux).

    Par ailleurs je suis d’accord avec vous et Jacques quand vous parlez de ce que nos ex colonies ont fait des investissements que nous avions faits chez eux et je suis d’accord aussi avec Kofi Yamgnane qui parle d’un pays que je connais bien (j’ai une anecdote croustillante concernant un de ses présidents aux blagues de « sergent à l’ancienneté » de l’armée française à l’occasion d’un « repas d’affaires » auquel participaient plusieurs ministres).

    Là où je ne suis pas d’accord avec vous c’est quand vous vous croyez encore être l’administrateur blanc de ces pays et que vous voulez vous ingérer dans leur politique intérieure. Associer les pays du nord de l’Afrique à l’administration de quelque chose de plus grand qui nous engloberait tous serait une bien meilleure idée et ça viendra (surement pas bientôt).

    Nous ne sommes pas à même de savoir comment seraient ces pays s’ils n’avaient jamais été nos colonies. Mais une chose est certaine, sans nous, Gnassingbé Eyadema n’aurait jamais été le chef d’état du Togo (qui n’aurait pas existé sous sa forme actuelle) et le Togo y aurait gagné. L’assistanat qui tue la France en rendant les français passifs (pas tous, heureusement) a tué l’Afrique pour pas mal de temps.

    Allez en forêt palabrer avec de vieux chefs coutumiers et vous aurez une autre vision de l’Afrique que celle de vos stéréotypes. Si nous n’étions pas intervenus, ce sont eux qui auraient été les points de départ de l’Afrique vers le modernisme, pas des africains qui n’ont jamais eu leur sagesse et qui ne sont que des clones ratés de blancs. Moi, les africains que j’aime, ce sont ceux là, avec lesquels on peut passez des heures sans s’ennuyer et avec lesquels on a beaucoup à apprendre.

    Je suis d’accord avec Jacques. Les malgaches ont laissé la Base Marine de Diégo-Suarez se dégrader et c’est bien fait pour eux s’ils n’ont plus de base pour leurs portes avions et leurs sous-marins. Je serai là-bas dans un mois je vais leur tirer les oreilles. Pourvu qu’ils ne me parlent pas des massacres que nous leur avons fait subir.

    Cordialement,
    Claude

  6. Jacques D'Hornes dit :

    Cher Ernest,

    Votre commentaire est suffisamment éloquent sans qu’il faille que j’en rajoute.

    Je partage tout à fait votre point de vue.

    Amitié

    Jacques

Laisser un commentaire