Carnet de Jean-Pierre RAFFARIN

17 commentaires

  1. Jacques D'Hornes dit :

    Bonjour à tous,

    Cher Monsieur le Premier Ministre,

    Ce petit mot en rapport avec votre rendez-vous avec Monsieur Marcel Escure, chef du Service des Affaires francophones au Quai d’Orsay.

    Je vous adresse le lien ci-après relatif au projet de fermeture de consulats français dans les grandes villes malgaches. Si certains se battent pour faire vivre et développer la francophonie, et l’on ne peut que vous en remercier, d’autres s’en soucient guère alors que dans des villes comme Majunga, Tamatave ou Diégo-Suarez demeurent de fortes colonies françaises avec une histoire, un passé colonial. C’est bien dommage, les consulats, comme les alliances françaises étant des liens indispensables pour le développement et le maintien de la francophonie et de la langue française bien loin de nos frontières.

    http://latribune.cyber-diego.com/la-une/31-annonces/209-petition-contre-le-projet-de-fermeture-des-consulatschancelleries-detachees-de-france-dans-les-grandes-villes-de-madagascar.html

    Par ailleurs, je vous souhaite un bon séjour à Alger. Compte-tenu de récents événements, soyez quand-même très prudent.

    Amitié

    Jacques

  2. Ernest Gransagne dit :

    Mon amie Pascale Colombeau est indignée.

    Bien entendu je suis solidaire.

    On connaît ici ma position sur le monde animal toujours plus malmené chaque jour.

    Que se passe t-il dans la tête des hommes ?

    Voici ci après, le contenu de cette vigoureuse protestation.

    Nous espérons que cette attitude ne restera pas vaine.

    Il est indispensable que nous changions de comportement vis à vis de nos grands amis les animaux.

    J’espère quelques réactions

    Ernest Gransagne

    +++++++++++++++++++++++++

    Monsieur le maire de Saint-Gilles ,

    Ayant appris l’information , ou plutôt la propagande , pour la tauromachie que vous prévoyez dans votre commune après des plus influençables , c’est-à dire les enfants !!! je vous écris mon indignation.

    Vous trouvez sans doute qu’il n’ya pas assez de violences et de cruautés dans le monde que nous leur offrons actuellement ?

    Quel beau spectacle que cette mise à mort lente et gratuite , juste pour le plaisir sadique des « aficionados ‘
    Faites leur plutôt écouter la très belle chanson de Francis Cabrel qui fait parler ce pauvre taureau qui se demande ce qui lui arrive et qui sont ces fous qui hurlent dans les tribunes…

    A quoi cela sert-il que l’on lutte pour obtenir l’amélioration des conditions de transports des animaux de boucherie et leur étourdissement avant leur abattage ( ce que l’on ne pourra pas supprimer c’est leur angoisse devant la mort qu’ils sentent approcher ) , à quoi cela sert-il si l’on prône la soit disant beauté de la tauromachie ?

    Et ne me répondez pas que je fais de l’antropomorphisme, (le fait que l’animal soit doté de sensiblité et soit capable de souffrances morales et physiques est reconnu depuis longtemps , même si certains préfèrent l’ignorer ne me répondez pas , non plus , que c’est une question de culture, car votre commune n’est pas de culture hispanique que je sache ?

    Faites leur faire un stage d »initiation à la musique classique à la place ; ça adoucit les moeurs et enrichirait leur esprit ..

    La tauromachie est d’un autre âge et indigne d’un pays qui se dit évolué …

    Pourquoi ne pas remettre à la mode les combats de gladiateurs tant qu’on y est ! au moins ce seraient des être humains consentants qui y participeraient et non des animaux innocents que l’on contraint à se défendre dans un combat perdu d’avance ( oui monsieur les 3/4 du temps vous savez très bien que c’est le cas ) …Honte à vous de promouvoir cette coutume indigne …

    Et pour finir , si vous avez daigné me lire jusqu’au bout , je vais vous raconter une très belle histoire vraie qui est arrivé à quelqu’un de bien et de connu .

    L’auteur René de Obaldia; lors d’un séjour touristique en Inde , où vous n’êtes pas sans savoir que les vaches sont sacrées , Ce monsieur a été suivi pendant tout son séjour par une vache qui l’ attendait tous les jours à la sortie de son hôtel , patientait à la porte du restaurant ou des lieux où il se rendait …et le jour de son départ, cette vache qui n’avait pas émis un son pendant tout le séjour où elle ne l’avait pas quitté , a poussé un meuglement déchirant quand elle a compris qu’il partait définitivement….

    Mr De Obaldia que cette histoire a hanté toute sa vie, garde en lui le remord de ne pas être descendu du taxi pour lui dire au revoir ( trop saisi sur le moment par l’inattendu de la situation ) et Mr DE Obaldia , quand il raconte cette histoire ,précise qu’il n’avait pas compris jusque là, à quel point un animal pouvait être capable d’amitié et d’amour envers l’Homme

    Et pour finir, ne me dites pas cette phrase , qui me fait crier de rage ,  » Vous feriez mieux de vous occuper de la misère humaine  » ;
    figurez vous que je m’en occupe aussi ;
    j’aide « L’unicef  » et « Médecins sans frontières  »
    Et vous qu’est-ce que vous faites pour les Hommes ? Ce sont toujours ceux qui ne font pas plus pour les hommes que pour les animaux qui me sortent cette phrase , citée au-dessus

    Pascale Colombeau ( membre actif de la SPA de la Hte Vienne )

  3. Louis BIGNAND dit :

    « Je vais remplir une mission au service de l’emploi en Algérie », dîtes-vous au JT de Canal+ ce dimanche ! Sacré hypocrite ! Vous allez surtout donner une caution de pseudo-respectabilité à la dictature algérienne, pour le plus grand profit des copains du CAC40 (pour les marchands d’armes aussi ?) ! Décidément, après Alliot-Maire puis Boillon en Tunisie, pour ce pouvoir, la route du déshonneur est droite et la pente vers le fond du trou est forte…

  4. SEDAT Reynaldo dit :

    Bjr Jean-Pierre Raffarin…!

    [...] Je ne pense pas que « DSK » se présente à la candidature présidentielle française de 2012,en étant le « Boss » du « FMI »,il est aux antipodes de l’idéologie « PS » qu’il n’incarne pas,il a peur,un petit peu comme Jacques Delors en son temps,il faut avoir du courage,seul Nicolas Sarkozy a ce courage et cette vision de trouver et d’apporter des solutions concrètes afin d’affronter les difficultés qui sont dressées devant l’avenir de la France et de l’Europe dans le Monde…!
    Excellente journée,@+,Reynaldo.

  5. Alain Lavallée dit :

    Bonjour Monsieur le premier ministre,

    je me joins à Jacques, dans ses souhaits de prudence lors de votre déplacement.
    La révolte grandit dans plusieurs pas arabes. La répression en Lybie semble très dure, à un point tel que le ministre de la Justice a démissionné.

    «  » LIBYE : Le ministre libyen de la Justice, Moustafa Mohamed Aboud Al Djeleil, a démissionné pour protester contre un « recours excessif à la violence contre les manifestants », rapporte lundi le journal libyen Kourina sur son site internet. «  » » »

    Bon séjour et bonne semaine,

    Alain Lavallée

  6. Carole dit :

    Bonsoir à tous,

    Camper au Venezuela serait-elle una nueva destinación turistica ?????

    http://noticierostelevisa.esmas.com/internacional/261844/gadafi-podria-ir-rumbo-venezuela-segun-reino-unido

    Si cela est confirmé, les prochaines révoltes risques de suivre en AL.

  7. Claude dit :

    Bonsoir à tous,

    Pourquoi ne pas camper au Venezuela comme le suggère Carole. Quand personne ne veut de vous c’est le seul camping de l’OPEP encore possible quand le campeur n’est même pas fréquentable pour Mahmoud Ahmadinejad.

    Pour ma part, les évènements qui se succèdent dans le monde arabe ne me portent pas à sourire. Je suis peut-être le seul mais le peu que je connais du monde arabe ne me permet pas de croire à une contagion de type « dominos ». La succession très rapide des évènements prouve que ces révoltes ont été préparées et coordonnées. Déjà en Tunisie les évènements « spontanés » ont été tellement bien orchestrés qu’il était déjà difficile de croire à une révolution spontanée. Mais on pouvait penser que cette révolution arrivait parce que les opposants et l’opinion publique étaient « mûrs » pour la mener en la contrôlant. Comme tous les alliés de la Tunisie ont été pris de court cela accréditait l’idée d’un mouvement imprévisible (quoi qu’en disent les moins informés qui prétendent aujourd’hui qu’ils voyaient mieux les choses venir que les gouvernements et leurs partisans les croient).

    Il faut beaucoup de hasard pour retrouver « pile poil au bon moment » la même maturité des oppositions et de l’opinion publique égyptienne et des circonstances qui « s’engrènent » idéalement pour faire chuter le gouvernement égyptien quelques jours après avec la quasi passivité des Frères musulmans qui étaient comme au spectacle. Trop facile !

    Il est rare qu’une révolution réussisse très vite sans aucune préparation. Alors deux révolutions improvisées mais parfaites dans leur déroulement ça devrait donner à réfléchir. Après un quasi coup d’état au Liban exécuté avec précision et juste au bon moment, je n’y crois pas.

    Les manifs iraniennes étaient spontanées parce que l’opposition qui lisait trop les médias a cru à l’effet dominos. Mais pas préparée, une révolte est vite mâtée. Elle l’a été. Espérons que le peuple iranien saura finir de préparer sa révolution pour la réussi une prochaine fois, rapidement avant que toutes les autres aboutissent. Sinon c’est foutu pour 70 ans au moins.

    Un stratège aurait choisi de commencer par la Tunisie puis par l’Egypte qui n’ont pas de pétrole en attirant l’attention des israéliens et des américains vers le Liban et l’Iran. Puis ce stratège choisirait de faire tomber le dictateur musulman le moins aimé du monde démocratique qui aurait juste un peu peur pour le pétrole.

    Vont donc suivre la Libye (c’est presque fait, il n’y a guère que le fils dauphin qui croit que sa chance arrive avant la mort du père), la Jordanie, le Maroc (où le peuple et l’opposition modérée n’oseront peut-être pas renverser le roi qui est descendant de Mahomet), l’Algérie puis quelques émirats avant que ce soit le tour du Koweït, de l’Arabie Saoudite. Il ne restera plus qu’à régler les problèmes de l’Afrique saharienne et du Sénégal avant l’étape suivante qui sera la soumission de l’Afrique subsaharienne. Il y a déjà des noyaux durs installés ici ou là où l’Islam d’il y a 30 ans était très « bon enfant » comme, notamment, au Sénégal.

    Alors Anne Sinclair viendra nous expliquer qu’il est temps de nous intégrer au monde nouveau et que résister équivaudrait à jouer avec le feu. Et, là, le monde commencera à avoir peur en se demandant qui est derrière tout ça mais ça sera déjà trop tard depuis longtemps, nous serons à l’aube d’une gigantesque Sainte Barthélémy. L’Europe est déjà terre d’Islam aux yeux de beaucoup de musulmans mais les européens ne savent pas que pour beaucoup, là où il y a une mosquée, c’est terre d’Islam.

    Comme dit Ernest « Claude vous êtes pessimiste ». Il le redira, même si je suis d’un naturel optimiste, il aura raison. Sur ce sujet je suis aussi pessimiste que Newton qui ne croyait pas que la pomme aurait la moindre chance de tomber vers le haut. Mais Newton avait un atout que la fatalité orientale n’a pas : personne n’aurait pu inverser le sens de la pesanteur. Il est encore temps d’inverser le sens de ce qui n’est pas encore l’histoire. Mais si nous voulons sauver les peuples qui croient être en train de se libérer et nous sauver par la même occasion, il va falloir nous asseoir sur un certain nombre de principes généreux qui nous condamnent à disparaitre parce qu’ils font de nous des tigres de papier et que nous sommes les seuls à croire que nous sommes de vrais tigres.

    Bonne nuit,
    Cordialement,
    Claude

  8. SEDAT Reynaldo dit :

    [...] Sondage,la question « TF1/News »: »Selon vous, »DSK » sera-t-il candidat à la primaire socialiste »…? OUI=63.3% / NON=36.4% 687 Votants

    PS Ce n’est pas dans le fait qu’il la brigue,mais dans le fait que « DSK » est un brigand et qu’il a bien trop peur,mdr,et que les français ont de la mémoire.

  9. Dominique M dit :

    Monsieur Raffarin,
    Pour ma part, je soutiens votre démarche pour favoriser la création d’emploi en Algérie et permettre ainsi aux Algériens de vivre décemment au pays. La même chose doit être faite avec la Tunisie, le Maroc, bientôt la Libye et d’autres pays. Mais l’emploi n’est pas tout. Une vie décente,c’est aussi un contexte démocratique, où la corruption n’est pas tolérée, donc un appareil judiciaire indépendant.
    Et peut-être un jour, fort de votre expérience, pourrez-vous vous intéresser à la manière de recréer des emplis industriels en France? Car, si nous laissons partir nos emplois industriels, c’est la mort lente assurée de notre pays et de notre modèle! On ne pourra plus longtemps redistribuer la richesse que nous ne créons plus! Dites-le au créateur des 35h : M. Straus-Kahn!
    La seule manière de « faire du social », c’est de TOUT FAIRE pour recréer 100000 emplois industriels en France sur 10 ans.
    Le meilleur régime fiscal qui tienne, le seul moyen de diminuer la petite délinquance , la bonne manière de résorber nos déficits abyssaux, c’est encore la création de valeur pérenne!
    Bien à vous,
    Dominique M

  10. Dominique M dit :

    …100000 emplois industriels sur 10 ans, par an évidemment!!!

  11. Carole dit :

    Bonsoir Claude,

    J’ai peu de temps, mais je trouve votre comment très lucide.

    Un peu de lecture :
    http://www.letemps.ch/Facet/print/Uuid/bfb2f84c-1274-11de-9cb2-c64ee3be7a61/Le_colonel_Kadhafi_ne_d%C3%A9fendra_pas_les_droits_de_lhomme_mais_lIslam

    C’était en 2009 !!!!!!!!!!

    ———————————————-
    Pourquoi ne pas camper au Venezuela comme le suggère Carole. Quand personne ne veut de vous c’est le seul camping de l’OPEP encore possible quand le campeur n’est même pas fréquentable pour Mahmoud Ahmadinejad.
    ———————————————-

    Penser que l’horrible iranien ne le recevrait pas est une erreur…….
    L’iranien a autre chose en tête. Il fait de « l’humanitaire » sur les eaux méditerranéennes…… waourf…

    Claude si le bourreau ne va pas au Venezuela (Chavez le défend et le compare à Bolivar), il pourrait aller chez Castro ou Ortega (eux aussi le défende).

    Allez Claude, dans ce monde de brutes, un petit lien pour vous faire rire……
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Prix_Kadhafi_des_droits_de_l'homme

    Pour rire : Vous allez voir nos gauchistes avec l’aide de l’épouse de Désiré Strauss-Keynes , vont coller toutes ces révolutions sur le dos de Sarkosy ou Israel………. Ils n’en sont plus à ca près !!!!!!!!

    Cordialement.

  12. Carole dit :

    Rapido Claude,

    Vous voyez quand je vous parlais de désinformation…………….
    http://www.jerusalemplus.tv/index.php?option=com_content&task=view&id=7852&Itemid=62

    Lisez les twittes en anglais…….. brrrrrrrrrrrrrrrr ca fait froid dans le dos……………….

  13. Claude dit :

    Bonjour chère Carole,

    Désinformation, propagande, phantasme, peur, rumeur, connerie humaine, colportage volontaire ou involontaire, etc. il n’y a guère de différence dans le résultat. C’est à nous de trier. Croire à une complicité objective entre Israël et Kadhafi relève du phantasme et il y a assez d’idiots sur terre pour y croire, mais pas nous. Ou alors il faudra m’expliquer au nom de quels intérêts réciproques.

    La désinformation tient à ceux qui la pratiquent mais aussi et surtout à ceux qui mordent à l’hameçon et se laissent désinformer quelquefois avec délectation.

    En attendant les libyens payent la folie de leur « guide » avant leur libération imminente et avec combien de morts encore. Et après ? Que feront-ils de leur souveraineté ? Le monde va découvrir que sans un leader autoritaire la structure sociale de la Libye est un patchwork de tribus qui ne demandent qu’à s’opposer pour prendre le pouvoir.

    Petit retour en arrière : mon père faisait partie du commando français dans l’armée anglaise qui, avec deux autres de la même unité, anglais et canadien, allaient saboter derrière les lignes allemandes. Dans ce commando « melting pot » il y avait des chrétiens, des juifs, des musulmans, des orthodoxes, etc. français, pieds-noirs ou pas, grecs, libyens, égyptiens, espagnols, etc. Ce sont leurs survivants de Libye et de Sicile qui, avant Cassino, ont hissé le drapeau français sur l’hôtel de ville de Naples avant les américains (protestations d’Eisenhower, parlant dédaigneusement de « partisans français », auprès de De Gaulle).

    Les libyens avaient alors été libérés des italiens (et des allemands). Qu’ont-ils fait de leur liberté et de la richesse de leur sous-sol ? S’ils avaient été mûrs pour la démocratie ils auraient profité de l’élan donné par la victoire alliée et Kadhafi n’aurait pas eu le loisir de prendre le pouvoir. Sont-ils mûrs aujourd’hui ?

    Cordialement,
    Claude

  14. Ernest Gransagne dit :

    … et nous Claude sommes nous mûrs ?
    Quand on voit le  » 20 h  » avec le petit gros de Washington qui apparaît comme le messie où comme le commandeur, en représentation forcée, par sa « moitié » qui le télécommande comme une marionnette !

    « Si ma femme est d’accord… et blablabla… »

    Nous devrions faire confiance à ça ?

    Quelle mascarade !

    Sommes-nous mûrs ou sur le point de devenir blets ?

    Ah ! les nèfles !

    C’est quand qu’on commence les coups de pieds au cul ?

    Justice ? Enseignement ? Liberté d’expression ? Respect de la laïcité de 1905 ? Liberté des religions sans recours à l’état ? De vrais « pros » dans les ministères : PRO fessionnels et non bien sûr PRO tégés !

    Les mensonges, l’usure dans les postes trop encombrants, la distance trop importante entre le terrain et les ors de la République, l’usure d’années de politique, font que tout notre système est malade.
    Malade de « démocratie ».

    Ce sont ceux qui, « pervers » savent en profiter, qui tirent le mieux les marrons du feu…

    Il suffit de regarder le palmares des listes « Préférence des français » : quand on y voit des Lang, Noah, Delanoë, Strauss-Kahn, Yade, Amara, Besancenot, Cohn-Bendit ou Bayrou, on voit bien que les français sont a côté de la plaque !

    A moins que nos journalistes….. ?

    A moins que nos instituts de sondages …… ?

    Mûrs ou pourris ? Jusqu’à l’os ?

    Les mois qui viennent ne nous promettent pas un avenir radieux.

    Ernest

  15. Claude dit :

    Bonsoir Ernest,

    Dans votre commentaire où vous m’interpelez il y a à dire sur la forme (qui est une espèce de fond) et sur le fond.

    Je ne sais pas si nous étions mûrs pour la démocratie mais la démocratie n’est pas une nouveauté pour nous. Nous avons passé pas mal de drames et nos institutions, que nous avons su faire évoluer, et nos corps constitués ont tenus bons. Quoi qu’en disent les ignorants ou les provocateurs nous sommes un exemple de démocratie.

    Moi en tout cas, je me sens mûr. Je le démontre en étant sans concession pour les gens dont je pense qu’ils se trompent et entrainent mon pays là où je n’aime pas qu’il aille mais en les respectant s’ils sont eux même respectueux des autres.

    C’est pourquoi je tenais à parler de la forme de votre intervention. « …le petit gros de Washington… », dites-vous. Je ne suis pas d’accord avec DSK mais je ne crois pas qu’il ait dit ou fait quoi que ce soit qui justifie votre grossièreté à son égard. Je ne suis pas convaincu du tout que sa « moitié » le télécommande. J’ai plutôt le sentiment que c’est lui qui a demandé à son épouse de communiquer à sa place puisqu’il est tenu à un strict devoir de réserve. Mais c’est une question d’appréciation. Je crois qu’il fait très bien son boulot actuel. On peut peut-être le faire mieux mais on peut surement le faire plus mal.

    Si je dis que la forme est une espèce de fond c’est parce que ce type de commentaires devient tellement fréquent qu’il veut dire quelque chose. Il veut dire que notre entrée dans l’ère de la communication met en évidence notre incapacité dialectique. Il veut dire qu’en dehors des pros de la communication, nous ne sommes pas mûrs pour nous exprimer publiquement en construisant et en argumentant. Nous parlons sur les blogs comme nous conduisions en ville il y a 30 ans. Si en 30 ans nous avons réussi à être moins grossiers au volant en nous polissant un peu nous devrions bien un jour devenir plus civils au clavier. On doit pouvoir apprendre à dire des vacheries argumentées, poliment.

    La démocratie c’est la liberté. Il y aura toujours des gens qui profiteront de cette liberté sans respecter celle des autres. Je préfère ces gens là qui abusent de la démocratie et que l’on contrôle à ceux qui abusent des opportunités offertes par une dictature pour s’octroyer une liberté démesurée hors de tout contrôle.

    Pour le fond de votre commentaire je suis un peu plus d’accord avec vous à condition de gommer un peu les excès de langage et d’argumenter vos affirmations. J’ai déjà, ici, corrigé l’idée répandue que le libéralisme pouvait être « ultra » donc excessif. En effet, le libéralisme c’est la liberté d’entreprendre et d’agir alliée à la responsabilité. En souriant, je dis qu’être ultralibéral c’est être très libre et très responsable. C’est donc très vertueux. On peut faire un parallèle avec la démocratie.

    Il n’y a pas d’ultra démocratie. On peut être « très démocrate » en étant très attaché à la souveraineté du peuple et ses choix électoraux de ses représentants pour un temps donné. On le sera aussi en étant très attaché à l’existence de la constitution et de la juridiction, à la désignation des corps constitués, à la liberté des citoyens, à l’application de la règle de majorité, à la séparation des pouvoirs législatif, exécutif et judiciaire et au respect des institutions par l’armée et la police. Grosso modo, être démocrate c’est ça (si j’oublie quelque chose les puristes me pardonneront sans doute). Un étudiant de première année pourra rédiger mieux que moi des dizaines de pages là dessus sans aller au bout.

    Alors il est facile pour un militant dépourvu de scrupule citoyen de confondre démocratie et liberté de faire tout et n’importe quoi dès lors qu’on est membre du peuple souverain. La justice, dans son ensemble, a raison de revendiquer son indépendance. C’est une des composantes de la démocratie. Mais, si elle rempli mal son rôle elle doit se corriger de l’intérieur (CSM) et si elle ne se corrige pas elle doit accepter que celui qui est garant des institutions et de la démocratie la rappelle à l’ordre. Entrer en rébellion ouverte et organisée avec, soit le pouvoir législatif, soit le pouvoir exécutif, c’est aller contre la démocratie en mettant en péril un équilibre dont la justice est conjointement garante.

    La presse a un devoir d’indépendance et le devoir de dénoncer. Mais la presse n’est pas juge et elle n’est pas bourreau. Sa responsabilité nécessite de l’intelligence. L’intelligence n’est pas équitablement répartie. Aussi comment voulez vous que tous les journalistes soient intelligents. Il y a une ou deux poignées de vrais et bons journalistes et une kyrielle d’autres qui jouent à les imiter, mal voire très mal. Quelques lynchages médiatiques récents sont le déshonneur de la presse. Et, pour la presse responsable, ne pas les dénoncer est un déshonneur encore plus grand.

    L’acharnement de la presse à trouver des vérités qui lui conviennent sans instruire à charge et à décharge dans le seul but de militer ou pire, d’exister est nuisible à la démocratie. Mais toutes les prises de positions abusives se retournent un jour ou l’autre.

    Le peuple n’est pas aussi instruit qu’il le faudrait. Souvent de sa faute. Dans certain milieux c’est mal vu de travailler à l’école (lèche, fayotage, etc.). Cela explique pourquoi il se comporte comme les moutons de Panurge derrière ses leaders d’opinion et sa presse facile.

    Bien cordialement.
    Claude

  16. Ernest Gransagne dit :

    Claude,
    vous vous focalisez sur une image trompeuse.
    - le mot « petit » n’est pas une insulte.
    - le mot « gros » non plus.

    Donc « petit gros » n’est qu’une constatation.

    Quand on pense, tout ce que notre Président de la République endure, depuis des années avec les attaques sur sa taille, ses tics, sa ressemblance avec Hitler ou Napoléon etc…etc… et que personne ne s’en offusque ? Je crois tout de même que sur un simple trait d’humour comme celui-là, vous auriez pu comprendre que je ne joue que sur le registre quotidien des médias.

    Cordialement, en toute fraternité démocratique.

    Ernest

    PS : J’espère que la prochaine fois que vous constaterez un écart de langage contre notre Président, vous réagirez aussi vivement.
    Pour ma part j’éteins de plus en plus souvent la radio, tellement les insultes contre nos dirigeants sont fréquentes

  17. Ju'âne Pedro dit :

    Quand je lis , brrr !!!!!!

    Perso, en tant qu’âne, je me sens mûr pour la démocratie !

Laisser un commentaire