Carnet de Jean-Pierre RAFFARIN

88 commentaires

  1. Ernest Gransagne dit :

    Monsieur Raffarin

    D’accord avec vous sur toute les lignes : Emotion – Tristesse – Sincérité

    …et présenter des axes de déceptions, quand on est un simple citoyen, veut dire tout simplement qu’il faut se servir de ces observations et en tenir compte, avant qu’il ne soit trop tard.

    Respectueusement

    Ernest

  2. republique solitaire dit :

    Avec Sarkozy comme capitaine de l’équipe de France, la France c’est ça:
    « Bobos à Rome
    Après une rencontre d’une faiblesse indigente, le XV de France a été battu par son homologue italien pour la première fois dans le Tournoi des 6 Nations (22-21), samedi à Rome, lors de la quatrième journée de la compétition. Une prestation indigne des protégés de Marc Lièvremont qui les plonge dans une sérieuse crise de confiance à six mois de la Coupe du Monde en Nouvelle-Zélande. Tout est à refaire pour les Bleus, désespérants de nullité dans la capitale transalpine. »

    Tant que vous n’aurez pas compris cela, Monsieur le Premier Ministre, vos commentaires ceux limiteront à du verbiage de façade.

    Le débat sur l’Islam est tout simplement hors de propos, comme le discours de Grenoble retoqué par le Conseil Constitutionnel.

    La France et les Français souffrent de par 20 ans d’incurie politique sous l’égide d’ambitieux cyniques, dont Sarkozy, ou DSK sont des représentants caractéristiques.

    A présent il nous faut un leader. Un leader et non pas un chef de clan, et un petit caporal de parti.
    A présent il nous faut un De Gaulle, et non pas « çà ».

    Des PME, en passant par les administrations, du cadre supérieur, au patron de PME, en passant par le fonctionnaire moyen, tous nous nous posons une question simple: « et à présent où allons nous ».

    Après 30ans d’UMPS la France est en faillite : faillite morale, et économique.
    Et qui paye, et qui va payer : les classes moyennes… Tous ceux qui n’ont d’autres choix que de payer tous leurs impôts.
    Votre génération politique, de droite et de gauche, n’a cessé de pratiquer le clientélisme fiscal au seul bénéfice des plus hauts revenus. Et vous continuez dans la trajectoire de ce cynisme absolu sans le moindre sens moral et éthique.

    Ce débat sur l’Islam reflète un seul fait : « votre incapacité chronique à gouverner ».
    Les prières dans la rue sont un problème d’ordre public. Et il n’y a pas besoin de grand débat pour le traiter.

    Un débat sur l’Islam alors que votre génération politique est incapable de débattre sur la citoyenneté Européenne.
    Europe qui n’est en l’état qu’un machin, pour lequel vous ne cessez d’endetter les classes moyennes pour plusieurs générations.

    Alors je le dis, et je le répéterai jusqu’à 2012 : Sarkozy capitaine de l’équipe de France cela suffit…
    Nous allons le renvoyer devant ses juges…

    Pour toutes les vociférations à venir des super retraités de votre blog choyés par Sarkozy, je leur dit tout net : bonne retraite, tant que ma génération sera assez aimable pour passer à la caisse.
    Ce qui ne saurait durer éternellement.

    Je salue le courage politique de cette adhérant ump qui a compris ce qu’était ce machin UMPS.

  3. republique solitaire dit :

    Carlos Ghon un patron à 9millions d’euros.
    Carlos Ghon qui vire ses cadres sans le moindre discernement.
    Carlos Ghon l’image type d’une caste de patron surpayé au détriment des patrons de PME.
    J’espére que cette histoire de pieds nickelés sera jugée par les actionnaires de Renault, dont l’Etat. Et que ce patron surpayé sera débarqué sans ménagement…
    Mais sans nul doute, ce copain de Sarkozy va continuer à exercer ses fonctions.
    Au même titre que ce H Proglio et sa retraite chapeau, et son salaire de plus de 1 millions d’Euros.
    Encore un copain de Sarko.

  4. Ju'âne Pedro dit :

    •Tristesse

    J’ai éprouvé de la tristesse en voyant un ami musulman déchirer sa carte UMP devant les caméras à la Grande Mosquée de Paris. C’est pourtant un des lieux de l’Islam républicain. Un superbe lieu d’histoire et de fraternité.  » Je pense profondément que le débat UMP- ISLAM n’a pas de sens. Le vrai débat est celui qui doit avoir lieu entre l’islam modéré et l’islam fondamentaliste. »
    Pour l’Ump, le sujet doit rester celui de la laïcité. J’appuie dans ce sens l’initiative de Jean-Francois Copé.

    Comme on dit sur facebook, j’aime ce discours ! :)

    Franchement !

  5. republique solitaire dit :

    plus que 14mois – 1 jour….

  6. Jacques D'Hornes dit :

    Bonjour à tous,

    Cher Monsieur le Premier Ministre,

    Nous sommes vraiment sur la même ligne et je rejoins tout à fait les propos de notre Ami Ernest.

    Je retiens cette phrase ô combien pertinente : « Même mobilisé, un Peuple a besoin de respirations. Les arguments sont souvent moins convaincants que les sentiments. Sur ce plan le gouvernement doit se montrer plus sensible aux vibrations des Français. »

    L’échéance 2012 arrive à grands pas. Il est grand temps que l’exécutif réagisse, mais pas qu’avec des mots… Il faut des actes !

    Bien amicalement

    Jacques

  7. jany dit :

    Les mots de la source coulent dans nos vies,
    Ils nous rappellent le chemin dans la simplicite du message…d’un acte a l’autre, d’un mot a l’autre, d’un souffle a l’autre…

    L’apriori, la fixation des certitudes, le jeu de la caricature, ne sont que des barrages a la rencontre et des empechements a notre propre developpement.

    jany

  8. jany dit :

    Gardons toujours a l’esprit que la nature vit et que rien est fige, d’une plaque a l’autre, un volcan, un tsunami, un tremblement de terre, des pluies…
    Les japonais sauront se relever en prenant en compte les defis de ces derniers jours…

    Devant toutes les difficultes, l’homme se bat pour sa vie, pour son existence…

    En politique cela devrait etre la meme chose, il n’y a pas ceux qui ont toujours raison et ceux qui ont toujours tort…
    Il y a des moments ou il faut savoir prendre une distance par rapport a la cacophonie generale et savoir ecouter…

    Ce que l’on pouvait dire hier et qui semblait de l’ordre de la « debilite » semble devenir un point d’une nouvelle dynamique pour les entreprises, un exemple…les profits du CAC 40 semblent rechercher le compromis social.

    Je reste persuade que les democraties doivent devenir plus responsables en liant les valeurs humanistes et les valeurs progressistes…

    Les grands responsables de l’Etat, des Etats, doivent rester a l’ecoute du temps, en prenant en compte les valeurs du present et du passe…

    jany

  9. jany dit :

    Aujourd’hui nous savons tres bien construire en suivant les normes anti-sysmiques…

    Avec ce dernier tsunami, il serait important de reflechir sur les risques dus a la proximite de la mer, nous savons que l’eau est importante pour les circuits de refroidissement…
    Ne serait-il pas possible de proteger les installations nucleaires par des murs d’enceinte (simples ou doubles) plus hauts, plus robustes, etanches pour eviter ce qui est arrive au Japon ?

    Le choix de l’emplacement de la construction d’une centrale est important, beaucoup sont deja en production dans le monde, une etude des risques serait souhaitable pour se preparer a ce nouveau type de probleme…

    La securite de l’environnement de chacun, de tous, a un cout, nous devons mieux nous responsabiliser pour continuer a nous developper.
    Le risque « zero » n’existe pas, il est possible par contre d’avoir une bonne politique d’evaluation des risques, celui de la proximite de la mer aurait pu etre pris en compte…les specialistes de tsunami et de tremblement de terre ne manquent pas.

    Bien cordialement,

    jany

  10. Ernest Gransagne dit :

    Salon de Genève : une enquête à faire pour les journalistes. Madame Royale est allée se faire voir sur le stand allemand du véhicule électrique MIA.
    « L’énergie renouvelable et le tout électrique pour les automobiles » aurait-elle déclaré « sont les seules possibilités d’avenir »…

    Les journalistes suisses, un peu plus fûtés que les autres, n’ont pas manqué de constater qu’elle n’était pas venue en voiture électrique jusqu’au PALEXPO de Genève, ni en train, même pas en avion de ligne, mais en JET PRIVE ! « Fort gourmand en kérosène », a rajouté le journaliste suisse.

    Qui a payé le billet ?
    Le bilan carbone est-il à la hauteur du besoin ?
    Sa présence sur le stand était-elle indispensable ?

    Aura-t-on les réponses un jour ?

    Ernest Gransagne

    ps : il avait été dit déja ici, il y a quelques mois, que lorsque son chauffeur la déposait, en Velsatis, devant la gare de Poitiers, pour un TGV direction Paris, elle récupérait le même chauffeur, avec le même véhicule… à Paris ! (le chauffeur montait à Paris avec la voiture, en même temps que le train)

    Madame Royal possède une façon bien à elle de dire : « Faites ce que je dis, mais pas ce que je fais ».
    Vous imaginez si tout le monde faisait comme elle ? Juste pour faire du vent ?

  11. M.Ludovic Zanker dit :

    Cher Monsieur le Sénateur,
    Cher Jean Pierre Raffarin,

    Je prends quelques minutes pour vous donner ma position, sur votre billet qui sont toujours intéressant et au débat de notre famille politique, et de nos concitoyens.

    Émotion: Effectivement, j’ai appris hier dans la journée, la catastrophe naturelle et le Tsunami qui a envahi le Japon, m’a bouleversé, et je tenais à apporter mon soutien moral aux familles des victimes japonaise, dont j’ai transmis un e-mail à Monsieur l’ambassadeur du Japon à Paris.
    Le Président de la République a réagit et donner le premier son aide aux victimes, et que ses services été à la disposition du peuple japonnais, dans ces moments là il faut être solidaire!!

    Tristesse: Je vous rejoints cher Jean Pierre Raffarin, dont je ne comprends pas l’acte que cette personne à pu avoir en tête de couper sa carte de notre famille politique? Certes les membres de la mosquée de Paris a du avoir peur de ce débat, avant qu’il est commencé, et avait un pressentiment que ce débat ressemble à celui de l’identité nationale, et en vu des sondages de la montée du Front Nationale, que cela déborde!
    Un peux de sérénité, de sagesse, mais aussi de lucidité ce débat sur la laïcité est un moyen aussi de s’ouvrir à la société…!

    Sincérité: Pour vous rejoindre, vous avez raison il faut être à l’écoute des français être proche d’eux, car en pleine crise économique, nos concitoyens ont besoin d’être écouté et entendu, mais aussi qu’on les aides dans leur quotidien.
    Votre analyse est juste, et cela paiera si le Président de la République vous écoutes, mais aussi écoute sa majorité, et qu’il fasse aussi une synthèse et un travail dans ce sens, afin de pouvoir rassembler au premier tour mais aussi le plus au second tour, je pense qu’il y arrivera!

    Avec mes cordiales amitiés

    M.Ludovic Zanker
    Politicien en relations européennes.

  12. Jacques D'Hornes dit :

    Bonjour à tous,

    Cher Monsieur le Premier Ministre, Membre de la Commission de la Défense du Sénat,

    Hier, il a plu une bonne partie de la journée en région PACA et entre deux retransmissions sportives (rugby, foot et cyclisme) diffusées des chaînes appropriées, je me suis évadé sur un site très intéressant que je fréquente régulièrement et dont j’ai déjà donné les coordonnées que je rappelle :
    http://www.meretmarine.com/
    donnant notamment les dernières informations sur le Tsunami au Japon mais aussi l’évolution sur la situation en Libye. Mais j’ai aussi lu d’autres articles qui me laissent assez dubitatif…

    Alors que les américains lancent la construction d’un nouveau porte-avions :
    http://www.meretmarine.com/article.cfm?id=115433
    J’ai lu cet article : « Nicolas Sarkozy : Un porte-avions ? Pourquoi faire ? »
    http://www.meretmarine.com/article.cfm?id=115409

    Ce n’est sans doute pas le genre d’articles qui fera rapprocher (ou revenir) les militaires, qui ont pourtant toujours fait partie du « noyau dur » de l’électorat de la Droite Républicaine, en soutien d’une éventuelle candidature de notre Président pour 2012. Les militaires, régulièrement saignés depuis le début de ce quinquennat, à qui l’on retire autant que faire se peut tous les avantages dont ils bénéficiaient et qui malheureusement ne peuvent se faire entendre que par le biais des urnes faute de représentation syndicale…, redéploiement avec la nouvelle carte militaire, suppression de nombreux avantages qui contribuaient au moral des troupes à qui l’on demande de plus en plus d’efforts avec de plus en plus d’opérations extérieures avec de moins en moins de moyens, alignement sur le régime général pour les retraites sans leur en donner quelques avantages (non prise en compte des primes qui leur sont allouées en activité dans le calcul des retraites par exemple), etc.… se tournant de plus en plus pour grand nombre d’entre eux vers l’extrême droite. Avec humour, je ne pense pas que ce soit le prénom de la Dame qui les attire… mais plutôt la politique menée qui ne convient pas ! En parfaite contradiction avec la « politique de récompenses » que prône le Président de la République, politique de récompenses mais pas pour tout le monde !

    J’arrête là, on me taxerait encore de m’adonner au sport « de critiquer l’exécutif » alors que je ne fais qu’attirer l’attention sur des réalités. Je reviens plutôt à cet article.

    Pourquoi ce revirement de la part de notre Président sur l’utilité d’un second porte-avions, ô combien nécessaire, au moins pour soulager le « Charles De Gaulle » et pour être de plus en plus présent sur les théâtres extérieurs quand on veut jouer dans la « Cour des Grands » et que l’on vient de réintégrer le commandement de l’OTAN…

    Beaucoup de militaires, alors qu’ils ont toujours été de grands serviteurs de notre Pays et de grands fidèles de la Droite Républicaine, ne comprennent pas très bien la politique menée par le Président de la République, le Premier Ministre et son Gouvernement ! J’habite la région toulonnaise, je fais un parallèle, allons nous assister à un nouveau « sabordement », on voudrait le faire que l’on ne s’y prendrait pas autrement…

    Je pense que nous sommes dans une très mauvaise position si l’exécutif ne réagit pas et qu’il ne réexamine ses stratégies…

    Bien amicalement

    Jacques

  13. SEDAT Reynaldo dit :

    [...] Une petite pensée pour nos amis,les japonais…!
    « Même la pensée d’une fourmi peut toucher le ciel »…! Proverbe japonais.
    PS Et bien,dis donc,c’est fort. lol ^o^

  14. SEDAT Reynaldo dit :

    « Sept fois à terre,huit fois debout »…! Proverbe japonais.

  15. Alain Soler dit :

    Emotion pour le japon
    Cher JPR,

    Emotion et respect devant la dignité du peuple japonais ! Des immeubles qui résistent à un séisme de magnitude 9 ce n’est pas croyable, chapeau bas messieurs les architectes nippons!
    Je forme des vœux pour qu’aux probables milliers de victimes du tsunami ne viennent pas s’ajouter celles d’une catastrophe nucléaire majeure.
    Alain

  16. Alain Soler dit :

    « Débat sur la laïcité (l’islam) »

    L’authentique message universel que nous pouvons toujours transmettre aux autres peuples avec fierté – particulièrement à ceux de la rive sud de la méditerranée – est celui de la laïcité, dont la clé de voute est la loi de séparation de 1905.

    Comme toutes les règles de vie en société, la laïcité et son plein exercice de séparation des religions et de l’Etat est un cadre nouveau pour nos amis musulmans issus de l’émigration qui doivent pouvoir vivre leur religion dans le cadre de notre neutralité et de notre identité.

    L’apprentissage de la laïcité n’est pas nécessairement évident, elle doit être expliquée, facilité voire aménagée !
    Encore faut-il en débattre et explorer toutes les voies.

    Nos amis américains procèdent actuellement à des auditions du congrès sur l’Islam dont le titre : The extend of radicalization in the muslim community and that community’s response »

    Le sujet est autrement plus délicat en posant assez brutalement le problème également constaté en Europe d’une part de la radicalité et d’autre part de la passivité apparente de la communauté musulmane – absence de démonstration ou de dénonciation – contre les actes des radicaux islamiques !
    Le débat est aussi controversé mais ouvert et public

  17. Alain Soler dit :

    Bonjour à tous,
    Cher JPR,

    Si vous approuviez, comme vous l’écrivez, l’initiative de JFC qui au nom de l’Ump souhaite ouvrir le débat sur la laïcité début avril, (un débat qui est à venir), pourquoi exprimer de la tristesse seulement face aux démonstrations et vociférations injurieuses qui voudraient interdire aujourd’hui ce libre débat sur la neutralité de l’Etat et la place des religions.

    Ce débat sur la laïcité, parfois musclé, a bien eu lieu pendant des décennies avec les catholiques avant d’aboutir à la loi de séparation de 1905 devenu notre référence.

    Cher Jpr, pourquoi n’exprimez-vous pas de tristesse voire de révolte dans l’expression de ceux qui refusent le libre débat proposé par JFC avec des gestes et formulations parfaitement insupportables et injurieuses et qu’apparemment vous acceptez sans en relever ni le totalitarisme rampant ni le caractère diffamatoire !

    Quand par exemple Abderahmane Dahmane dit avec d’autres soi-disant militants de la majorité : « L’UMP de Copé c’est la peste pour les musulmans » et qualifiant de « néo-nazis » les promoteurs à l’UMP du débat sur la laïcité.

    Vous me donnez clairement l’impression de savourer les difficultés de la majorité en faisant votre miel de ces démonstrations d’encartés désenchantés à la grande mosquée, devenue sous votre plume lieu de l’Islam « Républicain » !

    Républicain ! De grâce, laissez ces provocations au premier ministre turc Tayyip Erdogan, celui qui reçut en grandes pompes à Tripoli en novembre 2010 le prix Kadhafi des droits de l’homme et dont les nombreuses déclarations républicaines sont autant d’entorses majeures à la laïcité française !

    L’apprentissage de la laïcité est nécessaire, il n’est pas inné, il doit être enseigné et expliqué particulièrement aux nouveaux venus dans notre communauté nationale.
    Alain

  18. Carole dit :

    Bonjour Monsieur Raffarin,

    Emotion, oh oui monsieur Raffarin, terrible émotion face à cette tragédie.
    Et aujourd’hui doublée d’une colère quand on voit comment cette douloureuse épreuve pour nos amis japonais se transforme en France en un véritable combat contre le nucléaire.
    Aucune décence, aucune compassion, aucun respect………… des Ayatollahs Verts et ONG !!!!!!!!

    Voilà comment nous serons réduits par ces minables (journaleux de propagande y compris) si nous devions les écouter. Retour à l’âge de pierre et même les ânes n’y survivraient pas:
    http://www.youtube.com/watch?v=JiUa_oIQC9I&feature=related

    A l’étranger, on parle avant tout de solidarité pour ce peuple courageux et fier.
    Rien à voir avec notre vitrine médiatique qui joue dans le voyeurisme, l’invective……….
    Humanisme monsieur Raffarin, nos médias associés aux Ayatollahs connaissent-ils encore la définition ?

    Tristesse, mais pourquoi monsieur Raffarin ? Cette carte ne devait pas représenter beaucoup de valeurs à ses yeux……. Il a seulement fait un geste symbolique (lieu, carte) envers le parti du gouvernement car il savait que ce geste aurait encore une fois une portée médiatique, c’est tout.
    Cela aurait été plus grave, s’il avait déchiré ses papiers d’identité, me semble-t-il.
    Oui, vous et monsieur Copé avez complétement raison.

    Sincérité : beaucoup à faire…………….

    Bien cordialement.

  19. Ju'âne Pedro dit :

    En matière d’invective, vous êtes spécialistes Carole !

  20. Ju'âne Pedro dit :

    Angela Merkel est une vilaine gauchiste écolo aussi !

  21. mélusine dit :

    Bonjour JPR,

    Ce qui me stupéfie sur ce blog, c’est que même en cas de catastrophe nucléaire, certaines personnes continuent les guerres partisanes et allument des allusions racistes avec des vidéos idiotes…. Et l’on continue à chanter « Areva, Areva,ma belle Areva », avec un p’tit comprimé d’iode au p’tit déj !!! C’est ça le top : voter pour le nucléaire avant l’irradiation totale ! No limits dans la crétinerie, comme d’hab !!!

    Mélusine.

  22. Alain Lavallée dit :

    Bonjour Monsieur le Premier ministre,
    Bonjour à tous,

    oui émotion et admiration devant le courage, la dignité, le stoîcisme du peuple japonais, alors que les catastrophes se conjuguent. Puissent-ils échapper à une catastrophe nucléaire maximale, ils ont déjà donné ?

    Cordialement,

    Alain Lavallée

  23. Alain Soler dit :

    L’intrus

    Emmanuel temporaire
    Ce mutant en bréviaire
    Sabre et pointe-rapière
    Joyeux drille à œillères

    La République solitaire
    Comme le ver locataire
    Ou une moule adultère
    Un intrus pamphlétaire

    Vile pain de la Marinière
    Râleur zélé de première
    En chameau incendiaire
    Nous inonde de blatères

    Alain

  24. Alain Soler dit :

    L’arroseur arrosé,

    JdH : « J’ai lu cet article : « Nicolas Sarkozy : Un porte-avions ? Pourquoi faire ? »

    On me disait que les militaires manquaient d’humour, pour le coup dans sa quête du sport national, notre ami jacquot devient un niais particulièrement pathétique : prenant au premier degré des blagues de potaches –JdH vous n’avez pas honte – comme le précise l’humoriste Yann Barthès :

    « il (NS en campagne) répond oui à toutes vos demandes, profitez-en ; …aller OK pour un porte-avion ! »

    Ah ces gars de la marine… ! JdH qui veut arroser la marine « saignée » pour obtenir des votes, vous n’avez rien compris à Sarkozy !
    Alain

    http://www.blog.toutlewebenparle.net/article2384/le-petit-journal-22-fevrier-2011

  25. Blanc Cassis dit :

    Quelle stratégie ? Honte à nous, à l’Europe et à tous ces machins
    Pourquoi rester en Afghanistan alors qu’on est incapables de faire taire un dictateur que le peuple libyen ne voulait plus ?
    Est-on incapable d’envoyer quelques Rafales détruire les Sukoï et les bases militaires du dictateur libyen ? A quoi bon avoir un Ministère de la Défense qui n’a vraiment plus aucune utilité devant cette lâcheté. Au nom de quoi, faire tuer nos soldats à quelques milliers de kilomètres de chez nous ?
    La Tunisie et l’Égypte se démocratisant, la Libye libérée aurait donner des ailes aux Algériens qui eux, aussi, subissent la corruption et l’enrichissement de l’armée et de politiciens véreux qui détournent sans vergogne l’argent du gaz et du pétrole.
    Il ne faudra donc pas s’étonner que les pauvres de ces pays viendront sur nos côtes par milliers avec l’aide de ces despotes qui se débarrasseront à bon compte de leurs jeunes sans espoir.
    La France n’est pas entendue et l’Europe est nulle.
    Liberté ou es tu ? Solidarité avec les peuples opprimés, n’en parlons plus. Il ne reste plus que l’égalité dans la médiocrité.
    Il est temps de quitter l’OTAN, pratiquer la politique de la chaise vide à l’ONU et de mener nous-même notre politique méditerranéenne.

  26. Mistral dit :

    « Notre gorge se serre quand nous voyons les images désolantes qui nous viennent du Nord Est du Japon. L’inquiétude profonde, relative aux centrales nucléaires est particulièrement prégnante. Les ravages du tsunami nous concernent aussi tant la protection de nos côtes est fragile. Ce grand peuple japonais nous émeut par son courage et son sang froid. La France doit montrer en ces terribles circonstances son sens de la fraternité planétaire. »

    A part prier, on ne peut rien faire.

  27. Claude dit :

    Mélusine,

    Bonjour, heureux de vous lire à nouveau. Mais que diable, évitez de parler comme Carole. Vous si jolie, comment parlez vous ? Pourquoi pensez-vous que je sois un crétin (les autres c’est leur problème). C’est vrai je fais partie de ceux qui ne voient pas d’autres solutions viables pour produite de l’électricité en France (notre relief ne permet pas beaucoup de barrages hydrauliques au demeurant fort dangereux comme à Fréjus mais vous étiez trop jeune pour vous en souvenir).

    OK pour arrêter le nucléaire. Vous le remplacez par quoi ? Charbon et pétrole ? Dynamo sur tous les vélos avec obligation de livrer la moitié de l’électricité produite à EDF ? Restriction de l’électricité livrée seulement un jour par semaine ? Distribution gratuite de livre de cuisine « 350 plats froids pour vos repas d’hiver » ? Réhabilitation des chaufferettes ?

    Trouvez vite parce que comme nous produisons 550.000 milliards de Wh et comme vos éoliennes ne vont pas suffire (loin s’en faut) il faut vite trouver quelque chose en attendant ITER.

    Trouvez parallèlement comment convaincre les français (qui partent en masse voter Le Pen quand l’essence prend quelques centimes sans que Sarkozy paie la différence de sa poche) qu’ils vont voir leur facture EDF multipliée par 4 ou 5 sans compter l’incidence d’une électricité 4 à 5 fois plus chère dans les coûts de production industriels. Je ne suis pas assez documenté pour évaluer la hausse des prix et j’ai la flemme de dépenser mon énergie à chercher mais je ne dois pas me tromper beaucoup en disant qu’il y aurait une perte de pouvoir d’achat d’au moins 10 à 15 % (en plus de celle subie à cause de la hausse du prix de l’électricité domestique).

    Je crois qu’il sera plus facile de faire voter une loi interdisant les raz de marée à Chinon ou à Golfech et les tremblements de terre en Alsace supérieurs à 8,6 sur l’échelle de Richter (soit 900 fois plus fort que le dernier tremblement de terre connu qui a doucettement secoué la région alsacienne il y a 800 ans et évalué à 5,6 sans sismographe (que l’on n’avait pas encore pris le temps d’inventer) par la destruction des édifices dont on ne sait pas bien s’ils étaient solides ou pas). Il faut noter qu’à ma connaissance il n’y a pas de recouvrement de plaques tectoniques au large des côtes atlantiques de la France puisque les Amériques nous boudant s’en vont et par conséquent je crois qu’il n’y aura pas de tsunami prochainement mais mes cours de géologie étant très loin je ne suis pas spécialiste.

    En attendant vos propositions,
    Amicalement,
    Claude

  28. Claude dit :

    Mélusine,

    Désolé voila que je ne sais plus soustraire 5,6 de 8,6 ! C’est un écart de magnitude de 3 et non pas de 2 ! Alors le tremblement alsacien de Fessenheim au XIV° siècle n’était que 27000 fois moins fort que celui qui vient de frapper le Japon. Une chatouille pour une centrale française.

    Heureusement que j’ai pris ma retraite, je ne jongle plus avec les chiffres. Si on me confie les calcul je vais en faire dérailler pas mal des centrales.

  29. Jacques D'Hornes dit :

    Bonjour à tous,

    Alain Soler,

    « Vous n’avez rien compris à Sarkozy » : Oh que si…. ! Et je ne suis sans doute pas le seul, en attestent les sondages de popularité (puisque vous aimez les chiffres et les statistiques, même s’ils sont régulièrement erronés et dans tous les domaines).

    S’il y avait « blague de potaches », elle était plutôt déplacée à l’endroit d’une population qui réclame davantage de moyens depuis des années pour mener à bien ses missions, et elle fût assez mal perçue comme le reflète cet article paru dans Mer et Marine. J’opterai davantage de la part du Président de la République pour une façon de préparer sa réponse négative pour l’octroi d’un second porte-avions pourtant nécessaire quand on veut imposer son Pays à jouer les premiers rôles sur l’échiquier mondial.

    Quant à l’humour des militaires, vous me semblez bien ignorer ce terrain « Mon p’tit gars », comme dirait le Général Bigeard qui ne manquait pas d’humour, pour aborder le sujet.

    J’ajoute un dernier mot. Il y a deux façons de militer, la première consiste à mettre le petit doigt sur la couture du pantalon et à agir comme un « godillot » en ignorant même les réalités et la seconde, beaucoup plus honnête, qui réside sur le fait d’attirer l’attention sur ce qui ne va pas et à amener ses idées, tout en restant loyal. Personnellement, j’ai choisi la seconde, ce que j’ai toujours fait et même en passant plus de trente ans dans la Marine en fidèle serviteur, ce qui n’a jamais nui à ma carrière.

    Cordialement

    Jacques

  30. mélusine dit :

    Claude,

    Ce n’est pas parce que l’énergie nucléaire nous fournit actuellement notre électricité que nous devons continuer ainsi… Nous avons des dispositifs obsolètes, des normes de sécurité ridicules, aucune organisation dans la mise en place des secours en cas de cata et nous ne maîtrisons pas la nature .. Voilà de quoi faire réfléchir, non ? Sortir du nucléaire demande une certaine intelligence, un plan à long terme, progressif, avec une incitation à développer les énergies renouvelables ( solaires en particulier) En Allemagne, la question ne se pose pas, les choses sont déjà en place.

    Votre ironie n’ôte rien au problème, nous détruisons la nature sans complexes, nous nous posons comme les maîtres de la planète , ce serait plus intelligent de vivre en harmonie avec ( en décroissance, cher Claude, si, si en décroissance !) La race humaine a peu de chance de survivre si l’homme ne trouve pas des solutions… et dernière chose.. Les 5 éléments de la Nature ( dont nous sommes fait) n’ont rien à faire de la politique, de l’argent, du capitalisme, du socialisme, des bla-bla électoraux… etc..
    Les vents soufflent où ils veulent….
    Pour la chaufferette, je préfère être vivante, en bonne santé et m’y réchauffer les patounes, plutôt qu’être irradiée, une leucémie en devenir mais installée confortablement devant mes radiateurs électriques ! Pour convaincre les français qui votent Marine le Pen, utilisez donc ce qui les fait bouger : la peur ! Remplacez la peur de l’étranger, de l’islam, du chomage, de l’insécurité, de l’inflation, par la peur du nucléaire. C’est une peur plus salutaire que celle des prières à la mosquée !!!

    Bonne journée à vous (profitez du moment présent !)

    Mélusine.

  31. Zwartepiet dit :

    Réponse à Alain Soler re: …la laïcité, dont la clé de voute est la loi de séparation de 1905.

    Comme toutes les règles de vie en société, la laïcité et son plein exercice de séparation des religions et de l’Etat est un cadre nouveau pour nos amis musulmans issus de l’émigration qui doivent pouvoir vivre leur religion dans le cadre de notre neutralité et de notre identité.

    Vous auriez dû rappeler le contexte dans lequel cette fameuse loi de 1905 vit le jour: l’affaire Dreyfus qui empoisonna la vie politique française de 1894 à… aujourd’hui !!(*)

    Effectivement, les Français semblent se comporter comme si, sur ces questions politico-philosophiques, rien n’a changé, rien n’a bougé –dans la société– depuis le 19ème siècle… Aujourd’hui encore, les Français se divisent en « dreyfusards » et « anti-dreyfusards »! Le seul choix qui, en ce début de 21ème siècle, s’offre aux Français semble être « le kibboutz ou la messe en latin »!?! C’est-à-dire entre une utopie collectiviste, gauchiste et philosémite, d’une part, et un obscurantisme réactionnaire, fasciste et antisémite, d’autre part.

    Cette séparation de l’Eglise catholique et de l’Etat visait –on semble l’oublier– à neutraliser, à juguler l’hégémonie catholique qui s’exerçait sur l’ensemble de la société –et particulièrement sur les élites françaises: la haute bourgeoisie, l’aristocratie, l’armée et l’intelligentsia. Au point qu’on pourrait qualifier la France du 19ème siècle de « théocratie catholique », intolérante et répressive à l’égard des autres confessions… D’où l’affaire Dreyfus.

    Comment la France victorieuse de 1810, sous la férule conquérante de Napoléon, a-t-elle pu tomber si bas en 1870? Les Français contemporains d’Alfred Dreyfus (années 1890) avaient non seulement vécu la cuisante défaite de 1870 (face à la Prusse de Bismarck) mais se souvenaient aussi des récits épiques de leurs grand-pères qui, eux, furent les témoins directs de l’apogée napoléonienne –quand la France impériale mettait à genoux l’Europe entière!

    Pour vaincre la France, en 1815, il fallut la puissance combinée de l’Angleterre, de l’Autriche, de la Prusse et de la Russie! Et moins de 60 ans plus tard… patatras! La seule Prusse suffit à faire choir le second Empire et son Napoléon III d’opérette. Comment avait-on pu en arriver là? Les élites nationalistes et catholiques tenaient la réponse: c’est un « corps étranger », une subversion ethno-religieuse qui, inoculée à la Nation française, en avait sapé les saines fondations et, en particulier, les vertus militaires. Le capitaine Alfred Dreyfus, en tant qu’unique officier juif de l’état-major, devait en faire les frais –il devait incarner la cause du déclin français!

    Il semblerait qu’un mécanisme similaire soit à l’oeuvre aujourd’hui –à l’échelle européenne: face au déclin géopolitique et économique de l’Europe, les Européens ont trouvé un nouveau bouc émissaire: les immigrés musulmans. Attaquer frontalement la Chine et les pays émergents, ce serait suicidaire: on ne moleste pas le « Banquier du monde » ni l’ »Atelier du monde »… Et pourtant, c’est bien l’hégémonie industrielle de la Chine (et plus généralement de l’Asie) qui est responsable du décrochage géopolitique de l’Europe (et bientôt des Etats-Unis). Ce n’est pas le monde arabo-musulman qui, aujourd’hui, taille des croupières aux entreprises françaises et européennes… Et ce ne sont pas les immigrés –avec ou sans papiers– qui sont responsables du chômage qui frappe nos chères têtes blondes à Bac+n (n allant de 2 à 10).

    Françaises, Français: réveillez-vous! Il ne s’agit plus, pour vous, d’agonir dans un dilemme cornélien entre « le kibboutz » ou « la messe en latin », entre « le kibboutz » et « le prêche en arabe ». L’Islam, contrairement au Catholicisme naguère, n’est pas hégémonique: il ne s’appuie pas sur des élites toute-puissantes. Il sert surtout de refuge identitaire à des classes opprimées –un peu à l’instar du marxisme qui propose au prolétariat une échappatoire idéologique plutôt que religieuse à l’ordre capitaliste…

    Salutations de Bruxelles,
    Zwartepiet

    (*) http://fr.wikipedia.org/wiki/Affaire_Dreyfus

  32. Claude dit :

    Cher Jacques,

    Si être nombreux à penser une chose ne prouve pas que l’ont soit idiot, cela ne prouve pas non plus que l’on soit intelligent.

    Tout ça pour dire que le fait que ses sondages sont mauvais ne prouve pas que vous ayez compris Nicolas Sarkozy. Ou alors il faudrait penser que la pensée socialiste, pourvu qu’elle soit animée par DSK, devient la pensée de 78% des français et que les autres s’adonnent irrémédiablement au néo lepénisme.

    C’est moins simple et doit pousser à plus réfléchir.

    Cordialement,
    Claude

    PS – Vous avez raison, j’ai apprécié l’humour de quelques militaires de carrière, surtout de haut rang et issus des Ecoles. Cependant il faut reconnaitre que l’humour du général Bigeard (que j’ai admiré pour d’autres raisons, bien militaires et consécutives à ma passion de jeune homme pour Lartéguy) n’est pas évident en dehors des corps de garde mais bien apprécié par ses commensaux. Je l’ai croisé trop brièvement du côté d’Ain-Sefra pour avoir un avis plus documenté. Les blagues de potaches ne me font pas souvent rire mais je trouve que, contrairement aux vieux militaires, les potaches sont tous des promesses, certes pas toutes tenues et que leur humour en devenir n’a pas de conséquences graves. Si les potaches font un jour trembler la République ce ne sera sans doute pas par leur humour.

  33. Alain Soler dit :

    Bonjour à tous,
    Cher JdH,

    Quand on fait la promotion du Clientélisme comme vous le faites, c’est qu’en effet on a rien compris au message du Candidat-Président qui a toujours clamé que son objectif n’était pas de DURER mais d’Appliquer le programme pour lequel il a été élu et de FAIRE pour la communauté nationale!

    Si votre loyauté envers le Président consiste à propager de fausses nouvelles et des contre-vérités dans le but probable de favoriser votre chapelle ou votre courant, merci bien !

    Quand sur le site du PM on se fait prendre la main dans le sac de la désinformation, on pourrait à la fois éviter de donner des leçons et s’excuser !
    Alain

  34. Carole dit :

    Juan,

    —En matière d’invective, vous êtes spécialistes Carole !—————-

    Aragon écrivait :
    #……la colère ma prend si, par quelque lassitude machinale, je consulte parfois les journaux des hommes.# Sa colère #la pensée commune#.

    Mais je ne suis ni Aragon, no diplomate, ni ni ni ni…………. seulement un petit grain de Carole virtuel !

  35. Carole dit :

    Je ne comprends ni Mélusine, ni Claude.
    Vidéo : simplement présente pour montrer ce pauvre âne mort sous la charge. Ces hommes auraient sûrement apprécié quelque modernité. Mélusine avec votre racisme, vous devenez parano.
    Nucléaire : connaissant ce secteur d’activité pour avoir fait une partie de mon cursus dans cette industrie, oui je l’approuve. Et je pense encore plus fortement au Japon, car j’y ai laissé des amis japonais avec lesquels j’ai travaillé quelques années dans ce secteur.
    J’en profite pour dire que N Sarkozy a totalement raison de défendre ce choix stratégique, autant pour la Défense que pour la consommation énergétique de la France. Faut aller vivre ailleurs pour constater le coût de l’électricité, les francais n’en n’ont pas conscience.

    Au lieu d’employer des injures, zappez quand vous voyez mon prénom, cela évitera toute interprétation cynique et évitera de vous faire du mal pour rien ~..~

  36. Carole dit :

    Cher Jacques,

    Je n’aime pas que l’on vous traite de niais et je tenais à vous l’exprimer.

    Un peu de lecture sur cette armée qui ne devient que l’ombre d’elle-même.
    http://www.lespectacledumonde.fr/index.php?option=com_content&view=article&id=416:dossier575&catid=29:dossier&Itemid=55

    Bien amicalement.

  37. Battement d'elle dit :

    « le bilan du Président est consistant » si son bilan était consistant il aurait parlé de son bilan … mais là, il nous bassine avec ses histoires d’Islam : croyez vous qu’il pourra une fois de + endormir le bon peuple ? …. vous savez bien que NON !
    Pour le Japon, c’est une très grande tristesse et l’on regrette que personne ne prenne l’initiative d’évacuer toute la population, parce que ça va être une vraie catastrophe : mais là encore, c’est une question de solidarité… et cette fois internationale.
    Certains préfèrent profiter de la situation pour vendre des billets d’avion à prix prohibitifs.
    L’humain est décidément bien décadent.

  38. Claude dit :

    Chère Carole,

    Vous dites ne pas me comprendre. Bien. Mais vous ne dites pas ce que vous ne comprenez pas.
    Ma défense du nucléaire ? Ma façon de demander à Mélusine de nous proposer des alternatives crédibles ?

    Moi la seule chose que je ne comprends pas chez vous c’est votre habitude de parler comme un homme mal élevé. Pour le reste je vous trouve excessive et injuste mais vos préoccupations ressemblent aux miennes. Faites la part des choses et arrêtez de vous tromper de cible et on s’entendra bien.

    L’intérêt général c’est aussi de se préoccuper de ceux du camp d’en face et il faut l’accepter quand cela parait juste.

    Cordialement,
    Claude

  39. Claude dit :

    Mélusine,

    Nous n’avons sans doute pas la même expérience du monde.

    Réunissez un SDF français, un tchadien ou un capverdien, un palestinien, un chinois du nord-ouest, un malgache, etc. et expliquez leur que l’on va dorénavent pratiquer la décroissance. Le voeux de décroissance est un luxe de nanti égoiste (accessoirement ces gens là aimeraient bien que la nature et la planète accepte de vivre en harmonie avec eux).

    Quand on n’a pas le choix, rester dans le nucléaire nécessite autant d’intelligence que pour en sortir mais il y a plus de chance pour que ça marche.

    Amicalement,
    Claude

  40. Alain Soler dit :

    Zwartepiet : « Vous auriez dû rappeler le contexte dans lequel cette fameuse loi de 1905 vit le jour »

    () Vous avez raison, cette séparation de l’Eglise catholique et de l’Etat visait à neutraliser et juguler l’hégémonie catholique qui s’exerçait sur l’ensemble de la société depuis fort longtemps !

    C’est bien parce que je crois connaitre le contexte et les vertus de la loi de séparation que j’invite un pays comme la Tunisie – qui veut se doter d’une nouvelle constitution – à adopter cette législation de séparation, alors que pour le Maghreb et l’Egypte par exemple, l’Islam demeure constitutionnellement la religion d’Etat.

    C’est ainsi que lorsque vous précisez : cette hégémonie de la religion – « on semble l’oublier » il devient évidemment nécessaire, pour rafraichir les mémoires de le rappeler dans le cadre de notre laïcité ; le débat s’impose alors naturellement.

    () Les historiens ne font pas nécessairement la même analyse que vous, la loi de 1905 était dirigée contre les cléricaux catholiques ; l’antisémitisme s’est développé par vagues successives en Europe, indépendamment de notre problématique Républicaine franco-française de séparation des religions et de l’Etat au 19ième siècle.

    Je rappelais dans un récent commentaire les propos de Jean-Claude Trichet sur l’essor extraordinaire de l’Union Européenne ; je ne partage pas votre expression : « décrochage géopolitique de l’Europe » ; JCT chiffres à l’appui montre le contraire.

    Nous avons voulu la mondialisation du libre échange pour accroitre l’activité mondiale et sortir du sous-développement des centaines de millions de personnes issus des pays émergents. Réjouissons-nous que cela puisse fonctionner tant pour les pays d’Europe de l’Est que pour l’Asie, le Brésil..!

    Il semble que les peuples arabes, tributaires de régimes autocrates et d’économies « administrées » aient perçu les bienfaits de la liberté même en crise, celle du citoyen dans la démocratie et celle d’entreprendre librement, ce marchand de légumes qui s’est immolé, voulait pouvoir entreprendre !
    Alain

  41. Alain Soler dit :

    Bonjour à tous,

    Zwartepiet : « les Européens ont trouvé un nouveau bouc émissaire: les immigrés musulmans. »

    () Depuis plus de vingt ans l’essor du FN et de ses thèses, face à l’immigration musulmane, ne doit RIEN au développement chinois ou coréen et tout à une politique d’immigration incontrôlée et à une ghettoïsation de communautés non intégrés.

    Poursuivre une politique laxiste d’immigration incontrôlée pour des populations à qui on serait incapable de fournir un logement décent et un emploi serait doublement dommageable : pour les immigrés légaux et pour la cohésion nationale, l’immigration clandestine favorisant par ailleurs l’exploitation et le trafic d’êtres humains.

    La crise financière puis économique venue des Etats-Unis rend plus difficile encore l’intégration – par le chômage induit et le besoin d’éducation – des jeunes issus de l’immigration qui peuvent se sentir exclus, ils ne sont pas responsables du chômage.

    Si les immigrés et les français musulmans se servent de la religion comme refuge identitaire, il s’agit de comportements communautaires contraires à notre tradition et notre identité républicaine. Les pressions communautaires musulmanes et leurs conséquences sur la société française sont anciennes et progressives: agneau immolé, mariages forcés, voile à l’école, loi du sang, excision, burqini…voile intégral !

    A chacune de ces poussées, la République a répondu par de nouvelles lois et la société par des défenseurs sociaux, « ni pute ni soumise » et autres associations de défense de la liberté et l’égalité des femmes, femmes battues et femmes « lapidées » par leurs familles.

    Après avoir mis en place le CFCM, tandis que Tarik Ramadan militait pour un moratoire sur la lapidation des femmes, les dirigeants musulmans ont milité pour un moratoire sur la loi de 1905 afin de permettre un développement subventionné des lieux de culte !

    Bref il est grand temps de débattre de la laïcité républicaine, le Président du CFCM a révisé sa position en acceptant le débat sans plus lancer d’anathèmes.
    Alain

  42. Jacques D'Hornes dit :

    Bonjour à tous,

    Claude,

    Ce que je voulais dire c’est que je comprends très bien la politique de Monsieur Sarkozy et j’en approuve le fond mais c’est la façon qu’elle est menée qui ne convient pas et c’est ce que de nombreuses personnes militantes de l’UMP ou sympathisantes qui ont voté en masse pour lui en 2007 ressentent.
    Alors, entre ceux de ce contingent qui ne comprennent pas Le Président et lui qui dit avoir entendu le Peuple mais qui ne réagit pas, donc qui ne comprend pas le message que ces personnes lui adressent, il y a incompréhension et ça se fera ressentir dans les urnes et le verdict risque d’être en sa défaveur. A quoi aura servi ce quinquennat si la continuité n’est pas assurée…

    Si j’attire l’attention sur la montée du Front National c’est tout simplement parce qu’il y a de quoi s’inquiéter. J’habite dans une région qui avait voté à plus de 60% pour le Président de la République en 2007 et qui, aux dernières élections régionales a offert 25% au FN sans qu’il y ait le moindre recul du PS. Cette région est fortement confrontée aux problèmes de l’immigration, je participe également à de nombreuses réunions (Anciens de la Marine, Médaillés militaires, anciens combattants, etc..), j’entends aussi tout ce qui se dit autour de moi, je ne reconnais même plus certains de mes amis qui s’orientent vers un vote FN bien qu’ils ont toujours voté pour la Droite Républicaine et qui disent régulièrement « Ce gouvernement nous a lâché ! » alors on va voir ailleurs, ça fait mal entendre quand vous avez toujours voté pour la Droite République et que vous savez qu’il y a une grande part de vérité dans ce qu’ils avancent notamment sur l’injustice sociale.

    Cordialement

    Jacques

  43. Jacques D'Hornes dit :

    Chère Carole,

    Je vous remercie pour votre gentil message de sympathie. La modération ne semble pas à la portée de tous … Je me cantonne à ce vieil adage qui dit : « observez le contenu des insultes qui vous visent, vous connaîtrez les faiblesses de ceux qui les profèrent ! ».

    Merci également pour le lien que vous communiquez, j’avais déjà lu cet article qui ne fait que confirmer ce que j’avance. Je suis à la retraite depuis quelques années donc totalement désintéressé mais je persiste et je signe à dire que lorsque que l’on veut jouer un rôle sur l’échiquier mondial et être présent matériellement dans tous les coins du globe, on doit s’en donner les moyens, ce qui n’est pas le cas, n’en déplaise à certains qui disent que je fais de la « désinformation ».

    Amitié

    Jacques

  44. mélusine dit :

    Claude,
    Nous ne sommes plus en situation de savoir si la décroissance est réservée aux pays qui prônent l’ultra-capitalisme… des pays, je ne vous le fais pas dire, égoïstes et nantis, qui ne se préoccupent guère des pays pauvres ! Alors ? quest-ce qu’on fait ? L’évolution des consciences devraient permettre l’équilibre, si il n’est pas encore trop tard …. Pour commencer, demandons un référendum sur le nucléaire ; ça serait le minimum ! En Italie, il aura lieu en juin. Et que le gouvernement arrête de jouer les commerciaux d’Areva ! C’est sûr, si le Japon eut acheté les réacteurs ( pas encore construits) de la belle Anne, il n’y aurait pas eu de catastrophe ! c’est dingue, entendre ça !!!
    Je ne sais pas comment vous voulez vivre votre retraite, à priori, plutôt de façon cool et harmonieuse…. disons que la majorité des gens veulent le bonheur et la paix ; ce n’est pas l’argent qui fait la richesse d’un pays et ce ne sont pas les politiques qui décident de ce que chacun souhaite au plus profond de son être…. Etre irradiée ne fait pas partie de mes projets de vie…. ni de celle de la planète !

    Mélusine

  45. Ernest Gransagne dit :

    Bonjour Monsieur Raffarin,
    Bonjour à tous les amis,

    je voudrais ici très simplement saluer le silence tenu par Monsieur Jean-Pierre Raffarin sur la terrible situation du Japon.
    Alors que tous les « décérébrés » écolos socialos antisarkos de tout poil, voudraient arrêter nos centrales, vous, vous vous taisez.

    Votre silence est plus fort que les vociférations hors sujet du moment, tenus par certains français, qui font une fois de plus honte à la Fance.

    Le nucléaire est notre chance.
    Une Centrale Atomique, c’est comme un train, un avion, un bateau ou une automobile : il faut que le conducteur soit compétent et que la machine soit en bon état.

    Au Japon, les deux étaient réunis, mais un 3e facteur s’est invité – la nature !

    Tremblement de terre = pas de problème = c’était prévu
    Raz de marée = oui prévu pour une vague de 6,50 m Hors, elle a fait 12 m ! Le hic !

    Conclusion : 1er retour d’expérience. Pourquoi dans des zones fréquentes de raz de marée ne construit-on pas les cuves contenant les crayons actifs sur des hauteurs ?

    En effet si les réacteurs d’aujourd’hui avaient été construits sur des monticules supérieurs en altitude d’une hauteur de 20 m, les japonais ne risqueraient pas d’être irradiés.

    Ce n’est pas une raison pour dire non au nucléaire.

    Point n’est besoin de longs discours.

    Merci Monsieur Raffarin

    Respectueusement

    Ernest Gransagne

  46. Mary dit :

    Ah ! Mélusine, « faire la savante » est une chose ! L’être, en est une autre !

    Que savez-vous du nucléaire ? pas grand chose ! Allez prendre des cours, ça vous éclairera
    Le risque zéro n’existe nulle part surtout pas en matière d’énergie ! que vous inspire le fait que vos parents et grands parents comptaient sur les mineurs pour les chauffer et les éclairer, eux qui ont risqué leur vie à chaque descente pour la finir avec la silicose.
    50 ans de nucléaire en France : combien de morts ?
    50 ans de mines de charbon : combien de morts et de malades ?

    Si vous êtes suffisamment douée pour trouver un moyen énergétique sûr à 100 % pour alimenter la planète (et pas que vous !) alors allez-y, nous sommes tous preneurs !

  47. Claude dit :

    Cher Jacques,

    Laissez-moi faire un tout petit peu de provocation :

    Si je comprends bien vous préféreriez un Président qui mènerait une politique dont vous n’apprécieriez pas le fond mais qui la mènerait d’une façon qui vous convienne.

    Moi, je suis cartésien. Lorsqu’il s’agit d’agir sur les choses, les idées et les gens je privilégie le fond à la forme sauf quand la forme est l’unique levier. Si la forme est l’unique levier alors c’est que le fond importe peu, passons à autre chose. Mais pour ce qui concerne Nicolas Sarkozy ce ne sont ni le fond ni la forme qui sont discutés par ses partisans dans le doute. Ces partisans discutent de la pelure des choses, de la surface médiatique des choses et dont on sait bien de quelle manière elle est manipulée pour des raisons soit de militantisme soit tout simplement de mercantilisme.

    Voila un mec qui essaye, comme il l’a promis et dans le sens qu’il a promis, de réformer utilement notre pays, qui essaye de peser sur les imperfections du monde qui nuisent à notre pays et on ne retient de lui que le karcher, la racaille ou le pauvre con. Les gens sont vraiment minables.

    D’ailleurs vous n’échappez pas à la tendance qui consiste à critiquer la politique du gouvernement sans jamais donner d’une manière concrète vos propres recettes. Vous critiquez la vapeur qui s’échappe de la locomotive mais vous ne dites rien des wagons qu’elle traine ni du comment les trainer mieux. Et quand vous êtes concret, vous réclamez des navires de guerre sans penser que vos demandes, si légitimes soient-elles par rapport à l’idée que vous vous faites de l’armée française et des missions que vous aimeriez qu’on lui confie, s’additionnent à toutes les demandes légitimes de tous les autres.

    Mais qu’on le veuille ou pas, la France, comme beaucoup d’autres pays démocratiques, n’a qu’un seul problème père de tous les autres. La France consomme plus qu’elle ne produit. On nous dit que nous avons la meilleure productivité horaire au monde (ce qui est faux si on prend les vrais critères). Mais si nous avons la meilleure productivité et que nous produisons beaucoup à chaque heure de travail et que nous nous endettons quand même c’est soit que nous consommons beaucoup trop (pouvoir d’achat trop élevé) soit que nous produisons beaucoup mais pas assez souvent ni assez longtemps. Soit les deux. Nous consommons trop et nous ne produisons pas assez. Je sais que les gens qui n’aiment pas avoir tort n’aiment pas non plus l’arithmétique. Combien de fois avons nous entendu critiquer la gestion purement comptable de notre pays, la gestion purement comptable des retraites, la gestion purement comptable du chômage, etc. ? Y a t-il une façon de compter qui ne soit pas arithmétique et qui laisse du bénéfice quand les dépenses dépassent les recettes ?

    Vous pouvez chercher des solutions pour régler tous les problèmes de la France vous n’en trouverez aucune tant que vous n’aurez pas résolu notre problème financier. Tous les problèmes mordent la queue des autres problèmes mais changez le regard des gens sur le travail et vous verrez que les solutions se mordront aussi la queue, à la queue-leu-leu.

    Et, croyez bien que tous les candidats, si tentant soient-ils, qui ne proposeront pas des solutions crédibles pour remettre tous les français qui peuvent travailler au travail et pour améliorer encore leur productivité n’apporteront aucune solution aux autres problèmes de la France.

    C’est le fond du problème, alors dites vous bien que la pelure des choses me laisse indifférent. J’ai des états d’âme comme tout le monde mais ils n’obscurcissent pas mon regard.

    Quand nous serons riches, alors je suis sûr que cela fera beaucoup de bien à l’économie de fabriquer des porte-avions et des tas d’autres choses utiles ou inutiles à notre pays et à ses habitants.

    Cordialement,
    Claude

  48. Alain Soler dit :

    Bonjour à tous,
    Carole et JdH vont en guerre

    Dans la dernière publication de juin 2010 ; SIPRI YB2010 sur les dépenses de défense dans le monde on apprenait que la France était devenue le TROISIEME pays au monde pour les dépenses militaires :

    Premier les Etats-Unis, gendarme de la planète, avec 661 milliards de dollars, deuxième la Chine avec une estimation de 100 Mds$ puis la France troisième avec 64 Mds$.

    On devance la Grande-Bretagne, la Russie et le Japon pour des enveloppes similaires, faut-il viser la seconde place ? Oui apparemment répondent Carole & JdH !
    Attention !!! C’est une vraie boutade – pas vraiment de l’humour potache mais un flag : psychorigide & niais s’abstenir.

    Si les dépenses militaires dans le monde poursuivent leur progression (+5.9% par rapport à YB2009), il faut se souvenir, comme l’expose le livre blanc sur la défense (2007-2008), que ces mêmes dépenses furent réduites de façon drastique depuis 1984 ;

    Ainsi le budget français de la défense est passé de 4% du Pib en 1984 à 2.4% en 2007 – notre souffre-douleur Nicolas n’y fut pour « presque » rien – !

    La nouvelle loi de programmation militaire LPM 2009-2014 est entrée en vigueur en 2009 avec les premières mesures : la réduction des effectifs, le redéploiement territorial libérant des recettes exceptionnelles de cessions d’actifs (1.64 Mds/loi de finance 2009 puis 1.26 Mds LF2010).

    Recettes contribuant à faire progresser la part des dépenses affectées aux équipements qui passent de 15 Mds€ en 2007 à 17 Mds€ en 2010 pour un objectif de la LPM de 18 Mds en 2012.

    Contrairement à ce qui est affirmé ici et là, St Nicolas et son Fillon auront non seulement préservé mais sensiblement augmenté les investissements de matériels de +13% sur la loi de finance 2010 et de 20% sur 2012. Not too bad !

    Quand à la loi de finance 2011 elle incluait pour la mission défense un budget de 42 Mds€, en augmentation de 3 Mds par rapport à la LOF2010, soit une augmentation de 7.7% ! Not too bad !

    Pour 2011 le budget défense, l’un des rares en réelle augmentation avec celui de l’enseignement et de la justice. L’armée maltraitée ????

    Alain

  49. Claude dit :

    Bonjour Ernest,

    D’accord avec vous pour tous vos développements sur le nucléaire et l’attitude de ceux qui surfent sur la catastrophe.

    Petite précision : le tsunami n’a pas altéré les piscines à combustible usagé ou les réacteurs eux mêmes mais l’alimentation en eau pour le refroidissement et en électricité pour les pompes. Les sécurités supplémentaires à apporter sont celles qui pérenniseront les flux d’entrée quoi qu’il arrive. L’expérience malheureuse prouve que les centrales elles mêmes ont résisté à un séisme de magnitude 8,6 et ont résisté à un tsunami ahurissant mais, comme toujours, ce sont les raccordements à l’extérieur qui ont lâché.

    Je me souviens quand j’avais 10 ans du vieux jardinier qui mettait des sachets sur ses fruits pour les protéger des guêpes et qui me montrait comment couvrir la poire et la queue de la poire en disant « c’est par la queue que le fruit tient à l’arbre si tu protèges le fruit et pas sa queue c’est comme si tu ne faisais rien ».

    Si on protège la centrale mais pas sa « queue » ça ne sert à rien.

    Il faut donc protéger les alimentations de la centrale et éventuellement les multiplier. Comment se fait-il qu’il n’y avait pas de groupes électrogènes protégés des tsunamis et suffisamment de tuyaux pour aller chercher de l’eau là où il y en a.

    Et aussi, pourquoi construire les centrales sur la façade pacifique plutôt que la façade asiatique protégée des tsunamis ? Il y a surement une raison mais laquelle ?

    Chez nous il n’y a pas de séisme de magnitude 8,6 et il n’y a pas de tsunami. cela aide mais l’habitude des ingénieurs c’est de mettre 10 quand il faut raisonnablement mettre 10. Mettons 12 et on sera bien plus tranquille même si ça coûte un peu plus cher.

    Cordialement,
    Claude

  50. Alain Lavallée dit :

    Bonjour à tous,

    pour chasser la grisaille un petit site intéressant:

    http://tousoptimistes.com

    ainsi qu’un livre sur la France, de H. Lorenzi «  »Le fabuleux destin d’une puissance intermédiaire » ».

    Cordialement,

    Alain Lavallée

  51. Claude dit :

    Mélusine,

    Vous avez simplement peur d’être irradiée, peur de la technologie, peur que la nature ne vive pas en harmonie avec vous, peur d’être trop confortablement installée, peur que l’on vous fasse travailler pour la communauté, etc.

    Pas moi.

    Je sais que la nature qui est ce qu’elle est et qui n’a pas d’âme n’a pas pitié de moi et est toute puissante, cruelle et sans égards pour personne. Je n’attends d’elle que ce que je réussi à lui soustraire par mon ingéniosité.

    Moi, j’ai peur que des enfants et leurs familles meurent de faim ou de soif. Moi, j’ai peur que mes amis asiatiques ou africains trouvent injuste de manquer de tout quand nous mêmes avons tout et arrêtons de travailler sans penser aux autres. La différence est que vous êtes socialiste et donc attentive à la solidarité que vous revendiquez à votre profit alors que n’étant pas socialiste, je suis content de ce que j’ai ou de ce que je suis capable de me procurer et je suis attentif à ceux qui ont besoin de ma solidarité active. Pour nous la solidarité consiste à partager ce que l’on produit, pas à revendiquer ce que produisent les autres.

    La décroissance consiste à ne plus produire de richesses. Le bien être des humains c’est comme des vases communiquant. Il circule des mieux nantis en bas du système aux moins bien nantis plus haut. Si on arrête de déverser du bien être là où il y en a déjà il n’atteindra jamais les endroits où il n’y en a pas encore. Moral ou pas moral c’est comme ça que cela marche et rien ne le fera changer. Les flux économiques sont comme la physique, immuables. Alors, faisons avec.

    Amicalement,
    Claude

  52. Claude dit :

    Cher Ernest, chers tous,

    Dans le 17-2 de LCI, Christian SAINT-ETIENNE vient de dire exactement ce que je vous disais. C’est l’environnement des centrales (flux entrants) qui n’ont pas pris en compte les prédictions de tsunami à 14 mètres alors que seuls ceux, déjà monstrueux, de 10 mètres étaient envisagés. Il faut également améliorer « l’accès pompier » en situation de crise.

    Les centrales elles-mêmes ont parfaitement résisté au séisme et au tsunami.

    C’est la dessus qu’il faut travailler en priorité et aussi, compte tenu ce certains rapports falsifiés de certains industriels, renforcer les pouvoirs et les moyens de l’AIEA.

    Cordialement,
    Claude

  53. mélusine dit :

    C’est sûr, JPR, le silence c’est plus parlant que la prise de position ( et puis on peut lui donner la valeur que l’on veut !) Si Ernest n’a rien à craindre de la radioactivitée ( son âge avancé le préserve d’une panoplie de cancers dans les 20 prochaines années), ses enfants et ses petits-enfants ne le remercieront pas de trouver qu’une « centrale nucléaire  » se conduit comme un train » ni de penser que le nucléaire est une « chance »…
    Vous avez oublié Tchernobyl ? Le secours populaire cherche toujours des familles d’accueil pour que les enfants de Tchernobyl puissent venir se décontaminer en France (250 enfants viennent ainsi chaque année, surtout dans le nord) A mon avis, ces familles d’accueil sont composées d »écolos socialos antisarkos de tout poil », tout à fait « décérébrés » et qui en plus « font honte à la France » !!!
    Mais je suis fière d’en faire partie ! Et je ne céderai pas sur le référendum !

    Mélusine

  54. François dit :

    Un musulman déchire sa carte de l’UMP: il eut mieux valu pour lui qu’il ne la prenne pas et là aussi il n’y aurait pas eu d’erreur de casting comme le dit fort justement notre ami Guy Bedos. Bisous à tous.

  55. mélusine dit :

    Claude, vous définissez les êtres humains par une appartenance politique ? Il n’ya rien d’autre dans la Vie ? La nature est une ennemie pour vous ? dans ce cas, allez-y , détruisez,… Ouf, ça devient pesant ces discours ringards. Vous voulez savoir pour qui je vote : écologie, mon cher, écologie et pas socialiste, comme vous le pensez ! Et je mange bio et je n’ai pas de télé et je me chauffe au bois et je mets du purin d’ortie dans mon jardin ! Et je suis « pour » sortir du nucléaire et employer les énergies renouvelables.

    J’avais déjà pris de la distance avec ce blog, mais il vaut mieux pour moi que je cesse définitivement de perdre mon temps !

  56. Jacques D'Hornes dit :

    Bonjour à tous,

    Claude,

    Tout d’abord, ne me classez pas dans cette catégorie de personnes, je m’accroche suffisamment avec certains de mes amis sur le fond de la politique menée pour ne pas en faire partie, sujet sur lequel ils me répondent : « tu parles, avec des réformes qui ne vont pas au plus profond des choses mais qui mettent toujours plus les citoyens à contribution ». D’ailleurs, relisez mes derniers billets et vous verrez que j’y ai écrit que Monsieur le Président était pour moi le candidat « le moins pire » pour 2012 donc il est très facile de savoir où ira ma voix…

    Je demande tout simplement qu’il y ait beaucoup moins d’injustice dans la politique menée et que les réformes soient faites à bon escient en s’attaquant aux véritables problèmes mais comme le Gouvernement y retrouve certains avantages , cela n’est pas fait ou mal fait et notre Pays décroît .

    Je suis fidèle à ma position, il vous sera facile de relire tous les billets que j’ai pu déposer sur le carnet de Monsieur Raffarin depuis des années. Je ne fais pas porter tout le poids de cette situation sur l’actuelle gouvernance, je tiens compte également des années de gouvernance socialiste qui furent néfastes et notamment dans le domaine de la Défense durant lesquelles un grand retard a été pris et qu’il sera difficile à combler même si le budget attribué à ce Ministère est en augmentation, ce n’est pas suffisant pour mettre notre Pays dans la position idéale, surtout pour jouer les premiers rôles sur l’échiquier mondial avec de plus en plus de théâtres d’opérations. J’ai encore en mémoire l’effarement de Monsieur Raffarin lors de sa première visite à Toulon après sa prise de fonction à Matignon suite à la gouvernance de 5 années socialistes quand il a vu qu’il fallait déshabiller un bâtiment de combat pour permettre à un autre de partir en mission. Si c’est faux qu’il me le dise et là je lui présenterais mes excuses, ce que ne ferait pas pour soit disant avoir promulgué de la désinformation ce qui est faux, je suis un honnête homme et le suis avec tout le monde.

    Vous dites et je vous cite : «Voila un mec qui essaye, comme il l’a promis et dans le sens qu’il a promis, de réformer utilement notre pays » et bien qu’il le fasse, les français l’ont élu pour cela mais qu’il le fasse de façon équitable et en considérant toutes les corporations de la même manière, ce qui est loin d’être le cas. Un petit exemple en revenant sur mon billet initial : vous croyez qu’il aurait fait la même remarque « Un porte-avions ? Pourquoi faire ? à ces mêmes universitaires en novembre 2007 quand ils réclamaient des crédits pour les universités « Des crédits pour les universités pourquoi faire ? », il a même fait mieux, à son retour de son voyage en Chine il s’est empressé de débloquer très vite des crédits devant les manifestations et les grèves des étudiants. Je ne dis pas qu’il n’y avait pas l’utilité de ces crédits pour les universités mais on s’aperçoit que dans notre Pays il y a deux poids de mesure. Des manifestations et des grèves de militaires vous n’en verrez pas et pour cause c’est considéré comme mutinerie, alors c’est plus facile de leur dire non qu’à des étudiants au sans chaud. On ne récompense pas des gens en leur disant : « vous êtes les plus beaux et vous méritez le plus grand des respects » comme ce fût encore le cas lors de ses vœux aux Armées de début d’année et en leur retirant les quelques petits avantages dont ils bénéficiaient qui contribuaient au bon moral de nos troupes pour mener à bien leurs missions (la liste est longue depuis les restrictions budgétaires imposées par ce Gouvernement).

    Vous me dites également : « D’ailleurs vous n’échappez pas à la tendance qui consiste à critiquer la politique du gouvernement sans jamais donner d’une manière concrète vos propres recettes ». J’ai régulièrement depuis que je me produis sur ce carnet apporté quelques idées dans de nombreux domaines, idées que Monsieur Raffarin jugeait quelquefois intéressantes même pertinentes pour certaines (voir ses commentaires de commentaires), ce n’est pas faute de ne pas avoir essayé mais quand on voit que l’exécutif ne tient même pas compte des pertinentes remarques de notre hôte toujours très lucide dans ses analyses , je ne peux pas espérer grand-chose en tant que simple citoyen avec des dirigeants qui ne veulent rien entendre… et c’est en partie cela qui est reproché à notre Président , de ne pas écouter suffisamment le Peuple.

    Cordialement

    Jacques

  57. Jacques D'Hornes dit :

    Cher Monsieur le Premier Ministre,

    Petit additif à mes billets précédents.

    Faisons un peu de stratégie navale. Un porte-avions à la mer seul ce n’est rien, ce n’est qu’un support pour les avions qui vont au combat. Un porte-avions à la mer, c’est un groupe aéronavale, il lui faut et encore plus quand on sait qu’il est à propulsion nucléaire, une protection anti-aérienne faite d’ avions mais aussi de bâtiments de surface assurant sa protection anti-aérienne, il en est de même sous la surface avec des sous-marins mais aussi des bâtiments de lutte anti-sous-marine. Il lui faut aussi des bâtiments de soutien, pétrolier ravitailleur par exemple, tout cela a un coût et comme les missions sont de plus en plus nombreuses, cela augmente le budget et il est normal que le budget alloué à la défense soit en régulière augmentation surtout compte tenu de la crise pétrolière.

    Autre point, l’indisponibilité pour entretien et réparations du porte-avions dure 18 mois. Que fait-on durant cette période ? On demande un « break » aux pays belligérants…. Soyons raisonnable.

    Je n’aborderais pas d’autres points qui sont des aberrations mais qui ont également un coût parfois très onéreux (les péripéties du « Clémenceau » après son retrait du service actif par exemple, et bien d’autres encore…).

    Amitié

    Jacques

  58. Carole dit :

    Cher Ernest,

    Voici une documentation assez pédagogique sur les C.N :

    http://www.promethee-energie.org/fichiers/Fiches/Promethee-4-nucleaire-v1.pdf

    Vous verrez que les réacteurs sont un peu comme d’énormes chaudières (image) et comprendrez pourquoi elles ont besoin d’un source d’eau froide à proximité.

    Un autre lien sur l’évolution de la recherche – Nouveau concept TOSHIBA qui n’aurait besoin d’aucune intervention de l’homme si accident.
    http://www.promethee-energie.org/fichiers/Fiches/Promethee-4-nucleaire-v1.pdf

    Avoir peur de la technologie peut-être compréhensible pour certains, mais quand on regarde les progrès spectaculaires dans tous les domaines depuis la naissance de l’humanité, il ne faut surtout pas céder au totalitarisme de la peur. Des anciens d’ EDF me racontaient que lorsque l’électricité avait commencé à arriver dans les foyers, certaines personnes disaient qu’elles perdaient leurs cheveux, avaient des allergies ou que cela allait leur déclencher de graves maladies. Qui aujourd’hui pourrait se passer de cette incroyable découverte ? Est-ce que ce genre d’idée nous viendrait à l’esprit ? Si vous saviez le nombre d’anecdotes que j’ai entendues et qui me paraissaient étonnantes au vu du progrés réalisé.

    Jouer avec l’image de Tchernobyl est navrant. Contexte totalement différent et incomparable. Pas de confinement comme au Japon, aucune radio-protection, population non-évacuée. Quand j’entends le mot « liquidateur » cela me choque. Les personnes actuellement doivent avoir un temps limité dans leurs interventions, la dosimétrie est là en conséquence. Les experts, techniciens et ingénieurs le savent et sont mieux placés que quiconque pour en débattre. Toutes ces personnes sont extrêmement courageuses, mais c’est leur job.
    Je pense que la tv japonaise essaie de rassurer à sa facon son peuple, affronter en même temps un séisme, la mort de milliers de personnes + cet accident nucléaire était la pire des situations envisageable. S’il fallait en + gérer la paranoia et le désordre, qu’en serait-il ?

    Nos amis japonais vivent un enfer. Un ami me disait « on attend des hommes et des femmes forts pour affronter le futur et reconstruire le Japon ». Pas le temps pour eux de s’épancher comme chez nous et quoi qu’il arrive, je sais qu’au Printemps prochain, les cerisiers seront de nouveau en fleurs.

    Pour en revenir à la décision de Merkel, elle est avant tout politique (sa côte n’est pas au mieux). Son pays a les moyens d’importer d’autres sources d’énergie, mais la facture sera pour le contribuable.
    http://www.world-nuclear-news.org/C_Billion-euro_nuclear_shutdown_in_Germany_1603111.html

    Amicalement.

    NB : il y en a qui devraient se rappeller que la médecine nucléaire sauve des vies. Il faudra qu’ils lisent bien les panneaux d’affichage dans les hôpitaux.

  59. mélusine dit :

    et pour terminer voici un article de la Vie… la lettre de quelqu’un tout aussi en colère que moi !!!

    http://www.lavie.fr/actualite/ecologie/fukushima-le-cri-de-colere-de-l-ecologiste-michel-bernard-17-03-2011-15055_8.php

  60. Ernest Gransagne dit :

    Merci Mélusine de prouver que je ne me suis pas trompé : en effet, contrairement à vous, je ne suis pas sûr d’avoir toujours raison et je suis certain de ne pas détenir la vérité. Premier point.

    Mon âge avancé comme vous dites, je ne l’ai pas choisi, tout comme vous, la meilleure façon de vieillir c’est de na pas mourir jeune.

    Badinter, un autre « détenteur de vérité » s’est trompé en croyant que la suppression de la peine de mort était la panacée. En naissant, nous sommes tous condamnés à mort… Ainsi la vie est ce qu’il y a de plus dangereux au monde. Le seul risque est son interruption.

    Vous pourrez toujours gloser sur mes propos, ça vous détendra !

    Voyez-vous dans votre « association de décérébrés » c’est toujours le même profil : vous n’aimez pas vivre. Vous avez peur de tout et vous ne faites jamais confiance à ceux qui inventent, qui construisent et qui font que le monde de demain soit toujours mieux que la veille.

    Avec votre raisonnement, nous devrions être restés à l’âge de la pierre taillée.

    Je pense même très sérieusement que vous auriez trouver que « tailler des silex » aurait été trop risqué : un éclat dans l’oeil et hop vous auriez été borgne ! De plus comme vous devez être têtue et maladroite, en persistant, vous auriez reçu un éclat dans l’autre oeil…

    Bien, comme mon humour, doit particulièrement vous agacer -c’est fait exprès- je continue sur vos propos : Je n’ai pas oublié Tchernobyl.

    Et comme je ne suis pas celui que vous croyez, je suis même « membre actif » de l’Association de Limoges  » Soyouz Tchernobyl Limousin » . De plus, avec une autre association limougeaude « SolMiFa », nous accueillons et nous favorisons les manifestations, dans l’espace du Poudrier de Limoges.
    Cela fait 20 ans maintenant qu’une centaine d’enfants viennent passer un mois chaque année à Limoges.
    Vous avez donc tout faux une fois encore.

    N’oubliant pas cette période, j’en profite pour vous éclairer : Tchernobyl est le résultat de la « belle période communiste » où tout était copié et mal copié.

    Comme le « Tupolev » qui s’est cassé en deux au Salon du Bourget, la Centrale russe a explosé par incompétence.

    Voyez-vous ce que vous ne réussissez pas à intégrer, c’est qu’il faut être spécialiste pour qu’un outil soit correctement utilisé. En tout !

    La centrale russe était construite « a l’économie » et les équipes en charge de la faire marcher ont multiplié les conneries… C’est le mot qui convient le mieux.

    En faisant les amalgames que vous faites, vous vous trompez, et vous n’écoutez que la partie émotionnelle de votre personne. Ce n’est pas bon.

    Un référendum ?

    Pourquoi voudriez-vous remettre en question ce qui est décidé par des groupes de reflexion éclairés ?

    Pensez-vous avoir tous les éléments pour juger ?

    Avez-vous la prétention d’être plus à même de dire oui ou non que les dizaines de spécialistes qui ont permis la prise de décision, il y a bientôt 50 ans ?

    Oubliez-vous que Marie et Pierre Curie vous traiteraient d’inculte en écoutant vos propos .

    Pensez-vous que les chercheurs de Saclay soient des gens qui ne soient pas responsables ?

    Pensez-vous que la première pile atomique Zoe à Fontenay aux Roses n’était qu’un gadget ?

    Oui l’énergie nucléaire est notre chance.

    Avoir laisser partir par contre la « mémoire » et « l’expérience des vieux de la vieille » qui chez EDF faisaient marcher les centrales est une erreur.

    J’ai eu l’occasion de dire ici combien il était navrant de voir les « incidents » repertoriés chaque mois dans le bulletin mensuel de communication aux habitants de l’environnement des centrales.

    Là, il y a des remarques à faire. Il faut retrouver le « savoir faire » perdu et ne pas traiter la maintenance comme une source de dépense et choisir le plus offrant, qui n’est pas forcément le meilleur.

    Il faut le meilleur. Point. Cela ne devrait pas être négociable.

    Cela ne remet pas en cause le système bien entendu.

    Quand l’automobile ne fera pas plus de victimes que le nucléaire civil, on pourra encore dormir sereinement.

    Et puisqu’il faut s’indigner, indignons nous.

    Si le Japon décidait d’arrêter la chasse à la baleine et la pêche au thon rouge, ce serait aussi très bien pour la planète.

    Ernest Gransagne

  61. Claude dit :

    Mélusine,

    Si vous lisez des choses comme les élucubrations de Michel Bernard je comprends que vous soyez déprimée.

    Je ne peux pas croire qu’un type comme lui qui sait écrie ne soit pas armé pour utiliser tour à tour les deux bouts de la lorgnette. Il raisonne bien mais sur des idées totalement fausses ou partiellement fausses selon le cas. Il est trop long d’argumenter sur chacune de ses démonstrations incomplètes ou fausses.

    C’est un nuisible parce qu’il donne une vue partielle et partiale du problème, sérieux, de l’énergie nucléaire et qu’il influence négativement des gens comme vous pourtant intelligents.

    Lors des premiers trains, les détracteurs du train ont prédit des accidents et des morts dès 30 Km/h. Il y a eu des accidents et il y en aura encore mais personne, aujourd’hui, n’envisagerait de sortir du ferroviaire. Il y a pourtant eu beaucoup plus de morts par chemin de fer que par centrale atomique. A nous tous de faire en sorte, à la lumière de l’accident japonais qu’il y en ait encore moins dans l’avenir.

    Amicalement,
    Claude

  62. Ju'âne Pedro dit :

    Ah la dette, oui cette maudite dette laissée aux générations futures !
    Une honte pour la république et les nantis que nous sommes !
    Que vont devenir nos enfants victimes de notre négligence ?????

    (Pendant ce temps-là, les déchets nucléaires s’entassent gentiments sur notre terre un rien rebelle.
    Les centrales fleurissent plus vite que les minarets, on a la religion qu’on peut.
    Nos centrales sont sécurisées, éternelles, bref parfaites.
    Nos enfants reconnaissants trouveront bien une solution pour les déchets.)

    Ah la dette, oui cette maudite dette laissée aux générations futures !
    Une honte pour la république et les nantis que nous sommes !
    Que vont devenir nos enfants victimes de notre négligence ?????

  63. Ju'âne Pedro dit :

    Claude dit :
    « Lors des premiers trains, les détracteurs du train ont prédit des accidents et des morts dès 30 Km/h. Il y a eu des accidents et il y en aura encore mais personne, aujourd’hui, n’envisagerait de sortir du ferroviaire. Il y a pourtant eu beaucoup plus de morts par chemin de fer que par centrale atomique. A nous tous de faire en sorte, à la lumière de l’accident japonais qu’il y en ait encore moins dans l’avenir. »

    Bonjour Claude

    Oui bien sûr, le danger est partout accompagné sournoisement par une faucheuse vorace.
    Bien sûr que nos charmantes centrales ne tuent pas, ou peu !
    Mais un danger plane autour d’elles.
    Une dangerosité qui ne concerne pas que notre génération hélas.
    Quand une catastrophe aérienne se produit, la mort est immédiate.
    Le bilan s’affiche et le deuil se fait avec le temps.
    Avec la radioactivité, le deuil ne peut se faire car les conséquences en matière de santé touchent plusieurs générations
    Une peur s’installe d’autant que le silence est de rigueur.
    C’est effrayant d’imaginer que notre société repose sur de pareils outils.
    Pour l’énergie, des réacteurs terrifiants quand on ne maîtrise plus rien.
    Pour la paix dans le monde, des armes abominables capable de détruire l’humanité entière.
    Quand on parle de valeur chrétienne, d’identité chrétienne, de fraternité, de droits de l’homme, de générosité, avec comme drapeau, le Made in France un rien arrogant, on se doit de réfléchir un peu, au moins l’instant d’un soupir, sur la folie des hommes.
    Une folie tellement bien organisée, tellement bien acceptée que l’on trouve naturelle tous ces instruments de mort, moteur de la croissance en France, comme dit François Fillon.

    Mais bon, restons sur notre petit nuage radioactif, nous qui savons tout, prédisons tout, avec l’infaillibilité des êtres supérieurs, évidemment.

    Dans un futur, sans doute lointain, les hommes abandonneront cette énergie dangereuse pour l’humanité car, hélas, d’autres accidents se produiront, c’est inévitable.
    Sous la pression d’une opinion publique active, les politiques prendront leur responsabilité.
    Faisons confiance aux hommes malgré leur folie.

    Amicalement

  64. republique solitaire dit :

    (modéré)
    Nous attendions à droite que le candidat élu Sarkozy applique effectivement son programme (un programme de droite).
    Nous en sommes à des années lumières.
    Nous attendions du candidat Sarkozy qu’il soit le président de tous les Français, et non pas un petit chef de parti.
    Alors vos vers solitaires sont tout simplement puérils.
    2 Français sur 3 ne veulent tout simplement plus entendre parler de votre pantin.
    Au point que les candidats UMP aux cantonal cachent leur appartenance au parti de votre pantin.
    Il ne reste que 13 mois et quelques jours à supporter le Président du CAC 40, et d’une certaine France en retraite.
    Comme je l’ai déjà écrit nous avons été assez trahis et traité comme des moins que rien par cette caste qui n’est en rien impacté par l’augmentation du prix du carburant.
    Quand ce nain de jardin se vente de ne pas avoir augmenté le SMIC pendant 3 ans. C’est un fait. Il est le seul Français avec l’ensemble de ses sbires à s’être auto augmenté avec nos impôts dès son arrivé au pouvoir.
    Alors dehors.
    Et ce week end je vote FN.

  65. Ernest Gransagne dit :

    Merci à notre « blibliothéquaire » de nous sortir toujours le « bon document » pour éclairer le débat.

    Merci Carole.

    Quand à la colère de Michel Bernard, beaucoup de talent pour démontrer qu’il est dans le faux et le déni de progrès.

    Au 19e, on disait que le train rendait les voyageurs aveugles, rien ne change aujourd’hui, les « verts » restent des « pisse-froid » qui croient sauver la planète en mettant du purin d’ortie dans leur jardin et en faisant caca dans la sciure…

    Je mets du purin d’ortie dans mon jardin, depuis longtemps, car j’ai appris à le faire moi-même.
    Il y a des lurettes que pas un seul gramme de pesticide, ni de désherbant n’ont franchi mon portail.

    Les crapauds et les hérissons sont contents et moi aussi.

    Ce n’est pas une raison pour tout dénigrer et refuser les évidentes contraintes économiques de nos sociètés.

    Je constate aussi que le petit journaliste qui embrasse Dominique Voynet devant les caméras tient un discours et fait l’inverse : Nicolas Hulot tourne pour Ushuaia en AL. Bilan carbone ?
    Ah bon ! Lui il a le droit !

    Question ?

    Ne devrions-nous pas poser la vraie ? de question ?

    Nous sommes trop nombreux sur notre terre… Que faisons-nous pour cela ?

    Eh bien, puisque certains pensent qu’il faut toujours être plus nombreux, la nature va se charger de la régulation. Elle s’en charge d’ailleurs régulièrement, déja.

    Là est une partie de notre avenir à moyen terme.

    Mais ça aussi c’est un sujet « tabou » et « politiquement incorrect ».

    Ernest Gransagne

  66. mélusine dit :

    C’est sûr, je suis en pleine élucubration ! Comme 48 % des européens qui souhaitent employer les énergies renouvelables ! Dans l’étude faite par la commission européenne en 2006, il n’ ya que 12% favorable au nucléaire :
    http://ec.europa.eu/public_opinion/archives/ebs/ebs_247_fr.pdf

    Le Danemark est en tête dans le développement des énergies renouvelables, l’Italie a tout arrêté ( référendum en 1988), l’Allemagne pourrait assurer 100% de son approvisionnement grâce aux énergies renouvelables ( étude publiée le 22 juillet 2010 par l’office fédéral de l’environnement) Chez eux depuis le « consensus atomique », ils doivent sortir du nucléaire en 2020 ( si Angela Merkel tient la route) Le Portugal a réduit de 45% son électricité grâce aux énergies renouvelables, etc…

    Au moment de la réforme des retraites, sur ce blog, vous nous avez rabatu les oreilles  » regardez, comment ça se passe ailleurs en Europe, nous sommes les seuls à fonctionner ainsi et bla-bla etbla-bla..; » Aujourd’hui, pour le nucléaire, on ne regarde pas ce qui se passe en Europe ????
    Et oui, un référendum, c’est la démocratie, …. vous refusez la démocratie, les pépés ?

    Tiens, Ernest, si on demandait aux thons japonais comment ils veulent mourrir, pêchés ou irradiés ??? C’est pas une bonne idée ? ( ben, voui, la radioactivitée, ça tue tout et sur plusieurs siècles comme le souligne le barde Juan !) Je suis quand même stupéfaite que vous ne pensiez pas aux générations futures !!! Tout pour ma pomme, pas vrai ? Ma petite pension, ma petite télé, mes petites pantoufles… et après moi le déluge !!! Bravo ! des grands-pères égoistes et indignes, on s’en passe ! C’est vous qui n’aimez pas la Vie, puisque vous admettez des techniques qui la détruit !
    Maintenant vous pouvez régler le sonotone, parce que je vais vous crier dans les oreilles : JE VEUX UN REFERENDUM !!!!!!

    Bon week-end, prenez soin de vous, ( et n’oubliez pas votre méditation quotidienne)
    Mélusine

  67. Ernest Gransagne dit :

    Mélusine, moi je ne crie pas, je vous sussure à l’oreille : « le référendum, vous ne l’aurez pas ».

    Tout simplement parce que nous avons des élus pour prendre les décisions. Ces décisions sont le résultat de commissions faites par des « spécialistes » et que vous, que nous, que le bon peuple, ne sommes pas capable d’avoir le bon jugement. Et c’est normal.

    Avec mon grand âge et mon sonotone, vous me traitez de vieux con, je vous répond seulement que pour être comme moi, il n’y a rien à faire, il suffit d’attendre… Pour ce qui vous concerne, vous avancez très vite.

    Ernest
    (dommage de ne pas avoir l’image, on pourrait compter vos rides et vos cheveux blancs)

  68. Ju'âne Pedro dit :

    :)

    Mélusine, tu parles avec ton cœur, tes tripes, ta rage et bien bravo !
    Y’en a marre des discours argumentés, des thèses savantes, des insultes méprisantes etc…
    Allez hop, on veut un référendum !
    Mélusine présidente !
    Mais bon, hélas, trois fois hélas, moi aussi je suis vieux, très vieux, presqu’aussi vieux que Jean-Pierre et en plus, je ne chante pas !
    Dommage Mélusine, nous aurions pu faire un bout de chemin ensemble, dans un joli paysage contaminé.

    Continue de crier, le net, c’est fait pour ça !
    Non mais oh !!!!!

    Votez Mélusine !!!!

  69. Ju'âne Pedro dit :

    Monsieur Solitaire dit:

    « Quand ce nain de jardin se vante de ne pas avoir augmenté le SMIC pendant 3 ans. C’est un fait. Il est le seul Français avec l’ensemble de ses sbires à s’être auto augmenté avec nos impôts dès son arrivé au pouvoir. »

    —————————

    Il en faut du courage pour s’attaquer ainsi à notre président au risque de finir en prison, voire pire !
    Bravo monsieur Solitaire !
    Comme on dit dans nos campagne, l’ânonymat rend fort !

    Crions Sarko facho,
    Sans risquer toutefois de finir à Dachau !

    Vive la liberté d’expression, mais bon…

    Pffffffffff !

    :) Jean-Pierre Georget

  70. Mistral dit :

    Levez la tête Melusine, le soleil brille … Vous verrez une réaction nucléaire …

    La radioactivité est naturelle

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Radioactivit%C3%A9#Radioactivit.C3.A9_naturelle

    Melusine, je vais vous dire un secret : la terre n’est pas plate, elle est ronde et elle tourne …

  71. Alain Soler dit :

    Bonjour à tous,

    Les élucubrations

    Mélusine, Carabosse du rayon vert
    A laissé son masque au vestiaire
    Pour vendre son herbe à un sous
    Elle hurle la merluche, sur la criée du Poitou

    Elle nous martyrise pauvre piétaille
    En Ayatollah elle asservit ses ouilles
    Verte djhad, le cœur fané en ébullition
    Il lui faut une douche froide ou bien un bâillon

    Merluche vocifère et voue aux enfers
    Ces blogueurs rebelles, tous aux fers
    La Marine est débordée bien à l’abri
    Folie en vert-tige pour les pépés : un bloody-Papy

    C’est sûr, dit-elle, je suis en pleine « élucubration »

    Atoll et tout devrait changer tout le temps
    Le monde entier serait bien plus amusant
    On verrait les verts irradier dans le métro
    Et la Merluche carabosse en trappe isotope à Médrano

    Pour moi, oui au Référendum
    Pour les Thons, c’est Tout-bon
    Alain

  72. Ju'âne Pedro dit :

    C’est un jardin bien ordinaire
    Où les orties et les fougères
    Prolifèrent.
    Les fleurs sont à l’état sauvage,
    L’ herbe folle est loin d’être sages,
    C’est dommage…

    C’est un jardin bien désertique
    Où il n’y a pas de moustique
    Qui te pique.
    Dans les pommiers, les romarins,
    Aucun oiseau n’ chante le matin
    C’est chagrin…

    C’est un jardin qui meurt d’ennui
    Où l’avenir n’est qu’utopie
    Qui s’enfuit.
    Sur la moindre petite parcelle
    S’agglutinent les maudits becqu’rels,
    C’est mortel…

    C’est une puissante et lourde centrale
    Qui saute et l’homme comme l’animal
    S’fait la malle.
    Ce triste jardin bien ordinaire
    Avec ses orties, ses fougères,
    C’est la terre…

    Ju’âne Pedro

  73. Ju'âne Pedro dit :

    1. Mistral dit :
    19 mars 2011 à 17 h 50 min
    Levez la tête Melusine, le soleil brille … Vous verrez une réaction nucléaire …
    La radioactivité est naturelle
    Melusine, je vais vous dire un secret : la terre n’est pas plate, elle est ronde et elle tourne …

    ‘’’’’’’’’’’’’’’’’’’’’’’’’’’’’’’’’’’’’’’’’’’’’’’’’’’’’’’’’

    Evidemment, Mistral, on peut toujours se moquer du monde et je sais de quoi je parle.
    Mais le combat de Mélusine est aussi respectable que le tien car il part de convictions profondes.
    Ce n’est pas pour elle, pour son petit confort qu’elle s’inquiète, mais pour les générations futures.
    Lui répondre avec mépris n’arrangera rien.
    Les gens en ont marre qu’on ne les écoute pas.
    On peut toujours râler sur les fonctionnaires, les juges etc… comme tu le fais…
    Si on n’est indifférent au discours de l’autre, alors on entre dans un pitoyable dialogue de sourds où chacun joue sa partition en se foutant des réponses de l’autre.
    Le mépris affiché, les attaques organisées, les guignolades pathétiques contre une personne me fatiguent.
    Les irradiés apprécieront votre humour certes, mais bon, la mort à petit feu, la souffrance à Hiroshima, Tchernobyl et maintenant au Japon…
    Sans oublier les essaies nucléaire dans le Sahara avec leur lot de victimes…
    On n’est jamais à l’abri d’une erreur humaine.
    On n’est jamais à l’abri d’une folie meurtrière.
    Qu’il soit civile ou militaire, le nucléaire, je le redis, est condamner à plus ou moins long terme.
    Pensons à toutes ces centrales vieillissantes…
    Pensons à ses armes terrifiantes …
    Avec la dette que tu dénonce régulièrement Mistral, en lot de consolation pour nos enfants, une sacré bombe à retardement.

    OUI LE COMBAT DE MELUSINE EST RESPECTABLE.
    IL FAUT SAVOIR ECOUTER ET SORTIR D’UNE FORME D’AUTISME INTELLECTUEL.
    TOUT LE MONDE N’A PAS FAIT SIENCES PO, MAIS TOUT LE MONDE VOTE !
    ON A BESOIN DES ECOLOS COMME ON A BESOIN DE TOUTES LES FORMATIONS POLITIQUES SAUF DES EXTRÊMES DE GAUCHE COMME DE DROITE.

    —————————
    - Pas la peine de crier comme ça Ju’âne, malgré mon âge avancé, je ne suis pas encore complétement sourd !

    - Désolé monsieur mosieur le sénateur ! :)

    Amicalement

  74. mélusine dit :

    @ Ernest : si vous permettez aux autres d’avoir du pouvoir sur vous ( un quelconque pouvoir, politique, religieux, industriel, financier) , vous n’êtes plus reponsable de rien, pas même de votre vie( ce qui semble en arranger beaucoup) et vous devenez impuissant… ce qui semble vous rendre heureux !

    @ ce très cher Alain Soler : vraiment je suis touchée…plus : émue ! Tant de délicatesse dans ce poème ! Vraiment vous me comblez, jamais personne ne m’a dédicacé une aussi belle oeuvre ! On peut la chanter aussi ? Il n’y a qu’un problème : c’est que la vraie Mélusine n’apprécie pas ! Vous voyez qui je veux dire ? la Fée Mélusine, l’archétype du dragon, celle qui bâtit, et qui détruit aussi… et qui a des accointances avec la Vouivre, les ondes telluriques, les mouvements de plaques techtoniennes…. Bref, très cher ami, surveillez les sismographes du côté de chez vous, ça pourrait bouger fort ! ( pas de centrales nuclaires dans les parages ?)

    Ju’âne, je vote pour toi, merci pour ta poésie ( tu n’as pas besoin de sonotone, tu entends tout avec le coeur !)

    Mélusine

  75. Alain Soler dit :

    Manu-solitaire : « NS se vante de ne pas avoir augmenté le SMIC pendant 3 ans. »
    Grossière erreur,

    Le Smic a toujours bien été augmenté aux rythmes définis par les accords entre les partenaires sociaux, mais Smic augmenté sans coup de pouce supplémentaire – si généreux!! – pour ne pas engendrer les distorsions apparues précédemment sur les grilles avec un tassement et une perte de compétitivité pour les industries de main d’œuvres non qualifiées, il est préférable chaque fois que possible de favoriser les augmentations salariales au mérite et les heures sups défiscalisées.

  76. Jacques D'Hornes dit :

    Bonjour à tous,

    Cher Monsieur le Premier Ministre,

    Entre peste et choléra…

    Problème à résoudre pour l’électeur que je suis qui a toujours voté pour la Droite Républicaine. En ce premier tour des cantonales, s’est produit ce que je redoutais. A savoir que le candidat du FN fait une percée (29,8%), en second le candidat du PS (19,8%), 3ème le candidat divers droite (11,8%) à qui l’on a refusé l’investiture UMP (l’âge peut-être bien que sa suppléante soit encore relativement jeune, mais sans doute aussi d’autres raisons, je ne suis pas dans le secret des « dieux » encore que !) alors que c’est l’ancien maire de la commune qui a modernisé sa ville durant son mandat (très jolie ville d’ailleurs maintenant avec 3 fleurs à son compteur alors qu’elle n’en possédait aucune à sa prise de fonction) et qui jouit d’une certaine notoriété dans sa ville et à qui l’on a seulement reproché d’avoir fait trop de « béton » pour le faire, je pense que lorsque l’on veut orienter sa ville vers le tourisme après de nombreuses années industrielles et la fermeture des anciens chantiers navals on ne pouvait pas faire autrement…J’ajoute que la candidate (une inconnue)de la Majorité Départementale (investiture UMP) a recueilli 8,6% des voix. Il y a sans doute des choses à revoir à la commission d’investiture de l’UMP, nous étions loin de l’unité dans la Droite Républicaine quand on sait qu’il y avait également une autre candidate Divers Droite (2,6%), un Modem (2,8%) et un Nouveau Centre (2,8%).

    Je me retrouve donc pour le second tour à faire le choix entre la peste et le choléra… Hormis le fait d’avoir lu la profession de foi du candidat FN et la connaissance du parti pour lequel il milite je ne connais pas grand-chose de l’intéressé, si ce n’est la promesse de baisser les impôts départementaux devenus insoutenables (sur ce point il a raison). Quant au second candidat, qui est le conseiller général sortant, je le connais trop bien, il se présente sous l’étiquette PS, suivant les élections l’étiquette (toujours à Gauche) change parfois privilégiant toujours ses propres intérêts, mais pour l’intérêt général sa politique ne change pas, « augmenter les impôts »… ça il sait faire, quand même un bon point pour lui : faire aboutir le dossier reconnaissance des maladies professionnelles dues à l’amiante pour les militaires que le Gouvernement semble ignorer, mais ce n’est encore qu’également une promesse.

    Ça risque d’être très serré pour le second tour entre ces deux candidats, sachant qu’il y a eu quand même plus de 65% d’abstention au premier tour, ce qui me laisse penser que les électeurs semblent très désabusés et qu’ils n’aient plus très confiance en leurs élus…

    J’espère bien que cette situation ne se reproduira pas pour les prochaines élections présidentielles ! Mais là, c’est une autre histoire, tant la Majorité semble fragile et il faudra peut-être qu’elle revoit ses stratégies devant ces réalités, ce que vous préconisez et à juste titre avec beaucoup de lucidité depuis quelques temps déjà.

    Bien amicalement

    Jacques

    Nb : Bien qu’elle soit la deuxième du département (+ de 60.000 habitants répartis en deux cantons dont un seul votait), je ne prends pas ma ville pour un test, mais….

  77. Mistral dit :

    Bonjour juan

    Toi qui utilises souvent l’humour comme moyen d’expression, tu me le refuses ?et alors ?? :)

    Alors soyons donc sérieux : le nucléaire : combien de morts ?

    Je te renvoie à l’édito du figaro : http://www.lefigaro.fr/lefigaromagazine/2011/03/19/01006-20110319ARTFIG00570-un-atome-de-bon-sens.php

    D’autre part, lors du Grenelle le débat a eu lieu sur l’énergie. Alors pourquoi les verts qui ont voté à l’assemblée pour le Grenelle reviennent sur le sujet aujourd’hui ?? Ils ont changé d’avis ?

    Il y a quand même un coté obscurantisme dans les anti nucléaire …

    @jacques:

    A votre place je ne voterai ni FN, ni PS.

    Il me font rigoler les socialistes qui osent parler de la république. Les socialistes depuis l’élection du président pratiquent une opposition anti républicaine avec le délit de sale gueule du président et la chasse aux ministres.

    Les socialistes sont indigne de la république. Ils ne méritent pas nos voix. Quand la gauche acceptera une bonne fois pour toute qu’un homme de droite élu par une majorité de français mène une politique de droite et non de gauche on en reparlera.

    Quand au FN, c’est le résultat du ras le bol, pas l’adhésion à des idées sans avenir.

  78. Jacques D'Hornes dit :

    Bonjour à tous,

    Cher Mistral,

    J’ai examiné la réponse que vous m’avez apportée tout en sachant que des élections cantonales ne sont pas des élections présidentielles et qu’elles peuvent engendrer des conséquences différentes. J’ai toujours rempli mon devoir de citoyen et le ferai à nouveau dimanche prochain bien qu’aucun des candidats ne m’attire, j’ai d’ailleurs parlé de choix entre « la peste et le choléra »…

    J’ai écouté et lu les réactions de nombreux politiques, je dois vous avouer que parfois un sourire est venu animer mon regard car je m’aperçois que certaines personnes ne réfléchissent pas beaucoup. De toute manière, j’ai toujours agi en homme libre, je peux retenir quelques bonnes réflexions mais jamais personne ne m’a dicté ce que je devais faire, même pas Monsieur Raffarin et pourtant… ! (Sourire).

    Revenons à l’intérêt de cette élection et examinons la situation. Tout d’abord, si nous sommes dans cette situation c’est tout simplement parce que des erreurs ont été commises par nos dirigeants, dans la manière de gouverner (ras le bol, vote sanction, etc..) que j’ai souvent développée mais aussi dans le choix des candidats (investiture mal pensée par exemple dans ce cas) car il est inadmissible dans mon canton que la Droite Républicaine ne soit pas présente au second tour alors qu’elle totalise entre tous ses candidats plus de 25% des voix exprimées.

    Un « Front Républicain » : Pourquoi parler de « front républicain » alors que ce n’est qu’une élection locale et doit le rester même si, comme je l’ai dit plus haut, cette élection engendre des conséquences régionales ou nationales. Pourquoi l’électeur de droite que je suis devrait adhérer à un front républicain pour faire face à un candidat de l’extrême droite. Dans ce cas que ferais-je ? J’irai rejoindre des électeurs de l’extrême gauche qui eux rallieront le PS, je ne fais pas beaucoup de différence entre ces deux extrêmes si ce n’est que l’un représente un danger pour la Droite Républicaine et l’autre pas pour l’élection primordiale de notre République, mais nous ne sommes pas à cette élection.

    Le Front républicain m’inquiète également pour une autre raison, car en le formant et en le rejoignant nous apportons sur un plateau au PS de nouveaux Grands Electeurs qui eux, en tant que représentants du Peuple, permettront l’élection des Sénateurs (élections en septembre 2011 pour renouvellement de 165 sièges soit près de la moitié de l’effectif de la Haute Assemblée) et quand on sait que les élections sénatoriales se jouent souvent sur quelques voix, certains Sages de la Majorité pourraient le regretter, surtout qu’en découlera également la Présidence du Sénat. Je pense qu’il faut réfléchir à tout cela avant d’appeler les électeurs déçus à rejoindre un front républicain.

    Pour terminer, je pense qu’il ne faudra pas prendre à la légère le résultat de ces ultimes élections avant le rendez-vous de 2012 et savoir en tirer toutes les conclusions. Nous sommes dans la dernière ligne et je crois qu’il faut que le Président, à défaut d’écouter son Peuple, écoute davantage certains Sages qui savent tenir compte des réalités.

    Bien amicalement

    Jacques

  79. Ju'âne Pedro dit :

    A Mistral

    C’est clair qu’on peut déconner sur tous les sujets.
    Mais le petit jeu qui consiste à s’attaquer à plusieurs sur une même personne m’agace.

    Tu sais très bien que le problème avec le nucléaire, c’est le risque de contamination.
    Alors quand on ne maîtrise plus rien…
    Je te laisse regarder les infos.

    Le nucléaire n’est plus l’avenir.
    Tout le monde le reconnait !
    Trop risqué !
    Il faudra se démerder sans , dans un futur sans doute lointain !
    T’inquiète pas Mistral, d’ici ce temps là, on sera mort, d’une mort naturelle, j’espère !

  80. Jacques D'Hornes dit :

    Cher Mistral,

    Comme il vous arrive parfois de le faire et de le dire, « j’en remets une couche ».

    J’ai poursuivi ma réflexion et je dois vous avouer que je serai bien tenté d’apporter ma voix au FN bien que mon choix ne soit pas encore totalement arrêté pour dimanche. Pourquoi cela, de toute manière je pense que nous aurons l’occasion de voir l’élection de certains candidats du FN, tout simplement parce que ça serait l’occasion de les voir à l’œuvre, s’ils sont aptes à prendre des initiatives , de les voir participer à des débats dans des hémicycles et à s’exprimer d’une autre manière que par l’intermédiaire des médias où ce ne sont que des mots qui sont dits mais dans l’action c’est autre chose, on le voit bien avec d’autres partis, les uns disent « je vous ai entendu » mais n’écoutent pas la voix du Peuple, d’autres ne font que de l’opposition et quand ils sont au pouvoir ils restent immobiles.

    Ces élections cantonales, qui n’ont qu’une véritable importance qu’à un niveau local, semblent être l’occasion rêvée pour faire quelques tests, il y a de bonnes idées partout même au FN, je dois vous dire que les promesses faites par le candidat FN ne sont pas plus mauvaises que celles des autres candidats, et les idées sont d’ailleurs parfois assez proches de celles des candidats de la Droite qui dans cette élection en ce qui concerne mon canton se trouve dans l’opposition, alors pourquoi ne pas essayer !

    Une chose est sûre, personnellement je préfère voir des membres du FN présents dans les hémicycles, qu’ils soient départementaux, régionaux ou nationaux pour débattre qu’à les voir s’exprimer dans la rue ou dans la presse où ils ne font que délivrer leurs critiques sans pouvoir prendre part à un vote concernant une loi ou un décret où il faut s’exprimer en faisant un choix déterminant sa position, ce qui est bien différent.

    Bien amicalement

    Jacques

  81. Jacques D'Hornes dit :

    Petit additif à mon billet précédent

    « Je serai bien tenté d’apporter ma voix au FN », sous entendu que si je n’avais que le choix alternatif de ne pouvoir choisir qu’entre le FN et le PS, il me reste également l’abstention ou le bulletin blanc.

  82. François dit :

    M. D’Hornes a écrit: »Je serai bien tenté d’apporter ma voix au FN », sous entendu que si je n’avais que le choix alternatif de ne pouvoir choisir qu’entre le FN et le PS, il me reste également l’abstention ou le bulletin blanc. »
    Décidément ni l’âge, ni la particule (ou l’apostrophe…) ne sont une garantie d’humanité ou au minimum de fraternité humaine !! De tel propos sont profondément désespérants. Poursuivez donc vos réflexions, vous parviendrez peut-être un jour à en rattraper quelques unes de plus nobles.
    Avec mes meilleurs sentiments d’émotion et de tristesse conjointes.

  83. Mistral dit :

    @jacques,

    Le FN est contraire à tous vos idéaux, à toute la modération dont vous faites preuve sur ce blog.

    Aimer la France, c’est l’aimer comme elle est aujourd’hui en 2011, pas comme le FN l’imagine.

    Le Général De Gaulle en 1936 a connu les mêmes problèmes qu’aujourd’hui, à savoir une caste dirigeante coupé de la réalité, dont Pétain faisait partie, et une gauche du front populaire qui a ruiné le pays.

    Aujourd’hui, nous devons balayer toute cette élite qui nous explique tous les jours ce qu’il faut penser sans tomber dans le piège de l’extrême droite.

    Pour terminer, je me permet de citer le discours du président de la République du 14/01/2007 :

    « J’ai changé quand j’ai rencontré Mandel, ce grand Français. J’avais voulu écrire sa vie pour réparer une injustice, pour changer le regard des autres sur cette destinée tragique. C’est mon regard sur la politique qui s’en est trouvé transformé. Georges Mandel avait la passion de la politique. En mars 1940, il est ministre de l’Intérieur.

    Au milieu de la débâcle, il est l’un de ceux qui plaident pour la Résistance. Il est arrêté. Le 7 juillet 1944, des miliciens le tirent de sa prison et le font monter dans une voiture. Arrivé dans la forêt de Fontainebleau ils l’abattent d’une rafale de mitraillette.

    Le 24 juillet, sa fille écrit à Pierre Laval : « Je suis encore bien petite et bien faible à côté de vous (…). Je veux vous dire M. Laval que je plains beaucoup votre fille. Vous allez lui laisser un nom qui marquera dans l’histoire. Le mien aussi. Seulement le mien sera celui d’un martyr. »

    Ce jour-là, la France s’appelle Claude Mandel. Elle a 14 ans, son père vient d’être assassiné non par l’occupant mais par des Français ennemis de la France.

    La France, elle a 17 ans le visage de Guy Môquet quand il est fusillé : « 17 ans et demi… Ma vie a été courte ! Je n’ai aucun regret si ce n’est de vous quitter tous. »

    La France, elle a 19 ans et le visage lumineux d’une fille de Lorraine quand Jeanne comparaît devant ses juges.

    Elle a 32 ans et le visage d’un émigré italien naturalisé français, quand Gambetta quitte en ballon Paris assiégé pour organiser la résistance aux Prussiens.

    La France, elle a 44 ans, le visage ensanglanté de Moulin quand il meurt sous la torture « sans avoir livré aucun secret, lui qui les savait tous. »

    Elle a 50 ans et la voix du Général de Gaulle le 18 juin 1940.

    Elle a 56 ans, le visage noir d’un petit-fils d’esclave devenu gouverneur du Tchad et premier résistant de la France d’Outre-Mer. Elle s’appelle Félix Eboué.

    Elle a 58 ans et le visage de Zola quand il signe « J’accuse » pour défendre Dreyfus et la Justice.

    Elle a 60 ans, le visage d’un proscrit qui s’appelle Victor Hugo lorsqu’au commencement des Misérables il écrit : « Tant qu’il y aura sur la Terre ignorance et misère des livres de la nature de celui-ci pourront ne pas être inutiles ».

    Elle a 77 ans et la force du Tigre quand Clemenceau déclare en mars 1918 : « Je continue à faire la guerre et je continuerai jusqu’au dernier quart d’heure car c’est nous qui aurons le dernier quart d’heure ! »

    Elle a la voix, la figure, la dignité d’une femme, d’une mère, rescapée des camps de la mort qui s’écrie à la tribune de l’Assemblée : « nous ne pouvons plus fermer les yeux sur les 300 000 avortements qui, chaque année mutilent les femmes de ce pays ». Ce jour là, elle s’appelle Simone Veil.

    Elle a la voix d’un jeune prêtre français, l’abbé Pierre, qui à la radio un jour de l’hiver 54 lance aux hommes son appel pathétique : « Mes amis au secours. Une femme vient de mourir gelée cette nuit, à trois heures, sur le trottoir du boulevard Sébastopol (…). Devant leurs frères mourant de misère, une seule opinion doit exister entre les hommes : la volonté de rendre impossible que cela dure (…).

    Elle a le visage, l’âge de Georges Pompidou quand il évite le pire en mai 68.

    La France, elle a le visage, l’âge, la voix de tous ceux qui ont cru en elle, qui se sont battus pour elle, pour son idéal, pour ses valeurs, pour sa liberté.

    Elle a le visage, l’âge, la voix de tous les Français qui ont au fond de leur coeur la conviction que la France n’est pas finie. Car elle n’est pas finie la France. Parce que dans mon coeur comme dans mon esprit, la France ne veut pas, ne doit pas, ne peut pas mourir.

    À chaque fois qu’on l’a crue finie, elle a étonné le monde. À chaque fois elle s’est relevée. À chaque fois elle a su trouver en elle la force de ressusciter. »

    Ma France n’a pas le visage de Marine Le Pen ni de son parti.

  84. Jacques D'Hornes dit :

    Bonjour à tous,

    Cher Mistral,

    Tout d’abord, je vous remercie d’avoir apporté votre première phrase, elle m’évite de répondre au dénommé « François » (PS) sans doute offensé quand je parle de choix entre « peste et choléra » dans cette confrontation entre FN et PS, et à qui j’ajoute que l’âge d’une personne, ou encore son patronyme avec ou sans particule n’ont rien à voir avec les valeurs de l’humanité.

    Effectivement, le FN est contraire à mes idéaux et je me suis déjà suffisamment exprimé sur le carnet de Monsieur Raffarin sur ce point pour ne pas y revenir. Toutefois, restons dans le contexte de ces élections cantonales dans lequel il aurait fallu rester et non pas les nationaliser, ce qui aurait sans doute évité une certaine cacophonie au sein de la Majorité. Pour moi, ce ne sont que des élections locales dans lesquelles je dois apporter mon vote, une confrontation entre les projets de deux candidats pour lesquels je n’ai pas voté au premier tour. Je ne m’arrête pas sur le point de savoir si l’un appartient au FN et l’autre à un parti républicain, l’enjeu n’est pas l’avenir de la République, sur ces élections elle n’est pas en péril, si elle l’es t ou le sera, le problème est ailleurs et nos dirigeants seraient bien inspirés d’y réfléchir avant qu’il ne soit trop tard, ces ultimes élections étant à nouveau un message qui leur est adressé.

    Pour moi, dans cette élection locale il suffit de faire un choix entre le candidat FN dont le projet local est très rapprochant de celui de la candidate qui a reçu l’investiture de l’UMP et de celui du candidat « Divers Droite » qui n’a pas reçu l’investiture de l’UMP et qui ont tous deux été éliminés au premier tour et le candidat du PS (conseiller général sortant) dont je connais trop bien la mauvaise politique. Alors où est mon intérêt ? Heureusement que je suis propriétaire de ma voix et qu’il reste un peu de temps jusqu’à dimanche à ma sagesse (sans doute l’âge cher François) pour réfléchir.

    Je viens d’ailleurs de lire un article et je m’aperçois qu’avec le Sénateur Jean-René Lecerf, grand ami de Monsieur Raffarin, nous sommes à peu près sur la même ligne sur tout ce que j’ai dit jusqu’à présent. Cet article dit : « Les électeurs sont propriétaires de leurs voix. Au niveau national je serai pour une alliance républicaine, mais au niveau local, qu’il y ait un ou deux conseillers généraux du FN ne bouleverserait pas la donne », estime Jean-René Lecerf, élu du Nord (13 duels PS/FN). « Cela leur donnerait la possibilité de se confronter aux problèmes réels et d’abandonner leur discours démagogiques », assène-t-il.
    http://www.leparisien.fr/flash-actualite-politique/que-faire-en-cas-de-duel-fn-ps-les-senateurs-ump-bottent-en-touche-22-03-2011-1372026.php

    Bien amicalement mon cher Mistral

    Jacques

  85. mélusine dit :

    Cher Mistral, comme je vous aime soudain !!!! je vous pardonne tout, même de croire que je suis une dinde illuminée !!!!

    Mélusine

  86. Mistral dit :

    Cher Jacques

    Vous ferrez le bon choix que votre conscience que vous dira, je n’en doute pas. Et quel qu’il soit, c’est le votre et c’est votre liberté.

    Chère Mélusine(tout arrive :) ) !

    Ce n’est pas moi qu’il faut remercier. C’est Nicolas Sarkozy, candidat en 2007 qui a prononcé ce discours.

    Pourquoi les médias continuent à caricaturer à l’extrême le président qui est la seule digue contre le FN ?

    Je ne comprend pas.

  87. mélusine dit :

    Oh Mistral, il ya une grande différence entre vous et NS : vous n’avez pas un conseiller (désolée, je ne le vois pas en ministre) comme Claude Guéant qui ratisse dans l’électorat FN. La prise de position de NS n’est qu’une stratégie, de belles paroles contredites pas des actions et d’autres paroles de son gouvernement…. manipulation politique !!! J’ose espérer que votre oppinion vous appartient.

  88. Mistral dit :

    Melusine je soutiens en tous points et en tous mots le discours de Claude Guéant.

    C’est un discours républicain.

    Mais dans la France d’aujourd’hui, les mots sont déformés, les propos caricaturés, les polémiques déferlent les unes derrières les autres, pour nous dire qu’ils sont tous pourris ces ministres et ce Sarkozy….

    Tous pourris hein ? TOUS pourris, alors votons FN ….

    Melusine, les français qui votent FN ne sont ni des « gros cons » dixit la radio publique France inter, ni des racistes, ni des fascistes.

    Ce sont des patriotes qui croient que le pays ira mieux avec le FN.

    Si les médias le permettent, l’UMP pourra expliquer que l’absence de programme et le vide des idées est valable aussi bien au FN qu’au PS.

    Enfin je pose deux questions :

    1/ le NPA est il moins dangereux pour le pays que le FN ?

    2/ pourquoi le PS n’a pas condamné les affiches des jeunes socialistes qui représente le président en nazi ?

    Le débat publique continuera d’être pourri tant que les socialistes n’auront pas de politique alternative à proposer. N’ayant rien à dire, ils pourrissent la République.

    Comme dit le PM Raffarin il y a socialiste et socialiste …

Laisser un commentaire