Carnet de Jean-Pierre RAFFARIN

19 commentaires

  1. Ju'âne Pedro dit :

    Claude Guéant , lui aussi, parle avec passion de la diversité !
    Une passion un rien exacerbée !
    Mais bon, chut ! :)

  2. Alain Lavallée dit :

    Bonjour Monsieur le Premier ministre,

    j’ai justement sur ma table de chevet le livre d’Edgar Morin « La voie », je prévois profiter de la fin de semaine pour avancer dans ma lecture. Il me paraît très inspirant et riche d’enseignement quant à la question du comment conciler diversité et unité. Il traite aussi beaucoup de ces aspirations au changement dans nombre de nations du monde… et des risques d’assister à leur écrasement. Il invite à une nécessaire métamorphose…. où à la fois seront actives les forces de la mondialisation (économie financière) et démondialisation (économie territorialisée), les dynamiques du développement et celles du nécessaire enveloppement (le social, économie de proximité), la croissance, mais aussi dans certains cas une nécessaire décroissance (des technologies recourant aux combustibles fossiles par exemple), etc.

    Oui, sans aucun doute, il est important que les Québécois mais aussi les Français réalisent que «  » » » »Notre Identité francophone est une ouverture au Monde » » ».

    Trop d,entre nous pensent que seul l’anglais ouvrirait sur le monde. Quelle erreur ! Comme le révélait le rapport sur l’évolution du français d’octobre dernier, le français est une des langues les plus importantes sur la planète. Plus de 220 millions de personnes le parlent sur 5 continents. C’est une des seules langues à être enseignée dans tous les pays du monde et compte 116 millions d’apprenants. De grandes zones planétaires francophones, hispanophones, arabophones, mandarinophones, russophones, anglophones se doivent de coexister, de se chevaucher , de s’entrestimuler afin de préserver la diversité des manières de concevoir, la diversité des manières de créer et de résoudre des problèmes.

    Mes salutations distinguées, Monsieur le premier ministre,

    Alain Lavallée
    Québec

  3. Ernest Gransagne dit :

    Ah ces mots qui fâchent ! Ils n’ont pas la même valeur à droite et à gauche…

    Hier soir, 18 MARS 2011 France 2 « SEMAINE CRITIQUE » avec F O G un journaliste dans le vent, qui se veut libéré de toutes contraintes, sauf quand il s’agit des propos d’Eric Zémour .

    Il faut, nous devons savoir comment un certain Nicolas Bedos peut tout dire, sans être inquiété, mieux ! en étant encensé, adulé, applaudi !

    En vrac, il dit : « J’ai largué ma femme, elle n’avait qu’à être blanche » … « Je bande par conviction » … « connard » …. « les japonais vont s’en sortir…enfin les douze survivants ». … »salope ». … »pute » … »il faut bien vivre à la place de ceux qui crèvent » ! … « les kamikazes découpés en rondelles sur les terrasses de Tel-Aviv ». … » les arabes, ils ont la mort dans le sang » ! … »ma p’tite » amie niakoué » « je la domestique à coups de cravache » …… »aussi rare qu’une portugaise imberbe ». ……….. etc…….

    Et les applaudissements, et les rires, et les bravos !

    FOG aux anges qui en rajoute : « Merci ! Bravo ! Formidable ! Formidable ! (deux fois) Fin.

    ………………………
    Je veux dire seulement une chose : les mots ne me choquent pas, l’humour encore moins, les débats d’idées non plus, mais :

    pourquoi Nicolas Bedos pourrait tout dire sous pretexte que c’est de l’humour ? alors que Zémour probablement, j’ai envie de dire sûrement, plus humaniste que l’amuseur, se retrouve devant un tribunal, en ayant raison ?

    Je voudrais comprendre ?

    Je pourrais aussi parler de BHL, qui était dans la même emission déclare avoir voté Ségolène Royal en 2007 qu’il votera DSK en 2012 ……. (tient ? une info ?) ……. qui dit sans le dire mais tout en le disant que le Président de la République, vient d’accomplir « une prouesse diplomatique » devant le monde entier sur le champ d’opération lybien, mais qu’il avait du mal à le reconnaître. Sous entendu parce qu’il est de droite ! Et qu’à droite, on ne peut que prendre de mauvaises mesures.

    Allègre, présent sur ce plateau pour s’exprimer sur le Japon, a fait preuve de beaucoup de patience et avait du mal à finir ses phrases, interrompues par les pimbêches de service Adelaïde de Clermont-Tonnerre et Elisabeth Lévy.

    Vous l’avez deviné un grand moment de « non démocratie dans la provoc permise »

    FOG se shoote t-il ?

    Il a dit ailleurs qu’il se batterait, comme Voltaire, pour que chacun puisse s’exprimer, même si on n’est pas d’accord avec les propos de celui qu’on écoute . Je partage cette idée complètement.
    A une condition : c’est qu’elle soit appliquée complètement.

    Il me semble qu’avec Zémour et avec beaucoup d’autres, Guéant, par exemple, on ne l’applique pas.

    C’est aussi la même chose, avec beaucoup d’amis de ce blog… N’est-ce pas Jacques, Carole et bien d’autres ?

    Le comportement exemplaire ne vient pas comme le pensent certains uniquement de gauche.

    La pensée des lumières, les maîtres du 18e, les grands hommes qui ont accompli de si belles réalisations étaient avant tout des gens convaincus, passionnés, voulant mettre leur intelligence au service de leur semblables.

    Ceux d’aujourd’hui ne sont pas différents, qu’ils soient de droite ou de gauche.

    Le plus difficile est qu’ils se dégagent du « carcan politique » dans lequel certains restent enfermés.

    C’est bien pour cela, que j’accomplis chaque jour des gestes écologique sans être « vert », que je fais de bonnes actions sans être socialiste, enfin que je trouve que de belles vérités sont dites par Le Pen sans être FN.

    La différence par rapport à notre amie Mélusine qui n’a pas le courage de dire son nom, c’est que moi je sais discerner et évite de tout amalgamer.

    Si les « verts » avaient des idées intéressantes, je les défenderais. J’attends et risque d’attendre encore longtemps.

    Ernest Gransage

  4. REPUBLIQUE SOLITAIRE dit :

    Claude Guéant, rejoignez nous, Marine vous attend…

  5. Alain Soler dit :

    Bonjour à tous,
    Diversité & Rayonnement intime

    Le flux irradie tes cheveux blonds
    Le soleil alpha bleuit à l’horizon
    Ces quelques mots d’une fission
    Que c’est beau, c’est beau l’envie

    Un oiseau qui joue la pie-garou
    Sur un arbre ionisant déjà roux
    Et son air bêta par dessus tout
    Que c’est beau, c’est beau l’envie

    Mutant je peux encore regarder
    Mutant je peux Lady-écouter
    J’aimerais pouvoir Gaga-chanter
    Que c’est beau, c’est beau l’envie

    Mon cœur en fusion tremble et palpite
    Contre la réaction qui lutte et se bat
    De ces radiations que j’ai cru trop vite
    A jamais perdues pour moi

    Que c’est beau, l’envie
    (Aragon-pardon)

  6. Alain Soler dit :

    Sorry – Jean Ferrat-pardon

  7. Ju'âne Pedro dit :

    Pffffffffffffffffffff !
    Ah la concurrence sauvage, quel malheur !

  8. Jacques D'Hornes dit :

    Bonjour à tous,

    Cher Ernest,

    Je partage tout à fait votre appréciation générale et je pense qu’il y a de bonnes idées partout, elles ne sont pas seulement le privilège de certains et elles doivent émerger pour permettre à notre Pays d’évoluer dans le bon sens.

    Pour cela, nous devons être transparents et toutes les vérités doivent être dites même si certaines ne sont pas bonnes à dire. Vous avez raison de parler de « carcan politique », bien souvent le résultat de l’aveuglement d’un militantisme qui ignore les réalités, ce militantisme qui conforte le leader dans une éventuelle erreur qu’il a pu commettre. Je veux bien que l’on admire une personne et qu’on la suive par le simple fait que l’on partage ses idées et ses convictions, je le fais moi-même, mais nous devons rester lucides et être honnêtes car cet aveuglement devient souvent néfaste dans la mesure où il porte préjudice à notre Pays et à son Peuple.

    Bien amicalement

    Jacques

    NB : Je salue l’action des Nations Unies en Lybie et je dis bravo aux initiatives de notre Président et de notre Ministère des Affaires Etrangères. Il fallait intervenir et le faire très vite.

  9. Jacques D'Hornes dit :

    Erratum

    « Libye »

  10. Alain Soler dit :

    Bonjours à tous,
    Mélusine : « Tant de délicatesse dans ce poème »

    Sans être certain que ce soit d’une grande sincérité, au moins n’avons-nous pas été contraints d’user de la douche froide ou de la camisole pour calmer un comportement hystérique et discriminatoire (d’âge), un bon point déjà !

    (1) Comme d’habitude (cela se chante), Mélusine se trompe ! En ce qui me concerne je ne suis pas opposé à une procédure référendaire.
    D’autant moins qu’elle fait – heureusement – parti des nombreux bienfaits de la présidence Sarkozy qui, en révisant profondément la Constitution aura apporté en ce qui concerne l’actualité deux avancées démocratiques :

    (a) la nécessité pour le gouvernement de réunir le Parlement dans les trois jours d’un engagement militaire de la France – action en Libye – Article 35 de la constitution. La prolongation de l’engagement est soumis au parlement.

    - Pas merci les Verts, quand ils furent au pouvoir, mais merci Nicolas !

    (b) L’article 11 alinéa 2 stipule qu’un référendum portant sur les objets mentionnés au premier alinéa (…Environnement) peut être organisé à l’initiative d’un cinquième des membres du parlement soutenue par un dixième des électeurs inscrits sur les listes électorale. Je ne suis pas certain que la loi organique soit totalement finalisée, j’y suis favorable au plus vite si ce n’est pas le cas.

    - Le Référendum d’intérêt public pas merci les Verts mais merci Nicolas !

    (2) J’ajoute que c’est toujours grâce à la majorité actuelle que la France a intégré dans sa Constitution le volet Charte de l’Environnement (2004-2005) au même titre que la déclaration des droits de l’homme et du citoyen.
    Les dix articles de la Charte constituent le socle d’une reconnaissance nationale de l’environnement inscrite dans sa constitution de la cinquième République.

    - La Charte de l’environnement pas merci les Verts, merci Jacques Chirac.

    (3) Je rajoute qu’en ce qui concerne le débat national sur le nucléaire, filière, déchets-stockages et nouvelles générations dont EPR, ce ne sont pas les verts qui auront organisé un débat national de grande ampleur donnant lieu à de multiples réunions publiques & publication organisées par la Commission Nationale du débat Public (CNDP) en 2005-2006 mais encore la majorité actuelle !

    - Le Débat Public sur le nucléaire pas merci les Verts, mais merci Jacques Chirac

    http://lesrapports.ladocumentationfrancaise.fr/BRP/074000550/0000.pdf
    CNDP Commission Nationale du Débat public – rapports d’activités –

    (4) Le Grenelle de l’Environnement 2 ; le cinquième texte en deux ans de présidence ; 250 articles – 250 fleurs du printemps de l’écologie selon Borloo. Travail considérable qui porte la France aux avant-postes en Europe ;
    nous étions les derniers en Europe quand les Verts ont quitté le pouvoir !

    Quand Voynet autorisait les OGM et la majorité actuelle les contrôle ; quand le Verts avaient installé 29 éoliennes industrielles quand l’Allemagne en avait 8000 et l’Espagne conservatrice en avait 3000 !

    - Les Grenelles et le Package Energie Européen, pas merci les Verts, merci Nicolas !

    PS1 : c’est un journaliste devenu député-maire RPR de St Germain-en-Laye, Michel Péricard qui fut le premier en France à sensibiliser le grand public dans son émission « La France Défigurée »
    C’est également une majorité de droite qui institua le premier Ministère de l’Environnement dirigé par Robert Poujade!

    PS2: pour mémoire la Techtonic -hip hop- ça se danse, avec une magnitude de 9 c’est la danse de saint guy! Les plaques tectoniques, c’est une maladie contagieuses?

  11. mélusine dit :

    La charte de l’environnement est purement virtuelle sans moyens juridiques pour la mettre en place… Elle est sortie des cartons après 8 ans de bla-blas, en conclusion des premiers travaux de Dominique Voynet. Elle est tellement floue cette charte qu’aucun juge ne réussira jamais à condammner quiconque. Et d’ailleurs, elle ne révolutionne rien en matière de précaution, participation et réparation, rien de neuf qui n’était déjà dans le code de l’environnement ( tout aussi flou que la charte !) Et si l’on aborde le principe « pollueur-payeur », alors là on rigole ! C’est nous qui payons à 82 % les agences de l’eau pour éliminer les nitrates des agriculteurs… ( mais on ne va chatouiller un électorat traditionnellement penché à droite, pas vrai !)
    Quant à faire la passerelle entre le droit de la santé et le droit de l’environnement , c’est le conseil d’état qui a statué contre le gouvernement ( arrêt du 17 juillet 2010 sur le principe de précaution concernant les téléphones mobiles !) pas de quoi parader en criant « Sarko l’écolo » !

    Quant à la commission nationale de débat publique, elle a été installée le 4 septembre 1997 par Dominique VOYNET, !!! ( qui a autorisé un seul type d’OGM pour 3ans et promulgué un moratoire pour les autres .)

    Epargnez-vous des recherches sans fin pour démontrer l’âme écolo de la droite, vous êtes pathétique !!! Votre appréciation sur mon état de santé est réconfortant, Ce sont des qualificatifs généralement attribués aux femmes dont les hommes ont peur…. celles que l’inquisition brûlait sans soucis… aussi, méfiez-vous Alain Soler, méfiez-vous …

    Mélusine.

  12. M.Ludovic Zanker dit :

    Cher Monsieur le Sénateur,
    Cher Monsieur Jean Pierre Raffarin,

    Vous avez tous dit, et c’est vrai que notre mentor Jacques Chirac un homme sage au fond aimé beaucoup la diversité, et les coutumes du monde africain.

    Le Président de la République a fait un geste sur ce plan, et je lui en suis reconnaissant sur ces sujets.

    Amitiés
    LZ

  13. Alain Soler dit :

    Bonjour à tous
    Bécassine euh! Mélusine, c’est ma copine

    (1) La charte de l’environnement purement virtuelle ? Les dix articles au même titre que le préambule de la constitution et la déclaration des droits de l’homme et du citoyen constituent au contraire une base juridique et morale incontestable qui grâce au nouveau droit attribué par la Question Préalable de Constitutionalité (QPC) constituent une source de référence pour les sages du Conseil Constitutionnel.

    La QPC – nouveau droit des citoyens – révolutionnaire – mais pas merci les Verts, merci Nicolas

    (2) C’est bien la majorité actuelle qui a initié un vaste débat public (CNDP) sur le nucléaire en 2005-2006 et non les Verts en effet!.

    Quant au CNDP, vous trouverez page 13 du lien que j’avais transmis, l’historique de la création de cette commission :

    La loi du 2 février 1995 dite loi Barnier définit les conditions de saisine et la composition de la CNDP ainsi que les modalités d’organisation d’un débat public, et le décret d’application du 10 mai 1996 (décret n° 96-388) établit entre autres les conditions de nomination du président et des membres des commissions particulières constituées pour chaque projet retenu.

    Arrivée au pouvoir en 1997 D. Voynet s’installera dans le processus créé par Michel Barnier ; qui lui-même s’inspirera du rapport qu’il avait commandé à Huguette Bouchardeau.

    Merci à Michel Barnier ! Zut encore un ministre de l’environnement de droite!

    L’âme écolo de la droite possède des racines solides, de vraies convictions, des personnalités dans l’action et de très Belles Pointures comme NKM: qui ne perd pas le nord elle.
    Cécile je l’adore,
    Sans soucis

  14. mélusine dit :

    « Toutes ces questions d’environnement, ça commence à bien faire !  » Nicolas Sarkozy, salon de l’agriculture 2010.

    Voilà exactement ce que pense actuellement le président de la république au sujet de l’environnement ; puisque vous nous démontrez, monsieur, que tout le progrès écologique est dû uniquement à la droite (depuis des millénaires), Nicolas Sarkozy devrai être jugé pour haute trahison et rendre sa carte de l’UMP ! Comment ose-t-il renier ainsi les fondamentaux de la politique de droite, toute dévouée à la protection de la nature, de la santé du citoyen et du respect de la Planète ???
    Franchement, vous devriez lui envoyer votre collection d’articles et de décrets, cela lui permettrait peut-être de faire un acte de contrition et de retrouver sa vraie « nature »…

    Merci de ne pas m’associer à vos copines…

  15. Zwartepiet dit :

    Réponse à Ernest Gransagne re: pourquoi Nicolas Bedos pourrait tout dire sous pretexte que c’est de l’humour ? alors que Zémour probablement, j’ai envie de dire sûrement, plus humaniste que l’amuseur, se retrouve devant un tribunal, en ayant raison ?

    Je voudrais comprendre ?

    Tâchez d’abord de comprendre, cher Ernest, pourquoi l’humoriste Dieudonné fut impitoyablement blacklisté par les médias pour avoir osé se moquer des sionistes –rappel:

    http://www.wat.tv/video/dieudonne-coeur-nouvelle-polemique-2m5ub_2exyv_.html

    En attendant, je conseille à tous la lecture d’un excellent opuscule, écrit par Jacob Cohen:

    Le Printemps des Sayanim, aux éditions L’Harmattan.

    Il s’agit d’une faction, comme disent les Américains, pour décrire un récit mêlant « faits » et « fiction » –en réalité un roman à clefs relatant le parcours d’un franco-algérien ou -tunisien ou -marocain, aux prises avec des adversaires redoutables dont les patronymes évoquent avec ironie des célébrités de l’intelligentsia parisienne… Ainsi, on retrouve Eric Zemour, rebaptisé Erik Djettour… aux côtés d’un certain André Gloupsmann, de MST (=BHL), etc. Un vrai régale!

    Pour ceux qui ne sont pas familiers avec l’univers franc-maçon, je conseillerais de lire préalablement le très bon bouquin de Sophie Coignard, Un Etat dans l’Etat, consacré à la franc-maçonnerie(*). Pour terminer, voici le blog de Jacob Cohen:

    http://jacobdemeknes.blogspot.com/

    Zwartepiet

    (*) http://www.dailymotion.com/video/x94q6g_sophie-coignard-les-francsmacons-un_news

  16. Alain Soler dit :

    Bonjour à tous,
    Mélusine ma grande copine

    Super on ne se quitte plus, je ne sais pas pourquoi mais j’ai le sentiment que toutes ces réalisations de la majorité actuelle, nombreuses et utiles pour l’écologie & le développement durable …vous les découvrez et cela vous agace, vous rongez votre frein, …quoi encore la loi Barnier, …je suis cernée ils sont partout !

    Il ne faut surtout pas vous démoraliser et il n’y a aucune raison de jalouser ! Il est vrai que nous pouvons en être fier, oui nous tous, ce pays qui aura avec les Grenelles et le pack énergie européen fait un pas de géant face à tous les lobbies tous les radicaux du toujours plus et du toujours moins.

    Des lobbies et des radicaux il en existe chez les industriels, chez les agriculteurs et chez les écolos ! C’est le devoir du Président de maintenir la cohésion sociale quand les crises mettent en difficulté une profession déjà éprouvées comme celle des agriculteurs, il faut savoir faire le tri des revendications des uns et des autres au moment opportun.

    Et quand on a déjà beaucoup obtenu, il faut savoir dire non à certains groupes de pression !
    Président une vie de chien !

  17. Ernest Gransagne dit :

    Zwartepiet, Bonjour.

    Merci de tenter de m’éclairer, je ne suis pas sûr d’être plus avancé après « visionnage video », mais je reste a des années lumières de tous ces comportements et de toutes ces montées en puissance de l’escalade verbale et médiatique qui devient un sport international.

    Je préfère défendre la thèse de « pouvoir tout dire » donc de « pouvoir tout entendre » bien sûr dans un esprit d’ouverture, donc d’acceptation du dialogue et tant pis si c’est blessant, mais dans le respect des individus… De tous les individus. Tous. C’est là où les barrières sont difficiles à placer.

    Finir devant un tribunal, ne me paraît pas souhaitable. J’ai l’impression dans ce cas là que mon pays, la France, régresse et que cette belle liberté d’expression est remise en cause.

    Cela me parait inacceptable.

    Pour moi, Dieudonné peut répondre comme il le fait, à Guerlain et Guerlain en disant ce qu’il a dit ne doit pas être mis là où on l’a mis. Même si cela peut choquer.

    Je voudrais bien savoir qui, un jour ou un autre n’a pas prononcé des mots un peu douteux sur un sujet un peu scabreux ? Qui ? Par humour ou par bons mots, ou par vantardise ou par jeu ou par n’importe quoi d’autre.

    L’essentiel reste pour moi la liberté, la tolérance et le respect.

     » … sans la liberté de blâmer il n’est point d’éloge flatteur ».

    J’aime bien Beaumarchais dans cette très belle pensée.

    Je vais aussi lire vos recommandations. Merci.

    Ernest

  18. virginie de saint phalle dit :

    Je ne peux que recommander l’intervention de Dominique Hoppe, Président de l’AFFOI et qui était également présent au discours du Président Sarkozy et du Président Diouf
    http://www.lepost.fr/article/2011/03/16/2436924_entretien-avec-dominique-hoppe.html

  19. virginie de saint phalle dit :

    Dominique Hoppe en rentrant de l’inauguration a lui même fait un rapport des interventions de Nicolas Sarkozy et mentionné un aspect essentiel concernant le soutien du Français et l’action de la Francophonie dans la durée:

    « Les crises s’écrivent dans les journaux mais vous écrivez le livre »

    Une pensée à développer!

Laisser un commentaire