Carnet de Jean-Pierre RAFFARIN

13 commentaires

  1. SEDAT Reynaldo dit :

    Bsr Jean-Pierre Raffarin…!

    [...] Absolument,le fait de ne pas voter,c’est grave,non seulement le vote est un droit de citoyen, mais aussi un devoir civique,les français ont l’air d’en avoir ras le bol de la politique,et en plus,ce sont les français qui ne votent pas qui se plaignent le plus,on devrait pouvoir rendre le vote obligatoire…!

  2. Hallez Frédéric dit :

    Bien que belge, je suis de très près l’actualité politique de la France.
    Et j’avoue être de plus en plus sidéré de l’abstentionnisme ambiant et encore plus de la justification (contradictoire) des personnes qui ne vont plus voter.
    C’est le rôle des politiques et des associations citoyennes de remotiver les citoyens à participer davantage au débat public et au mode de représentation. Le travail est important mais nécessaire.

  3. Claire Mermet-Maréchal dit :

    Bonsoir Monsieur Raffarin,

    Tout d’abord, je vous félicite de votre nomination à la vice-présidence du Sénat même si, il y a quelques temps de cela, j’aurais aimé que vous en soyez le Président. C’était un rêve…

    Revenons à votre discution ayant pour premier sujet les élections cantonales et surtout leur absention. D’où que vienne ce désintéressement le sujet est grave. Dans le monde les peuples se révoltent contre les dictatures. Chez nous où nous avons le droit de nous exprimer librement moins d’un français sur deux s’est rendu aux urnes. C’est choquant. Comme je suis à l’est, je veux bien croire que l’nsécurité soit un facteur agravant, mais l’abstention n’arrangera rien. Et se tromper d’élection plus encore. Ce que j’entends dans mes relations fait peur pour 2012…Il est vrai qu’à décharge près de cinquante voitures incendiées sur la communauté d’agglomération provoquent une certaine psychose. Aujourd’hui dans la presse, une partie des auteurs, onze personnes, ont été arrêtés, le plus jeune a treize ans! Un des commanditaires de ces faits donnait des ordres depuis la maison d’arrêt où il est déjà incarceré…

    Sans vouloir être un oiseau de mauvais augure, ne pensez vous pas que dans les fiefs à majorité socialiste où les logements sociaux poussent comme les champignons notre droite française glisse inexorablement du mauvais côté, laissant place en 2012 à un duel où l’on ne sera

  4. Claire Mermet-Maréchal dit :

    suite…
    pas et dans quelques décénnies à une république du voile que je ne souhaite pas à nos petits enfants. Ce taux d’absention et les commentaires des uns et des autres, tout proches, m’inquiètent.

    Bon voyage en Chine, Monsieur le Premier Ministre, et si vous le pouvez ayez une pensée pour moi au Japon, ce qu’endurent les survivants de cette castatrophe nous boulverse tous.

  5. Bosio gérald dit :

    Bonsoir Mr. le Premier Ministre
    « l’abstention » : voilà un mot et un constat qui permet toutes les interprétations et analyses .
    La plupart sont sans doute pertinentes mais la seule qui vaille est à emprunter à… Mirabeau :  » le silence des peuples est la sanction des rois ! »
    Voilà pour la sanction qui en la circonstance est évidente. Vos analyses confirment et justifient cette citation qui traduit si bien l’avis que je m’autorise à vous proposer.

    Seule la RECONNAISSANCE DU VOTE BLANC évitera bien des interprétations et bien des désintérêts…
    On doit avoir le droit de dire àux candidats et/ou aux partis qui les investissent : Aucune proposition ne nous convient : méthode, projet et discours à revoir…
    L’abstention ne mène à rien c’est d’abord une démission teintée de désespoir. C’est une marque d’abandon pur et simple d’une République vivante et active par les citoyens…Il faut aller au delà du constat.
    La « non reconnaissance » du VOTE BLANC ,QUI EST D’ABORD UN VOTE EXPRIME, est de son coté une procédure électorale méprisante et méprisable . C’est « commode » pour les partis et leurs candidats mais ressenti et compris, encore aujourd’hui, comme une marque de défiance- voir de manoeuvre- par les électeurs.
    Quelles que soient les analyses locales ou nationales, et sans contester la légitimité des élus, on doit s’interroger et s’inquiéter maintenant de leur repésentativité et de leur réelle efficacité à venir.

    Amicalement et respectueusement.

    Meilleurs voeux pour un voyage fécond et respectueuse considération pour la dignité du peuple japonais dans de tels malheurs…Quelle leçon comparée à la petite « cuisine » opportune de tant d’écolos egoîtes et intégristes.
    Pourra-t-on leur faire comprendre un jour que l’écologie, c’est comme le sel : Pas de sel, pas de vie; trop de sel, adieu la vie !!!

  6. Sylviane VALENTE / de GREGORIO dit :

    Monsieur Jean-Pierre RAFFARIN, Bonsoir !

    Car actuellement en déplacement en Chine puis au Japon aux côtés de Nicolas SARKOZY, notre Président de la République, nous ne sommes plus sur le même fuseau horaire !

    Je vous souhaite un Bon, un très Bon Voyage aux Pays du Soleil Levant !

    Mais surtout Bravo et Félicitations pour votre courage et le soutien que vous allez apporter à nos amis Nippons qui nous démontrent une fois de plus, même dans les situations les plus extrêmes, leur civisme, leur immense courage et une volonté farouche de faire face à l’HORREUR qui les as anéantis ! C’est pour nous une magnifique leçon DE COURAGE §

    Nous ressentons pour eux une formidable compassion et une admiration sans bornes. Soyez le porte-parole des Français à un Peuple si horriblement touché par une CATACLYSME inégalé depuis 1945 !

    Les Élections Cantonales, en FRANCE ; Scénario Catastrophe ou plus vraisemblablement : Première Pierre de la reconstruction de la Droite Républicaine ! C’est pour moi, la seconde hypothèse qui est la bonne ! Nous allons enfin « NOUS REPRENDRE » et tous les membres de la Famille va se réunir autour de la Table présidée par le Seul Candidat capable de nous mener à la Victoire en 2012 : Nicolas SARKOZY §

    Revenez-nous vite afin de préparer l’AVENIR des Français car, à mon sens, vous êtes l’HOMME de la situation qui va RASSEMBLER notre Majorité éparpillée et un peu « folle » aujourd’hui mais qui cherche LE GUIDE (pas MAO, mon Dieu !!!!!!) !

    NOUS COMPTONS SUR VOUS, Monsieur le (Vice -) Président du SÉNAT !

    Sylviane.

    P. S. : Un bémol toutefois, dans l’admiration et le soutien que je vous offre !

    Vous nous proposez une Vidéo pour votre entretien avec le Journaliste de PUBLIC SÉNAT (?????)
    Je ne peux ainsi que beaucoup d’autres personnes mal-entendantes « ÉCOUTER et COMPRENDRE » votre interview ! Où est le sous-titrage ? Merci de tenir compte de ma légitime demande et de travailler à ce que, AU SÉNAT et sur sa Chaine de Télévision « LE SOUS – TITRAGE » SOIT SYSTÉMATIQUE  !

    Bien Cordialement et Fidèlement Vôtre !

  7. Guimbretière dit :

    Je vote et pourtant je me pose des questions:
    * Quelle légitimité pour un futur élu qui a obtenu 30% des voix au premier tour et qui représentera — avec nos d’abstention — en fait ~~ 15% des inscrits ?
    ** Quelle légitimité pour un soi-disant élu du deuxième tour ? ….alors que le Paradoxe de Condorcet, conforté par le théorème d’impossibilité de Arrow, nous conduit à admettre que, dès qu’il y a 3 candidats en lice ( 2 réels issus du 1° tour + 1 virtuel = l’abstention ) le résultat — contradiction interne — n’est plus démocratique !
    Merci

  8. Ludovic ZANKER dit :

    Cher Monsieur le Sénateur,
    Cher Monsieur Jean Pierre Raffarin,

    Je m’arrête sur votre blog, dont je prends quelques minutes pour vous suivre.
    Sur les cantonales, l’abstention et le FN sont les gagnants de cette élections Locale. Moi même, je me suis rendu dans mon canton Louviers Nord, et ainsi dans les Yvelines.

    Pour la plus part de nos électeurs de notre famille politique, ont sanctionnés le Président de la République pour le manque de cohérence dans ses promesses non tenues.
    Je vous rejoints, qu’il faut être près des français, il faut les écouter et répondre à leur désarroi ou la crise économique et sociale colle à la peau de nos concitoyens.

    C’est sans doute pour cela que nous avons pris une gifle aux cantonales, et que nos concitoyens se réfugient dans un vote extrémiste, c’est un erreur il faut les aider.

    En revanche, ce qui va me préoccuper c’est la réélection de nos sénateurs au sénat, je ne sais si vous le serais ou pas, mais pour la majorité présidentielle je m’inquiète en vu des résultats des cantonales.

    Je vous interrogerais par courrier postale à ce sujet, dans les jours à venir.
    Merci d’être aller auprès de nos amis chinois et surtout japonais ou ils vivent la terreur.

    Avec mes cordiales amitiés,

    Ludovic Zanker
    Politicien en relations Européennes.

  9. Jacques D'Hornes dit :

    Bonjour à tous,

    Cher Docteur Zanker,

    Votre remarque générale sur ces élections cantonales est pertinente, bien que les électeurs se soient trompés une nouvelle fois d’échéance en nationalisant ces élections locales. Mais peut-être voulaient-ils à nouveau exprimer à leur manière leur « ras le bol ». Le message de la dernière chance…!

    Je vous joins un article illustrant parfaitement cette situation. Certains commentaires déposés à la suite de cet article sont encore plus éloquents.

    http://finances.orange.fr/Points-de-vue-eco/La-classe-moyenne-se-sent-lachee-par-les-politiques-code2-2116680.html

    Bien amicalement

    Jacques

  10. Alain Soler dit :

    Réflexions à propos de l’article mis en ligne par JdH

    Le journaliste de cet article nous dit donner la parole à ces français qui ne souffrent d’aucun manque vital – mais qui jouissent de peu de plaisirs ; l’objectif étant de montrer combien les pouvoirs publics les délaissent voire les méprisent. Qu’en est-il ?

    (1) Daniel 70 ans retraité souffre de faibles revenus.

    Nos retraités étaient nombreux en effet à ne disposer que de revenus misérables quand le Président élu leur a promis d’augmenter le revenu minimum vieillesse de 25% en cinq ans, promesse tenue puisqu’à partir d’aujourd’hui, premier avril, le revenu minimum vieillesse est une nouvelle fois relevé de +4.7%.

    Avec 25 % d’augmentation en cinq années – de misérables leurs revenus ne seront pas devenus confortables – pour autant face à une grave crise économique, et avec quatre années de faible inflation, l’effort de la communauté national est significatif et la promesse tenue.

    (2) Céline 29 ans célibataire dispose de 1300 euros mensuels, se plaint que le gouvernement est trop social, trop d’aides en faveur des plus démunis : « je ne gagne pas beaucoup par rapport à quelqu’un au RSA ! »

    Je doute que les montants soient équivalents : à titre d’exemple au 1er janvier 2011 un salarié seul ayant 500 euros de revenus du travail reçoit un RSA de 250 euros (serait réduit si d’autres prestations sociales) tandis que sans activité et sans revenu une personne seule touche 466 euros de RSA.
    Céline gagne beaucoup plus et peut probablement recevoir certaines aides dont l’aide au logement.

    Une réaction qui peut surprendre, cette cohésion sociale si chère à JPR, il ne faut pas envier le sort de ceux – parmi les plus fragiles – qui bénéficient de l’aide mise en place en 2009 sous la forme d’un Revenu de Solidarité Active (RSA) par la volonté du Président.
    http://www.rsa.gouv.fr/Quel-est-le-montant-du-rSa.html

    (3) « Dalila, 51 ans, conductrice de bus, vit seule avec ses trois enfants.

    Ce témoignage semble tout droit sorti d’un mauvais gag, si Dalila qui a pris trois emplois pour gagner plus !! 1500+500+200=2200€ ! Courageuse pour améliorer sa situation financière, comment peut-on lui faire dire dans cet article qu’elle ne voit pas les bénéfices du « travailler plus pour gagner plus de Sarkozy» ?

    -Catherine 35 ans intermittente du spectacle s’en prend à ces politiques qui nous gouvernent, tout comme tous les prénoms cités sans autre précision, ils sont si nombreux n’est-ce pas!!

    Plus général, cet article d’origine Médiapart fustige nos politiques – enfin ceux qui nous gouvernent ! Chacun sait combien les journalistes de Médiapart sont connus pour être neutres et hautement favorables à la majorité actuelle.

    (4) Selon l’INSEE le salaire médian net s’élève en France à 1600€/mois, pour mémoire le revenu disponible moyen par foyer s’élève à environ +2 500 €/mois.

    Il est assez évident que si par classe moyenne on parle de ceux comme Daniel & Céline disposant respectivement de 1000 & 1300 euros de salaires mensuels (médian inférieur de -19, -38%) ; Ces revenus modestes déciles 2-3 sont peu représentatifs des « classes moyennes » elles-mêmes difficiles à cerner.

    Quand à affirmer que 40% n’auraient pas de livret d’épargne, il est démenti par le nombre de livret A (1 par personne) qui s’élève à 60 millions en 2011.

    Pour le reste, +66% des foyers disposent en France d’un accès internet à haut débit (70% disposent d’un PC). Pour les français qui ne partent pas en vacances comme pour ceux qui ne seraient pas connectés à internet ils se répartissent principalement dans les familles les plus fragiles les plus démunies : les monoparentales, les chômeurs et les familles nombreuses.

    La classe moyenne peut aujourd’hui transmettre l’essentiel de son patrimoine, 159 000€ représenté par son logement en général sans aucuns droits de succession. Elle peut accéder à la propriété avec un emprunt à taux zéro….c’est elle également qui peut bénéficier plus rapidement des participations aux bénéfices dans les entreprises et bénéficier des heures supplémentaires défiscalisées.

    Tout cela ne fait pas le Pérou, c’est la croissance qui crée des richesses. Le Pib 2010 confirmé par l’INSEE aura augmenté de +1.5% .

  11. Sylviane VALENTE / de GREGORIO dit :

    Monsieur le Premier Ministre, Cher Jean-Pierre, Bonjour !

    Et Bonjour à vous tous !

    Alain je suis assez d’accord avec les remarques que vous nous soumettez !

    Un détail qui a son importance cependant : je suis en mesure de vous affirmer que lorsque l’on perçoit des revenus de 1300,00 €. mensuels, vous n’avez pas droit à l’allocation logement si vous êtes une personne vivant seule au foyer, et c’est mon cas, sauf que j’ai deux adorables chats, à charge (et pour rien au monde je ne pourrai vivre sans leur compagnie, quasiment vitale pour moi !)….
    Á méditer l’attribution de l’allocation logement…….

    Bien Cordialement à Vous !

    Sylviane

  12. Alain Soler dit :

    @ Sylviane VALENTE / de GREGORIO

    C’est fou ce qu’un petit élément presque anodin mais qui a son importance en terme de revenu – l’accession ou non à l’APL – peut apporter comme informations ;

    On pourrait en déduire que vous avez plus de 25 ans,
    A priori que vous n’êtes pas enceinte – ou vous ne le savez pas encore –
    Vous nous avez confirmé vivre seule, et que vous n’avez pas de personne à charge (hors vos petits compagnons à quatre pattes) ; puis-je me permettre de vous souhaiter une âme sœur, en vous précisant que vous affichez un très joli nom et que je lis vos commentaires avec attention.
    Alain

  13. Sylviane VALENTE / de GREGORIO dit :

    Bonjour Alain !

    Merci de lire mes commentaires avec attention !
    La réciproque est vraie !
    Et de me souhaiter de trouver L’Âme Soeur !

    Mais là, je crois que j’ai effectivement fait « étalage de ma vie privée » !

    Ce que je regrette beaucoup !

    Au moins on ne pourra pas me reprocher de rester dans l’Anonymat !

    Bien Cordialement à Vous !

    Sylviane

Laisser un commentaire