Carnet de Jean-Pierre RAFFARIN

29 commentaires

  1. duclos dit :

    monsieur le sénateur
    je viens de vous écouter sur Europe 1
    - pourquoi était-il bon de ne pas aller faire la guerre en Irak, et pourquoi il est bon d’y aller en Lybie ?
    - vous avez dit « il ne faut pas traiter les français de la meme maniere » : que faites vous du principe constitutionnel de l’égalité des citoyens ?
    - la décision relative à Bernard Tapie est illégitime et immorale : les français ne l’acceptent pas
    - vous dites :  » nous ne pouvons pas recevoir les tunisiens mais nous ne pouvons pas les renvoyer dans leur pays » : alors ???
    sentiments distingués
    ch. duclos

  2. lemaire dit :

    bonjour,
    je viens d’ecouter m.raffarin sur europe 1.Ce monsieur est capable de creer des emplois en algérie
    pourquoi ne pas essayer en france, le front national a de beaux jours devant lui avec de tels discours

  3. Jacques D'Hornes dit :

    Bonjour à tous,

    Lemaire,

    Vous dites en parlant de Monsieur Raffarin : « Ce Monsieur est capable de créer des emplois en Algérie, Pourquoi pas ne pas essayer en France ? ». La situation de ces deux pays est différente. Les demandes et les besoins de l’Algérie ne sont pas les mêmes, ces créations d’emplois en Algérie sont d’ailleurs surtout tournées vers son développement.

    Par ailleurs, si vous suivez l’actualité de nos régions, vous y verrez que Monsieur Raffarin est très actif dans la création d’emplois dans son département de la Vienne propice à son développement notamment au point de vue touristique.

    Cordialement

    Jacques

  4. Ernest Gransagne dit :

    Cher monsieur Lemaire : pensez-vous que les algériens qui trouvent du travail en Algérie, vont chercher à venir en France ?

    Vous ne comprenez-pas qu’un travailleur algérien en Algérie est un problème de moins en France ?

    Raisonnez un peu.

    Ernest

  5. jany dit :

    Monsieur le Premier Ministre Jean-Pierre Raffarin,

    Je viens d’entendre M. Delevoye sur la 5, beaucoup de paroles, des questions qui parlent de la nécessité d’un véritable dialogue dans notre pays et dans nos relations avec le monde.

    Nous parlions de « démocratie humaniste de progrès » n’est-elle toujours pas d’actualité dans une France qui attend des mots et des actes…?

    Les joutes politiques sur le terrain des medias ne pourraient-elles pas cesser, pour en faire un véritable espace de dialogue, un dialogue humaniste tourne vers les valeurs de progrès ?

    Veuillez agréer Monsieur le Premier Ministre, l’expression de ma très haute considération,

    jany

  6. republique solitaire dit :

    Et un Français avec sa baguette son béret son litre de rouge ses pantoufles de retraité ump en France, c’est un parasite de moins en Algérie.

  7. SEDAT Reynaldo dit :

    http://lci.tf1.fr/politique/2011-04/raffarin-peut-causer-fillon-restera-dans-sa-facon-de-faire-6345346.html

  8. mélusine dit :

    et voilà le Guéan de service qui réitère !http://tempsreel.nouvelobs.com/actualite/politique/20110404.OBS0732/claude-gueant-affirme-que-le-nombre-de-musulmans-pose-probleme.html

    JPR, vous me stupéfiez ! D’un côté vous admettez que NS n’est pas fiable en tant que président (il aime plus la politique que la France) et d’un autre (après un voyage en Chine en sa compagnie), vous soutenez implicitement la politique islamophobe de NS ! Le président vous aurait-il menacé de « vous priver de Chine » ??? En voulant exécuter des voltes-faces qui ressemblent à des sauts-périlleux, vous allez y perdre votre crédibilité, JPR ! et c’est mauvais pour votre arthrose ! ( sans parler du foi et de la vésicule !)

    Mélusine

  9. mélusine dit :

    Et pour en rajouter une petite couche, cher JPR, voici ce que Patrick Buisson, conseiller de NS disait lorsqu’il était journaliste à Minute :

    « Le Pen, le RPR et le PR, c’est la droite. Souvent, c’est une feuille de papier à cigarettes qui sépare les électeurs des uns ou des autres »

    Que l’on ne s’étonne plus de cette politique de m…. ! Shame on you, JPR, shame on you !

  10. Carole dit :

    Laicité :

    Une petite explication « de texte » s’imposerait :

    http://www.lexpress.fr/actualite/politique/pour-marine-le-pen-l-ump-legalise-la-violation-de-la-laicite_979633.html#zone-commentaires

    Quidado, quidado…………

  11. Carole dit :

    Laicité encore :

    Pourquoi parle-t-on d’un débat sur la laicité et non pas d’un débat intitulé :
    #Pourquoi l’Islam en France ne s’adapte-t-il pas aux lois de la République ?#

  12. Carole dit :

    Laicité toujours :

    Choquant l’idée de ce monsieur A Dahmane, ex conseiller à la Diversité, remercié par N Sarkozy.
    Une étoile verte !!!!!!!! D’ailleurs en distribution ce jour dans les banlieues.
    Quelle ignomine cette étoile. On ne peut que faire le rapprochement avec l’étoile jaune que les Juifs étaient OBLIGES de porter. Mais pour ces malheureux, cela voulait dire les camps, la disparition totale, la mort sans considération !!!!!!!!
    Alors que pour les personnes de confession musulmane, cette idée sert uniquement à revendiquer des caprices que la République ne peut leur donner. Monsieur Gueant l’a parfaitement compris, enfin j’espère.
    Discrimination positive pour qui ? Internat d’excellence pour qui ? Halal pour qui ? Piscines H/F pour qui ? CV anonyme pour qui ? La Halde pour qui ? Associations payées par l’Etat (nous les contribuables) pour qui ? Robinets d’eau séparés dans les écoles pour qui ? ……… La liste est longue. Cela justifie-t-il l’étoile verte ? NON elle est une insulte aux millions de disparus qui eux la portaient par OBLIGATION.
    Il serait grand temps de reconnaître que la République a suffisamment donné (moralement et physiquement $$$$$$) aujourd’hui finish.

    Il faudrait peut-être que nos politiques soient un peu plus courageux au lieu de s’envoyer des missiles en continu………..

  13. Carole dit :

    Bon, cela fait trois fois que j’essaie de passer un lien sur les patrons nommés par la Gauche dans nos grandes entreprises. Se fue…………… j’abandonne.

    Je viens de lire les « gros soucis » de Juan.
    Suerte à lui et Yvette.

  14. Alain Soler dit :

    Bonjour à tous,

    Chère copine Mélusine, quand on fait partie d’une opposition et d’une école de pensée qui :

    - aura participé activement à la ghettoïsation des populations issues de l’immigration afin de remplir les caisses des municipalités de gauche;

    - aura participé à l’élection et réélection d’un président de gauche FM, détenteur de la Francisque, Président qui ne manquait pas de fleurir la tombe de Pétain et ami personnel du secrétaire général de la police de Vichy, ce René Bousquet qui fut impliqué et organisa les rafles d’enfants juifs sous Vichy pour les conduire à la mort;
    FM ce Président l’élu de la gauche donneuse de leçon, qui sachant cela recevra Bousquet en ami de la famille – discrètement – jusqu’à sa disparition !
    Ce Président qui espionnait les conversations privés et celles des magistrats sans vergogne….

    - aura accepté les manœuvres de leur candidat-président FM, destinées à garder le pouvoir et faisant volontairement la courte-échelle au FN pour lui obtenir plus de 30 parlementaires FN à l’assemblée nationale de 1986!
    Les trentes glorieuses du FN – merci qui? Merci la Gauche!

    Ces FN vous les avez constamment favorisés, vos électeurs populaires – de gauche – ceux qui souffraient des ghettos improvisés furent les premiers à les avoir rejoints (Dreux) – à chaque élection et à chaque duel Majorité-FN ou Gauches-FN vos électeurs vont en aussi grand nombre – souvent plus que les nôtres (PC) rejoindre le FN !

    ….Constatant ces réalités bien concrètes et particulièrement glauques & hypocrites d’une gauche dévoyée, c’est la copine Mélusine qui voudrait s’ériger en dame pipi du politiquement correct. Nettoyez devant votre palier chère voisine, les mauvaises odeurs y demeurent imprégnées pour longtemps.
    Alain

  15. Alain Soler dit :

    Bonjour à tous,
    Copine Mélusine et Guéant ce géant,

    Oui l’augmentation du nombre de musulman – et le besoin de lieux de culte – ainsi que le comportement de certains posent problème, un constat que tout-un-chacun a pu observer : avec le voile, avec la burqa, avec les rues transformées en lieu de prière, dans les hôpitaux, les piscines…la liste est longue.

    Tous les électeurs le constatent, c’est un parlementaire communiste qui est à l’origine du rapport de l’assemblée nationale (6 mois d’études) qui a conduit à la législation sur le voile intégral !

    Face aux poussées des intégristes musulmans la République défend la laïcité avec ses lois tandis que les associations de défense de la laïcité et de défense des droits des femmes font un travail sociétal de proximité indispensable en luttant : contre les traditions tribales, les mariages forcés, les crimes de sang, l’esclavagisme moderne et la polygamie!

    Ce n’est pas dans les rangs de ces associations que l’on entend ces outrances de musulmans – « dits modérés »: –qui qualifient la majorité de « peste, de néo-nazi » ou qui recommandent le port de « l’étoile verte » : autant de déclarations extrémistes qui laissent – sans voix – tous ces organismes des relais socialistes de la dictature du politiquement correct !

    Sur tous ces sujets, le gouvernement et la majorité de François Fillion agissent ! Ces associations de défense de la laïcité et de l’égalité des femmes participe à la convention UMP!

    Chère copine Mélusine, s’il vous reste quelque chose de féminin, vous devriez vous sentir concernée !
    Alain

    PS:aimer est interdit dans nos cités
    Le drame qu’a subi Haroun, un jeune garçon de 19 ans, dans la gare de Noisy-le-Sec, est révélateur de l’impossibilité pour les filles des quartiers populaires, chosifiées,d’avoir une relation amoureuse librement choisie.
    Ainsi, dans les quartiers, les jeunes filles sont surveillées, dirigées et contrôlées. En effet, elles ne sortent guère ou très peu et doivent bien souvent justifier leurs sorties.
    De la même façon, la virginité des jeunes filles est souvent le symbole d’une fierté identitaire, la manifestation d’une morale supérieure mais également l’honneur de la famille, voire de la cité.

    http://www.npns.fr/fr/posts/actus/1301994900-drame-de-noisy-le-sec-aimer-est-interdit-dans-nos-cites

  16. PERRIN dit :

    Monsieur le Premier Ministre,

    Il parait difficile de contacter votre bureau sénatorial tant les coups de fils sonnent dans le vide, c’est donc pourquoi je m’exerce, moi aussi, à cette prise de contact moderne et transparente.

    Représentant une grande famille chinoise qui investit en France dans différents secteurs de l’économie, je souhaiterais organiser une rencontre qui pourrait s’avérer fructueuse.

    En espérant que votre emploi du temps vous permettra de lire ce message,

    Aymeric

  17. François dit :

    Ernest Gransagne dit :
    3 avril 2011 à 17 h 36 min
    « Cher monsieur Lemaire : pensez-vous que les algériens qui trouvent du travail en Algérie, vont chercher à venir en France ?

    Vous ne comprenez-pas qu’un travailleur algérien en Algérie est un problème de moins en France ?
    Raisonnez un peu. » ou Résonnez un peu ? les cloches aussi, M. Gransagne!

    republique solitaire dit :
    3 avril 2011 à 19 h 59 min
    « Et un Français avec sa baguette son béret son litre de rouge ses pantoufles de retraité ump en France, c’est un parasite de moins en Algérie. »
    Parfaitement en accord, reconnaissons toutefois qu’il y a des étrangers qui font.., tout comme il y a des Français qui font aussi, tout dépend de quel côté de la frontière se place t-on et « Dieu » sait s’il y a de plus en plus d’étrangers, comme d’ailleurs de plus en plus de morts dans les cimetières.
    Mais heureusement il y a aussi tous ces étrangers, Turcs, Maghrébins ou autres, qui ont autant de coeur que d’autres au teint peut être plus blanc mais à l’esprit plus noir et qui ont seulement l’avantage d’être nés du côté où le bonheur équivaut à consommation et domination des autres. Mais sans doute Ernest n’en a–t-il jamais croisé ?
    Allez, ne gâchons pas cette joyeuse après-midi Uniquement Majorité Pour se marrer tous les jours, avec ses propositions pas du tout électoralistes ça c’est sûr ( heureusement « sûr » peut s’envisager dans plusieurs sens, vous laissant le soin de trouver quel est le plus âcre dans la bouche de Dominique (il y en a plusieurs, devinez lequel est le « bon »), de Frédéric ou de Brice…

    Alain Soler dit :
    5 avril 2011 à 16 h 38 min
    « Bonjour à tous,
    Chère copine Mélusine,
    Constatant ces réalités bien concrètes et particulièrement glauques & hypocrites d’une gauche dévoyée, c’est la copine Mélusine qui voudrait s’ériger en dame pipi du politiquement correct. Nettoyez devant votre palier chère voisine, les mauvaises odeurs y demeurent imprégnées pour longtemps. »
    Consternant de respect pour la parité, affligeant… mais M. Soler ne doit pas sentir lorsqu’il parle sous lui (d’où sa jalousie pour parler de Dame…)

    mélusine dit :
    4 avril 2011 à 19 h 58 min
    « et voilà le Guéan de service qui réitère … » alors que Iter est déjà très dangereux, voyez ces pauvres Japonais!

    « JPR, vous me stupéfiez ! D’un côté vous admettez que NS n’est pas fiable en tant que président (il aime plus la politique que la France) et d’un autre (après un voyage en Chine en sa compagnie), vous soutenez implicitement la politique islamophobe de NS !  »
    Mais, mélusine, cela s’appelle tout simplement de la politique pour conserver le pouvoir coûte que coûte, ce n’est pas plus compliqué que cela.
    Mon animal préféré vous transmet toute sa sympathie ce soir.

  18. Xavier dit :

    Monsieur le sénateur,

    La rupture entre le Président et les français est trop grande, il y a un écart impossible à combler et il serait sain de s’en rendre compte maintenant.

    De la même manière,Mme Royal ne pouvait gagner lors des dernières élections, car sa popularité était virtuelle et portée par les médias et certaines personnes influentes du PS. M Sarkozy ne pourrait gagner que face au FN, seuls M Copé, vous-même et certains autres de l’UMP sont pour une candidature de M Sarkozy.

    La majorité des électeurs de droite n’est plus de cet avis. Les mesures populistes et les raccourcis employés ne dupent plus les français. Lorsque l’on voit le débat sur la religion, la guerre en Lybie, l’Hadopi et les difficultés données aux étrangers voulant travailler et s’intégrer en France, on ne voit que des mesures pour s’attirer les faveurs de riches PDG, et garder les voies de l’extrême droite, tout en essayant d’unir les français contre de faux ennemis, en creusant un peu plus les divisions.
    Il faut savoir se retirer à temps, c’est également à cela que l’on reconnait un fin politique.

    Vous voulez vous regagner la confiance des français?
    Engagez un vrai combat contre le chomage (les emplois jeunes on en a rien à faire),favorisez l’industrie et l’agriculture raisonnée.
    Limitez les prix de l’énergie et des télécommunications, EDG GDF, France Telecom étaient publiques, ce sont nos grands parents et parents qui ont payés la construction de ces réseaux. Pourquoi ne peut-on pas en profiter, sans être contraint par les demandes des actionnaires?
    Arrêtez de toujours créer de nouvelles comissions, la Halde, la Hadopi etc… D’un côté on vide les fonctionnaires pour faire des économies, ce qui est censé si l’on augmente la performance opérationnelle, mais de l’autre, on créé toujours de nouvelles instituions couteuses, avec des gens surpayés.
    Bien sûr tout ceci sans attendre 2012! C’est trop facile de dire : »on fera ça au prochain mandat ».

    Une dernière chose enfin que j’avais envie de dire : « pourquoi les gens ne votent plus? » Il y a certes le laisser-aller et le manque de réalisation des programmes et promesses. Mais également parce qu’à chaque fois qu’un homme politique déshonore sa profession par des magouilles, par un manque de respect envers un autre parti (et oui!) ou ses concitoyens, il dégoute les gens de venir s’exprimer en votant pour des gens finallement peu recommandables.

    Cordialement.

  19. mélusine dit :

    @ François : ah oui, mes illusions concernant JPR, viennnent de tomber ! Mais « pratiquer » le pouvoir ne peut être profitable que si en face il ya « la servitude volontaire » ( dixit la Boétie) et il est temps de réveiller les consciences !
    ps : une croquette d’amour à votre animal préféré.

    @ Monsieur Soler : inféodé et sans discernement, vous avez l’esprit binaire : pouvez-vous imaginer que je peux penser, ressentir, agir et vivre sans faire partie d’un mouvement politique ???? (modéré)

  20. Zwartepiet dit :

    Réponse à Alain Soler re: …l’impossibilité pour les filles des quartiers populaires, chosifiées,d’avoir une relation amoureuse librement choisie.
    Ainsi, dans les quartiers, les jeunes filles sont surveillées, dirigées et contrôlées. En effet, elles ne sortent guère ou très peu et doivent bien souvent justifier leurs sorties.
    De la même façon, la virginité des jeunes filles est souvent le symbole d’une fierté identitaire, la manifestation d’une morale supérieure mais également l’honneur de la famille, voire de la cité.

    Tout cela est bien vrai mais… il faudrait rappeler à l’opinion publique que le pays, en Europe, où les femmes sont le plus maltraitrées, c’est la très catholique Espagne!! Au point que le Premier Ministre espagnol jugea nécessaire de promulguer une loi en la matière:

    Last Updated: Tuesday, 27 April, 2004

    New man tackles Spanish machismo
    By Katya Adler
    BBC Spain correspondent

    Spanish men, portrayed as insensitive, insufferable and even aggressive towards women, have traditionally been the butt of macho male jokes.

    But the new Spanish Prime Minister, Jose Luis Rodriguez Zapatero, does not find the situation very funny.

    He recently described Spain’s domestic violence record as the country’s « worst shame » and an « unacceptable evil ».

    On Friday his government made a draft « gender violence » law the very first of the not even week-old administration.

    It aims to bring new domestic violence legislation before parliament by the summer.

    At least one woman dies every week in Spain at the hands of her partner. Thousands stay in abusive relationships because, they say, there is nowhere else to go.

    Sadly, these figures are not uncommon in Europe. But there is a growing awareness here of the problem.

    Democracy in Spain is only 25-years-old. Before that, during the 40-year-long dictatorship of General Francisco Franco, domestic violence was not considered a crime.
    [...]

    http://news.bbc.co.uk/2/hi/europe/3661117.stm

    Au Japon aussi, la condition de la femme n’est pas très heureuse:

    http://www.alyon.org/generale/articles/le_japon/culture_et_mode_de_vie/condition_femme.html

    Et voici un article sur le « syndrome Lolita » des Japonais –qu’on appelle, sous nos latitudes moins clémentes, « pédophilie »:

    Feb 23, 2008

    SEX IN DEPTH
    Japan’s Lolita merchants feel the heat
    By William Sparrow

    http://www.atimes.com/atimes/Front_Page/JB23Aa02.html

    Enfin, mon tour d’horizon des pays et des cultures laxistes sur la violence faite aux femmes serait incomplet sans la mention des Longs-Cous, la tribu des Karen –en Birmanie et en Thailande:

    Burma’s long-neck women struggle to break out of Thailand’s ‘human zoo’

    http://www.theage.com.au/news/world/burmas-longneck-women-struggle-to-break-out-of-thailands-humanzoo/2008/01/11/1199988589409.html

    Je vous pose la question, cher Alain Soler: quel sort (féminin) est le plus enviable, le port de la burqa –qu’on peut ôter sans dommage vital– ou le carcan des femmes Karen, irréversible?

    Evidemment, le sort de toutes ces femmes birmanes, japonaises, espagnoles ne vous émeut guère –elles ne sont pas musulmanes! Elles ne sauraient donc prétendre être victimes d’une quelconque culture phallocratique, rétrograde et obscurantiste… Seul l’Islam et les Musulmans incarnent le fléau mysogyne… Oh! J’allais oublier nos amis ‘ricains: les Mormons peuvent vivre en toute impunité selon les moeurs des patriarches bibliques –polygames et pédophiles! Cela se passe en Utah, pas en Afghanistan…

    Vous me rétorquerez –et à juste titre– que le problème pressant qui se pose en France, ce n’est pas celui d’une « invasion de Mormons » ni de tribus Karen: les Français doivent se préoccuper des défis concrets qui se posent à eux, à savoir: la montée de pratiques musulmanes incompatibles avec les lois de la République. J’en conviens, mais je tenais, par ce message, à mettre en garde contre une diabolisation malhonnête des Musulmans intégristes… Je pourrais d’ailleurs encore évoquer le sort de la femme juive israélienne… obligée de céder le passage aux hommes en rue ou de s’asseoir au fond du bus! Je vous renvoie, sur ce sujet délicat, aux articles de la presse israélienne (dont ce cas récent d’une Juive canadienne, tabassée dans un bus par des Haredim ou Juifs orthodoxes…)

    Et que dire, enfin, de l’ouverture de la classe politique française (mais aussi italienne, belge, espagnole,…) aux femmes –par rapport aux pays musulmans. La Turquie, à laquelle les intégristes laïcards ne manquent pas de donner des leçons de tolérance, eut à sa tête une femme, Tansu Ciller(*), comme Premier Ministre de 1993 à 1996. Idem au Pakistan avec Benazir Bhutto. Mais, en ce qui concerne la France si féministe, il faut remonter au 18ème siècle pour trouver des femmes influentes au sommet de l’Etat –l’époque des grandes courtisanes et des régentes: Mme la Marquise de Pompadour, Anne d’ Autriche, Marie de Medici,… Sous la Vème République, seule l’infortunée Edith Cresson parvint à franchir le « plafond de verre » de Matignon –et elle le paya cher.

    Zwartepiet

    (*) http://affordabletrafalgartours.ca/photo/1123094836258_Tansu_Ciller_Picture.jpg

  21. Carole dit :

    De mieux en mieux …………

    http://www.leparisien.fr/economie/votre-argent/un-panier-de-produits-frais-a-petits-prix-06-04-2011-1395427.php

    Le panier de la ménagère, comme à Cuba, sauf que c’est en France !

  22. Ju'âne Pedro dit :

    Contrairement aux propos tendances, je crois depuis toujours à la force du politique.
    Dans ce monde où tout est permis, où l’arrogance et la suffisance s’affichent sans complexe, l’on doit se tourner vers les élus qui sont les garants de la cohésion nationale.
    On oublie souvent que nous sommes en république et que le Président n’a de pouvoir que s’il a une armée de députés pour le soutenir.
    Bien sûr, la course au pouvoir, les stratégies de communication, les postures convenues des uns et des autres ternissent en apparence les élus de la république.
    Et pourtant, à l’instar de la sentinelle dans la nuit des dérèglementations, ils veillent !

    La souffrance au travail, n’est ni de gauche, ni de droite, elle est au centre de l’intelligence du cœur.
    Quand un ministre est attaqué par la presse, il passe à la télé pour s’expliquer, il se bat au grand jour, défend ses arguments et joue même la victimisation en criant au complot.
    Quand un salarié est mis en cause et licencié, il doit se taire, partir tête basse, sans déranger.
    La justice tranchera, lui offrira une aumône et il devra se reconstruire ailleurs.
    Pour ce salarié, aucune tribune, pas de caméra, juste les yeux baissés des collègues qui ont peur.
    A cela s’ajoute le sentiment d’être nul, inutile car on ne sort pas indemne de fausses accusations.

    Parfois à l’occasion d’un suicide dans une grande entreprise, on évoque la solitude du salarié face à la grosse machine à virer sans vergogne.
    Parfois, on l’a vu chez Renault, les fausses accusations explosent à la face du PDG.
    Mais, dans la plupart des cas, c’est l’immoralité des procédures qui gagne face à la détresse.
    Tout cela a un coût pour la sécurité sociale.
    Les arrêts de travail, l’inaptitude au travail, les longues maladies se greffent sur ces comportements d’un autre âge.
    Alors, les élus ou anciens élus doivent-ils eux aussi, fermer les yeux, ne rien dire, baisser leur regard républicain face aux puissants groupes qui se croient intouchables ?
    Certains d’entre eux réagissent sans forcément prendre parti.
    Michel Sorin est de ceux- là :

    « Lettre de Michel SORIN, président de l’association Civiq (Citoyenneté et Vie Quotidienne), ancien maire de Saint-Berthevin, ancien conseiller régional des Pays de la Loire,
    A Monsieur François DAEL, directeur Forclum Laval

    Ayant été informé par Jean-Pierre Georget de la mesure de licenciement frappant son épouse Yvette, j’ai pris connaissance de la lettre en recommandé, datée du 14 mars 2011, qui lui a été adressée par le directeur régional de Forclum Anjou Maine.
    Madame Georget m’a présenté, ensuite, son avis argumenté concernant les reproches qui lui sont faits. J’ai décelé des contradictions qui devraient être examinées par les deux parties avant de confirmer ou non la décision de licenciement.
    Le dialogue est toujours préférable à la décision prise arbitrairement. Je n’ai pas l’impression que, au sein de son Service, les conditions aient été réunies pour un management efficace.
    Si vous recherchez objectivement l’origine des difficultés constatées dans le travail de Madame Georget, vous constaterez, peut-être, qu’une part des responsabilités se situe dans des carences liées à l’organisation du Service.
    Actuellement retraité, j’ai moi-même été salarié d’entreprise et j’ai vu de nombreux cas de souffrance de salariés confrontés à des problèmes de relation entre les personnes d’un même service.

    Vous savez qu’une telle mesure a des conséquences psychologiques importantes au niveau de la personne concernée. Yvette Georget est attachée à son travail et s’est investie pleinement dans son activité salariale. Je ne saurais trop vous conseiller de prendre en compte les réactions de ses collègues, qui sont nombreux à protester, de différentes manières, contre cette décision.

    Mon but n’est pas de m’immiscer dans cette décision qui appartient à la direction de Forclum. Les échos que j’avais jusqu’à présent de Forclum par des membres de ma famille qui y sont, ou ont été, salariés, n’étaient pas négatifs. Avec cette décision, vous risquez de semer le trouble dans l’opinion que se font les gens de l’entreprise. C’est sûrement votre intérêt de maintenir une image positive de Forclum en Mayenne.
    C’est pourquoi je me permets d’insister auprès de vous afin que la décision de licenciement de Madame Georget soit réexaminée le plus tôt possible.

    Je vous remercie de l’attention que vous accepterez de porter à ce courrier.
    Veuillez croire, Monsieur le directeur, à mes meilleurs sentiments.

    Michel Sorin »

    N’hésitez pas à me contacter pour parler de votre expérience malheureuse ou soutenir Yvette.
    Jean-pierre.georget@wanadoo.fr

    A bientôt et bonne journée

    Jean-Pierre (Ju’âne)

  23. Ju'âne Pedro dit :

    LE PRINTEMPS

    Le printemps on s’en fout,
    Les fleurs semblent bien pâles,
    Tourne tourne la roue,
    Tu pleures ou bien tu râles,
    Les nuages s’amoncellent
    Mais viendra-t-il l’orage ?
    Les yeux levés au ciel,
    Faudra-t-il rester sage ?

    Décidemment les cons
    Auront toujours raison.

    Si le soleil rayonne
    En ces matins d’avril,
    Si les arbres bourgeonnent
    En promesses futiles,
    L’hiver massacrera
    Ce tableau luxuriant,
    Grouillent grouillent les rats,
    La vie c’est épatant.

    Décidemment les cons
    Auront toujours raison.

    L’éphémère s’affiche
    Comme une éternité
    Et chacun dans sa niche
    Protège sa sainteté,
    Entasse quelques graines
    Pour survivre au temps froid,
    Tant pis pour la gangrène,
    Gloire au chacun pour soi.

    Décidemment les cons
    Auront toujours raison.

    Ils s’exposent sans pudeur,
    Suffisants et minables,
    Tous ces cons ravageurs,
    Bien sûr irréprochables,
    Ils dévorent les récoltes
    En toute impunité,
    D’un geste désinvolte
    Te bousillent la santé.

    Décidemment les cons
    Auront toujours raison.

    Le printemps on s’en fout,
    Les fleurs semblent bien pâles,
    Tourne tourne la roue,
    Tu pleures ou bien tu râles,
    Les nuages s’amoncellent
    Mais viendra-t-il l’orage ?
    Les yeux levés au ciel,
    Faudra-t-il rester sage ?

    Jean-Pierre (Ju’âne)

    .

  24. Zwartepiet dit :

    Réponse à Carole re: Discrimination positive pour qui ? Internat d’excellence pour qui ? Halal pour qui ? Piscines H/F pour qui ? CV anonyme pour qui ? La Halde pour qui ? Associations payées par l’Etat (nous les contribuables) pour qui ? Robinets d’eau séparés dans les écoles pour qui ? ……… La liste est longue. Cela justifie-t-il l’étoile verte ? NON elle est une insulte aux millions de disparus qui eux la portaient par OBLIGATION.

    On pourrait aisément vous retourner la question, chère Carole: Discrimination « négative » pour qui? Ecoles juives pour qui (voir ci-dessous*)? Kasher pour qui? Discrimination sur le marché de l’emploi pour qui? Délit de faciès pour qui? Bavure policière pour qui? Exclusion des discothèques pour qui? Ségrégation urbaine pour qui? Pénalisation des propos/discours négationistes pour qui? Repentance perpétuelle au sujet de la Deuxième Guerre Mondiale (Holocauste, Shoah, Auschwitz,…) pour qui? Minimisation et occultation des atrocités coloniales contre qui? Le soupçon infâmant d’antisémitisme contre qui?

    En ce qui concerne cette idée d’imposer le port d’une étoile verte aux Musulmans, je suis bien d’accord avec vous: ce n’est pas une étoile de David qui conviendrait mais bien plutôt un croissant vert… à arborer en boutonnière! Mais que veulent donc les Français??? Il y a septante ans (=70 ans), alors que les Juifs de France ne recherchaient qu’un anonymat paisible au sein de la République, sans ostentation tapageuse de leur judaisme/judéité, le régime de Vichy les a effectivement stigmatisés, les forçant à exhiber une étoile jaune de sinistre mémoire… Pour vivre heureux, pensait-on, vivons cachés! Mais les fascistes ne l’entendaient pas de cette oreille.

    Aujourd’hui, les Musulmans français –et les Musulmanes voilées, en particulier– ont résolument pris le contre-pied de cet illusoire anonymat confessionnel: d’emblée, les Musulmanes arborent fièrement, revendiquent leur foi musulmane en se coiffant d’un voile! Et les Français ne sont toujours pas contents!?! Il faudrait quand même savoir! Lorsqu’une minorité religieuse –les Juifs en l’occurence– ne demandait qu’à se fondre, incognito, dans le paysage laic, eh bien l’Etat français, soupçonneux, l’en a extraite de force… Et aujourd’hui, lorsqu’une autre minorité religieuse –à savoir: les Musulmans– souhaite afficher ouvertement sa différence, ce même Etat inflexible veut lui imposer une neutralité vestimentaire et coutûmière absolue?!? Go figure… comme on dit au Texas.

    Zwartepiet

    (*) Identitées piégées. Les écoles juives sous influence

    Samedi 3 janvier 2009

    État des lieux

    On comptait deux écoles juives en France en 1939. Il y en avait quarante-quatre en 1976. Elles sont aujourd’hui un peu plus d’une centaine (2). 500 élèves fréquentaient ces établissements en 1950 ; ils sont aujourd’hui près de 20.000. Un nombre important, loin toutefois des 30.000 (et plus) avancés par certains auteurs (soit près du quart des enfants juifs scolarisés), qui sont aussi des militants (O. Guland & M. Zerbib : Nous, Juifs de France, Bayard 1999).
    Quoi qu’il en soit, force est de constater que l’enseignement confessionnel a connu une croissance exceptionnelle, dont les causes sont multiples : l’arrivée massive des juifs d’Afrique du Nord, généralement très attachés à la tradition ; la « re-judaïsation » de la communauté française (la quête d’identité) ; mais aussi, évidemment, le souci d’une « bonne éducation » et la réussite scolaire (certains établissements, très sélectifs, affichent des taux de réussite exceptionnels). À quoi il faut ajouter la dimension sécuritaire, surtout depuis 2001 (la guerre de 1991 avait déjà provoqué un repli identitaire et sécuritaire similaire, qui avait cependant connu une pause après la signature des accords d’Oslo, en septembre 1993).

    Autre constat : alors que dans notre pays certains établissements privés n’affichent aucune appartenance confessionnelle, il n’existe pas d’écoles juives « laïques » en France (entendre : où l’enseignement de la Thora ne soit pas inscrit dans le projet d’établissement). À des degrés divers en effet, tous les établissements sont confessionnels (la religion y est systématiquement enseignée, jusqu’à dix heures hebdomadaires dès le collège – voir plus loin) et traditionnels (nourriture cachère, tenue vestimentaire stricte, séparation filles/garçons, etc) (3)

    A cela il faut ajouter que toutes les écoles juives sont proches d’Israël : plus elles sont orthodoxes, plus elles font référence à la dimension religieuse de l’Etat hébreu (Eretz kadocha, « la Terre Sainte ») ; plus elles sont « libérales », plus elles se sentent liées à Israël en tant qu’entité sioniste (quelle que soit d’ailleurs la « couleur » politique du Premier ministre). C’est par exemple le cas des écoles Yavné (Paris et Marseille), qui sont ouvertement sionistes, c’est-à-dire que l’attachement à Israël constitue le point central de leur projet pédagogique. On signalera par contre le cas particulier des établissements du réseau de l’ORT (l’Organisation pour la reconstruction et le travail), une organisation née en 1880 à Saint-Pétersbourg afin de « régénérer » les juifs de Russie, et qui compte 8 écoles en France. Les formations qu’ils dispensent (principalement professionnelles), les populations auxquelles ils s’adressent (l’ORT se présente volontiers comme « l’école de la deuxième chance »), ainsi qu’une « spécificité juive » nettement moins marquée qu’ailleurs, font que ces établissements sont aussi parfois fréquentés par des non-juifs.

    L’emprise des religieux

    Plusieurs évènements, survenus à la fin des années quatre-vingt, ont témoigné de la radicalisation d’une majorité d’écoles juives de France. Créées pour la plupart au cours de la décennie précédente, ces écoles s’étaient d’abord voulu des lieux d’expression d’une certaine spécificité juive, d’un « esprit » plutôt que d’une « appartenance ». Très rapidement cependant le sectarisme devait prendre le dessus, orchestré notamment par les ultra orthodoxes du Beth Loubavitch et une myriade d’autres associations religieuses, toutes plus ou moins affiliées à la communauté juive américaine, « grand argentier » de la halakha, la stricte observance de la Thora. : séparation des sexes, horaire de kodesh (enseignement religieux) renforcé (jusqu’à 10 heures hebdomadaires pour des élèves de Sixième !), contrôle tous azimuts du « matériel pédagogique » (contenu des livres scolaires et des supports vidéo, sorties pédagogiques, etc.), pression sur les élèves et les enseignants (et bien entendu sur les familles), constitution de puissants réseaux (lobbying), notamment au sein des rectorats et des inspections académiques (à Paris par exemple, l’ancienne équipe municipale leur était entièrement acquise – voir note 4). L’emprise devint totale – et totalitaire !
    [...]

    http://www.alterinfo.net/Identitees-piegees-Les-ecoles-juives-sous-influence_a27885.html

  25. Carole dit :

    Bonjour à tous,

    Al le socialisme ……….. et l’endettement…………
    http://www.ntn24.com/noticias/gobierno-de-obama-se-prepara-para-posible-paralizacion-por-falta-de-presupuesto-01978

    Et qui seront les premiers touchés, les fonctionnaires…….

    Et pendant ce temps en UE, on va sauver le Portugal… Pourtant Van Rompuy disait il y a peu que tout allait bien……..
    ¿¿¿¿¿¿Au mois de mai Spain ?????? DSK pense aussi que tout va bien……… M’enfin, on peut en douter, il me semble qu’il n’avait pas vu venir la crise………
    Tout le monde ne pense pas comme lui.
    http://www.eleconomista.es/economia/noticias/2970463/04/11/MAFO-si-portugal-va-mal-es-malo-para-la-economia-espanola.html
    Les lecteurs non plus……
    http://www.eleconomista.es/flash/noticias/2969775/04/11/El-presidente-de-Portugal-Jose-Socrates-anuncia-que-va-a-pedir-el-rescate-financiero-de-la-UE.html

    On n’est pas en train de sauver l’euro, mais l’UE politique. Basta des peuples.
    ¡¡¡¡¡¡¡¡¡¡Dramatique !!!!!!!!!!

    Cordialement.

  26. Alain Soler dit :

    Bonjour à tous,

    (1) Zwartepiet nous dit: « l’Espagne pays d’Europe où les femmes sont le plus maltraitées »

    Il me semble que l’Europe est vaste et sans vouloir entrer dans une polémique sur les conséquences du machisme comparé des maris espagnols & européens, l’article de la BBC que vous reproduisez nous apprenait qu’en 2004, une femme espagnole mourrait chaque semaine victime de son conjoint.

    Je constate qu’en France ce nombre de victimes mortellement atteintes des violences de leurs conjoints s’élevait à 3 par semaine en 2008 (156) !

    Si l’Espagne n’est pas précisément une référence de modération en ce qui concerne les violences faites aux femmes encore faut-il rappeler qu’il n’est pas dans la tradition catholique de pratiquer : la polygamie, les mutilations sexuelles, les mariages forcés souvent dés le plus jeune âge, la loi du sang… !

    Cher Zwartepiet on peut apprécier vos efforts pour extraire des informations du monde entier dans un amalgame – peu honnête – mêlant les traditions barbares – longs cous thaï-birmans – l’exploitation de la pédophilie et la parité des femmes de pouvoir avec l’objectif évident de vouloir minimiser les responsabilités islamiques dans les difficultés et les drames de la société française telles que le rappellent des associations de défense des femmes comme Ni Putes ni Soumises (NPNS)!

    (2) Vous m’interrogez : « Je vous pose la question, cher Alain Soler: quel sort (féminin) est le plus enviable, le port de la burqa –qu’on peut ôter sans dommage vital– ou le carcan des femmes Karen, irréversible? »

    Sans vouloir vous froissez je trouve votre question particulièrement débile voire obscène, significative de la dialectique de certains musulmans dits modérés qui comme Tarik Ramadan proposait un moratoire sur la lapidation des femmes !

    Demander de choisir entre deux maux d’aliénation des femmes, il faut naturellement suivre le bon samaritain et accepter la burqa – regardez ces pauvres japonaises, ces pauvres thaïs ! Votre sort est enviable, la burqa vous pouvez l’enlever (à la maison…) et pour un temps, si vous êtes gentilles bien sûr, on va cesser de vous lapider – pour voir –!

    (3) Vous ajoutez : « je tenais, par ce message, à mettre en garde contre une diabolisation malhonnête des Musulmans intégristes »

    Une diabolisation malhonnête des Musulmans intégristes ? S’agit-il des Intégristes qui pratiquent la polygamie, de ceux qui épousent des mineures adolescentes, qui enferment leurs épouses sous un voile intégral ou pas, qui imposent leur présence lors des examens médicaux de leurs épouses, ceux qui luttent contre la mixité et la laïcité…ou bien encore des intégristes criminels, ceux qui par exemple sont à l’origine des attentats dans les trains à Madrid.

    Aux premiers j’oppose les lois de la République contre l’obscurantisme et aux seconds l’application sans faille de tous nos moyens pour les trainer devant nos tribunaux et faire justice.

    (4) Selon vous il faudrait remonter au 18ième siècle pour trouver des femmes d’influence en France (puis vous vous souvenez de Cresson). C’est évidemment une outrance, au gouvernement aujourd’hui c’est Christine Lagarde en charge depuis quatre ans qui possède le plus de pouvoir au ministère de l’économie et des finances !
    La plus grande parité et la diversité sont entrés au gouvernement en 2007 ; fort heureusement bien des femmes françaises ont acquis leur autonomie, il demeure certes des progrès à réaliser en particulier sur la parité des revenus.

    Alors vouloir nous opposer un « modèle » turc ou pakistanais est simplement risible.

    Citer Bénazir Bhutto comme exemple de modération et d’ouverture de la société musulmane pakistanaise est touchant mais une hirondelle ne fait pas le printemps quand son accession au pouvoir est le fruit d’une aristocratie et d’un despotisme de grandes familles pakistanaises (père Chef de Parti et ex-Président) ; une éducation aux écoles de la congrégation de Jésus et Marie, études à Radcliffe & Harward aux USA puis Oxford au Royaume-Uni, c’est son parti – celui de son père – qui l’a nommée. On connait son triste sort – assassinée!
    Alain

  27. mélusine dit :

    merci Zwartepiet, heureusement que sur ce blog, il existe un Père Fouettard pour clouer le bec à Alain Soler  !

  28. Alain Soler dit :

    Bonjour à tous,

    Copine Mélusine applaudit des deux mains le sieur Zwartepiet qui demande de choisir entre la peste et le choléra : « Je vous pose la question, cher Alain Soler: quel sort (féminin) est le plus enviable, le port de la burqa –qu’on peut ôter sans dommage vital– ou le carcan des femmes Karen, irréversible? »

    Quand le 5 avril, évoquant la situation des femmes victimes de violences et citant les associations de défense de la condition féminine dans les cités – Aimer est interdit dans nos cités – je lui disais : « copine Mélusine, s’il vous reste quelque chose de féminin, vous devriez vous sentir concernée ! »

    - Après son refus d’exprimer le moindre sentiment de compassion pour les victimes japonaises de la terrible catastrophe engendrée par le tremblement de terre et le tsunami,

    - Puis la voir applaudir les thèses de l’obscurantisme Zwartepietien – burqa ou carcan – de ce défenseur des intégristes musulmans…,

    Il faut se faire une raison, copine Mélusine n’aurait effectivement exprimé aucune féminité !

    Sur ce blog nous avons la chance d’enregistrer plusieurs pseudos féminins ; j’espère qu’elles se sentiront plus concernées face à la dialectique islamique burqa-carcan ; l’obéissance ou le fouet du bon père fouettard Zwartepiet !!!
    Alain

  29. Carole dit :

    Bonjour à tous,
    Bonjour swartepiet,

    Je suis toujours très méfiantes des « apôtres » de la laicité :

    70 ans, dites vous…….. laissez moi en douter !
    http://www.alainamiel.com/signedistinctifs/signesdistb.html

    Ecole juive
    http://www.col.fr/article.php3?id_article=1259

    Enseignement de la Shoah………indispensable !
    http://www.noemiegrynberg.com/rubrique,enseignement-de-la-shoah,333941.html

    Je n’oublie pas non plus concernant le catholicisme, ce que Jules Ferry déclarait en 1880 :
    —————————
    #Ce que nous visons, ce sont uniquement les congrégations non autorisées, et parmi elles une congrégation qui non seulement n’est pas autorisée mais qui est prohibée par toute notre histoire : la Compagnie de Jésus. Oui, c’est à elle que nous voulons arracher l’âme de notre jeunesse.#
    —————————

    Loi de 1905, selon Aristide Briand, qui instituait le régime de séparation #le plus radical du monde#.

    Vous voyez, cher Zwartepiet, la France laique a été imposée dans la souffrance et le déchirement. On ne doit pas l’oublier et surtout ne pas revenir sur ces textes, y compris pour les musulmans.

    Cordialement.

    NB : Merci à Alain d’avoir rectifier vos propos sur la condition des femmes.

    En parlant d’Espagne qui est un pays latin, on pourrait se référer aussi à l’Argentine qui est un pays machiste et est actuellement dirigé par une femme, allez comprendre ………… Sourire………
    Et puis, ne pas confondre « violence conjuguale » et violence cultuelle !

    Cher Swartepiet : que pensez-vous de la sharia ?

Laisser un commentaire