Carnet de Jean-Pierre RAFFARIN

13 commentaires

  1. Claude Simonnet dit :

    Très cher JPR, chers tous,

    « Ce que je crois », c’est ce qui permet à un humaniste de vivre sa vie dans la collectivité en conservant l’harmonie avec l’autre. Mais ce n’est pas un exercice facile, tant l’être humain peut être le jeu de ses faiblesses! La force réside dans dans la fidélité et la foi.

    Nous vous suivons toujours avec beaucoup d’intérêt, en Chine, au Japon.
    Et nous gardons en mémoire les enseignements tirés de la campagne présidentielle 2007.

    Bien à vous.

    Claude Simonnet

  2. mélusine dit :

    JPR, je ne vois rien d’humaniste, ni de spirituel dans une prise de position politique qui valorise l’islamophobie, le rejet systématique de tous les individus « en situation de faiblesse », ( sur lesquels se gaussent la majorité des intervenants de ce blog)…. vous ne pouvez pas revendiquer une recherche spirituelle , pleine d’humanisme, de clairvoyance, de charité , de partage en étant fidèle à une famille politique sans aucune bienveillance et privée de l’intelligence du coeur. Donc, je veux bien « entendre » ce que vous dites, mais seuls les actes comptent… et jusqu’à présent ils ne sont pas en cohérence avec vos propos. A moins que « spiritulaité » pour vous signifie uniquement entreprendre un pélerinage à Saint-Jacques ! Vous seriez alors le digne héritier de Foulques Nerra, qui n’avait aucun scrupule dans sa vie quotidienne mais était un habitué des pélerinages à Jérusalem pour expier ses fautes !!!

    Les cathos d’aujourd’hui ne suivront jamais quelqu’un dans le mensonge, donc ce n’est pas la peinde de ratisser de ce côté là, non plus !!!

    Mélusine.

  3. Jacques D'Hornes dit :

    Bonjour à tous,

    Cher Monsieur le Premier Ministre,

    Cet article nous démontre qu’un homme politique peut très bien aller puiser ses idées et ses convictions au plus profond de lui-même, dans ses racines, au travers de ses identités dont la religion est l’une d’entre elles.

    C’est votre démarche personnelle, votre foi, votre parcours dans la recherche de votre chemin.

    Toutefois, très respectueux de la laïcité, vous vous gardez bien de mêler cette religion à votre projet politique même si elle est source d’inspiration. C’est tout à votre honneur.

    Amitié

    Jacques

  4. jany dit :

    Un pave dans la mare de la politique….
    Jean-Louis Borloo…

  5. SEDAT Reynaldo dit :

    [...] Ce que je crois,c’est que dans repère,il y a Dieu,le père…!

  6. Ju'âne Pedro dit :

    Bonjour Jean-Pierre

    A chacun sa foi et il est bon parfois de s’interroger sur le sens que l’on donne à sa vie, à ses engagements.
    La religion peut être une aide précieuse pour faire face aux épreuves dans nos vies si précaires.
    On peut aussi lui substituer la foi en l’homme.
    Certains, comme moi, pensent que Dieu n’existe pas tout en affichant une volonté farouche de répandre l’espoir face à la morosité ambiante.
    Cette espérance en l’humain que l’on aime à moquer, à caricaturer, à dénaturer est pourtant salutaire car elle est le moteur de la vie.
    Finalement, entre croyant et non croyant, il n’y pas de frontière bien tracée et chacun peut se retrouver dans les idées de l’autre.
    Bon nombres d’hommes d’église, portés sans doute par leurs convictions, combattent les injustices avec force.
    Régulièrement, ma mère qui ne manque jamais la messe du dimanche, me rapporte les propos véhéments du curé sur l’actualité.
    La politique au sens noble du terme, entre donc aussi dans les églises.
    Ni gauche, ni droite, juste des valeurs de partage affichées.
    Combattons donc toutes les formes d’injustice avec énergie, refusons ce qui semble inéluctable, osons nous lever quand l’autre reste couché, refusons de nous laisser museler.
    Balayons la peur de l’avenir pour offrir un regard moins sombre sur notre société à nos enfants qui aiment tant rire et s’amuser.

    Bien sûr, il faut des règles précises pour que les prédateurs de bonheur ne soient pas trop tentés d’écraser l’autre et c’est le rôle des politiques de les définir.
    Ces règles doivent s’appliquer dans tous les domaines : sécurité, fiscalité etc… mais aussi droit du travail.
    Les valeurs humanistes doivent franchir les portes des entreprises pour éradiquer la souffrance au travail.
    Oui, la foi, qu’elle soit religieuse ou autre, nous donne une force incroyable et nous aide à tenir.

    Bien amicalement,

    Ju’âne

  7. Mistral dit :

    @Melusine,

    L’UMP porte l’héritage humanisme en son coeur.

    Nous n’avons pas dans le passé et ne faisons pas alliance avec des partis comme le PCF ou le NPA qui ont soutenu ou soutiennent les dictateurs comme Gbagbo encore récemment

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Le_Livre_noir_du_communisme

    D’autre part, la liberté est fondatrice de notre république.

    Mais aujourd’hui nous n’avons pas le droit en France de parler de :

    L’Islam sous peine d’islamophobie

    de laïcité pour la même raison

    d’immigration sous peine « d’attaquer »les immigrés » dixit Fabius

    du poids des 7 millions de fonctionnaires et para fonctionnaires dont 2 millions totalement inutiles sous peine d’uiltralibéralisme ou de « diviser les français » (militants et électeurs de la gauche)

    de la dette sous peine de défendre les banques les vilaines qu’on a aidé etc etc etc blablabla

    des assistés et autre paresseux qui profitent du système sous peine de  » le rejet systématique de tous les individus « en situation de faiblesse » » dixit melusine

    etc etc etc

    Bref on n’a plus le droit de parler, de débattre. Silence radio.

    Cela s’appelle la dictature.

    Dictature des médias bien pensants et des socialistes qui grâce à cela évitent de répondre aux vrai questions des français.

    Et bien en dictature on résiste et moi je résiste et j’écris ici que :

    Pour moi qui suis chrétien le croyant musulman au Dieu d’Abraham est mon frère.

    Il a le droit de prier dans une belle mosquée.

    Mais ça ma gonfle qd je vois des femmes voilés dans la rue ou des djellaba.La croix que je porte ne regarde que moi, pas les autres La Tunisie a INTERDIT les prières dans les rues. Mais qu’attend t’on pour envoyer les CRS et remettre les barbus à leur place??

    je dis que le système de protection sociale est détourné parce que la morale a disparu. Ceux qui travaille et font vivre le système n’en peuvent plus.

    Je dis que comme les anglais ou les allemands, il faut virer 2 millions de fonctionnaire sur le champ. Ils ne servent à rien sinon bloquer l’économie. Bon sang, regardons l’économie allemande !!!!!

    Je demande d’interdire le droit de grève à tous ceux qui ne sont la que pour polluer les autres.

    Je voudrai que l’on montre la détresse de tous ces êtres humains, homme femme enfant qui vont risquer leur vie sur des embarcation de fortune et que tous les biens pensants en France qui favorisent cela en les incitants sont des criminels.

    Alors à Melusine et à tous ceux qui nous font la morale, je répond : Résistance !

  8. jany guiot dit :

    L’intime conviction…

    La nature de la relation avec l’univers et son énergie, qui a une dimension extraordinaire, trouve souvent sa forme dans notre environnement global (social, sociétal, environnemental).

    Le conditionnement, les traditions, l’espace de vie, font que notre vision globale, nos impressions, nos certitudes, passent par un prisme de valeurs…

    C’est pourquoi il est important de garder une certaine neutralité dans notre expression, sommes-nous surs d’être dans la vérité de la source, du message ?

    Sommes-nous surs de respecter le sens profond du message?

    La conviction de l’intime relation peut nous montrer un chemin, ce chemin est aussi de l’ordre de la dimension de l’univers, en éternel mouvement, dans l’acceptation des contraires…en tant que soumission à la création…

    La conviction ne doit pas devenir un dogme, elle peut être partagée ou ressentie, mais elle doit respecter la conviction des autres car chacun a un chemin d’éveil, chacun respire la vie que nous en ayons conscience ou pas.

    Dans la nature, les arbres grandissent, tous très beaux dans leurs différences…

    La « laïcité » est un espace de rencontre, un espace de vie, qui permet à tous de vivre ensemble dans l’acceptation des différences…C’est un cadre de respect des valeurs, un cadre d’émancipation, un cadre d’éveil, un cadre de compréhension…

    jany

  9. republique solitaire dit :

    Ils sont des nôtres ils ont quitté l’UMP comme les autres….
    Quand l’UMP n’a rien à faire il y a le débat sur la nationalité.
    Quand l’UMP, cette coquille vide, se fout des Français, l’UMP débat sur la laïcité.
    L’UMP c’est comme le PS depuis 30 ans ils sont responsables de tout dans les faits, mais de rien sur le fond.
    L’UMP est islamophobe.
    A vrai dire l’UMP n’aime que le CAC 40. L’UMP n’aime pas les chômeurs, les pauvres, les fonctionnaires. L’UMP n’aime pas les classes moyennes. L’UMP n’aime pas les entreprises, les vrais entreprises avec de vrai patrons qui n’ont rien à voir avec cette baltringue de Carlos Ghon.
    L’UMP c’est comme le PS: une poubelle du 20éme siècle.
    Et qui est patron de ce machin: Sarkozy le tout petit.

  10. Jacques D'Hornes dit :

    Bonjour à tous,

    Cher Jany,

    Vous dites « un pavé dans la mare de la politique… Jean-Louis Borloo… ». J’ai regardé l’émission d’Arlette Chabot dans laquelle il s’est produit, ma première réaction fut « une nouvelle donne », je pense que c’est la réaction d’un homme qui ne veut pas perdre les prochaines élections présidentielles, on ne peut pas lui donner tort car il faut bien reconnaître que la Majorité est dans une mauvaise position. Je pense que Monsieur Borloo est très clair dans sa démarche, s’il se lance il ne le fait pas pour diviser mais pour gagner.

    Monsieur Borloo prend des positions conformes à ses convictions profondes d’humaniste qui place les gens au centre de ses préoccupations , comme il l’a toujours fait dans son parcours, que ce soit à Valenciennes et son agglomération ou encore dans les différents ministères auxquels il a appartenu avec un bilan positif que ce soit sous l’ère de Monsieur Raffarin (plan de cohésion sociale) ou avec son Grenelle de l’environnement durant ce quinquennat et bien d’autres encore.

    Dans ce débat sur France2, il a émis quelques idées qui demandent réflexion, ne reste plus qu’à attendre les réponses qu’il a promises avant de prendre sa décision. Sa démarche est honnête puisqu’elle est annoncée suffisamment tôt pour amener quelques réactions, il joue cartes sur table, alors que quelques inconnues subsistent… Monsieur Borloo semble vouloir faire tomber tous les clivages (et notamment Gauche/Droite) en proposant une autre politique assez séduisante qui semble déjà faire l’unanimité dans le rang des « déçus » de la Majorité.

    Je me limiterai à ce point de vue pour l’instant mais de tout cela il faudra tenir compte dans les prochains mois.

    Bien amicalement

    Jacques

  11. jany guiot dit :

    Cher Jacques,

    Bonjour,

    En réponse a votre billet qui montre votre confiance dans ce grand ministre d’Etat Jean-Louis Borloo…
    Je suis en accord avec vos impressions…
    C’est un homme de dialogue, un homme de réflexion et un homme qui agit…

    L’échiquier politique actuel est dans la confusion, le Président de la République est au plus bas dans l’opinion, beaucoup dans sa majorité doutent, le Parti Socialiste se cherche, les extrêmes de la gauche jouent les guignols de l’info, le FN joue sur la vague de l’insécurité sociale et sociétale.

    A l’UMP, Jean-François Copé se prépare pour 2017, Dominique de Villepin a été marginalise, la droite du Centre semble être oubliée.
    Le gouvernement appelle au rassemblement, pendant que les ministres lancent leurs petits paves eux aussi dans les medias…
    Tout ce bruit, cette cacophonie fait oublier aux français qu’il y a eu des reformes…la Droite ne sait pas se vendre, mais elle sait très bien se disputer…

    Le Président de la République n’a pas su comprendre l’air du temps, l’atmosphère politique qu’il y avait il y a quelques mois, il avait dans ses mains toutes les cartes pour créer un effet de renouveau en France en s’ouvrant aux idées de l’humanisme social et progressiste…

    Il n’est pas nécessaire de caricaturer, l’humanisme social et progressiste ce n’est pas l’apologie de la dépense irresponsable, c’est de comprendre qu’un pays pour se développer doit prendre conscience qu’il doit permettre à tous de s’éveiller dans son environnement tout en optimisant la gestion de notre politique industrielle et commerciale, source de profits et d’emploi…sans oublier l’équilibre de nos comptes sociaux.

    Aujourd’hui, quel message peut donner le Président dans l’opinion, continuer à parler dans les usines ?
    L’opinion ne va-t-elle pas entonner la très belle chanson de Dalida et d’Alain Delon « Paroles, Paroles, Paroles »…..?

    Le message de Monsieur Jean-Louis Borloo est clair, je lui accorde ma confiance car la France a besoin de retrouver une certaine « Cohésion » et un « Horizon »

    Le pave dans la mare « Jean-Louis Borloo » fait des vagues et les canards cancanent…

    Peu importe, qu’il ne soit pas au rendez-vous de 2012, il aura, pendant une période, fait entendre la voix du dialogue et des propositions pour un avenir plus confiant.

    Mais qui sait, il sera peut-etre au rendez-vous !

    Bien amicalement,

    jany

  12. Alain Soler dit :

    Bonjour à tous,
    Pèlerinage des élus à Lourdes

    La scène politique en perte de foi
    Aller Jean-Pierre encore une fois
    Il faut refaire ce chemin de croix
    Et toujours tisser sur votre métier, le don de soi

    Parole de gentilhomme, sur ma foi
    Je soulève les montagnes et les lois
    L’honneur est sauf, ce que je crois
    Et zut aux courtisans, ces butineurs sans foi ni loi

    Hérétiques et bohèmes d’autrefois
    Ne doutez jamais de sa bonne foi
    Serment du chemin ou renier sa foi
    Comme ces preux soyez élus, fiers et dignes de foi

    Existerait-il des réseaux catholiques
    Non dites-vous sur un ton pathétique
    Une fiction, une histoire romantique

    Ou des Chrétiens-démocrates chez Boutin la laïque
    Alain

  13. mélusine dit :

    @ Mistral : je vous souhaite bon vent ! et bon vent à tous, j’ai d’autres envies que de blablater sur ce blog ( perte d’énergie et de temps) je préfère crapahuter sur les Landes Bretonnes !

    Mélusine

Laisser un commentaire