Carnet de Jean-Pierre RAFFARIN

11 commentaires

  1. jany dit :

    Monsieur le Premier Ministre Jean-Pierre Raffarin,

    C’est vrai la France semble garder trop souvent ses volets clos, mais que faire, il y a deja beaucoup d’initiatives, de cercles d’amities…

    Ce groupe de « 5″ montre que les pays se cherche des amities pour peser dans les grands choix internationaux et surtout pour commercer et ameliorer les echanges (avec ou sans carbone).

    Nous avons tant parle des challenges d’aujourd’hui et de demain, qu’il semble que les mots n’ont plus leur place …La France se cherche de nouveaux visages dans cette atmosphere de fin d’une epoque…Les responsables n’inspirent plus la confiance, tout juste les attardes d’un regime continuent de s’illusionner en ironisant sur les sentiments des autres.

    Pour 2012, je choisis le changement, d’ouvrir les fenetres sur un air frais, pouquoi faudrait-il choisir le confinement des idees ?

    Bien cordialement,

    jany

  2. sciara henri dit :

    Monsieur le Premier Ministre
    sénateur de la Vienne,

    Mon cher Jean -Pierre, le G5 nouveau que tu evoques montre bien que les comportements des Etats cités ne prennent plus en compte nos grilles de lecture occidentales. En outre, de nouvelles générations sont là et le déréglement financier pose le probléme de ce capitalisme destructeur qui ne sait pas où il va, qui ne sait pas où il entraine la planète.
    La réunion de BOAO esquisse les nouvelles lignes de force de ce G5. Nous devons laisser de coté nos « certitudes » en tout. Nous devons admettre de « penser autrement » sans attendre.
    fidéle amitié
    henri

  3. Fabiani Georges dit :

    Bonjour, Monsieur le ministre, cette réponse est hors sujet.
    Votre bébé (UMP) n’existe plus. le, tout (RPR) est de retour.
    Je suis triste pour vous. Au lieu d’être à la botte du trés petit Napoléon. Revenez au centre. Bien à vous , mon cher Jean-Pierre. Avec vos amis sauvez la démocratie.
    Un militant de gauche Picto-Charentais
    Georges Fabiani (Vouillé) 86190

  4. Sylviane VALENTE / de GREGORIO dit :

    Monsieur le Premier Ministre, Cher Jean-Pierre !

    Bon retour sur notre bon vieux Continent !

    Et bravo pour votre participation au B R I C S à BOAO (il va falloir retenir le nom de cette ville chinoise qui fera sans doute parler d’elle plus tard !….) !

    Oui, vous avez mille fois raison : La France (Pays des Droits de l’Homme ?!) a beaucoup de mal à ouvrir ses volets ! Elle craint toujours les nouvelles émergences, les nouvelles opportunités (commerciales mais aussi culturelles (cultuelles ?)).

    D’autres voisins européens ou plus lointains, n’ont pas tant de scrupules à s’engouffrer par les portes et fenêtres entrebâillées pour recueillir les fruits de la nouvelle croissance et les nouveaux pays émergeants n’acceptent plus l’ordre mondial du 20ème siècle et veulent prendre toute leur place sur l’échiquier mondial, puisque la Croissance aujourd’hui : c’est EUX !

    Alors, oui « écoutons-les », respectons-les, ils n’ont même plus besoin de notre aide « nous les Anciens Pays Riches » !

    ils se sont « envolés » sur les voies royales des nouveaux Grands de la Croissance Mondiale !
    Il va bien falloir compter avec eux, et c’est tant mieux pour les hommes et les femmes de ces pays qui doivent profiter de cette croissance !…. Nous pourrions rêver à un monde où tous ses habitants devenus enfin libres et mangeraient enfin, à leur faim !

    Quelle belle promesse d’espoir, en cette semaine pascale !

    Et même si, je fais partie de ces gens qui sont encore réfractaires à certains pays qui n’ont pas encore appris l’orthographe du mot : Démocratie !
    Mais comme chacun sait, la Démocratie est l’apanage des pays dits « RICHES » ! Alors….

    Un mot encore : Ces réflexions me portent donc à revoir la fameuse phrase (titre du livre d’Alain PEYREFITTE – écrit après la Révolution Culturelle Chinoise à la fin des années 60), on pourrait écrire : Quand la Chine s’éveillera, le Monde Évoluera….

    Bravo encore à notre Ambassadeur Itinérant au service d’un nouvel ordre mondial humain (humaniste) !

    Sylviane

  5. LOECHEL dit :

    Monsieur bonjour,
    Merci de cette évocation du Sommet des BRICS ! Nous entrons également dans une ère de diplomatie des savoirs où ce qui pèse le plus dans les relations internationales – nous l’avons vu dans notre récent déplacement en Colombie, nous le voyons dans notre préparation du Sommet économique de Géorgie -, ce sont les compétences et les expertises à mettre à disposition des autres contrées de la planète.
    Cette ère est clairement celle aussi d’une économie des liens où ce n’est pas un pôle de compétences qui compte plus qu’un autre, c’est le lien qui les unit! D’où l’essentiel de vos propos sur l’absolue urgence d’une ouverture au travers d’une image innovante et dynamique, indispensable pour que « la France soit une chance »! Nous préparons un séminaire à Budapest le 17 mai sur ces questions: pourriez-vous être des nôtres?
    Très cordialement

    André Jean Marc Loechel
    Président de la Fondation des Territoires de Demain
    22, avenue de Laumière – 75019 Paris
    http://www.territoires-de-demain.org
    Tél.:0033 1 43 58 45 73
    Mobile: 0033 6 64 78 66 78

  6. Claude Simonnet dit :

    Très cher JPR,

    Merci pour cet aspect de votre vécu de Boao. Les BRICS ont succédé aux BRIC en s’adjoignant l’Afrique du Sud. Le monde change plus vite qu’on pense, en effet.

    L’hégémonie d’un ancien grand laissera-t-elle la place à une gouvernance plus collective? Vraisemblablement, le temps pour combler le vide et le temps de la réorganisation pour atteindre un ensemble cohérent et efficace peut encore permettre d’obtenir un « petit chez-soi » mais pas un « grand chez les autres ». La concurrence sera rude et l’activité des cercles d’influence sera grande.

    Nous, pays dits riches, sommes, globalement, partis vers un nivellement social par le bas. Mais tout le monde peut se tromper. Et puis les changements ne se font pas en un jour, mais le début du changement ne date pas d’hier.

    Bien à vous et sans pessimisme.

    Claude Simonnet

  7. RAMBLIERE dit :

    Monsieur le Premier Ministre,

    Je reconnais bien là votre vision globale de l’avenir et voudrais bien adhérer à cette réflexion.

    Cependant, comment notre commune peut elle apporter sa contribution, sauf à continuer à aménager son territoire dans le respect de l’environnement.

    Sentiments respectueux et dévoués

  8. junjie dit :

    Cher Monsieur Raffarin,

    Belles photos que vous avez mis plus dans vos posts plus récents. j’avais moi même posté un message qui a malheureusement disparu. C’est bien dommage(able).

    Au 1er juillet, les étrangers (français compris) vont se faire écraser par une nouvelle taxe qui vient s’ajouter aux différentes mesures qui ,nous pénalisent. La Chine, membre de l’OMC, ne respecte clairement pas les règles. Pourquoi personne ne fait rien? Quand je dis personne, je parle des gens qui s’appellent des « hommes/femmes politiques ».

    La Chine se referme de nouveau sur elle même et impose des lois, censure etc. Nous, étrangers, sommes les principaux touchés. Personne ne bronche.

    Réponse? Si brosser dans le sens du poil, les chinois apprécient beaucoup, il faut savoir leur rappeler quand ils vont trop loin… Vous n’êtes surement pas sans le savoir puisque, comme nous qui vivons en Chine le savons pertinemment.

    Au plaisir

  9. Alain Soler dit :

    Bonjour à tous,
    L’ouverture au monde, quel autre exemple ?

    Comment la France dirigée par Nicolas Sarkozy pourrait-elle oublier non seulement le nouveau monde représenté par les BRICS qu’il considère et honore, mais également l’Union Européenne qu’il consolide, les peuples de la Méditerranée dans l’UPM qu’il a créé, l’ONU et un Conseil de Sécurité rénové reflet du 21 siècle pour lequel il milite, et une gouvernance mondiale d’un G20 dont il est le fondateur ô combien influant.

    Chaque année la fête nationale du 14 juillet est l’occasion d’honorer un Etat, une organisation ou une personnalité, autant d’opportunités de dialogues et de compréhension entre les peuples. Le plus spectaculaire de mon point de vue fut la présence et le défilé des troupes indiennes, 400 soldats, sur nos Champs-Elysées devant le premier ministre indien Manmohan Singh !

    En 2007 ce fut l’Union Européenne honoré et dont les troupes défilèrent conjointement avec en vision le traité de Lisbonne adopté en moins de quelques mois ;
    En 2008 ce fut deux contingents de l’ONU qui participèrent au défilé en présence du Secrétaire Général Ban Ki-Moon, tandis que les 43 chefs d’Etats ou de gouvernement assistaient au défilé après la création de l’Union des peuples de la Méditerranée (UPM) ;

    En 2009 l’Inde et son premier ministre invités d’honneur, 400 militaires indiens défilant sur les Champs-Elysées ; En 2010 c’était l’Arabie Saoudite qui était à l’honneur.

    NS aura renouvelé et consolidé les Partenariats Stratégiques avec l’Inde, la Chine, le Brésil, la Russie et l’Afrique du Sud. C’est un militant actif pour la présence de l’Afrique (Afrique du Sud) et de l’Inde comme membres permanents du conseil de sécurité de l’ONU.

    L’action de l’Etat est importante elle n’est naturellement pas suffisante, les acteurs économiques et sociaux doivent savoir prendre le relais du développement et de la confiance, mais quel autre exemple que celui de l’ouverture au monde donné par Nicolas Sarkozy.

    Qui se souvient des objectifs brouillons des autres candidats et surtout de la candidate PS en 2007 ? Le tableau de bord du Président élu est conforme à ses objectifs ambitieux – oui quel autre exemple ?
    Alain

  10. Bosio gérald dit :

    Affirmatif Monsieur le Premier Ministre !
    C’est même le seule façon de ne pas être d’abord ignoré du nouveau monde …!
    Les contraintes et exigences ne manquent pas !
    Respectueusement et cordialement
    Gérald BOSIO

  11. Camille dit :

    Cher Monsieur Raffarin,

    Originaire du Poitou Charentes, je suis très sensibles à vos actions tout particulièrement envers la Chine où j’ai travaillé trois ans.
    Je souhaiterais vivement travailler au sein de vos équipes, pourriez vous m’indiquez par quel moyen vous faire parvenir mon CV.

    Veuillez agréer Monsieur Raffarin, l’expression de mes salutations respectueuses.

Laisser un commentaire