Carnet de Jean-Pierre RAFFARIN

5 commentaires

  1. Jacques D'Hornes dit :

    Bonjour à tous,

    Cher Monsieur le Premier Ministre,

    Merci de mettre en valeur ces deux petits pays de la Région Nord/Pas de Calais chère à mon cœur, situés entre grandes agglomérations. C’est surtout cela la France profonde, telle qu’on l’aime.

    Les Flandres françaises avec ses monts, ses moulins et ses estaminets où flottent les odeurs du terroir au travers de ses multiples spécialités culinaires. Attention aux kilos que vous laisseront les carbonates, hochepot, Waterzoi et autres tartes au Maroilles ou à la cassonade, etc.. Le Pays du Pévèle haut lieu de Paris-Roubaix, à Templeuve vous n’étiez pas très loin du mythique « carrefour de l’arbre ».

    Que de souvenirs ! C’est une bien jolie région que vous avez visitée, elle ne manque pas de charme, elle ressemble beaucoup à ses habitants au grand cœur. Je ne suis pas étonné que ce soit la phalange « République et Territoires » de la Majorité qui s’y soit implantée, et je souhaite la réélection de la liste du Sénateur Jean-René Lecerf, il fait tant de bien à cette région par ses valeurs d’humaniste.

    Amitié

    Jacques

  2. Ernest Gransagne dit :

    Comment en est-on arrivés là ?

    Radio -France à signé un contrat de partenariat avec « La Fête de l’Huma » !

    Tout ce week-end on nous gave avec du « direct » sur toutes les antennes des radios d’Etat pour retransmettre les événements de La Courneuve organisés par le Parti Communiste.

    Est-ce notre démocratie qui exige cela ?

    Imagine-t-on demain la réciproque avec la « Fête de Jeanne d’Arc » du FN ?

    Que n’aurions-nous pas fait si Radio-France avait signé un « partenariat » avec l’U M P ?

    Est-il normal de laisser faire de telle choses sur un Service d’Etat ?

    Décidément cette démocratie est bien malade.

    Mais comme je ne détiens pas la vérité, peut-être que je n’ai pas saisi un « détail » ?

    Ernest

  3. Jean-Pascal Raffarin dit :

    Mon cher Ernest,
    La fête de l’Huma a réussi sa com : se promouvoir d’abord comme un rendez-vous populaire avant d’être une manifestation politique. Dans cette stratégie, les relais syndicaux jouent leur rôle.
    jpr

  4. Edualc dit :

    Bonsoir à tous,

    Rien ne vaut un bon dîner entre amis autour d’un cochon grillé.

    Edualc

  5. explorateur2002 dit :

    OUi execellente idée. Parlons de s PPP.
    M. le sénateur, vous rappeliez dernièrement avec fierté, que vous étiez les concepteur des PPP.
    Que pensez vous de l’hôpital sud-francilien réalisé en PPP par Eiffage ? Coût de la construction 350 millions d’euros. Au moment de sa livraison, on s’aperçoit qu’il ne peut fonctionner en raison de nombreux défauts, d’ou augmentation du coût de la construction. Exemple : des pièces destinées à accueillir des matériels médicaux ne peuvent les accueillir (et j’en passe et des meillures. Conslultez la presse et le net). Malgré cela Eiffage exige le loyer annuel de 40 millions d’euros., alors que le bâtiment est inutilisable à ce jour. Enfin il faut savoir que le coût global du PPP à l’issue des 30 ans sera de plus de 1,3 milliard pour le contribuable (maintenance incluse). Soit entre 3 et 4x le prix de la construction initiale. Alors vraiment intéressant les PPP ? Pour les grandes entreprises, aucun doute…Une véritable rente de situation.
    Autre exemple. Une enquête parlementaire a démontré que la construction de commissariats en PPP coûtait en moyenne 30 % de plus qu’une construction classique.
    Et il faudrait peut être également étudier la maintenance fournie par les grandes entreprises dans le cadre de ces PPP. Est-elle de qualité ou se fait-elle au moindre coût pour veiller à en tirer le maximum de profit ?

    Alors M. le sénateur, à qui profitent les PPP puisqu’ils coûtent beaucoup plus cher aux contribuables ordinaires ?

Laisser un commentaire