Carnet de Jean-Pierre RAFFARIN

18 commentaires

  1. emmanuel dit :

    http://www.lesechos.fr/opinions/analyses/0201690090099-la-chine-et-le-syndrome-du-chateau-de-cartes-233492.php

    La Chine toute puissante.
    C’est à mourrir de rire.
    Lorsque l’on assitera en direct à la fin de la conception occidentale du capitalisme, l’épisode sera aussi instantanné que la chutte du mur, et sera global.

    Nous sommes dans un nouveau monde. Et notre avenir est en Europe, en France.

  2. Diverrès dit :

    c’est intéressant d’avoir des nouvelles de la France à l’étranger.

    Il fut un temps où il me semble les ambassadeurs Français donnaient aussi des nouvelles du lieu où ils étaient non ? Quand est-il désormais ?

    Les Français pensent toujours que ce que nous faisons à l’étranger coûte des sous mais ne rapporte rien.
    Ils ont tort, mais c’est un travail sur le long terme qui demande de la constance et de l’obstination et comme vous le démontrez : çà paye !
    Rien de sérieux ne peut se faire dans la précipitation !
    Bon courage

  3. jany dit :

    Monsieur le Premier Ministre Jean-Pierre Raffarin,

    C’est avec un certain plaisir que je lis vos nouvelles de Chine…

    L’A380, symbole de la modernité dans le bleu du ciel et sur un tapis rouge de traditions…

    Nous sommes loin de la France qui souffre de ses hommes politiques déboussolés par une crise qui ne finit pas….Chacun a sa méthode, son chemin pour essayer de se sortir de ce marasme ambiant pourtant l’impression qui ressort c’est l’attente…

    Mon sentiment est qu’il faut choisir de rembourser rapidement, pour cela il est possible de partager l’effort au travers la TVA (tout en protégeant les plus fragiles en la régulant sur les produits de premières nécessités).

    Ce langage pourrait être compris par les grands pays du monde et par les marches…

    La Chine a besoin d’une grande Europe, elle a besoin des autres pour trouver ses équilibres…
    Elle a besoin que nos économies soient fortes pour conforter dans le temps son économie…

    Nous devons retrouver le sens de nos responsabilités, le bleu du ciel et le tapis rouge de traditions ne doivent pas faire oublier le vague inquiétude qui semble petit a petit prendre place dans les esprits…

    Bon continuation Monsieur le Premier Ministre,

    jany

  4. jany dit :

    jpraffarin: Les « Humanistes » de l’ @ump donnent la priorité à l’humanisme sur le matérialisme.

    Monsieur le Premier Ministre,

    Je n’ai pas accès a Twitter, c’est un choix…pourtant les titres nous amènent a réfléchir…

    Nous ne devons pas opposer l’humanisme et le matérialisme…car l’humanisme est un chemin d’éveil qui prend forme dans le matérialisme de la nature humaine.

    Bien cordialement,

    jany

  5. Ernest Gransagne dit :

    Et nous nous orientons doucement vers des conclusions, hélas, une fois encore pas très glorieuses pour notre « compétence » en coup de menton :

    le vol RIO PARIS d’ AIR-FRANCE, s’est écrasé par « erreur de pilotage »….

    Si nous écoutons l’enregistrement complet, je dis bien complet, il n’y a aucun doute.

    Nous le savions depuis longtemps, même avant de repêcher les enregistreurs…

    Arrogance, manque d’humilité devant les règles élémentaires de sécurité, mauvais état psychique des hommes, consécutif à des formations incomplètes, manque d’expérience, font que l’appareil a percuté la planète en parfait état de vol.

    Il aurait juste suffi que l’équipage sache piloter correctement pour que l’accident n’est pas lieu.

    C’est navrant.

    Cela se rajoute, à tout ce que nous constatons chaque jour, dans cette France malade, en déclin, parce que trop gâtée, où tous les repères se sont évaporés et sont devenus absents à partir de la maternelle, bien confortés en cela par des parents toujours prêts à défendre le « petit chéri » pour ne pas qu’il se fatigue…. surtout au travail !

    Ernest

  6. jany dit :

    Les Banques vont se refaire une sante sur le dos de leurs clients…

    Elles ont pris des risques quand les clients ne le demandaient pas et il est bien possible que le rééquilibre envisage et demande par les États se fasse dans l’hypocrisie générale.

    jany

  7. Mistral dit :

    Nouvelle de France.

    Nous sommes le 17/10. Les médias et les biens pensants vont nous soûler avec la « tragédie du 1/10/1961 …

    http://www.lemonde.fr/societe/article/2011/10/17/17-octobre-1961-ce-massacre-a-ete-occulte-de-la-memoire-collective_1586418_3224.html

     » Paris a été le lieu d’un des plus grands massacres de gens du peuple de l’histoire contemporaine de l’Europe occidentale »

    Et les 3000 morts du 5 juillet 1962 à Oran, c’est quoi à coté ? un génocide ?

    En résumé, il y aurait eu entre 150 et 200 algériens morts cette nuit la et plus de 3000 à Oran en 1962.

    Mais ce qui compte aux yeux de tous ces gauchistes, c’est les morts algériens, pas les européens.

    Ca en devient écoeurant.

  8. Erick dit :

    Pourquoi former les chinois dans nos universites est une necessite? Il faudrait plutot former des francais en chine. On leur a deja donne beaucoup de notre savoir et de notre production.

  9. Claude dit :

    Jany,

    Soyons sérieux.

    Connaissez-vous un seul fournisseur qui ne gagne pas sa vie et qui ne cherche pas à faire du profit sur le dos de ses clients ? Vous même qui ne trouvant plus d’emploi fixe avez choisi d’être prestataire indépendant, sur le dos de qui faites vous votre gras ? A qui faites vous payer vos salaires et votre protection sociale ? A votre unique client !

    Une entreprise qui fait de mauvaises affaires ne se redresse qu’en en faisant de très bonnes.

    Ceci étant dit, les capitaux nécessaires pour recapitaliser les banques à un niveau acceptable sont tels que ce n’est pas un petit frais de virement pas ci et une petite commission d’impayé par là qui vont leur permettre d’accumuler assez de réserves assez rapidement pour que ce soit suffisant. Elles devront faire appel au marché pour lever les capitaux nécessaires. Il serait nuisible qu’elles fassent appel aux états.

    La démagogie a poussé les uns et les autres à dénigrer les banques. On voit le résultat. Privées de revenus elles s’avèrent incapables d’assumer les risques auxquels elles ont été exposées depuis 20 ans. Et même récemment, au prétexte que quelques banques américaines ont titrisé de la cochonnerie, on les a toutes désignées coresponsables de la spéculation des américains pauvres encouragés par des vendeurs d’immobilier avides et soutenus par des banquiers ivres de la croissance du secteur immobilier qu’ils ont cru sans fin. Résultat : certaines banques ont été tellement vilipendées par démagogie qu’elles auront du mal à inspirer de la confiance auprès d’investisseurs privés dans le grand public.

    Certains responsables irresponsables quand il s’agit de l’argent de tous sauf le leur, voudraient priver les banques de dépôt de revenus en séparant les deux principaux métiers de la banque. Qui financerait le besoin de réserves pour prêter de l’argent aux clients de la banque ? Simplement les détenteurs de comptes de dépôt ? Etes vous prêt à payer, cher, la tenue de vos comptes ?

    Combien couteraient les carburants à la pompe si les raffineurs déficitaires en France n’avaient plus l’activité bénéficiaire de prospection et d’exploitation des ressources pétrolières à l’étranger?

    On porte le montant des réserves des banques à 9% (au lieu de 5). C’est bien le moins que l’on puisse faire pour garantir les clients de la banque. Quelles garanties demanderaient les fournisseurs d’un négociant dont tout le stock appartiendrait encore à ses fournisseurs ? Au moins 20% !

    Savez-vous au moins que, réglementairement, les banques qui ne prêtent pas assez ne peuvent prêter que dans la limite d’un ratio réserve/prêt ? Obtenir un prêt en fin d’année va être de plus en plus difficile.

    Pour le reste, laissons-les organiser leurs activités comme elles l’entendent dans le cadre légal. Laissons-les fixer leurs tarifs. Le besoin de réserves pour développer leurs activités les tire vers le haut, la concurrence les tire vers le bas. A elles de trouver un équilibre qui leur permette de remplir leur mission et de servir un dividende correct à leurs actionnaires pour en attirer le plus possible (dont un grand nombre sont de petits actionnaires ayant épargné pour compléter de petites retraites).

    Ne croyez pas ces profs (je peux citer des noms) qui inculquent l’idée à leurs élèves que les entreprises devraient être des lieux d’harmonie entre des entrepreneurs qui s’appauvriraient et des salariés qui ne s’enrichiraient pas (c’est mal de s’enrichir) plutôt que des groupes humains qui produisent et vendent des richesses dans le but odieux de faire du profit.

    De toutes les façons, si vous ne voulez pas laisser d’argent aux banques passez à la lessiveuse si vous êtes riche, au bas de laine si vous êtes moins riche et à la socquette en acrylique si vous êtes pauvre.

    Salutations,
    Claude

  10. pouponnot dit :

    Mon chauvinisme inné est toujours flatté lorsqu’un compatriote est reconnu et honoré par un grand pays comme la Chine. Donc félicitation, Monsieur le Premier Ministre.
    Je suis en accord avec Jany, lorsqu’il dénonce le laxisme constaté un peu partout dans notre société. Si les temps sont dûrs aujourdh’hui, ils étaient peut_être d’une autre façon, aussi dûrs autrefois et à la force du poignet nous nous en sommes sortis. ( j’ai 77 ans).
    Quand je parle de travail, j’entend travail consenti, voir imposé par soi_même et non pas imposé par autrui.
    Afin d’être moins dépendant des banques, pourquoi l’Etat ne fait pas plus appel au bas de laine des Français. Si j’en crois les publication il serait un des plus importants du monde.
    Bien cordialement

  11. LINDEN dit :

    C’est bien la Chine !

    Mais qu’entend faire mon camarade de promotion d’Ecole, ex premier ministre, Sénétaur en titre, pour empêcher l’iniquité du dernier plan d’efforts parmi lesquels un particulier, investisseur immobilier en considération de règles fiscales sur les plus-values, voit ces règles bouleversées d’un trait au bout de 11 ans ? Pourquoi cet investisseur n’aurait-il pas la sensation d’être cocu ?

    Et puis quand on écrit au sénateur sur ce sujet, à fortiori avec une proposition constructive, cela mérite une réponse….

    Cordialement,

  12. Sylviane VALENTE / de GREGORIO dit :

    Monsieur le Premier Ministre, Cher Jean-Pierre,

    Bonjour ou Bonsoir selon que vous êtes de retour de France ou toujours en Chine !

    Je tenais à vous présenter mes plus sincères excuses, je n’ai pu à cause de « petits soucis »
    informatiques – vous féliciter plus rapidement, très chaleureusement pour la célébration de la remise de votre diplôme de Docteur Honoris Causa de l’Université de Beihang –

    Diplôme très mérité pour notre « Ambassadeur Itinérant » et Grand Ami de la Chine !

    Quel beau chapeau, Chapeau ! Monsieur le Premier Ministre !

    Ah, oui ! « Vous le valez bien » !………

    Je profite de ce petit mot, pour m’excuser également d’avoir commis une coquille concernant
    la Ville de SICHUAN sur votre Carnet avec notre Ami le Panda, qui devrait devenir : votre – notre :
    Mascotte ?!………..

    En outre, cette belle « peluche » pourrait également porter bonheur à la Petite Giulia BRUNI – SARKOZY qui vient de naître – un Bébé à l’Élysée me semble un magnifique présage –
    mais surtout un immense Bonheur pour les Heureux Parents !

    Attention, à ne pas tomber dans l’extrême !………

    Car oui, j’en suis fortement convaincue, les Français seraient très heureux de partager le Bonheur de leur Président et de son épouse car s’il ne faut pas « étaler sa vie privée » à la une de la presse, il ne faut pas non plus priver les Français d’une si belle occasion de se réjouir du Bonheur de notre Président !……, les occasions étant d’ailleurs, si rares en ce moment !

    Et, Le papa de Giulia est Président de la République Française,

    Alors, Tous mes voeux de Bonheur et de Joie à la petite (et très certainement) Jolie Giulia, ses parents et toute sa famille !

    Bien Cordialement à Vous et encore Bravo pour votre engagement fidèle au service de la France et des Français, Cher Jean-Pierre !

    Sylviane

  13. Carole dit :

    Monsieur Raffarin,

    ————————
    •Éducation
    25 établissements universitaires français participent au plus grand salon de l’éducation en Chine : objectif 50.000 étudiants chinois en France en 2015. Notre politique d’accueil doit, en effet, être développée : c’est une nécessité.
    ————————-

    50 000 étudiants chinois : quel est le coût annuel pour la France de ce futur objectif.
    Soit, il y aura retour sur investissement, mais comment se prend leur prise en charge sur le sol francais ? Jai essayé de trouvé les conventions d’éducation qui lie la France à la Chine, rien trouvé.
    En ce qui concerne la politique d’accueil, oui il est nécessire qu’elle soit développée, c’est une misère la France.
    En septembre, j’étais dans une I.E.Business School. 75 nationalités différentes. Je n’ose vous donner la facture annuelle pour les parents. Mais quel contexte, quels intervenants, quel accueil, quels projets !

    Monsieur Raffarin, je pense que c’est un sujet que vous pourriez développer. Merci.

    Bien cordialement.

  14. fremondiere michel dit :

    et le scandale des étudiants chinois a TOULON
    je dirige un pays en faillite de M FILLON
    a force de s »occuper des autres,les vrais problèmes se règle d »abord chez nous
    la chine est tres riche et peux payer pour ses étudiants
    il est facille d’être généreux avec l »argent des autres ,mon tres cher compagnons
    notre dette est de 1700 milliards,les intérets sont de 57 milliards,PREMIER budget de notre pays et vous y étiez premier ministre,
    je sais que l »heure est toujours aux flatteries envers les politiciens,,je vous parle sans langue de bois et c »est de plus en plus RARE dans notre pays d »hypocrites
    pourtant entourer d »experts,d »économistes,de conseillers,hauts fonctionnaires barder de diplomes,et biens vous avez ruiner le pays,,,
    nous autres,petit chef d »entreprises,,nous ne pouvons faire cela?
    d »abord ,c »est notre biens et notre argent,et si nous aurions fait comme vous,politiciens de tout bords,
    LA JUSTICE SE SERAIT OCCUPER DE NOUS
    voila ou est la DIFFERENCE,,entre nous,,
    sans langue de bois,,,NOUS,,,la fidélité a la FRANCE,,,c »est une autre paire de manche,,,

  15. Mistral dit :

    Nouvelle de Chine :

    http://www.lepoint.fr/monde/la-chine-s-interroge-sur-son-egoisme-apres-la-mort-choquante-d-une-enfant-21-10-2011-1387396_24.php

    Quand on voit comment le quidam chinois se comporte devant une enfant blessé, on peut être inquiet pour notre avenir…

    Je ne juge pas les chinois. Ils sont ce qu’ils sont. C’est un grand pays, un grand peuple dont nous devrions prendre un peu plus exemple sur bien des points.

    Mais quand ils posséderont nos entreprises parce que la France est devenus un pays d’assistés et de fonctionnaire, d’élus lâche et égoïstes, vous croyez qu’ils nous feront des cadeaux ? vous croyez qu’ils se soucieront d’humanisme ?

    France réveille toi !

  16. PROVAMO dit :

    J’aimerai savoir ce que pense le « Dr RAffarin » de l’opération de censure de ses chers amis chinois sur Twitter et sur l’emprisonnement de centaines, voir de milliers de chinois dont les propos déplaisent aux amis de M. Raffarin.

  17. zo3 dit :

    LOL la photo du diplôme ^_^

  18. Christian dit :

    Chengdu, RPC, le 3 février 2012

    Monsieur Raffarin,

    Je me permets de vous contacter, mais vous êtes probablement déjà tenu informé : votre ‘portrait’ à fait l’objet d’une émission diffusée ce jour sur une des chaînes de télévision nationale chinoise (CCTV 9 – 记录) dans le cadre d’une série intitulée‘中国通‘(sinologue).

    Ne me permettant pas de faire un commentaire je ne ferai que reprendre une des phrases de l’émission pour m’exprimer. « … mais quelle fraîcheur …»
    (I.e., à mon avis, et en comparaison avec ce qui est ordinairement diffusé dans ce genre d’interviews/émissions, une fusion recherchée, réussie et délicate entre (1) notre passion à la française pour l’art, l’histoire, la culture….. avec (2) une touche de ‘pragmatisme’ à l’anglo-saxonne s’agissant de politique, d’économie … , de ‘business’….. pour ne pas citer votre ‘enthousiasme’ vis-à-vis’ de la jeunesse tout également subtilement rendu (jeunesse que je considère aussi comme une force de transformation ….. ‘à venir’).

    Sauriez vous me dire si votre ouvrage, co-rédigé en 76 ‘The world in Yellow’, est disponible (à défaut son titre français et les références qui me permettront de le trouver en bibliothèque).

    Veuillez trouver joint un ‘gentil’ dragon qui accompagne tous mes vœux en cet nouvel an chinois,

    Très respectivement vôtre, Christian
    NOTA Domicilié à Chengdu, je profite de ma retraite pour apprendre le mandarin+sichuanais

Laisser un commentaire