Carnet de Jean-Pierre RAFFARIN

10 commentaires

  1. Ernest Gransagne dit :

    Que se passe-t-il avec la Turquie ?

    Je ne comprends pas que nous en arrivions là.

    Devrions-nous, la France, avec des coups de menton bien mal venus, oser donner des leçons à ce grand Pays ?

    Que des graves événements ce soit passés entre 1915 et 1917 personne ne le conteste.

    Mais que l’on se serve de cela, en 2011, un siècle après, pour attirer le bulletin de vote de 450 000 français d’origine arménienne, est d’une absurdité sans égal.

    Nous devrions être fiers qu’un Pays comme la Turquie veuille venir vers l’Europe économique, politique et sociale.

    Un Pays qui a donné le droit de vote aux femmes dés 1928… ça se respecte.

    Comme pays arriéré, on fait mieux !

    La Turquie est un Pays qui travaille.

    La Turquie ne méprise pas la France.

    Je crois que si nous persistons dans cette position ridicule, envers la Turquie, je n’aurai vraiment plus aucune hésitation pour mon bulletin de vote, en 2012.

    Au fait que dit notre premier arménien de France ? Charles Aznavour ?

    Je crois que l’on ne l’entend pas beaucoup, sur la position française ?

    Par contre, il vit et paye ses impôts en Suisse et il vote où ? …

    Ernest

  2. Ernest Gransagne dit :

    La France possède plusieurs usines de production automobiles en Turquie, depuis des dizaines d’années, avec de nouvelles implantations récentes.

    Les turcs honorent avec compétence les contrats signés. Les turcs font de la qualité.

    La Turquie, n’est pas la Grèce, si vous voyez ce que je veux dire.

    Les Fonderies du Poitou Aluminium sont donc, entre autres, un maillon de cette chaine industrielle de production, fabricant des objets finis pour le mieux être de l’Homme …

    Détruire ou mettre en péril de telles réalisations, basées sur l’entente et la confiance de certains qui croient que l’entreprise en commun, c’est bon pour tout le monde, est une irresponsabilité indigne de personnages politiques qui ne comprendront jamais dans quel monde ils vivent.

    Le monde réel est bien là : chez ceux qui travaillent, qui produisent, qui vendent, qui exportent.

    Ce sont eux qui font vivre une nation.

    La « politique » ce mot merveilleux, est bafoué chaque jour par ceux qui la font.

    Alors, voir aujourd’hui que certains s’arcboutent sur une nouvelle loi « sur le génocide » ne me parait pas faire partie des « priorités du moment ».

    Les croisades sont passées, l’Empire Austro-Hongrois aussi, il est peut-être temps de construire un avenir serein, y compris avec l’Islam.

    Nous persistons, c’était déjà le cas au temps des colonies, à ne rien comprendre aux peuples qui ne sont pas « comme nous ».

    Nous avons échoué en Asie, au Moyen-Orient et au Maghreb…

    Nous persistons encore en disant aux turcs qu’ils devraient faire ce que nous leur disons !

    Et nous ? On fait quoi avec les harkis ? Et avec les esclavagistes de Nantes ou Bordeaux ?

    Et les Espagnols ? Pourquoi on ne leur demande pas de reconnaitre le génocide des Incas ?

    Je m’arrête, c’est trop stupide.

    J’espère que notre Ministre des Affaires Étrangères va trouver les bons mots et faire les bons actes.

    J’espère également que les Députés vont retrouver un peu de bon sens et regarder où sont les vrais enjeux.

    L’avenir, c’est devant, au cas où certains ne le sauraient pas. Ce ne sont pas des faits accomplis entre 1915 et 1917 qui changeront quoi que ce soit.

    Ernest

  3. Ernest Gransagne dit :

    Monsieur le Premier Ministre

    Bravo ! Nous avons gagné ! La Turquie rejette la France.

    Je suis abasourdi que 50 députés puissent engager ainsi la France dans un couloir sans issue.

    Si j’avais été le Président (que l’on se rassure, ça n’arrivera jamais) et s’il avait fallu choisir entre deux pays : l’Arménie et la Turquie, j’aurais choisi sans hésiter la Turquie.

    Pour y faire du commerce, de l’industrie et des échanges socio-culturels de grande envergure.
    J’aurais choisi de favoriser un rapprochement privilégié de la Turquie avec l’Europe, comme on le fait avec le Maroc et comme on devrait le faire avec d’autres pays de la Méditerranée.

    Enfin, je me serais servi de ces courants porteurs pour aider l’Arménie à grandir et à devenir un Pays moins demandeur et plus autonome avec moins de misère.

    C’est ce que j’attendais du Président et de la France.

    En y réfléchissant, on aurait même pu en s’y prenant bien équiper l’armée turc de chasseurs Rafale…

    Je considère que cet acte voté hier par une poignée de député est la goutte d’eau qui fait déborder le vase.
    Où étaient les autres ? Ils ne sont pas venus, lâchement, pour ne pas mettre dans l’urne un bulletin qui ne leur convenait pas ?

    Nous avons attendu pendant presque 5 ans le karcher, nous avons attendu ce beau projet de la Méditerranée, nous avons attendu des actes forts d’ordre, de discipline, de grands projets, de réformes claires nettes et précises.

    Au lieu de cela nous avons toujours affaire à des demi-mesures, des hésitations, des pas en arrière, des choix de personnes qui déçoivent (la dernière en date étant Rama Yade, une de plus)

    Trop c’est trop.

    Je ne sais pas pour qui je vais voter, mais je sais pour qui je ne voterai pas.

    Je suis heureux aujourd’hui de ne pas avoir de carte, cela m’évite de la renvoyer coupée en deux.

    Je suis en colère mais pas seulement. C’est notre pays qui ne sait pas faire la différence entre son nombril et la réalité.

    La France me donne cette triste impression d’être comme un enfant gâté au seuil de son adolescence qui trépigne pour avoir un jouet dont il n’a pas besoin.

    Quand on observe les « autres prétendants à la couronne » Hollande qui roucoule et fait la roue, Joly qui délire avec ses 32 heures, Bayrou qui ne sait pas sur quelle chaise s’asseoir, Mélanchon pompier pyromane, et tous les autres aussi farfelus qu’incompétents, je suis dubitatif sur le fait d’envisager une sortie honorable pour notre Pays.

    Monsieur Raffarin, je sais que vous recevrez cette prise de position peut-être avec surprise mais aussi en comprenant, car vous savez lire entre les lignes, le désarroi qui rempli ma conscience.

    Je pense que nous sommes au bord d’un très grand virage.

    Depuis le temps que nous sommes ici, un certain nombre, entrain de l’annoncer, je crains que nous y arrivons plus vite que prévu.

    Je ne peux m’empêcher de penser qu’au lieu de faire des « ratages » aussi flagrants il aurait mieux valu dépenser de l’énergie pour trouver un financement pour construire une vraie 4 voies entre Poitiers et Limoges, par exemple ? Ou bien de favoriser la construction de la LGV entre ces deux même villes alors que le projet est initialisé depuis 2006 et que la décision de la commission « d’intérêt public » ne sera donné si tout va bien que fin 2012 ! (6 ans)

    Comment un citoyen peut-il ne pas être écœuré par tout cela ?

    Pour moi, c’est fait, je le suis.

    Recevez Monsieur Raffarin mon plus profond respect.

    Ernest Gransagne

  4. Ernest Gransagne dit :

    Si j’écoute bien, je n’ai pas entendu un seul des autres 26 pays de l’UE, soutenir la position française contre la Turquie ?

    Seule contre tous, la France ?

    Voilà bien encore une fois une belle preuve de « désunion ».

    Par contre, nous pouvons déjà observer toutes les difficultés de nos entrepreneurs de tous horizons, qui se trouvent confrontés aux tracas de stratégie commerciale.

    Se dire français aujourd’hui à Istambul est considéré comme une insulte au Pays de la Sublime Porte.

    Ernest

  5. Ernest Gransagne dit :

    TREVE DES CON.FISEURS :
    Istambul dégomme
    Gène aussi
    Mais l’Armée nie.
    La guerre gross malheur.

    Ernest

  6. Ernest Gransagne dit :

    Clémenceau après le traité de Versailles avaient déjà abordé la question :

    http://www.imprescriptible.fr/aram/chronologie

    L’Histoire ne se réécrit jamais. Les faits sont les faits. La nouvelle Turquie de 1923, voulait se débarrasser à juste titre de son passé.

    Serait-ce au turcs d’aujourd’hui de « payer » pour les outrances du passé ?

    Devrions-nous la France, nous repentir pour « la poignée de main de Montoire » ?

    Quand on sait que cette poignée de main était pour un vétéran des tranchées, l’arrêt d’une boucherie pire que la précédente ?

    Est-ce que cette poignée de main n’a pas ce côté dérisoire en pensant à la « poignée de main » sur le perron de l’Elysée avec un certain Kadafi ?

    L’Histoire est l’Histoire, ne jugeons pas à l’emporte pièce et construisons autant que faire se peut dans l’harmonie.

    Mais surtout respectons les hommes. Tous ne sont pas parfaits mais ils méritent d’avoir leur chance.

    L’écoute et le dialogue d’abord.

    Serrons-nous la main, après on est mieux en mesure de convaincre.

    Ce qui vient de se passer à l’Assemblée est une faute grave d’appréciation de politique internationale.

    La « réserve » d’Alain Juppé en est la preuve.

    Ernest

  7. Mistral dit :

    Ernest : « Seule contre tous, la France ? »

    Ce fut le cas en 1789 et nous avons donné l’idée de liberté aux peuples européens.

    Je n’ai pas honte au contraire. Je suis fier d’être dans un pays ou l’on ne s’assoit pas sur l’essentiel.

    Le soir de la messe de Noel, notre curé a dit cette chose juste : tout comme l’enfant Jésus n’avais pas de place pour venir au monde, il n’y a plus de place pour l’homme sur la terre aujourd’hui. Seul l’argent compte.

    La France par cette loi remet l’être humain, sa dignité et sa protection au dessus de tout.

  8. Sylviane VALENTE / de GREGORIO dit :

    Monsieur le Premier Ministre, Cher Jean-Pierre, Bonjour !
    Bonjour aux amis de ce Carnet !

    Ernest, je partage complètement l’opinion de Mistral sur la Loi votée par nos Députés
    concernant les sanctions à appliquer pour Négation de Génocide en général et
    le Génocide Arménien, en particulier !

    Je suis fière moi, de ce vote des Députés Français et regrette qu’ils n’aient pas été plus nombreux, dans l’Hémicycle à l’heure du vote !!

    Par ailleurs, Ernest, je vais peut-être vous surprendre, mais je suis tout à fait favorable à l’entrée de la Turquie, dans la Communauté Européenne, alors que mon avis est plutôt, contraire à l’opinion du plus grand nombre des adhérents de l’ U M P en particulier, et de la Droite en Général !

    La France seule aujourd’hui, doit s’enorgueillir de faire passer son « Humanisme » avant
    ses intérêts « bassement » économiques, particulièremment dans la période si difficile que
    nous traversons actuellement !

    La Turquie est un très grand pays,
    qui possède un très grand nombre d’atouts,
    qui mérite largement que sa demande d’intégrer l’Europe des 27
    soit examinée avec attention et bienveillance, qui a toute sa place parmi nous,
    même si son pays est à très forte majorité Musulmane,
    et qu’elle soit située pour sa majeure partie, en Asie  !

    Alors ne serait-ce pas, contrairement à ce que vous pensez,
    lui « Ouvrir les Portes en Grand » de l’Europe
    en l’incitant à cesser de nier le massacre du Peuple Arménien perpétré, en 1915 !

    De respecter notre Pays et Nicolas SARKOZY – notre Président de la République -

    Á elle, de faire son choix, de voir où se trouve son intérêt bien compris …..

    Bien Cordialement à Vous, Ernest !

    Merci à vous, Mistral de votre opinion Chrétienne et Humaniste (?)  !

    Bien Fidèlement à notre Cher Premier Ministre, Jean-Pierre RAFFARIN !

    Sylviane

  9. Claude dit :

    Cher Ernest,

    Pensez-vous que la Turquie va demander aux constructeurs automobiles français de rentrer à la maison ? Pensez-vous qu’ils vont refuser de nous vendre leurs excellents fruits séchés et nous obliger à nous fournir au Maroc ? Etc. ?

    Je suis très inquiet.
    Cordialement,
    Claude

  10. Jean-Pierre Raffarin dit :

    J’approuve les propos de mon ami Axel Poniatowski appelant à l’apaisement avec la Turquie.
    Les surenchères verbales des dirigeants conduisent à des graves tensions avec les peuples.
    jpr

Laisser un commentaire


 
 

Recherche

 

Calendrier

décembre 2011
L Ma Me J V S D
« nov   jan »
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  

Syndiquer ce Blog