Carnet de Jean-Pierre RAFFARIN

14 commentaires

  1. Sylviane Valente / De Gregorio dit :

    Bonsoir, Monsieur le Premier Ministre et Cher Jean-Pierre !
    Bonsoir aux Amis et Amies du Carnet de J.P – R !

    Bravo ! Grace a Vous, a votre volonte farouche Nicolas
    Sarkozy, notre President a sauve les emplois des Fonderies du
    Poitou et il est venu chez vous, avec vous leur dire qu’il soutient
    Et soutiendra toujours la France Forte qui travaille, qui ne renonce pas !

    Dans le Poitou comme partout en France, avec Nicolas SARKOZY,
    Réélu President, la France Courageuse et Forte sortira plus Grande
    Plus Forte, Vainqueur de cette terrible crise !

    Pour cela, il faut lui en donner les moyens : dimanche prochain
    Pas une seule Voix ne doit lui manquer et le 6 Mai 2012 : la
    FRANCE fera le seul choix possible pour sortir de cette crise :
    Nicolas SARKOZY  !

    Plus que jamais, bien Fidèlement a Vous, Monsieur le Premier Ministre
    Et Cher Jean-Pierre !

    Sylviane

    P. S. : j’ai vivement regrette que mon Tribun Favori, le meilleur entre Tous,
    n’ait pas eu l’honneur de s’exprimer hier, non avant-hier, a la Concorde !
    Il fallait en laisser un peu, tout, pour le Poitou ?!…

  2. GAULOIS62 dit :

    Bonjour Monsieur le Premier Ministre,

    Je suis remonté de La Rochelle le vendredi 14 avril dernier en passant par POITIERS. En effet un de mes fils y travaille après un emploi jeune à BOURGES (18). Je regrette ce mauvais emploi du temps car j’aurais aimé vous rencontrer. Mais ce sera sans doute pour une prochaine fois.

    Puisque vous avez vu le Président, peut être lui avez-vous parlé de cette discrimination du fisc envers les contribuables célibataires de France ? En tous cas, merci pour votre courrier à Madame le Ministre du budget. Cela prouve, avec évidence, qu’un petit citoyen a peut être raison car comment comprendre, alors, qu’après un prefet de département, un ancien premier ministre s’interresse à ce problème alors que la justice s’est prononcée.

    Je trouve le temps long depuis la lettre d’attente de Madame le ministre du budget en date du 8 février dernier. Avouez que lorsqu’il y a déja eu au moins six études attentives du dossier par l’administration fiscale, plus de 3 mois pour l’examiner à nouveau parait bien long. Poserait-il problème ?

    Dans l’attente d’une reconnaissance de la vérité mais aussi du plaisir amical de vous rencontrer ,
    je vous prie de bien vouloir agréer, Monsieur le premier ministre, mes respectueuses et cordiales salutations.

  3. MARONNE dit :

    Cher Monsieur,
    Monsieur le sénateur,
    J’ai écouté attentivement le discours de M Sarkozy hier au futuroscope.
    J’ai été étonné de son propos sur la France et l’Europe chrétiennes.
    Je crois avoir compris que le candidat promouvait l’identité chrétienne de la France.
    Ceci dit, je ne suis pas sûr d’avoir bien cerné la pensée du candidat sur ce sujet névralgique dans la société française.
    Pouvez-vous me donner des éléments sur cette question essentielle.
    Si vous ne pouvez répondre, merci de m’indiquer un interlocuteur qui me permettrait d’avoir une réponse précise.
    Bien à vous sincèrement.
    Avec mes remerciements.
    Marc MARONNE, Chasseneuil du Poitou.

  4. Carole dit :

    Bonsoir monsieur Raffarin,
    Bonsoir aux amis et à Sylviane,

    Oui je hurle Sylviane pour tous les drames horribles qui peuplent le quotidien des francais, je peste contre cette campagne qui est un véritable gâchis ! Je me suis mise en retrait car je ne supporte plus l’orgie démoniaque d’inepties et de surenchère électoralistes à crédit distillées au jour le jour, quelque soit le camp !

    Oui gâchis total !!!!!!

    Monsieur Raffarin, je m’insurge contre NKM et Pecresse qui avouent voter Hollande si Sarkozy est battu pour contrer Marine Le Pen. Pas à la hauteur ces petites. On ne vote pas Hollande, ON VOTE BLANC où l’on s’abstient.
    Vous avez fait un post sur #Copé à la Chirac#. Ne vous mordez-vous pas le bout de la langue aujourd’hui ?
    Chirac et sa tribu vont voter Hollande, sauf Madame. On se montre sous son véritable jour, n’est-ce-pas ? Copé va-t-il en faire autant ?
    Que de mauvais souvenirs Chirac/Giscard ! Je suis ravie aujourd’hui d’avoir voté blanc, plutôt que pour monsieur Chirac. Jamais eu confiance (vendre l’Huma lors de sa jeunesse n’était finalement pas une erreur……..).
    Hirsch, igual, bravo l’ouverture ! Combien de retraite de ministre pour ce monsieur ?
    Lepage qui en rajoute une couche !
    Les artistes que vous chouchoutez avec ce malheur d’Hadopi (ce qui d’ailleurs a fait perdre beaucoup de voix à la Droite chez les jeunes).
    Les sportifs qui font une liste de soutien pour Hollande (neurones coincés dans les mollets, réflexion unique pour les subventions aux clubs de sports).
    Les 42 soi-disants économistes qui soutiennent Hollande.^Sans surprise pour certains, sans surprise pour Paris Dauphine, quant à ceux d’Harward, ils sont diligentés par Obama ????? On peut se poser la question quand on constate leur effervescence dans nos banlieues via l’ambassade américaine à Paris. J’espère monsieur Raffarin que vous êtes informé et avez lu le C-R de la formation à Washington de nos socialistes par l’équipe Obama. Je l’ai en ma possession, c’est croustillant !
    Et N Sarkosy nous reparle d’ouverture. Vous n’avez rien compris, ce n’est pas ce que les électeurs de Droite attendaient.

    Bref, je suis en colère d’un tel gâchis. Depuis de longs mois, que dis-je depuis les législatives, nous sommes quelques « pinguinos » révoltés à vous alerter. Aujourd’hui, c’est le désastre.

    Ce qui se dit, oh pas dans les meetings des uns et des autres, n’est franchement pas joyeux.
    La confiance de certains francais est comme la confiance observatrice des marchés……….

    Va falloir faire immersion totale en Grece si Hollande passe !
    Je ne remercie pas le manque de courage et les mauvais conseils.
    On ne fait pas une campagne avec comme thème : ‘humanisme, le climat apaisé.
    Les autres ont « assassiné » un homme, un véritable complot médiatique.
    Il fallait répondre du tac au tac, sans aucun tabou !

    Cordialement à tous.

    NB : Comme d’had, c’est de l’instantané, je ne me relis pas.

  5. Jacques D'Hornes dit :

    Bonjour à tous,

    Chère Carole,

    Oui, vous avez raison sur un point : « Quel gâchis ! ». Pour le reste, il est un peu hâtif pour tirer certaines conclusions, il sera toujours temps de les tirer après les élections. Des erreurs ont été commises et des mauvais choix effectués durant ce quinquennat, certes ce n’est pas le Peuple qui gouverne mais c’est lui qui décide… Il fallait peut-être y penser en écoutant plus attentivement certains messages qui furent adressés à différentes occasions et d’origines diverses !

    En ce qui nous concerne, pour l’instant restons mobilisés, que l’on soit pour une droite modérée ou plus « droitière », nous avons le même adversaire, alors restons unis et essayons de rassembler davantage pour sauver ce qui peut encore l’être et même mieux si possible et souhaité avec la réélection du Président.

    A ce titre, je suis assez surpris de cet article du Point :

    http://www.lepoint.fr/politique/election-presidentielle-2012/le-camp-sarkozy-a-l-epreuve-du-doute-13-04-2012-1451357_324.php

    « Même dans l’équipe de campagne du candidat, certains commencent à s’interroger sur la juste ligne à suivre durant les derniers jours avant le premier tour. « Il faut rassembler à la fois les électeurs frontistes et les centristes. Il ne faut pas faire fuir les premiers en appâtant les seconds », souffle un membre du staff. »

    Surprenante réflexion quand on sait que l’on retrouve dans ces deux partis de nombreux électeurs (ralliés) déçus par la politique menée ! Est-il si difficile que cela de les réunir sur de nombreux points convergents ? Leur véritable différence (noyaux durs) résidant surtout sur leur point de vue quant à l’Europe, mais en d’autres points il est assez facile de les rassembler : justice sociale, écologie, la place de la ruralité, etc… Mais ils attendent peut-être que l’on se préoccupe davantage de leurs situations (emplois, pouvoir d’achat, sécurité, etc…), de leur quotidien, qui les inquiètent. Ils veulent surtout du concret, pas des promesses que l’on ne pourrait pas tenir. Et il est certain que lorsque l’on vient leur parler du retour du Grand Prix de formule 1 dans l’hexagone, ils ne peuvent pas s’en satisfaire, alors qu’ils attendaient d’être rassurés sur leurs emplois (Ministère de la Défense dont on réduit le budget annuellement comme une peau de chagrin) ou dans leur quotidien avec la fermeture de la plus productive maternité du Département (voir l’un de mes messages précédents).

    Bien amicalement

    Jacques

  6. Mistral dit :

    Carole, comme vous je suis en colère. C’est même de la haine.

    La seule chose que je sais, c’est que si Hollande est élu, je lui donne un an pour faire la seule chose qu’il doive faire démissionner.

    Quand on est élu par une campagne médiatique à charge, on est un escroc.

    Ca va péter dans ce pays.

    Et Si c’est Le Pen hollande je vote Le Pen sans états d’âme.

    Les socialistes sont les ennemis de la France.

    RAS LE BOL !!!!

  7. Ernest Gransagne dit :

    Carole, je me cramponne et je tiens bon.
    J’ai reçu ce matin  » l’enveloppe démocratique  » qui n’existe que dans les pays démocratiques.

    C’est une chance inouïe que beaucoup piétinent.

    J’ai pris un bulletin, je l’ai immédiatement mis dans mon porte carte, avec la Carte d’électeur et mon passeport.

    Il est prêt pour dimanche.

    Dessus il est écrit quoi ?

    Nicolas Sarkozy.

    Les discours, les bourrages de crâne, les irresponsables qui crachent dans la soupe… qu’ils aillent au diable.

    Nous sommes dans un choix de société : deux routes, une vers la Grèce, l’autre vers l’Allemagne.

    Fini, je retourne dans mon trou.

    Ernest

  8. Carole dit :

    Cher jacques,

    Pas de conclusions hâtives à tirer, oui………..
    Vous savez je regardais une vidéo d’un journaliste américain qui photographie la campagne.
    Il était tout surpris que lors de meeting de NS, ce n’était pas des personnes costume-corbata qui étaient présentes. Etonnant la pensée de ce journaliste étranger, serait-il lui aussi formaté par l’image que nos médias transmettent sur NS ? Des gens simples, au visage grave, extrêment attentifs……….. rien à voir avec le parisiannisme mondain/bobo……. le peuple ! Ce peuple que l’on n’écoute pas, que l’on n’entend pas sauf au moment des élections avec un petit passage sur les marchés voir dans les librairies pour vendre un petit book.
    Ce peuple qui va voter, ce peuple qui n’est pas menotté, ce peuple qui a des enfants et petits-enfants (comme le souligne monsieur Raffarin), ce peuple qui aime la France est tout simplement sérieux dans son jugement. Nos politiques Jacques ont tendance à l’oublier.

    Pour revenir à NS, cet été il était chez des proches. A l’ unanimité ce fut : homme simple, spontané, direct, maîtrise des dossiers…….. pas comme ceux qui l’accompagnaient.

    Quant à l’article du Point, c’est dans la débâcle que l’on voit ses amis. Ce que je remarque, le clientélisme par intérêt, et ceux dont le destin de la France passe au 1er plan.
    Vous savez Jacques, ce que je déteste par dessus tout, ce sont les petites phrases à double tranchant utilisées par certains(nes) dans ce fameux staff, qui sont parfois pires que les attitudes de ceux qui affichent leur intérêt personnel.

    Je maintiens donc que c’est un véritable gâchis.

    Vous savez sûrement mieux que moi (vu où vous vivez) pourquoi MLP a fait environ 20%. Ce n’est pas de la souffrance, c’est simplement le résultat de ceux qui de visu vivent tous les jours des désagréments. Cette femme prône les valeurs régaliennes de l’Etat, le respect du drapeau, le refus de modifier nos valeurs judéo-chrétiennes, le refus de voir leur pays modifier par une implantation généralisée de mosquées, le refus de l’assistanat, le coeur des villages où pensent des penseurs inactifs, les cambriolages……….. et j’en passe. Belle-maman qui est maire adjoint de Droite depuis + de 30 ans et avant elle mon aieul maire de Droite pendant 30 ans ont vu les mentalités changer. Ouvriers, entrepreneurs, employés……… écoutent de´+ en + cette femme, et notre Droite trop tiraillée n’a rien compris. Ils le comprendront aux législatives, même si aujourd’hui ils nient la réalité. Mariani qui est du sud, il doit bien le savoir.

    Bien amicalement Jacques.

  9. Carole dit :

    Mistral,

    Comme vous je suis en colère, mais la haine je la réserve aux tueurs d’enfants/adolescents.
    Oui les socialistes sont les ennemis de la France. Il leur faut du pauvre, la pauvreté linéaire bien organisée. N’aviez-vous pas remarqué que nos syndicats en étaient à coller des post-it CGT sur la poitrine des sans-papiers. Il n’ont plus de clientèle parmi les ouvriers, donc c’est les sans-papiers, et aujourd’hui le vote pour les étrangers non-communautaires. Il leur faut une base arrière de votes pour les futures élections.
    Si la Droite explose avec la présidentielle, puis aux législatives, jamais plus il n’y aura de Droite au pouvoir.
    Ils auront le Président, le parlement (là encore il ne faut pas rêver), le sénat, les régions + les électeurs étrangers, les fonctionnaires et collectivités , et tous ceux qui vivent de subventions et vivent directement ou indirectement aux crochets de l’Etat. La bérézina.
    L’España est confrontée à une dégradation aujourd’hui. Les agences veillent, mais le pire au final, ce n’est pas ces agences, mais les marchés qui vont prendre position, ce qu’ils ont déjà commencé à faire.

    Je le redis : un gâchis et si il n’y a pas sursaut un gâchis qui va être insurmontable.

  10. Carole dit :

    Ernest,

    Dommage que vous restiez dans votre trou, votre brin d’humour manque.
    Pour être honnête avec vous, j’avais pris 3 bulletins : 1 NS, 1 MLP, 1 blanc, vous me connaissez je suis sans tabou..
    1 NS malgré ma colère contre lui (sur le programme un peu trop socialiste, les réformettes, l’endettement, des discours sur les banlieues plutôt que sur la Dordogne, la finance islamique, la taxe financière, la cible patrons-riches….).
    2 MLP parce que cette femme aime la France, qu’elle n’est pas son père.
    3 Blanc (mais c’est une fuite devant l’enjeu).
    Jusqu’au dernier moment, j’ai eu le doute et au final j’ai voté NS parce que ma famille est la Droite et pourtant j’avais envie d’exprimer ma colère comme Mistral. Moi j’attends un Reegan ou Thacher, mais la France est incapable de nous en fournir un.

    Allez courage Ernest y amistad.

  11. Jacques D'Hornes dit :

    Bonjour à tous,

    Chère Carole,

    Bien reçu votre message. Chacun a des choses à dire. Nous en reparlerons après le 6 mai.

    Pour l’instant, restons groupés derrière notre candidat.

    Bien amicalement

    Jacques

  12. Eric Lenoir dit :

    cher Monsieur le Premier Ministre,

    Bravo pour la manière dont vous faîtes campagne avec courage, justesse et dignité. La difficulté que vous surmontez, jour après jour, en étant parfaitement loyal tout en défendant ce qui vous parait juste, nous permet et à tous ceux qui partagent vos convictions, de conserver notre confiance et notre soutien au président dans la tempête, en gardant à l’esprit l’essentiel : la place de la France en Europe, et donc dans le monde, et le rééquilibrage des comptes publics. L’intervew que vous avez donnée au Monde est un modèle de pensée équilibrée et active. Merci pour tout cela et plein de courage pour la fin de cette campagne pendant laquelle ous n’avez pas ménagé votre énergie. Quelque soit l’issue de celle-ci, vous aurez démontré que l’humanisme peut être à l’origine d’une action énergique et positive.
    Une petite note affective enfin pour la belle photo que vous avez choisie où je reconnais deux personnes qui me sont chères : mon ami Enguerrand, qui nous a fait la joie de faire visiter Escalux à Montmorillon à Laurent Wauquier, que les ouvriers présents ont à l’unanimité trouvé « génial », et Marianne, ma fille, à droite des jeunes en tee-shirt blanc, époustouflée par le discours du Président. Je dois dire qu’elle a trouvé l’expérience du meeting plus plaisante que celle de la distribution des tracts, au marché Notre-Dame, pendant toute une matinée durant laquelle elle s’est faitf copieusement railler par les voisins socialistes.
    Avec mon très profond respect et ma très fidèle amitié.

    Eric Lenoir

  13. Ernest Gransagne dit :

    Carole sauf si Mélusine nous coupe les bras, nous serons toujours prêts pour nous faire « l’abbrazo » !

    Ernest

  14. Ernest Gransagne dit :

    Carole

    lorsque je me suis exprimé en disant ce que j’allais mettre dans l’urne : Nicolas

    c’est parce que mes questionnements étaient les mêmes !

    Quand j’ai eu fini ma réflexion, j’ai eu besoin de le dire.

    On ne doit pas se tromper !

    C’est notre SOCIÉTÉ.

    Hollande c’est une société virtuelle, dans un monde virtuel .

    Ernest

Laisser un commentaire