Carnet de Jean-Pierre RAFFARIN

103 commentaires

  1. PORCHER dit :

    Il faut un autre vôte…..;Avec d’autres candidats. Fillon et Copé se sont déconsidérés !

  2. Jean Devos dit :

    Et le chemin raisonnable est le suivant
    1- Les 2 parties admettent que cette élection n’a rien donné .
    2- Désignation d’un secrétaire général intérimaire
    3- Réforme des status
    4- Nouvelles élections à deux tours mi-2013
    Il ne faut pas des années pour revoir des status ! ( vote électronique;pas de procurations , moins de parrainages etc)

  3. Jean Devos dit :

    Monsieur Raffarin
    Je tiens à dire que je suis profondément centriste COMME VOUS .
    Votre place est au centre , pas avec JF Copé !!
    La vraie solution c’est peutêtre de laisser s’effondrer l’UMP et de préparer la victoire du centre en 2017

  4. dubois dit :

    Ceux qui disent « revotons en 2012″ sont-ils des militants UMP ? Ou au moins des sympathisants ? S’ils l’étaient ils voudraient plutôt combattre la politique actuelle lors d’une campagne pour les élections 2013 (à gagner absolument) qui devrait commencer maintenant !!!

  5. julien dit :

    Ni 3 élections ni 3 échéances, juste le respect des militants et de leur choix !
    Ni copéiste ni filloniste, juste UMP.
    Place au travail, la sortie de la crise passe par le silence sur ce sujet. Avoir raison c’est nous prouver votre travail. Etre raisonnable c’est oublier l’épisode de déraison.

  6. CERTES dit :

    et puis… pourquoi ne pas voter tous les 6 mois n’est-ce-pas ?? Après tout !!! Le Général de Gaulle disait « les Français sont des veaux ! »… Lamentable, antidémocratique, carrément répugnant vos attitudes « Messieurs de la Haute » !… Des statuts existent… donc ils doivent être appliqués… totalement appliqués… Un, s’accroche aux statuts (normal); l’autre, s’assied dessus (anormal)… Ayant été élu moi-même, je sais très bien qu’une seule voix peut faire la différence ! … J’ai tenu un bureau de vote le 18/11 de 8h15 à 20h30 non-stop !… Je sais que des gens ont donné leur parrainage à un ou à l’autre… et ont voté moitié-moitié… Ces pauvres militants ont perdu leur boussole !… Un référendum ?? pour qui ? pour quoi ? qui va voter ??? seulement ceux qui se sont exprimés le 18 parce que par voix de conséquence ceux qui n’ont pas voté n’ont RIEN à dire !! et… finalement les sympathisants dans cette histoire ça ne les regarde nullement !!! … Au final… 2 recours qui donnent Jean-François COPE élu. POINT FINAL La récré est terminée !!

  7. Laisné Henri dit :

    Nous comprenons que l’avenir de la France ne peut plus passer par ces deux antagonistes. Ils ne possèdent plus la légitimité pour représenter l’avenir de notre pays. Ils ont laissé place à leurs ambitions en oubliant la situation dramatique de notre si cher pays. Malheureusement, il est de ces blessures qui ne se cicratisent jamais. L’UMP est morte.
    Heureusement, il y a de la relève…

  8. lucien Manuceau dit :

    Cher Monsieur Raffarin,
    J’ai voté Copé, mais il a triché. C’est inacceptable. Il y a urgence pour éviter la coupure de l’UMP en deux. Avant Noel, faire re-voter de suite, et si Copé persiste, il faut disqualifier les deux et confier a nouveau l’UMP à Xavier Bertrand.
    amitiés,
    Dr. Lucien Manuceau

  9. Claude dit :

    Bonsoir Monsieur le Premier ministre,

    Vous proposez l’alternative impossible : « Avoir raison ou être raisonnable ».

    Est-ce bien raisonnable de donner raison à celui qui a tort quand on est convaincu que le vainqueur par abandon fera un mauvais usage de sa victoire ? On ne peut le décider qu’en demandant l’avis de ceux qui ont donné leur voix et qui pourraient bien être plus pointilleux que celui pour lequel ils ont voté.

    Pour ne pas lâcher le PS qui n’en fait qu’à sa tête, plus vite on apporte la solution mieux ce sera.

    Regardez comment Ayrault utilise la nationalisation non pas comme une alternative économique, certes dépassée et anachronique, mais comme une menace de spoliation pour faire plier les industriels et les investisseurs qu’il exècre, c’est une manipulation de l’opinion publique inacceptable. Cette haine de ceux qui créent de la richesse et qui, quoi qu’on dise, sont dans le même camp que les salariés, est un mode de gouvernement qui mène à la ruine et à la haine d’une moitié de la population pour l’autre.

    Il y a donc urgence et si vous revotez, je « prends ma carte » pour voter avec vous.

    Bien cordialement,
    Claude

  10. Sylviane Valente / De Gregorio dit :

    Monsieur le Premier Ministre, Cher Jean-Pierre, bonsoir !

    Bonsoir a tous nos Amis, toutes nos Amies du Carnet de J. P. – R. !

    Oh, la la, Monsieur le Premier Ministre, presque silencieux vous étiez !
    Pas inactif, toutefois (peut-Etre un peu trop  »actif ») !

    Alors,  »un gros coup de fatigue » ! Normal, Apres ce tsunami dans notre Parti !

    Mais je vous en prie, ne lâchez pas, ne lâchez rien ! Pas Vous, nous avons besoin de Vous !

    Comme vous l’avez suggère, il faut qu’ils, qu’elles se parlent et vous comme d’autres devez
    Imposer une concertation, vous avez les moyens, le charisme, la légitimité, toutes les qualités
    Pour les empêcher de commettre l’irréparable, le schisme, la déchirure !….

    Mais surtout pas un autre vote, maintenant : NON !

    J’ai vote, nous avons vote, le dimanche 18 Novembre 2012 ! Jean-Francois COPE a
    Été Elu President de l’U M P ! Fermez le Ban !

    Si les Statuts de notre U M P ne sont pas  »parfaits » modifions-les mais pas de nouveau vote,
    avant les Municipales de 2014 !

    Notre pays, la France est en crise : le gouvernement en place est incapable d’y
    Faire face nos parlementaires doivent s’opposer a ce gouvernement faire des propositions
    pour cette sortie de crise – d’autres pays voient le bout du tunnel de cette crise – mais ce
    N’est pas notre cas, nous nous enfonçons un peu plus chaque jour !

    Notre seul but : taire nos querelles intestines et ne nous préoccuper que de la France
    Tout miser sur la RECONQUETE des territoires, 2014 : les ELECTIONS Municipales et
    Sénatoriales, c’est dans 15 et 21 mois, autant dire Demain !

    Plus de temps a perdre, donc ! Si nous voulons vraiment REUSSIR l’alternance !

    REVOTER : OUI, en 2014 pour les ELECTIONS nationales : Municipales, Européennes et
    Sénatoriales !

    Bon courage, pour votre Mission  »bons offices » Monsieur le Premier Ministre,
    que vous allez REUSSIR !

    Nous comptons sur Vous, l’ U M P compte sur Vous, la France vous regarde et compte sur Vous !

    Bien a Vous, Chers Amis et Cheres Amies du Carnet de J. P. – R.

    Toujours Fidèlement a Vous, Monsieur le Premier Ministre Humaniste, et Cher Jean-Pierre !

    Sylviane
    Conseillère Nationale de l’ U M P et FIERE de l’être, aujourd’hui, plus que jamais !

  11. fremondiere dit :

    COMME dans le sport;;Copé

  12. fremondiere dit :

    Copé est le vainqueur,,point barre;; comme pour un match son était les meilleurs;;on perd 1–0 ,Fillon y croyais,était sur de sa victoire;il a perdu;que se sois d »une ou d »une centaines de voix
    IL A PERDU::comme il a perdu:la SAETHE,,puis PARIS,puis la présidence de l »UMP,,
    LUI et tout ses anciens ministres le soutienne;pourtant;il a lamentablement échouer en tant que premier ministre d »un pays,c »était en 2007 et il y a ajouter 600 milliards;des centaines de milliers de chomeurs;des taxes plus de 35,les hausses vertigineux des carburants,de l »énergie;de l »alimentation,des immigrants;des trafics;des interventions militaires a crédit; Mayotte;et beaucoup d »autre chose;
    JFC doit couper les branches malade,si Mardi; il n »y a aucune solution;
    certains pense que Copé a tricher;on t »il seulement entendu;se qui c »est passer a NICE?
    je lis :le mal est fait? sachez que les électeurs on la mémoire courte;combien de politiciens ;condamnés pars la justice réélue
    QUAND A Bertrand,comment croire a ses dires? ou sont les 500 000 adhérent;ou en est le versement des retraites en d »but de mois?
    et les centristes, sont comme les verts,2%;
    ce qui est inacceptable,c »est que Fillon a échouer ;dans tout les domaines;et est un mauvais perdant;qui n’accepte pas la défaite;
    comme dans le priver; pour redresser la barre,tu tend la main;ceux qui ne l’accepte PAS,tu les élimines;
    M le Président COPE ; c »est le moment de prouver;QUE vous étés le patron,

  13. jany dit :

    Monsieur le Premier Ministre Jean-Pierre Raffarin,

    Bonjour aux amis du Carnet et aux « écartelés » de la vie…

    Vous écrivez « avoir raison ou être raisonnable »
    Vous avez raison et vous êtes raisonnable dans cette période confuse.

    Le temps est au dialogue responsable entre Fillon, Cope et les leaders de l’UMP…pour trouver une voie d’apaisement, pour éviter le chaos…
    Si les hommes ont une dimension d’homme d’Etat, ils sauront oublier les caprices et gamineries de ces derniers temps…Pas de scénarios…le dialogue doit s’installer et porter ses fruits avant de revoir la méthode et les échéances…

    Si rien est possible, alors a ce moment la, il faudra considéré le divorce consommé…
    Les leaders sauront éviter ce cas extrême…

    Continuez Mr. le Premier Ministre, ce chemin de sagesse entre le fait d’avoir raison et le besoin d’être raisonnable…
    Doit-on attendre quelque chose des motions ?
    Les leaders rassemblés pourraient en garder quelques principes, mais nous n’en sommes pas encore la…un long chemin doit être parcouru avant d’avoir la visibilité…

    Et cette « entente cordiale » quand va-t-on décider de la mettre en œuvre… ?
    Des mots qui ont leur importance, car il n’y a ni vainqueur ni vaincu…

    Bien cordialement,

    jany

  14. jany dit :

    Bonjour les amis du Carnet…

    En rentrant en France, le modem internet ne semblait pas vouloir se connecter, Orange m’a demande de racheter une « live box »…Surprise elle ne fonctionnait pas a la maison…Orange m’avait dit de contacter le 3900, un rendez-vous payant pour mardi…

    J’ai réussi la réinstallation complète et j’ai de-planifie le rendez-vous du mardi…

    A l’étranger, la connexion internet se fait sans problème, en France il semble qu’il y a un peu d’abus de mettre en avant le 3900 et la maintenance payante…dans les premiers temps l’intervention de la maintenance doit être gratuit, France Telcom doit au client une installation viable, dans les seconds temps que ce soit payant peut être accepte…

    Bien cordialement,

    jany

  15. Jacques D'Hornes dit :

    Bonjour à tous,

    Cher Monsieur le Premier Ministre,

    Je pense qu’il valait mieux rester discret plutôt d’avoir des mots qui n’ont fait qu’envenimer les choses et propulser le parti dans cette situation… Il a manqué beaucoup de bon sens et de sagesse au sein du Parti ces derniers temps mais une seule personne (*) pouvait-elle ramener à la raison quelques « surexcités »… !

    Votre billet est lucide et pertinent, mais il y a une notion de temps et l’urgence est de remettre en place une force d’opposition unifiée face à la majorité actuelle autant dans les hémicycles surtout en cette période d’examens de nombreux projets de lois mais aussi sur le terrain en vue de reconquérir nos territoires lors de futures échéances. Je ne pense pas que nous ayons actuellement tout le temps matériel nécessaire à de longues discussions que pourraient entraîner la refonte totale des statuts qu’il faudrait reprendre de « A à Z ».

    Cher Monsieur Raffarin, nous pouvons très bien comprendre toute votre consternation, et je la partage entièrement. Et effectivement nous pouvons déplorer cette « guerre » qui bouleverse les amitiés et les proximités et tout cela est bien regrettable pour l’unité du parti dans sa diversité qui semblait se dessiner avec l’adoption des motions qui ne souffrit d’aucune contestation, permettant ainsi d’entrevoir une nouvelle méthode de travail au sein du parti où la culture du chef a toujours été dominante, ce qui ne verra peut-être jamais le jour…

    Votre conclusion « Il ne s’agit plus d’avoir raison mais de choisir un chemin raisonnable » est remplie de bon sens, souhaitons qu’elle puisse être entendue par le plus grand nombre.

    Amitié

    Jacques

    (*) Si le Président Sarkozy y parvient avec son ultimatum lancé jusqu’à mardi, cela nous prouvera que le poste de Président de l’UMP n’était pas tout à fait vacant et qu’il n’y avait pas urgence en la demeure de se trouver un nouveau Président.

  16. jany dit :

    C’est bien de vieillir encore en faut-il les moyens
    L’harmonisation sociale…

    Dans les temps futurs il va falloir revoir toutes les architectures de nos instituts qui préparent nos retraites…
    En revoir la gestion générale, les comptes, les frais de fonctionnement…

    Tout doit être fait pour que nos anciens aient une retraite digne et faire que l’argent aille dans leur poche ou dans les services utiles a leurs conditions…

    Je préconise aussi que les financements des comptes sociaux et notamment ceux de la retraite trouvent une assise pérenne a partir de la TVA +++

    Nous devons choisir, la précarité des financements en continuelle recherche d’équilibre ou l’attitude responsable qui rend pérenne ceux-ci sur le long terme.

    Donner du pouvoir d’achat a nos anciens, c’est aussi permettre a l’argent de jouer son rôle dans l’économie de marche…

    Public ou privée, la retraite doit être un seul et même combat pour donner a chacun la reconnaissance qu’il mérite…
    L’harmonisation sociale…

    Bien cordialement,

    jany

  17. michel43 dit :

    COPE a gagner;point barre
    dans une élection,méme d »un bulletin d »avance,tu est le gagnant,
    le président cope doit se mettre au travail, ;FILLON et son équipe ministériel sont de mauvais perdant;
    tout comme Balladur,il a crus au sondages; ERREUR
    le second ;est arriver PREMIER;
    lui;a tourner partout en FRANCE;
    maintenant JFC,il faut foncer,l »heure est grave;cars le couvercle peut sauter a tout moment;et faut pouvoir mettre sur pied,de vrais propositions;pour espérer revenir au pouvoir; cars la droite national a eu 6.5 millions d »électeurs;et voila le véritable problème dans l »avenir?

  18. Jacques D'Hornes dit :

    Cher Monsieur le Premier Ministre,

    Petit additif à mon billet précédent.

    Sous-entendu, quand je disais que nous n’ayons pas actuellement tout le temps matériel pour la refonte totale des statuts, qu’ensuite il faudrait procéder à de nouvelles élections entraînant également de nouvelles campagnes électorales.

    Amitié

    Jacques

  19. a françois dit :

    Il faut que le président de l’UMP ne puisse pas se présenter aux primaires de l’élection présidentielle le problème est réglé.
    af

  20. Alain Dumesnil dit :

    Mon Cher Jean Pierre,

    Les difficultés ne sont pas faîtes pour abattre l’Homme mais pour être abattues…
    De cette crise UMP et autres sortira une renaissance de la France et j’espère que vous participerez à ce renouveau.
    Un jour l’un d’entre nous m’avait dit que nous avions les politiques que nous méritions…
    Je le crois très sincèrement…
    Mais je crois que la France possède des Hommes providentiels pour la remettre sur les rails et redonner confiance à nos concitoyens…
    De cette période sombre et nauséabonde sortira la Lumière…
    Oubliez ceux qui se déchirent et participer à rassembler ceux qui ont un Projet pour la France…
    Toute mon amitié et courage…
    Alain Dumesnil 94160 Saint Mandé

  21. CHANUT Jacques dit :

    revoter c’est mépriser les militants surtout les ruraux, déplacements lointains vers les bureaux de vote, trop exigus, cabines dans un couloir, n’est ce pas Mauriac ? J.F Copé à gagné, Fillon n’est qu’un mou,
    un procédurier, c’est lui qui détruit l’UMP; il n’avait qu’à faire campagne, au lieu d’envoyer ses sbires,souvent de mauvaise foi. Envoyer Mr Estrosi en vacances au Maroc.Les médias et les sondeurs parlent trop des sympathisants de la bourse plate: qui sont t’ils, les conseilleurs ne sont pas les payeurs
    les vrais sont les militants à jour de cotisation..
    Un nouveau vote ? pourquoi faire! confirmer le premier, mais sans parrainages, sans procurations pré établies etc…

  22. jany dit :

    Cher Claude,

    Que d’a priori dans vos propos, toujours un petit peu négatif pour les autres, pourquoi voulez vous qu’il y ait un vainqueur par abandon et qu’il profite de la situation…Pensez-vous les politiques pusillanimes au point qu’ils taisent leurs sentiments ?

    Sachez que nous sommes beaucoup ici a apprécier les sentiments politiques de Mr. Jean-Pierre Raffarin…
    Votre cote négatif est intéressant car il montre vos doutes, vos angoisses et votre questionnement qui ont besoin d’un certain éclairage des leaders politiques…

    Je vous souhaite un bon week end,

    Bien cordialement,

    jany

  23. Pierre Tritsch dit :

    Si ce qui se murmure est vrai et si ce qu’on lit dans le nouvel obs, entre autre, est vrai, alors c’est effectivement inacceptable et consternant.
    Cette crise ne peut pas se régler par des discussions confidentielles entre dignitaires du parti. La vérité doit éclater. Pour les militants une plainte en justice vaudrait mieux que le silence, les magouilles internes et la suspicion.
    Dans tous les cas, il faut revoter et si possible.rapidement.

  24. jany dit :

    A un moment il faut changer de refrain pour changer le tempo. Le dialogue en prélude Cdt

    jany

  25. jany dit :

    Hier a Dole, il y avait une minute de silence pour la terre…
    Je ne sais pas ce qu’il s’est passe, le cercle pas rond, le silence difficile…attendaient-ils le fou rire ?
    Cela semblait interminable…Je me suis cru dans un monde de sectes…

    J’ai préféré continuer mon chemin, c’est aussi une photo de la France d’aujourd’hui…

    Bien cordialement,

    jany

  26. jany dit :

    L’homme est a l’image de Dieu
    Il trouve son harmonie dans la source

    jany

  27. jany dit :

    Le jour ou nous pourrons communiquer sans les mots, c’est que nous serons en harmonie avec l’univers.

    jany

  28. Boulat Véronique dit :

    Vous dites que « Les clivages s’expriment à tous les niveaux : Elus/Militants, adhérents/sympathisants, engagés/non-alignés,… » Il n’y a qu’à lire les commentaires ci-dessus pour s’en rendre compte.

    J’ai déposé un message pour J.F.Copé sur son adresse mail de l’Assemblée Nationale.
    Vous qui le voyez certainement, peut-être pourriez-vous le lui mentionnez. Je cite une phrase de son livre, Manifeste pour une droite décomplexée :
    « … « Gaulois, gauloises, vous en avez marre d’avoir la droite la plus bête du monde ? Nous aussi !
    Personne ne veut le retour de cette époque où les chefs de l’UDF et du RPR prenaient plus de temps à se quereller entre eux, qu’à s’opposer à la gauche. »
    Saurez vous rendre à l’UMP apaisement et unité ?… »

    Avec votre aide et votre sagesse, je suis certaine qu’il peut y parvenir, en y associant, bien sûr, tout le monde.

    Bon courage à tous

  29. RVR dit :

    Monsieur Raffarin
    _______________

    Oui pour la raison contre le syndrome du petit caporal !

    Mais il est trop tard, les Français ont vu la médiocrité des candidats dans toute leur grandeur !
    je n’imagine même pas un seul Sympathisant voter pour de pareils gigolos , et de plus je crois que les Français ne comprendrais pas que les autres personnalités politiques puissent se mettre derrière des individus gorgés de soif de pouvoir au détriment des intérêts du partit, et de la France, si non que d’être atteint d’une cécité mentale grave .
    Il faut désormais préparer l’avenir, en laissant les deux seul candidats dans le parti et tous partir dans une autre formation, ou prendre le scénario de Jean Devos !
    Je pense que vous pouvez être celui qui peut transformer cet échec en reconstruction !
    Bon courage Monsieur Raffarin

  30. Yves Pouponnot dit :

    Bonjour Monsieur le Premier Ministre,
    Être raisonnable! Quel voeux pieu? Pourtant n’est-ce pas là, une des qualités indispensables à la conduite d’un pays; celle du Sage. Maintenant, ne soyons pas naïfs, quelque soit l’organisation humaine, quand il n’y a qu’un seul siège, il est âprement disputé. La détermination, voir de la ténacité peut être une qualité. Nous aurons l’occasion de le voir lors de la succession du Pape, par exemple.
    Pour l’UMP, revote ou pas? Nous avons déjà perdu du temps et s’il devait y avoir revote, il faudrait que ce soit avant la fin de l’année. Sans campagne, mais avec une organisation plus miticuleuse et sans la présence de candidat dans cette organisation.
    Si ce n’est pas possible, alors il faut accepter le résultat du 18 novembre, aller de l’avant et pour l’avenir revoir les statuts..
    Je constate que sur le terrain, les militants sont beaucoup plus sages que nos dirigeants. Ils souhaitent surtout que nous soyons une opposition déterminée mais aussi constructive pour notre pays, à la politique de Hollande.
    Avoir raison c’est aussi être raisonnable.
    Et la dessus, nous vous faisons confiance, Monsieur Raffarin.
    Yves Pouponnot
    Délégué 1703

  31. jany dit :

    J’ai acheté ce matin un saucisson ‘le rondouillard » a la liqueur de sapin et au vin jaune…et puis deux baguettes jurassiennes…Tout cela a consommer sans modération…

    Il reste encore des bonnes choses en France…

    Bien cordialement

    jany

  32. MOUNIER dit :

    Monsieur le 1er Ministre,

    Dans vos 3 propositions conçernant un nouveau vote, il me semble que vous oubliez une hypothèse et une possibilité.

    L’hypothèse est que les militants dégoutés du piètre exemple donné par les deux prétendants au titre se sentent tellement écoeurés qu’ils refusent de revoter et le résultat ne voudra plus rien dire.

    La possibilité est de modifier les statuts pour que le nouveau vote soit accessible à plus de candidats : le chiffre de 8 500 signatures est inadmissible et supprime la démocratis.

  33. leroux dit :

    Cher Jean Pierre,
    les sages de l’UMP doivent etre les refondateurs de l’Unité de l’UMP.
    pour moi la seule solution prendre la decision de revoter au plus vite….l’UMP ne supportera pas encore des mois de confusion ,de critiques,…personne n’est legitime aujourd’hui avec ces resultats si serrés et si douteux.
    REVOTER au plus vite,ou bien début 2013 ,mais avec une direction collegiale dans la periode avant la nouvelle election si possible.
    pour quels candidats: que les listes soient plus ouvertes si possible: pas seulement 2 candidats serait l’ideal ,y compris pourquoi pas un candidat au dessus de la mêlée…..
    bien amicalement

  34. Bracker Patrick dit :

    Cher Jean Pierre,

    Lorsque l’on ne s’entend plus il faut se recentrer sur les valeurs de base de notre évolution, qui prendrait soin de nos acquis, c’est à dire par exemple les valeurs chrétiennes représentant les fondations de nos structures juridiques, politico-économico-sociales et même stratégiques… en bâtissant à nouveau avec un groupe neuf basé sur les valeurs humanistes pour avancer.

    Patrick

  35. Bracker Patrick dit :

    Cher Jean Pierre,

    Comme vous le savez,je vous avais personnellement pressenti en qualité de Président de la République

    Patrick

  36. Claude dit :

    Jany,

    Vos voyages ne forment pas votre vieillesse. Vous n’aimez donner que dans la basse flagornerie ou dans l’agression. Le juste milieu n’est pas votre truc.

    Je vous ai déjà dit que je ne suis pas dans le doute comme vous, encore moins dans l’angoisse toujours comme vous et pas plus dans le questionnement permanent.

    Vous n’aimez pas les gens et beaucoup vous le rendent bien (y compris dans votre milieu professionnel où tout le monde en avait raz le bol de vos rodomontades moralisatrices de petit colon et de votre absence totale du sens de l’humour). Vous n’avez jamais entrepris quoi que ce soit par vous-même, vous êtes un éternel exécutant par crainte d’entreprendre et cela vous complexe.

    Alors que cela vous plaise ou pas, j’ai ma façon de voir et de dire et ce n’est pas vous qui me changerez. Ce n’est pas à vous de me censurer.

    Contrairement à ce que vous aimez croire, j’apprécie JP Raffarin mais je ne suis pas un béni-oui-oui comme vous et je n’ai pas comme vous l’angoisse de n’avoir plus d’ami si je ne me prosterne pas plusieurs fois par jour devant eux. Ayez de la personnalité que diable. Quand je suis d’accord avec JP Raffarin, ce qui est fréquent, je n’éprouve pas comme vous le besoin de lui lécher les bottes et quand j’ai une différence je n’ai pas de complexe à la dire éventuellement.

    Prenez modèle sur Carole que j’apprécie et que je respecte. Nous ne sommes pas d’accord sur tout, je partage tout ce qui est libéral et entrepreneurial en elle mais je la trouve un peu trop droitière, nos échanges ne sont pas dans de la dentelle mais restent courtois. Mais savez-vous vraiment la différence entre courtoisie et flagornerie ? Surement pas plus que vous ne faites la différence entre contradiction et insultes.

    Pour revenir à l’essentiel, je constate que de plus en plus de gens en viennent à proposer un nouveau vote comme je le préconise depuis 10 jours. Bientôt vous serez le seul à refuser l’évidence. Quand une situation d’impasse se crée qui fait qu’un compromis est impossible, forcer le passage est une sottise. Renoncer à ses idées par complaisance en est une autre. Pour ne pas s’embourber dans l’impasse, rien de mieux que de faire marche arrière et de refaire le chemin sans erreurs.

    Je ne sais plus qui a dit que, dans mon métier, la conception de logiciels, les programmeurs passaient 10% de leur temps à faire des erreurs et 90% à les corriger (les choses se sont un peu améliorées grâce a quelques « ateliers logiciels » performants). Cela nous confère le réflexe de ne pas nous obstiner à prétendre que c’est la machine qui déconne et nous corrigeons nos erreurs sans tergiverser pendant 15 jours. J’ai toujours préféré refaire ce qui est raté plutôt que de le rafistoler ou, pire me contenter du moins bon ou de l’usine à gaz. Si ça coûte un peu plus sur le moment, cela épargne l’avenir. L’UMP se portera mieux à corriger ses erreurs sans attendre plutôt que de débuguer sans cesse un machin qui ne peut pas fonctionner correctement.

    Tant pis pour vous, l’avenir va me donner raison.

    Cordialement,
    Claude

  37. Michèle Mesny dit :

    Tout d’abord je trouve curieux que contrairement à vos collègues du Sénat vous ne laissiez pas votre adresse mail sur le site du Sénat. Ceci étant dit pour les élections à l’UMP pensez-vous vraiment qu’il soit raisonnable de demander d’attendre les municipales pour revoter ? De qui se moque-t-on ? Vous avez soutenu Jean-François Copé, qui a utilisé l’argent du parti, les structures, le personnel, avait les deux commissions à sa botte, êtes-vous toujours de son côté après toutes ces découvertes ? Qui dirigerait le parti en attendant vos élections reportées aux calendes grecques ? le même JF Copé. Je peux vous dire que si tel était le cas les fillonnistes ne reprendront pas leur carte à l’UMP. Vous êtes comme Henri Guaino, vous ne supportez pas François Fillon et c’est uniquement pour cela que vous avez rallié JF Copé. Pour un humaniste, on a du mal à comprendre.

  38. Farcouli dit :

    Monsieur le 1er ministre. Oui, c’est vrai. C’est triste de voir ce duel, entre deux personnages clé du grand parti de l’opposition…Mais à qui la faute…? chacun doit faire son examen de conscience, tous les membres du parti…ceux qui ont « bourré » les urnes…celui qui qui s’est déclaré vainqueur avant l’heure…ceux qui n’ont pas analysé les bulletins de la nouvelle Calédonie entre autre…Les anciens tantôt pour l’un. Tantôt pour l’autre !!! croyez-vous que c’est correct? à un moment ou notre pays risque de basculer…car. Ce ne sera plus un risque bientôt. Mais une réalité…si il faut réformer ..c’est surtout les Français…qui doivent tous comprendre…nous sommes à un tournant de notre histoire…économique. Politique…mode de vie de chacun…il faut avoir le courage de lancer les Français dans ce grand défi…n’y de droite, n’y de gauche, encore moins des extrêmes… ou sont les hommes et les femmes qui auront ce courage…? Je pense à vous…à votre expérience…c’est votre parole qui donnera la force et surtout l’honnêteté. Cordialement .Y/F

  39. francois van obbergen dit :

    Cher JPR

    Etre humaniste et Copéen..c’est .tout de même un peu contradictoire.

    Difficile de ne pas prendre parti? Suffit d’être 15 « apparentés » à tel groupe…

    Et de se retirer sur l »Aventin en attendant que la tempête passe .

    Dans ce combat de coqs, c’est Le Pen va raffler la mise. Content? Non?

    Ces deux là se sont définitivement brulé les ailes. Ils sont cuits.

    Ils ne font du bien ni à la droite ni à la gauche républicaine.
    Fuyez-les!

    « Notre maison brule et.. ». c’est de Chirac.

    Amitiés

  40. Jean de Bodman dit :

    Je regrette vivement votre association et votre soutien au « groupe Copé » dont les pratiques sont hélas qualifiables de mafieuses …

  41. Dominique M dit :

    Bonsoir à tous,
    Bonsoir M. RAFFARIN,
    Les seuls acteurs légitimes, ce sont les adhérents à jour de leur cotisation.
    Tout le reste ( mandats, etc) émane de cette seule légitimité.
    Vues les graves irrégularités du scrutin, un nouveau vote est indispensable, et le plus tôt sera le mieux
    Il faut donc redonner la parole aux adhérents de la manière la plus démocratique et transparente possible.
    1. Clarifier les modalités lors d’un travail présidé par le comité des sages,
    2. Ouvrir au dépôt des candidatures sur a base d’un soutien préalable d’un groupe d’adhérents représentatif du corps électoral au sein des adhérents de l’UMP: les sages le définiront,
    3. Tous les candidats agréés doivent se mettre en congé des mandats qu’ils exercent au sein du parti,
    4. Organiser l’expression des candidats sous forme d’un message aux adhérents d’une durée de 15mn, enregistré et diffusé sur le site de l’UMP e scrutin avec toutes les garanties de sincérité et de transparence.
    Ce processus doit être conduit pour le 30 janvier 2013.
    Enfin alors, l’UMP pourra jouer son rôle de premier parti d’opposition et redevenir crédible.
    Bonne soirée,
    Dominique M

  42. Claude dit :

    Bonsoir à tous,

    Un peu d’actualité pour faire plaisir à Carole, Mistral qui nous manque et Ernest bien que cela concerne tout le monde :

    En juin 2012 après Jésus-Christ et après les élections, Dieu a rendu visite à Noé et lui dit :
    - « Une fois encore, la terre est devenue invivable et surpeuplée :
    Construis une arche et rassemble un couple de chaque être vivant
    ainsi que quelques bons humains. Dans six mois, j’envoie la pluie
    durant quarante jours et quarante nuits, et je détruis tout » !

    … Six mois plus tard, en décembre, Dieu retourne visiter Noé et ne voit qu’une ébauche de construction navale.
    – « Mais, Noé, tu n’as pratiquement rien fait ! Demain il commence à pleuvoir » !
    – « Pardonne-moi, Tout Puissant, j’ai fait tout mon possible mais les temps ont changé :
    – J’ai essayé de bâtir l’arche mais il faut un permis de construire et l’inspecteur me fait des ennuis au sujet du système d’alarme anti-incendie.
    – Mes voisins ont créé une association parce que la construction de
    l’échafaudage dans ma cour viole le règlement de copropriété et obstrue leur vue. J’ai dû recourir à un conciliateur pour arriver à un accord.
    – L’Urbanisme m’a obligé à réaliser une étude de faisabilité et à déposer un mémoire sur les coûts des travaux nécessaires pour transporter l’arche jusqu’à la mer. Pas moyen de leur faire comprendre que la mer allait venir jusqu’à nous.
    – Ils ont refusé de me croire.
    – La coupe du bois de construction navale s’est heurtée aux multiples associations pour la Protection de l’Environnement sous le triple motif que je contribuais à la déforestation, que mon autorisation donnée par les Eaux et Forêts n’avait pas de valeur aux yeux du Ministère de l’environnement, et que cela détruisait l’habitat de plusieurs espèces animales. J’ai pourtant expliqué qu’il s’agissait, au contraire de préserver ces espèces, rien n’y a fait.
    – J’avais à peine commencé à rassembler les couples d’animaux que la SPA et WWF me sont tombés sur le dos pour acte de cruauté envers les animaux parce que je les soustrayais contre leur gré à leur milieu naturel et que je les enfermais dans des pièces trop exiguës.
    – Ensuite, l’agence gouvernementale pour le Développement Durable a exigé une étude de l’impact sur l’environnement de ce fameux déluge.
    – Dans le même temps, je me débattais avec le Ministère du Travail qui me reprochait de violer la législation en utilisant des travailleurs bénévoles.
    Je les avais embauchés car les syndicats m’avaient interdit d’employer mes propres fils, disant que je ne devais employer que des travailleurs hautement qualifiés et, dans tous les cas, syndiqués.
    – Enfin le Fisc a saisi tous mes avoirs, prétextant que je me préparais à fuir illégalement le pays tandis que les Douanes menaçaient de m’assigner devant les tribunaux pour « tentative de franchissement de frontière en possession d’espèces protégées ou reconnues comme dangereuses ».
    Aussi, pardonne-moi, Tout Puissant, mais j’ai manqué de persévérance et j’ai abandonné ce projet ».
    … Aussitôt les nuages se sont dissipés, un arc-en-ciel est apparu et le Soleil a lui.
    – « Mais tu renonces à détruire le monde » ? demanda Noé.
    – » Inutile, répondit Dieu, l’Administration et les fonctionnaires s’en chargent »…

    Du coup les Maya n’auront pas raison pour cette fois-ci.

  43. jany dit :

    Cher Claude,

    Votre écriture si claire reflète tous les aspects de votre grande personnalité, oui vous êtes cet homme qui a contribue sans aucun doute a tous les développements des logiciels de la terre, du management des entreprises et peut-être, sans vous en douter, a la ménagère devant son fourneau…

    Vous me pensez « flagorneur », qui pourrait penser que je sois dans l’obligation d’user de ce talent que vous m’attribuez avec votre grande sympathie habituelle ?

    Vous avez une approche si positive, si intelligente, si dévouée a la cause humaine que je ne me permettrais pas de vous manquer de respect en vous glissant quelques mots pleins de cire a l’oreille.

    Vous êtes mon cher Claude un « mordant » dans le bon sens du terme (ouaf), il est possible que votre hyper activité, ce besoin continuel d’aller vers les autres pour leur vendre un objet, vous ait fait oublier le grand cœur qui est en vous…Ce cœur que nous entrevoyons dans tous les mots que vous nous écrivez pour nous enchanter.

    Oui mon cher Claude, vous êtes un phénix, les mots manquent pour définir la réalité de ce que vous représentez a mes yeux…

    Bien cordialement…j’aurai pu rajouter avec ma très haute considération, mais vous auriez pu penser que je cherchais a vous flatter…Non mon très cher Claude, ce n’est pas ma nature…j’ai toujours été sincère avec le Grand Homme que vous êtes…

    jany

  44. jany dit :

    Qui ne supporte pas Fillon ?

    François Fillon j’ai appris a le connaître lorsqu’il était au gouvernement avec ses relations alambiquées avec le syndicalisme…
    Son expression sur la forme et sur le fond m’a déplu…

    A cette époque c’est avec un sentiment d’espoir que j’ai pu voir son remplacement.

    J’ai aucune haine contre l’homme que je respecte, mais je ne suis pas confiant dans ses mots.

    ***Beaucoup pourraient penser que j’ai calqué mes sentiments après la lecture d’un livre de Jean-Pierre Raffarin, c’est faut, pour une question de budget, je n’achète pas de livre ou très peu.

    En 2003, j’avais écrit a Mr. Jacques Chirac et a Mr. Jean-Pierre Raffarin
    Respirez les mots, si vous ne les comprenez pas !
    Un texte sur les livres et notre perception…La nature est un livre qui a une très grande valeur initiatique…
    Je remercie les profs de l’époque de ma jeunesse de ne pas m’avoir faciliter l’accès aux livres bourgeois.

    Aujourd’hui, si François Fillon ne fait pas de pas pour sortir de sa situation de stress, qui d’autre pourra le faire pour lui ?
    Il s’est mis tout seul dans cette impasse et maintenant il parle de tromperie…

    Certains militants votent pour lui sans connaître le personnage, soit par opportunisme, soit car les mots semblent convenir…

    Un pays ne se gère pas sans un dialogue sincère avec les partenaires sociaux, avec les français…
    Je doute fortement qu’il en ait la capacité…

    C’est un bon commis de l’Etat, qu’il reste a sa place, qu’il ne vienne pas mettre la confusion dans le débat démocratique.

    Souhaitons lui qu’il change…

    Bien cordialement,

    jany

  45. jany dit :

    Ayez le beau sourire de Ségolène…l’amie de……

    Avant nous disions « sexy » au moment de prendre une photo…

    J’ai trouve que l’expression « pussy » a prononcer poussyyyyyy…. le sssyyyy doit se dessiner sur les lèvres tout en laissant la lumière venir jusqu’au front…

    Un bel effet, avec un sourire comme cela, vous allez en Chine, et les chinois vous prennent pour un grand homme…Je ne vous dis pas non plus l’effet sur votre femme…

    C’est une découverte personnelle…

    jany

  46. jany dit :

    Intermarche…

    Ce matin, je suis allé a pied au supermarché le plus proche c’était Intermarche, j’ai cru me retrouver dans un pays sous-développé…les fruits et les salades étaient fripes, la viande en attente, les articles mal étiquetés, deux caissières gouailleuses et pas de sac…le tout dans la saleté…

    On ne voit plus le milieu dans lequel on vit…
    On voit cette affaire Fillon, on ne voit plus le manque de gestion des espaces de vie, des commerces…
    Vraiment tout fout le camp…

    J’ai appelé le 3960…l’interlocutrice m’a dit « vous connaissez pas vos dates ? », hyper stressée a 10 heures un lundi…
    Je plains son pauvre mari qui attend certainement un peu de tendresse…
    La libido, c’est la lambada…faut être bien dans sa peau…On ne fait pas semblant…

    Cela change vraiment de l’Asie, la France prend un drôle de chemin…

    Bien cordialement,

    jany

  47. François CORNEZ dit :

    Bonjour,

    Oui, la seule porte de sortie, c’est celle d’un nouveau scrutin.
    Qu’on l’appelle Référendum, soit!
    Mais le plus tôt, c’est évident!

    Ou alors, pour moi, Bye Bye l’UMP et sans doute bonjour l’UDI!

    Et vous , monsieur RAFFARIN, pas de nostalgie de l’UDF?

    François CORNEZ

  48. Fouet Jean Michel dit :

    Je n’ai pas à souhaiter l’un ou l’autre comme président d’un groupe auquel je n’adhère pas, je constate simplement que cette situation aurait pu être évitée si on n’avait pas tout fait pour n’avoir que deux candidats. Demain, le même principe produira les mêmes résultats!

  49. François dit :

    In Memoriam : DEMO D’AMOUR par …
    « Dis, quand revoteras-tu … »

    Voilà combien de jours, voilà combien de nuits,
    Voilà combien de temps que tu es reparti,
    Tu m’as dit cette fois c’est le dernier suffrage,
    Pour nos coeurs déchirés c’est le dernier naufrage,
    (Fillon)

    Au printemps tu verras, je serai de retour,
    Le printemps c’est joli pour se parler d’amour
    Nous irons voir ensemble les jardins refleuris,
    Et déambulerons dans les rues de Paris
    (Copé)

    Dis, quand revoteras-tu,
    Dis, au moins le sais-tu,
    Que tout le temps qui passe,
    Ne se rattrape guère,
    Que tout le temps perdu,
    Ne se rattrape plus,
    (Fillon)

    Le printemps s’est enfui depuis longtemps déjà,
    Craquent les feuilles mortes, brûlent les feux de bois,
    Avoir Paris si chaud… dans cette fin d’automne,
    Soudain je m’alanguis, je rêve, je frissonne,
    Je tangue, je chavire, et comme la rengaine,
    Je vais, je viens, je vire, je tourne et je me traîne,
    Ton image me hante et je te parle (à mots) tout bas,
    Et j’ai le mal d’amour et j’ai le mal de toi,

    Dis, quand reviendras-tu,
    Dis, au moins le sais-tu,
    Que tout le temps qui passe,
    Ne se rattrape guère,
    Que tout le temps perdu,
    Ne se rattrape plus,
    (Copé)

    J’ai beau t’aimer encore, j’ai beau t’aimer toujours,
    J’ai beau n’aimer que toi, j’ai beau t’aimer d’amour,
    Si tu ne comprends pas qu’il te faut réfléchir,
    Je ferai de nous deux mes plus beaux souvenirs,

    Je reprendrais ma route, le monde m’émerveille
    J’irais me réchauffer à un autre soleil,
    Je ne suis pas de ceux qui meurent de chagrin,
    Je n’ai pas la vertu des hommes de marin(e)…
    (Fillon)

    Dites quand revoterons-nous,
    Dites, au moins le savez-vous,
    Que tout le temps qui passe,
    Ne se rattrape guère,
    Que tout le temps perdu,
    Ne se rattrape plus,
    (bis, l’assistance reprend en choeur)

    Les Duellistes de SANTA BARBARA

  50. Claude dit :

    Cher Ernest,

    Ayant reçu d’un ami une histoire qui m’a fait rire, j’ai trouvé bien, parce qu’elle semblait correspondre à vos préoccupations, de la poster sur ce blog.

    Relisant les vieux commentaires je m’aperçois que vous aviez posté la même histoire il n’y a que quelques jours. Si j’avais été à jour dans ma lecture je me serai épargné le ridicule d’une deuxième publication.

    Désolé,
    Cordialement,
    Claude

  51. Carole dit :

    Claude,

    Ernest nous avait déjà posté ce texte le 30/11 à 11H36 sur le fil précédent.
    Je lui avais laissé un petit message : Excellent.

    Cordialement.

    Je suis certaine que Mistral nous lit, mais qu’il doit être extrêmement furieux en ce moment.

  52. Carole dit :

    Jany,

    Vous n’auriez pas dû accepter un rdv payant avec ORANGE. Il fallait g……..r. Cela fonctionne.
    Dites leur qu’à l’étranger, on n’attend pas la Saint-Glinglin pour avoir une connection. Vous ne payez pas un service pour avoir des guignols au bout du fil avec un discours formaté qui font croire au client que l’on s’occupe de lui.
    Le service en France n’existe pas Jany,il faut vivre ailleurs et constater que la France est en décadence totale. Le nivellement par le bas est au top, la conscience professionnelle en voie de disparition. Et cela ne va pas aller en s’arrangeant…………..

    Je vous souhaite bon courage.
    Cordialement.

  53. Claude dit :

    Cher Jany,

    Vous voyez que vous pouvez avoir le sens de l’humour. Je préfère cette ironie à la bête méchanceté à laquelle vous m’aviez habitué. Vous êtes en progrès.

    Cordialement,
    Claude

  54. jany dit :

    Cher Mr. le Premier Ministre, Cher Jacques et Chers amis (amies) du Carnet,

    Va-t-on laisser les retraites devenir des peaux de chagrin en laissant nos vieux dans la difficulté sans rien dire ?

    Va-t-on laisser les prix galoper en laissant les gens douter devant un étalage de fruits et légumes ?

    En parlant avec mon entourage, beaucoup pensent que le gouvernement actuel va tout leur prendre, et les mettre dans la précarité.

    Comme je l’ai déjà écrit, nous devons rendre pérenne les comptes sociaux en assurant un bon financement sur le moyen terme…Nous pouvons mieux financer et équilibrer les comptes sociaux et notamment la sécurité sociale et la retraite en les consolidant par une part significative de %TVA+++

    En 1981, les réflexions de cette époque n’ont pas répondu aux challenges du temps.

    Aujourd’hui, nous devons y répondre en étant plus responsable…

    ***Ce que nous devons surveiller de plus prés c’est la gestion des comptes sociaux et que font les responsables des ressources qui arrivent ?

    Il est certain qu’il va falloir se mobiliser avec des actions bien précises pour defendre nos droits.

    Bien cordialement,

    jany

  55. jany dit :

    Chere Carole,

    Bonjour,

    Je suis tout a fait en ligne avec ce que vous écrivez, la France d’aujourd’hui c’est le nombrilisme et je pense réellement que peu de personnes se rend compte de l’état de cette France.

    Nos yeux sont ceux du touriste de passage…Des observateurs du déclin…
    La décadence je vous l’accorde a 200%

    Il faut réagir vite, revoir les institutions qui permettent a tous de vivre mieux ensemble…

    Il va falloir se battre….

    Bien amicalement,

    jany

  56. jany dit :

    TOUS LES PRIX ONT AUGMENTE FORTEMENT…
    L’huile d’olives qui était a 3 Euros il y a 5 ans est aujourd’hui a 6, 7 Euros.
    Les petites piles a 1 Euros les 4, tournent entre 2, 6 et 3 Euros…

    Bien sur, il y a des instituts qui parlent des prix sur le long terme, mais la réalité est qu’aujourd’hui les grandes surfaces s’inquiètent d’une baisse de chiffre sur les produits courants.

    Les numéros d’appels comme les 3960 ou autres, une honte, du vol 9cts d’Euro la minute.

    OUI, IL VA FALLOIR SE BATTRE…

    Bien cordialement,

    Jany

  57. jany dit :

    Au moment de la naissance, la vie nous offre toutes ses palettes.
    Ne baissons pas les bras devant les difficultés,
    Mais battons nous pour le progrès.

    jany

  58. michel43 dit :

    un seul;pouvait redresser les finances de notre pays,SARKOZY EN 2007,malheureusement,il a manquer de courage et oui
    vu l »état des dettes,1200 milliards;le social,147 milliards;les intérêts,il fallait de suite annoncer la couleur,
    augmentation de la TVA CRDS TAXES IMPOTS CSG et supprimer les 35 H et les millefeuilles ;couper dans de nombreux budgets;;il sa réelection était assurer
    il a fait tout le contraire;;et la gauche est bien partie pour faire les mêmes erreurs;rendez vous FIN 2012,vider les poches des gens;n »est pas la solution
    la pauvreté est chez nous;depuis longtemps:8.5 millions de retraités a 850 euros pars mois;un scandale d »état;les comptes sociaux,,combien coute la CMU RSA AIDE médical d »état;la retraite a tout étrangers de plus de 65 ans,méme s »il n »on jamais cotisé ou travailler en France;le scandale du 1% sur nos factures d »énergie pour le CE tenu pars la CGT, 900 millions d »euros? plus l »énergie grimpe,plus le CE s »enrichie;unique au MONDE
    reste l »avenir;mais vu le spectacle lamentable de nos dupont de droite;il est incertain;;

  59. Ernest Gransagne dit :

    en vrac :

    Orange est le « moins mauvais » des hébergeurs internet selon ma petite expérience. Je peux vous assurer que lorsque une « défaillance » survient je suis plutôt satisfait de l’action de réparation….

    J’ai même eu des interventions physiques sur ma ligne de mon bureau chez moi, jusqu’au dispatch de la commune : j’ai même pu accompagner le technicien et j’ai observer les connectiques !!!!!

    Je me demande chaque jour comment ça marche encore ! Tellement les barrettes électriques sont mal foutues.

    Bref Jany, je n’ai jamais payé une intervention. Votre contrat stipule que l’on vous doit une « connexion » et cela est compris dans le prix de votre abonnement. On a du vous prendre pour un roi du pétrole ! Ici, en France, il faut montrer les dents, sortir les crocs. Le « service » ne fait pas partie du vocabulaire. La CGT oui. Vous êtes « désinitialisé » Jany, il faut faire « reset » !

    Je suis confondu par le « plagia » de Claude. Comment faites vous pour être tombé si bas ?

    Je sais vous avez des circonstances atténuantes…. L’écartèlement permanent ne doit pas être facile à vivre tous les jours !

    Choisissez Claude . Ou fonctionnaire ou technicien ! Mais vous risquez de choisir « le bon fonctionnaire » ou le « mauvais technicien »…. Donc vous serez encore écartelé !

    Finalement vous êtes condamné à perpétuité, à la souffrance.

    Heureusement Carole nous remet dans le droit chemin, régulièrement.

    Amitiés à toute la tribu et tout ce que je viens de dire n’est pas sérieux et n’a aucun caractère du « définitif classement » dans le tiroir du jugement dernier.

    Je regrette cependant qu’on ne soit pas plus attentif aux pantalonnades de Monte & bourg qui rate tout ce qu’il touche : même sa démission !

    Je regrette que l’on ne soit pas plus « moteur » sur le fait que l’aéroport de Nantes doit exister.

    Ce serait la dernière plateforme de l’ouest avant les Amériques, elle soulagera Roissy et Orly et met la Bretagne en contact direct avec l’Europe. Que faut-il de plus pour être convaincu ?

    De plus cette façade Atlantique serait le « terminus » de l’ouverture vers la Méditerranée par TGV .

    Ce même TGV qui passerait en sud-Vienne : CONVERGENCES

    Je regrette AUSSI que l’on ne fasse pas un débat d’idées avec des hommes neufs sur les grands axes de développement de notre nouvelle société. Des hommes qui seraient « guidés » par des pointures d’expérience (suivez mon regard) et qui s’engageraient derrière une bannière noble, ouverte, attentive aux idées de la base, en abandonnant toute ces « habitudes d’appareils » qui nous mènent là où nous sommes : la désolation et le néant.

    On le fait quand ce mouvement d’avenir ? Le FNROC Fédération Nouvelle de la République d’Occident. Si on s’y prend bien on ramasse tout. Bayrou disparait, Marine aussi, les écolos sècheront sur pied, et Boorlo respirera le CO2. Pécresse se fera none, Cioti se cachera sous la table et Fillon fera quelques tours de piste au Mans pour oublier. Copé devra penser à écouter la base. La base risque cependant de ne plus l’écouter. C’est le risque, mais le mal est fait. Il fallait y penser avant.

    Quand je pense que j’ai pu voter aux primaires socialistes et que là je n’ai pu le faire, cela me laisse pantois. On a encore beaucoup à faire pour être des démocrates !

    Quand les conneries deviennent une institution, il y a des gens qui se désengagent de l’institution.

    On s’y met quand, à la reconstruire la France ?

    Ernest

    PS : Claude n’oubliez pas si vous adhérez au FNROC, le 1er parti d’ouverture avec des vrais humanistes constructeurs, le nom ne viendra pas de n’importe où; il aura été émis ici sur le blog de Jean-Pierre Raffarin. Ne plagiez pas. Bonne journée et cordiales salutations.

  60. jany dit :

    LA FRANCE EST EN PANTOUFLES

    Et rien ne changera si nous ne décidons pas de descendre dans la rue avant Noel (pour que la fête soit complète)

    Nos politiques, eux, s’amusent a « a qui perd gagne », pendant ce temps la, la France attend dans ses pantoufles un éventuel renouveau…

    Ce renouveau ne viendra pas car il faut casser le tempo, il faut reveiller nos politiques pour que cela change…

    Il faut descendre dans la rue…seuls les bourgeois trouveront des raisons pour ne pas le faire…

    Nous devons montrer a nos gouvernants qu’il y a un ras-le-bol.

    Bien cordialement,

    jany

  61. jany dit :

    Ernest,

    Vous ecrivez « Vous êtes « désinitialisé » Jany, il faut faire « reset » ! »

    Ce n’est pas moi malheureusement qui suit « des-initialise » c’est vous car vous vivez dans cette « merde » et vous semblez vous en accommoder…

    Bien cordialement,

    jany

  62. Claude dit :

    Cher Ernest,

    Je vous renouvelle mes excuses (sans doute n’avez vous pas lu les premières). Cependant, vous êtes un peu sévère et un peu gonflé de parler de plagiat. Êtes-vous l’auteur de cette histoire ? Alors vous êtes plagié depuis de très nombreuses années.

    Le plagiat c’est rédiger en s’inspirant fortement d’un auteur (pire, c’est la copie servile). Faire le même copier/coller que quelqu’un sur le même média, ce n’est qu’une maladresse malencontreuse et ridicule. J’en ai été confus et à l’avenir j’essayerai de tout lire pour ne pas laisser passer une histoire aussi drôle et surtout ne pas risquer un second post de la même histoire. Je ne pouvais pas citer la source puisque l’ami qui m’a envoyé cette histoire ne l’avait pas indiquée. Il l’a très probablement reçu comme moi par mail sans référence.

    Une rapide recherche sur internet donne des dizaine de sites qui racontent la même histoire. Voilà ce que l’on trouvait déjà en 2004 : http://www.steinbach68.org/humour4.htm

    Bien cordialement,
    Claude

  63. Dominique M dit :

    Bonjour à tous,
    Bonjour M. RAFFARIN,
    Le clash qui s’est déroulé à l’UMP est le signe que les choses bougent.
    Désormais, les apparatchiks des partis se réclamant des valeurs démocratiques ne pourront plus faire la loi.
    L’UMP est le PREMIER part = vivre cette transition véritablement démocratique. Ni le PS, ni Les VERTS, ni l’UDI, et encore moins le Parti de Gauche et le FN et tous les autres ne peuvent prétendre à cette formidable r(é)volution voulue par les militants et ce qu’attendent les électeurs aujourd’hui.
    Bruno LE MAIRE a raison de dire: la parole est aux militants et à eux seuls, et gare à celles ou ceux qui voudraient manipuler leurs intentions! Ce qui a été possible avec M. CHIRAC, c’est aujourd’hui fini!.
    Ca va sans doute être dur à accepté par un certain nombre, mais à eux de choisir: soit ils l’acceptent et les adhérents les entendront, soit ils s’y refusent et ils seront éjecter!
    Enfin! la politique doit rendre des comptes sur sa manière de servir les citoyens! Mais attention! certains vont avoir du mal à s’y habituer…
    Bonne journée à tous!

  64. jany dit :

    Nous attendons quoi pour montrer notre mécontentement dans la rue, qu’il fasse plus chaud ?

    jany

  65. Claude dit :

    Cher Ernest,

    Vous dites : « Choisissez Claude. Ou fonctionnaire ou technicien ! Mais vous risquez de choisir « le bon fonctionnaire » ou le « mauvais technicien »…. Donc vous serez encore écartelé ! ».

    Disant qu’ancien technicien du privé puis fonctionnaire j’avais été écartelé, je ne faisais que de la provoc. Vous avez une idée tellement caricaturale des fonctionnaires que je voulais vous le faire comprendre calmement sans le dire.

    Seuls ceux qui ont fait beaucoup de choses différentes dans leur vie peuvent comparer. Je n’ai pas eu le temps de faire plus de choses différentes mais je suis au dessus de la moyenne. Et, ayant toujours aimé ce que je faisais, je n’ai jamais été écartelé. D’autant que je crois que, camelot, sous-fifre comptable, expert, sous-fifre vendeur, chef des ventes, directeur commercial, ingénieur, créateur et chef d’entreprises innovantes, ingénieur conseil, professeur, etc. je faisais les choses assez bien et ceux qui avaient à m’apprécier trouvaient que je le faisais très bien. Alors je n’ai jamais été écartelé, j’ai toujours apprécié pleinement ce que je faisais au moment où je le faisais. J’ai de la solidarité et de l’estime bien que sans complaisance pour tous ceux avec lesquels j’ai travaillé.

    Je suis archi convaincu des vertus du libéralisme (qui n’a rien de sauvage comme le disent ceux qui ne savent pas ce qu’est le libéralisme) mais je sais aussi que la fonction publique est indispensable au bon fonctionnement de la société. La seule chose qui est discutable, c’est le périmètre de l’état. Je ne suis pas non plus de ceux qui confondent service public et fonction publique (de nombreux services publics sont fournis très avantageusement par des entreprises privées). Pour moi, peu importe qui le fournit pourvu que ce soit au meilleur prix pour la meilleure prestation.

    J’ai malheureusement déjà embauché des ingénieurs ou des techniciens dont j’ai regretté l’embauche et qui n’auraient jamais été pris dans la fonction publique alors qu’au contraire j’ai rencontré des enseignants de très haute volée qui auraient eu toute leur place dans les entreprises pour encadrer des ingénieurs. « Technicien » n’est pas le contraire de « fonctionnaire ». Et fonctionnaire n’est pas synonyme de « dogmes, de rêves, ou de promesses irréalistes ». Il y a toutes sortes et qualités de gens partout.

    C’était pour éviter d’avoir à vous dire ça que j’avais utilisé un prétendu écartèlement entre mon job d’ingénieur informaticien puis d’enseignant en technologie (poly-spécialisé en économie, informatique, électronique et mécanique). C’était pour que vous réfléchissiez de vous-même sur le sujet, ce que vous n’avez probablement pas manqué de faire.

    Je le redis et je connais les deux côtés de la barrière, c’est vrai, il y a trop de fonctionnaires, souvent sous-employés, mais il y a autant de bons ou de mauvais fonctionnaires que de bons ou de mauvais non-fonctionnaires.

    On a souvent trop vite jugé la généralité sur des cas d’espèce tel Jany qui juge la France qu’il redécouvre sur un supermarché « boui-boui » (tel qu’il le décrit) alors que nous savons bien que la France que nous aimons, sans être parfaite, n’est pas un boui-boui, loin s’en faut.

    Bien cordialement,
    Claude

  66. Midas dit :

    Et pendant ce temps la, des milliers de Français sont encore et toujours dans la ***** et d’autres en suivent le chemins…
    Et que font les ÉLUS ump?
    Ils utilisent et prennent en otage les institutions de NOTRE état et NOTRE argent pour leur petite guéguerre interne.
    Pour la 16461654614éme fois: QUAND est ce que vous allez de vous battre « contre » et allez commencer à vous battre « pour » ???????????????

  67. jany dit :

    Tres bonne réflexion cher Midas…cela change, de plus vous avez fait l’effort d’écrire ce que vous pensez…

    Cordialement,

    jany

  68. Ernest Gransagne dit :

    Mon cher Claude
    nous sommes d’accord. Mais la communication écrite ne fait jamais voir les rides de sourire aux coins des yeux. je répondais juste sur un ton d’humour. Mais l’humour est tjs difficile à manier, surtout quand on ne vois pas les visages, les yeux…. Important les yeux.

    Alors ne nous emballons pas.Ne transformez pas des propos d’humour au 1er degré, car ainsi nous nne pourrons jamais échanger. Lorsque vous dites que je suis manichéen, je ne relève pas.
    Cependant je suis le contraire d’un esprit manichéen. Je le répète souvent : rien n’est blanc, ni noir.

    De toutes les façons l’important n’est pas là. Nos petits échanges n’y changeront rien.

    L’important c’est de trouver des équipes fiables pour sauver ce qui peut encore l’ˆetre.

    Demain, il sera trop tard.

    Ne vous arrˆetez pas sur un mot Claude, comprenez ou cherchez à comprendre le fond de la pensée, le fond d’un texte. Je préférerais de loin cela.

    Et puis stop avec les fonctionnaires ! Nous en rencontrons des bons chaque jour !

    Alors arrˆetez de vous prendre le chou, hibou, caillou, genou !

    Ernest

  69. Ernest Gransagne dit :

    Claude, je n’avais pas vu vos secondes excuses ! Mais bon sang vous ˆetes incorrigible !

    Plagiat….. je rigolais ! Comment penser autre chose ?

    Je suis un incorrigible mec qui ne se prend pas au sérieux quand l’instant n’est pas au sérieux.

    Mes derniers échanges avec vous n’avaient rien de sérieux : plagiat, écartelé etc…. je rigolais Claude.

    Faites une enquˆete un sondage, je serais étonné que les amis de ce blog, ne soient pas de mon avis, après lecture de mes propos. Ou alors je m’exprime vraiment comme une galoche.

    Pardon Claude de vous avoir choqué, mon but était de vous « chatouiller » un peu… là où ça gratte.

    Biencordialement

    Ernest

  70. Ernest Gransagne dit :

    Jany, je ne vous suis pas, décidément ça doit ˆetre la lune ! Moi je m’accomode de ce que vous appelez « la merde » ?

  71. jany dit :

    ACTUALITÉ Politique au Figaro.fr
    Raffarin: «La mort de l’UMP, ce serait l’avenir du FN»

    ***Je ne voudrais pas vous contredire, mais je pense que les français dans leur majorité ne croient pas et ne voient pas le FN aux commandes, a la gestion de la France…
    C’est un parti (FN) qui montre le mécontentement, il peut avoir beaucoup de sympathisants, mais en final les gens se tournent vers les partis qui savent gérer.

    Bonne continuation quand même dans le bras de fer Fillon / Cope…Ils auront beaucoup perdu tous les deux et la Droite aussi…

    Cela arrange bien les affaires du gouvernement, qui aurait pu penser que la Droite roulait pour la Gauche ?

    Pendant ce temps la, la situation est grave, l’emploi, les retraites, la secu, la précarité et les entreprises qui aimeraient qu’elles soient mieux comprises pour mieux se développer…

    Je ne vais pas noircir le tableau, c’est déjà assez sombre comme cela…

    Les représentants politiques n’etant plus responsables, et bien faudra-t-il attendre que la rue réagisse pour avoir un changement de nature a permettre une reprise ?

    Le chaos n’a t-il pas quelques vertus quand tout semble boucher ?
    Les médias ne posent plus les questions…?
    Les politiques ?
    L’industrie et l’emploi ?
    Les prix ?
    La dette ?
    Les comptes sociaux (retraites, secu, etc..)

    Bien cordialement,

    jany

  72. Bruno ANEL dit :

    Monsieur le Premier Ministre, je vous l’ai signalé depuis longtemps: faire cohabiter dans la même formation des centristes sociaux et des gens de droite n’était déjà pas évident. Demander à un centriste d’accepter d’être dirigé par Jean-François Copé est demander l’impossible. Tant que l’UMP était dirigée par un leader rassembleur, ça pouvait marcher. Avec JFC, adepte d’une droite « décomplexée », avec des états de service plutôt modestes, c’est non, je vous le dit tout net.Il est grillé, sans doute durablement. Son attitude arrogante depuis son « élection » ne fait que confirmer ma conviction. Copé et Fillon doivent se retirer de la course, pour laisser la place à un leader consensuel: Juppé ou vous-même. Et il faut un vote le plus vite possible. Copé et Fillon doivent signer un texte commun qui prévoit simultanément un nouveau vote organisé par des gens irréprochables et la disparition du groupe RUMP.

  73. Claude dit :

    Bonsoir Ernest,

    Alors tout est bien. Le contraire m’aurait embêté.

    Ce qui est marrant c’est que, quand mon copain m’a envoyé ça (mon ancien bras droit tellement socialiste que je n’ai jamais réussi à le convertir), j’ai immédiatement pensé à vous, à Carole et Mistral et vos charges habituelles contre les fonctionnaires.

    Quand deux ou trois jours plus tard j’ai vu que vous l’aviez déjà publié avant moi j’ai été partagé entre confusion et rigolade. C’est la confusion qui l’a emporté. Je confesse que les jours d’abondance, je ne lis pas tous les commentaires et je commence toujours par le dernier posté, tout en bas. Quand il y en a trop je n’arrive pas à remonter jusqu’en haut.

    Et, en ce moment avec l’histoire à rallonge de l’élection de l’UMP il y a de la matière. Il est temps que cela cesse avec une solution pérenne qui ne soit pas dilatoire sinon la sérénité ne reviendra pas chez les électeurs (un électeur qui n’est pas serein devient vite imprévisible et à la limite, cyclothymique).

    Bien cordialement,
    Claude

  74. jany dit :

    Bruno Anel,

    Bonjour s’il vous plait pas Juppe….Il y a beaucoup de responsables de grandes valeurs…
    Laissons Juppe a Bordeaux…il y est tres bien…

    Cordialement,

    jany

  75. jany dit :

    En relisant aujourd’hui tout ce que j’ai pu écrire depuis des années aux hommes politiques concernant la Justice, les Visas de circulation et autres…

    La raison m’amène a faire ce constat.

    Il ne faut rien dire et surtout ne rien exprimer…Les réponses, les luttes, nous font grandir…

    Laissons aux bourgeois la cour qui leur est propre…

    jany

  76. jany dit :

    TWITTER UNE IMPASSE POUR LES IDEES

    Avec Twitter beaucoup pensent que cela change le monde, mais n’est-ce pas un leurre, un « cul de sac » pour les idées ? Une impasse…

    N’est-il pas préférable de descendre dans la rue pour défendre les valeurs auxquelles nous croyons ?

    Pensez-vous que les politiques soient a l’écoute des sentiments des français…Fillon le dit, il n’écoute pas la rue…Cela veut bien dire ce que cela veut dire…
    L’élu du peuple ne représente pas le peuple…Il représente qui ?

    L’homme politique est réactif quand il y a une pression forte de la rue…

    Bien cordialement,

    jany

  77. michel43 dit :

    le grand perdant de ce cirque »UMP
    la grande gagnante;M LEPEN
    FILLON et toute son équipe;on échouer;il a dit;je dirige un pays en faillite;c »était en 2007
    a t »il fait le nécessaire pour le redresser;et bien NON:il y a ajouter 600 milliards;147 milliards du social,record de hausses de tout les prix,de chômeurs;et le reste bien sur
    quand on échoue;on se retire;point barre
    et JFC doit étre le seul a la tète de l »UMP
    c »est un mauvais perdant;il a perdu la sarthe;paris,et l »UMP; je lui dit la phrase de Nicolas :casse toi;;;;;;;

  78. jany dit :

    Quand un bateau coule, on bouche les trous ensemble…

    Urgence: les finances de l’Etat, une TVA+++ a 22, 23 % pour rééquilibrer les comptes et rassurer les marches…
    Dans le même temps rassainir la gestion…

    Bien cordialement,

    jany

  79. Carole dit :

    Mon cher Ernest,

    Je crois que Jany n’a pas compris votre humour. Il me semble qu’il est « bugué », le retour occasionnel au pays est souvent fracassant. Le choc des cultures………………

    ORANGE : quand fiston est venu étudier en France, 3 mois et demi de pb avec cet opérateur, j’ai même eu un technico dédié. Mais comme vous dites, il faut sortir les crocs et ne pas faire dans la dentelle. Ce qui est arrivé à Jany m’ est arrivé, je suis sortie de mes gongs et n’ai rien payé.

    La Poste, ah la fameuse poste : je ne sais chez vous, mais alors un bordel infini. Pas de courrier où bien du courrier qui ne vous appartient pas. Je paye des impôts fonciers, je recois un courrier avec les fameux 10%. Non mais franchement, j’avais posté mes chèques directement à la Poste. Ils ne sont jamais arrivés. Donc, j’ai envoyé au Fisc 17 copies de lettres qui ne m’appartenaient pas (déposés dans ma boîte) pour prouver ma bonne foi, et n’ai pas eu les 10%.
    Igual : fermeture de compte à la Poste d’un de mes enfants : cela fait 2 ans que je galère, sympa quand on est loin et c’est pas encore clôturé.
    Le directeur du tri me disait, que malgré que les facteurs recrutés soient assermentés, ils s’en tapent. Trop dur, on balance le courrier………
    Je suis en train de rechercher un permis bâteau (de mon fils -passé fin août dans le sud) qui aurait dû m’être adressé fin septembre. L’agence a bien fait son job. Les affaires maritimes aussi. L’imprimerie Nationale également. Mais après, c’est La Poste. Courrier suivi, tu parles, une belle arnaque, il n’est jamais arrivé. Pourtant le courrier suivi est sensé être scanné …………. aie aie aie, que d’argent dépensé avec des personnes qui n’ont plus aucune conscience professionnelle. Je suis allée faire un tour sur le site de l’A-N concernant les fameux permis, que d’argent dépensé inutilement. Et c’est le contribuable qui assure.
    Service Public qu’on nous dit ??????? Elle est où la qualité ???????
    Avec DHL, jamais de pb.

    Médecins et désert médical : Versailles, ce n’est pas le trou du cul du monde quand même. Eh bien, comme je n’ai pas de médecin référent (arnaque soviétique), je n’ai pas eu de rdv. 9 appels téléphoniques, mais leurs QUOTAS sont destinés à leurs patients, disons CLIENTS. Obligée d’appeler SOS Médecins. Incroyable…. Tiens monsieur Raffarin nous parlent de lois, voilà une loi faites au détriment des patients.
    A l’étranger vous avez votre carte d’assurance, vous allez où vous voulez, le personnel médical vous accueille avec sourire et humanité…….. ici c’est le bordel. Tout est à revoir de A à Z.

    Vous en voulez d’autres Ernest ???????

    Montebourg, une cata, tout comme Ayrault et copains. Ils misent sur la crédulité des francais en éco. Ils taxent, ils imposent, ils tondent…… mais tout va finir par exploser.
    Nous avons une sale image à l’étranger, que ferons les petits francais demain ?
    Vous avez vu la tête de Montebourg, blanc comme un mort…. ils s’aiment je vous dis.
    Remarquez, quand je vois la tête de Copé, lui aussi a un teint blanchâtre et amaigri. Fillon l’a dézingué, dommage !

    Les politiques, quel que soit le bord sont décrédibilisés. Vous pensez à un nouveau parti… FNROC. Oh mon ami Ernest, imaginez une débandade comme UMP/RUMP, une lettre ajoutée ou retirée et cela ferait FROC. ~^~ hum hum hum……….

    Le sauvetage du pays ne viendra pas des politiques, il viendra du peuple qui commencent à en avoir RAS LE BOL.

    Abrazo Ernest.

  80. Carole dit :

    Pas relue, « commencent » sans « ent »………….

  81. Françoise B dit :

    A ce stade de la crise, la sagesse imposait la discrétion…

    Soyons bons spectateurs…
    Le R-UMP en suivant son petit bonhomme de chemin, aurait pu récupérer « la mise » en endettant encore davantage l’UMP par la même occasion.
    Mais il semble que les députés « fillonistes » en aient décidé autrement.
    A présent, la raison devrait engendrer la réussite d’un rassemblement…

    La phrase du jour :
    Trente rayons convergent au moyeu, mais c’est le vide médian qui fait marcher le char.
    Lao-Tseu

  82. jany dit :

    INCROYABLES ET MERVEILLEUSES

    Si j’ai eu le désir de prendre ce texte du Wikipedia, c’est que j’ai vraiment l’impression que notre societe se demarque des realites, les medias, les entreprises, les cadres sont dans leur monde…les politiques aussi…
    Inutile de frapper a leur porte, ils n’ouvriront pas, leur monde est léger, le poids des mots sans le contact de l’action…

    Un monde d’inc’oyables et de me’veilleuses…

    Incroyables et Merveilleuses
    Aller à : Navigation, rechercher
    Incroyable et Merveilleuse.

    Les Incroyables et Merveilleuses sont un courant de mode de la France du Directoire caractérisé par sa dissipation et ses extravagances, en réaction à la sombre tristesse qu’avait répandue la Terreur.
    Sommaire

    1 Cadre
    2 Incroyables
    3 Merveilleuses
    4 Représentations
    5 Sources
    6 Article connexe
    7 Lien externe

    Cadre
    Un Incroyable et une Merveilleuse.

    Le 27 juillet 1794, la chute de Robespierre marqua le début de la réaction thermidorienne. Dès le lendemain de sa mort sur l’échafaud, on vit reparaître les carrosses ; il y eut de nouveau des maîtres et des domestiques. Quand la loi du maximum fut abolie, et surtout, quand le Directoire eut succédé à la Convention, les magasins se signalèrent par leurs étalages.

    Au lendemain de la Terreur, les Français sortis des prisons ou revenus d’exil, ou tout simplement soulagés de voir la fin de la Terreur, se jetèrent avec frénésie dans tous les plaisirs.

    Parmi les trente ou quarante théâtres et 644 bals publics qui faisaient recette, il y avait les bals des victimes, où n’étaient admis que ceux qui affirmaient avoir perdu des parents par l’échafaud, où l’on dansait en habits de deuil, et où l’on saluait d’un coup sec de la tête, comme si elle eût été frappée du couteau de la guillotine. Dans les théâtres, on applaudissait les allusions qui semblaient avoir trait au jacobinisme, à la tyrannie ; la « jeunesse dorée », les muscadins, ainsi nommés parce que le parfum du musc et celui de la muscade faisaient alors fureur, applaudissaient les allusions hostiles à la République.

    Le chant du Réveil du peuple, qui passait pour réactionnaire, retentissait partout. Le chansonnier Ange Pitou colportait dans les rues et les carrefours des chansons contre le Directoire.
    Incroyables
    Un Incroyable. Dessin de Desrais.

    C’est dans cet environnement que la jeunesse, qui décidait du suprême bon ton de l’époque, depuis le choix du costume jusqu’aux formes du langage, lança une nouvelle mode : les hommes, élégants, muscadins, merveilleux ou incroyables, portaient de longues tresses de cheveux, tombant sur les épaules, ou les cheveux abattus le long des tempes que l’on nommait « oreilles de chien » ; un peigne d’écaille relevait, derrière la tête, de manière à figurer un chignon et à rappeler la toilette des condamnés à mort, des cheveux qui devaient être coupés avec un rasoir et non des ciseaux, jugés trop vulgaires. Ils portaient, d’immenses anneaux aux oreilles, d’énormes lunettes sur le nez ou bien un énorme binocle à long manche devant les yeux, comme s’ils étaient affectés de myopie.
    Des incroyables se serrant la main,
    Caricatures Parisiennes, 1810

    Les signes principaux auxquels se reconnaissaient les élégants de cette époque étaient des redingotes très courtes, un habit à grand collet, faisant une gibbosité sur le dos, comme s’ils eussent été bossus, une gigantesque cravate semblant cacher un goitre ou des écrouelles, des culottes de velours ou de nankin noir ou vert mal ajustées et faisant paraître leurs genoux cagneux, des bas chinés, tire-bouchonnés sur la jambe, comme s’ils avaient été dépourvus de mollets. En grande toilette, l’incroyable remplaçait sa redingote courte par un habit à taille carrée et à grands revers, un chapeau claque d’une dimension énorme se glissait sous son bras, et ses souliers pointus rappelaient les chaussures à la poulaine du Moyen Âge.

    Non contents de paraître myopes, contrefaits et malingres, les Incroyables et les Merveilleuses se signalaient également par la singularité et l’affectation de leur manière de prononcer les mots : la lettre « r » ayant encouru leur disgrâce pour constituer la première lettre du mot « Révolution » qui, disaient-ils, leur avait « fait tant de mal », ils refusaient de la prononcer : si on leur racontait quelque chose qui les étonnait, ils s’écriaient : « Ma pa’ole d’honneu’ ! C’est inc’oyable ! », habitude qui leur fit donner dans la société, le nom d’« Incroyables », tandis que la classe plus basse les appela des muscadins.

    Si étiolés qu’ils voulussent paraître, les Incroyables ne sortaient pourtant qu’avec un énorme gourdin, noueux ou en spirale, qu’ils appelaient leur « pouvoir exécutif », et dont ils se servaient pour traquer et rosser les Jacobins. En signe de ralliement, ils avaient adopté la perruque blonde et le collet noir, ce qui amenait des rixes continuelles, soit avec les collets rouges démocratiques, soit avec les soldats républicains.
    Madame Tallien

    Les salons de Barras, le moderne régent, ceux de Thérésa Tallien, le lycée-bal de l’hôtel Thellusson furent les principaux lieux de réunion de cette « jeunesse dorée ». On y voyait figurer, avec les beaux danseurs du temps, les Trénitz, les Lafitte, un certain nombre de jeunes gens, dont les noms aristocratiques avaient eu un tout autre genre d’illustration dans l’Ancien Régime. On y remarqua également souvent un homme à qui ne devait guère coûter une extravagance de plus, le vieux duc de Lauraguais, imitant, outrant même le costume baroque et l’incompréhensible zézaiement de la jeune génération.
    Merveilleuses
    « Ah ! S’il voyait ! »
    Gravure satirique anonyme de 1797 montrant un « aveugle » déchirant « par mégarde » la robe transparente d’une Merveilleuse qui expose ainsi ses fesses au public.
    Parisiennes en costume d’hiver pour 1799. Caricature anglaise de Cruikshank.

    Les élégantes de 1797 ne restèrent pas en arrière de leurs cavaliers : les Merveilleuses, empruntant à l’Antiquité païenne. Elles prétendirent s’habiller ou plutôt se déshabiller à la grecque ou à la romaine, leur toilette consistant principalement en manteaux, costumes, tuniques à la grecque. La mythologie étant à l’ordre du jour, il y eut des tuniques « à la Cérès » et « à la Minerva », des redingotes « à la Galathée », des robes « à la Flore », « à la Diane », « à l’Omphale ». Ne se vêtant que d’étoffes légères et même diaphanes, ces robes étaient trop collantes pour qu’on puisse y faire des poches, elles imaginèrent de porter le mouchoir dans un sac appelé, d’un mot grec, « balantine » ou, d’un mot latin, « réticule ». Se chaussant de cothurnes, de sandales attachées au-dessus de la cheville par des rubans entrecroisés ou des lanières garnies de perles, quelques-unes joignirent à l’adoption de ces costumes de nouvelles excentricités : la reine des merveilleuses, Thérésa Tallien ayant imaginé d’orner les doigts de ses pieds laissés à nu de bagues de prix, elles l’imitèrent et portèrent des cercles d’or aux jambes.

    Tantôt, sur une vaste perruque blonde, elles arboraient des chapeaux immenses ; tantôt elles portaient les cheveux courts et frisés, comme ceux des bustes romains. Les reines de la mode d’alors étaient, outre Thérésa Tallien, que l’on appelait alors « Notre-Dame de Thermidor », Fortunée Hamelin, qui poussa le plus loin l’audace dans la nouveauté, Juliette Récamier, dont David et le baron Gérard ont laissé le portrait. Germaine de Staël et Mme Raguet, que l’on comparait à Minerve et à Junon…

    Voulant se faire remarquer davantage, plusieurs Merveilleuses imaginèrent de se montrer, dans les promenades et les jardins publics, couvertes seulement de toilettes de gazes transparentes, de robes si légères, si diaphanes, en quelque sorte plus indécente qu’une entière nudité, qu’on pouvait les nommer de l’air tissu. Le public s’en étant scandalisé, une réprobation générale s’éleva contre ces ultra-merveilleuses, qui furent contraintes de renoncer à ces innovations.

    jany

  83. jany dit :

    @jpraffarin « Ma pa’ole d’honneu’ ! C’est inc’oyable ! », habitude qui leur fit donner dans la société, le nom d’« Incroyables » apres 1794

  84. jany dit :

    Merci Carole,

    Tout ce que vous avez écrit est juste.
    Pour vous rassurer je n’ai rien paye puisque j’ai trouve la solution de mon problème …

    Pour le médecin, heureusement j’ai la sante car je n’ai pas de médecin référent…
    Courrier pareil que pour vous, il y a un nouveau système les facteurs n’ont plus de tournée propre, deux ou trois facteurs (peut-être plus) pour la même tournée, alors le courrier repart…

    Oui, la seule solution pour être entendu des politiques sera de descendre dans la rue en masse.

    Bien amicalement,

    jany

  85. jany dit :

    AVOIR RAISON OU ÊTRE RAISONNABLE

    Je crois que dans la vie nous avons tous nos raisons, la raison des autres est importante mais ne doit pas être un frein a notre développement, au contraire…

    Le chemin de vie nous fait prendre conscience « du raisonnable » et que ce qui nous est offert est souvent en adéquation avec notre degré de développement…
    (Cette partie est a comprendre dans un sens spirituel)

    Aujourd’hui, le questionnement vient surtout sur ce que font les politiques, sur que font les élus ?
    Nous les voyons se chamailler pour leur bout de gras…Mais pensent-ils au peuple d’Électeurs ?

    Nous devons tout faire pour que le système de gestion en général soit optimise…
    Moins dépenser, mieux dépenser,économiser dans certains secteurs…
    Investir dans d’autres…
    Savoir assurer des recettes pérennes pour tout le fonctionnement de l’Etat et des comptes sociaux (retraites, sécurité sociale, minimum vieillesse, chômage…)

    Le financement général de l’État doit être pérenne, nous en avons beaucoup parle au début des années 80, mais notre lecture des développements futurs a été erronée (trop idéaliste, trop dirigiste ?)…
    Aujourd’hui nous sommes dans une impasse, il faut en sortir.

    Nous devons choisir la voie de la responsabilisation, il y a une crise, il y a une dette importante, il y a une gestion complète a revoir, il y a un peuple dans la précarité…

    Nous devons choisir de monter le prélèvement de la TVA a 22 ou 23 %, plus s’il le faut…
    Assainir toute l’Économie tout en faisant de bons choix de gestion…
    Payer nos dettes…
    Revoir les retraites a la hausse…
    Mieux comprendre et gérer les comptes sociaux…

    Relancer notre politique industrielle et commerciale, en n’oubliant pas de requalifier notre offre (de service ou de produits manufactures)
    Retrouver les valeurs du savoir (école, apprentissage, chaîne du savoir au sein des entreprises)
    Le droit au chapitre, la représentativité, le dialogue sociale, la participation a la gestion…

    Retrouver les valeurs de la Cohésion Sociale, au travers une reconnaissance de chacun dans son environnement (ses droits, ses devoirs, son droit au chapitre)
    Retrouver le sens de l’Éveil pour la population…

    Le chemin de nos vies n’est pas ferme, nous devons tous prendre en considération que c’est a nous de marcher ensemble…

    Inacheve…

    Bien cordialement,

    jany

  86. jany dit :

    DESCENDRE DANS LA RUE POUR CRIER NOTRE MÉCONTENTEMENT

    Oui, nous devons descendre dans la rue…
    Aujourd’hui, les politiques de Droite ou de Gauche sont incapables de trouver des solutions…
    Ils s’amusent entre-eux a la guéguerre des petits chefs…c’est la honte…

    Il faut que la France s’en sorte et ce n’est pas en attendant ce type d’hommes politiques que nous travaillerons au progrès.

    DESCENDONS TOUS DANS LA RUE POUR FAIRE BOUGER LE MONDE…

    Bien cordialement,

    jany

  87. jany dit :

    Vu sur Twitter

    Défense Le Drian veut faire appel à des mercenaires… alors que le Conseil Constit avait émis un avis négatif http://unionrepublicaine.fr/livre-blanc-une-reduction-du-budget-de-la-defense-dun-milliard-par-an-jusquen-2019-serait-envisagee/

    ***Il est possible d’investir pour relancer l’activité économique de ce secteur porteur d’emploi…
    Mieux investir et mieux gérer….

    Une TVA A 23% et plus s’il le faut, nous devons prendre les moyens de notre survie, de notre développement…
    Financer l’État de façon pérenne tout en étant responsable dans la gestion de ces ressources est l’avenir.

    Depuis des années, je crie que nous sommes dans une économie de restrictions, c’est une grave erreur qui va nous amener au chaos…

    Bien cordialement,

    jany

  88. jany dit :

    Le spectacle des hommes politiques me désole, ils ne s’intéressent pas a la société des hommes et a leur épanouissement

    jany

  89. jany dit :

    L’ objet de ma réflexion dans l’idée de DÉMOCRATIE PARTICIPATIVE était de lier le « JACOBINISME » et le « GIRONDISME »…C’est a dire permettre une meilleure reconnaissance et responsabilisation des acteurs sociaux…tout en optimisant les flux a tous les étages ou postes de décisions…

    Au niveau des grandes entreprises cela a bien été pris en compte, au niveau de l’État il y a encore beaucoup de travail et nécessités d’Éveil…

    Bien cordialement,

    jany

  90. Dominique M dit :

    Bonjour M. RAFFARIN,
    Bonjour à tous,
    Avoir raison ou être raisonnable.
    Après trois semaine bientôt de cafouillage, les militants et sympathisants se trouvent privés d’expression politique. Peut-être que le moment est venu de dire la vérité sur ce différend qui oppose les deux candidats? Surtout, peut-être que le moment est venu de les mettre de côté et que tous les cadre de l’UMP prennent leurs responsabilités pour proposer ensemble une sortie de crise. Doit-on rappeler que si l’UMP a tenté un scrutin démocratique (une première en France au sein de tous les partis), l’échec en est du à deux raisons:
    - des statuts inadaptés au regard de cette expression démocratique (pb des procurations, pb du secrétaire en poste qui s’approprie les moyens du mouvement pour sa propre campagne, amateurisme dans l’organisation du scrutin, etc.. =,
    - étroitesse des scores ne permettant pas de départager les deux candidats.
    Maintenant, il est plus que temps de ne plus priver les adhérents et militants d’une expression politique face à une Gauche en dérive, décomplexée et bafouilleuse!!
    URGENT!!
    Merci, M. RAFFARIN, de nous dire les initiatives prises pour remettre l’appareil du mouvement UMP au service des adhérents et des militants!
    Bien à vous tous,
    Dominique M

  91. Claude dit :

    Cher Jany,

    Pour avoir un médecin référent, il suffit d’aller voir votre médecin préféré (ou celui que vous conseillent vos amis), d’aller le voir au premier bobo et lui demander de remplir le document à envoyer à la SS. Et hop ! Vous aurez un médecin référent (dont vous pouvez changer si par extraordinaire il pouvait vous arriver, exceptionnellement, bien que ce ne soit pas votre genre, de vous plaindre de lui)

    Cordialement,
    Claude

  92. jany dit :

    Un article dans Le Figaro sur les plantes…
    Un sentiment que j’ai toujours ressenti et exprime sur ce Carnet, on découvrira un jour que la plante a des développements similaires a l’homme et que son devenir est une projection qui prend en compte les données de son environnement propre…température, qualité des racines, espace, pollutions, violence et agression autour d’elle…Et il y a plus encore…

    Ceci devrait nous faire réfléchir dans notre approche avec le végétal, la nature…
    La nature est un livre formidable, ne détruisons pas les pages sans comprendre…

    Bien cordialement,

    jany

    Comment les plantes restent-elles debout ?

    Mots clés : Plantes, Espace, Gravité
    Par Jean-Luc Nothias Mis à jour le 07/12/2012

    Une équipe de recherche française a découvert que les plantes avaient la capacité de sentir leur forme et leur courbure et de les rectifier.

    Pourquoi nos sapins de Noël sont-ils droits? Et d’une façon plus générale, pourquoi les arbres des forêts sont-ils si élancés ou pourquoi les blés ne finissent-ils pas par s’affaisser sous le poids de leurs épis (sans intervention extérieure comme le vent ou la pluie)? C’est qu’à chaque instant, les plantes effectuent des mouvements, lents et donc imperceptibles à nos yeux, qui leur permettent de se maintenir debout avec rectitude. Pour la première fois, des chercheurs de l’Inra et du CNRS ont montré que le port dressé ne résulte pas de la seule perception de la gravité et que les plantes doivent aussi pouvoir percevoir leur propre forme et ses courbures afin de pouvoir les rectifier (travaux publiés dans les Proceedings of the National Academy of Sciences le 4 décembre).

    «C’est la première fois que le contrôle postural des plantes est mis en équations et que ce modèle est validé sur 11 espèces de plantes à fleurs, allant de la germination du blé à des arbres comme les peupliers, explique Bruno Moulia, l’un des auteurs de l’étude. Et surtout, nous avons montré que les plantes ont un sens proprioceptif qui leur permet de sentir si elles sont droites ou courbées. Si nous pouvions voir les mouvements des plantes, nous les verrions en permanence maintenir leur équilibre et leur posture.»

    On a longtemps considéré que les plantes, dans leur mouvement de redressement, d’orientation et de croissance n’étaient sensibles qu’à la gravité terrestre (le gravitropisme). C’est effectivement pour cela que les germinations sortent de terre et que les plantes poussent vers le haut. Mais pour qu’une tige dont la base a été inclinée puisse se redresser, il faut qu’elle ait d’autres «armes». Cette sensori-motricité des plantes est un peu comme notre oreille interne qui nous donne le sens de l’équilibre. Et tout comme chez les humains, ce sens peut être perturbé chez les plantes, par des mutations génétiques ou des drogues: elles «titubent» alors et finissent par tomber.
    Le comportement des racines en apesanteur

    Les perspectives ouvertes par ces travaux sont nombreuses. Tout d’abord en terme d’amélioration génétique des espèces entre elles et au sein d’une même espèce. Certaines lignées sont plus «fortes» que d’autres. Les perspectives d’amélioration des performances des plantes sont ainsi réelles, par exemple pour avoir des arbres aux troncs encore plus droit, un bois de meilleure qualité ou des champs de céréales plus résistants aux conditions météorologiques ou aux changements climatiques qui s’annoncent. Mais ce n’est pas la seule perspective qui s’ouvre.

    «L’originalité de notre laboratoire est d’associer des biologistes et des physiciens, note Bruno Moulia. Nous faisons donc de la biomécanique. On pourra ainsi peut-être intégrer ces résultats dans le domaine de la robotique et dans l’ingénierie biomimétique». Mais ce qui tient avant tout à cœur à Bruno Moulia, c’est que nous découvrions l’«intelligence» des plantes et tout ce qu’elles peuvent avoir en commun avec les autres êtres vivants.

    Une autre étude, qui vient d’être publiée dans BMC Plant Biology, devrait intéresser tous les chercheurs du domaine. Il s’agit d’observations menées à bord de la Station spatiale internationale (ISS). Comment des plantes croissent-elles en l’absence de gravité? Et bien, elles poussent, pratiquement comme il faut… Il y a donc bien d’autres facteurs que la gravité pour expliquer et comprendre cette pousse. Les chercheurs américains auteurs de l’étude se sont surtout intéressés au développement du système racinaire des plantes embarquées en apesanteur. Et ont constaté entre autres, le rôle important de la lumière. Mais l’«intelligence» des plantes leur a permis de s’adapter à ce nouvel environnement spatial.

  93. jany dit :

    LA BANALISATION DE L’UMP

    SOYONS CONSCIENTS QUE L’UMP DOIT SA BANALISATION A L’ÉGOÏSME DE SES LEADERS.

    Cela prouve qu’il y avait un réel besoin d’ouvrir ce parti a un dialogue interne riche mettant en œuvre tous ses courants, toutes ses idées…

    Ceux qui en France ont choisi l’opposition lors des dernières élections ne reviendront pas dans la confusion actuelle…

    Cette guerre des leaders a mis le feu aux archives, il ne reste plus rien, seul l’espoir de quelques dirigeants nous dit que la reconstruction est possible…
    C’est l’hiver, il pleut, il neige, il fait froid, ne leur enlevons pas leurs illusions…

    L’espace politique est ouvert, retrouver une place de choix pas évident…

    Pour nous la vie continue, pour une fois nous pouvons dire que c’est la faute aux politiques…

    Bien cordialement,

    jany

  94. jany dit :

    MISERERE…
    LA FRANCE CRÈVE DE SES CORPORATISMES ET DE SES CHAPITRES

    Dans les années 2000, nous avons parle de Politique Industrielle et commerciale, et puis il y a eu les États Généraux de l’Industrie sensés travailler avec tous les partenaires sociaux…

    Et puis aujourd’hui…rien…les banques continuent a ne pas faire confiance aux entrepreneurs et les idées doivent continuellement être remise sur le tapis des négociations…

    Les Syndicats boudent dans leur coin, les politiques se querellent de gauche a droite en passant par le centre, les entrepreneurs attendent du nouveau…

    Noël approche et rien ne se passe….Miserere

    Nous avons un problème d’unité nationale, de rapprochement et de relais…
    La France est un grand pays, avec des valeurs, une population dynamique, nous pouvons trouver une voie pour sortir de la mouise…

    La crise, la dette…rien n’est insurmontable, prenons les moyens et les décisions pour nous relever ensemble…c’est possible…

    Bien cordialement,

    jany

  95. jany dit :

    La faute de Cope et Fillon c’est d’avoir présumé de leur destin…La nature répond toujours aux excès….

    C’est une leçon pour eux, la comprendront-ils ?

    « Le premier signe de l’ignorance, c’est de présumer que l’on sait. »
    Baltasar Gracian Y Morales

    « Qui n’appréhende rien présume trop de soi. »
    Pierre Corneille

  96. Ernest Gransagne dit :

    Internet s’en fait l’écho… les médias classiques, surtout pas !

    Lisez plutôt ce qui suit : La Justice est entre de bonnes mains non ?

    Ernest

    ___________________________________________________________________

    TAUBIRA ÉPINGLÉE PAR LE PARISIEN… ELLE A OCCUPÉ PENDANT 13 ANS UN APPARTEMENT HLM… A 986 € POUR UN SALAIRE DE 300 000 € !!!

    De 1998 à 2011, elle a occupé,
    alors qu’elle était députée, un appartement HLM de l’Opac de 80 m2 près de la gare de Lyon à Paris pour 986 € par mois alors que les revenus de députés sont de 300 000 € par an.
    C’est moins de la moitié du prix pour Paris … Tout est dit !
    Interrogée à ce sujet par Le Point cette semaine, elle a refusé de répondre à cette question.

  97. Ernest Gransagne dit :

    Avoir raison ou être raisonnable ?

    https://www.youtube.com/watch?v=uP88w-AArWg&feature=player_embedded

    Et si nous étions tout simplement nous mêmes.

    La laïcité serait-elle un courant de pensée d’extrême droite ?

    Si vous pensez que non et que définitivement, la laïcité est un trésor de nos démocraties, alors mesdames réagissez : entrez vous aussi en jihad avec les hommes qui ne veulent pas vous voir voilées, soumises, cantonnées dans un rôle exclusif de ventres à reproduire…

    Les médias de France quand à eux sont encore une fois, une fois de plus…. UNE FOIS DE TROP, sans réaction devant ce texte de Bruxelles.

    L’avenir de l’occident est écrit là. Ou nous adhérons, ou nous nous courbons.

    J’ai choisi.

    Ernest

  98. Ernest Gransagne dit :

    Avoir raison ou être raisonnable ?

    Jeudi 13 décembre Limoges :  » La ligne LGV Poitiers-Limoges se fera » !

    Ce sont les premier mots de la déclaration d’Alain Claeys Député-Maire de Poitiers, lors de la réunion organisée devant 700 personnes par l’Association de Promotion Poitiers Limoges Brive TGV.

    Alain Claeys citant le Premier Ministre Jean-Pierre Raffarin, déclare qu’effectivement, ce projet avait bien été initié en 2004 par lui, mais plus préoccupé par les élections sénatoriales il avait pris une certaine distance avec le projet. Il manifeste à nouveau son intérêt, mais en émettant un « codicille »: une gare à Montmorillon ! « Bien entendu, on ne peut pas mettre des gares partout, mais un terrain d’entente devrait-être trouvé ».

    Voilà, ce qu’avec ironie et une pointe de perfidie, le Maire de Poitiers a cru bon de dire sur le sujet.

    Une longue prise de parole du Président de l’association Jean-Pierre Limousin -hobereau limougeau- à la vue un peu courte, puisqu’un jour lors d’une intervention sur mon projet favori de gare TGV en Vienne Limousine, m’avait vertement déclaré devant des centaines de personnes que mon propos était dévoyé !
    Comme on venait de m’enlever le micro, je ne pouvais pas répondre et j’attendais mon heure…

    Une intervention intéressante d’Alain Rodet, Député-Maire de Limoges qui connait nettement mieux la géographie du territoire traversé par la LGV que son homologue poitevin, fit allusion au coût engendré par la ligne LGV Paris Turin, avec un tunnel de 60 km sous les Alpes, par rapport à notre LGV, passant à La Grande-Ferrière à Lathus St-Rémy !

    En énonçant ces lieux, monsieur le Maire de Limoges montrait qu’il connaissait bien le terrain mais aussi qu’il soutenait sans le dire explicitement, que l’idée de gare intermédiaire était une idée à défendre, car le nord du département limousin était tout autant concerné que le sud de la Vienne.

    Bien entendu la réunion se termina par le fameux : « Y-a-t-il des questions dans la salle » ?

    Bien entendu personne ne se manifeste…. Mais au bout de quelques secondes un commerçant de Limoges déclare goguenard « Ah ben avec le TGV je pourrai exporter en Pologne »…. Rires de ceux qui connaissaient ce monsieur….

    « Y-a-t-il d’autres questions » ? Personne…

    « Bon et bien je crois que l’on va clore là, notre…. Ah ! Monsieur ! Je ne vous voyais pas ! Excusez-moi… Oui….allez-y !

    Mon heure était arrivée : « Ernest Gransagne, comme Monsieur le Président la dernière fois vous aviez dit que ma question était dévoyée, ce soir je vais donc la réitérer » !

    Surprise dans la salle ! Alain Claeys me regardait en se demandant ce qu’était cet énergumène, Alain Rodé souriait dans ces moustaches, car lui il savait, quand à Limousin il avait mis le masque de l’immobilisme momifié ou pas un trait ne bouge, pas un battement de cils, pas un doigt ne change de position, même l’œil restait désespérément fixé sur le fond de la salle vers le mur vide et sombre.

    Je continuai mon couplet sur le fait que ce projet était raisonné, utile, indispensable au territoires…
    Que je ne pouvais pas laisser dire par monsieur le Maire de Poitiers que toute une population Est-Ouest de Guéret à Confolens, de Bellac à Lussac les Châteaux, ne devrait pas avoir le droit a l’accès à la mobilité, comme ceux de Limoges de Tulles, de Brive…..
    J’ai rajouté qu’une quatre voies mettant les CHU à 20 mn de Limoges ou Poitiers était une complémentarité indispensable…
    Je vous fais grâce de tout ce que j’ai pu dire mais lorsque je cessai de parler, j’ai entendu en me rasseyant une telle force dans la spontanéité des applaudissements que je me suis dit : « Tiens l’idée fait son chemin »….

    Voilà chers amis : dans la Vienne on ne fait pas que discourir et de nous contenter du triste quotidien : on agit, on réagit, on parle pour construire…. construire pour demain.
    On ne se contente pas de ce que nous avons, contrairement à ce que peut en dire Jany.

    Ernest

  99. jany dit :

    Ernest,

    Nous sommes dans un pays ou la laïcité permet a tous de vivre ensemble…

    Les médias ne parlent pas de la « Déclaration de Bruxelles 9 juillet 2012. ICLA  » car il y a bien longtemps que la culture « des droits de l’homme » a été oublie pour faire passer d’autres messages…depuis 1981…

    Nous devons rester vigilants d’autant plus que le gouvernement actuel ne pourra pas aller contre les « droits de l’homme » car il a dans ses rangs des défenseurs de la laïcité…

    S’il y a une approbation ou un laxisme des médias devant les idées de « charia » il reste aisé de rappeler nos valeurs et de rappeler au service public sa tache d’éveil des consciences…

    Bien cordialement,

    jany

  100. Ernest Gransagne dit :

    Avoir raison ou être raisonnable ? 99 + 1 = 100 Une « Perle Rouge » du Domaine de Villemont, un Haut-Poitou pétillant…. Sublime : frais, on se verse un verre, on goute, on mâche, on partage, on claque la langue, on se dit « SANTE » ou tout ce que l’on veut qui fait du bien…. Mort aux cons ou Vive l’amour…. Tout cela ça fait déjà un sacré programme pour le futur ! Et on boit !

    Il y a quand même des fois ou la vie mérite d’être vécue.

    N’est-ce pas là le plus important ?

    Ernest

  101. Sylviane Valente / De Gregorio dit :

    Bravo, Ernest !

    Pour le  »cent » !

     »Sante » et Joyeux NOEL avec  »une Perle Rouge » du Haut Poitou !

    Bien a Vous, Cher Ernest !

    Sylviane.

  102. Ernest Gransagne dit :

    Santé Sylviane !

    C’est une grand plaisir de partager avec vous ce breuvage dont le Poitou peut s’enorgueillir.

    Bien amicalement

    Ernest

  103. Ernest Gransagne dit :

    Les Chinois auraient-ils raison seuls ?
    Inauguration du TGV Pékin-Canton : 2280 km !

    Combien de temps pour réaliser cette ligne ?

    Combien de temps allons nous mettre pour faire les 120 km entre Poitiers et Limoges ?

    Autre remarque : cette ligne chinoise desservira la population avec 35 arrêts…
    Vitesse moyenne : 300 km/h

    Revenons au Poitou : « On ne peut mettre des gares partout » dit Alain Claeys Maire de Poitiers en dénigrant l’idée soutenue par Jean-Pierre Raffarin, de défendre l’idée d’une gare en Sud-Vienne, à 60 km de Poitiers et à 65 km de Limoges.

    Revenons à la Chine : 35 arrêts sur 2280 km.

    Distance moyenne entre chaque arrêt ? 65 km !

    C’est très exactement ce que la population du sud-Vienne réclame !

    Les chinois seraient-ils plus clairvoyants que les français ? Plus réalistes ? Plus modernes ?
    Plus perspicaces ? Plus en accord avec l’avenir ? Tout simplement plus intelligents ?

    Qu’allons-nous devenir si nous continuons ainsi à être aussi rétrogrades ?

    Monsieur le Député Maire de Poitiers, je vous conseille de réviser vos jugements hâtifs sur ce que vous croyez bon pour nos territoires : c’est à dire ne rien faire !

    Ernest

Laisser un commentaire