Carnet de Jean-Pierre RAFFARIN

38 commentaires

  1. jany dit :

    Monsieur le Premier Ministre Jean-Pierre Raffarin,

    Merci pour ces « 10 Pensées du « TAO TE KING » de Lao-Tseu pour Noël  »

    26 siècles et les mots n’ont pas change…
    Quand ils viennent de la Source, ils ont un gout d’Éternité…

    ***Les mots qui viennent de la Source portent un destin…
    Ne les changeons pas, ils prendrait un gout amer…
    Celui du temps…

    Mes amitiés,

    jany

  2. jany dit :

    Monsieur le Premier Ministre Jean-Pierre Raffarin,

    Merci pour ces « 10 Pensées du « TAO TE KING » de Lao-Tseu pour Noël »

    26 siècles et les mots n’ont pas change…
    Quand ils viennent de la Source, ils ont un gout d’Éternité…

    ***Les mots qui viennent de la Source portent un destin…
    Ne les changeons pas, ils prendraient un gout amer…
    Celui du temps…

    Mes amitiés,

    jany

    ***Texte modifie, erreur a Prendraient…Sorry

  3. jany dit :

    Celui qui attend

    Donner une petite pièce a celui qui attend…
    Sans oublier de le remercier…
    C’est laisser une porte ouverte au destin…
    Merci…
    jany

  4. jany dit :

    Le Tao
    Il y a beaucoup de secrets dans le Tao qui sont depuis plus d’une vingtaine d’années révélés dans des livres…des secrets de vie, des secrets sur la santé… qui répondent encore aujourd’hui aux problèmes de notre temps.

    Il y a 26 siècles, les hommes prenaient le temps d’être sages…

    Aujourd’hui, dans notre société, le sage serait pris pour un demeuré…
    La société est devenue « matérialiste » (je ne parle pas du monde)…
    La matière et le spirituel sont pourtant lies dans la nature profonde de la vie…
    Nous tirons tout vers le bas, nous le voyons bien dans la société actuelle, la violence, l’égoïsme, les mœurs, la vulgarité…
    Nous devons retrouver la relation avec la nature profonde du message de la vie, le verbe et son expression dans l’être…

    Le chemin de la vie est libre, chacun le prend en fonction de ses sentiments et de son conditionnement…

    Inachevé…

    Je vous souhaite un « Joyeux Noël  »

    Bien cordialement,

    jany

  5. Claude dit :

    Joyeux Noël à tous !

  6. jany dit :

    Pour rendre pérenne le financement des comptes sociaux, il faut les raccrocher majoritairement a la TVA, soit une TVA a 23% ou plus…

  7. Jacques D'Hornes dit :

    Bonjour à tous,
    Cher Monsieur le Premier Ministre,

    Merci pour ces pensées du « Tao Te King », si réelles et bien souvent si justes pour le peu que l’on y réfléchisse un peu. Merci également à Jany pour ses réflexions sur le sujet.

    Toutefois, si pour un chinois, cela semble assez simple et il peut facilement s’adapter à cette philosophie, il n’en est pas de même pour nous occidentaux qui avons une autre culture, nos racines ne sont pas sans doute pas aussi profondes. Et pourtant, le Peuple Chinois ne fût pas plus épargné que nous, tout d’abord il y a ces gigantesques barrières géographiques et linguistes, la Chine a également subi de violents changements de régimes politiques, des guerres civiles, des invasions et des catastrophes naturelles et la civilisation chinoise se perpétue depuis quatre millénaires… Pérennité stupéfiante qui donne une idée de ce qui signifie « être chinois » et sans aucun doute que le Tao, dit aussi « La voie » y est pour beaucoup, au cœur de la pensée chinoise. Sans aucun doute l’impact du Taoïsme sur la société chinoise est au moins aussi important que le Confucianisme (plus gouvernemental) apparu à la même époque. Il y aurait beaucoup à dire sur tout cela, notamment la grande différence entre ces deux philosophies.

    Bonnes fêtes à tous les deux, ainsi qu’à nos Amis du Carnet.

    Amitiés

    Jacques

  8. jany dit :

    Nous devons recapitaliser les comptes sociaux a partir de la TVA et prévoir un fond tampon et le sécuriser (c’est a dire empêcher l’Etat ou autres a en utiliser les fonds pour un autre objet)

  9. Claude dit :

    Cher Jany,

    Vous savez que j’essaye d’utiliser le moins possible de jargon professionnel. Il y a cependant un minimum à savoir pour éviter les confusions d’où naissent les malentendus. Ainsi, je pense que vous confondez « comptes sociaux » et « régimes sociaux » ou « assurances sociales ».

    Les comptes sociaux sont les comptes de résultat d’une entreprise avant consolidation (c à d avant intégration des comptes de ses filiales). Si on devait utiliser cette expression « recapitaliser les comptes sociaux » cela voudrait dire : « augmenter le capital social d’une entreprise.

    Les organismes sociaux (Assedic, Unedic, Assurance vieillesse, mutuelles, caisses de retraite, etc.) gèrent des systèmes d’assurances et de prévoyance (de droit privé) assis sur les salaires et prélevés sur les salaires réels (donc incluant la part dite patronale) et donc pas sur l’impôt.

    A contrario, les allocations familiales qui sont mis à la charge du salaire réel n’ont aucun des caractères des éléments de salaire immédiat ou différé. C’est un instrument de la politique familiale et devrait être financé par l’impôt (d’où l’idée de la TVA sociale qui aurait peu d’effet sur les prix et donc sur le pouvoir d’achat contrairement à la hausse de TVA sans contrepartie choisie par le gouvernement et destinée à financer en partie le coup d’épée dans l’eau du crédit d’impôt insuffisant pour être efficace).

    Pour équilibrer la sécu il n’y a pas d’autres solutions (à utiliser simultanément) que d’augmenter les primes d’assurance (retenues sur salaire), augmenter le nombre d’assurés en luttant intelligemment contre le chômage, allonger la durée de cotisation, baisser les remboursements et rationnaliser les dépenses tout en augmentant leur efficacité grâce aux gains de productivité obtenus par la technologie. Pour équilibrer les retraites vous avez récemment copié/collé un article du Figaro qui résumait bien les solutions.

    Le choix du dosage de chacune des solutions est uniquement politique. La seule solution qui ne réduit pas le pouvoir d’achat mais qui, au contraire, l’accroit tout en créant de l’emploi est l’allongement de la durée de cotisation puisqu’elle consiste à financer la protection sociale en nature (par le travail) plutôt qu’en espèce (par un prélèvement sur le pouvoir d’achat). Pour 95% des cas le refus de l’allongement est plus idéologique que raisonnable et alimente la réticence grandissante à assurer la solidarité intergénérationnelle.

    Bien cordialement,
    Claude

  10. jany dit :

    L’Attentisme,

    L’Économie nous dit que 2013 sera désastreuse…alors le gouvernement attend 2014…
    Faut-il attendre une reprise des autres ou faut-il envisager de lancer sa propre reprise ?

    Et si l’Économie nous dit fin 2013 que 2014 sera une année très difficile encore ?

    N’est-il pas possible de tout relancer en appelant toute la population, les industriels, a la mobilisation?
    En réfléchissant aux différentes méthodes de relance pour le commerce et l’industrie…

    Pour cela nous devons avant tout nous rassembler en mettant en œuvre une politique humaniste et progressiste…puis lancer de grands travaux…la TVA 23% ou plus pourrait être très utile pour retrouver les équilibres et avoir un effet de choc…

    Bien cordialement,

    jany

  11. jany dit :

    L’idéologie n’est pas une valeur humaniste elle est un carcan qui entrave la liberté d’expression
    jany

  12. jany dit :

    Cher Claude,

    Je continuerai a appeler cela les comptes sociaux.

    Merci

    Bien cordialement,

    jany

  13. Alain Lavallée dit :

    Bonjour Monsieur le Premier ministre,
    Bonjour à tous,

    merci pour ces quelques pensées de Lao-Tseu.

    De joyeuses fêtes à tous,

    Alain Lavallée

  14. jany dit :

    Les mots
    Le crédit de mon compte est positif et je ne suis pas a crédit…
    Le débit est positif, négatif, au débit de tabac
    Le débit de la voix
    Le débit du gaz, de l’eau, du fleuve

    Un carnet:
    petit cahier pour prendre des notes, des adresses
    carnet de bord
    carnet de tickets, de timbres
    carnet de chèques
    carnet de commandes***pour les entreprises
    carnet de notes de l’élève

    Sortons des jargons de pros svp pour qu’un carnet reste un carnet…
    Et qu’il puisse respirer…

    jany

  15. jany dit :

    Bureau des comptes sociaux et de la santé
    Mise à jour le 19.11.2012 – Direction de l’information légale et administrative (Premier ministre) – Base de données nationales

    Ce service est rattaché à : Ministères > Ministère de l’Économie et des Finances > Direction du budget > 6e Sous-direction

  16. jany dit :

    Un article intéressant dans l’Express ce jour

    Julien Balkany: « Mettons fin à l’exception fiscale française! »

    JulienBalkany Par JulienBalkany (Express Yourself), publié le 26/12/2012 à 15:41, mis à jour à 15:41

    Candidat divers droite aux dernières législatives pour les Français de l’étranger, Julien Balkany commente l’exil fiscal de Gérard Depardieu

    FISCALITE – La polémique autour du départ de Gérard Depardieu en Belgique, un « écran de fumée » pour Julien Balkany.

    Le concert de voix pseudo-indignées et de propos injurieux prononcés à l’envi par certains membres du gouvernement et de la majorité sur le « départ » de cet immense acteur qu’est Gérard Depardieu ne sert qu’un objectif: entretenir la polémique pour éviter de s’interroger sur les vrais problèmes que rencontrent quotidiennement les Français, en métropole et à l’étranger.

    Triste numéro que de créer un écran de fumée pour tenter de détourner l’attention publique sur les conséquences, sans remettre un seul instant en question les causes réelles de ces départs de nos talents. Ces dernières sont pourtant évidentes : naviguant à vue depuis plus de six mois, rejetant toute responsabilité sur le gouvernement précédent en feignant d’ignorer – ou pire, de découvrir ! – la gravité de la crise à l’oeuvre, le président de la République François Hollande et sa majorité sont toujours en plein déni de la réalité.

    La France est malade de sa fiscalité

    La France est malade de sa fiscalité. Trop lourde, trop complexe, trop soumise aux changements de cap, trop instable, notre fiscalité est un boulet pour nos concitoyens, pour nos entreprises, pour notre compétitivité. Elle ne redresse pas la France, elle la consume à petit feu!

    Alors que nous avons un besoin urgent de simplifier et d’alléger nos règles fiscales, le gouvernement répond par le matraquage à outrance et la stigmatisation :

    - Le matraquage, avec l’alourdissement de l’ISF, la taxation à 75% des hauts revenus, une tranche à 45% et la hausse de l’imposition des plus-values.

    - La stigmatisation, quand au lieu d’apaiser les esprits, le ministre du budget, Jérôme Cahuzac, qui se croit toujours dans l’opposition, en rajoute dans la surenchère et la division en relançant l’idée d’une taxation des expatriés, mesure populiste qui impliquerait de renégocier une à une des centaines de conventions fiscales (ce qui prendrait plusieurs dizaines d’années).

    Tous les expatriés sont loin d’être exilés fiscaux!

    Face à ces déclarations à l’emporte-pièce, surfant sur la fausse polémique du départ de Depardieu, il faut se garder de tout amalgame: tous les expatriés sont loin d’être exilés fiscaux!

    Ces derniers restent une infime minorité en rien représentative des Français, de plus en plus nombreux, qui font le choix de vivre et travailler à l’étranger, souvent au prix de lourds sacrifices personnels et familiaux.

    Au contraire, il faut valoriser les Français de l’étranger, ambassadeurs de notre culture, car ils portent haut les couleurs de la France à l’international. Contre la fiscalité punitive et confiscatoire mise en oeuvre par ce gouvernement, nous devons préparer l’alternance en créant une fiscalité incitative, favorisant les conditions de retour et d’investissements en France.

    Évitons de céder aux sirènes démagogiques, qui coupleraient cette course effrénée à la surenchère fiscale du gouvernement à une chasse aux expatriés.

    Evitons de laisser croire que, comparés à la France, tous les autres pays sont des paradis fiscaux !

    Pour ma part, je considère qu’aimer la France c’est lui donner enfin les moyens de se battre et de reconquérir son rang dans la compétition mondiale, et cela passe par l’utilisation de toutes les armes, y compris fiscales.

    Le gouvernement entraîne notre pays à rebours de la marche du monde: nous ne pouvons plus continuer à être le seul Etat qui condamne le succès, sanctionne la réussite et pousse ses plus brillants fleurons et meilleurs espoirs à fuir vers des terres plus accueillantes. Il est encore temps de réagir : le meilleur moyen de lutter contre « l’exil », qui va aller en s’accroissant si rien n’est fait, c’est de ne plus donner de raisons aux Français de tourner le dos à leur propre pays.

    En cette fin d’année j’appelle de mes voeux le courage politique de mettre en place une politique fiscale moderne, incitative, équitable, responsable et surtout pérenne !

    Peut être faut-il chercher une solution communautaire à cette question et que la France porte plus haut le chantier de l’harmonisation fiscale au sein de l’Union européenne. Ce faisant, la France pourrait redevenir le moteur de l’Union européenne.

    Quoi qu’il en soit, il est temps de ne plus diviser artificiellement les Français entre eux mais de les réconcilier avec la réussite, unique voie de la raison en ces temps troublés. Nous devons tous y prendre part et concourir ensemble à cet objectif.

    Candidat divers droite aux législatives de 2012 pour les Français de l’étranger, frère de Patrick Balkany, Julien Balkany dirige le fond d’investissements new-yorkais Nanes Balkany Partners.

  17. Bruno ANEL dit :

    Monsieur le Premier Ministre, je vous souhaite une bonne année 2013. Je pense que vous devriez poser votre candidature à la présidence de l’UMP en septembre. Il faut en effet une candidature d’apaisement et de rassemblement pour ramener le calme à la maison. Il faut pour cela dissocier la présidence du parti et la candidature à la présidentielle. Soutien de JFC en 2012 mais plus proche de François Fillon par la sensibilité, vous êtes le plus à même de rassembler la famille.

  18. jany dit :

    Le Président n’a pas ose fêter Noël en famille aux français, pourtant la laïcité le permet..Le Président indonésien le fait…

    jany

  19. jany dit :

    Je remercie Dieu tous les jours de ce qu’il m’a donne et montre sur le Chemin de la vie…
    Qu’il fasse que ce chemin devienne celui de la paix, du bonheur, de l’amour, de la réussite, de la confiance et de l’Éternité…

    La Soumission a son Chemin est une initiation a la vie…

    jany

  20. jany dit :

    Ce n’est pas l’autisme ni l’ostracisme qui vont résoudre le problème de l’emploi des français
    jany

  21. jany dit :

    La France est partie pour ressembler a la Corée du Nord, pas d’argent, pas d’emploi et la misère…pour rester au pouvoir
    jany

  22. Dominique M dit :

    Bonjour M. RAFFARIN,
    Bonjour à tous,
    Aujourd’hui, 27 décembre, au seuil d’une nouvelle année, il convient que chacune et chacun prenne un peu de temps pour remettre sa pendule à l’heure, au sens propre comme au sens figuré.
    Sur le plan de la France aussi.
    M. HOLLANDE s’est fait élire en minimisant la crise, en exacerbant l’antisarkosisme et en promettant de réenchanter le rêve français. Depuis son élection, avec sa majorité, il a TOUTES LES INFORMATIONS, TOUS LES POUVOIRS et en plus, il a le soutien obligé des journalistes dont il vient de rétablir les privilèges fiscaux.
    En sept mois, il a pris des décisions, mis en place des plans, fait nombre de déclarations. Et les premiers résultats sont là:
    - Le chômage explose ( 9 millions de sans emploi, cf l’enquête du Parisien),
    - 80% des entrepreneurs ne font pas confiance au gouvernement,
    - Les mises en chantier de logements neufs ont reculé de 24%,
    - 8 millions de Français sont en situation de précarité,
    Et la balance commerciale se dégrade toujours plus, ce qui veut dire que la France accroît sa dette et s’appauvrit. .Bref: le déclin de la France s’accélère. M. HOLLANDE et sa majorité en sont à « occuper » les espaces de communication avec des gadgets et à espérer une hypothétique reprise qui, quand elle viendra, ne fera malheureusement pas sentir ses effets en France tellement notre modèle social et notre organisation sont obsolètes!
    Non, pas besoin d’attendre 2017 pour renvoyer M. HOLLANDE et sa majorité dans les poubelles de l’Histoire. II est URGENT d’agir!
    Comment?
    1. Chaque Français doit se mobiliser pour changer les choses déjà pour lui et autour de lui, et s’impliquer dans la création de richesses pour tous!
    Par exemple:
    - Les enseignants doivent se remotiver pour inculquer aux jeunes sous leurs responsabilités les connaissances indispensables à leur insertion dans la vie sociale et professionnelle, à commencer par lire, écrire et compter,
    - les entrepreneurs doivent se remotiver pour trouver des marchés, inventer de nouveaux produits et services, embaucher et former des jeunes.
    Mais, RIEN NE SERA POSSIBLE si les hommes et les femmes capables d’être moteurs par leurs compétences et leur dynamisme pour relancer la machine sont empêchés au lieu d’être soutenus et encouragés!
    2. L’ Opposition doit donc proposer DES MAINTENANT un projet de société à la hauteur des enjeux, et pas uniquement attendre l’alternance!
    Par exemple:
    - un contre-choc fiscal pour TOUS les créateurs d’emploi,
    - un plan drastique de réengenering des dépenses publiques et des systèmes sociaux pour en améliore significativement l’efficacité et la pertinence,
    - un plan de communication volontariste pour SOUTENIR L’EFFORT au détriment de l’assistanat, le civisme, la responsabilité et l’initiative individuelles.contre la délinquance et le parasitisme.
    Et aussi, faire émerger des hommes neufs, intègres et motivés à mettre leur énergie au service des Français. La rénovation doit être profonde et courageuse.
    Oui, l’opposition doit ENFIN s’attaquer à la rénovation en profondeur des paradigmes qui entravent l’adaptation de notre pays au nouveau contexte. Y compris au sein de ses propres rangs! Une majorité de Français attend qu’on lui donne le cap de l’espoir pour se remettre en mouvement
    Oui, les Français doivent se montrer beaucoup plus exigeants vis à vis de celles et ceux qui sont aux responsabilités.
    Oui, la majorité silencieuse doit se mobiliser pour ne plus se laisser berner par les minorités agissantes.
    Courage et conviction: le moment est venu que des hommes et des femmes de talents mettent à bas la fourmilière à grands coups de pieds et que la France se donne les moyens d’un avenir pour tous! Assez de complaisance envers les donneurs de leçon et les beaux esprits de la Gauche pantoufle!
    Alors, la France redeviendra crédible et respectée, par les autres pays comme par les Français eux-mêmes!
    Bonne année 2013 à tous!

  23. jany dit :

    En temps de crise, il n’y a ni Droite ni Gauche, il doit y avoir des solutions sans attendre la Saint-Glinglin
    jany

  24. jany dit :

    La Crise

    Une rencontre avec une crise n’est pas un hasard…
    C’est une période initiatique pour mieux apprendre a se relever, a relever le défit pour la France et les français qui souffrent.

    J’entends le mot « déprime » ce n’est pas l’heure de pleurer sur soi, mais de trouver des solutions car il y en a c’est certain…

    Des les début Janvier il faut réfléchir aux moyens immédiats, c’est la TVA+++ et dans le même temps réfléchir aux moyens d’harmoniser la fiscalité pour alléger les entreprises et redonner la possibilité de remonter les salaires…C’est l’effet confiance..

    Revoir le financement de l’État en rajoutant de la TVA+++
    Revoir le financement des comptes sociaux (secu, retraites, etc) pour mieux les équilibrer, tout en prévoyant un capital de réserve.
    Remboursement de la dette…
    Relancer une grande politique industrielle…avec les partenaires sociaux…

    La TVA peut être réactualisee pour le temps de crise dans une grande mobilisation nationale…

    C’est une grande réflexion qui parle de tous les financements, c’est une révolution dans les pensées, mais cela peut permettre de grandir ensemble…

    C’est la Démocratie Humaniste de Progrès qui doit faire grandir l’homme et la société.

    Cela doit être un grand moment de vie, de rencontre, de dialogue, un moment d’Éveil…

    Il n’y a pas de hasard…c’est le moment de construire…

    Bien cordialement,

    jany

  25. jany dit :

    Les Médias

    Les Médias sont a l’image des français
    Ils travaillent 10% sur le fond
    Et 90% sur la forme…

    Donner quelques mots en pâture aux Médias,
    Ils vous inviterons toujours…

    N’hésitez pas ils sont gourmands…

    jany

  26. Jacques D'Hornes dit :

    Bonjour à tous,

    Cher Monsieur le Premier Ministre,

    On ne va pas s’en plaindre…

    http://www.meretmarine.com/fr/content/bercy-travaille-sur-des-solutions-de-financement-pour-aider-stx-france

    http://www.meretmarine.com/fr/content/une-mega-commande-pour-les-chantiers-de-saint-nazaire

    http://www.meretmarine.com/fr/content/saint-nazaire-va-construire-le-plus-grand-paquebot-du-monde

    Un grand bol d’air pour notre industrie navale dont va également bénéficier de nombreuses entreprises sous-traitantes.

    Ce qui prouve bien qu’il y a vraiment des débouchées dans l’industrie maritime.

    Amitiés

    Jacques

  27. jany dit :

    Bonjour aux amis du Carnet

    Cher Jacques,

    C’est vrai un beau contrat qui tombe bien, certainement après de longues négociations…
    Cela va faire travailler la région…

    N’oublions pas non plus qu’il y a les dessous de la négociation, ce que l’on ne voit pas, le combat pour obtenir ce contrat certainement très négocié par rapport a la concurrence.

    Ce qui fait que les marges peuvent être très réduites, ce qui implique une gestion très serrée…

    Félicitons les chantiers de Saint-Nazaire qui vont avoir du travail pour des années, les familles des ouvriers vont se sentir plus en confiance pour l’avenir…

    Souhaitons que d’autres grands contrats sortent pour notre industrie qui est une des meilleures du monde dans son savoir faire…

    Mes amitiés,

    jany

  28. jany dit :

    Le miroir
    Les comiques singent la société car nous sommes retournés dans la jungle, les animaux semblent naturellement plus intelligents…

    Les comiques d’aujourd’hui nous montrent tellement la réalité qu’il n’y a plus rien de risible…

    jany

  29. Claude dit :

    Cher Jacques,

    Vous avez raison, la France a des atouts technologiques pour gagner des marchés dans l’industrie maritime comme dans bien d’autres domaines. D’aucuns, peu patriotes mais sectaires et dogmatiques, ont argumenté, à tort, que le handicap concurrentiel de la France n’était pas le coût du travail mais son retard en matière d’innovations et de qualités. Nous avons les armes pour nous défendre et même pour conquérir des marchés. Le contrat de la Royal Caribbean International à STX France le démontre car, quel que soit notre positionnement en matière de prix, nous n’aurions pas la commande si nous n’étions pas crédibles sur le plan technologique aussi.

    Cependant cette commande ne doit pas être l’arbre qui cache la forêt. Nous avons réellement un handicap de compétitivité relatif au coût du travail en France quand nos concurrents sont européens. Quand ils ne sont pas européens nous ajoutons le handicap d’un change défavorable par rapport au Dollar.

    A ce que j’entends dans mon entourage bien introduit en Finlande et qui confirme les doutes émis par Helsinki, les mesures prises par l’amendement le crédit d’impôt compétitivité et emploi est considéré, ailleurs qu’en France, comme du dumping fiscal momentané. Il n’échappe à personne d’un peu futé que cela n’aurait pas été le cas si le gouvernement avait confirmé le transfert définitif de charges patronales sur la TVA décidé par l’ancienne majorité (avec un effet quasi immédiat sur la trésorerie des entreprises et des perspectives à long terme qui encouragent au développement).

    Le caractère temporaire et non généralisé à toutes les entreprises payant des impôts, du crédit d’impôt compétitivité et emploi en fait une mesure d’aide ponctuel à l’industrie et notamment à nos exportations. Ce « bidouillage », car c’en est bien un que j’ai déjà dénoncé pour ses effets ponctuels non pérennes, avec retard et son insuffisance, pourrait bien être un argument « dynamite » pour Helsinki et Bruxelles. Espérons que notre gouvernement saura défendre le dossier mieux qu’il ne sait résister à ses démons dogmatiques et sectaires et à son refus de comprendre que, comme tout se tient, les constructions branlantes fragilisent l’ensemble.

    Bien cordialement,
    Claude

  30. Dominique M dit :

    Bonsoir M. RAFFARIN,
    Bonsoir à tous,
    Oui, je crédit d’impôt compétitivité annoncé par le gouvernement est une dumping que les Finlandais et Bruxelles vont tester. Comment pourrait-il en être autrement puisque…c’était l’objectif annoncé pour sa mise en place!
    Il ya manifestement un grand amateurisme dans les initiatives prises par M. HOLLANDE et son équipe! D’abord augmenter fortement les prélèvements, ensuite en réduire l’effet par des dispositions apparemment simples mais différées dans le temps et sujettes à caution.
    Qu’adviendra t’il si M. HOLLANDE se met à manquer d’argent pour faire face à l’aggravation du déficit faute de croissance et surtout, sous la pression de sa majorité qui voudra « acheter » des électeurs pour remporter les prochaines élections municipales? Car évidemment, M. HOLLANDE et son équipe n’entendent pas diminuer les dépenses publiques par principe. Je veux dire: par idéologie.
    Oui, 2013 va être une année particulièrement difficile pour la France. Pour M. HOLLANDE aussi, mais même s’il le redoute, il n’imagine pas encore à quel point!
    Bonne soirée,

  31. Dominique M dit :

    Voilà le discours des vœux tel que M. HOLLANDE se devrait le prononcer:  » Chers Camarades, chers compatriotes, En 2012, vous m’avez élu Président de la République. C’était mon objectif: devenir Président. Certes, pour vous convaincre, j’ai falsifié la réalité et laisser augurer de ma compétence. Las! Même si aujourd’hui j’ai tous les pouvoirs, je sens bien que je ne suis pas à la hauteur de la tâche. Même si j’espère que la croissance va revenir très vite pour que l’économie se relance par elle-même et que les impôts donnent tout le rendement nécessaire pour combler les déficits publics, je sens bien que le pari est risqué. Pendant la campagne et après, j’ai pris des engagements et demandé à être jugé sur les résultats. Après huit mois, les premiers résultats sont là: baisse de 23% du nombre de mises en chantier de logement neufs, 9 millions de sans emploi, 8 millions de précaires, 80% des entrepreneurs qui ne me font pas confiance, expatriation des riches mais surtout des personnes ayant des compétences pour créer de la richesse pour tous. Et les choses ne vont pas s’arranger. Même les membres de la majorité qui m’a élu n’a plus confiance, se divise et craint une sévère débâcle aux élections municipales. Alors, Chers Camarades, chers compatriotes, je vous informe que je remets ma démission et demande d’être dispensé de siéger au Conseil Constitutionnel. C’est encore la meilleurs façon qu’il me reste pour être utile à la France et aux Français, et donc de faire que 2013 soit pour vous tous une bonne année! A mon tour d’être Président sortant par ma propre volonté, avant que ce soit les désordres que j’aurai suscités qui me sortent. En vous renouvelant mes excuses pour la désinvolture avec laquelle je me suis conduit devant vous. »

  32. Jacques D'Hornes dit :

    Bonjour à tous,

    Cher Monsieur le Premier Ministre,
    Cher Claude et Cher Jany,

    Le contrat décroché par STX France.

    Nous n’allons quand même pas « cracher » dessus, et peu importe si Bercy a mis « le paquet » pour emporter la décision tout en respectant comme il le dit les normes européennes, et également ce peuvent penser et dire les finlandais sur ce dossier. Dans ce cas, nous pourrions peut-être remettre en question tous les contrats que se sont partagés à notre barbe nos différents concurrents européens (finlandais, allemands et italiens) depuis deux ans.

    Il est des efforts qui payent et à choisir, indépendamment de mes opinions politiques, je préfère voir un gouvernement s’investir en amont plutôt qu’en aval ! Les dégâts sont bien souvent moindres. Il fallait agir et le faire au plus vite car c’est l’avenir des constructions navales qui se jouaient, de leurs savoir-faire reconnus comme celui des sous-traitants comme le précisait cet article paru dans « Mer & Marine » le 4 juin dernier (je sais, cet article est long mais bien explicite, en autre il rejoint les déclarations faites par Monsieur Patrick Boissier, Directeur de la DCNS lors des universités de la Défense pour sa société les 10 et 11 septembre derniers, dont j’ai également souvent parlées) :

    http://www.meretmarine.com/fr/content/stx-france-peut-redresser-la-barre-mais-il-faut-agir-vite

    C’est l’avenir de toute une filière qui était en jeu et sans un contrat de ce type nous risquions de perdre beaucoup, le chômage partiel s’est déjà installé sur les chantiers de Saint-Nazaire comme dans d’autres de l’hexagone et de nombreux sous-traitants (souvent des PME qui font vivre de petites villes) éprouvent déjà de réelles et importantes difficultés.

    Notre pays possède de multiples atouts dans de nombreux domaines, notamment dans les constructions navales et en zone économique exclusive (2ème rang mondial en superficie) offrant d’énormes possibilités, sachons en profiter, n’ayons pas peur d’investir, il est des investissements qui ne sont pas des dépenses et cela représente l’avenir de notre Pays et de nos enfants. Il est nécessaire que nous agissions tous ensembles, Droite et Gauche unies, et sans clivage, nous nous en porterions sans doute beaucoup mieux.

    Amitiés

    Jacques

  33. jany dit :

    LES RETRAITES UN CAP DIFFICILE EN 2013
    LE RESPECT DE L’ÉTAT ET DES PARTENAIRES SOCIAUX

    Beaucoup de retraités qui ont travaillé durement, dignement, ne vont pas comprendre quand les partenaires sociaux voudront rogner leurs Retraites, soit en les diminuant, soit en ne les faisant pas suivre le cout de la vie…

    Les Retraités ne sont pas responsables de la mauvaise gestion de ces trente dernières années, il était possible de faire un choix en 1981 (la réflexion, les idées étaient la)

    Nous devons rééquilibrer les comptes sociaux (retraites et sécurité sociale) sans toucher au pouvoir d’achat de nos anciens (que nous devons respecter)

    Une solution, faire le choix du financement partiel par la TVA+++
    ***Nous savons très bien qu’il est impossible de rééquilibrer les comptes de façon traditionnelle avec le chômage qui s’accroit et les 10 millions de personnes dans la précarité…
    Seules les « autruches » ne le comprennent pas…

    2013 sera un cap difficile pour les Retraites, car les vieux n’attendront pas que les partenaires sociaux choisissent mal pour eux…qu’on les oublie comme on les a toujours oublié en les mettant sur la touche sociale…

    L’État devra prendre ses responsabilités pour que les Retraités de la vie professionnelle soient respectés par la Nation, par les Hommes…et par les Partenaires Sociaux…

    Bien cordialement,

    jany

  34. jany dit :

    Les médias se trompent en 2013 il n’y a pas de rencontres électorales mais il y a la reforme des retraites
    jany

  35. jany dit :

    2013 DOIT ÊTRE UNE ANNÉE DE COMBAT POUR LES LIBERTÉS, POUR LES RETRAITES DE NOS ANCIENS, POUR LA VIE…
    jany

  36. jany dit :

    Les retraites c’est un combat pour 15 Millions de personnes, la Droite doit se mobiliser pour se rapprocher de ses électeurs
    jany

  37. jany dit :

    RETRAITÉS VOUS ÊTES 15 MILLIONS, NE VOUS FAITES PAS ENTERRER PAR LES AUTRES, BATTEZ-VOUS POUR VOTRE RETRAITE
    jany

  38. jany dit :

    Monsieur le Premier Ministre Jean-Pierre Raffarin,

    Cher Jacques, Cher Claude,

    Je suis tout a fait en accord avec ce que vous écrivez Jacques…
    Ce contrat est fabuleux, souhaitons qu’il y en ait d’autres dans l’avenir pour les Chantiers de Saint-Nazaire.

    Je pense que les gouvernements de Droite ou de Gauche savent qu’il est important d’aider les entreprises françaises a obtenir des contrats et qu’ils font tout pour aller dans ce sens…

    Nous le voyons aussi avec Monsieur le Premier Ministre Jean-Pierre Raffarin qui s’attache a la coopération avec l’Algérie et qui garde un œil d’expert sur nos partenariats avec la Chine…

    Nous avons une grande industrie, souhaitons que ce gouvernement puisse la relancer, n’attendons pas cinq ans…nous pourrions perdre un peu de savoir-faire…

    Mes amitiés,

    jany

Laisser un commentaire