Carnet de Jean-Pierre RAFFARIN

25 commentaires

  1. jany dit :

    Monsieur le Premier Ministre Jean-Pierre Raffarin,

    La crise est grave et vous en montrez la nature au travers votre sujet…

    Pourtant que fait ce Gouvernement pour donner une chance a la France de sortir de cette impasse ?

    Rien ! Les bouches gourmandes et présomptueuses nous parlent de « sociétal »

    Le 24 Mars 2013, les forces vives de la Nation, les responsables politiques, les industrielles, les chômeurs, les retraites, etc…doivent descendre dans la rue pour montrer leur mécontentement…

    L’attentisme n’est pas une politique !

    Bien cordialement,

    jany

  2. Jacques D'Hornes dit :

    Bonjour à tous,

    Cher Monsieur le Premier Ministre,

    Votre analyse de la situation est pertinente. Il n’y a pas grand-chose à ajouter pour attirer l’attention de la Majorité.
    J’apprécie tout particulièrement le ton de votre intervention dépourvu de toute agressivité. Il dégage beaucoup de sérénité et de lucidité. Vos mots sont pesés et vous vous posez davantage en homme constructif d’opposition, j’ose espérer que vous serez entendu et que votre placidité sera récompensée pour le bien de notre Pays et de son Peuple.

    Merci pour tout ce que vous faites pour servir notre Pays.

    Amitié

    Jacques

  3. SEDAT Reynaldo dit :

    [...] C’est clair,il est temps que Nicolas Sarkozy nous revienne pendant qu’il en est encore temps. Alain Juppé,lui,il sait.

  4. Dominique M dit :

    Bonjour M.RAFFARIN,
    Bonjour à tous,

    Intéressant ce papier!
    Je rajouterai que la crise sociale qui monte sera doublée de l’expression d’une révolte contre ceux qui nous ont trompé en nous racontant des histoires! En laissant croire des fariboles.
    Et comme la crise économique va s’amplifier, que le refus de la réforme structurelle du pseudo modèle social français va devenir intenable, l’effondrement sera d’autant plus spectaculaire.

    Si on prend l’exemple de l’Éducation Nationale, toutes les tentatives de réformes concertées ont échouées. Pourtant, les dépenses y sont toujours plus lourdes et les résultats atteints de moins en moins satisfaisants! Il y a donc bien un problème! Et il y a pourtant des solutions: il suffit de regarder ailleurs.
    A bien regarder, je serai partisan d’une expérimentation permettant, comme ce fut le cas pour la SNCF, de donner davantage de pouvoir aux régions de définir le projet éducatif et de passer des conventions de service avec l’Éducation Nationale. Et de tester le chèque Éducation remis par l’État aux parents d’enfant scolarisé, chèque leur permettant d’inscrire leur enfant dans l’établissement de leur choix, sous réserve d’acceptation par l’établissement lui-même.

    Si on prend les Administrations, on pourrait commencer par la Fonction Publique en réduisant le périmètre de cette de celle-ci aux missions régaliennes, et en passant des conventions de service public avec des organismes en charge de gérer les autres Administrations. Progressivement, le statut de fonctionnaire serait réservé aux seuls personnes travaillant dans les missions régaliennes.

    Si les réformes sont si difficiles, c’est d’abord que nos dirigeants préfèrent gagner du temps pour ne pas engager le rapport de forces avec les partisans du maintien de l’acquis et les remettre à plus tard, faute de courage.

    Mais à force de reculer, le dossier devient toujours plus grave, plus lourd et plus explosif!

    Bonne soirée
    .

  5. Jacques D'Hornes dit :

    Bonjour à tous,

    Cher Monsieur le Premier Ministre,

    Certes, il y a de l’ordre à remettre dans la maison « France », mais en Europe aussi…
    En attendant un petit jeu passionnant pour les européens, ce jeu paraît assez simple pour placer certains pays de par leur forme mais pour d’autres, notamment les plus petits états, ce n’est pas toujours évident…

    Si vous replacez tous les pays à leur place vous pourrez entendre l’Hymne européen…

    http://www.bpb.de/fsd/europapuzzle/puzzle_flash1.html

    Bon amusement !

    Amitié

    Jacques

  6. Jean-Pierre Raffarin dit :

    Merci à Jany de sa contribution sur Twitter à la suite de mon émission sur TV5 Monde.
    jpr

  7. Ernest Gransagne dit :

    C’est en Poitou et tout le monde s’en moque : 4e jour de soleil et déjà des milliers de grues remontent vers l’Europe du nord. Elles vont y faire leurs bébés.

    C’est à Nantes : et tout le monde en parle. Une GRUE captive tous les médias ! L’occupant veut voir son bébé !

    Alors que nous vivons encore un miracle en direct, cela n’émeut personne. (la migration des grues)

    Nous nous arrêtons sur un fait divers….
    pourquoi celui-ci, alors qu’il en existe des milliers d’autres ? (un drame familial)

    Quelle bêtise que notre manière d’agir et de réagir.

    Et Dagobébert est toujours à l’Elysée.

    Ernest

  8. jany dit :

    Monsieur le Premier Ministre,

    Je vous remercie, vous avez été remarquable a cette émission.

    Bien cordialement,

    jany

  9. Ernest Gransagne dit :

    Réaction : inter TV5 – Une émission comme on en voudrait plein ! Un ton : serein, avec des questions simples et des journalistes courtois et respectueux de leur invité…. meme de droite !
    Des réponses limpides, où l’on sent que la langue de bois est absente, le sujet est connu, l’opinion est claire, meme quand on doit avouer que l’on ne sait pas.

    C’est comme ça que la politique devrait se faire chaque jour.

    Une marque : la réserve de voir revenir NS en 2017…

    Je partage absolument cette position : « aux memes causes les memes effets » Nous serions à nouveau dans les impasses du passé : rebellion médiatique, « ouvertures » assassines, impossibilités de faire les réformes indispensables, haine de sang avec la Turquie (UNE ABSURDITE) mauvaise conduite du langage, manque de « vision » à long terme, pas de charisme, n’écoute pas les autres et ne les respecte pas, ne sait pas reconnaitre ses alliés et amis, veut avoir raison tout seul, pense trop que lorsque l’on est c. on doit lui dire qu’il est !

    Pardon je m’emporte, mais cette petite, toute petite « prise de position » sur cette question m’a rassénéré !

    Comme pour toutes les autres questions abordées, la non ambiguité éclaire, il nous est facile de dire : une prestation comme cela ne mérite que des éloges.

    Mais venant d’un grand commis de l’état tel que vous,on ne s’attend qu’à l’excellence !

    Ernest l’ami du Poitou

  10. Ernest Gransagne dit :

    CNN et la crise sociale française : éloquent.

    CNN analyse le nouveau président élu, François Hollande.

    « En huit mois de pouvoir, Hollande n’a pratiquement rien fait ! » attaque bille en tête le professeur de politique John Gaffney, co-directeur du Centre Aston pour l »Europe à l »université Aston en Grande Bretagne.
    > Il est comme un petit lapin paralysé par les phares des voitures qui arrivent sur lui – et les voitures s »appellent « les dures réalités économiques »
    > >

    CNN : « La France est le 5e plus riche pays au monde, le 6e exportateur mondial. Il a le second plus grand réseau diplomatique après les USA. Il est membre du conseil de sécurité. Il est le pays le plus visité au monde – 82 millions de touristes en 2012. C »est une puissance nucléaire majeure. Le vrai fondateur de l »Europe., et il est dans un gros caca. »

    CNN : « Hollande a trois problèmes fondamentaux :

    Son premier problème : Il n’a aucun plan.

    Des dizaines de milliers de français perdent leur travail chaque semaine et ça va être de pire en pire (JPG : et tout ce qu »il trouve à faire, c »est imposer le mariage pour tous). La France est en plein crise budgétaire : la sécurité sociale, les retraites, la dette qui atteint 90% du PIB, et il n »a pas mis en place la moindre petite mesure adéquate, et n »en a même pas proposé une seule – en 8 mois.

    Son second problème : Personne ne croit plus ce qu’il dit !

    Il a promis qu’il règlerait tous les problèmes de la France sans difficulté et en taxant les plus riches. Il n’a fait ni l »un ni l »autre, alors il taxe tout le monde. Il n »a pas le courage politique de faire sauter les verrous qui bloquent la société : rendre l’industrie plus compétitive, réduire les dépenses de l’état (JPG : et non pas la partie qui est redistribuée aux français). Il ne fait rien de tout cela parce qu »il prendrait de front l »énorme secteur public, c »est à dire ceux qui ont voté pour lui.

    Son troisième et plus gros problème : il ne comprend pas son métier.

    S »il comprenait, il pourrait peut-être trouver des solutions. Dans son message de nouvel an, il s »est présenté comme le capitaine du navire. Dire qu’il l’est, ça ne suffit pas. Il faut qu’il le soit.

    La présidence de la république française est un poste hautement complexe, un mélange de politique et de symbole, mais fondamentalement, c »est un poste de leader (que n »est pas Hollande) et non de suiveur.

    Aucun autre président n’a été aussi puissant que François Hollande, ajoute John Gaffney pour terminer.

    Les socialistes contrôlent la présidence, le gouvernement, les deux chambres, les régions, la capitale, les grosses villes, les médias – et la justice, qui a appelé sans honte à voter Hollande piétinant ainsi la séparation des pouvoirs, lui est inféodée.

    Il devrait réformer le système bancaire, encourager l »innovation, encourager la création d »entreprise, régler le problème oublié des miséreux des grandes villes, et il n »a pas besoin pour cela de se convertir au libéralisme intransigeant.

    Il devrait se concentrer sur les jeunes qui veulent entreprendre. S »intéresser à aider les petites entreprises.

    Eloigner la France de sa maladie à tout régenter, tout réguler, ce qui asphyxie l »innovation.

    > Mais par dessus tout, il devrait utiliser sa présidence pour faire preuve d »un minimum d »imagination :

    Pour commencer, il pourrait établir une communication directe avec les Français. Aucun autre poste au monde, même celui de président des Etats Unis, n »offre cette opportunité d »intimité entre le président et la population.

    Il devrait utiliser la voie du référendum pour établir un dialogue qui mène vers le changement et l »innovation. Si les bénéficiaires des avantages acquis bloquent tout, qu »il fasse intervenir le peuple !
    Avec l »aide du référendum, il pourrait briser toutes les impasses dans lesquelles se trouve la France, au lieu de chercher à faire plaisir à presque tout le monde.
    Jean-Patrick Grumberg
    _______________________________________________________

    Pour l’instant, il fait surtout plaisir à lui même et aux équipes qui profitent de nos subsides.

    Les places sont bonnes : il suffit de voir le nombre de ministres, de sous ministres et tous les amis qui rejoignent les places construites à leur mesure pour profiter de l’aubaine.

    « Pouvou qué ça doure » disait la mama à son fils Buonaparte !

    Loin de moi l’idée de comparer Dagobébert et Napoléon, mais il y a quelque chose de l’Empereur en lui : cette manière de nier l’évidence et de s’entêter sur de fausses mesures.

    Et Napoléon avait autour de lui des hommes de grande valeur, Dagobébert est entouré d’incompétents.

    Ernest

  11. GASCHET ép Tulasne dit :

    Monsieur le Premier Ministre,

    De visite dans la famille du nord Poitevin, je m’inquéte de la rareté des maisons medicales.
    Les professionnels de la medecines vieillissant soulevant le probléme m’ont semsibilisé.

    J’aimerai que vous puissiez pourter vortre attention sur ce fait.

    Bien cordialement,

    Viviane

  12. Ludovic ZANKER dit :

    Cher Jean Pierre Raffarin,
    Cher ami,

    Le gouvernement est au pied du mur, il devra affronter la réalité de la crise en France, mais aussi à entendre le mot AUSTÉRITÉ!
    Nous sommes depuis quelques années dans l’austérité, des familles que je rencontre sur le terrain me disent qu’ils n’arrivent plus à finir les mois, parce que le loyer est trop cher ou alors l’alimentation est devenu trop cher.

    Alors que la cour des comptes annonce la couleur de vouloir taxer certaines allocations familiales, je trouve cela déplacé de la part du Président Migaud.
    Nos enfants qu’ils soient de classe moyenne ou ouvrières ont le droit aux mêmes droits et dans l’égalité que la France leur offre c’est à dire notre pays.

    J’en appelle au bon sens, et à vous cher ami Jean Pierre Raffarin, car je travaille en parallèle avec la Commission Européenne, et pour certains commissaires ils ne croient plus en la parole du gouvernement de M.Hollande, ils attendent des actes, mais aussi de maintenir leur promesse.

    Encore une fois et encore un mensonge public, sur le 3% du PIB qui se verra sans doute à 4.5% ou moins, mais peut importe les faits sont là!

    C’est pour cela que vous cher ami, vous pouvez malgré tout au sénat faire entendre la raison la sagesse et la lucidité pendant que nous mais toute l’Europe subit la crise économique et sociale de près.

    Je reste à votre disposition,

    Ludovic Zanker
    Président D’Europe Consulting
    Consultant aux affaires internationales
    auprès de la Commission Européenne.

  13. jany dit :

    La Poste

    La poste devrait s’inquiéter de la continuité de son service a l’international…
    Un service public doit aussi vérifier que ses partenaires étrangers font leur travail et acheminent le courrier jusqu’à destination…
    Le courrier postal est avant tout un service des hommes pour les hommes…

    Exemple: j’ai envoyé 50, 60 cartes postales en Indonésie, avec un montant de timbres toujours plus importants que les tarifs indiques…Avec l’auto collant « priority »
    Rien est arrive…seules quelques cartes durant le mois de Décembre…

    Bien cordialement,

    jany

  14. SEDAT Reynaldo dit :

    [...] Bjr Jean-Pierre Raffarin…! Oui,c’est vrai,Nicolas Sarkozy avait oublié le « Social » et c’est ce qui l’a fait perdre la « Présidentielle 2012″,pourtant nous l’avions averti,mais il n’est pas trop tard et il peut revenir.

  15. le coz beatrice dit :

    réponse a SEDAT Reynaldo
    je ne pense pas que Raffarin soit d’accord avec vous sur le retour de Sarkozy avec la charge qu il vient de lui balancer dans  » la lettre de l’opinion » .Raffarin achève sa vengeance de ne pas avoir été soutenu pour diriger le sénat de 2007 a 2012 ..ça fait 5 ans qu il marmonne sa vengeance..mais si je devais choisir entre Raffarin et Sarkozy je choisirai Sarkozy.;que reste t il des reformes de Raffarin.. rien…ou si peu..j’ai même déteste l’ère Chirac…et ce n’est pas pour rien qu’il est surnomme chez lui « trois fois rien » marre de cette vielle garde et de ces vieux machins qui font de la politique depuis trop longtemps..la vengeance et la haine fait trop partie de leur ADN.;vive les NKM,BRUNO LEMAIRE.PECRESSE.APPARU.;etc..

  16. Kevin dit :

    Monsieur le Premier Ministre,

    Je souhaite vous contacter pour vous solliciter un rendez-vous.

    Pourriez vous, je vous prie, m’indiquer ou pourrais-je adresser ma demande ?

    Je vous remercie par avance.

    Bien cordialement,
    Kevin

  17. bigot patrick dit :

    arretez de taper contre votre camp en essayant de jouer au sage: parlez nous de ce qui se passe
    actuellement « la prise de contole de tous les postes administratifs et autres confies aux copains
    le dernier en date celui que va occuper mme royal par exemple.
    nous attendons de vous que vous soyez un opposant pas un mou complaisant
    il est temps de vous reveiller apres il sera trop tard

  18. SEDAT Reynaldo dit :

    http://lci.tf1.fr/politique/raffarin-critique-le-bilan-de-nicolas-sarkozy-7836843.html
    [...] Alors là,bravo,Jean-Pierre Raffarin,malgré une véritable admiration que je voue à Nicolas Sarkozy,vous avez vu juste,vous avez su taper dans le mille.

    PS Pour moi,ce n’est pas une critique envers Nicolas Sarkozy mais un constat,merci beaucoup,et j’espère qu’il en tirera des leçons.

  19. Philippe de Lavigne dit :

    Monsieur Raffarin,
    J’approuve ENTIEREMENT vos commentaires récents sur les causes de la perte de l’élection présidentielle. je pensais la même chose depuis longtemps
    Je reste à votre disposition

  20. jany dit :

    Monsieur Le Premier Ministre Jean-Pierre Raffarin,

    Je suis tout a fait en accord avec vos commentaires sur le bilan NS…et sur les impressions de notre ami Sedat Reynaldo…

    Nicolas Sarkozy aurait pu gagner s’il avait voulu (daigner) s’ouvrir (un peu) aux idées humanistes…
    Il le disait « ce n’était pas sa façon de voir la politique »

    Que Nicolas Sarkozy revienne, cela reste du domaine du possible, mais ne risque-t-on pas de revenir aux mêmes causes, mêmes effets…

    J’ai toujours appris que l’on ne réécrit pas le passe, on peut l’embellir, mais ne le rappelons pas, nous risquons d’être très déçus…

    Rappeler le passe, c’est montrer notre manque de confiance dans l’avenir, il y a assez d’hommes politiques a Droite pour faire grandir des idées…

    Bien cordialement,

    jany

  21. Claude dit :

    Cher Jany,

    La France et l’Indonésie sont membres de l’UPU (Union Postale Universelle bien connue des philatélistes) et à ce titre adhèrent aux conventions postales internationales. La Poste ne peut pas être tenue pour responsable de la vraisemblable malhonnêteté des postiers d’Indonésie, ce pays que vous dites si sûr.

    Un timbre français de collection a une valeur marchande dans tous les pays pauvres y compris ceux qui vont peut-être devenir riches.

    A l’avenir mettez, sur vos cartes postales sous enveloppes, des timbres imprimés par des distributeurs et qui ne représentent pas grand chose pour les philatélistes indonésiens. C’est moins sympa mais bien plus sympa qu’une carte qui n’arrive pas..

    Ceci étant dit, il arrive aussi fréquemment que des cartes postales mettent beaucoup de temps pour arriver.

    Cordialement,
    Claude

  22. jany dit :

    Cher Claude,

    Pour vous rassurer, le courrier commence a arriver…

    Des cartes postales de Janvier et même de début Février…

    Je ne voulais pas mettre les cartes postales sous enveloppes pour garder l’ensemble « carte-timbre » pour faire des décorations un peu rétro…

    C’était le but de ces envois…

    Mes amitiés,

    jany

  23. Claude dit :

    Cher Jany,

    Comme je suis philatéliste, j’apprécie bien votre attention pour vos correspondants qui aiment forcément recevoir des cartes joliment affranchies.

    Je trouve que l’habitude d’envoyer des cartes postales est un plaisir qui se perd un peu et c’est bien dommage. Je m’impose d’en envoyer à chacun de mes voyage mais bien souvent j’arrive avant elles et il y en a beaucoup qui n’arrivent pas. Je ne dois pas être le seul collectionneur. J’en connais notamment un à Madagascar qui travaille … à la poste et qui a une collection de cartes formidable.

    Cordialement,
    Claude

  24. jany dit :

    Cher Claude,

    J’avais depuis de nombreuses années des cartes postales achetées dans les différentes régions de France et puis de l’étranger…

    Profitant d’un séjour en France, j’ai donc envoyé des cartes postales avec des timbres choisis…

    Sur le fond, peu importe si toutes les cartes postales n’arrivent pas, l’idéal serait qu’elles arrivent toutes, mais si j’arrive a en avoir 50% ce serait bien.

    A la fin des années 70, j’avais un collègue grand collectionneur, un pro, il devait être millionnaire en tant que collectionneur averti, il vivait sa passion dans un HLM, pourtant combien voulait lui acheter sa collection.
    La passion n’a pas de prix…

    Je ne suis pas collectionneur, ni philatéliste comme vous, car je sais qu’une passion pareille mérite beaucoup de temps et de sacrifice pour la famille…

    Bien cordialement,

    jany

  25. Olivier dit :

    Monsieur Raffarin
    Pourriez-vous arrêter de dire sur les plateaux télé que le ministre M. Peillon a dès son arrivée fait un « cadeau » aux enseignants en leur donnant 2 jours de vacances supplémentaires à la toussaint. Le problème c’est que les journalistes ne sont pas mieux au courant que vous de la réalité. Je lis beaucoup sur ce blog de mise en cause des médias qui seraient acquis à la majorité : la preuve que non !
    La réalité est la suivante : ces deux jours ne sont pas donnés puisqu’ils sont récupérés (le mercredi 3 avril et le vendredi 5 juillet) : 1ière erreur. Ensuite, venez dans les écoles voir l’état des élèves en décembre quand il n’ont pas assez de repos à la Toussaint et vous comprendrez que ces deux semaines de vacances leurs sont nécessaires.
    Je vous accorde volontiers que ce sujet n’est pas le plus important en ce moment, mais tout de même, je ne vois pas l’intérêt de contribuer comme vous le faites avec ces contre-vérités à la mauvaise image des enseignants dans ce pays. Quel intérêt peut bien avoir un pays à mépriser comme cela les enseignants ??? Je ne comprens pas…

Laisser un commentaire


 
 

Recherche

 

Calendrier

février 2013
L Ma Me J V S D
« jan   mar »
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728  

Syndiquer ce Blog