Carnet de Jean-Pierre RAFFARIN

22 commentaires

  1. DOLE Thierry dit :

    Débat très IMPORTANT !

  2. Ludovic ZANKER dit :

    Cher Jean Pierre,
    Cher Monsieur le Sénateur,

    J’ai bien lu votre billet, qui est très intéressant et important. Car il en va de l’enjeu diplomatique de la France et politique avec notre partenaire chinois.
    Quand on voit les difficultés de la France, est-ce vraiment crédible et raisonnable que le Président aille en Chine négocier ou promouvoir notre savoir-faire au niveau de nos PME?

    Pour ma part en tant que Responsable Politique et analyste, il faut que M. Hollande le Président français aille avec un consultant mais aussi un homme qui connait bien la Chine, c’est-à-dire vous, il faut que vous soyez présent cela en va de la lucidité et de l’impératif sur cette voix.

    Avec mon soutien et meilleurs souvenirs,

    Amitiés,

    Ludovic Zanker
    Président d’Europe Consulting
    Consultant Politique auprès de la CE

  3. Ernest Gransagne dit :

    Monsieur Raffarin Vous imaginez des financements chinois en Poitou ? Ailleurs qu’au Futuroscope ?
    Investissements dans des PME, pour des grands chantiers dans le domaine des transports ? Construire des sites touristiques dans des zones aujourd’hui en déclin…
    Je sais que vous savez à quoi je pense.
    Je pense que vous ne pouvez pas ne pas y penser aussi ?

    Il serait bien que le 1er Pays à avoir reconnu la Chine,
    finisse par concrétiser son « avantage ».

    Un « avantage » attendu depuis 40 ans et qui n’a servi que de « marchepied » aux anti-Chine, comme d’habitude en France, ce sont toujours les antis-progrès qui triomphent.

    On recherche un financement pour une certaine LGV ?

    On recherche un financement pour une certaine route nationale ?

    On recherche ? Et si on trouvait avec la Chine qui avance ?

    Respectueusement Ernest L’ami du Poitou

  4. Jacques D'HORNES dit :

    Bonjour à tous,

    Cher Monsieur le Premier Ministre,

    Excellent exposé sur la situation actuelle entre les deux Pays. En cette période de grands changements internationaux et de redistribution des cartes, votre grande connaissance de la Chine et votre entière loyauté envers notre Pays vous permettent de prodiguer quelques sages conseils et recommandations à la veille d’un voyage aux multiples enjeux pour un Président qui découvre toute la complexité des relations internationales. Sage et fort de votre expérience de Grand Homme d’Etat, et Grand Ami du Peuple Chinois, vous ne serez pas de trop dans la délégation française.

    J’ose espérer que notre Président aura bien préparé son voyage, multipliant les entretiens avec de nombreux experts de la Chine et s’enquérir auprès de sages diplomates aguerris. J’ai une pensée particulière pour Monsieur Hubert Védrine (Soc.) qui fût un excellent pensionnaire du Quai d’Orsay, de par sa conception de la politique étrangère française comme dans sa vision du monde, caractérisé par une grande finesse d’analyse alliée à une parfaite maîtrise des rouages diplomatiques comme disait de lui le Président Jacques Chirac dans ses Mémoires (exigence gaulienne, pragmatisme mitterrandien, attachement profond à la souveraineté nationale et conscience éclairée d’une nécessaire adaptation aux évolutions de l’histoire).

    Une parfaite connaissance de la civilisation et de la culture chinoises seront primordiales dans les échanges diplomatiques entre les deux Pays.

    Vous avez raison d’ajouter que les pages de son journal personnel sont blanches. A lui de ne pas les « ternir » de manière à poursuivre l’action entreprise avec succès dés 1964 par le Général De Gaulle avec la reconnaissance de la Chine par la France et perpétuée tant bien que mal depuis 50 ans par nos différents Chefs d’Etat successifs.

    Cher Monsieur Raffarin, je vous souhaite un très bon voyage.

    Amitié

    Jacques

  5. jany dit :

    Monsieur le Premier Ministre Jean-Pierre Raffarin,

    Vous avez su présenter les grandes lignes qui peuvent rapprocher nos deux pays, la Chine et son horizon du temps et la France fière de ses traditions, de sa technicité et du savoir vivre « a la « française »

    Vous avez une question pertinente:
    « Que peut-on attendre du voyage de François Hollande en Chine ? »

    On peut toujours attendre au travers une relation a ce niveau, mais j’ai plus confiance aux entrepreneurs, aux commerciaux et a tous ceux qui s’intéressent, qui s’impliquent dans des relations, des partenariats avec ce grand pays.

    Le Président de la République a beaucoup déçu dans sa première année a l’Élysée, faut-il attendre du nouveau, une surprise, un changement dans son expression ?

    N’avait-il pas toutes les cartes en main pour faire de notre pays une terre de l’humanisme, une terre ou le progrès prendrait sa source dans une meilleure reconnaissance de chacun, une meilleure reconnaissance de ses entrepreneurs…

    L’égoïsme a gagne, l’idéologie sans valeurs aussi…je n’attends plus rien de ce pauvre homme, souhaitons lui une fin de parcours plus honorable…

    Monsieur le Premier Ministre, je vous souhaite de passer un très bon séjour en Chine au service de la France et de ses valeurs…

    Amitiés a tous nos amis chinois qui apprécient beaucoup la France

    Veuillez agréer Monsieur le Premier Ministre, l’expression de ma très haute considération…

    jany

  6. Régis COQUARD dit :

    Huntington s’inquiétait beaucoup de la filière islamo-confucéenne. Comment les relations entre la Chine et le monde arabomusulman?

  7. Régis COQUARD dit :

    comment évoluent?

  8. Ernest Gransagne dit :

    Mon cher Jany, je n’ai pas votre vision polie, patiente et … inutile. Le temps de l’attente doit cesser.

    Les je souhaite…. Les j’espère que…. sont des mots trop innocents….

    Il faut de la gnac, il faut exiger, il faut montrer les dents : nous avons affaire à des brigands !

    Notre « bonne éducation » les arrange. Staline avec son rire et son air bonhomme a tué bien plus qu’Hitler qui pourtant, n’est pas ce que l’on peut appeler un pacifique !

    Il serait temps de changer de ton.

    Nous avons aujourd’hui un pied dans la merde et… ce n’est pas le pied gauche.

    Amicalement

    Ernest

  9. SEDAT Reynaldo dit :

    [...] Bjr Jean-Pierre Raffarin,c’est la catastrophe ce Président de la République,François Hollande,au secours,la France se demande là oû elle va.

  10. Jacques D'HORNES dit :

    Bonjour à tous,

    Cher Monsieur le Premier Ministre,

    Une visite peu habituelle dans le port varois, cela méritait d’être souligné :

    http://www.varmatin.com/toulon/la-marine-chinoise-en-escale-a-toulon.1209111.html

    Bonne escale à nos Amis chinois.

    Amitié.

    Jacques

  11. Dominique M dit :

    Bonsoir M. RAFFARIN,
    Bonsoir à tous,
    Que peut-on attendre du voyage de François HOLLANDE en Chine?
    Sans doute quelques gaffes, une posture altière et fanfaronne, des photos souvenirs pour servir sa communication, des mots creux et c’est tout.
    Sa crédibilité à l’étranger est aussi mince que celle dont il est crédité en France. Il est même la risée générale des milieux diplomatiques internationaux.
    Je compatis à celles et ceux qui voudraient tant que ce voyage serve les intérêts de la France.
    Que pourrait-on attendre d’un tel homme qui démontre jour après jour qu’il est une grossière mystification et que sa vraie place est désormais dans la poubelle de l’Histoire. Le plus tôt sera le mieux.
    Bonne soirée

  12. jany dit :

    Cher Ernest,

    Pour être poli avec vous, je dirai que vous ne connaissez pas la pensée de l’Asie…ou de l’Afrique…
    Tout peut être dit avec un sourire, avec politesse…avec une guillotine qui attend…

    Ne vous méprenez pas sur les mots de gens qui écrivent sur ce Carnet, ils sont réellement a l’oppose de vos impressions…

    Si l’on veut toucher un maximum de personnes, les faire changer d’opinion, ne les agressons pas !

    Pour le Président François Hollande, il fait son choix de cheminement, l’idéologie, il se trompe…
    Les français sauront lui répondre dans l’unité du mécontentement…avec ou sans jany ou Ernest

    Je me suis aperçu dans la vie professionnelle que les gens responsables, qui l’ouvrent, qui s’impliquent et bien ne sont jamais reconnus…

    On peut tout dire avec les mots, il faut toujours dépasser la violence et la vulgarité…

    L’homme en colère ne regarde pas l’horizon…
    Il s’emporte sans rien changer…
    Celui qui montre l’horizon sera écouté du peuple et vaincra contre l’adversité
    Car le peuple a besoin de clarté et d’être en confiance…

    Aujourd’hui le peuple est mécontent, il a besoin d’un guide qui transforme le mécontentement en action, pour sortir de l’ornière PS…C’est toute la Droite qui doit se rassembler et faire sa révolution.

    jany et sa vilaine écriture (inutile) n’a rien a voir dans la grande histoire, il est de passage

    Amitiés,

    jany

  13. jany dit :

    Cher Ernest,

    Vous écrivez le contraire de ce que vous affirmez plus haut
    « Staline avec son rire et son air bonhomme a tué bien plus qu’Hitler »

  14. Ernest Gransagne dit :

    Jany, je ne vous ai pas agressé en disant que vous étiez trop poli ?

    Il faut sortir Hollande de là avant que nous allions tous dans l’abîme… C’est tout.

    Si vous ne voulez pas comprendre, tant pis.

    Moi aussi je suis de passage, alors vous savez, en réagissant comme vous le faites et en me donnant des leçons sur mon comportement, on ne dirait pas que vous vous êtes ridiculisé pendant des semaines avec vos échanges sans fin avec Claude.

    L’ennemi ce n’est pas Ernest. L’enjeu c’est un choix de société. Il vous arrive d’y penser ?

    Si vous vous sentez agressé alors que ce n’est pas le cas, demandez-vous pourquoi.

    On ne dirait pas que vous êtes de droite, vous réagissez comme un sectaire.

    Ernest

  15. Ernest Gransagne dit :

    Jany dit en parlant d’Ernest :

    « Ne vous méprenez pas sur les mots de gens qui écrivent sur ce Carnet, ils sont réellement a l’oppose de vos impressions… »

    Ah bon ? Parce que vous, vous savez ce que les autres de ce carnet pensent de moi ?

    Ce n’est pas juste un peu « prétentieux » ?

    Ernest

  16. Ernest Gransagne dit :

    Jany dit en parlant d’Ernest :

    « Pour être poli avec vous, je dirai que vous ne connaissez pas la pensée de l’Asie…ou de l’Afrique… »

    Qui vous a dit cela ? Ai-je affirmé une telle absurdité ?

    Vous êtes un marrant vous.

    Ernest

    NB : quoique vous me répondiez, je ne poursuivrai pas l’échange sur ce terrain, il ne m’intéresse pas.

  17. François dit :

     » Dominique M dit :
    23 avril 2013 à 20 h 46 min
    Bonsoir M. RAFFARIN,
    Bonsoir à tous,
    Que peut-on attendre du voyage de ….. en Chine?
    Sans doute quelques gaffes, une posture altière et fanfaronne, des photos souvenirs pour servir sa communication, des mots creux et c’est tout.
    Sa crédibilité à l’étranger est aussi mince que celle dont il est crédité en France. Il est même la risée générale des milieux diplomatiques internationaux.
    Je compatis à celles et ceux qui voudraient tant que ce voyage serve les intérêts de …..
    Que pourrait-on attendre d’un tel homme qui démontre jour après jour qu’il est une grossière mystification et que sa vraie place est désormais dans la poubelle de l’Histoire. Le plus tôt sera le mieux  »

    Bonjour, pas bien compris, mais si vous parlez de Berlusconi qui prétendrait faire un retour en politique, nous sommes sûrement tous d’accord, en espérant que les Italiens ne lui laissent pas franchir le mur du son.
    En tout cas, de bonne foi comme Dimanche vous en conviendrez très certainement, un voyage en Chine a une autre allure et dimensions qu’un W-E de printemps en Corse.

    Et pour conclure, la sagesse orientale de Jany nous réunit et mérite qq applaudissements pour couvrir certains cris d’orfraie…

  18. jany dit :

    Ernest,

    Relisez les écritures, il n’y a pas d’agression, il y a un point…

    Pour notre ami Claude, peut-être qu’il y a eu des incompréhensions, il a ses raisons et sa méthode de raisonnement…

    Je profite de cet instant pour le saluer, comme nous n’avons pu lire ses billets depuis un certain, j’espère qu’il va bien…

    Amities,

    jany

  19. CREVAL dit :

    Bonsoir, Monsieur RAFFARIN!

    En tant qu’un Chinois francophile, je me permets de vous exprimer sur votre carnet mes considerations hautement respectueuses pour votre perception d’une autre culture – cette puissance de percevoir et de comprendre aurait du largement propulser et favoriser des PME francaises pourvue que celles-ci arrivent a se capter sur cette frequence que la votre. Je ne vois guere comment et qui puisse mieux faire.

    Une grande amitie, c’est qchose qui se maintient et qui continue – Vous l’avez dite et vous avez convainqu!

    Creval

  20. emmanuel coussy dit :

    Quelques semaines sans vous lire.
    Et je constate que le Titanic a toujours un orchestre pour jouer le meme refrain.
    La fin est proche. Mais au moins il y aura de la musique.
    Je vous ecris d’ailleurs. Et mon dieu que la France me semble vraiment deconnecte du monde.
    L’entreprise qui m’emploie deborde de projets.
    Et je ne regrette pas du tout le monologue des rentiers d’un monde qui n’existe plus.
    Adieu donc… Et au plaisir de ne jamais jamais jamais revenir.

  21. Visite de François Hollande en Chine | chinobs dit :

    [...] D’ailleurs, à lire son analyse aperçu sur son blog : Que peut-on attendre du voyage de François Hollande en Chine ? [...]

  22. RAFFIN Hervé dit :

    Bonjour Mr le premier ministre.
    travaillant pour la société Motul (groupe français a actionnariat familial),
    je souhaite en savoir un peux plus sur le projet d’aide au développement des PME françaises sous pilotage du quai d’Orsay.
    MotulTech dont je fait partie souhaite se développer en Chine et en Algérie mais nous éprouvons des difficultés a pénétrer ces marchés alors que nous avons, je suis convaincu, les capacités pour le faire (mix produit, capacité d’investissement, support local)
    Une aide serait la bienvenue.
    vous remerciant par avance.
    RAFFIN Hervé

Laisser un commentaire