Carnet de Jean-Pierre RAFFARIN

6 commentaires

  1. Ernest Gransagne dit :

    Monsieur le Premier Ministre
    Bonjour chers amis

    Une nouvelle fois, en cette belle fin d’été 2013, le Poitou peut être fier de son Sénateur.
    Votre séminaire fut une réussite. Une journée de haut niveau. Chaque fois nous disons « cette année quelle qualité » ! Mais cependant cette année… Quelle qualité !

    « QUELLE CHINE DANS QUEL MONDE APRES 2020 »

    Le titre comporte en fait 3 questions. André Chieng y répondra avec brio, en toute dernière intervention, juste avant la clôture.

    Dès l’arrivée sur site nous savions que quelque chose de spécial se préparait : un gendarme tous les 20 m, un cortège de voitures officielles… un contrôle rigoureux aux entrées… La présence d’Alain Claeys Député Maire de Poitiers, jamais là d’habitude, Madame le Préfet en habit, jamais là d’habitude…. Pensez ! Monsieur le Ministre des Affaires Etrangères était attendu !

    En levée de rideau Monsieur Fabius brossa sa façon de voir la Chine. Ses souvenirs du temps de Mitterrand et sa façon d’appréhender l’avenir en concluant que le Monde n’était plus bipolaire, mais apolaire et qu’il fallait une Europe forte ! Bref, l’intervention de ce Premier Ministre ne fut pas la meilleure de la journée.

    Après son passage au pupitre de quelques 30 ou 40 mn, il quitta la salle suivi de très près par le Député Maire et Madame Le Préfet ; nous ne les avons jamais revus !

    D’un seul coup l’atmosphère se détendit, plus de service d’ordre, nous étions disponibles pour écouter ceux qui avaient des choses à dire… enfin.

    Michel Aglietta économiste, fit un remarquable exposé, appuyé par des slides bien fournis sur l’approche très pointue de la meilleure façon de lire les performances d’un pays.
    (Triangle équilatéral ABC : Sté civile / Etat centralisé / Marché pur)

    Avec des données de la Richesse Inclusive (IWI –Inclusive Wealth Index) face à celles du PIB.

    C’est ainsi que l’Allemagne : IWI= 1,8 PIB= 1,5
    France : = 1,4 = 1,3
    USA : = 0,7 = 1,8
    Japon : = 0,9 = 1,0
    Brésil : = 0,9 = 1,6

    Nous voyons bien que la lecture du PIB seul, ne donne qu’un éclairage partiel.

    Jean-Paul BETBEZE, un habitué de ce forum insista sur le fait que le G2, non sans humour, « gé deux amours » devra devenir G3 avec la zone EURO.

    Il développa une belle analyse de la Chine en marche où « les masses se rapprochent » (Occident/Chine) sur le plan économique.

    Très belle intervention de Caroline Puel Journaliste et écrivain qui axa son étude sur la société chinoise : 50 % de la population est citadine aujourd’hui ; 66 % le sera en 2020 !
    Évolution des mentalités : Rejet de la hiérarchie, 100 Millions de touristes chinois en 2015, Internet, les réseaux sociaux, perte des privilèges, une justice indépendante, revendications sur les hausses de revenus, recul de la censure, début de maitrise de la pollution… etc…

    La nouvelle chine qui va nous surprendre : avec Guo Bai jeune diplômée de l’Université de Pékin, doctorante à HEC Paris depuis 2011, qui dans un anglais de rêve donna sa vision de la «démocratie » !
    Un grand moment quand vous écoutez de la bouche d’une chinoise ce que doit être la démocratie. (Min / Zhu) Le Peuple & le Maître.

    Sa conclusion : « le peuple n’a pas encore pris sa part (dans la démocratie) c’est l’enjeu du futur.

    Irène Hors statisticienne brillante à l’OCDE, nourrie aux camemberts et aux nuages ira jusqu’en 2060 pour nous convaincre que la Chine avance vite et que parfois elle refuse de collaborer avec l’OCDE !
    Irène Hors est sortie de Polytechnique & Ponts et Chaussées, DEA en économie industrielle, parle chinois couramment, mais aussi l’anglais et l’espagnol…
    Elle est nommée World Fellow de l’Université de Yale. Il y a des gens comme ça ! Et moi je suis jaloux, mais surtout admiratif et respectueux de tant de talents.

    Après deux ratages, Sylvie Bermann Ambassadeur de France en Chine, nous fit l’honneur de sa présence. Encore une pointure d’exception : allez voir sur google !

    Elle articula son intervention sur les relations extérieures. Nous avons appris que 400 militaires chinois avaient été dépêchés au Mali. Que la Chine possédait 26 % de ces réserves en euros. Que le budget de l’armée augmentait de 10% par an, chaque année…Que le futur pourrait bien se faire en trio : USA / CHINE / EUROPE.

    Enrique Baron Crespo espagnol, connaissant parfaitement les rouages de l’Europe de Bruxelles – Institut Catholique d’Administration – ESSEC Paris – Professeur d’économie – etc… Encore une tête bien faite !

    Bonnes critiques sur nos faiblesses européennes : « Si vous voulez savoir ce qui se décide en Europe (sous-entendu à Bruxelles) allez le demander à l’Ambassade de Chine ou bien à celle d’Israël, eux ils savent » ! Ou encore : « Pour connaitre la Chine et comprendre les chinois, il faut travailler avec eux »

    Pour lui, l’avenir devra se construire de manière multipolaire autour de l’ONU .

    Dan Oiknine, cadre sup dans l’industrie du luxe, est présent sur l’Asie et assure la présidence de la Chambre de Commerce et d’Industrie Franco-Indienne.

    « C’est la fin du règne de l’Homme Blanc » dit-il d’entrée de jeu. Sa vision n’est pas très pessimiste sur l’Europe…
    2/3 des échanges de la Chine, se font avec l’Inde… 1/3 dans le sens inverse.

    La médaille d’or selon moi est largement gagnée par Jean-Pascal Tricoire.

    50 ans, Nouvellement nommé à la tête de Schneider Electric. Un homme de terrain ! Un régal quand on l’écoute. Une expérience riche. On sent le battant, un chef comme on les aime et comme on n’en a pas assez !

    « La Chine a sauvé le Monde » en injectant 400 Milliards de $ dans l’économie » !

    « La Chine sort de la misère… 500 millions d’habitants veulent encore en sortir… ça vous dit de participer »? Sous-entendu, ne soyons pas frileux, lançons nous, nous français !

    Les points forts de la Chine : éducation, travail, réflexion planifiée sur 20 ans ! et non sur un quinquennat !

    Les points faibles : le vieillissement, les particules de charbon dans l’air, la qualité de l’eau, l’urbanisation galopante.

    En France : 30 000 ronds-points… Est-ce pour cela que nous tournons en rond ?

    Enfin : Hors concours, Monsieur CHENG TAO, Ambassadeur & Membre permanent du Conseil, Ex-Vice-Président de l’Institut des Affaires Etrangères du Peuple Chinois.

    Charmant, plein d’humour et fin stratège.
    Cite Confucius… Assure qu’un chameau maigre reste toujours plus grand qu’un cheval et que la Chine comme ennemi n’est pas facile à vaincre !

    Sa conclusion est assez semblable aux précédentes : La Chine veut la paix, défend la paix et fera tout pour la paix.

    André Chieng également hors concours, résuma en quelques traits la journée.

    Une telle densité de compétences en une seule fois, au Futuroscope, font de ce séminaire une journée exceptionnelle.

    Pendant la coupure du déjeuner, j’ai demandé à deux jeunes chinoises présentes, ce qu’elles pensaient des intervenants. Toutes les deux furent d’accord : « Enfin nous pouvons parler et dire ce que nous pensons, sans langue de bois. C’est bien. C’est positif.

    Quand je dis que bientôt la Chine va nous montrer ce que nous devons faire pour ne pas sombrer, je ne suis pas réjoui mais réaliste. Il semble que personne ne veut le voir.

    Une question me taraude ? Pas une seule fois la Russie ne fut citée, comme si elle n’existait plus…. Poutine rate-il son éternel retour ?

    Un grand merci et une grande reconnaissance à l’organisateur de ce rassemblement de talent qui a conclu cette superbe journée en disant « Il n’y a pas de mal à se faire du bien »

    Merci Monsieur Raffarin et bravo.

    Ernest

  2. Jean-Pierre Raffarin dit :

    Cher Ernest,
    Quel bon journaliste vous feriez.
    Amitiés
    jpr

  3. Sylviane VALENTE / de GREGORIO dit :

    Bonjour, Monsieur le Premier Ministre,
    Président de la Fondation Prospective et Innovation et Cher Jean-Pierre !

    Bonjour à Tous nos Amis, Toutes nos Amies du Carnet de J. P. – R. !

    Et un Bonjour tout particulier à l’Ami Ernest GRANSAGNE – Grand Reporter – dépêché à la
    Salle du Palais des Congrès du Futuroscope de Chasseneuil du Poitou, en ce Vendredi 30 Août 2013 !

    Oui, Merci Cher Ernest de « votre papier » très documenté, explicite et complet du déroulement
    du 7ème Colloque annuel consacré à la Chine « Quelle Chine, dans quel Monde après 2020″ !

    Votre « Article » sur ce Carnet m’a (nous) a permis de lire et comprendre la teneur des interventions
    des différentes personnalités et pas des moindres, qui se sont succédées à la Tribune !

    J’ai, nous avons l’illusion d’avoir été présent (e) s à vos côtés, aux côtés de Notre Hôte -
    Monsieur le Président Jean-Pierre RAFFARIN dont le grand succès de ce Colloque a dû le réjouir ainsi que tous les membres organisateurs de cette Journée particulièrement importante et réussie
    au-delà des plus heureuses prévisions  !

    Encore Merci, Cher Ernest et Bien Amicalement à Vous !

    Bien Amicalement à Nos Amis et Amies du Carnet de J. P. – R. !

    Toujours, Très Fidèlement à Vous, Monsieur le Premier Ministre Humaniste et Cher Jean-Pierre,

    Sylviane.

  4. Ernest Gransagne dit :

    C’est très gentil chère Sylviane d’écrire ce que vous avez écrit. Je ne suis pas certain que ce que vous appelez « le Grand reporter » soit récompensé par le prix Albert Londre. Surtout par les temps qui courent ! Et je vous assure que le travail à la pige est très mal payé !
    Cordiales amitiés
    Ernest

  5. Mederic L. Pascal dit :

    Monsieur le Premier Ministre,
    Amis lecteurs du carnet,

    Vous trouverez ci-dessous deux liens vers des articles moins optimistes qu’il n’est coutume de l’etre sur les evolutions recentes en l’empire du milieu.

    Curieux, il semble flotter dans l’air comme un parfum de nostalgie pour les temps pourtant peu glorieux de la bande des quatre et, plus generalement, de la confrontation est/ouest. Comme un air de revanche… Assisterions-nous, par hasard, au grand bon en arriere?

    Mais ou est donc passe le global village, j’ose dire ?

    http://mobile.nytimes.com/2013/08/20/world/asia/chinas-new-leadership-takes-hard-line-in-secret-memo.html?nl=todaysheadlines&emc=edit_th_20130820&#modal-sharetools

    http://mobile.nytimes.com/2013/09/11/world/asia/china-cracks-down-on-online-opinion-makers.html?from=global.home

  6. LEFEBVRE dit :

    Monsieur,
    Votre préférence pour un colloque sur la Chine à un colloque sur la malfaisance du parti socialiste (en France) est respectable mais je la regrette.
    Car votre récente intervention publique est un symptôme de cette redoutable malfaisance dont vous prendriez alors conscience pour, peut-être, vous en délivrer (comme le tente M. Fillon).
    Restez sur votre piédestal mais avec un minimum de pudeur pour n’avoir pris aucune initiative préventive du succès populaire du FN, lorsque vous aviez quelque pouvoir.

Laisser un commentaire