Carnet de Jean-Pierre RAFFARIN

24 commentaires

  1. jany dit :

    Monsieur le Premier Ministre Jean-Pierre Raffarin,

    Merci pour ce discours de très grande qualité pour défendre les intérêts de la France et des français.

    L’Onu doit rester un centre de réflexion et de décision…

    Merci encore pour ces mots:
    « Dans les périodes difficiles, le meilleur des recours est celui de la grandeur de la France »

    ***J’ai pu voir en direct le discours de M. Jean Louis Borloo, de grande qualité aussi…

    Veuillez agréer Monsieur le Premier Ministre, l’expression de ma haute considération.

    jany

  2. Zwartepiet dit :

    Re: …on ne peut accepter que l’hostilité de l’opinion publique française vis-à-vis d’une frappe militaire en Syrie, ait pu être qualifiée de « munichoise » par un haut responsable du parti socialiste.

    Effectivement, je suis bien d’accord avec vous, Mr Raffarin: « Munich », c’était en septembre 1938, or, aujourd’hui, si l’on peut s’autoriser un parallèle historique avec cette époque funeste, on devrait plutôt comparer le « désarroi », la pusillanimité de nos démocraties avec l’attitude de la France et de la Grande-Bretagne durant la « Drôle de guerre » de septembre 1939 à mai 1940:

    Drôle de guerre

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Dr%C3%B4le_de_guerre

    Souvenez-vous: la « ligne rouge à ne pas franchir » imposée à Adolphe Hitler par les Britanniques, c’était la Pologne… Les démocraties française et britannique ayant déjà eu du mal à tolérer l’annexion, par l’Allemagne nazie, de la Tchécoslovaquie et, ensuite, de l’Autriche, en 1938.

    Suite à l’agression de la Pologne par l’Allemagne le 1er septembre 1939, fidèles à leurs engagements vis-à-vis de la Pologne, la France et la Grande-Bretagne déclarent aussitôt la guerre à l’Allemagne et puis… plus rien! Pendant un peu plus de huit mois –jusqu’en mai 1940– les belligérants ne feront que « se toiser » par-delà la Belgique et le Luxembourg…

    Pour revenir au conflit syrien, je trouve surprenant, voire suspect, le fait que les Occidentaux n’évoquent plus ces fameux rebelles pro-occidentaux qui, il y a encore quelques semaines, étaient sur le point de renverser le régime de Bashar el-Assad… Car, nous disait-on, c’est eux –les « bons rebelles » qu’il s’agit d’aider dans ce qui était censé s’apparenter à un « heureux Printemps arabe » en Syrie!

    Manifestement, ces insaisissables « bons rebelles pro-occidentaux » ne font plus le poids face à la machine de guerre de Bashar el-Assad –et celui-ci est donc en passe de l’emporter dans la guerre civile qui l’a opposé pendant plus de deux ans à des groupes armés. Si Bashar el-Assad sort victorieux de la guerre civile syrienne –un peu à l’instar du Général Franco en 1939 et le massacre de Guernica– eh bien, on pourra constater que ce sera grâce à l’appui du Hezbollah et donc, de l’Iran… Et on se retrouvera donc avec un axe Téhéran-Damas-Beirouth renforcé et non plus affaibli par cet horrible conflit. C’est sans doute cette « fâcheuse » perspective qui explique l’empressement soudain de certains Occidentaux à s’immiscer dans le conflit syrien –avant qu’il ne soit trop tard, avant la victoire totale de Bashar el-Assad.

    Salutations de Bruxelles,
    Zwartepiet.

  3. faure dit :

    Bravo et merci Monsieur le premier Ministre d’ouvrir les yeux au Président François Hollande qui depuis qu’il est élue est dans les faits contraire aux exigences de la France.

    Ils serais temps de réagir face a ce président que les français ne veulent plus qui vise ses
    interventions dans le seul but la lumière de ses sondages.

    Pour toute intervention en Syrie nous disons Non ! aux frappes guerrières inutiles .

  4. Sylviane Valente / De Gregorio dit :

    Monsieur le Premier Ministre, Vice-President du Sénat et Cher Jean-Pierre, Bonsoir !

    Bonsoir a Tous nos Amis, Toutes nos Amies du Carnet de J. P. – R. !

    Monsieur le Premier Ministre pour votre intervention au Sénat,
    aujourd’hui sur la Syrie en réponse au President de la République
    et a son Ministre des Affaires Étrangères : Monsieur Laurent FABIUS :

    TOUT EST DIT,
    TOUT EST ECRIT,
    J’AI DONC, TOUT COMPRIS !

    Alors, un seul mot : B R A V O !
    Non, deux mots : B R A V O (et) M E R C I !

    Bien a Vous Chers Amis et Chères Amies du Carnet de J. P. – R.

    Toujours TRES FIDELEMENT A VOUS, Monsieur le Premier Ministre Humaniste,
    en y ajoutant aujourd’hui : ma PARFAITE CONSIDERATION !

    Sylviane

  5. caron dit :

    Bonjour Mr Raffarin,
    La chaine LCP Assemblée nationale vient de diffuser la séance du sénat. Je viens de vous écouter.
    Merci pour ce discours.
    Marie-Pascale Caron

  6. DOLE Thierry dit :

    Très grande lucidité .

  7. Jacques Del. dit :

    Mr le Premier Ministre,
    J’ai eu l’occasion d’écouter les différentes déclarations effectuées au Parlement dans le cadre du débat sur la Syrie. La plupart m’a attristé par la faiblesse de l’argumentation, l’esprit partisan (en faveur ou contre une intervention) et surtout désolé par le niveau où était posé ce débat.
    Heureusement, votre allocution a été bien au-dessus de ces piteuses interventions pour un sujet aussi grave traitant d’événements tout aussi dramatiques. Je vous remercie d’avoir apporté une telle contribution à la réflexion indispensable pour une sujet aussi grave. Elle est juste, précise, et surtout du bon niveau, celui attendu d’un sénateur et d’un homme d’Etat, .
    Pour ma part, je suis stupéfait à la fois par l’isolement actuel de la France et par le manque de prudence – voire l’insconscience – de certains. Il est est tout à fait louable de penser aux intérêts d’une population, ce le serait tout autant de ne pas oublier également ceux de notre Nation. Et une violation du droit international n’autorise pas – quiconque – à s’affranchir à son tour des mêmes contraintes. Les Nations Unies doivent rester un refuge et la diplomatie, qui n’exclut pas l’usage de la force « maitrisée », la règle. Vous l’avez brillamment rappelé.
    Je vous en remercie vivement et vous transmets avec ma reconnaissance, l’expression de ma respectueuse considération.

  8. Jacques D'Hornes dit :

    Bonjour à tous,

    Cher Monsieur le Premier Ministre,

    Je vous ai suivi en direct sur le dérouleur du Sénat. Merci pour ce beau discours, où une nouvelle fois vous apportez toute votre clairvoyance, votre sagesse et votre grande expérience. Qui mieux que vous pouvait représenter l’opposition sur ce dossier d’une telle ampleur dans sa gravité, certains de vos collègues ont salué à juste titre votre excellente prestation tout comme nos amis qui se sont exprimés sur votre carnet.
    Comme le dit si bien notre Amie Sylviane Valente/De Grégorio, tout est dit et tout est écrit et il n’y a pas grand-chose à rajouter à votre intervention d’une grande lucidité où chaque mot apporte leur force de tout leur poids. Vous avez également raison de souligner que le G20 de cette fin de semaine ne doit pas être le lieu pour exposer ce dossier si épineux que représente la Syrie, la seule légitimité de ce G20 devant rester l’économie.
    Ce n’est pas pour autant qu’il faille baisser les bras et la France doit continuer à se faire entendre, notamment en tant que membre permanent du Conseil de Sécurité des Nations Unies mais aussi au sein de l’Union Européenne dans laquelle certains pays membres « traînent régulièrement les pieds… ». Deux organisations qui commencent à présenter certaines « lacunes », avec quelques signes notamment d’inquiétude et de crainte devant notre isolement (qui devient une « constante » depuis quelques temps déjà), et qu’il faut repenser… (*)

    « La France est Grande quand elle inspire l’Europe… et le Monde ». Hommage à Jean Monnet, fidèlement et toujours, le 3 mai 2004 de Monsieur Jean-Pierre Raffarin, Premier Ministre.

    Merci pour tout ce que vous faites pour servir au mieux notre Pays.

    Amitié.

    Jacques

    (*) La France ne peut pas et ne doit pas toujours tout supporter en raison de sa gloire passée. Elle n’en a plus les moyens.

  9. PRINCIAUX MONIQUE dit :

    Monsieur Le Premier Ministre,
    Votre discours du 4 septembre au sénat , claire, brillant, si finement argumenté, exposé avec loyauté, m’a vraiment interpelée, et informée. MERCI POUR CET EXEMPLE POLITIQUE.

  10. Zwartepiet dit :

    Re: Le Brésil, une grande démocratie, a même évoqué la violation du droit international qu’une telle action sans l’aval du Conseil de Sécurité constituerait.

    J’arrêterai là mon énumération…

    Pourquoi s’arrêter en si bon chemin? Vous omettez, Mr Raffarin, une autre « grande démocratie » bien plus concernée par la crise syrienne: Israel. Comme le révèle l’article ci-dessous(*), les autorités israéliennes –et leurs relais en Occident– soutiennent discrètement une campagne de frappes aériennes contre leur voisin syrien…

    Étrangement, Israel, c’est un peu « l’éléphant planté au milieu du salon » et qu’aucun des convives ne prétend voir –pour traduire une expression anglosaxonne familière(**). Israel est un « éléphant » à la fois au sens figuré –en tant que source de tensions géopolitiques majeure au Moyen Orient– et au sens propre, en termes de puissance militaire –l’armée israélienne étant la plus puissante de la région.

    Au fond, et c’est une bonne nouvelle, la France n’est pas si isolée que ça: Israel et ses relais étatsuniens ne la lâcheront pas dans sa « croisade » contre Bashar el-Assad… Évidemment, cela nous pousse à nous interroger sur les intérêts de la France et des Français dans cette soudaine précipitation à vouloir déstabiliser le régime syrien –notez bien le choix du verbe: « déstabiliser » et non pas « renverser », puisqu’il ne s’agit, officiellement, que d’infliger un « blâme » et non un « licenciement pour faute grave » à Bashar el-Assad.

    On peut admettre que l’intérêt supérieur de la France consiste, en partie, à se faire le champion des minorités religieuses au Proche et Moyen Orient… C’est, en effet, une très ancienne mission, une vieille tradition française –qui remonte aux Templiers, à Jacques de Molay, aux royaumes latins de Jérusalem, etc. Mais, comme la formule elle-même nous le rappelle, il ne s’agit que de minorités confessionnelles dont les aspirations –sociales, politiques, économiques,…– devront toujours se conformer à la volonté de la majorité arabo-musulmane. C’est d’ailleurs bien le discours que tiennent certains dirigeants français envers leurs propres minorités (ethniques, religieuses, sociologiques,…).

    La France ne rendrait-elle pas un plus grand service à ces minorités chrétiennes (maronites, coptes,…) en acceptant l’arrivée au pouvoir des islamistes –que ce soit en Tunisie, en Egypte, en Turquie ou… en Syrie? Au Liban, terre de conflits religieux par excellence, on a bien vu des chrétiens s’allier au Hezbollah: la faction dirigée par le Général Michel Aoun. La France prétendrait-elle être « plus maronite » que Michel Aoun?!? On accepte bien la présence au pouvoir, en Israel, de partis d’extrême-droite (***).

    Pour terminer, je résumerais le coeur de la crise syrienne comme suit: ou bien les puissances occidentales ne bougent pas et laissent ainsi l’axe Téhéran-Damas-Beyrouth se renforcer et c’est Israel qui lancera une « attaque préventive » contre ce même axe… transformant ce qui n’était jusqu’ici qu’une guerre civile syrio-syrienne en guerre israélo-arabe; ou bien les puissances occidentales se résignent à faire le « sale boulot » à la place d’Israel. C’est, semble-t-il, cette dernière option qui a été choisie –et le scandale lié à l’usage d’armes chimiques n’est alors plus qu’une « manipulation » pour emporter l’adhésion des opinions publiques (française, américaine,…) pour une énième campagne en faveur de l’Etat israélien….

    Cordiales salutations,
    Zwartepiet.

    (*) Les lobbies pro-israéliens en faveur de frappes contre la Syrie

    http://www.newsmax.com/newswidget/AIAC-ADL-Syria-Obama/2013/09/04/id/523767?promo_code=EE9E-1&utm_source=jpost&utm_medium=nmwidget&utm_campaign=widgetphase1

    (**) http://www.worldwidewords.org/qa/qa-ele2.htm

    (***) Yisrael Beiteinu
    From Wikipedia, the free encyclopedia

    http://en.wikipedia.org/wiki/Yisrael_Beiteinu

  11. Ernest Gransagne dit :

    Monsieur Raffarin
    en accord total sur votre texte et sur vos points de vue exprimés ce matin sur F Inter.

    Une remarque me gène : quand vous dites que votre lucidité de ne pas prétendre à la présidence du Pays vous rend plus fort et plus libre pour vous exprimer… Serait-ce que tous les candidats en devenir nous font croire à des choses fausses ou biaisées ? Je n’ose le croire.

    Ernest (avec son rire intérieur et les yeux qui plissent…)

  12. Jean-Pierre Raffarin dit :

    Cher Ernest,
    Vous avez compris cela depuis longtemps : « quand l’ambition dévore, l’esprit dérive ».

  13. Mireille Habert dit :

    Bravo et merci Monsieur Le Premier Ministre pour ce discours clair et justement argumenté.
    Que votre voix soit entendue et qu’une décision la plus juste possible soit prise par notre Président pour la grandeur et l’indépendance de la France.
    Recevez l’expression de ma respectueuse considération.

  14. carole dit :

    Bonjour Monsieur RAFFARIN,
    Bonjour à tous,

    Excellent texte, j’ai apprécié l’encadrement de « punir ».

    Nous n’avons qu’un son de cloche en France par la voix de ce gouv. qui prend vraiment le peuple pour un c…ll.n !

    Un lien avec vidéo……. chacun se fera son idée.
    http://www.algerie1.com/actualite/syrie-2-enfants-froidement-executes-par-les-mercenaires-islamistes/

    Je conseille également de lire les autres articles. Cela change de la propagande officielle.

    Le PM nous parle de l’intérêt supérieur de la France, lequel ?

    Quand on constate la violence qui ronge lentement notre pays,j’aimerai qu’ils agissent radicalement en France plutôt que d’aller nous mettre dans un bourbier qui aura des conséquences sur notre sol.

    Pourquoi la voix de Carla del Ponte s’est-elle éteinte ? ne disait-elle pas que les rebelles (vrais-faux/faux-vrais) détenaient des armes chimiques………………………

    Bien à vous.

    Carole

    NB :Je souhaite un joyeux Roch Hachana à nos amis de confession juive.

  15. carole dit :

    Merci Ernest, je m’étais fait la même remarque. Ou j’ai franchement rit par ailleurs,c’est le jour de la rentrée des classes en voyant la photo du Président de certains francais, et en lisant dans le Figaro que les fonctionnaires demandaient, concernant leur retraite,que la pénibilité leur soit reconnue.

    Ah là là,on en a des bons au gouv et dire que c’est tombé sur la France ~_o………

  16. Ludovic ZANKER dit :

    Cher Jean-Pierre ,

    Je ne vous oublie pas, mais je suis hyper surbooké avec mes rendez-vous entre l’Europe et l’Étranger.
    Ainsi que mes concitoyens en permanence.
    J’ai bien lu votre article sur la Syrie, du moins votre intervention au Sénat à ce sujet.
    Je vais vous avouer une chose, depuis la prise du pouvoir de M.Hollande la diplomatie en France vu de l’étranger est très mauvaise.

    Elle n’est pas crédible, le manque de volonté et de parole courageuse face à ces homologues manqu de panache, mais aussi de ligne directive.

    La preuve sur le dossier Syrien, si la diplomatie en France aurait vraiment fonctionné, je pense que nous en serions pas à ce niveau de vouloir envoyer une force aérienne militaire à Damas.
    Le G20 donnera le verdict de cette rencontre, et croyez moi que M.Poutine obtiendra son véto et gardera sa position de soutenir le régime Al-Assad, Madame Merkel ne veut absolument pas se mettre dans ce bourbier.

    Que reste t-il maintenant comme crédibilité à la France et à sa diplomatie tenue par M.Fabius et Hollande? L’isolement!

    La seule diplomatie qui a bien fonctionné et je vous rejoints et celle de M.Jacques Chirac fort de conviction et de lucidité dans les dossiers qu’il gérait, mais aussi celle de Nicolas Sarkozy a fini par payer puis-je dire à la fin de son quinquennat.

    Enfin, il nous faut des hommes politiques ou conseillers compétent pour ce genre de dossier sensible, et connaitre aussi les dossiers que l’on discute avec nos homologues.

    Le verdict on le sera très bientot soit au Sénat ou à l’Assemblée nationale.

    Avec mes meilleurs souvenirs cher Jean Pierre,

    Amitiés

    Ludovic ZANKER
    Président d’Europe Consulting
    Consultant auprès de la CE

  17. François dit :

    Sachant maintenant que la politique désinteressée nécessite de rester sur les marches du palais, les historiens inventorient chaque jour un peu mieux les années passées avec le guide précédentiel. (merci à B.B…).
    Ah l’obscure clarté des étoiles !

  18. Ernest Gransagne dit :

    Et oui Carole,
    c’est tombé sur nous ! On se sert d’Oradour pour remonter dans les sondages… On soutien Taubira qui fait de l’antijustice et qui règle ses comptes avec la race blanche… On donne des coups de menton après un silence insupportable sur une Syrie en pleine guerre de religion.
    Hollande veut régler avec 3 chasseurs, 1 400 ans de haine entre Chiites et Sunnites… Comme si des morts par gaz étaient plus morts que des morts par balles ou par effondrement du plafond par bombardements…. Quelle prétention ! Quelle mégalomanie ! Quelle irresponsabilité ! Quelle nullité !

    Et pendant ce temps la France dégringole ! On se gausse de passer à +0,3 % alors que + ou bien – dans cette évaluation, c’est identique : nous sommes tout simplement dans la marge d’erreur.

    On se tue à la kalach à Marseille, on entretien le petit commerce de la drogue, on ponctionne toujours plus les classes moyennes… La mémère maitresse roucoule au frais de l’Etat. La France est esseulée, le Prix Nobel de la Paix danse le tango à Washington…

    Bof ! Sans solution pour l’instant : nous vivons une fin de cycle… une fin tout simplement.

    Une petite pensée sur le racisme juste pour rigoler : (Dédiée à Harlem Désir)

    Négritude… et blanchitude… La véritude c’est que la bravitude ne dépend pas de la latitude ou de la longitude… Encore moins de l’altitude !
    Mais seulement de l’attitude… de l’Homme.

    Ernest (un antiraciste un peu désespéré de tant de connerie au pouvoir)

  19. DAVID christian dit :

    Bonjour Monsieur Raffarin .Vous vous exprimez avec beaucoup de clarté et de finesse sur un sujet brûlant je ne vous cacherais pas que je suis inquiet sur les « agissement de notre équipe gouvernementale » qui à cause de l’égo d’un homme et sa vision ideologique on escamote les vrais problémes de mon pays .Merci encore pour votre utile intervention .

  20. François dit :

     »
    Et oui Carole,
    c’est tombé sur nous ! On se sert d’Oradour pour remonter dans les sondages… On soutien Taubira qui fait de l’antijustice et qui règle ses comptes avec la race blanche… On donne des coups de menton après un silence insupportable sur une Syrie en pleine guerre de religion.

    Et pendant ce temps la France dégringole ! On se gausse de passer à +0,3 % alors que + ou bien – dans cette évaluation, c’est identique : nous sommes tout simplement dans la marge d’erreur.

    un antiraciste un peu désespéré de tant de connerie au pouvoir  »

    Et à partir de quel âge arrête-t-on d’en écrire ?

  21. Ernest Gransagne dit :

    « … quand les parents élèvent bien leurs enfants. »
    Oui, c’est une responsabilité que de bien élever ses enfants; c’est aussi un talent, un savoir, une certaine compétence dans le fond.

    Certains ratent tout cela. Les enfants dévient vers la délinquance, se retrouvent devant la justice sont condamnés et vont en prison.

    On peut faire des ratages, des erreurs… personne n’est parfait.

    Mais la gène dans ces affaires, c’est que des parents comme ça, sont choisis par un président de la République, pour en faire des ministres.

    Je pensais que lorsque l’on arrive à ces niveaux, on avait un passé exemplaire et une certaine idée de la réussite professionnelle, sociale, sociétale et familiale. C’est un tout.

    Comme madame Touraine par exemple ?

    Encore un exemple de la présidence exemplaire : « Moi président…. Quelle mascarade » !

    Et on a voté pour ça.

    Ernest

  22. Zwartepiet dit :

    SCOOP!!
    Je viens d’apprendre que le Président Barack Obama vient d’ordonner le départ du redoutable USS Pacific Princess –le fleuron de la 6ème Flotte américaine– vers Chypre… Il s’agit, bien évidemment, d’intensifier la pression sur le régime syrien:

    The Love Boat Opening 1982
    http://www.youtube.com/watch?v=icAwcByaNtY

    Gageons qu’au côté du porte-avions Charles de Gaulle, un tel déploiement de forces navales ne manquera pas d’impressionner Bashar el-Assad!

    Zwartepiet

  23. carole dit :

    Mon cher ami Ernest,

    Dios, oui c’est tombé sur nous ! Un gouv de fossoyeurs, un gouv de menteurs, un gouv d’apprentis sorciers qui envoie de la poudre de Perlimpimpin sur les pauvres pour leur faire croire qu’ils sont leurs sauveurs, un gouv qui vit grassement de la France mais s’en moque royalement.

    Vous savez Ernest la fin de cycle comme vous l’écrivez est due du fait de la lâcheté, du mensonge, du manque d’envergure des politiques. Si tous les politiques s’étaient moins cachés derrière les murs de l’Elysée après chaque élection, nous n’en serions pas là. Je crois que nous vivons la fin du politique francais !
    Ils sont petits, mais ont de grandes poches pour spolier les francais. Ils ont des idées géniales pour prendre toujours plus et savent noyer le poisson. Ils ne savent qu’administrer, cibler certaines catégories de la population, subventionner et utiliser un vocabulaire plein d’émotion….. ben oui, leur électorat, il faut qu’il tombe dans le panneau.
    Ils sont tous cyniques !

    La crise est finie qu’ils disent, on est dans une mierda totale.
    Les emplois :
    http://www.romandie.com/news/n/FranceT2_les_destructions_d_emplois_s_intensifient_pas_de_reprise_en_vue60110920131515.asp
    Et personne ne parle du déficit des transactions courantes qui se sont creusées en juillet. Cela devrait faire la Une des médias, mais non on brode sur Tapie, sur les OFF, sur la gueguerre de l’UMP, sur la Syrie (propagande et mensonge).
    Et les taux……………… qui en parle !!!!!!!!

    En s’engageant avec les EE.UU contre la Syrie, comme le fait ce président qui n’est pas le mien, je me demande s’il n’a pas une ardoise avec Obama. C’est bien le gouv d’OBAMA qui a aidé le PS pendant la campagne électorale !!!!!!!!

    Vous parlez d’Oradour. Alors oui c’était de la com !!!!!!
    Même pas capable d’écrire Oradour-Sur-Glane en entier, même pas capable d’écrire la date du jour de cet événement le 4 septembre 2013, il a écrit le 3 septembre 2013 !!!!!! OUI de la com émotionnelle uniquement !!!!!!! Faut détourner l’attention des graves problèmes qui minent la France et l’Europe.

    Marseille capitale de la culture : quel drame !
    J’y étais il y a peu. Tiens samedi dernier, jour de marché, j’ai vu 2 treillis avec mitraillette, j’allais écrire kalachnikov………………. Les gens étaient étonnés.
    Là aussi que de la com : les gens ont peur, les gens en ont ras le bol. Ce qui se dit : on a essayé la Droite, rien ! On a essayé la Gauche, rien ! Le FN, on ne regardera pas son programme, mais ses idées sécuritaires nous plaisent, ils auront nos votes !
    Vous sortez du Centre, direction plan de Cuque, il faut passer par la Rose (pas un policier, pourtant il faudrait). Des favelas remplies de ROM entre les murs, pas loin de jolis pavillons, des graffitis énormes où est écrit COKE, la rigolade avec ce Vert de marseillais qui veut légaliser la marijhuana. La racaille elle s’en fout, elle veut du dur !!!!!! A la revente c’est du lourd.

    Je rigole quand j’entends le petit CA que l’on accorde aux auto-entrepreneurs. Les guetteurs se font 50 000 euros/mois, c’est du net, pas d’impôts. Et la Gauche qui nous vend des emplois subventionnés pour les jeunes. Ils ont pas encore compris à Gauche que c’est un pourboire qu’ils leurs offrent avec leurs emplois aidés !

    La drogue à Marseille comme en France d’ailleurs est le bouclier de la paix sociale dans les cités. Elle fait vivre des milliers de famille. Là encore c’est une lâcheté du politique.

    Ces politiques font la guerre au tabac. Normal, ceux qui fument payent leurs paquets. En cadeau on leur colle de magnifiques photos sur les paquets…….
    Pourquoi n’affiche-t-on pas grand format, dans les écoles, sur les pubs de rue, des photos de gosses complètement défoncés au benzene/coca, la drogue pure ne leur suffit plus , les dégâts sur l’organisme, la violence suite au manque ? Aucune volonté politique !!!!!!!!

    Et le Valls national qui nous dit que les vols à l’arraché (colliers or) ont baissé. Mortes de rire les marseillaises, elles n’en portent plus. Elle ont trop peur !

    Bref, du pipeau du pipeau du pipeau…….. mais qu’ils se méfient tous, le grondement du peuple va bientôt couvrir le son de leur pipeau……………………….

    Au fait Ernest, le sud-est est grand et le peuple a le sang chaud, ca va pas durer !!!!!! Remarquez en région parisienne, c’est pas mieux, les impôts ne passent pas, Trappes est dans les esprits, les cambriolages augmentent…………….. les gens commencent à échanger entre eux beaucoup plus facilement et on s’apercoit que personne n’aime ce gouv. Sont où ceux qui ont voté pour ces clowns cauchemardesques ?

    Vous avez lu Francois et sa toute petite remarque d’enfant de Ce2 ……. Il doit être socialiste, vous savez ceux qui veulent restreindre le vocabulaire, la liberté d’expression et qui n’aiment pas la vérité !!!!!!!

    Amistad Ernesto

  24. François dit :

    Entre le socialisme et le sectaro-hystéro-tendancefrontisme le choix est vite fait: la normalité !

Laisser un commentaire