Carnet de Jean-Pierre RAFFARIN

8 commentaires

  1. DOLE Thierry dit :

    Des années à l’international…, à ce jour ma vision de ce monde est très loin de cette société ,ses fractures et ses blessures sont terribles,mais personne ne veut voir ni affronter.
    Seulement DIRIGER ,dommage.
    Bon voyage.

  2. jany dit :

    Bonjour,

    Je rejoins notre ami Thierry Dole…

    Fractures et Blessures…malheureusement avec un monde politique « hors sujet » la carrière comme sujet premier…

    La « Classe politique » c’est pas la classe, reconnaissons le…

    Les Médias ne sont plus des sources d’information mais plus des centres de propagandes, les artistes sont devenus des bouffons de foire…et l’Etat continue de donner des subventions a ces gens qui n’aiment pas les autres…

    On ne peut pas en vouloir a ceux qui ont voté pour le FN, posons-nous la question du pourquoi ce ras-le-bol de la politique pour 30% de nos concitoyens ?

    Je ne suis pas « Fan » des politiques, j’essaie de faire passer un sentiment comme tout autre français, c’est un droit de communiquer avec ceux qui désirent diriger le pays…
    ***Un Droit qui semble déranger les politiques parfois…

    Espérons que les politiques ne veuillent pas diriger tout seul le pays sans prendre l’avis du peuple…un peu comme aujourd’hui et certainement comme demain…

    « Bon voyage » ou « Bon vent » sans attente et sans regret… #2014 Aurez-vous compris la leçon ?

    Bien cordialement,

    jany

  3. Jacques D'Hornes dit :

    Bonjour à tous,

    Cher Monsieur le Premier Ministre,

    Je partage votre billet dans son ensemble mais cela ne m’empêche pas d’y apporter quelques remarques.

    Tout d’abord pour les « Municipales. Irresponsabilité des dissidences ». Et vous avez raison de préciser que « les dernières rares difficultés seront réglées prochainement », ce qui est souhaitable car des dissidences proviennent souvent par le simple de choix des investitures et je ne partage pas tout à fait votre point de vue sur le fait que « le score des dissidents sera nécessairement très faible ». Une élection municipale est une élection locale où bien souvent c’est la valeur d’un individu qui prime sur la doctrine du parti et cela il faudrait peut-être y penser davantage avant de délivrer une investiture, notamment quand celle-ci intervient par parachutage et je pense qu’il faut tout faire pour que notre famille n’ait qu’un seul représentant au premier tour et le meilleur, et celui-ci n’est pas toujours celui qui reçoit l’investiture. La commission d’investiture s’est bien souvent « plantée » par le passé (par exemple et il y en a bien d’autres : Reims en 2008… !).

    En ce qui concerne Brignoles. Ce n’est pas véritablement une surprise. Dans ce bastion communiste, le FN a bien souvent frôlé l’exploit par le passé. Vous avez raison de dire que le « bilan n’est guère brillant pour les socialistes », mais cela ne doit pas occulter également notre part de responsabilité, car elle est bien présente. Une nouvelle fois, la principale force d’opposition n’écoute pas ce que dit le Peuple et que dit-il actuellement et depuis un certain temps déjà. Il exprime un ras le bol général, pour lui que ce soit la Gauche ou la Droite qui dirige : c’est pratiquement identique. Et que se passe-t-il depuis l’élection de François Hollande en mai 2012 ? Le Gouvernement, qui n’a sans doute pas encore très bien saisi son rôle et la situation de notre Pays, ne pense qu’à faire voler en éclat tout ce qui a été fait et mis en place durant le précédent quinquennat et la Droite ne fait que « critiquer » le pouvoir sans apporter la moindre alternative avec des idées constructives, notamment dans un programme de reconquêtes de nos territoires, préférant « la guerre des chefs », ses divisions et ses clivages en son sein depuis 18 mois pour la place à prendre en vue de 2017. Ce n’est pas ce que le Peuple attend et il est grand temps d’y remédier, la récréation n’a que trop duré et les conséquences risquent d’être lourdes, notamment pour les municipales et les européennes de 2014.
    Dans la presse locale d’hier, Monsieur Hubert Falco Maire de Toulon répondait à une interview, attirant notamment l’attention de ses amis en disant ceci : « Le vote FN c’est souvent un vote de colère. Comme parfois dans la vie, sous le coup de la colère, on a un geste ou une parole que l’on regrette après. Et tous les partis en portent la responsabilité. On voit bien le rejet que suscitent les leaders politiques nationaux. Quand je vois ceux de ma famille politique se précipiter sur les plateaux de télé pour donner des leçons alors qu’ils n’iront pas se battre sur le terrain… C’est quand ça va mal qu’il faut se battre. Les Français n’en ont rien à faire des états d’âme des uns et des autres.
    (Question du journaliste : Vous pensez notamment à la guerre des chefs à l’UMP qui n’en finit pas ?). (HF)Le mécontentement est général, l’irritation monte et on vient nous parler de la présidentielle de 2017 ! Ils n’ont rien compris. Unissez-vous, retroussez-vous les manches et travaillez ! N’oublions pas que nous avons perdu la présidentielle parce que nous avions perdu les territoires.
    Je ne suis pas toujours d’accord avec lui, mais là il a raison !

    Un dernier mot pour conclure ce billet. (Sourire) Je prends soin de votre santé ! Depuis la rentrée, cher Monsieur Raffarin, vous êtes reparti sur les « chapeaux de roues » multipliant vos nombreuses activités, dans votre département, au Sénat (représentant de nos territoires, commissions, missions, présidence de séances, etc.…), au sein de l’UMP mais aussi dans de longs déplacements à l’étranger. Aussi, sachez vous ménagez et vous reposez de temps en temps, notre Pays et notre famille ont grand besoin de vous, de votre lucidité, de votre sagesse et de votre expérience mais vous ne pouvez pas tout faire…

    Amitié

    Jacques

  4. michel43 dit :

    POURQUOI? le FN? c’est tout bête et OUI… UMP–PS, on une seule solutions? vider nos poches, TAXES plus de 85, impôts toujours en hausses, les prix, également, avec le chômage » AVIS du PEUPLE? le dernier référendum. Du NON,,UMP–PS se sont assis dessus, tout comme la suppressions de la proportionnelle, du feu MITTERRAND notre droite ,continue ses bêtises: COPE, nous ressort , deux anciens, condamner pars la justice; nous n »avons personne d’autre a présenter? 2014 et les Européennes , vont les faires redescendre sur terre?

  5. Adel CHOUAYA dit :

    Cher Monsieur le Premier Ministre,
    À l’occasion de son 30ème anniversaire, l’Ordre des Experts Comptables de Tunisie (OECT) organise un congrès international sur le thème « Réformes économiques en Tunisie : avis des Experts », et ce les 21 et 22 novembre 2013 à Gammarth (Tunis).
    Dans ce cadre, nous avons l’immense plaisir de vous inviter à participer aux travaux de ce congrès afin de nous faire part de vos points de vue issus de votre expertise si riche.
    Pour ce faire, veuillez nous préciser une adresse email sur laquelle nous pouvons vous adresser le programme détaillé de notre manifestation..
    Afin d’arrêter le programme définitif dans les meilleurs délais, veuillez nous confirmer le plus promptement possible votre disponibilité pour assister à notre congrès.
    Dans l’attente de nous honorer par votre présence, veuillez agréer, cher Monsieur le Premier Ministre, l’expression de nos salutations les plus respectueuses.

    Adel CHOUAYA
    Directeur technique de l’OECT

  6. Jacques D'Hornes dit :

    Bonjour à tous,

    Cher Monsieur le Premier Ministre,

    D’actualité ! Ça y est, nous y sommes. Je ne sais pas si vous serez de retour de votre périple en Asie ce lundi 21 octobre 2013, jour où s’ouvre au Sénat à 11H00 l’examen de la Loi de Programmation Militaire. Si cette loi m’inquiète beaucoup, je ne suis pas inquiet quant à la participation du groupe UMP au Sénat pour voter contre cette loi en l’état, il ne suffit que d’écouter votre collègue et Ami le Sénateur Christian Chambon, vice-président de la Commission des Affaires Etrangères , de la Défense et des Forces Armées du Sénat argumenter sur ce sujet.

    Depuis de nombreuses années, et plus encore depuis que je vous ai rejoins sur votre carnet, j’ai régulièrement attiré votre attention sur la situation de notre outil de Défense, vous avez toujours répondu présent, en homme politique responsable très conscient de ce problème qui touche à notre souveraineté, et de bien belle manière. Je vous en remercie. Vous l’avez encore fait le 28 mars 2013 en interpellant directement le Premier Ministre Jean-Marc Ayrault lors d’une séance de questions au Gouvernement :
    http://www.publicsenat.fr/lcp/politique/budget-d-fense-cessons-nous-faire-peur-des-sc-narios-catastrophes-demande-ayrault-3570

    Début juillet, je l’ai encore fait, en vous apportant de nouveaux et importants éléments, tirés des revues de presse « Mer et Marine », axés bien sûr sur notre Marine Nationale et ses difficultés rencontrées, mais aussi suite au rapport d’information « Sahel » des Sénateurs Jean-Pierre Chevènement et Gérard Larcher, par message ci-après auquel une nouvelle fois vous accusiez réception : (« Message Défense bien reçu, cher Jacques »).
    http://www.carnetjpr.com/2013/06/30/ca-va-mal/#respond

    A l’ouverture de l’examen de Loi de Programmation Militaire, je vous apporte, s’il était nécessaire de le faire, de nouveaux éléments toujours tirés de l’excellente revue « Mer et Marine » :
    http://www.meretmarine.com/fr/content/le-remplacement-des-trois-dernieres-fremm-par-des-fti-nest-plus-tabou
    http://www.meretmarine.com/fr/content/fremm-chronique-dun-incroyable-gachis
    http://www.meretmarine.com/fr/content/le-siroco-devrait-quitter-la-marine-francaise-lhorizon-2015

    Tout cela ne concerne que notre matériel « Marine », nul doute qu’il en soit de même pour les autres armes. Combien d’emplois dans les constructions navales et la sous-traitance vont encore faire les frais de cette nouvelle orientation ? Sans omettre bien sûr sans doute un surcoût… Quant aux Personnels militaires, on parle à nouveau de réduction d’effectifs, alors que le Ministère de la Défense, très vertueux, a déjà largement contribué aux réductions des effectifs dans la fonction publique lors du précédent quinquennat. Une nouvelle fois, je crie « ATTENTION… ! ». Il est vrai que « le Militaire, c’est bien pratique » comme le titre l’Association de Soutien à l’Armée Française » dans sa rubrique « Libre Opinion » (il suffit de cliquer sur « lire ». Tous ceux qui revendiquent que « manifester est un droit » admettront sans doute que tout le monde n’est pas logé à la même enseigne… :
    http://www.asafrance.fr/actualites/2987-cestpratiqueunmilitaire
    C’est bien pour cela que je reprends votre conclusion lors de votre intervention au Sénat précitée : « Nous voudrions que la presse titre : Armée soutenue – France Défendue ».

    Je vous remercie à nouveau pour tout ce que vous faites avec toujours beaucoup d’attention. Je vous souhaite une bonne fin de séjour et un excellent voyage de retour.

    Amitié

    Jacques

  7. Jacques D'Hornes dit :

    Bonjour à tous,

    Cher Monsieur le Premier Ministre,

    Le droit du sol ! Je vous apporte une simple réflexion sur ce sujet. A méditer !

    Encore un sujet à polémiques qui ne manquera pas de diviser notre Peuple. Je pense qu’il est nécessaire à nos dirigeants de bien examiner les différentes situations avant de se prononcer et surtout faire une loi juste et équitable. « Juste et équitable » pour les intéressés mais aussi pour notre Nation.

    Je ne veux pas faire une généralité mais pour quelles raisons un jeune de 18 ans opterait pour la nationalité française plutôt que pour la nationalité de ses origines de sang. On parle de droit du sol, comme c’est le cas dans de nombreux pays dès lors où ce jeune serait né dans notre Pays et/ou qu’il y a vécu un certain nombre d’années, mais le fait-il par intérêts ou tout simplement parce qu’il est fier d’être français et qu’il est reconnaissant de tout ce que notre Pays lui a apporté depuis sa naissance. Nous pouvons rester dubitatifs quant à la réponse à cette question et méditer longtemps sur le sujet ! C’est un peu trop facile d’opter pour la nationalité française, bien souvent par intérêts (voire assistanat) et à la première occasion, par exemple lors d’une rencontre sportive entre la France et le Pays d’origine de ses ancêtres, voir ce jeune siffler La Marseillaise et déployer un drapeau différent du notre.

    Je crois qu’en parallèle du droit, il doit y avoir aussi un devoir ! Et là, on ne peut que regretter la suppression du Service National. L’occasion était belle, le jeune de 18 ans (homme et femme) était assujetti à la règle de conscription. Arrivé à sa majorité, le jeune avait le choix : opter pour la nationalité française en respectant le Pays qui l’ a vu grandir et dans ce cas effectuer quelques mois de service national, non négligeable pour parfaire une éducation et notamment dans le respect de son Pays et de ses valeurs (éducation civique), plutôt qu’une journée « citoyenne » (JAPD)qui ne sert véritablement à rien où alors opter pour l’autre choix et quitter le sol du Pays qui l’avait accueilli et offert la possibilité d’insertion.

    Amitié

    Jacques

  8. Box71 dit :

    Bonjour,
    Si la bataille contre le pouvoir PS, est indispensable avec sa politique brouillonne et sans courage, SVP MONTEZ LE TON FACE au FN, cette PME LE PEN, aux ficelles si grosses qui se moque totalement des problèmes des Français mais qui se réjouit tant de la crise comme une aubaine pour prospérer. Ce parti au pouvoir ce serait du sang et des larmes assurés, les esprits simples qui pensent que ces apprentis sorciers sont la solution en seraient bien évidemment les premières victimes.
    Malmenez les et ne cédez pas à des calculs électoralistes simplistes, vous en serez les grands gagnants, faire copain/copain avec eux, c’est la déroute garantie.
    En espérant être lu et qu’il soit encore temps…..

    Bien cordialement.
    Xavier

Laisser un commentaire