Carnet de Jean-Pierre RAFFARIN

17 commentaires

  1. Melon dit :

    Bonjour

    Vous ne parlez pas de la réforme de ces élections municipales je veux parler de l abaissement du seuil à 1000 habitants avec obligation de listes entières à parité avec tous les problèmes que ça pose
    Qu’en pensez vous?

  2. Montoux Danielle dit :

    A priori, l’impact fiscal pèsera lourd sur les élections, vous avez raison mais il ne faudrait pas que les français soient trompés par le babillage omniprésent des ministres dans les média. Sur RMC, ce matin, j’ai écouté M. le Ministre du Budget et, très sincèrement, je n’ai rien compris à sa démonstration en zigzague sur la baisse des impôts promise aux entreprises et sur la TVA qui, votée par les députés de droite serait injuste et qui, votée par ceux de gauche serait juste.

  3. Jean-Pierre Raffarin dit :

    @Melon
    Vous avez raison, cette quasi généralisation de la proportionnelle aux municipales participe aussi à la nationalisation de ce rendez-vous démocratique.
    jpr

  4. Ernest Gransagne dit :

    BAISSER LES DÉPENSES – BAISSER LES IMPÔTS -BAISSER LES DÉPENSES – BAISSER LES IMPÔTS -
    BAISSER LES DÉPENSES – BAISSER LES IMPÔTS -BAISSER LES DÉPENSES – BAISSER LES IMPÔTS -
    BAISSER LES DÉPENSES – BAISSER LES IMPÔTS -BAISSER LES DÉPENSES – BAISSER LES IMPÔTS-BAISSER LES DÉPENSES – BAISSER LES IMPÔTS -BAISSER LES DÉPENSES – BAISSER LES IMPÔTS -
    BAISSER LES DÉPENSES – BAISSER LES IMPÔTS -BAISSER LES DÉPENSES – BAISSER LES IMPÔTS -
    BAISSER LES DÉPENSES – BAISSER LES IMPÔTS -BAISSER LES DÉPENSES – BAISSER LES IMPÔTS -
    BAISSER LES DÉPENSES – BAISSER LES IMPÔTS -BAISSER LES DÉPENSES – BAISSER LES IMPÔTS -
    BAISSER LES DÉPENSES – BAISSER LES IMPÔTS -BAISSER LES DÉPENSES – BAISSER LES IMPÔTS -
    BAISSER LES DÉPENSES – BAISSER LES IMPÔTS -BAISSER LES DÉPENSES – BAISSER LES IMPÔTS -
    BAISSER LES DÉPENSES – BAISSER LES IMPÔTS -BAISSER LES DÉPENSES – BAISSER LES IMPÔTS -
    BAISSER LES DÉPENSES – BAISSER LES IMPÔTS -BAISSER LES DÉPENSES – BAISSER LES IMPÔTS -

    Ah ! Il manque la date d’application…. Juste un instant, je me renseigne et je vous dit !

    Ernest

  5. Ernest Gransagne dit :

    Et si on interdisait d’employer tout mot commençant par « Q » ?

    Ernest

  6. Ernest Gransagne dit :

    Qui disait en ’68, « il est interdit d’interdire » ?

    Ernest

  7. Ernest Gransagne dit :

    Régime de charcutage électoral, régime de médias aux ordres, régime de ré-institution de la censure, régime de mensonges d’état, régime de privilèges à tous les étages….

    Ca va bouillir !

    Ernest

  8. Antoine Fournier dit :

    Cher Jean-Pierre,

    Vous croyez réellement ce que vous dites ?
    La réduction des inégalités entre les différents zones rurales doit être effectués régulièrement, par salubrité républicaine.
    Pourquoi ne pas le dire, tout simplement ?

    Maintenant, politiser les élections locales et prétendre qu’elles sont nationales, c’es le jeu habituel de ceux qui partent « gagnant », tandis que les autres soutiendront que leur impact est « seulement local ».

    On a pris l’habitude à ce petit jeu, on y crois plus : c’es une des raisons de la désaffection des français à la politique : On s’attendait tous que vous parleriez d’enjeu national – on en ri même plus ;(

    Antoine

  9. François CORNEZ dit :

    Bonjour,

    Vous avez, évidemment raison!
    La gauche se prépare effectivement une BEREZINA électorale en Mars prochain et c’est bien fait pour elle et leur effroyable politique fiscale conduite au lieu des courageuses reformes dont nous avons besoin.

    Mais le drame, c’est que nous n’avons pas, nous, l’opposition, su rendre crédibles nos propositions ni imposé la moindre ligne de conduite

    Et, vous, mon cher Jean-Pierre, que nous proposez-vous?

    J’ai pris mon adhésion à l’UMP pour vous soutenir mais quand je vois les discours strictement politiques du président COPE et le creux des réunion techniques auxquelles j’ai pu participer rue de Vaugirard, je dois vous avouer une certaine amertume

    François CORNEZ Conseiller Municipal des Yvelines

  10. elisabeth rodriguez dit :

    le sujet des municipales par JP Raffarin fait du bien à lire ; il est clair, détaillé, argumenté, le politique développe ici son expertise sans verser dans l’excès ; bon sujet agréable et à lire et à espérer
    Merci Monsieur RAFFARIN

  11. Patrick Bracker dit :

    Mon Cher Jean-Pierre,

    je pense qu’il serait utile de rappeler que les élections municipales ou locales ne devraient en aucun cas être politisées sur le plan national…
    en effet, comme moi vous savez bien que la démocratie devrait remonter vers le haut et non pas dirigée de haut en bas…
    dans l’un des cas il s’agit de dialogue et de construction dans l’autre il s’agit bien évidemment de l’embryon de la dictature quelle que soit sa couleur!
    Il y a en cette matière la aussi à remettre la France dans le bon sens

    Bonne année et bonne chance en tout

    Bien à vous

    Patrick Bracker

  12. michel43 dit :

    SANS langue de bois, LE VRAIS TITRE. SERAIT A DOMINENCE front national, pourquoi, LA guerre INTERNE A DROITE:Copé..Fillon et le fiasco de HOLLANDE, se qui va poser un problème de conscience a beaucoup d’électeurs; qui on vu la droite et la gauche qui va faire pire? cars a ce jours; UMP..PS n »on trouver comme solutions: vider nos poches ;

  13. Jauffret dit :

    Monsieur,

    vous voulez nous faire croire à une analyse remarquable de votre part sur les prochaines municipales alors qu’il y a une règle simple qui se vérifie à chaque élection locale:

    le pouvoir en place veut dépolitiser les élections locales….
    l’opposition veut les « nationaliser » pour donner une leçon au gouvernement
    et les électeurs, seuls maitre à bord donnent SOUVENT tord à la majorité , mais ne vaut pas quitus pour l’opposition.

    si vous n’avez pas encore perdu la mémoire, cher Monsieur, souvenez-vous des 5 années 2007-2012 , je crois que TOUTES les élections locales ont été une BEREZINA pour la droite au pouvoir, y compris régionales où la gauche avait déjà la quasi totalité de CR, « on » pensait qu’il ne pouvait QUE perdre de CR et les sénatoriales qui ont permis POUR le 1ère fois depuis 1958 au PS de gagner la Présidence de cette mémorable assemblée….

    Comme le dit Antoine Fournier croyez vous réellement ce que vous écrivez…je partage à 100% son analyse sur la désaffection des électeurs pour la politique: raz le bol du petit jeu des « c’est locales quand je suis au gouvernement , c’est nationales que je suis dans l’opposition.
    Ayez un peu plus de constance dans vos analyses:
    ce qui est bien est bien ou ce qui est mal est mal …
    que vous soyez ou non au pouvoir

  14. claude simonnet dit :

    Bonjour à tous,
    Juste une question, Ethique et Présidence pourront-elles faire un jour bon ménage?

  15. Ernest Gransagne dit :

    Envie de rire ?

    https://www.youtube.com/watch?v=2kSp7VhclKI&hd=1

    et maintenant après le visionnage, toujours convaincu que le choix était le bon ?

    Ernest

  16. Ludovic Zanker dit :

    Cher Jean Pierre,

    Les municipales de cette année vont-elles changer la couleur du paysage politique ou la carte de France ?
    Oui et Non, je m’explique en quelques lignes, tout à bord certains Maires ne se représenteront plus, donc la voie peut être libre à l’UMP ou l’UDI s’il n’y a pas d’alliance entre les deux, la droite peut gagner les municipales, certes elles seront difficiles mais un peu de bon sens, peut faire revenir à point notre électorat.
    Ensuite, il est vrai que le bilan de certains Maires socialistes sont excellents, je peux en parler pour cause dans ma commune de Val-de-Reuil, la plus jeune commune de France, M.Marc-Antoine Jamet vient de donner une nouvelle image, et il a reçu la Marianne d’or à ce sujet, c’est un exemple parmi tant d’autres.

    Je suis confiant en ces municipale, car beaucoup de communes basculeront en notre faveur, les sondages le montrent, il ne reste plus qu’à être concentré et à ne pas rentrer dans le jeu des vieilles poubelles ou de caniveaux, mobilisons-nous, soyons efficaces, disons la vérité, rassemblons, soyons sérieux et tout ira bien.
    S’il le faut, reprenez les exemples de notre ami Jacques Chirac quand il faisait campagne…C’était le bon vieux temps, mais cela fonctionnait sur le terrain;)

    Avec mes amitiés

    Ludovic ZANKER
    Président d’Europe Consulting
    Consultant auprès de la CE
    http://www.world-europa.org

  17. gelé dit :

    Sarkozy promettait les réformes sans la rigueur. Hollande a promis la rigueur sans faire de réformes ? voir la suite avec le pacte de responsabilité…des paroles et des actes ?
    Des déceptions à venir ! Pour la France ! Pour le PS, pour les gauches ! Face aux réalités économique François Hollande fait par obligation une politique de l’offre ! Une politique de rigueur dans les dépenses publique ( social-démocrate voir libéral ) et donc la frustration des électeurs de gauche serra grande ! Le blocage des syndicats, de la gauche du PS, de l’extrême gauche et inévitable. Le mille feuille français est irréformable ! Nos élus et leurs fromages ! Bloquerons toute tentative de changement.
    Ce qui nous attend en 2014/2015 ; probablement l’échec du pacte de responsabilité, l’échec budgétaire, l’échec de la compétitivité, l’échec de la réduction de la dette. La poursuite du chômage de masse, de notre déclin économique et moral.
    Notre niveau de vie à la traîne en France ? La raison ! Nous ne travaillons pas assez. Nous n’investissons pas assez, nous ne sommes pas compétitifs ! Trop de réglementations, de taxes, de charges, d’impôts, avec une armée rouge coûteuse et conservatrices… élus, fonctionnaires, entreprises publique et para-publique, économie administrée a plus de 70 %….

    Des idées pour François ? Remettre la France au travail, accroître les revenus, le pouvoir d’achat par le travail, les capacités d’adaptation, l’épargne, faire le choix d’une société libérale de progrès. Encouragés par des politiques appropriées, réglementaire, fiscale….

    Ne plus accepter un niveau médiocre de revenus, qui sera compensé par un assistanat d’allocations versées du berceau à la tombe par un ; « Etat thérapeute flattant les individus qui le méprisent » La France et sa société d’assistance ? Pour échapper à ce lent déclin, accompagné par la hausse inexorable de la pauvreté, il faudra sortir du carcan des 35 heures, assouplir les règles du code du travail, encourager l’investissement et l’épargne par une fiscalité adaptée et stimulante.

    Cette France-là, Nicolas Sarkozy la bousculer avec un succès mitigé : rupture a minima, réformettes, crise mondiale. Avec la crainte de ne pas être réélu ???? Déficit ou économies ? Relance ou rigueur ? Les Français savent qu’ils n’y échapperont pas ! Après 18 mois d’immobilisme, gare au réveil en 2014. Un pays en « faillite » qui ce révèle incapables de réduire ses dépenses de 2 % 4 % et n’a que comme solution des augmentations d’impôts ? Et un pays en perdition.

Laisser un commentaire