Carnet de Jean-Pierre RAFFARIN

30 commentaires

  1. Pascal Leroux dit :

    Cher Jean Pierre
    Je souhaite réagir face à ce que de nombreux français ont découvert : le réserve parlementaire.
    De quoi s’agit il ?
    De l’argent public donné a tous les parlementaires et jusqu’à 6 millions d’Euros pour Bartolone ( mais paraît il 12 millions avant pour son prédécesseur )
    Nos parlementaires peuvent distribuer cet argent des contribuables francais comme bon leur semble…
    En ces temps de difficultés fiscales budgétaires et plus généralement de crise économique profonde ,je trouve que cette réserve parlementaire devrait être SUPPRIME .immédiatement et sans hésitation .
    Les Français apprécieraient à coup sur !

    Un certain jean pierre Raffarin n’avait il pas eu le courage de supprimer ,ce qui était tout aussi inacceptable ,les enveloppes d’argent liquide distribuees ( hors fiscalité) aux grands collaborateurs des ministères ,même à Bercy !
    Merci jean Pierre pour ton action et ta lucidité en France comme à l’international .
    Bien amicalement
    Pascal Leroux

  2. Dominique M dit :

    Bonsoir M.RAFFARIN,
    Bonsoir à tous,
    L’analyse est pertinente. Plus la situation économique et sociale sera difficile, plus les « animateurs de la Gauche vont rassembler leurs troupes sur des sujets « clivants ». Et de fait, notre société se trouve livrée aux expérimentations hasardeuses de la pensée pseudo progressiste.
    C’est pourquoi, je suis certain que l’idée d’une convergence objective entre les socialistes et une partie de l’opposition sur la mise en œuvre du pacte de responsabilité soit judicieux.
    Après un mois de mise en place du décor, on voit bien que ce pacte est voué à l’échec. La méthode ne permettra pas de dégager les marges financières nécessaires à une baisse substantielle et rapide des charges, Elle ne permettra pas une simplification conséquente des normes et procédures administratives ou du code du travail. Surtout, les conditions du retour à la confiance des entrepreneurs ne sont pas réunies.
    Contribuer à la réussite de ce pacte, ou même en cautionner sa mise en œuvre, c’est donc se trouver associé à son échec, et pris au piège du virage à l’extrême gauche qui s’accentuera encore à l’approche de 2017.
    Laissons M.HOLLANDE et ses équipes aller au bout de l’impasse dans laquelle il se sont mis dès 2012 en jetant l’opprobre sur les créateurs de richesses et d’emploi.
    Il est préférable que l’échec soit manifeste, que le départ anticipé de M.HOLLANDE devienne une évidence. Le plus tôt sera le mieux.
    Bonne soirée,

  3. Jean-Pierre Raffarin dit :

    Cher Dominique M,
    Je partage votre pronostic négatif sur le pacte de responsabilité en constatant combien le gouvernement tergiverse. Pour avoir la confiance des entrepreneurs afin qu’ils embauchent et investissent, il faut leur faire confiance.
    jpr

  4. michel43 dit :

    on n »a jamais voulue réformer un état socialo-communiste; depuis DE GAULLE? le VRAIS pouvoir; sont; d’abord les hauts fonctionnaires; puis les syndicats; l’échec; est de notre droite; la plus bête du Monde et de cette gauche sectaire.. Voyez se que dit: JEAN LASSALLE; la colère gronde et des surprises vont sortir des URNES? regarder l »UMP.. la guerre des chefs; a dégouter l’électeur; et ne pas avoir respecter leurs NON au dernier référendum; va peser lourd a cette élection a venir. VOUS savez très bien que HOLLANDE, va aller au bout de son Mandat ;pour nous; avec le regretter JP. CHARRIER nous avions demander a CHIRAC de modifier c’est charges, qui sont uniquement sur la mains d » oeuves,: comme la majorité d’entre VOUS ;ne connaissez Rien a la petite entreprise; on a rien changer;;se sont les structures de l’État qu’il faut changer pars référendum; puisque qu’une minorité tiens le pays sous sa coupe? Sans langue de bois? je pense que pour le FUTUR; rien ne pourra se faire sans un compromis avec la droite national;

  5. Burnet-Fauchez Edmond dit :

    Je partage cette analyse et l’ancien militant de gauche, autrefois, et hier encore électeur de Hollande que j’étais est désespéré par l’incompétence, l’inconséquence et l’aveuglement sectaire du pouvoir actuel.

  6. Jacques D'Hornes dit :

    Bonjour à tous,

    Cher Monsieur le Premier Ministre,

    Votre réflexion complète est très pertinente et je la partage. Toutefois, ce petit jeu est assez désolant. Actuellement, il y a sans aucun doute plus d’urgence sur des textes économiques, sociaux et budgétaires que sur des sujets de société, même s’ils ne manquent pas d’intérêts pour certains. Néanmoins, ce sont surtout des textes de réforme qui amélioreraient leur quotidien que les français attendent.

    Ceci est flagrant, le tout bien orchestré par le Président du Sénat Jean-Pierre Bel et Jean-Pierre Sueur, Président de la Commission des Lois Constitutionnelles, de législation, du suffrage universel, du Règlement et d’administration générale, beaucoup trop à la « botte » de l’Exécutif. Après ils nous diront qu’ils revendiquent l’indépendance du Sénat. (Sourire) A croire que tous les « Jean-Pierre » sénateurs n’ont pas tous les mêmes intérêts et valeurs pour servir dignement la Haute Assemblée, et cette manière d’agir donne « une sacrée claque » à votre Institution, on n’examine que les textes et lois (parfois par force) qui ont une réelle chance d’être adoptés, ce qui réjouit les détracteurs du Sénat. Je ne parlerai pas de certaines procédures, notamment dans les votes (public ou à main levée), qui laissent à désirer et qui amènent une certaine déception pour ceux qui suivent les débats (manipulation de la Majorité…), ni du comportement assez « hypocrite » de la part des partenaires des socialistes qui révèlent surtout un certain intéressement. Je ne pense pas que ce soit comme cela que l’on doit représenter le Peuple.

    Vous avez raison de dire que le gouvernement fait une grave erreur en cette matière, c’est en rassemblant que l’on fait les bonnes réformes et nous sommes très loin du compte.

    Cher Monsieur Raffarin, merci pour votre lucidité.

    Amitié

    Jacques

  7. elisabeth rodriguez dit :

    Notre pays est divisé comme jamais il ne l’a été. Les français qui ont voté socialiste doivent mesurer aujourd’hui tous les travers de cette posture « dite de gauche » qui en fait ne ressemble à rien. Les valeurs de gauche qui pouvaient se comprendre avant les 30 glorieuses pour le partage des richesses et pour la lutte des classes avant les années 60, ces « valeurs » de gauche ne valent plus rien aujourd’hui. On ne peut aider les ouvriers et employés qu’en permettant l’entreprise de se développer et s’enrichir … hé oui les socialistes l’entreprise doit s’enrichir en premier ! et que dire de toute la démagogie dont font preuve les socialistes en avançant masqués, ils ont pris le pouvoir en mentant en trichant en niant une crise qu’ils prennent en pleine poire, mais qu’importe ils avancent en saccageant à coups de taxes d’impôts et aujourd’hui d’impôt sur l’impôt LA CSG ! Monsieur Hollande a bien de la chance que la 5ème république le protège ainsi …

  8. Watine dit :

    Le courage en politique est comme le bon sens la chose la moins bien partagée, c’est ce que comprennent les français de la société civile : à quand un programme courageux et pertinent avec un groupe politique cohérent et fort, sans esprit électoraliste ?

  9. philippe jonvel dit :

    Ces divisions qui font naviguer ce gouvernement au gré des vents, sans cap et sans capitaine!.. Le radeau de la Méduse?.. C’est pathétique!

  10. gérard Pendaries dit :

    Monsieur le Premier Ministre Raffarin a raison : la division est le premier mal français ! Mais, hélas, il semble qu’il ne puisse en être autrement. Pourquoi ? : Le système démocratique français à deux tours tombe sous le coup de l’irrationnel mathématiquement démontré par le paradoxe de Condorcet… Les trémolos sur les vertus légitimes de la majorité républicaine n’ont pas de sens puisque, dans les faits, ce sont les minorités qui décident du scrutin. En 2012 ce sont les Bayrou, EELV, Front de Gauche… qui ont arbitré le match des deux grands Partis en faveur de François Hollande. En vérité la vraie démocratie n’est pas dans le système lui-même mais plutôt dans la conception que l’on a sur la manière de s’en servir. En Allemagne, par exemple, le parti vainqueur n’hésite pas à former une coalition avec les perdants, à la raison que les clans vaincus sont composés de citoyens Allemands qui doivent, en tant que tels, participer aussi à l’élaboration du bien commun.
    La conception française est très différente : l’élection est avant tout un combat dans lequel les différents protagonistes s’affrontent déjà entre eux par des primaires. Vient ensuite la guerre sans merci entre Partis. Il en ressort pour les vainqueurs le droit d’imposer leurs vues à la quasi moitié des citoyens qui ne pensent pas comme eux. Le Parti vaincu n’a plus qu’à ruminer sa défaite avec comme unique objectif de prendre sa revanche. Il s’ensuit tout au long du quinquennat la poursuite d’une guerre latente qui se prolonge jusque dans les médias et dans les studios de télés. Bien que les Français se régalent du spectacle ainsi offert par ces guerres picrocholines, celles-ci présentent, au moins, deux inconvénients :
    Le premier est d’affaiblir la France au plan Européen et Mondial.
    Le second est d’exacerber les ressentiments jusqu’au risque de voir les vainqueurs, dépités de leurs mauvais résultats, imposer leur raison par la force… Nous y sommes à deux doigts !

  11. louis de Gassart dit :

    A l’UMP, aussi, il faudrait rassembler et le chemin semble bien long à tous ceux, dont je suis qui, bien que non encartés, vous ont toujours soutenus!
    Nous avons placé de grands espoirs dans votre formation, il serait dommage de les gâcher.
    Il semble que des « distributions de places » perdurent dans cette organisation, vos amis ne peuvent que le regretter!

  12. albert saltiel dit :

    bien vu , comme toujours de la part de ce « vieux »sage ;ça fait 10 ans que je dis qu’il n-y a plus moyen d’y échapper sauf à transformer la France avec l-Italie l’Espagne la Grèce et le Portugal en une grande entité touristique et gastronomique !
    Ou alors sortir les anglais et leurs copains et fédérer le reste de l’Europe ! bon , mais personne n’y croit .

  13. Loïc Lestienne dit :

    Super, profondément OK avec toi, merci!

  14. carole dit :

    Bonsoir Monsieur RAFFARIN,
    Bonsoir à tous,

    Eh oui, ils voulaient tous se partager un superbe gâteau, mais tous n’ont pas les mêmes goûts, d’où leurs divisions. Et l’embûche la plus grossière, c’est qu’ils ne savent pas utiliser leurs propres divisions…………. Pas facile les petits calculs entre faux amis, on ne partage pas un gâteau comme on partage un objet ! C’est mathématique.

    Chiche disiez-vous sur le « pacte de responsabilité » monsieur Raffarin, mais qu’appellent-ils « pacte » et que veut dire « responsabilité » dans leurs bouches ????? Rien, si ce n’est du vent, des sornettes, du bla-bla !!!!!

    C’est comme leur pacte de simplification, pour tout ce joli monde, on ajoute une strate de prise de décision, sans en virer aucune, trop difficile………… et puis les places sont trop bonnes !!!!!

    Que cela soit au Sénat (entre tous leurs groupes) ou au Parlement, leurs projets vont finir en usine à gaz qui vont exploser. Pourtant le gaz, vu la hausse sur le marché, la pauvre France en aurait bien besoin !!!!!!!

    Pour revenir au pacte de responsabilité, nous en avons eu une excellente démonstration :
    Ils savaient que les agences de notation trépignaient. Avec le couteau sous la gorge et des sueurs froides, ils ont inventé un nouveau bidule : le fameux pacte. Ils n’ont que quelques mois pour prouver qu’ils bossent enfin SERIEUSEMENT, ce dont je doute.
    Ces mots ont été utilisés uniquement pour calmer les marchés, mais en rien pour renforcer l’économie francaise. Et dire que Moscovici se félicite, on croit rêver !

    Il n’y a pas de pacte, il n’y a pas de responsabilité…………… uniquement un gouv qui n’est pas à la hauteur. Et une opposition qui est aux abonnés absents. Enfin que dis-je, à part, des pics et piques entre eux……………….. que du négatif. On ne retiens rien de cette opposition qui apprend la démocratie sans en connaître la définition.

    Le bordel Monsieur RAFFARIN, un bourbier monumental et personne,je dis bien personne pour relever la barre de ce pays qui sombre. Pourtant avec la palanquée d’élus que compte le pays, il y en a bien un qui devrait surgir. Et je ne sous entend pas Sarkozy, parce que je peux vous dire que cela en énerve plus d’un le petit jeu « viendra-viendra pas ???? »
    Faudrait qu’ils se calme les amis de N Sarkozy, il n’arrangent en rien le cas de l’UMP !
    Eux aussi la division ils connaissent……………..

    Bien cordialement.

  15. carole dit :

    Rapport LUNACEK

    Que nous réserve l’Europe qui a la main sur les Etats ?????
    http://www.europarl.europa.eu/sides/getDoc.do?pubRef=-//EP//NONSGML+AMD+A7-2014-0009+002-002+DOC+PDF+V0//FR

    PPE, c’est bien l’UMP Monsieur RAFFARIN ? Bon comme ces sénateurs et leur interdiction de faire l’école à la maison.
    On comprend mieux la tiédeur de l’UMP sur les valeurs familiales………………

    Il faudrait rassembler dites-vous…………………

    Hier j’ai vu un magnifique rassemblement , peu d’UMP, ah si les fidèles Poisson, Guaino, Marion Le Pen…………………. Pour les autres, « non non non on ne mélange pas la politique avec la famille. euh la rue, c’est pas pour tout le monde, non non non » « C’est pour le peuple d’en bas »
    Cordialité, détermination, sympathie, convivialité……………… avouez que pour des extrémistes intégristes………….. le spectacle offert était délicieux.
    Un gros décu,le ministre de l’intérieur. C’était tellement bien organisé qu’il a fait dépenser une fortune en déploiement de forces de l’ordre. La cueillette aux fraises n’a pas eu lieu…………

  16. Alain Boivin dit :

    En réponse à Gérard Pendaries.
    La comparaison que vous faites avec l’Allemagne est souvent citée et depuis longtemps. Mais sur ce sujet nos deux pays ne sont pas comparables. En effet droite et gauche en Allemagne sont grosso modo équivalentes en France à UMP et UDI. Les coalitions entre UMP et UDI nous savons faire et à tous les niveaux. Même avec le Modem…C’est beaucoup plus difficile et pas forcement souhaitable(euphémisme…) avec des gens qui ne partagent pas les mêmes valeurs humanistes ou sociétales.
    Un Charentais engagé.

  17. Yves Pouponnot dit :

    Bonjour Monsieur le Premier Ministre,
    N’est-pas utopique que de voir une France rassemblée pendant plus de 24 heures. J’ai habité à l’étranger pendant 17 ans et je ne ma souviens pas avoir connu le climat existant en France. A mon retour en France j’ai vécu les évenements de 1968. Depuis rien a changé. Il y a d’abord le grand clivage de la GAUCHE ET LA DROITE. A l’interieur de chaque mouvance nous pouvons trouver les fonctionnaires qui ne comprennent pas les gens du privé. Chez les fonctionnaires on peut voir les francs-maçons, la « haute fonction publique » et aussi le personnel de l’education Nationale, les personnel de la santé, celui de la justice … etc… sans parler des differences ethniques.
    On peut ainsi décliner tout ce qui compose la société du pays.
    Aucune tentative de lancer des ponts entre ces differentes catégories n’apparait.
    Félicitation, Monsieur Raffarin de vous attaquer à cet immense chantier qui pourrait être salutaire pour la France. Les luttes syndicales ont souvent un goût de luttes politique. Le bolchevisme est encore dans les gènes parce que alimenté par le comportement arrogant et avidement interessé par certains « grands patrons » montrant souvent des compétences hasardeuses.
    Voyez comme à l’intérieur de notre famille politique, l’UMP, la difficulté à nous comprendre est bien réelle. Pourtant nous nous exprimons dans la même langue et nous partageons les mêmes valeurs et pourtant des clivages apparaissent.
    Même de Gaulle qui ne voulait voir que l’intérêt supérieur de la Nation, s’est trouvé summergé par une multitude d’intérêts particuliers.
    Alors si j’ai parlé d’utopie ce n’est pas par découragement au contraire. Et ce que je viens d’écrire d’une façon brouillonne, n’est qu’une reflexion personnelle, car connaissant votre « vista » je ne vous ai rien appris.
    La tentative est louable et c’est pour celà que je milite avec vous.

  18. ARNAUD dit :

    Bonjour monsieur le premier ministre,
    Le gouvernement en plein désarroi, la majorité divisée, l’opposition hélas pas mieux. Quand la gauche me désole , la droite ne me console pas.
    Respectueusement
    P.ARNAUD

  19. Farcouli dit :

    Merci, monsieur le premier ministre.
    Il est est grand temps que l’UMP se mobilise contre les impôts..Assez de blad blad. Nous en avons assez.
    Faire payer des impôts sur les impots,c’est du vol.
    Pourtant c’est ce j’ai reçu: Montant à payer au plus tard le 17/02/2014: 665€00 (le 1/3)
    impôts de référence: 1.995€00 acompte: 665€00
    j’ai étudié l’affaire: Impôt sur le revenu 693€00 social: 1.302€00 =1.995€00/3 = 665€00
    conclusion: l’impôt sur le revenu est lié au social. Donc je paye des impôts sur les impôts.
    comment nommer cela , un vol. les socialistes sont des voleurs.
    Merci de vos interventions..

  20. carole dit :

    Bonsoir Monsieur RAFFARIN,

    Aller au marché en France est une source d’échange et d’infos :

    -Au primeur : « Alors mes amis, vous n’êtes pas allés marcher dimanche à Paris ? Pourtant j’ai vu des musulmans ». Précision, mes primeurs sont musulmans.
    -Réponse « non on travaillait, mais cela ne va pas durer, nos enfants, c’est nos enfants. La théorie du genre est une honte. »
    -L’un d’entre eux dont l’épouse est dans le milieu scolaire nous expliquait les absurdités gravissimes que l’on insère dans le cerveau des petits.
    - »Oui, oui, j’ai pu constater que vous étiez tous en colère avec la fameuse journée JRE. Vous avez raison: J’ai vu sur le net le site ajib (je lis tout) et il était présenté pas mal d’articles sur ce sujet délirant ».
    Soi dit en passant, j’ai oublié de leur demander ce qu’ils pensaient tous de ce site……….

    Par contre ils m’ont recommandé cette vidéo diffusée N3 qui tourne dans toutes les casas.
    http://www.youtube.com/watch?v=OKcGeWTLb4Y
    Une vidéo de Farida Belghoul sur Najat et Vincent, un entretien vérité.

    J’ai écouté attentivement cette vidéo. J’ai compris pourquoi le gouv venait de reculer sur la théorie du genre : leur électorat favori est en colère : les musulmans de France. Quel retournement de situation.
    Le gouv se fout des cathos, des familles, des gens de tous horizons qui étaient dans le cortège, mais ils ne se foutent pas de leur électorat. C’est d’ailleurs ce que j’ai dit à mes amis primeurs ce matin. Allez hop, la prochaine fois, on y va tous ensemble à la manif pour tous, vous étiez trop peu nombreux dimanche dernier.

    Sur ce Monsieur RAFFARIN, vous devriez faire visionner cette vidéo à l’UMP.
    L’UMP n’a rien compris comme d’hab………………………………………

    On ne touche pas au enfants, la famille c’est sacré !

    Cordialement.

  21. CHESSERET dit :

    Monsieur le Premier Ministre,

    Permettez-moi de faire deux observations au sujet de l’équipe qui dirige notre pays actuellement:

    1) si des élections législatives avaient lieu dimanche prochain, la majorité ne serait plus la majorité; il en va ainsi depuis au moins un an ! Dès lors, comment pouvons-nous accepter que cette pseudo majorité continue de voter des lois qui divisent et détruisent notre société en favorisant les communautarismes et indivitualismes en tous « genre »,

    2) même si elles se présentent de manière plus « soft », sur le fond les méthodes et l’idéologie du gouvernement n’ont rien à envier au mode de fonctionnement des régimes totalitaires qui défigurèrent l’Europe au cours du siècle dernier. Dans Le Figaro du 5 février, Shéhérazade Semsar, chef d’entreprise franco-irannienne membre du conseil d’administration de l’université de Georgetown (Etats-Unis) ne disait pas autre chose: « contrairement à ce qui est prévu dans les ABCD de l’égalité, à aucun moment aux Etats-Unis, il n’est demandé aux élèves ou aux étudiants de « rejuger » les oeuvres littéraires ou artistiques du passé avec les référentiels du genre ou de l’égalité. Il n’y a jamais eu cette volonté – très communiste, voire stalinienne – de « réécrire » l’Histoire et de réinterptéter les contes.

    Et Jean-Paul Brighelli écrivait le 3 février dans Le Point : la pédagogie vraie est un humanisme, le pédagogisme est un totalitarisme. A force de « compréhension » et de pédagogie « molle », nous glissons tout doucement vers le fascisme.

    Les choses malheureusement sont claires ! Evidemment,à l’UMP, on ne va pas aller trouver Mesdame Morano ou Bachelot pour mettre en garde contre ces dérives totalitaires.

    Il n’empêche que l’UMP doit aborder courageusement les questions sociétales qui sont au moins aussi importantes que les sujets économiques, n’en déplaise à Mesdames Morano ou Bachelot, dont la modernité au regard de l’Histoire est bien archaïque et superficielle…comme celle des socialistes qui nous gouvernent.

    Sentiments dévoués.

    JMC

  22. Ernest Gransagne dit :

    L’angle d’observation de JM Chesseret est celui de la majorité des français qui se taisent où que l’on écoute pas, ou qui n’ont jamais de micro, mais qui sont bien présents cependant dans les 90% de ce que les sondages répétés ne veulent pas dire.

    C’est grave et c’est surtout sans solution, en l’état.

    Nous sommes dans un temps suspendu.

    Plus le temps passe et plus dure sera la chute.

    Ernest

  23. carole dit :

    Reconversion théatre ????
    Hollande version Debouze à TRAPPES………………

    La TUNISIE, TRAPPES……………….. et niet pour les JO !!!!!

    Sympa pour les sportifs qui ont passé des heures et des heures à s’entraîner avec l’espoir de ramener une médaille.
    Bon il leur fera un brunch à l’Elysée !!!!!!!!!

    Délicieux, raffiné, culturel……………….. l’ouverture de ces jeux.
    Bravo aux russes malgré les sacrifices.

  24. Ernest Gransagne dit :

    Marc de LACHARRIERE / 15e fortune de France, est suivi de près par Debbouze et Hollande, les clowns du cirque itinérant Elysée Circus, en tournée à Trappes, fief communiste historique.

    Debbouze : celui qui a dit en 2007 : « Si Sarko est élu, je quitte la France » !

    Hollande : celui qui dit « Je hais les riches » !

    Autant de contradictions chez ces gens, que l’on écoute comme des leaders d’opinion, me font dire et redire que notre système de société est fini.

    Carole, on se téléphone, on s’fait une bouffe ? Au moins nous profiterons d’un bon moment.

    Ils y en a qui seraient prèts pour ça savez-vous ?

    Abrazo

    Ernesto

  25. Sylviane VALENTE / de GREGORIO dit :

    Monsieur le Premier Ministre, Cher Jean-Pierre, Bonjour !

    Bonjour à Tous nos Amis et Amies du Carnet de J. P. – R. !

    Bonjour, Chère Carole !

    Vous savez, Chère Carole, que je vous A I M E (S) beaucoup même si je ne suis pas
    toujours d’accord avec certains de vos points de vue, un peu plus ……. que les miens
    (Humaniste, je suis, Humaniste, je reste !)

    Quoiqu’il en soit, j’ A D O R E vous lire, « entendre vos coups de gueule », je m’ A M U S E beaucoup,
    il en est d’ailleurs de même pour les interventions de votre (notre) Ernest favori !

    Et là, aujourd’hui, je souhaite souligner mon dépit, concernant notre Président « Normal » qui
    n’a pas jugé « UTILE » de rendre hommage à nos Élites Sportives qui se produisent à SOTCHI
    et qui vont « COMBATTRE » de tous leurs Talents, de Toutes leurs Forces, de Tous leurs Sacrifices
    pour OFFRIR à la FRANCE les Médailles qui Honoreront leurs EXPLOITS et notre PAYS !

    Je suis outrée !

    Et pendant ce temps-là Monsieur HOLLANDE rend une visite « GRAND LUXE » à Monsieur
    Barack OBAMA qui lui aussi a décidé de boycotter la RUSSIE !!!…

    Alors, pendant ce temps-là, ils font la fête ensemble !……

    Inadmissible pour nos SPORTIFS FRANÇAIS – E – S de dimension internationale qui devraient eux – elles boycotter l’éventuelle réception à l’Élysée, à leur retour de SOTCHI, bardé – e – s de Médailles !

    Bien Sincèrement à Vous, Chère Carole !

    Bien à Vous, Chers Amis et Amies du Carnet de J. P. – R. ,

    Toujours, Très Fidèlement à Vous, Monsieur le Premier Ministre et Cher Jean-Pierre !

    Sylviane.

  26. Zwartepiet dit :

    Bonjour à tous,

    Au lendemain de la Saint-Valentin, je me permets une petite note d’humour… sur cette fameuse et tant controversée « Théorie du Genre ».

    Leçon d’anglais pour élèves de (classe) terminale, dans un lycée prônant la théorie du genre:

    Faith No More: « Easy »
    http://www.youtube.com/watch?v=JQlb5vfZRSg

    Exactement la même leçon d’anglais, cette fois dispensée dans un lycée traditionaliste, farouche partisan du modèle « Barbie et Ken »(*):

    « Easy Like Sunday Morning » – Lionel Richie with Westlife
    http://www.youtube.com/watch?v=DQAKY1ntM9o

    A propos, Lionel Ritchie est l’auteur de cette superbe chanson:

    http://en.wikipedia.org/wiki/Easy_%28Commodores_song%29

    Greetings from Brussels,
    Zwartepiet

    (*) https://lh4.googleusercontent.com/-RQFnyVBmOFc/TXOn49gJ-QI/AAAAAAAAAUc/-3jc5NqcG68/s320/Barbie+and+Ken+%25245+Couple+%2528Pkg2%2529.jpg

  27. Guimbretière dit :

    Monsieur et Cher Sénateur,

    Puis-je me permettre d’attirer, à nouveau, votre attention sur un fait : « les français ne sont pas suffisamment combatifs ! ». D’où ma « diatribe » :
    La compétitivité de la France s’effondre……En fait , il y a un mal bien français (d’aucuns prétendant même que nos « 30 Glorieuses » avaient été « acceptées »,voire « subies »…..et qu’on n’y était pour rien !)……… ; et nos jeunes s’expatrient !
    Bien des raisons sont souvent avancées afin « d’expliquer la situation actuelle » de la France: taille et stagnation de nos P.M.E. ; nature, qualité et catégorie des produits porteurs à l’exportation ; nos salaires et les diverses contraintes et rigidités ; taxes et impôts ; etc…… ; et alors bien des solutions ont été suggérées : Relance ? Rigueur ? Croissance ? Austérité ?…. mais le « compte » n’y est pas !
    Et si nous investissions, pour quoi et comment ?
    Permettrez -vous à un ancien ( 90 ans) de suggérer une modeste et gratuite action qui permettrait de …..revivifier la France ?
    Une partie de l’important et intéressant Rapport Gallois — revivifier la France par une compétitivité industrielle retrouvée — avait retenu mon attention par…… une absente « petite, indirecte et donc sournoise » cause , jamais mise en évidence d’ailleurs !
    **** Oui, la France ne manquerait pas ( ?) d’atouts, d’idées…..
    Malheureusement, je me dois d’ indiquer une caractéristique bien française : « notre désintérêt pour la sauvegarde de ces idées »……… qui explique largement la situation (de marasme) actuelle, et notre future !.
    Deux exemples :
    — Pierre-Gilles de Gennes, prix Nobel, n’a jamais déposé, de sa vie, une demande de brevet d’invention . Il me l’avait écrit ! Quant à Serge Haroche, notre nouveau Prix Nobel, je n’ai trouvé trace que d’un seul brevet !! A qui fera t’on croire, qu’à un moment ou à un autre, un « découvreur (physicien) » n’a pas été ou ne sera pas, obligatoirement voire involontairement, un « inventeur » ?
    — Depuis des années, nos amis allemands déposent 2 à 3 fois plus de demandes de brevets d’inventions (nationaux et européens) que nous! Et souvent pour des biens d’équipement ( dont les productions viendront en retour « télescoper » les nôtres !).
    Pourquoi ?……. Parce que la finalité, voire la stratégie de la « Propriété Intellectuelle et Industrielle » n’est pas « enseignée » dans nos « Ecoles » (si, mais en 5* année de Droit et….. seulement en module de spécialisation !! et peut-être à l’ESPCI de Paris )……..Pouah ! s’abaisser à enseigner cela ! Pouah : le contraire de la vision universaliste des chercheurs français attachés à la diffusion du savoir. Cela doit venir de notre tradition issue de la révolution.*****(Mon très vieux « Larousse » n’indique t-il pas en Préface « Je sème à tout vent » ?).

    J’ai donc développé ce sujet, dramatique, dans des notes envoyées, depuis des années, à droite comme à gauche…… Jamais de réponse! (peut-être parce que ce que j’y propose ne coûte rien) .
    Un pays ne peut avoir d’avenir sans une activité « productrice, matérielle / immatérielle », diversifiée, importante et renouvelée, grâce à une innovation pérenne et récurrente :
    …….. (1) ce qui exige obligatoirement une Propriété Intellectuelle (ouverte ou fermée) conséquente. Et si ceci est enfin admis, alors……
    ………(2)une question : Quand rendra t’on obligatoire l’enseignement de la Propriété Intellectuelle, conjointement dans toutes les écoles d’ingénieurs et de commerce et dans tous les cursus universitaires ayant un lien, même ténu , avec « l’activité ».
    [[………..(3) pour une constatation : par exemple, voir dans nos universités, sites de recherche ,…….. circuler systématiquement des ingénieurs dans les labos pour discuter, réfléchir aux brevets et aux applications]].
    C’est à ce moment là ( voir 2 ci-dessus )qu’on en acquiert la culture (donc la finalité) : avant, c’est à fond perdu ; après, c’est beaucoup trop tard !….C’est comme d’un outil, il faut apprendre à s’en servir…..au bon moment !

    Avec mes remerciements pour vos réactions????? je reste, à nouveau, Monsieur et Cher Sénateur, votre respectueux
    Pierre Guimbretière

  28. carole dit :

    Oh là là Amigo Ernesto,

    J’ai du retard à vous répondre, je suis souvent entre Paris et le sud, voir très grand Sud …………………..
    Difficile d’organiser une rencontre Ernesto……. mais sait-on jamais, ce serait avec plaisir.
    J’avais déjà organisé avec un mal fou, une rencontre du fin fond de l’hémisphère sud avec une personne de Boston. Mes enfants étaient effarés. Trop drôle ces petits hypers branchés et qui étaient inquiets pour leur maman. Sont bien coachés « attention danger la toile ! »
    Ne désespérons pas Ernest, je suis certaine que nous aurons l’occasion de nous rencontrer dans la ville des bobos.

    Je vous fais un véritable abrazo à la latino, rien à voir avec le hug de Hollande……………..

    Amistad Ernesto

  29. carole dit :

    Chère Sylviane,

    Merci pour votre gentillesse. Vous aimez « entendre mes coups de gueule », si vous saviez comme je me retiens parfois !!!!!!
    Vous êtes Humaniste, je suis tout simplement humaine. Je n’aime pas trop les mots qui se terminent en « iste ».

    Aujourd’hui, vous devez être furieuse Sylviane, vous avez vu comment les zigotos considèrent le Handicap ! Affligeant !! Pas de sous, pas d’euros pour les handicapés…… mais alors pour les intermittents…….. pas de pb. 3mois et demi de job pour 8 mois de chômage, ils peuvent être en déficit. Mais les handicapés qu’ils se taisent. GRrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrr.

    Sotchi : alors Hollande, il a fait un brunch avec les médaillés ?
    C’était une réussite totale ces jeux de A à Z. Quand je pense que pendant des mois, les médias francais ont critiqué ces jeux……………….. Leur rêve, un petit attentat, un boycott, une bonne manif……… eh bien râté ! Ridicules ils sont ces petits concierges. En tête de peloton le ministre des affaires étrangères BHL.

    Amicalement.

  30. Ernest Gransagne dit :

    Revenons sur Terre. Ce qui suit, illustre assez bien notre quotidien :

    Le petit Pierre revient de l’Ecole et dit à son père :
    - Papa, demain j’ai un devoir sur la politique, tu peux m’en parler ?

    - Bien, je pense que la meilleure méthode pour te parler de la politique mon fils, c’est de faire une analogie avec notre famille :

    Je suis le capitalisme car je nourris la famille.

    Ta mère est le gouvernement car elle contrôle tout.

    La bonne, c’est la classe ouvrière car elle travaille pour nous.

    Toi, tu es le peuple et ton petit frère la génération future…. Tu comprends ?

    - Merci papa, je vais y réfléchir.

    Dans la nuit, petit Pierre est réveillé par les cris de son petit frère :

    Il constate que ses couches sont sales.

    Il court dans la chambre de ses parents et essaie de réveiller sa mère sans succès.

    Il se rend compte que la place où dort son père habituellement est vide et il le trouve au lit avec la bonne.

    Il décide de retourner se coucher pour réfléchir à la situation.

    Le lendemain matin, son père lui demande :
    - Alors, as-tu compris ce que je t’ai expliqué hier ?

    - Oh oui papa !

    - Excellent mon garçon, et qu’as-tu retenu ?

    - J’ai retenu que le capitalisme baise la classe ouvrière, tandis que le gouvernement roupille, ignorant le peuple et laissant la génération future dans la merde !
    _____________________________________________

    Toute ressemblance avec…………. ne serait que pure coïncidence !

    Ernest

Laisser un commentaire