Carnet de Jean-Pierre RAFFARIN

Un commentaire

  1. Jacques D'Hornes dit :

    Bonjour à tous,

    Cher Monsieur le Premier Ministre,

    Excellente vidéo qui nous plonge dans le monde rural, celui où il fait bon vivre, sachons le préserver. Je crois que le journaliste Jean-Paul Hébrard ne pouvait pas mieux trouver en votre personne pour avoir un interlocuteur de qualité sur un tel sujet assez vaste (association du monde agricole avec la communication et le marketing), on semblerait comprendre que vous y êtes tombé dedans « tout petit », il faut dire qu’avec un Papa comme le vôtre, ça aurait été assez difficile de faire autrement. J’y associerai également Monsieur Philippe Mangin, le Président de Coop France, je ne sais pas s’il ferait un bon ministre de l’agriculture mais ses connaissances sont grandes, ce qui rend ce débat encore plus intéressant.

    Je comprends très bien pourquoi le journaliste ne fait que des louanges à votre égard tant vos connaissances sont grandes dans un champ très élargi, même si vous restez modeste dans vos déclarations, ce qui n’empêche pas que votre disponibilité et votre générosité sont bien présentes. Les sujets autant « anciens que modernes », l’évolution, trouvent réponse, et je suis très heureux de voir qu’un homme politique s’inquiète sur la production du lait et s’alarme sur une éventuelle importation de ce produit à plus au moins longue échéance si l’on ne réagit pas. J’apprécie également votre position sur les OGM, sur la recherche dans l’agriculture, laissons également notre science travailler. Idem pour votre vision de l’écologie, il y a la « bonne et la mauvaise (celle qui cherche à faire peur… !) ».

    Une pointe d’humour pour terminer. Un peu « chauvin » le Monsieur ! Vous avez raison : votre région produit régulièrement la qualité, c’est normal, c’est issu du terroir mais aussi du patrimoine transmis par nos anciens.

    Il y aurait beaucoup à dire sur cette vidéo très intéressante, la meilleure façon d’en retirer les multiples informations qu’elle diffuse, c’est de la regarder. Cette vidéo permet de mieux comprendre le monde agricole et d’en évaluer les multiples besoins.

    Amitié

    Jacques

Laisser un commentaire