Carnet de Jean-Pierre RAFFARIN

9 commentaires

  1. carole dit :

    Bonsoir Monsieur Raffarin,
    Bonsoir à tous,

    Je ne ferai pas de commentaire sur le nouveau puzzle d’Hollande. Il me semble qu’il a zappé les règles du jeu et que tout cela va finir en eau de boudin avec des dépenses inutiles !!!!!!

    Par contre, quelle jolie phrase :

    (…)Monsieur le Premier Ministre, les identités ne se négocient pas. Le lien de la vie et de l’espace mérite le respect.(…)

    Eh oui, en France on dilapide les identités. Il faut vivre à l’étranger pour constater combien les autres peuples sont fiers de leur identité. On ne se pose pas la question du respect, c’est naturel. Alors que dans notre pays, quand on défend ce bien précieux, cela devient suspicieux !

    Bien cordialement.

  2. jany dit :

    Sarko le Recours ?

    Parler de Sarkozy avec les militants de l’UMP est un tabou, surtout si les propos amènent a réfléchir sur la période de sa présidence 2007 – 2012

    Gardons en mémoire qu’il y a eu un vote sanction lors de la présidentielle de 2012 contre le Président sortant…Ce vote avait certainement des raisons chez les électeurs…

    Nicolas Sarkozy dit : «On n’échappe pas à son destin»,de quel destin parle-t-il ?
    On est pas maitre de son destin, on en accepte les propositions tout en œuvrant pour son devenir…
    Laissons parler le destin et surtout les français qui attendent beaucoup des hommes politiques dans l’amélioration de la gestion de notre pays…

    L’important aujourd’hui est que l’UMP se reconstruise dans l’unité et l’harmonie…
    Le retour de Sarkozy ne doit pas être un putsch, s’il veut participer a la renaissance du parti il sera certainement apprécié, mais s’il arrive pour créer la zizanie il n’en sortira pas grandi…

    L’UMP a dans ses rangs des gens de valeurs, laissons leur un espace d’expression pour donner une chance au parti de retrouver la confiance des français…avec la préparation de propositions d’avenir…

    Les impasses du passé ne sont pas toujours les meilleurs voies pour demain, il est bon que les hommes réfléchissent aux raisons des erreurs et qu’ils se transforment pour mieux appréhender le futur…

    En 2005, Nicolas Sarkozy était porteur de promesses, il n’a pas su rester humble, ouvert, a l’écoute, respectueux des propositions des hommes…En 2014 a-t-il de nouveau changé ?

    Vous avez votre propre réponse a cette question…

    Inachevé…

    Bien cordialement,

    jany

  3. Jacques D'Hornes dit :

    Bonjour à tous,

    Cher Monsieur le Premier Ministre,

    Votre question est claire et pertinente et exprime le ressenti de beaucoup de français qui veulent eux-aussi des modifications dans nos institutions, mais sans doute pas dans la manière pratiquée par le Gouvernement. Sur quels bases sont pratiquées ces réductions de nos régions !

    Tout cela laisse penser qu’il y aura beaucoup de sports

  4. Jacques D'Hornes dit :

    Bonjour à tous,

    Cher Monsieur le Premier Ministre,

    Votre question est claire et pertinente et exprime le ressenti de beaucoup de français qui veulent eux-aussi des modifications dans nos institutions, mais sans doute pas dans la manière pratiquée par le Gouvernement. Sur quelles bases sont pratiquées ces réductions de nos régions !

    Tout cela laisse penser qu’il y aura beaucoup de sports lors de l’examen de ces projets de lois relatifs au redécoupage de nos régions, sauf si bien sûr, comme il en a l’habitude, le Gouvernement saborde les débats.

    Amitiés

    Jacques

  5. Jacques D'Hornes dit :

    Bonjour à tous,

    Cher Monsieur le Premier Ministre,

    Désolé, une mauvaise manipulation !

    Votre question est claire et pertinente et exprime le ressenti de beaucoup de français qui veulent eux-aussi des modifications dans nos institutions, mais sans doute pas dans la manière pratiquée par le Gouvernement. Sur quelles bases sont pratiquées ces réductions de nos régions !

    Tout cela laisse penser qu’il y aura beaucoup de sports lors de l’examen de ces projets de lois relatifs au redécoupage de nos régions, sauf si bien sûr, comme il en a l’habitude, le Gouvernement saborde les débats.

    Amitiés

    Jacques

  6. Bruno ANEL dit :

    Monsieur le Premier Ministre, il est vrai que la carte des régions proposée n’est pas fameuse, sauf exceptions (habitant l’Ariège, une grande région « Languedoc » allant des Pyrénées au Rhône me semble cohérente,) . Faites donc des contres propositions: que faire de votre région Poitou-Charente ? On ne s’en sortira pas si on ne veut pas scinder les régions actuelles. Quant aux départements…Puisque l’on ne peut pas les supprimer sans une modification constitutionnelle, pourquoi ne pas donner le nom de « départements » à des communautés de communes d’environ 20 000 habitants?. On pourrait leur déléguer les compétences locales: écoles, voirie, aide sociale, culture…Chaque région serait ainsi divisée en 250 à 300 départements, auxquels s’ajouterait un quinzaine de métropoles. Les communes conserveraient leurs noms, à défaut de leurs compétences.

  7. Seconde guerre mondiale dit :

    Bonjour,

    Merci pour cette lettre ouverte au gouvernement, merci d’essayer de bouger les choses.

    Cordialement
    Yann

  8. Igor dit :

    Bonjour Monsieur le premier ministre,

    Je suis de ceux qui sont favorables à la diminution du nombre de régions et surtout du nombre de collectivités qui bien souvent se chevauchent, mais pourquoi ne pas aller plus loin, car il faut l’avouer, ce qui nous est présenté par l’équipe gouvernementale n’est qu’une mesurette qui renforce les inégalités.
    Qu’en pensez-vous?

    Cordialement,

    Igor

  9. corbineau dit :

    cher monsieur,
    Après le refus de l’abolition du cumul des mandats , le sénat se distingue encore par son refus de changer; la réforme territoriale est un préalable nécessaire pour la réduction des dépenses publiques et l’amélioration de l’efficacité de l’état et des collectivités ; tout découpage est critiquable , car la France est complexe , et il est facile de se réfugier derrière des contestations territoriales pour refuser d’avancer ; l’opposition systématique à un gouvernement qui veut réformer est irresponsable , il serait temps que l’opposition change de méthode , et en particulier l’ump qui a si mal géré pendant 10 ans, qui n’a pas réformé ou peu, et qui devrait faire preuve d’humilité et aider le gouvernement pplutôt que de l’entraver ;les centristes l’ont compris ,eux . Donc en conclusion, je suis très déçu .

Laisser un commentaire