Carnet de Jean-Pierre RAFFARIN

9 commentaires

  1. Dominique M dit :

    Bonsoir M.RAFFARIN,
    Bonsoir à tous.
    Il semble que ces  » rumeurs de presse  » soient fondées…Plusieurs justification s sont avancées, la plus probable serait un marché avec  » telle ou telle  » composante de la majorité parlementaire afin de conforter le soutien désormais ténu au gouvernement. M.HOLLANDE nous dit qu’il conserve le cap et qu’il veut accélérer les reformes. Y a t’il quelqu’un capable de dire le cap et les réformes effectivement mises en oeuvre à ce jour?
    Je suis impatient de savoir combien de Francais feront encore confiance à M.HOLLANDE et à son equipe dans prochains mois…Est-ce que cettemascarade peut encore durer jusqu’à 2017? Nos partenires européens sont particulièrement perplexes.
    Bonne soirée,
    Dominique M

  2. Xavier dit :

    Monsieur le Premier Ministre,
    Le gouvernement offre, avec ce projet de réforme des régions, un spectacle des plus désolants. Ce si célèbre « mille feuilles » administratif fait couler de l’encre et user de ma salive, mais est-ce l’amateurisme des incohérences de cette carte ou la frilosité de nos dirigeants qui est en cause ? Car s’il apparaît indispensable de réformer ces différents échelons pourvoyeurs de collectivités territoriales, elles mêmes génératrices de dépenses publiques importantes, la réforme ne pourrait-elle pas aller plus loin, plus vite ?

    Sans toucher à la qualité du service public, n’est-il pas grand temps d’engager de vraies réforme courageuses, avant de sombrer en raison du dénie de réalité ou de l’électoralisme qui animent certains hommes politiques.

  3. Ernest Gransagne dit :

    Quand il n’y a plus de parole gouvernementale, à quoi sert un 1er ministre ?
    Ernest

  4. Philippe jonvel dit :

    Ramer, louvoyer, écoper, tanguer, sont des termes propres et empruntes à l’exercice en mer et appropries en cette période de vacances… Ce vocabulaire semble être bien apprécié du gouvernement. Il serait bon maintenant de penser à une rentrée sérieuse … Je souris encore d’avoir du supporter sur la plage cet été la fraîcheur de l’air et de l’eau et une belle banderole tirée par un coucou : »Hollande-démission.fr ». Il est des nuisances plus légeres que d’autres … Planer serait il le nouvel objectif pour cette rentrer?

  5. Farcouli dit :

    Monsieur le premier ministre. Je suis d’accord avec vous. C’est une honte. Mais les socialistes ne sont pas à leur premier coup. L’histoire nous prouve que ce parti est contraire à la démocratie, qu’il vante pourtant à grand renfort de discourt..du blad blad que répète le président de la république. Monsieur le premier ministre ou va notre pays..? merci de votre action.

  6. Gérard Pendariès dit :

    De par sa grande expérience, Monsieur le Premier Ministre Raffarin, sait bien que, vu le contexte et l’obstination du Président, Manuel Valls n’a plus le choix qu’entre dirigisme accru et démission. Selon moi il va choisir le dirigisme…

  7. jean claude dit :

    Bonjour Monsieur le Premier Ministre
    J’habite la Basse Normandie . Depuis 40 ans les différents gouvernements nous ont oublié ce qui a détruit complétement le tissu industriel . Entre autre déclassement de la route Paris Granville et un peu plus nous n’aurions pas conservé le chemin de fer . Le gouvernement actuel veut faire la Grande Normandie où les amis de Monsieur Fabius à Rouen sont à la manoeuvre pour assécher encore plus nos entreprises et notre administration . Alors celà nous n’en voulons pas , sachant que dans un premier temps il y aura encore plus de dépenses . Dans le département de l’orne, la réforme des cantons divisés par deux prévoit avec 2 conseillers par canton ,qu’ à la sortie il y aura 1 conseiller général en plus.
    Le Général de Gaulle ne voulait plus du Sénat on nous indique qu’il faudrait diminuer les effectifs de 200 à l’assemblée nationale . Les parlementaires ne seront quand même pas assez maladroits pour couper la branche sur la quelle ils sont assis . Alors il faut revoir la constitution et passer à la 6 ème république ; voilà ce qu’il faut faire et les questions de personnes n’intéressent plus personne c’est la France dont il faut s’occuper

  8. Le Roux dit :

    Demat Bonjour

    Si la nouvelle carte des régions respectait l’histoire et les peuples qui composent la France le gouvernement n’aurait rien à craindre, mais ce n’est pas le cas. Alors il court à l’échec comme toute gouvernement et majorité qui voudrait sauter l’histoire et le droit des peuples fussent-ils rassemblés en un seul peuple administratif.

  9. combes dit :

    Comment un gouvernement, soit disant responsable, d’un pays qui s’est engagé dans ce projet, au cours duquel, le parlement a revu certaines dispositions, puisse décider, tout de go, à renoncer à présenter en seconde lecture son projet de loi.
    Passe-t-il au compte des pertes et profits les heures passées par les parlementaires pour arriver à un projet acceptable?
    Si le gouvernement s’engage dans cette voie, les dates pour les élections régionales seront-elles ramenées à la date de mars 2015?
    Ce gouvernement est une girouette folle qui a perdu le Nord

Laisser un commentaire