Carnet de Jean-Pierre RAFFARIN

5 commentaires

  1. PRUVOST dit :

    La France ne s’est pas encore débarrassé des oripeaux de la colonisation. Je précise les fondements de la société sont inchangés. Il suffit de voir que les parlementaires ne sont plus du tout représentatifs de la Société actuelle avec une surreprésentation des corps constitués et de la fonction publique. Le temps est dépassé ou le type et le mode de redistribution étaient l’apanage des gouvernements.il est désormais dans la main de Bruxelles qui peut également imposer la forme de droit à respecter fonde sur la puissance des lobbyings…

  2. PRUVOST dit :

    La recherche du profit à tout prix à favorisé toutes les manœuvres depuis les accords du Plaza qui ont notamment permis de transférer dans les mains du Prive les dettes publiques et ensuite les modes de refinancement qui affaiblissent toutes les structures économiques y compris les États avec des Agences de notation qui n’ont de légitimité que celle que leur confère leurs acheteurs de conseils. Une réflexion m’est venu au début de ma carrière d’analyste bancaire : dans les analyses de bilan il était convenu par mes pairs que les charges de personnel devaient être des constantes et peu de temps après les accords du Plaza elles étaient devenues des variables : les fameuses variables d’ajustement !

  3. François dit :

    « Une réflexion m’est venu au début de ma carrière d’analyste bancaire : dans les analyses de bilan il était convenu par mes pairs que les charges de personnel devaient être des constantes et peu de temps après les accords du Plaza elles étaient devenues des variables : les fameuses variables d’ajustement!  »

    Et oui voilà la Droite dite FORTE et le libéralisme bon teint …. Quand les Français s’éveilleront-ils ?

  4. Farcouli dit :

    Monsieur le premier ministre, bon courage. La France possède une société d’assistés…C’est une paralysie qui perturbe considérablement sont développement économique. avec cet assistanat les français manque d’ambition et de dynamisme. Ceux qui n’ont que leur travail(et ils sont quand même nombreux) pour vivre sans aide, retroussent leur manches, n’ont pas avec 35 heures mais 40 heures et beaucoup plus s’ils sont responsables. ils le savent.! Et pourtant les syndicalistes les accusent de tous les mots…ça SUFFIT. Cela doit se terminer. Cela à trop durer messieurs les socialistes. Aidés par certains politique de droite, et du centre. L’opposition à le devoir de se réveiller..pour sauver le présent et l’avenir de la FRANCE, dans l’Europe.

  5. Bracker Patrick dit :

    Mon Cher Jean-Pierre,

    je préfère quant à moi que l’on conserve les départements tels qu’ils sont…

    Pourquoi chercher à détricoter ce qui fonctionne plutôt bien… Quels objectifs sous-jacents?

    Quel versant de psychologie recherché par ces découpages? Eloigner les centres de décision des cityens ne me semblent pas apporter davantage de respect des citoyens, ni apporter une quelconque amélioration au système
    D’autre part le mode de décision pyramidal, du haut vers le bas…!!! en la circonstance me semble relever d’un manque certain d’évolution de la part de ceux qui ont décidé ces perspectives, sans passer par la consultation du peuple… en effet, les français tiennent à leur départements comme vous le savez!

    bonne chance
    Patrick Bracker

Laisser un commentaire