Carnet de Jean-Pierre RAFFARIN

Un commentaire

  1. Bernard dit :

    Bonjour, je viens de lire 3 ou 4 pages de ce journal de campagne, que la France est belle, et riche d’enthousiasme, à travers vos billets, vous nous présenté une France qui malheureusement n’existe plus, la bonhomie, le goût du terroir, appartiennent à une autre époque. Pour faire court je pense que Bruxelles, et les politiques qui ont fait et continue de faire « ce grand machin » nous ont mis dans une galère incroyable. Les agriculteurs,les ouvriers, la classe moyenne bref comme vous le disiez si bien ‘la France d’en bas’ en savent quelque chose. Vous les politiques de tous bords continuez de faire ripaille et bonne chère, vous êtes d’abord et avant tout au service de vous même. Alors dans quelques jours que vous soyez élu président du Sénat ne changera rien pour des milliers de Français, et ils n’en ont que faire. Ce qu’ils attendent c’est un grand tsunami qui fasse place nette dans le milieu politique. Bonne journée

Laisser un commentaire