Carnet de Jean-Pierre RAFFARIN

5 commentaires

  1. Marcel Marcel dit :

    Bel article, tout en balancement.
    L’unité de la Nation : qui est contre ?
    Cela s’appelle « Enfoncer une porte ouverte »

  2. jauffret dit :

    l’unité de la Nation…. le président de l’ump sera pour l’unité de la droite….vous imaginez déjà NS président élu en 2017
    dans sa déclaration ( ce n’est pas la première depuis le 6 Mai 2012) NS dit tout et rien à la fois

    ce qui choque surtout c’est de voir TOUS ces hommes et femmes politiques, qui il y a quelques mois n’avaient de mots assez durs contre lui, lui faire allégeance et dire que c’est le sauveur….
    celà montre une fois de plus le carrièrisme le goût immodéré du pouvoir pour beaucoup d’hommes et de femmes politiques …
    les français vous vous en moquez ,seule compte votre carrière …. pour vous c’est la Présidence du Sénat…pour d’autres jeunes (en âge) mais VIEUX dans le comportement c’est une place de premier ministre , ce sont les Wauquiez, Baroin, NKM qui s’est ridiculisée Jeudi soir sur A2 en expliquant ce qu’est un jour de carence …. un jour que les salariés peuvent prendre sans justificatif…alors que c’est le contraire les 3 jours de carences ce sont les 3 premiers JOURS qui ne SONT PAS payés par l’entreprise NI indemnisés par la SS quand un salarié du privé a un arrêt maladie pour une grippe ou une opération ou pour n’importe quel motif et ce à CHAQUE arrêt maladie …

    madame NKM s’est ridiculisé sur ce plateau alors qu’elle était la plus JEUNE, mais tellement chargée d’ambition

    pauvre FRANCE

  3. Mic dit :

    Bonsoir,
    Personne n’est dupe, heureusement.
    – Comment justifier l’efficacité du Sénat lorsqu’on s’interroge sur sa nécessité d’existence même ?
    Sauf erreur, de sensibles économies nationales sont attendues … Alors quand et par quoi commence-t-on ?
    – Comment évoquer, espérer, le retour d’un président et de ses coéquipiers bien trop connus de toutes et de tous ?
    Tous ont eu droit à leur chance et ont déjà été éliminés, faute de résultats ?
    La mémoire nationale, beaucoup plus que l’éducation du même nom d’ailleurs, existe.
    L’ignorer traduit une nouvelle preuve d’incompétence rédhibitoire.
    – Comment parler de sursaut et de place nouvelle, avec toujours les mêmes devenus depuis, naturellement moins performants ?
    Mieux que le changement, l’évolution est nécessaire et reliée à toute société vivante.
    Le moment semble bien venu de laisser place aux autres, place aux jeunes, place à de nouvelles compétences.
    Bien à vous.

  4. Ernest Gransagne dit :

    Ce que détruisent les bretons de Morlaix, c’est la République, nos institutions.

    Ils ont le droit d’etre en colère.

    Mais on doit avoir pour cible le bon objectif.

    Le véritable responsable est un incompétent : il s’appelle Hollande.

    Détruire un Centre d’Impots tout neuf, c’est comme si on cassait l’entonnoir qui sert à mettre le carburant dans notre véhicule en panne…

    Cet acte non seulement n’arrange rien, aggrave notre déficit, gaspille notre argent à tous, va envoyer aux tribunaux des gens qui vont faire la fortune d’avocats qui n’attendent que ça. Ridicule.

    La seule chose intelligente est de faire descendre le président de son piédestal : encore 2 ans et demi, ce n’est pas possible.

    Cependant, on ferait quand meme bien de faire attention aux mouvements bretons : cela pourrait-etre le début d’un mouvement de fond – vous savez la France d’en bas qui en a au dessus de la casquette, des confdepresse, des mercipourcemoment, des loosers menteurs voleurs de tous crins et de l’assurance tranquille de tous ces ministres intouchables dans leurs certitudes.

    Le coup de torchon se profile-t-il ?

    Bien malin celui qui pourrait le savoir aujourd’hui.

    Tout est possible, comme dit l’autre. (#culbuto on l’appelle)

    Ernest

  5. Bruno ANEL dit :

    Dans mon département, le sénateur sera élu par les 3/4 des maires qui représentent 1/4 de l’électorat. Quand pensez-vous changer ce système électoral qui remonte à 1875 ?
    Déçu par votre ralliement trop rapide à Sarkozy .La course aux places semble avoir commencé. La république en crève. Un constitutionnaliste proposait récemment de transférer la présidence du conseil des ministres au premier ministre. Je suis plutôt pour. On en a assez des « sauveurs »: on voudrait faire de la politique, nous aussi.

Laisser un commentaire