Carnet de Jean-Pierre RAFFARIN

Un commentaire

  1. Ernest Gransagne dit :

    C’est très bien pour la sous Préfecture du Nord…

    Mais celle du Sud ? Qui s’appelle Montmorillon, belle et prospère, avec ses marchés aux bestiaux, sa brasserie, ses nombreux commerces et hotels, ses concessionnaires automobiles renommés, ses macarrons, ses moulins sur la Gartempe, le Rocsain orange ou citron, ses fabriques de meubles…
    il y a de celà 60 ans, et alors.

    Et alors rien.

    Pas de routes rapides, pas d’autoroutes, pas de TGV, plus de concessionnaires, plus de commerçants ou presque, une belle entreprise a survécu : les macarons Rannou-Métivier.

    C’est peu pour un joyau bourré d’histoire où l’Aquitaine se tiraillait la ville contre l’Anglais !

    C’est si dommage Monsieur Raffarin qu’aucun élan ne naisse dans ce sud-Vienne.

    Demain ?

    Ernest Dépité du Poitou

Laisser un commentaire