Carnet de Jean-Pierre RAFFARIN

19 commentaires

  1. Alain DUMESNIL dit :

    Mon Cher Jean-Pierre,

    Je ne peux que m’associer à vos propos et si vous me le permettez, j’aimerai y ajouter cette réflexion.
    Depuis de nombreuses années des Hommes et des Femmes ont décidés de s’attaquer aux fondements de nos Démocraties et de revendiquer le fait qu’ils agissent militairement…
    Je n’ai pas à m’exprimer ici,sur leurs choix, mais je demande à la communauté Européenne et je m’étais en son temps déjà exprimé sur ce sujet…
    Face à des actes de guerre, il faut que les personnes qui agissent comme tels soient jugés et condamnés par un tribunal militaire européen…
    Il ne doit pas y avoir aucune faiblesse de la part de nos états européens face à ces actions de guerre…
    De plus, je ne comprends pas l’attitude de nombreux politiques, d’associations ou de journalistes qui bien avant que nous ayons retrouvés les coupables ont déjà une opinion toute faite sur Qui est Qui?
    Effectivement gardons notre sang froid et notre détermination pour éradiquer et condamner militairement ceux qui agissent contre les intérêts de notre Pays en cherchant à le déstabiliser…
    J’espère que très rapidement nous pourrons faire toute la lumière sur cet acte…
    Merci pour Mon Cher Jean Pierre pour vos propos
    Alain DUMESNIL 94160 Saint Mandé

  2. BENMESBAH AHCENE dit :

    Personne n’a le droit d’hôter la vie a une autre personne quelque soit le motif et surtout quand il s’agit de la liberté d’expression, tout le monde doit être conscient que le terrorisme n’a pas de couleur,il faut le combattre sans relâche et partout dans le monde, l’islam est inoncent de ces actes barbares,tous les musulmans doivent condamné cet acte barbare et horrible, hommage aux martyrs de la plume et la liberté d’expression,une pensée aux familles des victimes,je rejoint monsieur le premier ministre JPP et je lui dit que les libres de ce monde se reconnaissent dans votre lettre.

  3. Dominique M dit :

    Bonsoir M.RAFFARIN,
    Bonsoir à tous,
    Moi aussi, je m’associe totalement aux propos ci-dessus.
    La France est en guerre. L’Occident est en guerre. Tous les peuples libres sont en guerre.
    D’abord, faire que Charlie Hebdo continue à vivre et à paraître. Que tous les dessinateurs de talents adressent au journal leurs contributions et que toute la presse soit solidaire pour soutenir la parution de Charlie Hebdo. Y compris par appel au public.
    Et puis, nous sommes en guerre aussi contre toutes les formes d’intolérance et d’obscurantisme dans nos banlieues comme dans nos quartiers, dans les prisons comme dans les mosquées. Il ne peut plus être question de tolérer l’intolérance, la régression, la provocation ostentatoire, les intimidations.
    L’intégration n’est plus seulement un droit mais un devoir.
    Il y a beaucoup à méditer sur le laxisme et la lâcheté dont nous avons fait preuve, en tolérant l’intolérable sous couvert de « contribution au vivre ensemble ».
    Nous attendons que nos politiques refixent le cap et la méthode, bien au delà de la quête utopique et vaine d’une coexistence feutrée.
    Alors oui : Charlie Hebdo aura contribuer à renforcer notre unité nationale et notre conviction.
    Bonne soirée,
    Dominique M

  4. Loska dit :

    Monsieur le Premier Ministre et ce soir Cher Monsieur Raffarin,
    Pour reprendre vos propos si justes « On peut débattre des différences mais on ne discute pas avec le crime » ; celui perpétré aujourd’hui est particulièrement lâche et odieux.
    Que cette année soit celle de l’Union Nationale, de l’unité et de la Concorde qui rapproche tous ceux qui condamnent cette barbarie. Mes pensées et celle de mes proches vont ce soir vers les victimes innocentes de cette tuerie qui n’étaient armées que de leurs crayons, vers les fonctionnaires morts en service, vers les blessés et tous ceux qui ailleurs dans le monde subissent les assauts d’autres terroristes, en toute impunité. Je félicite notre Président d’avoir déclaré demain un jour de deuil national car la guerre est désormais déclarée aux ennemis de la démocratie, de la liberté, de l’égalité et de la fraternité. Merci beaucoup pour votre réaction et vos propos vrais.

  5. Isabelle de Wavrechin dit :

    Merci pour ce message fort et touchant. Je le transmets à mes proches, enfants, parents, amis…

  6. michel43 dit :

    donc : le front national AUSSI en ce moment ,douloureux , QUI est vraiment responsable : les Américains ; qui on détruit l » IRACK.. la FRANCE qui a fait de même en LIBYE et si on arrête les auteurs de ses crimes , on en FAIT QUOI ? les fanatiques , sont irrécupérables ;et malheureusement :la peine de MORT n  » a plus court , DOMMAGE

  7. Laurent MALET dit :

    Cher Jean-Pierre,

    Qu’on le veuille ou non, et je trouve que la parole et les actes de bien des politiques de par le monde ne le veulent pas vraiment : Nous sommes effectivement en guerre.

    Quand je dis « Nous », ce « Nous » transcende la France, transcende notre Nation, transcende le sens de la République et ses Valeurs. « Nous » transcende aussi le communautarisme ambiant qui pousse à rapidement cataloguer quelqu’un dès qu’un premier signe distinctif est aperçu, ce même communautarisme qui favorise des amalgames bien préjudiciables. « Nous » partageons des valeurs Républicaines (encore que pas toujours d’ailleurs), Humanistes et Humaines. « Nous » sommes de tous les horizons géographiques, de toutes les confessions, de tous les pays, de toutes les Nations. « Nous » sommes attaqués dans le cadre d’une guerre asymétrique et globale par un ennemi qui ne vient pas nécessairement de l’étranger, et qui ne vient pas uniforme.

    Le World Trade Center le 11 septembre 2001, la gare d’Atocha à Madrid le 11 mars 2004, Londres les 7 & 21 juillet 2005, Toulouse les 11-15-19 mars 2012, Charlie Hebdo le 7 janvier 2005 et bien d’autres évènements dans le monde où le conflit est permanent sont autant de facettes de la même guerre. Il ne s’agit pas d’épiphénomènes mais bien d’actes de guerre à traiter comme tels en s’engageant dans cette guerre si déplaisant soit état de fait.

    Il faut se battre pour que triomphent nos valeurs par plusieurs moyens : éducatif bien sûr, policier et judiciaire, du renseignement et de l’intelligence, et enfin sur le plan militaire.

    Je pourrai parler de notre éducation nationale dont certaines dérives dogmatiques sont plus de nature à favoriser l’intolérance et la crispation qu’ouvrir les esprits et les rendre critiques. Je pourrai parler des moyens de nos forces de l’ordre qui sur le territoire payent parfois de leur vie leur engagement pour notre défense individuelle et collective. Je pourrai parler de notre système judiciaire trop médiatico-politisé dont les sanctions ne sont pas toujours dissuasives ou respectées, et souvent prononcées bien tardivement après des procédures interminables. Je pourrai parler aussi de nos armées qui sont déjà bien engagées et malheureusement exsangues d’un budget aberrant et de réductions permanentes d’effectifs (est-il utile d’ailleurs de le souligner à celui qui est Président de la commission des affaires étrangères, de la défense et des forces armées et membre de la de la délégation parlementaire au renseignement).

    Mais n’est-ce pas à nos politiques et responsables d’en parler et d’agir en conséquence plutôt que comme souvent chercher à rapidement exploiter ces atrocités, ces crimes de guerre à des fins de médiatisation politique individuelle ? Tu n’es clairement pas visé par cette dernière phrase, mais la déferlante de déclarations vidéos, de tweets et retweets de déclarations par les équipes de campagne sans cesse mobilisées des uns et les autres donne un spectacle indécent qu’il me semblait important de dénoncer.

    Alors cher Jean-Pierre si j’ai la conviction que la guerre « Nous » a été déclarée il a déjà longtemps, il est temps de considérer aussi que « Nous » sommes en guerre.

    Réagissons, maintenant, durablement.
    Amitiés,
    Laurent

  8. Dominique M dit :

    M.RAFFARIN,
    Vous serait-il possible de nous dire si la France a reçu un message de soutien de pays tels que le Quatar, les E.A.U. l’Algérie, la Turquie, et des autres pays de culture musulmane dominante?
    Ceci permettrait de prouver que ces fanatiques sont uniquement des criminels. Sinon, il restera un doute que ces évènements et leus auteurs soient pour le moins… « tolérés ». Si ce n’est pas tacitement encouragés.
    Merci et bonne journée.

    Dominique M

  9. Moreau dit :

    Bien sûr, je suis très triste de la disparition de tant de personnes de talent et je partage le climat général d’émotion.
    Le temps viendra de la réflexion. La laïcité agressive de Charlie était aussi une agression antireligieuse.
    Enfin, une observation de bon sens : le cadet des frères soupçonnés est passé par la case judiciaire, magistrat, prison, endoctrinement, comme tant d’autres terroristes avant lui. Peut-être le temps est-il venu de rendre compétents et responsables ceux et celles à qui le pouvoir judiciaire a été trop rapidement confié.

  10. Jean-Pierre Raffarin dit :

    Dominique M, je vais demander à l’exécutif la liste des gouvernements qui ont adressé des condoléances à la France.
    jpr

  11. Ernest Gransagne dit :

    Bal tragique chez Charlie Hebdo : 12 morts
    Un matin de novembre 1970, sortant du métro, le kiosque étale les unes des journaux :
    Je lis : « Bal tragique à Colombey 1 mort » (Charles de Gaulle venait de disparaitre)
    Je me suis dit « Là ils exagèrent »…

    J’aime pouvoir dire que l’on puisse rire de tout, mais vraiment de tout et de tous… Sauf que on peut blesser, choquer, et se faire des ennemis, la preuve.

    Cela dit, il reste que les dispositions de « protection » du journal étaient dérisoires. Il reste que les moyens mis en oeuvre pour trouver les assassins sont tardifs, alors que tous ces gens là sont des délinquants récidivistes.
    Il reste que l’exagération médiatique, comme toujours, soutient l’émotionnel et que je ne me range pas béatement dans ce courant.

    Nous demeurons gouvernés par des incompétents.
    Je n’aime pas que l’on me dicte ce qui est bon ou pas pour etre un défenseur de la liberté.

    Cet acte est odieux.
    Il aurait du ne jamais avoir lieu, dans une société qui fait ce qu’il faut pour éduquer ses enfants, intégrer ses nouveaux arrivants et qui fait respecter sans faille la laicité.

    Ce n’est pas le cas, nous en payons le prix.

    Cet évènement est un constat d’échec de notre Pays, plus largement de notre occident malade et faible.
    Alors les gérémiades, ça suffit, soyons plutot efficaces et reconstruisons notre société : c’est cela qui est mort aujourd’hui.
    Ernest

  12. Han dit :

    Vous et tous les autres politiciens sont responsable et coupable de cette situations.
    Les Français subissent les conséquence de VOS actions.
    La liberté en danger a cause de vous et de vos lois liberticides.
    Aujourd’hui vous ne faite que de la récupération alors que vos alliés avec lesquels vous avez marché lors des manifestation anti mariage pour tous ce réjouissent de ce que c’est passé par exemple: http://www.leforumcatholique.org/message.php?num=767624

    Honte a vous.

    (Nous allons voir si les « modérateurs » de ce blog sont autant qu’il est prétendu qu’ils sont attaché a la liberté d’expression ou vous censurer sans justification comme ils le font habituellement)

  13. François dit :

    12 hommes en colèrer contre les cons: Ernest Gransagne dit :

    « 9 janvier 2015 à 0 h 19 min
    Bal tragique chez Charlie Hebdo : 12 morts
    Un matin de novembre 1970, sortant du métro, le kiosque étale les unes des journaux :
    Je lis : « Bal tragique à Colombey 1 mort » (Charles de Gaulle venait de disparaitre)
    Je me suis dit « Là ils exagèrent »…

    Nous demeurons gouvernés par des incompétents. »

    Et avec celui là nous avons un Grand C de plus ! ! !
    Vive la GAUCHE !

  14. SEDAT Reynaldo dit :

    (…) Bjr Jean-Pierre Raffarin,comme le disait,notre cher Jacques Chirac,l’Etat doit être implacable face au terrorisme et à la barbarie…!

  15. Dominique M dit :

    Bjr M.RAFFARIN,
    Bjr à tous,
    Après mûre réflexion, j’irai manifester cet apres-midi. Je le ferai uniquement par solidarité avec les victimes du terrorisme, civiles et policieres. Uniquement, car je refuse toute récupération de tous ordres et les tentatives ne manquent pas. Les évènements sont trop graves pour se laisser « embarquer  » par l’émotion et les manipulations. Il y a beaucoup de questions à poser, notamment :
    - Y a t’il eu défaillance de sécurité des lieux et de la protection
    policière à Charlie Hebdo?
    - le terrorisme conduit par des personnes se réclamant de l’islam trouve t’il ses racines dans cette religion?
    - les élites intellectuelles francaises ont-elles contribué à favoriser l’amolissement de nos règles de vie vis à vis des integrismes de tous ordres?
    - les bases philosophiques du vivre ensemble qui est développé actuellement sont-elles coherentes avec nos racines, toutes nos racines?
    Souhaitons que le debat nécessaire ne soit pas escamoté.Sinon, le pire est à venir.
    Bonne journée,
    Dominique M

  16. Alain Lavallée dit :

    Monsieur le Premier ministre,

    vibrante démonstration d’unité et de solidarité que ces marches à Paris et partout en France.
    Même ici à Montréal, 25000 personnes ont marché.

    Respect, dignité, humanité.

    Alain Lavallée

  17. Zwartepiet dit :

    Allo la France

    La chanson de Pauline:
    https://www.youtube.com/watch?v=fwXh9YumaRA

    Les paroles:

    Il paraît que les nouvelles ne sont pas si bonnes
    Que le moral descend, et que les forces t’abandonnent
    J’entends tous les gens parler de tes histoires
    Que l’avenir qui t’attend se joue sur le fil du rasoir
    Qu’en est-il de l’amour, des larmes et de la peine
    De la vie de tout les jours, et de la paix sereine…

    Allo le monde
    Est-ce que tout va bien ?
    Allo le monde
    Je n’y comprends plus rien
    Allo le monde
    Prends soin de toi
    Allo le monde
    Ne te laisse pas aller comme ça, comme ça

    Quel est le nom du mal dont tu subis la fièvre
    Les étranges idéaux,
    Les hystéries funèbres
    Dis-moi ce que je peux faire de ma petite place
    Quels sont les actes et les mots
    Qui peuvent t’aider a faire face ?
    Pousser à la révolte
    Ou faire le premier pas

    Semer pour qu’on récolte
    Ou crier mon effroi ?

    Allo le monde
    Est-ce que tout va bien ?
    Allo le monde
    Je n’y comprends plus rien
    Allo le monde
    Prends soin de toi
    Allo le monde
    Ne te laisse pas aller comme ça, comme ça

    Allo le monde
    Allo le monde
    Allo le monde
    Allo le monde
    Allo le monde

    Allo le monde
    Est-ce que tout va bien?
    Allo le monde
    Allo le monde
    prends soin de toi
    Allo le monde.
    _________________________

  18. Capetien dit :

    M. Raffarin,

    Je n’ai pas apprécié votre déclaration sur BFMTV avec M.Bourdin au sujet de l’absence de Marine Lepen lors du défilé du 11 Janvier dernier. Une belle hypocrisie, alors que vous saviez
    qu’une volonté de mise à l’écart était ordonnée par M.Cambadelis et M Da Silva.
    Comme vous dites nous sommes en guerre, sauf que votre angélisme ne vous a pas permis
    De vous apercevoir que cette guerre est commencée depuis longtemps et pas contre l’Islam
    radical mais contre l’Islam tout court.
    Je pense a mon père, qui me disait que pendant qu’hitler s’armait, nous en France les socialos
    Criaient « A bas les deux ans !! »
    Je pense aussi à lui, lui résistant dès 1939, qui voyait les communistes sous l’occupation partir
    travailler volontaires en Allemagne ; puis entrer en résistance quand le pacte de non agression fut rompu en 1941.
    Alors il les nommait les résistants de la 2ème heure, l’UMPS représentent là est une belle similitude.
    Quand a Marine Lepen, plus tempérée et objective que son père serait bien de la 1ère heure.
    C’est grâce à l’histoire que l’on devrait tirer expérience et non dans des besoins personnels et électoralistes. Vous les politiques vous oubliez trop facilement (qu’ils soient d’en haut ou d’en bas) que le devoir, que vous avez choisis est d’être avant tout, au service des Français (les vrais).
    Moi je n’ai pas oublié « La valise ou le cercueil » une menace qui pourrai se retourner aujourd’hui.
    Je ne veux pas faire d’amalgame seulement de clairvoyance au travers l’histoire.
    Je veux avant tout un avenir meilleur pour mes enfants et petits enfants, donc stop aux compromis avec les Musulmans, aux remises de peines inconscientes et meurtrières.
    Oui meurtrières et responsable peut-être jugée notre justice qui ne porte que le nom, en effet les assassins s’ils étaient restés en prison dix sept seraient encore en vie.
    Et puis stop aux alliances avec des pays qui jouent le double jeu et qui subventionnent nos clubs de foot.
    Voilà mes réflexions, je ne suis lié a aucun parti, je m’exprime librement et je pense justement.
    Salutations distinguées.

  19. Ernest Gransagne dit :

    Hier soir à Limoges, Virginie Calmels a dit :

    « Si je suis élue, je gérerai « votre argent » qui n’est pas celui de la région à la disposition des élus, copains des copains
    Je défendrai les territoires, tous les territoires, avec des routes, des TGV, le haut débit…
    Les agriculteurs, le vin qui n’est pas dangereux : ce sont les drogués qui le sont ; à l’alcool ou à la coke
    Je réduirai les dépenses, les postes en doublon, en triplon…

    Bien entendu, quand d’autres n’ont pas été capables de faire une 4 voies entre Poitiers & Limoges en 60 ans ou qui écrivent sur les tracts de campagne des dernières Départementales « non à la LGV Poitiers Limoges, vous comprendrez que ça fait du bien à entendre.

    Ernest

Laisser un commentaire